Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Témoignage ingé -> remplaçant physique chimie




  1. #1
    Juju41

    Témoignage ingé -> remplaçant physique chimie

    Salut,

    il y a 1 mois, j'étais développeur en startup, bien payé, en télétravail, le job idéal. Mais j'avais envie de changer pour un job qui colle mieux à mes valeurs, qui fasse plus sens.
    Une connaissance à moi, travaillant au rectorat, m'a fait un topo des besoins (critiques) en enseignants dans certaines zones.
    C'est ainsi que j'ai pris le remplacement d'une prof absente depuis la rentrée.
    Les cours avaient été assurés par d'autres profs du lycée depuis septembre, certains devant assurer des charges de travail inconcevables.
    J'ai commencé à la rentrée de la toussaint et ai été accueilli en héros par l'équipe enseignante et administrative, avec beaucoup de soutien de tout le monde : un logement à bas prix, des supports de cours tout prêts, soutien moral, ..
    C'est maintenant la 5ème semaine et l'expérience est très éprouvante mais très enrichissante.
    Je commence à préparer mes propres supports (slides accompagnées de vidéos) et mes propres TP et devoirs
    Ceci est de loin la plus grosse charge de travail ( il m'arrive fréquemment de passer plusieurs heures pour préparer 1h de cours ). Je cherche sur google, je trouve des PDF, parfois des docx, annotés avec le nom du prof auteur, et je dois souvent réécrire tout ça car c'est souvent un pdf non éditable.

    Je suis étonné qu'il n'y ai pas une base de donnée nationale de cours sur laquelle tous les profs pourraient partager leurs supports. Je serai ravi de partager les miens.
    C'est peut être une utopie mais si on avait un kit de démarrage avec une mini formation à l'enseignement (en fonction de collège/lycée), un planning de l'avancement à suivre par rapport au programme, avec des supports de cours prêts.

    Je serai curieux de savoir si cela s'est bien passé pour d'autres qui auraient fait cette expérience.

    -----


  2. #2
    Ikhar84

    Re : Témoignage ingé -> remplaçant physique chimie

    Je me retrouve dans exactement la même situation.

    Ancien développeur (suites de compte et facturation, gestion commerciale,...) puis technicien de maintenance info (plus en adéquation avec le marché de ma région, et parce que je n'aime pas le dev web...)...

    Je me retrouve prof dans un lycée, depuis 5 semaines aussi...

    Fortement encouragé et aidé par mes collègues, j'ai dû faire face à de grands moments de solitude et de detresse parfois même...
    Comment aborder les cours ? Comment plannifier pour rester dans la ligne du réferentiel...

    Il n'y a absolument aucun support, aucun moyen pour nous aider, j'ai eu l'impression d'être directement jeté dans la gueule du loup...

    Nous dépendons entièrement de la bonne volonté de nos collègues.

    C'est vraiment un univers enrichissant, qui correspond bien à ce que je recherchais, mais c'est bien plus épuisant, nerveusement et intellectuelement, que je le pensais.
    Voir l'étincelle dans les yeux de nos élèves qui comprennent enfin, ça n'a pas de prix

    Le côté épuisant vient du fait que nous sommes un lycée pro dans une zone (je ne sais plus comment on appele ces zones aujourd'hui), on se retrouvr donc face à des élèves qui n'ont aucune volonté de travailler, voir insolent ou violent. Personnellement, c'est une grande victoire pour moi que mettre ce type d'élèves au travail. Ils me le confirment en m'avouant avoir des ambitions pour la suite (bac puis bts), qu'ils n'avaient pas.

    Toutefois, ce qui me surprend encore, c'est le grave déficit de prof dans les domaines techniques et scientifique ! Déficit particulièrement marqué en Math.
    Dernière modification par Ikhar84 ; 13/12/2017 à 12h39. Motif: Oups... fôtes de frappe et d'attention indignes d'un prof !
    J'ai glissé Chef !

  3. #3
    Juju41

    Re : Témoignage ingé -> remplaçant physique chimie

    Respect
    J'ai la chance de ne pas avoir d'élève difficile, il n'y a pas de quartiers sensibles ici.
    Et en plus nous avons des effectifs très corrects entre 25 et 27 élèves par classe

    Passer de "derrière son écran" à "devant une classe", j'imagine que c'est de là que vient l'épuisement.
    Il faut prendre ses repères, acquérir des réflexes qui nous demandent encore beaucoup de concentration intellectuellement: faire l'appel efficacement, surveiller d'un coin de l'oeil les plus dissipés, savoir comment réagir aux mauvais comportement sans tergiverser (bien connaitre les sanctions).
    Il y a le fait d'avoir été assis toute la journée et de devoir passer des heures debout, parfois à devoir hausser le ton, cela fait travailler de nouveaux "muscles".

    J'ai sorti la tête de l'eau cette semaine pour me mettre à lire quelques blogs de profs ayant essayé des méthodes particulières, classe inversée ou collaborative etc. C'est inspirant.
    As-tu trouvé quelques lectures inspirantes ou essayé des méthodes particulières ?
    Personnellement, j'avoue que non, pas encore mais j'y réfléchis. J'essaie d'avoir déjà assez de matière pour chaque heure de cours.


    Bon courage, plus qu'une semaine et 2 jours


Discussions similaires

  1. Prépas INP, CPBx / Métiers Ingé Physique-Chimie, Maths & Méca
    Par Selly33 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/07/2014, 19h33
  2. Témoignages dut chimie, école ingé chimie
    Par jujulia dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/05/2012, 19h13
  3. Quelques questions (et témoignage) pour ingénierie physique
    Par mecatron43 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2012, 20h37
  4. Préparation agrégation Physique, orientation, Physique fondamentale/Physique Chimie. LILLE 1/UPMC
    Par remixtech dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/10/2008, 18h18
  5. école ingé physique chimie biologie
    Par xanax dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2008, 09h41