Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Quelques questions (et témoignage) pour ingénierie physique



  1. #1
    mecatron43

    Quelques questions (et témoignage) pour ingénierie physique


    ------

    Bonsoir,

    Je suis étudiant en L2 physique chimie (parcours maths). Je me suis inscrit sur le réseau polytech pour le cycle ingénieur génie physique à Clermont-Ferrand.
    Je souhaite savoir si le S4 est pris en compte ....

    Au S1 j'ai eu 12,1 ( assez homgène au niveau des notes ) mention AB
    Au S2 j'ai eu 12,7 (16 en Analyse ; 15,75 en physique chimie mais 8 en informatique et 10 en algèbre ... ) Mention AB
    Au S3 j'ai eu 13,6 (environ 13 - 14 partout ) Mention AB . Moyenne de promo PC est 6 en maths , 7 en thermo , et 9/10 en chimie ...

    Ce S3 je l'ai senti passé car j'ai eu plein d'UE (analyse vectorielle , chimie physique , chimie organique , Serie et equa diff , thermodynamique , physique expérimentale ... ) mon UE libre etait une UE de chimie organique en plus

    Pour le reste de mon parcours, j'ai eu un BAC ES en 2008 sans mention (11,51) et j'ai aussi validé un DUT techniques de commercialisation en 2008/2010 .

    Quand j'étais au lycée j'étais vraiment fainéant et pas du tout interessé par l'école , il y avait que le handball qui comptait (j'étais en pôle espoir en seconde donc je pensais qu'à finir pro). Ma seconde s'est très mal passée car j'était en internat avec des gars odieux (et raciste) c'est vraiment le moins qu'on puisse dire et j'ai pas été assez malin et fort ni à l'école ni au hand ni avec ces merdes de gars du pôle pour réussir , du coup les profs voulaient m'envoyer en STG mais heuresement que non et le responsable du pôle ne m'a pas maintenu heureusement aussi ... J'ai fais ES dans un autre lycée. J'étais en dépression car j'avais mis bcp d'espoir sur le hand. J'ai perdu tout mon niveau, toute mon envie de jouer, j'avais gravement régressé dans de nombreux domaines.

    C'est en terminal que beaucoup de chose ont changé pour moi , j'ai eu un déclic en allant au forum des métiers et en ecoutant un truc sur une élève de médecine qui bossait et dormait que 4h par nuit. Je sais pas pourquoi mais j'ai d'un coup sextuplet mes heures de travail , je travaillais jusqu a 3 heures du matin puis mes notes ont bien augmenté en terminal ( passage de 8 au T1 à 13 de moyenne au T3).
    J'ai ensuite fait un DUT ne sachant pas quoi faire ... Le seul truc que j'aimais c’était travailler l'école ...

    Me voilà à l'iut, je travaillais toujours autant mais j'ai trouvé les maths différentes du lycée. On y voyait un côté pratique et concret des maths. Je me suis dit " finalement les maths ça fait bien réfléchir , ça sert beaucoup et c'est pas du blabla pour rien " . Puis je commençais toujours par réviser les maths avant les autres matières aux partiels finaux. En fin de première année je bossais que les maths et le reste (marketing, droit ...) je le survolait. A la fin je faisais que bosser les maths. J'allais à l'iut que pour bosser cette matière. Faut pas se leurrer , c'est facile de vendre du vent comme on nous apprend en cours de vente ou en marketing , n'importe qui est capable de vendre pas besoin de cette formation pour faire du commerce mise appart que ça fait bien sur le CV. J'ai commencé à 7/20 de moyenne en maths au début de mon DUT et j'ai fini mon DUT avec une moyenne de 18/20 au S4 en maths


    Après m'être rendu compte que j'adorais les maths , je voulais m'orienter dans la finance plutôt quantitative (maths financières) après mon DUT. Mais hélas, après un DUT TC, on risque pas de devenir trader donc j'ai regardé comment le devenir. Ce que je voulais, c'est travailler dans un secteur ou y'a bcp de maths. J'ai vu que l'informatique me plaisait aussi alors pourquoi pas méler informatique mathématiques et finance ? J'ai cherché et cherché sur internet et j'ai vu que les ingénieurs de grandes écoles catégorie A étaient les mieux vu donc je me suis dis pourquoi pas tenter par la fac on sait jamais avec les AST.

    Je m'inscris donc en L1 Maths informatique pour tenter les AST et espérer finir dans les salles de marché, ça n'arrivera jamais car j'ai encore changé xD. C'est n'importe quoi de bosser comme un dingue pour avoir des bonnes notes sans vraiment chercher à comprendre fondamentalement les concepts, j'ai donc changer d'optique : peu importe la note , ce qui est important c'est prendre du plaisir à découvrir les choses et chercher toujours plus loin ( ne pas hésiter à aller sur des forums scientifiques comme "maths forum , ilemaths, futurascience, scienceamusante " pour l'entraide).
    De plus , au S1 à la fac de math info , y'avait de la chimie et de la physique LOL . Je connaissais même pas la différence entre la physique et la chimie avant de mettre les pieds là bas.
    Mais en allant sur des forums et en bossant bcp (8h par jour pdt deux ans) tout en s'organisant j'ai l'impression quand même de bien sentir ces sciences de la matière.

    Maintenant , je fais uniquement des maths de la physique et de la chimie mais j'ai vraiment pas envie d'en abandonner une plus que l'autre ... J'aime les 3. Mais s'il faut choisir , c'est la physique car c'est un juste milieu , il y'a pas de frontière clairement définie entre les maths et la physique et entre la chimie et la physique. On peut donc s'éparpiller en chimie et en maths quand on fait de la physique. Donc c'est décider depuis pas mal de temps , je veux faire de la physique c'est sur. En plus c'est une matière qui s'applique dans de nombreux domaines comme dans la médecine par exemple, le métier de physicien médical (radiophysicien) à l'air passionnant.

    J'aimerais diversifier un peu mon parcours en passant par une école d'ingénieur, histoire de développer un coté technique que j'ai pas. Pouvoir mettre en pratique mes connaissances scientifiques me plairait beaucoup même si plus tard je compte aller le plus loin possible et faire de la recherche en physique médicale (doctorat) . C'est bien la théorie mais bidouiller aussi

    y'en a qui font des écoles d'ingénieurs pour leur renommé moi c'est pas le cas. Je regarde les matières enseignées même si l'école a mauvaise réputation. Ça sera du génie physique ou rien car faire un truc trop spécifique genre méca ou eletronique ou matériaux sans faire du lien entre chaque discipline bah ça me plaît pas du tout. Faut toucher à tout
    En génie physique , tu bosses sur des systèmes assez complexes qui mêlent énergie matériaux électronique en total synergie, ce que je retrouve pas ailleurs.

    Bon j'arrête là , ça fait du bien de dévoiler sa life un peu xD . Si j'écris ce pavé c'est aussi pour les gens qui cherchent leur voie. Les témoignages des autres ça fait émerger des idées chez certains (ce qui a été le cas pour moi avant)

    Sinon ma question reste toujours de savoir si polytech regarde aussi le S4 ? et est ce que le fait d'avoir un parcours atypique comme le mien peut être un avantages / inconvénients ...

    -----
    Dernière modification par mecatron43 ; 06/02/2012 à 20h42.

Discussions similaires

  1. Quelques questions de physique.
    Par lola-75 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2012, 09h00
  2. [L3] Physique quantique, quelques questions
    Par EtudiantPC dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/01/2010, 23h50
  3. Quelques questions sur l'agrégation de Physique
    Par Papiinne dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 22
    Dernier message: 10/07/2007, 16h37
  4. Quelques questions de physique théorique
    Par BioBen dans le forum Physique
    Réponses: 54
    Dernier message: 26/06/2006, 21h20
  5. quelques questions en physique nucléaire
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/07/2005, 12h13