Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Forme de géothermie




  1. #1
    Simplemind

    Forme de géothermie

    Bonjour

    Voilà le problème (ou le délire ) à vous de voir.

    Ce qui suit est différent de l'injection d'eau dans des roches profondes (la vraie géothermie)

    Les pétroliers se plaignent de ne pouvoir aller aussi profond qu'il le voudrait puisque la température augmentant de "n" degrés tous les "x" centaines de mêtre (300 °C à 10 kilomètres de profondeur) les outils chauffent trop.

    Donc voici l'énoncé

    1°) On fait deux forages parallèles,
    2°) On relie ces deux forages (fastoche pour des pétroliers qui font même des forages horizontals). Ce qui donne un très grand UOn ne cherche surtout pas à diffuser l'eau dans le sol.
    3°) On envoie de l'eau disons à 60° dans le premier puits, si la flotte ne se perd pas dans les entrailles de la terre elle va remonter dans le second forage selon le principe des vases communicants
    4° l'eau au dela d'une certain profondeur va atteindre disons 250° et donc remonter à la surface à une température en théorie encore utilisable pour faire de la vapeur.

    En théorie cela paraît plus simple que d'injecter dans certains types de rôches (compliqué il n'y en à pas partout).

    Et enfin ma question
    Donc a-ton expérimenté ce type de solution et quelles sont les difficultés ou les impossibles. Voire à cause d'un rendement minables en rapport aux coûts des forages.

    Cordialement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Forme de géothermie

    Ca se fait : c'est la géothermie haute énergie. Voir par exemple ce site : www.brgm.fr/brgm//geothermie.htm#hteEnergi
    Le problème, c'est que forer profond coûte très cher. Cette géothermie n'est donc rentable que dans les zones où la température augmente rapidement lorsqu'on s'enfonce dans le sol.

  4. #3
    Simplemind

    Re : Forme de géothermie

    Cécile

    je les ais rencontré au salon de l'innovation.

    Mais c'est justement ce que je dis ne vouloir pas faire.

    D'après vous :

    Est-ce les vases communicants marchent dans ce cas ou est-ce que l'eau chaude va refouler la froide.

    si je fait un forage n(importe où) à partir de quelle profondeur (supérieur ou inférieur à 3000 mêtres) j'aurais de l'eau qui va se chauffer à + de 200°

    Cordialement


  5. #4
    Cécile

    Re : Forme de géothermie

    Je pense que le problème sera surtout celui de l'échange de chaleur, bien plus lent si tu as un circuit fermé comme celui que tu proposes.
    Cela dit, je ne suis pas du tout spécialiste, j'imagine qu'au salon de l'innovation, ils ont dû t'expliquer pourquoi ils ne faisaient pas comme ça ?

  6. #5
    Simplemind

    Re : Forme de géothermie

    Cécile

    Citation Envoyé par Cécile;
    j'imagine qu'au salon de l'innovation, ils ont dû t'expliquer pourquoi ils ne faisaient pas comme ça ?
    Ben non

    Le BRGM ce qui les intéresse c'est les cailloux, les failles, les couches de ceci ou celà etc... pas de faire de l'ingénierie, même si ce qu'ils mettent en oeuvre est très savant et donne des résulats intéressant. Comme on dit de nos jours ce n'est pas leur coeur de métiers.

    Au passage ils râlent car les forages coûtent très chers et ils s'estiment pas assez aidés de ce coté là.

    Je posais la petite question car je n'ai pas encore trouvé sur le net une réponse.

    Comme ici sur FS il y a des gens maousse costauds, j'ai tenté ma change au cas ou un foreur-pétrolier passerait par là.

    Voyons ce que donnera le second tirage.

    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nicolas81

    Re : Forme de géothermie

    bonjour
    j'aimerai savoir a quelle temperature sort l'eau a la sortie d'une pompe a chaleurn eau/eau
    merci

  9. #7
    Simplemind

    Re : Forme de géothermie

    Bonsoir Nicolas
    Ce n'est pas le sujet du fil.
    Il y a de nombreux fils sur les PAC.

    Pour répondre à ta question la température est à peut prêt la même que tu sois en air ou en eau puisque le but c'est de fabriquer de l'eau chaude pour mettre soit dans un chauffage par le sol soit dans des radiateurs soit de l'eau chaude de sanitaire.
    Seulement tu n'a pas du tout le même rendement. Le plus petit c'est AIR/AIR le plus important et régulier c'est eau/eau.
    J'en dis pas plus si tu veux bien. Je te suggère avec la fonction recherche de repérer les fils sur les PAC ce n'est pas ce qui manque.

    Cordialement.

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. géothermie
    Par xel62 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/10/2007, 18h21
  2. forme limite et forme mesomère ?
    Par hanna19 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/10/2007, 15h13
  3. Une forme de l'univers pour que l'expansion ne soit qu'une forme de gravitation ?
    Par justine&coria dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/09/2007, 16h36
  4. géothermie
    Par doblo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/03/2006, 12h29