Répondre à la discussion
Page 11 sur 16 PremièrePremière 11 DernièreDernière
Affichage des résultats 301 à 330 sur 465

Le stirling n'intéresse personne ?




  1. #301
    remyb

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par providence87 Voir le message
    je pense que je peux faire marcher un moteur de ce type sans apport de chaleur extérieur - un moteur qui n'a presque pas besoin d'énergie a pars a sa mise en route - bien sur je vous en reparlerais avec plaisir.
    Il y a forcement un apport d'énergie extérieur au moteur, sinon, il ne peut pas continuer à tourner indéfiniment...

    -----


  2. Publicité
  3. #302
    psychowolf

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    salut, moi aussi je suis interessé par ton moteur, pourais tu m en dire plus par exemple deja quel cycle tu a utilisé pour la conception (alpha, beta..)?

  4. #303
    providence87

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    je m'engage a vous en dire plus sur ce moteur dés que j'aurais fait des essais reel et qui me donne raison, cela prendra de toute façon plusieurs mois car je suis a sec et je ne peux pas faire mon prototype pour le moment. Cela dit si j'ai raison je diffuserais massivement l' info sur le net pour ne pas finir comme stan mayer............ Petrole quand tu nous tiens ............

  5. #304
    providence87

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    remyB, lorsque j'ai inventer un système anti-incendie indépendant adapter pour les tunnels, j'ai moi même eu des doutes quand au fonctionnement. Néanmoins le prototype fonctionne très très bien mais je n'ai pas déposer de brevet car je n'en ai pas les moyens. peut être est ce que je me trompe mais le stirling a des caractéristiques qui sont innexploitées alors si j'ai raison l'année prochaine j'irais avec mon petit prototype présenter tout ça à l'anvar. Cela dis je ne revendique pas le fait d'avoir raison pour le moment on verra bien....

  6. #305
    remyb

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par providence87 Voir le message
    peut être est ce que je me trompe mais le stirling a des caractéristiques qui sont innexploitées
    Des caractéristiques inexploités, sans doute.
    Mais qu'un système puisse fournir (fournir durablement) plus d'énergie qu'il n'en reçoit, ça ne relève pas l'innovation...

    C'est pourquoi je pense que ta phase de départ (en particulier le "sans apport de chaleur extérieur") est forcement mal interprétée !

  7. #306
    providence87

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    justement il n'y a que en expérimentant mon idée que je pourrais être sur et certain de mon concept. Cela dis je suis plutôt confiant avant même de me prendre la tête plus que ça. Car si je me trompe cela n'aura aucune incidence dans la vie de tous un chacuns et si j'ai raison je pense que ce sera une grande révolution dans l'industrie et notamment pour la production d'électricité par exemple on verra bien. Cela dis je suis surpris que personne ne me parle du moteur un temps alternatif que j'ai évoquer plus haut. Pensez vous qu'il existe déjà ??????

  8. #307
    Etude stirling

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Le stirling n'intéresse personne ? Y a du monde quand même ici !


    Pas la peine de se prendre la tête sur l'image, il y a des erreurs et la vue en coupe ne montre pas tout. J'ai fait ça vite hier soir "au boulot" entre minuit et 3h du mat.

    Bravo à tous pour la participation au débat il y a des choses vraiment intéressantes !

  9. Publicité
  10. #308
    SWINGREGORY

    Re : Le Stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Le moteur délivre 100 KW (300 CV environ) a 400° coté chaud et 45° coté froid. Taille (50 x 40 X 20 cm)
    Type alpha double effets. 3500 T/mn 16 cylindres en H

    Proposé à l'IFP, EDF, GDF, PSA etc...

    ADEME et ANVAR ne savent rien de ce moteur..

    Les brevets portent sur l'architecture, les régénérateurs,
    la réduction des volumes morts, les perte de charges, etc.. des mois de travail pour rien !!!
    BONJOUR MONSIEUR

    Heureusement qu' il y a des personnes comme vous en France car a part vous et le moteur ericsson de AMOES, en moteur a air chaud, il n'y a rien de Français...

    sinon l'AMEME connait le stirling , pour preuve :
    http://74.125.77.132/search?q=cache:...lnk&cd=1&gl=fr

    voir ce lien ou chercher le PDF avec comme mots clefs :
    micro cogénération + ADEME + Stirling

    cordialement
    gregory

  11. #309
    jpdesm

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour

    Nouveau sur ce forum. Je découvre ce fil. Comme certains qui en profitent pour faire la promo de la voiture à azote liquide ou du moteur à un temps, j'aimerais faire la promo d'une invention révolutionnaire. Pour l'instant les grands groupes contactés n'y ont pas prété attention, et pourtant, je suis sur qu'elle a un grand avenir. Voilà, je l'ai baptisée "l'eau chaude", et j'ai pris quatre brevets pour protéger cette innovation. Il s'agit de disposer, dans un récipient, en dessus d'un fluide en combustion, une certaine quantité d'eau froide. Lorsque le nombre suffisant de kilowatts a été apporté (excusez moi, je veux dire des calories * heure), après avoir dégagé quelques mètres cubes d'oxyde de carbone dans la pièce (oh pardon, je voulais dire dioxyde de carbone), la température kelvin va augmenter et le liquide aura des propriétés intéressantes : on peut le boire, ou même le faire circuler dans des radiateurs pour chauffer une maison ou un immeuble. J'ai la conviction que...... j'arrête, y'a quelqu'un derrière moi qui se tord de rire sur le plancher, faut que je m'occupe de lui avant de passer à la suite.

    Ca y est... il a survécu. Allez, je redeviens un peu sérieux. Le problème N° 1 du Stirling c'est les échangeurs. Avec des échangeurs parfaits on fait un stirling plus léger qu'un moteur de saxo qui est plus puissant qu'un moteur de Porsche. Avec des échangeurs réels, ou la chaleur doit traverser des parois solides avant d'arriver dans des cylindres, eh ben on va avoir du mal.

    Le problème n° 2 du Stirling, ce sont les étanchéités. Et on nous explique qu'on travaille avec de l'hélium à 30 bars. Je me marre... Peut être que si on était sur une planète où l'atmosphère est faite d'hélium et qu'on pouvait tranquillement en repomper un peu dans le moteur lorsqu'il en a perdu, ça pourrait marcher. Malheureusement, chez nous, c'est de l'air. Autre chose, 30 bars ça pousse sur les parois, pas seulement sur les joints. Et si on leur met l'épaisseur qu'il faut pour résister, eh bien on rallonge d'autant le trajet de la chaleur dans les échangeurs, faisant baisser d'autant leur efficacité et diminuant en proportion les rendements réels.

    Philips a travaillé trente ans sur le Stirling, pour finir par jeter le gant. Mais comme c'était déjà il y a quelques années et que c'est oublié, je ne doute absolument pas qu'un inventeur ayant les bonnes dispositions trouve des financiers pour s'intéresser à ses élucubrations d'un moteur théorique qui respecterait à peine le second principe de Carnot. Y'a bien un faisan qui a escroqué quelques groupes pour leur vendre la licence d'usines, clé en main, pour construire des voitures à air comprimé. L'espoir est permis.

  12. #310
    providence87

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    jpdesm, dans la vie il y a ceux qui construisent l'avenir ... et les autres... En revanche il est certain que si on ne fais rien il ne se passe rien... Merci a tous ceux qui cherche a améliorer notre avenir, faite face, ne perdez pas courage et oublier tous les septiques.

  13. #311
    jpdesm

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Pour faire avancer les choses dans le domaine des moteurs thermiques, faut avoir quelques notions de thermo. Pour les moteurs à combustion externe, faut en plus avoir quelques notions sur les échangeurs.

    C'est le promoteur de ce fil qui l'a dit lui même : la route du moteur Stirling est jonchée de cadavres. Je pourrais ajouter "de gens qui ignoraient comment calculer un échangeur".

    Dans une thèse citée sur le présent fil, un chercheur a calculé les échangeurs pour un moteur de 11 kW. Des mètres carrés ! Le problème du Stirling est qu'on ne peut pas faire jouer au cylindre du moteur le role d'échangeur alors que, pour la puissance citée ci dessus, le cylindre fait quelques décimètres carrés. Et notre génial inventeur ne parlait pas de 11 kW, mais de 200 cv... Et plus il augmente la pression pour avoir des chevaux, plus il doit augmenter l'épaisseur des cylindres à travers lesquels il doit transmettre la chaleur.

    Je suis tout à fait pour faire avancer les choses, et pour qu'un inventeur essaie de faire la promo du produit de ses méninges. Mais lorsqu'un ignorant capable de mélanger les unités de puissance et d'énergie, enflé de suffisance et donneur de leçons, vient publiquement botter le cul aux professionnels qui travaillent depuis des décennies sur les moteurs thermiques, tout en prétendant racoler des fonds publics et privés pour embaucher "les petits génies de la mécanique" pour faire le proto de son moteur qui va révolutionner le monde de l'automobile et du poids lourd, je me marre... Si encore c'était un principe de moteur complètement nouveau, je me dirais qu'il a peut être trouvé LE truc pour lequel tout le monde est passé à coté, mais le moteur Stirling, breveté en 1816...

  14. #312
    remyb

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par jpdesm Voir le message
    pour faire le proto de son moteur qui va révolutionner le monde de l'automobile et du poids lourd, je me marre...
    Je n'ai pas relu le fils, mais il me semble qu'il a déjà été dit plusieurs fois que l'avenir du stirling était dans la co-génération ou le solaire, pas dans l'automobile (d'ailleurs, l'automobile as-t'elle un avenir ?).

  15. #313
    polo974

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    L'avenir de la voiture: le bus ou le car:
    une voiture, 1 ou parfois 2 passager: longueur plus distances de sécurité: 30m
    un car, moitié plein: 30 passagers: longueur plus distances de sécurité: 60m (le chauffeur est moins présomptueux sur le freinage que l'automobiliste)

    occupation par passager de la route: 2m en bus, 15 à 30m en voiture...
    et dire qu'il y a des automobilistes qui râlent après les "bus qui font des bouchons"

  16. #314
    polo974

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par jpdesm Voir le message
    ... Et plus il augmente la pression pour avoir des chevaux, plus il doit augmenter l'épaisseur des cylindres à travers lesquels il doit transmettre la chaleur.
    ...
    Ce n'est pas l'épaisseur des parois qui pose problème à un échangeur, c'est la mauvaise conductibilité des gaz.

  17. #315
    jpdesm

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Ce n'est pas l'épaisseur des parois qui pose problème à un échangeur, c'est la mauvaise conductibilité des gaz.
    Certes et le mauvais transfert gaz-métal dans la couche limite. On en arrive obligatoirement, lorsqu'on creuse le sujet, à mettre les échangeurs à l'extérieur du moteur. Et ça s'appelle plus un moteur Stirling mais un moteur Ericsson. Et si un moteur a un avenir pour récupérer de l'énergie mécanique à partir du solaire, c'est bien celui là, encore que... la machine à vapeur, à mon avis, n'a pas dit son dernier mot.

  18. #316
    pit74

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour

    Je ne sais pas si vous connaissez deja. La micro-cogeneration au bois, utilisant un moteur stirling est maintenant une realité commerciale.

    Il faut juste 25000 Euro, mais c'est du beau !

    http://www.ddmagazine.com/891-sunmac...ca-marche.html

  19. #317
    pit74

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Et en solaire:

    http://www.ddmagazine.com/507-parabo...unmachine.html

    (Il faut assumer ca dans le jardin ...)

    A suivre

  20. #318
    jpdesm

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Le regretté Henri Ford (un brave homme, aux idées en avance sur son temps, sauf lorsqu'il soutenait les nazis), disait que le différence entre un imbécile et un ingénieur pouvait se constater en leur soumettant à tous deux le même problème. Tous deux, disait il, vont trouver une solution, mais l'imbécile une solution à 100 dollars et l'ingénieur une solution à cinq dollars...

  21. #319
    remyb

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par jpdesm Voir le message
    Le regretté Henri Ford (...), disait que le différence entre un imbécile et un ingénieur pouvait se constater en leur soumettant à tous deux le même problème. Tous deux, disait il, vont trouver une solution, mais l'imbécile une solution à 100 dollars et l'ingénieur une solution à cinq dollars...
    Une vieille plaisanterie disait qu'il y a deux maniérés de se ruiner : entretenir une danseuse ou embaucher un polytechnicien .

    Si les 5 dollars de la solution de l'ingénieur sont indexés sur le cout du pétrole, pas sur que la solution de l'imbécile ne finisse pas par gagner . (Cela dit, du temps d'Henri Ford, le pétrole n'était pas un soucis, surtout aux USA !)

  22. #320
    jpdesm

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Une vieille plaisanterie disait qu'il y a deux maniérés de se ruiner : entretenir une danseuse ou embaucher un polytechnicien
    Et Marcel Dassault, fondateur de la société du même nom, disait qu'il y a trois manières pour un chef d'entreprise de se ruiner : Les chevaux de couse, les femmes et les ingénieurs.

  23. #321
    myself1980

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour,quelles sont vos nouvelles?avez trouvé des financeurs?
    j'ai fait moi aussi quelques recherches sur ce moteur au niveau industriel ,mais rien trouvé ou sinon trop cher.
    j'aimerai en savoir plus sur votre projet.
    merci d'avance

  24. #322
    SWINGREGORY

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par pit74 Voir le message
    Et en solaire:

    http://www.ddmagazine.com/507-parabo...unmachine.html

    (Il faut assumer ca dans le jardin ...)

    A suivre
    http://cogeneration.discutforum.com/...g-alpha-t2.htm

  25. #323
    _Ulysse_

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par jpdesm Voir le message
    Pour faire avancer les choses dans le domaine des moteurs thermiques, faut avoir quelques notions de thermo. Pour les moteurs à combustion externe, faut en plus avoir quelques notions sur les échangeurs.

    C'est le promoteur de ce fil qui l'a dit lui même : la route du moteur Stirling est jonchée de cadavres. Je pourrais ajouter "de gens qui ignoraient comment calculer un échangeur".

    Dans une thèse citée sur le présent fil, un chercheur a calculé les échangeurs pour un moteur de 11 kW. Des mètres carrés ! Le problème du Stirling est qu'on ne peut pas faire jouer au cylindre du moteur le role d'échangeur alors que, pour la puissance citée ci dessus, le cylindre fait quelques décimètres carrés. Et notre génial inventeur ne parlait pas de 11 kW, mais de 200 cv... Et plus il augmente la pression pour avoir des chevaux, plus il doit augmenter l'épaisseur des cylindres à travers lesquels il doit transmettre la chaleur.

    Je suis tout à fait pour faire avancer les choses, et pour qu'un inventeur essaie de faire la promo du produit de ses méninges. Mais lorsqu'un ignorant capable de mélanger les unités de puissance et d'énergie, enflé de suffisance et donneur de leçons, vient publiquement botter le cul aux professionnels qui travaillent depuis des décennies sur les moteurs thermiques, tout en prétendant racoler des fonds publics et privés pour embaucher "les petits génies de la mécanique" pour faire le proto de son moteur qui va révolutionner le monde de l'automobile et du poids lourd, je me marre... Si encore c'était un principe de moteur complètement nouveau, je me dirais qu'il a peut être trouvé LE truc pour lequel tout le monde est passé à coté, mais le moteur Stirling, breveté en 1816...
    N'est tu pas un peu trop catégorique? Il me semble que le pb des Stirling c'est surtout qu'il faut les faire tourner à régime constant.
    C'est je crois utilisé pour refroidir à très basse température
    et pour des génératrices électriques car on obtient un meilleur rendement thermodynamique.

    J'ajouterais que les moteurs à combustion interne ont eux aussi souffert de nombreux pbs qu'il a fallu résoudre petit à petit au fil du temps à coup de milliards d'investissement en R&D depuis 1siècle et plus.

  26. #324
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    J'ai lâché le fil de discussion pendant un temps.

    Nous somme maintenant une équipe qui travaillons sur ce moteur.
    Le prototype est en revue finale de conception face aux universitaires et industriels financiers.

    C'est fou ce que cela interesse !!!

    Je vas devoir élargir mon équipe. ( Méca, maths, mise en plan etc...)

    pour ceux que cela interesse le moteur possède 140 m² de surface d'échanges, sans ajout de volumes morts, pour 20 grammes d'helium. Les joints sont développés spécialement pour ce moteur.


    Bon, j'y retourne...

  27. #325
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Oups....

    Le moteur en cours n'est ni un alpha, ni un beta, pas plus qu'un gamma.

    Ces trois géométries ont démontrés leurs faiblesses depuis plus de 150 ans. Pas la peine de s'acharner dessus. On peut tout au plus les améliorer sensiblement.

    Ah.. ! A propos de rendement...

    On vois sur le fil de discussion des allusions au fameux rendement de Carnot. Carnot a t'il parlé de puissance ? Il parle de travail.. Autrement dit, des transformations à l'équilibre parfait pendant des temps infinis.

    Le moteur ne tourne pas !! Puissance = zéro.

    Si il tourne, nous somme alors face aux équations de thermodynamique en temps fini. Adieux Carnot et bonjour Curzon et Ahlsborn, on parle alors de rendement maximum à puissance nominale.

    En simulant notre future réalisation, nous avons bien entendu voulu voir ce que donnerait le moteur en poussant le rendement. Il cale vers 39 % ( à 240 ° de delta Carnot est à 42 %).
    Nous resterons vers 27 %, ce qui est plus proche du rendement de Curzon Ahlsborn. La puissance est alors significative.

    Le rendement thermo-économique me semble approprié pour ce type de moteur. Faut il savoir dans quel système celui ci s'intègre.

    Imaginons une centrale solaire thermique avec stockage de chaleur.
    Faire varier le rapport puissance / rendement est d'une grande utilité et permet de de gérer l'ensemble du système de manière adaptative.

    Serge Klutchenko.

  28. #326
    SWINGREGORY

    Talking Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Oups....

    Le moteur en cours n'est ni un alpha, ni un beta, pas plus qu'un gamma.

    Ces trois géométries ont démontrés leurs faiblesses depuis plus de 150 ans. Pas la peine de s'acharner dessus. On peut tout au plus les améliorer sensiblement.

    Ah.. ! A propos de rendement...

    On vois sur le fil de discussion des allusions au fameux rendement de Carnot. Carnot a t'il parlé de puissance ? Il parle de travail.. Autrement dit, des transformations à l'équilibre parfait pendant des temps infinis.

    Le moteur ne tourne pas !! Puissance = zéro.

    Si il tourne, nous somme alors face aux équations de thermodynamique en temps fini. Adieux Carnot et bonjour Curzon et Ahlsborn, on parle alors de rendement maximum à puissance nominale.

    En simulant notre future réalisation, nous avons bien entendu voulu voir ce que donnerait le moteur en poussant le rendement. Il cale vers 39 % ( à 240 ° de delta Carnot est à 42 %).
    Nous resterons vers 27 %, ce qui est plus proche du rendement de Curzon Ahlsborn. La puissance est alors significative.

    Le rendement thermo-économique me semble approprié pour ce type de moteur. Faut il savoir dans quel système celui ci s'intègre.

    Imaginons une centrale solaire thermique avec stockage de chaleur.
    Faire varier le rapport puissance / rendement est d'une grande utilité et permet de de gérer l'ensemble du système de manière adaptative.

    Serge Klutchenko.


    Bonjour M.Klutchenko


    Votre moteur doit surement être une configuration SIEMENS à double effet .... tansmission en swatch platch ? (désolé pour l'hortographe)

    Heureusement que nous avons en France des ingenieurs de votre talent car sinon notre pays serait bon dernier sur le sujet des moteurs à air chaud.
    A part AMOES qui eux sont sur le moteur ERICSSON ( pour faire suite à la thèse de Sébastien Bonnet...) je ne connais que vous qui soit sur le moteur STIRLING , il y a aussi un excellent bricoleur en France qui realise de gros moteurs c'est MICHEL .D....... mais il ne cherche en aucun cas à commercialiser son travail et c'est un manuel de genie et non un ingenieur de votre trampe....

    Je suis actuellement en recherche d'un moteur Stirling utilisé en pompe à chaleur : c'est le VUILLEUMIER
    il s'agit plus exactement de 2 moteurs stirling couplés ensemble don leurs fluides de travail sont mis en commun.....
    mais vous devez surement connaitre le sujet ?

    Car personne ne connait ce double moteur Stirling en France, on ne trouve qu'un petit PDF sur un model Vuilleumier en Fluydine (de M.Stouff si je me souviens bien).....

    Mais en aucun cas un proto de PAC (ou que ce soit au monde sur le weeb) ce qui est dommage car à la place du R410...(qui ne détruisent plus la couche d'ozone mais sont 20 000 fois plus gaz à effet de serre que le CO2/info d'une formation PAC Viessmann) on aurait de l'hydrogene ou pultot de l'helium voir de l'azote dans le pire des cas en fluide de "travail".....
    et un COP plus interessant encor que les COP actuels.

    Mais surtout les PAC ne seraient plus allimentées en électricité mais en GAZ Nat, qui coute bien moins chère, rapport au KW........

    Ce qui en ferait les pompes à chaleur les plus économes du monde, grâce aux moteurs stirling Vuilleumier.


    J'ais un document de recherches d'études d'un labo de Norvège (de memoir...) et à par ceci, il n'y a rien au monde sur le weeb, sur le sujet.
    Si vous connaissez ce sujet du Vuilleumier merci de nous en faire partager le concept d'un point de vu d'ingenieur, qui est inconnu ici et ailleurs en France....

    cordialement
    Sellier Grégory

  29. #327
    Eric DUPONT

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    kaess tu recherches du monde pour renforcer ton équipe je suis dispo je compte sur ton moteur pour produire lelectriciter pour l'azote liquide des millions de voitures qui vont sortir des uSines

  30. #328
    SWINGREGORY

    Wink Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    voici mes infos sur le MOTEUR STIRLING vuilleumier utilisé en PAC

    http://cogeneration.discutforum.com/...ier-t10.htm#42

    il y a 25 dollards à economiser sur un PDF

    Cordialement

  31. #329
    Eric DUPONT

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    je suis pas convaincu du tout l'interet du stirling c'est de faire de l'electricité avec du solaire pas avec du gaz.

  32. #330
    BATFON

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Lassé des jouets proposés je me suis serieusement penché sur le moteur de Stirling. Apres des mois de travail et la prise de 7 brevets j'ai elaboré un moteur dont le rendement est tres proche du rendement théorique (0.5). ( je suis autour de 0,46) le moteur délivre 100 KW de puissance à 400 °, environ 150 CV.
    Aprés avoir proposé ce nouveau moteur à différents groupes industriels, je me suis rendu compte que personne n'en voulait ou pire ne savaient pas de quoi il s'agissait.
    les dernières touches mecaniques sont à l'étude à l'école polytechnique à la suite de quoi je serai prêt pour la réalisation du prototype.
    Si quelqu'un est interessé ....
    Bonjour

    Vous voudrez bien m'informer de l'avancement de vos travaux et ou du moins du prototype et de son éventuelle industrialisation.
    Je souhaiterai intégrer votre nouveau concept à un nouveau concept hydraulique que j'ai breveté et que je souhaite moi aussi prototyper
    Si vous pouvez, veuillez me faire parvenir toutes informations techniques de ce concept
    Soyez tenace pour concrétiser votre projet
    Ne craignez pas de viser les pays étrangers, les inventeurs dérangent en France
    Courage
    Meilleures salutations

Sur le même thème :

Page 11 sur 16 PremièrePremière 11 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Moteur Stirling
    Par Taupinfou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/10/2011, 14h55
  2. moteurs stirling ?
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/10/2011, 21h58
  3. Applications Stirling?
    Par Ssk dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2009, 20h00
  4. Formule de Stirling
    Par Matheu_78 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/02/2007, 18h21