Répondre à la discussion
Page 12 sur 16 PremièrePremière 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 331 à 360 sur 465

Le stirling n'intéresse personne ?




  1. #331
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    kaess tu recherches du monde pour renforcer ton équipe je suis dispo je compte sur ton moteur pour produire lelectriciter pour l'azote liquide des millions de voitures qui vont sortir des uSines
    Cherche Ingénieur mécanique ... Mon email se trouve sur le site moteurstirling.com (page théorie)

    -----


  2. Publicité
  3. #332
    candale

    Thumbs up Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par claude51 Voir le message
    Bonjour à tous

    Je crois bien que je croirai au père noël avant de convenir que la combustion de 6L/100km de gazole donne 0,0001g de CO2.
    En brûlant du H2, oui, trois fois oui, mais le carbone de cet hydrocarbure n'est pas transmuté !
    Reste que la combustion de ce moteur sera meilleure que celle du diesel, malgré tous les efforts fournis.

    Le rendement de ce moteur, associé à son manque de souplesse, ne le voue-t-il pas à la cogénération domestique ?
    EDF, qui achète le courant produit par les éoliennes ne pourrait-il pas acheter aussi celui de la cogénération, toujours produit en période de forte consommation ?


    effectivement edf devrait faire un effort dans ce sens

  4. #333
    candale

    Post Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par BATFON Voir le message
    Bonjour

    Vous voudrez bien m'informer de l'avancement de vos travaux et ou du moins du prototype et de son éventuelle industrialisation.
    Je souhaiterai intégrer votre nouveau concept à un nouveau concept hydraulique que j'ai breveté et que je souhaite moi aussi prototyper
    Si vous pouvez, veuillez me faire parvenir toutes informations techniques de ce concept
    Soyez tenace pour concrétiser votre projet
    Ne craignez pas de viser les pays étrangers, les inventeurs dérangent en France
    Courage
    Meilleures salutations
    Est il possible d'avoir une idee des dimensions de ce moteur.
    Je vois bien ce moteur dans une centrale electrique solaire mais dans ce pas il serait interessant qu'il puisse faire au moins 500 kw

  5. #334
    Garlik

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par candale Voir le message
    effectivement edf devrait faire un effort dans ce sens
    C'est deja le cas : http://www.industrie.gouv.fr/energie.../se_ele_a5.htm

  6. #335
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Lassé des jouets proposés je me suis serieusement penché sur le moteur de Stirling. Apres des mois de travail et la prise de 7 brevets j'ai elaboré un moteur dont le rendement est tres proche du rendement théorique (0.5). ( je suis autour de 0,46) le moteur délivre 100 KW de puissance à 400 °, environ 150 CV.
    Aprés avoir proposé ce nouveau moteur à différents groupes industriels, je me suis rendu compte que personne n'en voulait ou pire ne savaient pas de quoi il s'agissait.
    les dernières touches mecaniques sont à l'étude à l'école polytechnique à la suite de quoi je serai prêt pour la réalisation du prototype.
    Si quelqu'un est interessé ....
    Bonjour,
    concernant le moteur de 100 kw , est il envisageable de le porter a 500 kw ou + afin de reduire le prix de revient /kw . est ce que l'usure est importante ou bien peut il tourner longtemps, par exemple un an sans intervention importante .
    Mon but serait une centrale solaire.
    Merci de votre reponse

  7. #336
    ExosCEF

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Moi, j'aimerais savoir s'il est possible de réduire la taille du moteur sans perdre trop de puissance. Autre chose, je ne connais pas bien ce genre de chiffre et j'aimerais savoir combien font 150 CV en tour/minutes ?
    Enfin, mais à d'autre fins que Candale, peut-on brancher ce genre de moteur à un alternateur électrique ?
    Merci de répondre.

  8. #337
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    bonjour,
    je ne suis pas vraiment en mesure de parler de la taille du moteur et de son eventuelle réduction (j'aimerais justement obtenir cette information de la part du constructeur KAESS), par contre 150 cv c'est une puissance et il n'y a pas de lien avec le regime, si ce n'est que le regime x couple donne la puissance. Avec une transmission par courroie, on peut toujours entrainer un alternateur , il suffit de calculer le diametre des poulies en consequence, il y a des alternateurs a divers regimes 3000tr/min 1500, 1000..., c'est une question d'encombrement, plus il est lent, plus il est gros et lourd et cher, mais probablement plus silencieux et plus fiable.
    c'est un premier element de reponse a ta question
    Dernière modification par Yoghourt ; 17/06/2009 à 11h24. Motif: citation superflue

  9. Publicité
  10. #338
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    bien sur qu'un stirling peut entrainer un alternateur

    on trouve des alternateur a la vitesse qu'on veut

    on peut faire des stirling a la vitesse qu'on veut aussi : on peut donc bien les faire marcher ensemble

    le gros probleme est qu'un stirling n'a pas de commande rapide et efficace pour piloter la puissance et la vitesse : la seule solution est de commander le truc qui lui donne la chaleur : on ne peut donc pas faire tourner un alternateur de groupe electrogene quand la charge electrique est variable

    on ne peut que charger une batterie ou injecter de la puissance dans un reseau stabilisé par autre chose ( edf ou batterie + onduleur )

  11. #339
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    je suis pas convaincu du tout l'interet du stirling c'est de faire de l'electricité avec du solaire pas avec du gaz.
    entierement d'accord ! avec du gaz le bon vieux moteur a explosion donne un rendement tout a fait honorable : rendement reel de moteur disponible dans le commerce et pas cher , dificile a comparer avec des rentement theorique de projet hi tech ...

    en plus le moteur thermique a gaz a un regulation efficace capable de stabiliser la vitesse quelle que soit la charge

    le striling est interressant pour le solaire : on ne peut pas commander le soleil : le stirling donne la puissance que le soleil lui donne : si c'est plus que l'on ne consomme , il n'y a qu'a gaspiller cette energie dans n'importe quel radiateur : ce n'est pas une perte le soleil est gratuit

  12. #340
    ExosCEF

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    c'est justment la charge de batterie que je veux faire.
    Merci pour ces réponses.
    ExosCEF

  13. #341
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par ExosCEF Voir le message
    c'est justment la charge de batterie que je veux faire.
    Merci pour ces réponses.
    ExosCEF
    Bonjour
    Pour charger des batteries, le plus simple a l'heure actuelle est certainement d'utiliser des panneaux de cellules photovoltaiques, c'est beaucoup plus simple que le stirling avec un alternateur, qui lui demande beaucoup de materiel et d'investissement. Le stirling ne deviendra interessant et rentable qu'a partir d'une certaine puissance( le cout m'en est inconnu pour l'instant), a determiner.

  14. #342
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par jpdesm Voir le message
    Certes et le mauvais transfert gaz-métal dans la couche limite. On en arrive obligatoirement, lorsqu'on creuse le sujet, à mettre les échangeurs à l'extérieur du moteur. Et ça s'appelle plus un moteur Stirling mais un moteur Ericsson. Et si un moteur a un avenir pour récupérer de l'énergie mécanique à partir du solaire, c'est bien celui là, encore que... la machine à vapeur, à mon avis, n'a pas dit son dernier mot.
    on peut prefere le moteur ericsson pour augmenter la surface des echangeur sans tuer le rendement du stirling par une dimension de cylindre exessive , met on perd l'avantage du stirling d'origine : dans l'ericsson le compresseur et le moteur sont separé , et la puissance du moteur est guere superieure a ce que consomme le compresseur : si les rendement ne sont pas tres bon ca ne tourne jamais

    avec le stirling beta le piston moteur est toujours moteur , et le deplaceur ne consomme pas grand chose : il y a dans le beta des tas de compromis a faire et le rendement est toujours loin du maximum theorique , mais au moins il tourne

    le alpha est le pire il a a la fois l'inconvenient de l'ericsson de faire passer toute la puissance entre les 2 piston sans en avoir l'avantage de bon echangeur de chaleur

    pour avoir de bon echangeur de chaleur la bonne solution existe : le moteur a vapeur : grace au changement de phase , le pompage de l'eau pour remplir la chaudiere consome une puissance tres faible : c'est beaucoup mieux que le compresseur de ericsson !

    la seule limite est la temperature maximum de la chaudiere a vapeur : c'est la que je vois le stirling apporter un complement :

    parabole solaire chauffant un stirling a 600°
    partie "froide" du stirling a 250° servant de chaudiere a une machine a vapeur

    le rendement theorique de la machine a vapeur entre 250° et l'ambiante n'est pas enorme mais on est sur d'en etre assez proche en pratique

    le stirling entre 600° et 250° donnera comme tous les stirling une faible partie du rendement thorique de carnot : mais ce n'est pas grave , ce n'est que de la puissance supplementaire que l'on ne pourait pas utiliser avec une machine a vapeur simple

  15. #343
    ExosCEF

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Malheuresement, il s'avère que l'objet auquel je veux brancher la baterie consomme pas mal d'énergie électrique, ce pourquoi je m'intéresse au moteur stirling.
    Cordialement,
    ExosCEF

  16. #344
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    on peut prefere le moteur ericsson pour augmenter la surface des echangeur sans tuer le rendement du stirling par une dimension de cylindre exessive , met on perd l'avantage du stirling d'origine : dans l'ericsson le compresseur et le moteur sont separé , et la puissance du moteur est guere superieure a ce que consomme le compresseur : si les rendement ne sont pas tres bon ca ne tourne jamais

    avec le stirling beta le piston moteur est toujours moteur , et le deplaceur ne consomme pas grand chose : il y a dans le beta des tas de compromis a faire et le rendement est toujours loin du maximum theorique , mais au moins il tourne

    le alpha est le pire il a a la fois l'inconvenient de l'ericsson de faire passer toute la puissance entre les 2 piston sans en avoir l'avantage de bon echangeur de chaleur

    pour avoir de bon echangeur de chaleur la bonne solution existe : le moteur a vapeur : grace au changement de phase , le pompage de l'eau pour remplir la chaudiere consome une puissance tres faible : c'est beaucoup mieux que le compresseur de ericsson !

    la seule limite est la temperature maximum de la chaudiere a vapeur : c'est la que je vois le stirling apporter un complement :

    parabole solaire chauffant un stirling a 600°
    partie "froide" du stirling a 250° servant de chaudiere a une machine a vapeur

    le rendement theorique de la machine a vapeur entre 250° et l'ambiante n'est pas enorme mais on est sur d'en etre assez proche en pratique

    le stirling entre 600° et 250° donnera comme tous les stirling une faible partie du rendement thorique de carnot : mais ce n'est pas grave , ce n'est que de la puissance supplementaire que l'on ne pourait pas utiliser avec une machine a vapeur simple
    Ne serait il pas plus simple d'utiliser une turbine a vapeur , les reflecteurs destinés a chauffer un stirling pourrait chauffer l'eau d'une chaudiere à 400degres C , le rendement d'une telle turbine a vapeur , comme dans les centrales nucleaires doit atteindre 35% peut etre +, mais le transfert de chaleur est assez facile par des tuyaux, l'inconvenient est que la vapeur a 400°c ne se manipule pas tres facilement.
    Mais globalement ça serait peut etre rentable pour des puissances de l'ordre du megawatt.
    Il y aurait peut etre moyen de faire du stockage pour compenser les nuages et la nuit

  17. #345
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    bien sur on utilise la vapeur a 400°c dans les centrale nucleaire et on monte meme a 500°c dans les centrale thermique a charbon : mais je trouve cela trop compliqué

    le stirling est le seul moteur thermique pouvant utiliser de la chaleur continue a 600°c facilement et meme plus avec les bon materiaux

    seul le cylindre et le deplaceur du stirling qui doit suporter la haute temperature n'a pas besoin de precision et ne frotte pas

    le coté froid et le piston moteur frotte et doit etre lubrifié : c'est pour cela que je pense a une temperature modéré de 250°c

  18. #346
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    bien sur on utilise la vapeur a 400°c dans les centrale nucleaire et on monte meme a 500°c dans les centrale thermique a charbon : mais je trouve cela trop compliqué

    le stirling est le seul moteur thermique pouvant utiliser de la chaleur continue a 600°c facilement et meme plus avec les bon materiaux

    seul le cylindre et le deplaceur du stirling qui doit suporter la haute temperature n'a pas besoin de precision et ne frotte pas

    le coté froid et le piston moteur frotte et doit etre lubrifié : c'est pour cela que je pense a une temperature modéré de 250°c
    Bonjour,
    Pourquoi se limiter a 250°c du coté froid, si on descend a la temperature de l'air ambiant , meme a 50/60°c ( suffisant pour le chauffage) on augmente d'autant le rendement du stirling. et le lubrifiant travaille dans de meilleures conditions, en resolvant les problemes de pressions et de t°(400 à 600°c et une centaine de bars) on pourrait stocker dans 50m3 plusieurs heures de production électrique (500kw)
    Serait il possible de connaitre le prix de revient d'un moteur stirling de l'ordre de 500kw dans le style de celui de KAESS, ou alors si quelqu'un a des plans suffisament precis et que ce soit aisé a construire il est peut etre possible d'en faire un soi meme , ce dont je doute un peu, mais est ce seulement envisageable.
    J'ai cru comprendre qu'EDF rachetait le courant solaire autour de 15c le kwh, le photovoltaique lui est repris a 56c mais avec un maximum de 3kw crete.
    Ces chiffres étant posés, avec une production suffisante de l'ordre de 500 à 1000kw, étalé sur la journée si on arrive a stocker , un materiel a un prix "abordable", il y a moyen de gagner de l'argent et de faire faire des économies au pays.
    Moi je serais partant, est ce que cela interesserait quelqu'un ?

  19. #347
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    pour moi le stirling est moins performant que la vapeur : je ne pense a lui que pour la haute temperature ou la vapeur n'est pas bonne

    entre 250°c et l'ambiante la vapeur est la solution parfaite

  20. #348
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    pour moi le stirling est moins performant que la vapeur : je ne pense a lui que pour la haute temperature ou la vapeur n'est pas bonne

    entre 250°c et l'ambiante la vapeur est la solution parfaite
    bonjour,
    Il est important de dissocier la realité de la theorie
    Sur le plan theorique si on travaille en chuffage instantané sans stockage on peut atteindre 600°c, donc le stirling travaille avec un bon rendement 45% ou +, c'est tres bien. Mais le moindre nuage et on n'a plus les 600°c , donc il faudrait stocker mais là les problemes apparaissent , sans compter les problemes administratifs compte tenu du danger potentiel de la vapeur, et les problemes sont a peu pres identiques des que l'on doit avoir de l'eau sous pression au dela des100°c.
    Donc meme si le rendement est plus faible ne serait il pas plus interessant et plus simpe et fiable d'utiliser de l'eau a 90/100°c a la pression atmospherique , que l'on peut stocker sans trop de probleme, et d'utiliser cette energie dans un stirling se limitant a ces Temperatures du coté chaud en soignant la source froide peut etre a 10°c.

    Quant tu parles de vapeur, tu penses turbine a vapeur ou machine a vapeur a piston?

  21. #349
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    je pense piston : les turbines ne font pas mieux en rendement : elle sont surtout moins chere que les piston pour les grosses puissance

    le moteur a vapeur a piston ont aussi une plus grande gamme de variation de puissance avec un bon rendement

    mais c'est aussi pourquoi je me limite en temperature a 250°c : au dela la lubrification des piston est un probleme

    donc hydrogene sec dans le stirling pour la haute temperature

    vapeur entre 250°c et 100°c

    est ca n'empeche pas de stocker de l'eau chaude juste en dessous de 100° pour faire une autre machine a vapeur entre 100°c et l'ambiante

    le stockage d'energie thermique a plus de 100°c ne me parait pas interressant

  22. #350
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    mais en dessous de 100°c, a ma connaissance, il n'est pas possible d'avoir de la vapeur a moins d'etre en depression, d'ou le fait que seul le moteur stirling soit utilisable car seul capable de fournir de l'energie mecanique entre 90-100°c et 10-15°c.
    Y a t il un autre moyen de transformer ces calories en énergie mécanique?

  23. #351
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    L'ORC est la seule solution avec les moteurs à air chaud pour convertir la chaleur en energie mécanique. Plus le delta de température est faible plus les surfaces d'échanges devienne importantes. Le moteur est donc volumineux. A basse température les moteurs Stirling ou d'Ericsson ne sont pas trés efficaces à cause d'une perte régénérative importante. Peu importe, il existe d'autres façons d'executer un cycle thermodynamique reversible efficace en combinant les transformations élémentaires ( Isothermes, isochores, adiabatiques, polytropiques, isobares..). Rien ne s'oppose à réaliser des cycles à 8 transformations successives pour parer aux imperfections de chacune d'entre elles. En lisant entre les lignes, vous comprendrez que le moteur en cours de réalisation n'est plus exactement un Stirling. C'est l'explication des performances attendues.

    Serge Klutchenko

  24. #352
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour,
    et merci de votre réponse, je suis content d'avoir des informations de la part de quelqu'un qui a déjà réalisé un moteur a air chaud de bonne puissance.
    je me doutais bien un peu que l'usage de chacun des 8 cylindres dans votre moteur était lié a des operations differentes pour chacun d'eux, mais complementaires. Serait il possible de connaitre ses mensurations?
    Par contre, en partant de 90-100°c est il possible d'avoir un rendement correct de m'ordre de 10 % ou + avec votre concept de moteur?
    Serait il simplement possible de voir votre moteur pour avoir une idée de son encombrement et determiner si une montée en puissance jusqu'a 500 kw est raisonnable et si l'augmentation de puissance est synonyme d'élévation du rendement.
    Mon but serait de pouvoir faire une centrale electrique solaire, avec un stockage de chaleur intermediaire de façon a produire aussi en décalé par rapport au soleil, tout en manipulant des temperatures non dangereuses.
    Prévoyez vous une production industrielle ou semie industrielle de votre moteur avec ses derniers dévelopements? Il devrait interesser pas mal de monde, entre autre EDF à Odeillo.


    Serge Leveque

  25. #353
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par candale Voir le message
    mais en dessous de 100°c, a ma connaissance, il n'est pas possible d'avoir de la vapeur a moins d'etre en depression, d'ou le fait que seul le moteur stirling soit utilisable car seul capable de fournir de l'energie mecanique entre 90-100°c et 10-15°c.
    Y a t il un autre moyen de transformer ces calories en énergie mécanique?
    les bonne machine a vapeur avec condenseur finissent le cycle a moins de 100° : bien sur la pression dans le condenseur est largement inferieure a la pression atmospherique : c'est presque du vide !

    les premiere machine a vapeur n'etaient pas sous pression : la chaudiere etait a 100° tout juste , et c'est la depression dans le condenseur qui fesait marcher le moteur

  26. #354
    candale

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonsoir,
    Tu sembles bien connaitre les machines a vapeur.
    A quoi est due la depression dans le condenseur, est ce la condensation de la vapeur qui genere cette depression ou y a t il autre chose?
    Quel est le rendement energetique d'une telle machine qui a son point chaud a 100°C?
    A quelle temperature est l'eau en sortie?
    Au niveau conception , construction est ce complexe a mettre en oeuvre et apres a l'usage est ce que l'entretien et l'usure sont importants?
    Autant que je me souvienne les locomotives a vapeur demandaient un entretien regulier, est ce simplement une impression?
    merci de tes réponses

  27. #355
    arche saint michel

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour,

    Je suis en cours de montage de la seule machine stirling du marché, du moins réellement, car de nombreux fabricants y travaillent et nombreux sont ceux qui on arrétés...

    Ma machine travaille avec des pellets et génére 11Kw thermiques et 3,5 Kw électriques, c'est peu mais bien dimensionné pour une maison confortablement isolée.

    Elle est en relais d'une installation solaire thermique ...

    Pour ceux qui voudraient des informations, je suis à leur disposition.

    Cordialement,

    Joel

  28. #356
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bravo pour cette initiative, je suis moins seul dans cette aventure.

    SK
    Dernière modification par JPL ; 16/08/2009 à 13h19. Motif: Citation inutile supprimée

  29. #357
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par candale Voir le message
    Bonsoir,
    Tu sembles bien connaitre les machines a vapeur.
    A quoi est due la depression dans le condenseur, est ce la condensation de la vapeur qui genere cette depression ou y a t il autre chose?
    Quel est le rendement energetique d'une telle machine qui a son point chaud a 100°C?
    A quelle temperature est l'eau en sortie?
    Au niveau conception , construction est ce complexe a mettre en oeuvre et apres a l'usage est ce que l'entretien et l'usure sont importants?
    Autant que je me souvienne les locomotives a vapeur demandaient un entretien regulier, est ce simplement une impression?
    merci de tes réponses
    si toute la machine etait parfaitement etanche et entierement remplie d'eau ou de vapeur d'eau , la basse temperature du condenseur suffirait a faire le vide

    mais helas il y a toujours des fuite: les machine a vapeur on donc une pompe a air fesant sortir du condenseur ce qui ne se condense pas : pour les condenseur a surface cette pompe a air consome une puissance tres faible

    il y a eu aussi des condenseur a melange : la condensation n'est pas faite sur un echangeur a surface mais par melange avec de l'eau froide : cette eau apporte de l'air dissous , et il faut l'extraire : la pompe a air consomme plus de puissance , mais le condenseur a melange est plus simple

  30. #358
    verdifre

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    bonjour,
    Quel est le rendement energetique d'une telle machine qui a son point chaud a 100°C?
    le rendement des machines de watt était particulièrement faible et l'évolution ne s'est faite que lentement
    les brevets de watt ont bloqué l'évolution durant une vingtaine d'années
    les techniques d'usinage pour realiser les cylindres et les pistons n'étaient pas au point et avaient elles aussi besoin d'évoluer (et de machines à vapeur)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  31. #359
    chatelot16

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    le rendement maximum de carnot pour 100° est assez faible , mais a cette temperature il y a peu de perte et on obtient presque ce rendement

    par example chaudiere 100°C condenseur 30°C

    r = 1 - 30+273 / 100+273 = 0.187

    bien sur une machine reelle fera moins , mais il y a de l'espoir

  32. #360
    SNARK79

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Et quid d'un stirling solaire capable de produire de l'électricité
    pour un domicile (ou plusieurs) par exemple
    dans le Maghreb ?

    C'est à dire une mécanique relativement simple ,
    peu chére , de préférence peu sophistiquée
    et capable de produire une électricité domestique .

    D'avance merci .
    Ca finira bien par tomber en marche .

Page 12 sur 16 PremièrePremière 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Moteur Stirling
    Par Taupinfou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/10/2011, 14h55
  2. moteurs stirling ?
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/10/2011, 21h58
  3. Applications Stirling?
    Par Ssk dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2009, 20h00
  4. Formule de Stirling
    Par Matheu_78 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/02/2007, 18h21