Répondre à la discussion
Page 4 sur 16 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 465

Le stirling n'intéresse personne ?



  1. #91
    beaufanamus

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Je crois que tu n'as pas tout à fait compris son but, que voici


    Je crois qu'il voulait produire de l'eau chaude à l'origine.
    Et avec sa méthode, produire aussi de l'électricité pour rendre sa pompe à eau autonome...ET revendre le surplus d'électricité à EDF.
    Quoi kevoisje, je m'en serais arrêté à autonome? Crotte d'huitre, comme on dit aujourd'hui

    -----

    Le pire n'est jamais certain

  2. Publicité
  3. #92
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Oséo vient de me faire parvenir un courrier m'indiquant que le moteur Stirling ne les interessaient pas.
    Probablement que l'objectif de la réduction des gaz à effet de serre, la promotion des bios carburants, le dévelopement des energies alternatives ( Solaire thermique) n'est pas du ressort d'Oséo ni d'un quelconque ministère Francais.

    J'ai alors éteint "Catia", laissant la les plans du stirling le plus performant à ce jour. ( Pistons rotatif à deux cycles par tours, 2m² d'échangeurs et un volume mort inférieur à 1% ) J'ai rangé mes brevets dans un tiroir. C'est promis j'arrête ! J'avais besoin d'aide pour continuer mes plans et produire un modèle prototype. J'avais même envisagé d'obtenir le concours de collaborateurs compétents. Bon .. fini de réver. Il est vrai que le Stirling n'interesse personne, à part quelques "Allumés". Merci France.. je vais trover un job chez Wispergen

  4. #93
    David7578

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Oséo vient de me faire parvenir un courrier m'indiquant que le moteur Stirling ne les interessaient pas.
    Probablement que l'objectif de la réduction des gaz à effet de serre, la promotion des bios carburants, le dévelopement des energies alternatives ( Solaire thermique) n'est pas du ressort d'Oséo ni d'un quelconque ministère Francais.

    J'ai alors éteint "Catia", laissant la les plans du stirling le plus performant à ce jour. ( Pistons rotatif à deux cycles par tours, 2m² d'échangeurs et un volume mort inférieur à 1% ) J'ai rangé mes brevets dans un tiroir. C'est promis j'arrête ! J'avais besoin d'aide pour continuer mes plans et produire un modèle prototype. J'avais même envisagé d'obtenir le concours de collaborateurs compétents. Bon .. fini de réver. Il est vrai que le Stirling n'interesse personne, à part quelques "Allumés". Merci France.. je vais trover un job chez Wispergen
    Faut contacter Nicolas Hulot, il est très à la mode en ce moment

  5. #94
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    ( Pistons rotatif à deux cycles par tours, 2m² d'échangeurs et un volume mort inférieur à 1% ) (
    Il faut lire : Déplaceur Rotatif..

    et Whispergen .

  6. #95
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Faut contacter Nicolas Hulot, il est très à la mode en ce moment
    Jai eu le plaisir d'écrire sur le Forum de sa fondation. Sébastien Bonnet , auteur de l'unique thèse soutenue en France sur le Moteur Stirling ( Passionnante) est au chômage depuis 5 mois. Il constate le peu d'interrêts porté à cette technologie..

  7. #96
    mayok

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour,
    Je travaille actuellement dans une association de développement rural, sur la mise en place de chaudières à bois plaquettes issues du bocage afin d'utiliser une énergie renouvelable et locale et participer à l'entretien du bocage environnant.
    Un de mes projet est de développer un partenariat avec une chaufferie collective d'une commune.
    J'aimerai savoir à propos des moteurs stirling si il existe des applications actuelles commercialisées et énergétiquement et économiquement efficaces car cela m'interesse dans le cas de la fourniture de chaleur et d'électricité pour une collectivité.
    Merci d'avance

  8. Publicité
  9. #97
    karistote

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour, je souhaiterais utiliser deux moteurs a essence de 205 pour en faire un moteur stirling (soupapes soudées, emblacements bougies reliés d'un moteur a l'autre, poulies de distribution accouplées...)

    Quelle puissance pensez vous que je puisse récupérer sur un tel système avec une différence de t° d'environ 80°C, et de l'air a 7 bars ?

  10. #98
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par mayok Voir le message
    Bonjour,
    Je travaille actuellement dans une association de développement rural, sur la mise en place de chaudières à bois plaquettes issues du bocage afin d'utiliser une énergie renouvelable et locale et participer à l'entretien du bocage environnant.
    Un de mes projet est de développer un partenariat avec une chaufferie collective d'une commune.
    J'aimerai savoir à propos des moteurs stirling si il existe des applications actuelles commercialisées et énergétiquement et économiquement efficaces car cela m'interesse dans le cas de la fourniture de chaleur et d'électricité pour une collectivité.
    Merci d'avance
    Il existe deux constructeurs allemands : Solo et sunmachine. Dans votre cas Solo semble proposer un modèle efficace. le site : http://www.stirling-engine.de/

  11. #99
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par karistote Voir le message
    Bonjour, je souhaiterais utiliser deux moteurs a essence de 205 pour en faire un moteur stirling (soupapes soudées, emblacements bougies reliés d'un moteur a l'autre, poulies de distribution accouplées...)

    Quelle puissance pensez vous que je puisse récupérer sur un tel système avec une différence de t° d'environ 80°C, et de l'air a 7 bars ?
    L'embiellage est à 90 ° ??

  12. #100
    karistote

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Ben il suffit d'accoupler les poulies de distri avec l'angle qu'on veut....

  13. #101
    bertrand C

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjours à tous,
    J'ai lu une grande partie de vos échanges, et je recherche un moteur stirling pour l'intaller sur la chaudière à bois automatique d'un complexe hotelier en vue de récupérer une partie de la chaleur perdue pour la convertir en éléctricité, et alimenter en partie le secteur 220V.
    J'ai déjà vu les sites solo et sun... cités plus haut. Aucun ne propose un produit correspondant à cette application. A part ces contructeurs, je ne trouve que des modèles pédagogiques de table.
    Quelqu'un connait-il un fournisseur, voir un installateur pour ce type d'applications.
    Après pas mal de journées et d'heures de recherches, ceci est l'appel à l'aide du désespoir!!!

  14. #102
    bertrand C

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par karistote Voir le message
    Bonjour, je souhaiterais utiliser deux moteurs a essence de 205 pour en faire un moteur stirling (soupapes soudées, emblacements bougies reliés d'un moteur a l'autre, poulies de distribution accouplées...)

    Quelle puissance pensez vous que je puisse récupérer sur un tel système avec une différence de t° d'environ 80°C, et de l'air a 7 bars ?
    KAES à raison! Je pense que ton moteur de 205 est un 4 cylindres en lignes, pour faire un stirling c'est pas vraiement l'idéal! Il faut qu'il y ait un déphasage de 90° entre deux pistons travaillant ensemble, l'un sur la source chaude, l'autre sur la source chaude, pour que ça marche.
    Mais si tu insiste pour essayer, au lieu de souder les soupapes tu peut tout simplement démonter les culbuteurs, les souspapes resteront ainsi en position fermées en permanance.
    Pour finir, je ne veut pas te décourager, mais il me semble que tu devrais d'abord consulter les nombreux sites pédagogiques sur le Stirling ( Wikipédia pour commencer ), à fin que tu commence par comprendre comment fonctionne la machine que tu souhaite construire. Tu pourras comprendre pourquoi le moteur de 205 ne convientpas du tout.

  15. Publicité
  16. #103
    polo974

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    C'est pour ça qu'il parle d'en mettre 2, déphasé de 90°.
    1 coté chaud
    1 coté froid
    (c'est vrai que là un vieux V6 renault peugeot calé à 90° peut être plus simple (attention, les derniers sont avec manetons décalés))

    virer les arbres à cames
    virer la moitié des soupapes sur chaque moteur pour faire circuler vers l'autre en face.

    garder l'autre moitié des soupapes en place pour boucher les trous en trop.
    garder les bougies en place pour la même cause.

    coupler à l'angle voulu.

    Si monte en pression (7bars), remplir avec du méthane (CH4), car mieux que l'air et surtout pas de risque d'effet diesel (air plus vapeur d'huile plus pression = BOUM).

  17. #104
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bertrand C

    Lisez ceci :
    http://stratenvie.blogspot.com/2007/...lutchenko.html

    Ce que vous recherchez n'existe pas. Le marché que vous évoquez est gigantesque. Techniquement on peut le faire exister. Faut il encore trouver un financier qui suive.

  18. #105
    karistote

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Vous m'avez bien compris Donc le déphasage de 90° est fait en accouplant un moteur a l'autre... J'aimerais cependant beaucoup savoir a quelle puissance je peux m'attendre avant de me lancer ...

  19. #106
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par karistote Voir le message
    Vous m'avez bien compris Donc le déphasage de 90° est fait en accouplant un moteur a l'autre... J'aimerais cependant beaucoup savoir a quelle puissance je peux m'attendre avant de me lancer ...
    ce moteur sera un moteur de type Alpha.
    La puissance va dépendre de beaucoup de paramètres.

    - La nature du gaz de travail et sa pression à température ambiante.
    - Le volume du gaz déplacé.
    - Les volumes morts ( contenu dans les échangeurs et régénérateurs)
    - La température du gaz de travail coté chaud et coté froid.
    - les pertes mécaniques.
    - les pertes par rayonnement. ( coté chaud ).

    Il vous faudra appliquer les dix règles publiés au bas de cette page.
    http://www.moteurstirling.com/diverstheorie.html

    Bon courage !

  20. #107
    bps351

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour,

    J'ai lu votre contribution au forum et une interview de vous. Permettez-moi deux suggesitions.

    Plutôt que les grands groupes frileux car ayant peur pour leur image en cas d'échec commercial du nouveau procédé , pourquoi ne pas s'adresser à des groupes dont l'activité est éloignée de l'automobile, mais très dynamiques et souhaitant occuper un segment nouveau. Je pense par exemple aux montres Swatch, qui se sont retirés du groupe SMART dont ils avaient pourtant été les initiateurs, ou à Virgin. J'imagine qu'il doit exister en France des groupes ayant une culture similaire.

    D'autre part, pour éviter la perte d'énergie inévitale entre le moteur Stirling et le moteur électrique qui propulserait la voiture, la solution pourrait être dans la boite de vitesse. J'ai souvenir d'une écurie de Formule 1 qui avait conçu une boite aux rapports "illimités" qui permettair d'utiliser le couple maximal du moteur en permanence afin de maximiser la puissance et la vitesse. Le régime du moteur restait donc contant. Cette innovation a été tuée dans l'oeuf par une nouvelle règle de la FIA édictée pour la circonstance limitant à 6 (à l'époque) le nombre de rapports des boites de vitesses.

    Qu'en pensez-vous ?

  21. #108
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Je m'oriente maintenant vers des moteurs à faible gradient de température à fort rendement. Je pense à des application géothermique ou solaire sans concentrateurs. Une température chaude max de 150 ° C et froide max de 20 °
    suffisent pour produire beaucoup d'électricité pour peu que nous en ayons des quantités suffisantes.

    La première application de taille consiste à récupérer une partie de l'énergie thermique acuellement rejeté dans la nature par les centrales nucléaires.

    C'est un nouveau brevet.. Les autres dormiront jusqu'à plus tard.

  22. Publicité
  23. #109
    Quisit

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    A combien estimez-vous la réalisation d'un proto qui mettrait tout le monde d'accord ?

  24. #110
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    A combien estimez-vous la réalisation d'un proto qui mettrait tout le monde d'accord ?
    un vrai proto industrialisable : environ 700K€ pour des machine de 300 Kw

  25. #111
    dclik

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Bonjour à tous,

    Je viens de voir qu'il existait un collecteur parabolique équipé d'un moteur stirling.

    Connaissez-vous ce système ?

    Merci d'avance.

    dclik
    "Vivons simplement, pour que, simplement, d'autres puissent vivre" Gandhi

  26. #112
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par dclik Voir le message
    Bonjour à tous,

    Je viens de voir qu'il existait un collecteur parabolique équipé d'un moteur stirling.

    Connaissez-vous ce système ?

    Merci d'avance.

    dclik
    Probablement la parabole SES - General Electric.
    voir ici : http://www.stirlingenergy.com/breaking_news_photos.htm

  27. #113
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    J'ai enfin terminé l'étude d'un moteur à faible delta de température.
    1.5 dBt !!! Et forte puissance ! de 0.5 KWh à 500 KWh.
    Pour vous donner une idée du monstre, dans le moteur de 500 KWh, la surface des échangeurs est de l'ordre de 2400 M² avec un volume mort inférieur à 1%. Le rendement est époustouflant et très proche du rendement théorique. Gràce à une toute nouvelle conception des régénérateurs.


    Il n'existe pas de tels moteurs actuellement sur le marché. Les débouchés commerciaux sont sidéraux !

    -- Centrales solaires au sol sans paraboles.
    -- Géothermie froide. c'est à dire avec une température chaude aussi faible que 60° C. (Aucune turbine ne fonctionne à cette température).
    -- Récupération d'énergie résiduelle rejetée par les centrales thermiques, nucléaires ou non, en aval des turbines.

    Cogénération avec les capteurs solaires thermiques existants.

    Etc...


    Température maximum d'utilisation côté chaud : 180 °C ( Liquide ou vapeur)
    Température froide de 4 à 50 °:




    Le fait de pouvoir facilement stocker de l'eau à température modeste.
    permet de construire dans les régions chaude du globe des centrales solaires fonctionnant 24h/24 et 7j/7.

    Enfin des bonnes nouvelles: Le CRITT finance le brevet de ce moteur et ADEME financerai l'étude proto et pré industrialisation à 100%. Il me reste juste à trouver un partenaire industriel, de réunir l'équipe finale ( méca, thermo, aéro et électr) et enfin de le produire.

    Serge Klutchenko

  28. #114
    Pymous

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Très bonne nouvelle.
    Je vous souhaite bonne continuation et j'éspère que le projet sera un succès!

  29. Publicité
  30. #115
    polo974

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    J'ai enfin terminé l'étude d'un moteur à faible delta de température.
    1.5 dBt !!! Et forte puissance ! de 0.5 KWh à 500 KWh.
    ...
    -- Centrales solaires au sol sans paraboles.
    ...
    Cogénération avec les capteurs solaires thermiques existants.

    ...

    Le fait de pouvoir facilement stocker de l'eau à température modeste.
    permet de construire dans les régions chaude du globe des centrales solaires fonctionnant 24h/24 et 7j/7.

    Enfin des bonnes nouvelles: Le CRITT finance le brevet de ce moteur et ADEME financerai l'étude proto et pré industrialisation à 100%. Il me reste juste à trouver un partenaire industriel, de réunir l'équipe finale ( méca, thermo, aéro et électr) et enfin de le produire.

    Serge Klutchenko
    question dBt, c'est bien décibel_tempétarure? (ce qui semble probable)

    Pour le solaire sans parabole, c'est intéressant à 200%, car même sans plein soleil, ça marche encore (en tout cas mieux qu'avec une rappe à bol).

    cogén chauffe eau, c'est plutôt partage temporel du capteur, car la plage de température utile du capteur est quasi la même... (quoi qu'entre 65°C et 140°C, il y a toujours un delta exploitable...).

    De toute façon, ça doit être assez facile de mettre minable le solaire silicium actuel (et pourtant, je suis électronicien)...
    Je planche d'ailleurs actuellement sur un stirling solaire direct quasi artisanal assez faible puissance (et rendement aussi, mais ici, c'est le coût d'investissement qui compte plus que le carburant qui tombe du ciel...), juste pour démontrer la gabegie actuelle dans ce domaine (subventions et prix d'achat du kWh).

    Dans les régions chaudes, il n'y a pas toujours plus de soleil qu'en France (Alpes maritimes en tout cas...), en tout cas à la Réunion, on a moins de soleil qu'en plein Sahel... mais en stockant de l'eau chaude à 3 ou 4 bars, on a un avantage phénoménal sur les autres solaires en cas de passage nuageux...

    En te cherchant sur le web, je t'ai trouvé par où tu parles entre autre de profils Joukovsky "aplatis", modéliste, j'ai un peu analysé ces profils (XFOIL) et si besoin est, il y a peut-être moyen de trouver mieux (dis moi la plage de RE, la plage d'angle d'attaque et si le profil doit être bidir ou non)...

    J'espère pour toi que ça va marcher, et que tu ne vas pas te faire "confisquer" ton avancée technologique par les dynosaures de l'énergie...

  31. #116
    beaufanamus

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    J'ai enfin terminé l'étude d'un moteur à faible delta de température.
    1.5 dBt !!! Et forte puissance ! de 0.5 KWh à 500 KWh.
    Pour vous donner une idée du monstre, dans le moteur de 500 KWh, la surface des échangeurs est de l'ordre de 2400 M² avec un volume mort inférieur à 1%. Le rendement est époustouflant et très proche du rendement théorique. Gràce à une toute nouvelle conception des régénérateurs.
    J'imagine que vos voulez parler de kW, et non kWh.

    Citation Envoyé par Kaess Voir le message
    Enfin des bonnes nouvelles: Le CRITT finance le brevet de ce moteur et ADEME financerai l'étude proto et pré industrialisation à 100%. Il me reste juste à trouver un partenaire industriel, de réunir l'équipe finale ( méca, thermo, aéro et électr) et enfin de le produire.

    Serge Klutchenko
    Si vous avez besoin d'un coup de main en électrotechnique, électronique, etc, n'hésitez pas à me contacter par mp, c'est ce que j'ai fait pendant des années dans l'industrie avant de me tourner vers le solaire. J'ai aussi 25m² de capteur dispo tous les étés pour un démonstrateur (pas l'hiver, ils me chauffe ces m² ), ou plus sérieusement quelques petits contacts avec des industriels du solaire.
    Le pire n'est jamais certain

  32. #117
    Pr. Théodose

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Kaess : Votre moteur Stirling à faible deltaT ne risque-t-il pas d'avoir un rendement maximal trop faible (38,8% d'après mes rapides calculs) pour être vraiment rentable ?
    Est-ce vos calculs pour le dimensionnement des échangeurs de chaleurs ressemblent à ceux réalisés sur cette page et expliqués ici ?

    Je ne suis pas assez calé dans le domaine pour vous aider dans la réalisation de ce moteur Stirling optimisé, mais je peux proposer un "carburant" plus écologique pour le faire fonctionner : la norbornadiène. Il s'agit d'un composé à tension de cycle qui emmagasine de l'énergie solaire en changeant de conformation, puis la libère sous forme d'énergie thermique lorsqu'il est mis en contact avec un catalyseur solide :

    On peut recycler ce produit en récupérant la norbornadiène et en l'exposant à nouveau au soleil : c'est donc plus un vecteur énergétique à base solaire plutôt qu'un carburant. Etant donné leur température d'ébullition similaire à celle de l'eau, ces composés seraient adaptés pour votre Stirling à faible deltaT.
    Dans mon idée, le réservoir de norbornadiène/quadricyclane est séparé en deux compartiments par un piston mu par une vis sans fin. Un moteur actionne la vis et pousse ainsi la quadricyclane vers le moteur tout en aspirant la norbornadiène qui résultera du processus de desexcitation : on n'a donc besoin à chaque instant que d'un volume de réservoir et non de deux.

    Avantages :
    - Intrinsèquement recyclable et toujours sous forme liquide.
    - Possibilité d'utiliser la norbornadiène comme carburant classique (combustion) si l'on est à cours de quadricyclane.
    Inconvénients :
    - D'après mes calculs (j'essayerai de les retrouver/refaire), la densité énergétique est équivalente à celle de l'essence si on devait comptabiliser l'oxygène nécessaire à la combustion. Mais un moteur à essence triche en puisant son l'oxygène dans l'atmosphère... Il me faudrait vérifier si la densité énergétique massique vaut celle des autres "carburants" alternatifs (batteries, couple bore/eau,...)

    Les principaux axes de développement pour ce type de vecteurs sont :
    - recherche de composés ayant une plus grande densité énergétique et une température d'ébullition plus élevée : j'ai vu des cubanes (si mes souvenirs sont bons) à 120 kJ/mol.
    - amélioration des rendement de photo conversion et catalyse thermique.

    En couplant ce moteur Stirling compact à un vélomobile bien conçu, on pourrait arriver à quelquechose de joli...

  33. #118
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    C'est bien 38% de rendement.
    Les échangeurs principaux ne sont pas ceux de cette page.
    Une partie s'en inspire ( eau-solide).

    Pour le vélomobile, un bon moteur de Type Alpha devrait faire l'affaire.

  34. #119
    Kaess

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    question dBt, c'est bien décibel_tempétarure? (ce qui semble probable)
    Decibel Température
    J'ai fait un article sur ce sujet sur la site moteurstirling.com page théorie.

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Pour le solaire sans parabole, c'est intéressant à 200%, car même sans plein soleil, ça marche encore (en tout cas mieux qu'avec une rappe à bol).
    200° est un maximum pour ce moteur en raison de la présence de PTFC. (TEFLON)


    Citation Envoyé par polo974 Voir le message

    En te cherchant sur le web, je t'ai trouvé par où tu parles entre autre de profils Joukovsky "aplatis", modéliste, j'ai un peu analysé ces profils (XFOIL) et si besoin est, il y a peut-être moyen de trouver mieux (dis moi la plage de RE, la plage d'angle d'attaque et si le profil doit être bidir ou non)...
    Joukovsky n'a pas écrit que ce qui est dit sur Wiki. En fait l'angle est quasiment nul. Le but est d'eviter les décolements sur le bord d'attaque, de rester laminaire autant que possible et de réduire l'inévitable traînée.

  35. #120
    polo974

    Re : Le stirling n'intéresse personne ?

    Quand je disais
    Pour le solaire sans parabole, c'est intéressant à 200%, car même sans plein soleil, ça marche encore (en tout cas mieux qu'avec une rappe à bol).
    Je disais bien 200 pour 100, par rapport à la parabole qui permet peut-être une haute température, alors qu'une "serre" atteindra difficilement les 140°C, mais n'a pas de soucis de suivi précis du soleil, et fonctionne même quand le soleil est légèrement voilé.

    Bref, un système plus rustique ayant une plage d'utilisation plus grande au prix, il est vrai d'une efficacité moindre, mais comme le rayon de soleil n'est pas encore payant...

    L'usage de "basses" températures ouvre effectivement les portes à l'usage du ptfe ainsi qu'à d'autres matières synthétiques permettant de réduire les pertes thermiques par rapport aux métaux, sans avoir recours aux céramiques techniques encore "exotiques" et couteuses.

    Si ça n'est pas confidentiel, dans quelle plage de pression va fonctionner le moteur et avec quel gaz?

Sur le même thème :

Page 4 sur 16 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Moteur Stirling
    Par Taupinfou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/10/2011, 14h55
  2. moteurs stirling ?
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/10/2011, 21h58
  3. Applications Stirling?
    Par Ssk dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2009, 20h00
  4. Formule de Stirling
    Par Matheu_78 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/02/2007, 18h21