Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Télétravail




  1. #1
    Korriged

    Télétravail

    Mais comment faire comprendre aux entreprises qu'il faut qu'elles acceptent le télétravail ?
    Quelqu'un travaille-t-il sur ce point au gouvernement ?


    J'ai créé cette discussion à partir des posts HS de "stop à la voiture".
    Bonne discussion

    Ps: je l'ai rendue importante pour que vous puisssiez la retrouver rapidement , sinon, je ne la trouve pas spécialement plus importante que les autres
    yves

    -----

    Dernière modification par yves25 ; 17/12/2006 à 16h24.

  2. Publicité
  3. #2
    lustiot

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    Mais comment faire comprendre aux entreprises qu'il faut qu'elles acceptent le télétravail ?
    Quelqu'un travaille-t-il sur ce point au gouvernement ?
    Moi je vote pour un crédit d'impot des entreprises qui font du télétravail (en france, au maroc ca s'appelle de la délocalisation )

  4. #3
    Dindonneau

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    Mais comment faire comprendre aux entreprises qu'il faut qu'elles acceptent le télétravail ?
    Quelqu'un travaille-t-il sur ce point au gouvernement ?
    C'est pas viable au moins 2 raisons. Les salariés se gèrent plus facilement sur place et la plupart des gens ne veulent pas rester chez eux toute la journée.
    Areuh!


  5. #4
    gyls

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    Je pense en effet, qu'il faut inciter au télétravail.
    Pour ma part je viens de passer 6 mois en Slovénie à faire un travail de conception que j'aurais pu faire chez moi, et 4 mois en angeleterre pour la même raison...
    Imaginez un peu la quantité de carburant que j'aurais pu économiser...
    Par ailleurs, rester chez soit c'est pas ce qui me generait en effet cela me ferait économiser le coût du trajet et aussi le temps de transport ce qui n'est pas négligeable, reste que l'argument de la gestion des salariés est tout à fait recevable, mais c'est une question de mentalité et de gestion...

  6. #5
    David7578

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    Pour télétravailler il faut des outils... et un peu de place agréable à vivre!

    Hors, avez vous vu les prix de l'immobilier?

    Honnêtement, qui peut se permettre de nos jours de se réserver 10m² pour télétravailler?
    Ah oui à la campagne dans des régions qui se dépeuplent: Creuse, Jura?

    10m² c'est environ le minimum légal pour un poste de travail (de mémoire) et qui est difficilement respecté en entreprise...
    Et puis il y a l'équipement: logiciels, machines, mobilier... on peut en faire supporter une partie à l'employé... ça se fera c'est sûr...

    Mais pour les logiciels? Ah oui, le Très très très haut débit -Fibre optique-, mais dans ce cas... pas possible dans le jura ou la creuse qui ne seront surement jamais atteints par la fibre optique... vu le prix des travaux nécessaires... impossible de les faire pour un ou 2 abonnés.
    Donc on en revient au coût des m²...

    @+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gyls

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    je vois pas pourquoi du très très haut débit...
    je conçois des pièces mécaniques sous des logiciels de dessins 3D. Cela fait au maximum 50 Mo donc avec de l'ADSL classique pas de soucis pour l'envoyer.
    Par ailleurs tu peux les envoyer pendant les pauses, la nuit
    et dans une nuit de 8h avec une adsl classique (1Mb) en upload de 256 kb/s tu envoies pas loin de 1Go de données... ca fait déjà pas mal de boulot.
    et ça c'est facile à faire même dans le Jura ou la Creuse...

  9. #7
    r17777

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    je pense que David pensait plus à des travaux lourd de type image ou vidéo...

    cela dit effectivement , le managing doit s'adapter, la législation du travail aussi , les mentalités avec ...

    bcp ne pourrons pas le faire ... mais ça n'empêche pas tous ceux qui le peuvent de le faire ...comme d'hab quoi...

    maintenant pour la surface de travail... perso j'ai réussi pendant deux ans avec la surface comprise en dessous d'un lit en mezzanine ...
    et je ne suis pas un minipouce ... loin de là ... je suis "balaiiiiiiiiissssssseeee! !" comme dirait Cartman dans South Parc!

    Bon c'est vrai c'était pas l'idéale ... mais une fois bien aménagé, le poste de travail est tout à fait confortable ... (siège modèle grand patron en bonus )
    Donc un petit coin de 5 m2 bien foutu dans un appart peu suffire ... sauf pour les archis par ex ... là effectivement faut compter plus ... mais ces gens là ne souffre pas vraiment de petits revenus ...

    Je reste persuadé qu'un petit coin bureau paperasse systématique dans chaque logement serait bon pour la paie des ménage .. C'est mieux que de déballer les factures en plein milieux de la cuisine, et de devoir tout ramasser dès qu'y a belle maman qui débarque à l'improviste pour boire un jus!

    Le facteur important au final c'est la qualité de l'aménagement intérieur, lergonomie des équipement ... j'ai deux ou trois bouquins spécialisés sur l'aménagement des petits volumes ... et croyez moi, même en tant que locataire , y'a tjrs de sacrées possibilités ...
    le deuxième paramètre ex aequo c'est la capacité à refuser d'acheter des tonnes de choses inutiles... et donc de ne pas avoir à les entasser de partout ... (pour ça moi j'suis verni avec ma copine ... )...on est en plein double déménagement, alors j'vais peut être pouvoir égarer deux ou trois cartons en route??

    une bonne politique ... tous les ans faire le tour de la propriété , et dire , "ça, ça fait deux ans que j'y ai pas toucher .... hop dehors! à Emmaüs... ou au réseau des recylcleries " .... mais surtout " chérie promets moi de ne plus acheter dix milles conneries ...deux milles suffiront!"


    Je crois que le plus gros problème du télé travail reste effectivement la barrière du matos ... ou du moins la facturation de ces choses...

    par exemple la photocopieuse ... perso j'm'en sert le moins possible ... mais à cause de certains irréductibles réfractaires au couriel , on est obligé de sortir du papier! des enveloppes ! et l'affranchisseuse ....

    Ces courriers nous coûtent pratiquement plus cher que le loyer du poste de travail... et certains mois bien plus!

    En tous cas c'est claire que les rédacteurs de conventions collectives ont du pain sur la planche! mais ne désespérons pas .... ça serra sûrement moins compliqué et moins cher que faire des autoroute à hydrogène ...etc...

    je pense aussi à une autre option, créer des espèces de cyber centre de quartier qui vous permettent de mutualiser les dépenses et le matos ... Avec service de facturation directe à votre patron ...
    y'a surement un créneau la dedans ... avis aux investisseurs ...

    comme ça on sort de chez soit, on voit du monde ... on à des horaires réglos qui n'empiètent pas sur la vie privé ....
    et le tout juste en y allant en vélos ou à deux stations de bus ...

    qu'en pensez vous amigos ?

    reste que l'avantage de rester chez soit c'est qu'on réduit le nombre de matériel informatique ... et qu'on peu le faire prendre en charge par le patron !

    enfin bon... y'a sûrement un bon mix à trouver dans tout ça ...
    ne désespérons pas ...

  10. Publicité
  11. #8
    r17777

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    ha oui j'oubliais ... les télécom nous offre depuis quelques mois de très bons outils ... la téléphonie illimité sur IP ...
    les frais de téléphone on bien diminué !! ... autant d'argent qui peu servir à la facturation des service d'un cyber centre local ...

    celà dit pour bcp d'activité tous ces frais ...c'est peanuts à côté de la masse salariale ... alors raiosn de plus pour que les patrons arrète de pinaillé ... (si il le font ..)

  12. #9
    myke_eol

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    bon,jour,
    d'accord avec vous le télétravail est une des voies d'avenir et de présent même pour un certain type d'emplois.
    Que d'avantages avec la technologie 100% numérique
    données, images, voies, vidéos, ... temps réel

    bonne idée que celle d'une plateforme commune de télétravail dans le quartier !
    et pour les déplacements il y aura les véhicules 100% électriques ou les transports en commun (aussi avec technologie propre et durable)

    alors vite, allons dans ce sens, ça parait tellement agréable et il faudra se passer de toutes les mauvaises habitudes énergivores qui servent uniquement pour les loisirs
    slts myke

    PS :
    en France on se dirige déjà vers ça , car vous voyez que malgrès l'accroissement de la population et des transports, on commence à diminuer les projets de construction de routes et d'autoroutes ...

  13. #10
    strap

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    Bonjour,

    Une synthèse sur les bénéfices environnementaux du télétravail de Jean-Marc Jancovici

    Dans tous les cas étudiés les entreprises et les salariés sont gagnants financièrement, que le matériel et le local (ou son aménagement) soit payé par l'employeur ou par le salarié.

    Pour le gain environnemental le bilan est aussi positif pour la plupart des emplois du tertiaire sauf pour les "business men" qui s'installeraient au vert avec beaucoup de déplacements en avion au lieu de beaucoup de déplacements en woature, mais ce n'est pas nouveau .

    Perso, j'aime bien l'idée du bureau/atelier de proximité pour un petit village...

  14. #11
    r17777

    Re : Voiture individuelle : Stop !

    si quelq'un à un 'p'tit moment pour créer un fil précisément là dessus ... ça serait bien , car sinon ce truc va rapidement se perdre ici ...
    moi j'ai plus une minutes ... j'y vais ... y'en à uen qui grogne

  15. #12
    Cécile

    Re : teletravail

    Je fais en quelque sorte du télétravail, puisque je suis pigiste : je bosse chez moi, je vais à quelques réunions et déplacements par mois. Le télétravail est très possible pour de nombreux métiers. C'est intéressant pour l'employeur (moins de bureaux, donc moins de charges) et pour l'employé (moins de transport... pour ceux qui ont 3 h par jour, ce n'est pas négligeable, et ça compense amplement les inconvénients).
    Il me semble que le frein majeur est la méfiance de l'employeur, qui a l'impression que son salarié ne fait rien s'il n'est pas sous ses yeux. C'est stupide, car on peut le plus souvent juger sur le résultat bien plus que sur le temps travaillé. Mais c'est un fait que j'ai souvent observé. Les autres obstacles sont davantage organisationnels : l'information passe moins bien à distance, il faut gérer le courrier "physique" (non électronique), il y a moins d'esprit collectif, etc.
    Si le télétravail présente plein d'avantages, il a aussi des inconvénients : solitude surtout, et aussi la difficulté à échanger avec les autres pour progresser, à se confronter aux autres, ...
    Pour l'environnement, en revanche, c'est tout bénèf, comme le montre Jancovici.

  16. #13
    David7578

    Re : télétravail

    Quand je parlais de très très très haut débit c'était pour avoir de la visioconf avec une bonne qualité.

    Car à l'heure actuelle, même des systèmes très très chers sont limités par les débits disponibles...

    Seule une visioconf de haute qualité avec possibilité de multi-visio permettra de réduire le besoin de réunion "avec tout le monde dans le même lieu"

    Le très très très haut débit permet une autre chose très importante:
    Le fonctionnement client/serveur pour les logiciels pro très très cher genre Catia/SAP... et même beaucoup moins chers d'ailleurs... ou alors même ceux faits sur mesure pour l'entreprise.

    @+

  17. #14
    Yoghourt

    Re : télétravail

    Beaucoup de logiciels pro ont des mécanismes de licence inadaptés au télétravail.
    Télétravailler avec un PC qui ouvre une session unix sur les serveurs de la boite est une galère. La technique logicielle utilisée est ok dans les locaux de ma boite, mais leeeeeeente en VPN.
    Le télétravail présente un surcoût technique et logistique (principalement la sécurité du VPN) qui fait que ma boite freine des 4 fers. Et je parle même pas du support PC à distance: en cas de reboot nécessaire, faut que je sois devant le PC sinon l'admin risque d'attendre longtemps la connexion...
    Quant au système de gestion de version qui est sur mon PC, il est tout bonnement inutilisable en télétravail. Je parie que je suis hors spec de ce logiciel.

    La visioconf a des limites: image de moyenne qualité, son généralement pourrave, "tableau blanc" beaucoup moins facile à utiliser qu'un marqueur (désolé les gars/filles, j'ai appris à écrire avec un stylo avant d'apprendre à cliquer sur le mulot). Au final, on passe au moins autant de temps à reformuler les propos qu'à "réunioner".

    Bref, y'a du taff pour les éditeurs de logiciels et d'OS avant que le télétravail soit efficace...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  18. #15
    Cécile

    Re : télétravail

    Tout dépend du type de boulot.
    Il y a des milliers de pigistes, de graphistes, d'éditeurs qui travaillent à domicile. Ils se débrouillent avec leurs logiciels (pour la bureautique, c'est simple, pour les graphistes, ça peut déjà être plus complexe). Il n'y a pas forcément besoin de partages de serveurs et autres trucs complexes.
    La visioconf ne semble pas tout à fait au point, mais une petite réunion réelle de temps en temps ne fait pas de mal, ça permet de recréer un lien distendu par le télétravail.
    J'ai aussi connu des chimistes théoriciens qui bossaient leurs programmes davantage chez eux qu'au labo (bon, pour la chimie expérimentale, mieux vaut éviter ).
    De nombreux médecins n'ont pas de secrétaire et utilisent les services d'un secrétariat à distance. Ca peut donc s'envisager aussi pour de nombreuses autres tâches de secrétariat.
    Il faut aussi voir que le télétravail n'est pas forcément à 100%. On peut aller 2 jours au bureau pour les tâches qui ne peuvent pas se faire chez soi, et rester chez soi le reste du temps (où on est souvent plus efficace car moins dérangé). Ca permet d'avoir moins de transports, et pour l'employeur, un bureau pour 2 employés.

  19. #16
    r17777

    Re : Télétravail

    un petit lien d'explication du "Virtual Private Network", pour nos amis informaticiens béotien ...
    cela dit, je viens à peine de découvrir ce W-E la différence entre VPN et VNC ( http://fr.wikipedia.org/wiki/VNC ) ...

    N'oubliez pas qu'on est sur un forum environnement ...


    je suis assez d'accord avec tout le monde ... certains n'ont pas encore les outils nécessaires pour faire du bon télétravail, d'autre comme moi peuvent très facilement déjà le faire ...

    pour ceux qui sont momentanément bloqué (et oui l'informatique ça évolue vite) ... faut voir le bon côté des choses .... y'a sûrement pas mal d'emplois à créer dans la création/gestion/maintenance de ces nouveaux et futures services ...
    et peut être même de manière assez centralisées ( = moins de déplacements ) ... une entreprise qui gère plein de réseau VPN pour un portefeuille de clients ....

    ça doit peut être déjà existé ça non?


    Ensuite comme dit Cécile , il n'est pas impossible de mettre en place un roulement de bureau ... (on en à déjà parlé sur FSG , en tout cas moi je me souviens l'avoir fait ... mais où??)
    Soit le patron fait un roulement de ses employés ( par secteurs of course!) , soit c'est un gestionnaire immobilier qui gère le roulement de plusieurs entreprises dans un bâtiment...

    Gros intérêts, moins de bâtiments à acheter, à chauffer, à équiper .... moins d'étalement des villes , et plus de champ pour nourrir!

    Par contre , moins de véhicules individuels sur les routes, d'où une probable désertification des transport en commun ! mais on peut aussi dire que moins de personne à déplacer peu rendre plus agréable et attractif les transports collectifs (moins tassé et plus rapides)....


    Les Comité d'entreprise (ou autres dispositif) peuvent prendre à leur charge une part des abonnements de transport collectif ... certaines entreprise le font déjà en france , et bcp plus à l'étranger....

    En tous cas moi j'attends aussi que certains outils du télétravail deviennent un peu plus ergonomiques et intuitifs (déjà si je pouvais avoir un bon soft de reconnaissance orale sur Ubuntu ... ) .... et là évidement ça fait plus appel à la créativité et au savoir faire des programmeurs , et des designers de hardware.... ( matos )
    Dernière modification par r17777 ; 18/12/2006 à 09h35.

  20. #17
    Linn

    Re : Télétravail

    Bonjour
    Je suis limite hors-sujet mais bon... j'espère que vous ne m'en voudrez pas de pousser un petit coup de gueule perso.
    Pour parler de ce qui nous intéresse, je suis prof (non, pas taper!!) et donc mon temps de travail s'effectue en partie devant les élèves et en partie chez moi pour la préparation des cours (et je vous assure, c'est long).
    Mes remarques vont dans deux sens
    D'abord nous sommes peut-être la seule profession où le travail à domicile est bien ancré, et que se passe-t-il? Eh bien le gouvernement veut revenir en arrière et nous obliger à faire des heures de présence dans les établissements. Sans même parler des trajets que cela implique, comment va-t-on organiser l'outil de travail? 100 profs dans un établissements: il faut un sacré espace de travail et puis un ordinateur par personne sinon on fait comment pour travailler? C'est terminé aujourd'hui les cours gribouillé sur un coin de table, l'an prochain il va falloir utiliser le videoprojecteur branché sur l'ordinateur portable et mettre nos cours en ligne... Et c'est sans compter les livres, grammaire, et matériel nécéssaires aux manipulations en sciences...

    Et puis, je sais bien qu'il faut optimiser l'espace à domicile mais nous, on est deux profs à la maison. Ca veut dire deux ordis (pas moyen d'organiser un roulement, on en a besoin tout le temps), deux espaces de travail, et puis vous savez comment sont ces gens bizarres qui passent leur vie dans les écoles: chez eux, c'est plein de livres! Des montagnes de livres qu'il faut bien ranger quelque part (règle n°1: un prof est incapable de jeter un bouquin). Les manuels scolaires sont renouvelés tous les 5 ans environs et on garde souvent les vieux parce qu'il y a toujours des trucs intéressants...

    Bref, pardonnez moi ce coup de gueule. Je lis cette discussion pleine de bon sens qui souligne la souplesse et les économies envisageables dans le cadre du travail chez soi et cela me fait réagir. J'ai la chance de pouvoir bénéficier de cet aménagement (oui, c'est une chance et j'en suis consciente) et on parle de le supprimer. C'est le monde à l'envers!

  21. #18
    Cécile

    Re : Télétravail

    Entièrement d'accord avec toi, Linn.
    Mais ne t'inquiète pas, c'était juste une annonce électoraliste, jamais ils ne voudront mettre les moyens pour les profs bossent sur place.
    Et vive les profs, qui font un boulot difficile et peu reconnu par la société.

  22. #19
    yves25

    Re : Télétravail

    Je crois que Cécile a raison.
    L'idée que les profs restent une partie du temps sur place, disponibles pour les élèves, c'est un peu ce qu'on vit en fac. Mais il y a une differénce pratique majeure: on a des bureaux pour travailler sans compter que la part enseignement des nos services est nettement moindre.

    Par contre, cela rend plus aisés les contacts avec les étudiants ce qui n'est pas un mal mais, rassure toi, Linn, ils ne sont pas bien nombreux à venir nous voir.

    Pour en revenir au télétravail vu à la manière de Linn, je pense qu'on peut alors regretter amèrement l'absence de locaux ad'hoc pour les profs. Une salle des profs pour un bahut, c'est franchement ridicule: on a donc là, le paroxysme du teletravail en qq sorte, presque une caricature car ça ne favorise pas beaucoup le travail en équipe, c'est le moins qu'on puisse dire.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  23. #20
    Cécile

    Re : Télétravail

    Il y une différence majeure entre la fac et le collège/lycée : en fac, celui qui va voir le prof pour un complément d'information n'est pas traité de fayot par ses copains. Croire que la présence des profs en dehors des cours au collège ou lycée sera bénéfique aux élèves, comme l'affirme Ségolène Royal, c'est méconnaître totalement la mentalité des élèves de cet âge. En revanche, il est vrai qu'une salle des profs plus agréable et mieux équipée pourrait favoriser le travail en équipe... à condition que celui-ci soit encouragé par l'administration. C'est loin d'être le cas, me semble-t-il.

  24. #21
    yves25

    Re : Télétravail

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il y une différence majeure entre la fac et le collège/lycée : en fac, celui qui va voir le prof pour un complément d'information n'est pas traité de fayot par ses copains. Croire que la présence des profs en dehors des cours au collège ou lycée sera bénéfique aux élèves, comme l'affirme Ségolène Royal, c'est méconnaître totalement la mentalité des élèves de cet âge. En revanche, il est vrai qu'une salle des profs plus agréable et mieux équipée pourrait favoriser le travail en équipe... à condition que celui-ci soit encouragé par l'administration. C'est loin d'être le cas, me semble-t-il.
    D'accord pour cet aspect (fayottage) que j'ai déjà souligné dans d'autres fils, c'est bien pour cela que je rassurais Linne endisant qu'en fac, déjà, ils n'étaient pas bien nombreux à profiter de l'occasion.

    Pour ce qui est du travail en équipe dans le secondaire, si j'en juge dans mon entourage immédiat, il n'est pas bien facile à mettre en oeuvre, je ne suis pas sûr que l'administration soit seule en cause mais si on veut que les gens puissent travailler ensemble, il faut leur en donner l'occasion. C'est, je crois, le principal obstacle au télétravail.

    Si j'en juge par mon expérience de chercheur: on a commencé à s'échanger des données et des mails au début des années 80. Ca n'a pas diminué le besoin de réunions qui n'a fait que croître et embellir (mais il y a un aspect lié aux responsabilités qui viennent avec le temps).

    Alors, je suppose que le teletravail peut éviter les déplacements répétitifs , routiniers mais ça risque d'augmenter la réunionite et les déplacements correspondants.

    J'admets aussi que chaque cas est plus ou moins particulier.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #22
    tadig

    Cool Re : Télétravail

    Bonjour
    Je suis un p'tit nouveau (même si ça faisait longtemps que je venais en visiteur ! ).

    Pour le télétravail, ce qui manque, c'est une étude économique à présenter aux entreprises. Prouver qu'elles peuvent gagner des sous si elles adoptent ce mode de fonctionement. Le pb est que ces études ne peuvent être faites qu'au cas par cas (cf ce qui précède pour les profs de fac/de lycée).
    C'est donc à chacun de nous de mettre les chiffres sur la table, calculer et ensuite convaincre ze bigboss.
    Le télétravail ne descendra pas tout seul des hautes sphères, qui préfèrent nous avoir à l'oeil (tjrs le m^me pb des 5% de gens moches qui font oubliés les 95% de gens biens).

    P.S. Sympa l'idée des boxs de travail de quartier

  26. #23
    Linn

    Re : Télétravail

    Bonjour

    Je pense aussi qu'au-delà de tous l'aspect économique (convaincre le patron, etc..) il faut prendre en compte les mentalités, et là, à mon avis, ce n'est pas gagné.
    L'ouvrier qui bosse à l'usine ou le commerçant qui passe 60 heures/semaine dans son magasin ont en général l'impression qu'ils sont les seuls à travailler. Alors quand on leur parle de travail à domicile... Il faudra un accompagnement et un encadrement précis pour faire accepter le télétravail par l'ensemble de la population.

    Mode HS
    Ce que je crains dans le projet de faire rester les profs au collège/lycée (je ne parle pas de la fac), c'est qu'on veuille tout simplement nous faire faire le boulot (en plus et sans être payés évidemment) des aides éducateurs, surveillants, pions... dont les postes seront supprimés. C'est juste une question d'économie de personnel: une fois qu'on aura pris l'habitude, disons durant deux-trois ans, de rester dans les établissements, il y aura bien quelqu'un pour dire "si déjà ils sont là, ils n'ont qu'à se rendre utiles", comme si préparer les cours et corriger les copies se faisait tout seul. Et les étudiants qui font ce travail (et dont on réduit le nombre depuis des années) n'auront plus que le McDo pour financer leurs études.
    En ce qui concerne le métier d'enseignant, le gros problème, c'est que comme on travaille précisément à la maison, les gens ont l'impression qu'on ne fiche rien. Et je pense que c'est un obstacle non négligeable à son développement dans d'autres professions.
    Allez, je termine mon hors-sujet: au moment des conseils de classe et des réunions parents-profs, ça ne choque personne qu'on reste jusqu'à 21h le soir pendant deux semaines chaque trimestre. Amnésie sélective?

  27. #24
    r17777

    Re : Télétravail

    Garder un oeuil sur les employés ...
    ça me rappel un cliché mon film préféré ...
    Mr Kurtzmann dit : "hem! HEEEMMMM!!! personne à vu Sam Lowry?"

    devinez ...

  28. #25
    Dindonneau

    Re : Télétravail

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Si j'en juge par mon expérience de chercheur: on a commencé à s'échanger des données et des mails au début des années 80. Ca n'a pas diminué le besoin de réunions qui n'a fait que croître et embellir (mais il y a un aspect lié aux responsabilités qui viennent avec le temps).
    Je suis pas sûr que ça soit un bon exemple. Le mail n'est pas adapté à la communication directe.

    Avec la démocratisation du haut débit, il va devenir de plus en plus facile de faire des réunions par webcam et en qualité supérieure.

    En ce qui me concerne, le télétravail me gêne, déjà parce que je n'ai pas envie de passer la semaine chez moi (c'est vrai que j'ai la chance d'être à 1/4 d'heure de mon lieu de travail) et en plus parce que la communication est complétement différente lorsque l'on a la personne en face de soi plutôt que derrière un écran. Le lien est plus fort car, bien sûr, plus naturel.

    Déjà que je pense que l'un des vices de la société occidentale est de dissoudre les liens sociaux (notamment les liens familiaux puiqu'aujourd'hui il faut être flexible et partir loin de sa famille pour trouver un emploi), si en plus tout le monde vit cloitré chez soi derrière son écran alors les désordres psychologiques vont exploser.

    Après, on peut imaginer au contraire que le télétravail éviterait de "briser" les familles si il était possible de vivre à plusieurs centaines de kms de son employeur mais bon n'est-ce pas un peu utopique?
    Areuh!

  29. #26
    Cécile

    Re : Télétravail

    Je pense que si tu étais à 1h30 de ton lieu de travail, tu verrais les choses autrement.
    Il est sûr que d'un point de vue social, le télétravail n'est pas l'idéal. PErsonnellement, je trouve mon travail trop solitaire. Mais télétravail ne signifie pas 100% de son temps chez soi. Une partie du travail est fait chez l'employeur (réunions...).

  30. #27
    r17777

    Re : Télétravail

    Effectivement, on a parlé de rotation ... plus haut

  31. #28
    Mardraum

    Re : Télétravail

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    En ce qui concerne le métier d'enseignant, le gros problème, c'est que comme on travaille précisément à la maison, les gens ont l'impression qu'on ne fiche rien. Et je pense que c'est un obstacle non négligeable à son développement dans d'autres professions.
    Je pense que c'est surtout le fait que les profs aient toutes les vacances scolaires qui est pris en compte par "les gens" !!!

  32. #29
    Mardraum

    Re : Télétravail

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    Garder un oeuil sur les employés ...
    ça me rappel un cliché mon film préféré ...
    Mr Kurtzmann dit : "hem! HEEEMMMM!!! personne à vu Sam Lowry?"

    devinez ...
    mmmmm mmmm...
    Ca serait pas Brazil ???

  33. #30
    Mardraum

    Re : Télétravail

    Pour prendre le cas d'un de mes cousins, il a reussi a convaincre sa boite de pouvoir faire du télétravail...
    A cela 2 raisons:
    - La premiere est que c'etait une boite americaine (du style HP france ou Compaq)
    - La deuxième est qu'il etait ingénieur dédié au fonctionnement des serveurs en Asie, ce qui impliquait des horaires fortement décalées (de nuit quoi)...

    Il a donc pu travailler sur Bordeaux (son "bureau" etant du coté de SofiaAntipolis normalement) avec ligne haut débit financée par son entreprise...

    Les avantages: il pouvait voir sa petite famille toute la semaine n'avait plus besoin de logement sur SA
    Les inconvenients: ben je sais pas s'il en avait...car a priori etait très autonome (je crois qu'il etait tout seul pour s'occuper de l'Asie) il n'avait donc pratiquement pas de reunion d'equipe a faire !!

    Moi a mon niveau, je ne pourrais pas faire de teletravail car je dois etre sur le terrain, mais j'aimerais bien me réorienter vers un metier qui pourrait me permettre de faire du teletravail...
    D'ailleurs pas plus tard qu'il y a un mois j'ai demandé a mon employeur si il pensait que le TT pourrait eventuellement etre envisagé dans la societe (encore une fois tout en sachant que je ne pourrais pas en beneficier a l'heure actuelle) mais il m'a repondu texto (enfin presque) "holalalalaaaaaaa mais c'est pas du tout dans la mentalité francaise ca...peut etre aux etats unis, mais en france c'est pas pret d'en arriver la"

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière