Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)




  1. #1
    r17777

    Wink Fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    la petite note d'humour, mon petit cadeau de fin d'année, pour mes ami(e)s futurien(ne)s ...

    Un truc qui n'augmente pas bcp la consomation et qui, je pense, ne manquera pas de vous apporter quelques secondes de bonheur ...

    "Alors que certains ne se préocupe que de la conso des illuminations de noël, qui est ce qui se préoccupe de la drégradation du cadre de travail du père Noël??? "




    EDIT: je l'ai mis en fond d'écran, et je le garderais jusqu'à l'année prochaine ...

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par r17777 ; 21/12/2006 à 12h14.

  2. Publicité
  3. #2
    r17777

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Hé ben? ...aucune réaction?

  4. #3
    BertrandR

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    Hé ben? ...aucune réaction?
    Mais siiiiii !

    Puisqu'on en est aux nuisances de l'éolien, je te signale que les cloches de Pâques sont également victimes de ce fléau.
    Une étude a également montrée une augmentation significative de la mortalité chez les cigognes d'où probablement la chute de natalité dans les pays fortement équipés en éolien, le taux de natalité en Allemagne est de 8/1000h et France 13/1000h (mais pour combien de temps ?).
    sources :
    http://www.insee.fr/fr/ffc/chifcle_f...2215&tab_id=37


  5. #4
    r17777

    Talking Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    y'a aussi des impacts sociaux majeurs sur le niveau culturel puisque certaines populations, en plus d'être exposés aux nombreux et inadmissible risques éoliens, ne peuvent plus capter les excellentes emmissions de JP Pernault et notamment son indispenssable JT !! ...

    tien! ça me fait penser aux pauv'gens de la commune de Marly Gomont ..

  6. #5
    Titi44

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Très très drôle ce truc !

    Par-contre le lien entre les populations nationales de cigognes et les éoliennes : ouh la c'est pas basé sur des données et des interprétations scientifiques ça : po du tout.

    Les éoliennes ont un impact mineur quand elles sont positionnées proprement et, bossant sur cette question (entre-autres), je fais un autre constat : il y a beaucoup de précautions prises pour les implantations éoliennes (tant mieux) mais à leur pied, l'arrachage des haies, l'intensification, les pesticides, drainages, aménagements de zones humides continuent allègrement.

    Ainsi les suivis actuels (les suivis concrets sur le terrain, les constats directs) montrent que la gestion des habitats au pied ou autour a plus d'impact.

    Si vous voulez un sujet plus chaud concernant les éoliennes, regardez du côté des Chauves-souris (je vous tends une perche) mais là aussi on arrive assez vite à l'idée que si les habitats étaient préservés, les collisions auraient un effet pichnette. Mais comme y'a plus rien, les pauvres éoliennes qui arrivent après la bataille, on leur reproche de flinguer les trois dernières bestioles, sans comptabiliser l'effet du comblement d'une mare ou le nombre de chauves-souris flingués par les voitures : impacts sans commune mesure. (ça me rappele les gars qui utilisent pas de filet pour identifier les libellules et papillons (ce qui est infaisable) pour pas les abimer, mais qui font 30 bornes en voiture pour venir faire le terrain : voyez-vous ce que je veux dire ??). (mine de rien c'est une question qui reste à approfondir : c'est certain !).

    L'idée des éoliennes ayant un réel impact sur les oiseaux vient en fait des premiers parcs éoliens américains (où ce fut effectivement le cas) : des centaines d'éoliennes à quelques mètres les unes des autres, rapides et très basses : les piafs se paument là-dedans, en évitent une, deux etc... puis paf, d'autant que les mats étaient en treillis (type tour Eiffel quoi) : de supers perchoirs là où il en manquait : les rapaces ont adoré : aïe aïe aïe !

    Puis il y a eu des parcs installés en espagne en plein passage migratoires de grandes espèces : dont des cigognes en effet : et bé résultat pas top : mais c'était pas malin. (mais de là à à transformer cet impact local en un lien entre populations nationales de cigognes et éoliennes : euh, non pas du tout, ça tiendra pas du tout les chiffres ça... du tout).

    Mais les parcs installés en allemagne et aujourd'hui en France sont hauts, espacés et les tours sont longs et les mats sont lisses : l'impact n'a rien à voir.

    Au bout du compte, les éoliennes ne sont pas un réel sujet d'inquiétude chez les ornithos (si on en met pas n'importe où : évitons les ZICO et la proximité de zones à risque bien-sûr) et la Cigogne blanche se porte ma fois plutôt pas mal en France (le tout est de préserver les zones de nourrissage, zones humides essentiellement). Il faut plutôt s'inquiéter de la Cigogne noire et de la gestion forestière : ça c'est réellement chaud. Faudrait pas l'oublier elle par-contre.

    Autre info : il n'y a pas d'impact sur les oiseaux plus surveillé, que celui des éoliennes. Si y'a du nouveau ça se saura et ça agira, et croyez moi, ça marchera de suite puisque les opposants aux éoliennes (localement souvent les mêmes que les opposants à la protection de la nature) s'en empareront tout de suite (d'un seul coup ils s'inquiètent à fond pour les petits piou piou) : ils sont là, ils veillent, soyez tranquilles .
    Dernière modification par Titi44 ; 30/12/2006 à 23h39.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BertrandR

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Citation Envoyé par Titi44 Voir le message
    Très très drôle ce truc !

    Par-contre le lien entre les populations nationales de cigognes et les éoliennes : ouh la c'est pas basé sur des données et des interprétations scientifiques ça : po du tout.

    Les éoliennes ont un impact mineur quand elles sont positionnées proprement et, bossant sur cette question (entre-autres), je fais un autre constat : il y a beaucoup de précautions prises pour les implantations éoliennes (tant mieux) mais à leur pied, l'arrachage des haies, l'intensification, les pesticides, drainages, aménagements de zones humides continuent allègrement.

    Ainsi les suivis actuels (les suivis concrets sur le terrain, les constats directs) montrent que la gestion des habitats au pied ou autour a plus d'impact.

    Si vous voulez un sujet plus chaud concernant les éoliennes, regardez du côté des Chauves-souris (je vous tends une perche) mais là aussi on arrive assez vite à l'idée que si les habitats étaient préservés, les collisions auraient un effet pichnette. Mais comme y'a plus rien, les pauvres éoliennes qui arrivent après la bataille, on leur reproche de flinguer les trois dernières bestioles, sans comptabiliser l'effet du comblement d'une mare ou le nombre de chauves-souris flingués par les voitures : impacts sans commune mesure. (ça me rappele les gars qui utilisent pas de filet pour identifier les libellules et papillons (ce qui est infaisable) pour pas les abimer, mais qui font 30 bornes en voiture pour venir faire le terrain : voyez-vous ce que je veux dire ??). (mine de rien c'est une question qui reste à approfondir : c'est certain !).

    L'idée des éoliennes ayant un réel impact sur les oiseaux vient en fait des premiers parcs éoliens américains (où ce fut effectivement le cas) : des centaines d'éoliennes à quelques mètres les unes des autres, rapides et très basses : les piafs se paument là-dedans, en évitent une, deux etc... puis paf, d'autant que les mats étaient en treillis (type tour Eiffel quoi) : de supers perchoirs là où il en manquait : les rapaces ont adoré : aïe aïe aïe !

    Puis il y a eu des parcs installés en espagne en plein passage migratoires de grandes espèces : dont des cigognes en effet : et bé résultat pas top : mais c'était pas malin. (mais de là à à transformer cet impact local en un lien entre populations nationales de cigognes et éoliennes : euh, non pas du tout, ça tiendra pas du tout les chiffres ça... du tout).

    Mais les parcs installés en allemagne et aujourd'hui en France sont hauts, espacés et les tours sont longs et les mats sont lisses : l'impact n'a rien à voir.

    Au bout du compte, les éoliennes ne sont pas un réel sujet d'inquiétude chez les ornithos (si on en met pas n'importe où : évitons les ZICO et la proximité de zones à risque bien-sûr) et la Cigogne blanche se porte ma fois plutôt pas mal en France (le tout est de préserver les zones de nourrissage, zones humides essentiellement). Il faut plutôt s'inquiéter de la Cigogne noire et de la gestion forestière : ça c'est réellement chaud. Faudrait pas l'oublier elle par-contre.

    Autre info : il n'y a pas d'impact sur les oiseaux plus surveillé, que celui des éoliennes. Si y'a du nouveau ça se saura et ça agira, et croyez moi, ça marchera de suite puisque les opposants aux éoliennes (localement souvent les mêmes que les opposants à la protection de la nature) s'en empareront tout de suite (d'un seul coup ils s'inquiètent à fond pour les petits piou piou) : ils sont là, ils veillent, soyez tranquilles .
    Bonjour Titi44,

    Je suis d'accord avec ton message Titi44, si j'ai parlé de la mortalité des cigognes et de la chute de natalité, c'était pour déconner.

  9. #7
    r17777

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    @ Titi 44:
    tu ne connaisais peut être pas BertrandR qui est des meilleur déffensseur de l'éolien ici ... c'était donc comme il te la fait savoir une bonne blague anti nymbi (Not In My Back Yard = pas dans mon arrière-cour) et banana ( Build Absolutely Nothing Anywhere Near Anything = Ne rien construire nulle part près de n'importe quoi).

    mais celà dit concernant ton bon argumentaire , il n'est jamais inutile de resituer les choses ... donc je suis content de voir que l'humour et bien souvent quelque chose d'assez constructif ...

    merci donc pour cette bonne contribe...

  10. Publicité
  11. #8
    Titi44

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Hé hé ! les lascards !

    Je me demandais en effet si c'était du lard ou du cochon. Ma bon j'étais surtout bien hilare de l'image du hachis de père noël, pi bon une fois parti sur la cigogne ba il fallait bien quelques lignes pour aller au bout de l'idée.

    Sur ce : une très très bonne année à vous !

  12. #9
    r17777

    Re : fêtes de fin d'année et problématique énergétique (Cadeau Humour)

    Citation Envoyé par Titi44 Voir le message
    Sur ce : une très très bonne année à vous !
    Idem ...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Joyeuses fêtes de fin d'année !
    Par megami dans le forum Archéologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 27/02/2007, 19h05