Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 119 sur 119

La chasse en France




  1. #91
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Bonjour,
    Citation Envoyé par John78
    En effet, Pilet a raison, le Colvert sauvage n'existe pratiquement plus en France, a l'exeption des paquets de Colverts nordiques qui nous arrivent parfois lors des gros coups de froids...
    Bon je n'ai pas connaissance d'analyse fines sur les Colvert de ma région, mais je vous assure qu'ils on l'air "normaux" que ce soit au plan du pattern, de la morphologie ou du comportement. Il y a bien quelques clowns de temps en temps mais ils sont bien loin d'être majoritaires.

    Posté par cata L'hybridation n'est pas une catastrophe. Elle signifie que ces oiseaux ne sont pas isoles genetiquement et que des que l'isolement geographique est rompu pour "x" raisons (e.g. changements climatiques sur des milliers d'annees, activites humaines, expansion propre a l'espece, etc.) ces oiseaux reussissent a produire des descendants fertiles.
    Les mouvement de certaines espèces d'oiseaux à travers l'Europe sont évidement plus vastes et les rencontre/hybridation largement possibles. Il est des espèces plus ou moins cosmopolites pour qui ce type d'échange est dans l'ordre des choses. Et comme le soulignait Kinette, un peu d'hybridation ça et là ne change pas grand chose.
    Mais imagine par exemple des mammifères séparés géographiquement depuis des dizaines de milliers d'années (i.e Eurasie Amérique du Nord). Rien n'interdit l'interfécondité cependant si tu les remets "de force" en contact les spécificités de chaque taxon vont être considérablement boulversées. Ces espèces, peut être en voie de spéciation, verront ou leur patrimoine génétique réduit à tout autre chose, ou l'une supplantant l'autre. L'exemple du Castor est à ce point de vue flagrant; Le Castor américain introduit en Europe élimine l'espèce européenne là où elles sont en contact (Russie, Scandinavie...) Lorsqu'il s'agit d'espèces insulaires, souvent des endémiques, c'est encore plus dramatique

    Kinette, si par hasard tu retrouves quelque choses sur Mus musculus je suis bien intéressé. Merci d'avance.
    A+
    Bufo v

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Bonjour
    Citation Envoyé par Bufo v
    Je ne généralise pas non plus, certaines fédés ont des techniciens ou des dirigeants remarquables de savoir et la fréquentation de quelques asso comme l'ANCER est fortemment recommandée....
    Bufo v
    Je suis particulièrement heureux, comme ancien président fondateur de l'ancer, d'une telle référence.
    Merci
    Même, si aujourd'hui, je me suis quelque peu éloigné de l'ancer, je suis heureux que cette association reste, sinon la seule, en tout cas un référence.
    Cordialement
    Maurice
    Dernière modification par eterlou66 ; 01/10/2004 à 12h53. Motif: oubli

  4. #93
    kinette

    Re : La chasse en France

    Kinette, si par hasard tu retrouves quelque choses sur Mus musculus je suis bien intéressé.
    Voici pour l'ïle de Madeire: http://users.rcn.com/jkimball.ma.ult...peciation.html
    Plus généralement: http://www.genome.org/cgi/content/full/8/1/1

    Un autre exemple: http://www.ingenta.com/isis/searchin...000001&index=8

    K, désolée, tout est en anglais...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #94
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par eterlou66
    Je suis particulièrement heureux, comme ancien président fondateur de l'ancer, d'une telle référence.
    Y a pas de quoi, c'est sincère. Et pourvu que l'ANCER se développe au mieux.
    Pour ce faire je crois que John, Pilet et Cata vont adhérer...

    Et merci Kinette pour les références. Je vais essayer de soudoyer quelqu'un pour la traduction.
    A+

  6. #95
    John78

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par Bufo v
    Y a pas de quoi, c'est sincère. Et pourvu que l'ANCER se développe au mieux.
    Pour ce faire je crois que John, Pilet et Cata vont adhérer...
    Bah y a pas besoin d'adhérer à l'ANCER pour etre un chasseur responsable, comme y a pas besoin d'adhérer à la LPO pour etre un ornitho désinformé...
    Facile....je sais, mais j'ai pas pu résister plus de 48H

    A+
    John

  7. #96
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Salut,
    Citation Envoyé par John78
    Bah y a pas besoin d'adhérer à l'ANCER pour etre un chasseur responsable,
    Bon c'est pas mes oignons, mais que les chasseurs responsables soient mieux représentés et pèsent un peu plus que les irresponsables ne peut pas nuire.

    comme y a pas besoin d'adhérer à la LPO pour etre un ornitho désinformé...
    Versus anti-chasse, la LPO est loin de ce qui se fait de pire... (je n'essaie pas non plus de "vendre" la LPO, n'étant même pas adhérent). Par contre un dialogue ANCER / LPO serait à mon sens assez aisé. Sans faire de mauvais esprit, je dirais que les chasseurs auraient tout à gagner (dans un contexte futur) à obtenir ça et là une bienveillante neutralité, à défaut d'une forme de soutien. Je dis ça juste en passant... .
    A+
    Bufo v

  8. #97
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Qu'est ce qu'un chasseur responsable? Vaste programme! aurait dit un certain Charles.
    Mais si je puis me permettre de rebondir sur ce sujet.....
    Je concède qu'il ne suffit pas d'adhérer à l'ancer pour être un bon chasseur, ni à la LPO pour être un bon ornitho.
    Reste, concernant la LPO ou d'autres asso ornitho que les soirées à thème, de même que les sorties sur le terrain, sont d'excellentes initiations et plus.
    Et donc, dans le même ordre d'idées, j'aimerais savoir ce que vous pensez du brevet grand gibier que fait passer l'association des chasseurs de grand gibier.
    Elitiste -et par les temps qui courent dans le monde de la chasse, ce terme est entendu de manière péjorative-, trop difficile, trop facile,
    inutile, bonnet d'âne, etc...., ou excellente chose.
    Faut-il le généraliser, l'imposer, le "durcir", etc....
    Faut-il créer un brevet identique pour les chasseurs de petit gibier?
    Enfin , votre avis m'intéresse.
    Cordialement
    Maurice

  9. Publicité
  10. #98
    John78

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par eterlou66
    Et donc, dans le même ordre d'idées, j'aimerais savoir ce que vous pensez du brevet grand gibier que fait passer l'association des chasseurs de grand gibier.

    Je connais très mal la chasse du grand gibier mais on doit se réjouir de toutes iniatives consistants a éduquer et à informer le chasseur sur les réalités écologiques de la chasse et les bases de la gestion. Ma conviction est que le changement viendra de la base, par une evolution des mentalités. Le reste est avenant. Pour moi les 2 enjeux importants pour demain sont :

    - la gestion patrimoniales intégrales du gibier sédentaire. Donc tout les brevets iniatives de formations/sensibilisation sont nécessaires et positives.

    - enfin disposer d'études scientifiques fiables sur les états de conservations des oiseaux migrateurs. Là, il faut des moyens de financement et une volonté politique.

    A+
    John

  11. #99
    Bufo v

    Re : La chasse en France

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par eterlou66
    Faut-il le généraliser, l'imposer, le "durcir", etc....
    Faut-il créer un brevet identique pour les chasseurs de petit gibier?
    Il faut bien reconnaître à l'heure actuelle, l'indigence des "formations" relatives à la pratique de la chasse (des chasses). De bons outils ne pourraient que contribuer à la préservation de l'existant, à une meilleure gestion de la faune et faciliteraient sans nul doute le dialogue entre le monde naturaliste et le monde cygnégétique. Aborder avec de telles formations, même de manière simplifiée, des domaines comme l'écologie, la biologie de la conservation, la biogéographie..., permettrait en plus d'user d'un langage commun et éviterait probablement beaucoup d'incompréhension de part et d'autre.
    Et ce n'est pas naïveté de ma part, nous l'avons déjà fait et ça marche pas si mal...
    A+
    bufo v

  12. #100
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Je remercie John et Bufo pour leur réponse.
    Bien entendu, tout le monde aura compris que je suis tout à fait de leur avis.
    J'ajouterai : il y a urgence.
    Cordialement
    Maurice

  13. #101
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Je n'ai pas voulu ouvrir un autre topic, car je crois que les modés n'en veulent qu'un sur la chasse. (mais à eux de voir, je ne suis pas encore très habitué de ce forum).
    Cependant, suite à la mort de l'ourse dans les Pyrénées, je voudrais rebondir pour poser une question que je mets dans ce topic car, adventice à cette affaire, elle ne serait pas à sa place dans le topic "ours" qu'elle "encombrerait, ne serait-ce que parce qu'elle est un peu technique sur le plan intrinséquement cynégétique.

    La voiçi :
    quelle est la place de la battue au grand gibier dans notre société?
    et par voie de conséquence :
    l'approche et l'affût ne sont-ils pas des procédés de chasse plus "modernes"?

    Soyons honnêtes, et posons le décor :
    le chasseur français, pour la grande majorité, n'a bénéficié d'aucune formation.
    Une partie a passé un permis de chasser d'un niveau réellement insuffisant.
    Nos chiens de meute ne sont que très rarement "créancés". (pour les profanes, ce terme signifie que les chiens ne sont pas spécialisés sur tel ou tel gibier, ce qui créé problème comme nous le verrons plus loin).
    Le monde de la chasse -je devrais dire le lobby- est monopoliste et toujours un peu arrogant (même si certains efforts sont faits).

    Conséquences :
    on voit dans nos villages et les week-ends des armées de chasseurs, souvent en tenue para-militaires, envahir nos bois et forêts, créant des relations tendues avec les autres usagers de nature qui, de facto, ne peuvent pénétrer dans les lieux chassés (qui, je le rappelle, sont loin d'être tous des propriétés privées appartenant aux chasseurs). Les conflits avec les autres usagers de nature se multiplient.
    Dès lors, la battue commence à devenir notre talon d'Achille (je dis "notre", car je suis chasseur) en présentant de la chasse une vitrine d'intolérance.
    Par ailleurs, les chiens non créancés poursuivent à peu près tout ce qu'ils trouvent sur leur passage : de la bête de chasse à la couvée de grand tétras (en certains endroits, les battues ont lieu des le mois d'août -et tout n'est pas "volant", et les battues administratives ... peuvent avoir lieu toute l'année, y compris en juin ou juillet).
    Un chien trouvant une couvée la poursuit et la tue; idem pour un faon.

    D'autre part, en battue, on "jette" un coup de fusil ou de carabine sur une bête qui passe souvent très vite au saut du layon. On blesse donc autant qu'on tue. Et, malgré les recherches au sang, il est parfaitement aberrant qu'un plan de chasse soit le même quelles que soient les méthodes de chasse, c ar en battue, on ne comptabilise pas les blessés qui mourront ... dans les jrs ou heures qui suivent.
    Par ailleurs de nombreuses erreurs de tir se produisent (tir d'une bête non prévue au plan de chasse, par exemple). La sélection est de plus totalement illusoire, car on ne peut juger vraiment d'une bête au saut du layon.

    La battue pèche encore sur le plan de la formation des chasseurs.
    En battue, ne chassent que les ... piqueurs et les chiens.
    Les autres, déposés au poste par le 4X4 de service, sont réduits au rang de simple tireur.
    On ne peut pas plus passer sous silence les accidents mortels de chasse, majoritairement en battue, et ayant touché à l'occasion des non chasseurs.

    Au contraire de l'approche ou de l'affût où le chasseur chasse et apprend, où les tirs sont réfléchis et posés, sécurisées; les bêtes blessées rares.
    Ces deux modes de chasse, écoles de nature, sécurisées pour tous, ont l'avantage de ne pas créer de conflits avec les autres utlisateurs de nature.

    N'est-il donc pas temps pour les chasseurs, soit d'organiser sérieusement les battues, sur tous les plans, ou à défaut, de priviligier largement les autres modes de chasse plus modernes (et donc plus acceptables par la société) que sont l'approche et l'affût.

    Cordialement
    Maurice

  14. #102
    meteor31

    Re : La chasse en France

    Dis voir ,eterlou66 ,mine de rien tu es en train de nous présenter la chasse comme une véritable discipline scientifique.
    Tu sembles raisonnable,méthodique, presque un matheux de la chasse,si je peux me permettre.
    Mais finalement tu tues des animaux pour quoi?
    Pour perpétuer des traditions?
    Pour ton plaisir?
    Pour faire office de prédateur-régulateur de la faune sauvage?
    Pour gérer la nature?
    Pour faire sortir ton chien?
    Pour faire du sport?
    Pour voir les copains?
    Pour emm.. les promeneurs et autres cyclistes (dont je fais partie)?
    Pour faire du bruit?
    Pour entretenir tes relations sociales?
    Pour te promener dans la nature?
    Pour remplir le congélateur?

    Pour tout cela en même temps?

  15. #103
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Et toi Meteor, tu ne tues jamais d'animaux... même de façon inconsciente?

    Pour perpétuer des traditions?
    pourquoi pas, je préfère le folklore des palombières à la star ac'...

    Pour ton plaisir?
    bien sûr, et aussi pour la joie que cela procure à mon chien

    Pour faire office de prédateur-régulateur de la faune sauvage?
    quand cela est indispensable faute de prédateur (sangliers, rats musqués, chevreuils, cerfs,) oui

    Pour gérer la nature?
    qui le fera à notre place, l'armée, la police et bénévollement en plus!

    Pour faire sortir ton chien?
    c'est évident

    Pour faire du sport?
    faire une dizaine de km dans la vase vaut largement une séance de gym en salle!

    Pour voir les copains?
    je préfère en profiter égoistement... enfin avec mon chien!

    Pour emm.. les promeneurs et autres cyclistes (dont je fais partie)?
    je ne chasse que sur des propriétés privées, par définition interdites d'accès au public

    Pour faire du bruit?
    pourquoi pas?

    Pour entretenir tes relations sociales?
    ????

    Pour te promener dans la nature?
    c'est l'un des meilleurs moyens puisque l'on est obligé de se fondre dans celle-ci... ce qui n'est générallement pas le cas des promeneurs ou des cyclistes

    Pour remplir le congélateur?
    C'est plus rapide et facile chez carefour... bien que la qualité de la viande soit incomparable

  16. #104
    meteor31

    Re : La chasse en France

    D'accord tu es le chasseur typique.
    Je n'insiste pas mais tu sais cela se soigne.

  17. #105
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    J'avoue que je suis un peu ennuyé par le post de meteor 31, non sur le fond, mais sur la forme.
    Personnellement, j'aimerais faire avancer le débat, et pour tout dire l'organisation de la chasse en France, en posant la question du maintien de la battue ou de la substitution à cette dernière de méthode plus modernes, telles que l'affût ou l'approche.

    Alors, je veux bien répondre à Méteor, en peu de mots, et même par un simple syllogisme :
    "l'homme est un prédateur;
    or, je suis un homme;
    donc je suis un prédateur".
    Après ça, meteor, que tu manges le produit de ta chasse ou le poulet du supermarché, l'acte de prédation dans sa finalité est le même.
    Que tu le veuilles ou non, la chasse est consubstantielle de l'homme :
    son histoire, sa culture, sa morphologie, son tube disgestif et jusqu'à ses dents, sont ceux d'un prédateur. Et ce ne sont pas quelques 10000 ans ou même un peu plus si tu veux de "civilisation" -une fraction de seconde à l'échelle de l'évolution- qui en ont effacé toute trace de la prédation. L'évolution n'est pas pressée et les gènes "prédation" sont en toi comme en moi.
    Simplement, comme l'instinct de reproduction, autre de nos instincts basiques, il ne doit pas s'exercer à l'état brut, mais au contraire son exercice ne peut se concevoir dans une société moderne que par sa sublimation.
    Ainsi il y a qqles milliers d'années, ton arrière grand père et le mien, mâles de la tribu, tiraient la femelle par les cheveux lorsque le besoin s'en faisait sentir et ne lui demandait guère son avis.
    Aujourd'hui, nous faisons la cour à nos femmes, et je pense que c'est mieux (tant pour nous que pour elles).
    De même pour la chasse. La battue un peu sauvage est-elle tolérable dans une société qui avance? Je ne le crois plus.

    Je pense, donc méteor, avoir répondu à ta question un peu protéiforme tu en conviendra.
    Mais seulement je ne voudrais pas qu'elle nous détourne du problème que j'ai posée.
    En effet, nous pouvons continuer des pages sur le ton qui a été le tien. Nous ne nous convaincrons ni l'un ni l'autre.
    Résultat, on avancera pas, comme ... d'hab......

    Au contraire, on peut construire si l'on s'en tient au problème que j'ai posé.
    Ceci dit, je n'impose rien. S'il n'intéresse que peu, ma foi! tant pis. Mais je crois que ça serait dommage.
    Cordialement
    Maurice

  18. #106
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    En fait, je voulais ajouter ceci, mais je n'ai pu modifier mon post. Je fais donc un autre message.

    Si l'on regarde bien, on s'aperçoit que ce topic "chasse en france" n'avait pas bougé depuis des semaines. Je pars donc avec ma question sur les battues. Quasiment donc : un nouveau sujet. Mais, en guise de réponse, meteor, tu nous ramènes aux vieilles antiennes qui sclérosent le débat. C'est pour cela que ta question un peu adventice m'ennuie un peu, non qu'elle m'embarrasse, mais parce qu'elle coupe court à toute discussion utile pour s'embourber dans les lieux communs.
    Aussi j'aimerais vraiment avoir votre avis sur ce problème des battues.

    Cordialement
    Maurice
    Dernière modification par eterlou66 ; 08/11/2004 à 21h42. Motif: correction

  19. #107
    meteor31

    Re : La chasse en France

    Décidément tu insistes.

    Les chasseurs ne sont pas pires que le reste de la société dont ils sont issus et je veux bien baisser un peu le ton.
    Oui l'homme est un prédateur , qui peut en douter?
    Il tue ,comme je l'ai dit, des centaines de milliers d'animaux d"élevage par jour dans des conditions quelquefois indignes.
    Mais est-ce qu'il peut moralement prendre un plaisir à tuer l'animal?
    Je dis bien moralement ,car parait-il c'est la morale et la compassion qui nous différencient de nos malheureuses victimes, et non pas primalement.
    Pour être un peu constructif , que dirais-tu d'introduire un genre de statut de l'animal qu'il soit sauvage , d'élevage ou domestique.
    (en dehors de la notion d'espèce protégée)
    Il faudrait admettre que nous éprouvrions un peu de compassion envers ces êtres que nous jugeons inférieurs et ce serait bien sûr très difficile mais pourquoi pas?
    Enfin je rêve,trop d'intérêts sont en jeu qui dépassent la cadre de la chasse.

    à plus

  20. #108
    meteor31

    Re : La chasse en France

    Je viens de lire ton 2 ème post qui ne me fait vraiment pas plaisir .
    Mais peu importe.
    Tu voudras bien m'excuser d'avoir troublé ton dialogue technique et très passionnant sur la battue au grand gibier, et sur l'approche et l'affût.
    Cette réponse me conforte dans mon opinion sur la chasse et les chasseurs.

    Pas à plus sur ce sujet.

  21. #109
    John78

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par meteor31
    Pas à plus sur ce sujet

    Ouf.....

    Sinon d'ac avec Maurice, je ne suis pas chasseurs de grand gibiers, mais j'adhère a l'analyse. Pas facile de faire changer les habitudes et les usages, "la battue aux gros" c'est quand même une institution dans pas mal d'ACCA et d'association... Le coté populaire surement...

    A+
    John

  22. #110
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par John78
    Pas facile de faire changer les habitudes et les usages,
    Ce que tu dis est presque une litote La vérité est que le monde de la chasse est totalement misonéiste. Allergique à toute réforme, et je dirais même : à toute discussion de réformes.


    Citation Envoyé par John78
    "la battue aux gros" c'est quand même une institution dans pas mal d'ACCA et d'association... Le coté populaire surement...
    Oui et non. Il y a seulement 30 ans, le chasseur français était majoritairement un chasseur de ... petit gibier, et les battues de grand gibier rarissimes, tout simplement parce que le grand gibier l'était tout autant. (j'entends d'une manière générale).
    Mais si je devais définir aujourd'hui la battue dans les acca, je parlerais plutôt de monopole, sinon de confiscation de l'activité cynégétique au profit des seuls tenants de la battue (dans certains départements, le préfet prend, sous la pression du lobby des chasseurs en battue, un arrêté, certainement contestable sur le plan du droit, imposant la battue obligatoire pour le sanglier notamment). C'est là un des aspects non négligeable également de la battue qui, de facto, élimine le chasseur désirant pratiquer un autre mode de chasse, tels l'approche ou l'affût, ou n'ayant simplement pas d'affinités avec les participants de la battue, tant sur le plan de l'éthique de la chasse qu'à cause de qqles vieilles lunes ou querelles de village.
    La battue obligatoire contraint donc des gens qui ne s'apprécient pas forcément à vivre ensemble ou à ne pas chasser; cela pour une activité de loisirs. (imaginez que demain on vous impose vos compagnons pour aller au restaurant par ex). C'est donc une forme de "totalitarisme" totalement injustifié et franchement détestable qui précipite la chute du nombre des chasseurs.
    Cordialement
    Maurice

  23. #111
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Bien! J
    'avais essayé de "centrer" la discussion sur un sujet précis.
    Comme ce sujet ne semble pas, selon la formule, soulever l'enthousiasme des foules, je ne voudrais pas qu'il "bloque" inutilement le topic chasse.
    Nous parlerons donc des problèmes de la battue ... plus tard.
    Et si quelqu'un pouvait relancer ce topic................
    Cordialement
    Maurice

  24. #112
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Le sujet chasse étant un peu en sommeil, alors que -on le sait- la chasse a dans notre Pays une importance considérable, je me permets de le relancer avec le problème des lâchers, dits de "gibiers" de tir, que personnellement j'appelle par leur vrai nom :"lâchers de volailles".

    Je pense cette activité catastrophique pour les raisons ci-après qui, hélas, ne sont pas exhaustives :
    - pollution génétique, qqles individus d'élevage ne correspondant pas au caryotype de l'espèce pouvant, - exceptionnellement fort heureusement-, reproduire.
    - pollution sanitaire, les individus d'élevage vaccinés pour certaines maladies, apportant ces maladies à leurs cousins sauvages qui n'ont pas dans leurs gènes la riposte qu'il faudrait
    - désintéressement du monde de la chasse quant à l’aménagement des biotopes. En effet le lâcher de volailles peut à la limite se faire sur n'importe quel support, et donc inutilité de l'aménagement des territoires pour ces chasseurs
    - déculturation des chasseurs, en les transformant en tireurs-consommateurs pressés et « déculturés »
    - incidence sur les populations de prédateurs dont on sait qu'elles s'auto régulent (grosso modo) en fonction du garde manger. Et, dans cette optique, il est franchement incroyable de classer "nuisible" le renard quand par ailleurs on le nourrit.
    - passage au « peigne fin » de certains territoires les jours de lâchers. Le nombre de tireurs étant très importants ces jours là, rien n'en réchappe, notamment pas le gibier ... naturel.
    - mise en place d'un "cheval de Troie" dans le monde de la chasse. Ces tireurs-consommateurs ont les mêmes droits que les chasseurs, et cela ne va pas sans conséquence sur la politique de la chasse.
    - vitrine détestable de la chasse auprès du grand public.

    Je pense par ailleurs que le monde de la chasse a besoin de toute urgence de réformes modernes, et, dans cette optique, que la suppression de ces caricatures de chasse est la condition sine qua non de la mise en place de ces réformes.

    J’envisage, après diverses consultations, de lancer une pétition nationale, tant auprès des chasseurs sérieux et responsables, qu’auprès des naturalistes, pour demander l’interdiction de cette activité.
    Je sais que l’argument de l’intolérance me sera servi dès les « hors d’œuvre », notamment dans le monde de la chasse, allergique à toute réforme, et jusqu'à l'idée même de réformes, (mais je me "blinde") et je reste persuadé que cette première réforme est en fait le préalable à la survie d’une chasse moderne.
    J’aimerais votre avis.
    Avec mes remerciements
    Maurice
    Je ne partage pas votre opinion, mais je me battrai pour que vous puissiez l'exprimer. Voltaire

  25. #113
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Je ne peux qu'adhérer à ra position cependant je remarque que tout est fait pour favoriser les chasseurs de ce type de "gibier"... qui fermera dans mon département le 28 février.

    1 oie grise au mois de février m'aurait rempli d'espoir... par contre une cocotte non merci

  26. #114
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Quel est l'intérêt pour un chasseur d'être sur de ramener du gibier?

    Tout le plaisir de la chasse ne se limite pas au poids d'animaux abattus... J'avoue avoir nettement plus de plaisir à tuer un merle noir ou une grive mauvis qu'un faisan.

  27. #115
    kinette

    Re : La chasse en France

    Bonjour,
    Je vais jouer l'avocat du diable... après tout s'il y a des personnes qui aiment chasser la volaille, de même que certains pêcheurs aiment pêcher dans des étangs des bestioles d'élevage, pourquoi pas, des goûts et des couleurs...
    Par contre, ce qu'on peut au moin exiger est que ces pratiques ne posent pas de problèmes environnementaux, ne mettent pas en danger les populations sauvages, etc...
    Certains lâcher ont lieu dans des zones où, il faut bien le reconnaître, les chasseurs n'auraient pas grand chose à chasser sinon (grandes plaines agricoles par exemple, où aucune perdrix sauvage ne persisterait).
    Donc, si on lâche des animaux d'élevage dans des milieux où il n'y a pas de populations naturelles (et si ces animaux ne risquent pas de devenir envahissants), pourquoi pas (mais après qu'on n'aille pas rouspéter contre les "nuisibles" qui croquent aussi la dite volaille)... évidemmment ce n'est pas l'idée que je me fais d'une chasse de personnes qui se disent "protecteurs de la nature", et on est d'accord là-dessus.
    Et le mieux serait d'essayer de protéger les populations naturelles et leurs biotopes pour arriver à une chasse sans lâchers.
    Faut-il vraiment montrer du doigt le papy chasseur qui quand il était jeune chassait la perdrix sauvage, la vraie, et qui maintenant se contente de "tirer la volaille" faute de mieux?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  28. #116
    eterlou66

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par kinette
    Faut-il vraiment montrer du doigt le papy chasseur qui quand il était jeune chassait la perdrix sauvage, la vraie, et qui maintenant se contente de "tirer la volaille" faute de mieux?
    K.
    Cet argument en faveur des lâchers de cocottes, bien connu dans le monde de la chasse, est évidemment l'argument le plus difficile à combattre. (car en plus du papy, on y ajoute, le chasseur peu fortuné ou le chasseur des villes, qui n'a rien d'autre à se mettre sous le fusil. Un peu la corde sensible, mais je ne dis pas cela de manière péjorative, car dans certains endroits il s'agit d'une réalité, dans d'autres d'un ... alibi).

    C'est donc un choix.
    Personnellement, je pense que ces lâchers sont trop négatifs sur ts les plans susdits et restent un empêchement dirimant à tte évolution du monde de la chasse.
    Tous avis sont donc intéressants.
    Maurice
    Je ne partage pas votre opinion, mais je me battrai pour que vous puissiez l'exprimer. Voltaire

  29. #117
    pilet14

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Je vais jouer l'avocat du diable... après tout s'il y a des personnes qui aiment chasser la volaille, de même que certains pêcheurs aiment pêcher dans des étangs des bestioles d'élevage, pourquoi pas, des goûts et des couleurs...
    Par contre, ce qu'on peut au moin exiger est que ces pratiques ne posent pas de problèmes environnementaux, ne mettent pas en danger les populations sauvages, etc...
    Certains lâcher ont lieu dans des zones où, il faut bien le reconnaître, les chasseurs n'auraient pas grand chose à chasser sinon (grandes plaines agricoles par exemple, où aucune perdrix sauvage ne persisterait).
    Donc, si on lâche des animaux d'élevage dans des milieux où il n'y a pas de populations naturelles (et si ces animaux ne risquent pas de devenir envahissants), pourquoi pas (mais après qu'on n'aille pas rouspéter contre les "nuisibles" qui croquent aussi la dite volaille)... évidemmment ce n'est pas l'idée que je me fais d'une chasse de personnes qui se disent "protecteurs de la nature", et on est d'accord là-dessus.
    Et le mieux serait d'essayer de protéger les populations naturelles et leurs biotopes pour arriver à une chasse sans lâchers.
    Faut-il vraiment montrer du doigt le papy chasseur qui quand il était jeune chassait la perdrix sauvage, la vraie, et qui maintenant se contente de "tirer la volaille" faute de mieux?

    K.
    Kinette, je vais sans doute te surprendre mais certaines fédérations départementales des chasseurs, en particulier celles du nord, du pas de Calais ou de la Somme ont permis gràce à des actions concertées avec les agriculteurs locaux de revenir à des densités de perdrix grises (ou de lièvres) qui pourraient faire palir d'envie nos grands parents!!!

    1 perdrix par hectare dénombrée en comptage d'avant chasse... et sans lacher un seul oiseau de tir.

    Un exemple à suivre d'autant qu'il bénéficie aussi énormément à toute la faune et flore associée.

    http://nature-chasse.chez.tiscali.fr...s_perdrix.html

    On se demande bien pourquoi le ministère de l'écologie et du développement durable ne s'associe pas à ce type de projet fédérateur.

  30. #118
    flo48

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par Bufo v Voir le message
    Bonsoir,


    C'est quoi la définition d'un nuisible ?
    Après des années sur le terrain je n'arrive toujours pas à saisir le fond de cette problématique....

    Bufo v
    Bonjour
    le plus nuisible dans la foret c 'est l'homme et le chasseur que je suis . Cette année avec 80 cm de neige depuis plus d 'un mois certaines sociétées de chasse, ont continué a chasser un gibier affaibli par le manque de nourriture; tout cela pour arriver au quota de bracelet. Dans certains départements, le Préfet à instauré aux environs des zones enneigées, des zones refuges, pour les animaux , en interdisant la chasse dans ces secteurs. Cela me semble une bonne solution qui devrait étre prise spontanément par les présidents de société en période ultra hivernale . Le bon sens ne semble pas atteindre tout le monde de la chasse...
    ps je ne sais si je suis taré, mais je sais que je ne suis pas ivrogne. j'ai porté une arme 33 ans sans tuer personne, mais cela peut encore arriver; j'ai vu des non chasseurs tuer des gens dans la rue . Ou sont les nuisibles ??

  31. #119
    flo48

    Re : La chasse en France

    Citation Envoyé par eterlou66 Voir le message
    Bien! J
    'avais essayé de "centrer" la discussion sur un sujet précis.
    Comme ce sujet ne semble pas, selon la formule, soulever l'enthousiasme des foules, je ne voudrais pas qu'il "bloque" inutilement le topic chasse.
    Nous parlerons donc des problèmes de la battue ... plus tard.
    Et si quelqu'un pouvait relancer ce topic................
    Cordialement
    Maurice
    Entiérement d'accord avec votre définition. Je pratique la chasse avec un copain et sur ses terres. Depuis la fermeture du 4 janvier, c 'est terminé pour nous .Par contre les battues aux sangliers continuent pour l 'ACCA . je n'irai pas me joindre à cette tuerie autorisée. Pour moi le hasard et ma chienne font la différence.
    bye a +

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. DADVSI : copie privée de DVD interdite et P2P chassé de France ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 36
    Dernier message: 10/08/2008, 16h38
  2. La chasse en France
    Par kinette dans le forum Actualités
    Réponses: 28
    Dernier message: 07/12/2003, 16h29