Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 56 sur 56

Document choc - Méfait des pesticides




  1. #31
    ossau

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Pensez-vous vraiment que l'épandage d'engrais organiques, et l'usage d'engrais chimiques soient à ce point comparables ? S'il y a une différence de traitement, n'est-ce pas parcequ'il y a une différence au niveau de la pollution aussi ?
    Par exemple, la présence de micropolluants organiques dans les amendements organiques, pas les synthétiques...
    pollution du fumier? la matiere naturelle la plus saine ? la moins couteuse?

    je suis agri mais aussi syndicaliste agricole et j'ai assisté a des réunions dans les préfectures ou Mr le préfet avait été formaté par les techniciens de coop qui avaient fait du lobbying...........lorsque on lui présentait les tableaux des valeurs fertilisantes des divers intrants ( tableaux officiles bien sur), il se retournait vers les représentants élus ou salariés des coop en leur disant: "c'est vrai ça?........."
    silence géné..........

    il y a maintenant une évolution il faut le reconnaitre: pendant les trente glorieuses, ces mêmes tableaux donnait comme valeur fertilisante: "négligeable".........
    maintenant ils donnent la valeur........

    sans doute que le fumier a changé............

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    pollution du fumier? la matiere naturelle la plus saine ? la moins couteuse?
    oui, pollution du fumier : ce n'est pas parcequequelque chose est naturel que c'est mieux, loin de là.
    Le fumier est un milieu vivant, bourré de bactéries et cie qu'on aime pas forcément voir proliférer dans les cours d'eau.
    Le fumier est bourré de polluants organiques qui ont pour certains un effet bien plus rapide que les nitrates. etc...etc...

    Faut lâcher un peu cette histoire de "naturel donc meilleurs" : ça ne tient pas.


    Parcequ'avant, on ne tenait compte que de l'apport immédiat d'azonte, négligeable pour le fumier qui se décompose lentement.

  4. #33
    marc_berger

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Bonjour

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Les régulateurs de croissances restent utilisés, certes, pas absolument pas de façon systématique comme l'agronome de la vidéo le dit.
    Il ne dit absolument pas que c'est utilisé de façon systématique pourquoi inventes tu des propos qu'il n'a pas tenu ?

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Si tu avaios correctement lu l'article que tu cites sur la dégradation des sols marc_berger, tu aurais lu que la densification dénoncée est d'abord attribuée à un appauvrissement en matière organique.

    Et là, je te renvoye à la carte citée précedemment : regarde la Beauce, région emblématique de l'agriculture intensive francaise ; nickel, taux de matière organique en augmentation...
    Tout les éléments sont là ; il n'y a plus qu'à réfléchir un peu.
    Oui effectivement j'ai bien lu l'article que j'ai cité et c'est bien un appauvrissement des sol en matière organique et je t'invite a relire mon post car c'est dans la citation que j'ai faite de cette article ! mais pose toi la question de l'origine de cet appauvrissement des sols , est ce seulement un problème de labourage de champs ? ce serait certainement réducteur que de le penser.

    Quant à la beauce que tu cites tu à du te tromper de terme tu écris "nickel" je pense que tu voulais écrire "nitrates" car la nappe phréatique en est chargée d'une densité supérieure à la moyenne.

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    bah voyons ; quelle est l'hypothèse la plus crédible ? que l'INRA ment toute entière, et pas l'agronome interrogé, ou que c'est l'agronome qui ment, et pas l'INRA ?
    Je préfère te laisser dans ton illusion estudiantine d'un monde où les institutions sont à 100% honnêtes, objectives et indépendantes. A moins que tu sois déjà passer du coté obscure !

    cordialement

    Marc

  5. #34
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Il ne dit absolument pas que c'est utilisé de façon systématique pourquoi inventes tu des propos qu'il n'a pas tenu ?
    il énonce une affirmation générale : il ne fait pas preuve de la moindre nuance.
    Entre "on balance des hormones sur le blé" et "dans certains cas on balance des hormones sur le blé", il y a une différence.
    La première signifie que c'est général, systématique, la seconde signifie que c'est circonstanciel.


    Oui effectivement j'ai bien lu l'article que j'ai cité et c'est bien un appauvrissement des sol en matière organique
    Pas en Beauce, regarde donc la carte : la Beauce est parsemée de points rouges ( augmentation ) et oranges ( stabilité ).
    Un peu de bonne foi que diable, c'est quand même pas compliqué de lire une carte aussi simple : http://www.ifen.fr/dee2003/sol/sol2a.htm

    Je préfère te laisser dans ton illusion estudiantine d'un monde où les institutions sont à 100% honnêtes, objectives et indépendantes. A moins que tu sois déjà passer du coté obscure !
    Tu m'excuseras, mais quant un type qui en 10mn fait toutes les erreurs qu'un scientifique doit éviter accuse l'INRA d'incompétence, et de malhonnèteté...tu parles d'une crédibilité.

    Son affirmation n'a aucun sens : son propos n'est pas scientifique, et ne relève donc pas de l'INRA. Pourquoi auraient-il essayés de le museler quant on voit le niveau de son propos ?
    Qu'ils l'aient mis à la porte pour incompétence suite à des propos de ce genre, ça pourrait se concevoir : un scientifique n'est pas payé pour donner son avis.


    Perso, je constate que chaque année, l'INRA publie des miliers de bons papiers, notamment sur la compaction des sols.
    Que fait cet agronome lui ?

    On ne devrait même pas relever des propos aussi bas.

  6. #35
    pommier

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Bonjour
    L'entraîneur de cricket Bob Woolmer est mort empoisonné par les pesticides utilisés sur les terrains de cricket (d'après le pathologiste anglais N. Carey)
    (cité par l'hebdo Marianne).

  7. #36
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Il broutait son gazon ? Ca date de quand ? quels produits ? quel rapport avec le sujet ?

  8. #37
    jp-42

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Pour le reste, c'est un discours d'inspiration idéologique bourré d'affirmations gratuites, voire de contre-vérités.

    Exemple concernant le sol labouré compacté, il y a de quoi bien rigoler : pourquoi pensez-vous qu'on laboure, qu'on herse etc...?
    Il fait un raccourci énorme, et en l'occurence plutôt mensonger ; un sol bien travaillé ( ce qui est le cas de la majorité des champs ) est beaucoup moins compact qu'un sol forestier, et il suffit de faire l'expérience qu'il nous recommande pour s'en rendre compte : moi en forêt, je ne m'enfonce pas.
    Dans un champs labouré, si.

    Enfin bref, rien de scientifique à l'horizon.
    Rien de bien scientifique, bien sûr que non, c'est une interview; il résume les grandes lignes. Il va pas lire ses publications au micro!

    Pour l'aération des sols, il a raison: ce sont les plantes qui aèrent et permettent de rendre le sol poreux. En sous bois, c est pour cela que le sol est souple sans être mou et ce, jusqu'en profondeur. Dans un champ, le sol travaillé respire très mal par l'absence de racines; la charrue, le vibroculteur, et autres machines ne permettent qu'émiéter un peu un sol continu et compact.

    Question à 10 balles, la micro-respirabilité d'un sol se mesure t-elle avec les pieds? Est-ce que s'enfoncer dans un "amas" de blocs compacts d'un décimètre cube signifie que le sol respire à l'échelle de la plante?? La nature des sols influe la réponse. En tous cas, à part les sols sableux et varennes, les paysans remarquent que les sols se lessivent plus qu'avant, surtout en terrain argileux.

  9. Publicité
  10. #38
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Rien de bien scientifique, bien sûr que non, c'est une interview; il résume les grandes lignes.
    il ne résume rien, il affirme.
    Et vu les propos qu'il tient, cela m'étonnerait qu'il ait les publis qui suivent...


    Pour l'aération des sols, il a raison: ce sont les plantes qui aèrent et permettent de rendre le sol poreux.
    Très schématique ; la faune du sol est loin d'y être étrangère, de même que le gel/dégel et cie...

    Ceci dit, ce qui détermine la porosité, c'est avant tout la structure qui ne dépend pas que d'un seul paramètre, et sur laquelle les labours et cie ne sont pas sans influence.

    Si on laboure, c'est avant tout pour aérer les sols, et si cela ne concerne que la terre retournée, ça a le mérite d'avoir une nette efficacité sur celle-ci lorsqu'on s'y prends bien ( labours avant quelques pluies qui feront éclater les mottes, précautions particulières lorsqu'il y a sensibilité à la battance etc... ).
    C'est pas comme si on manquait de données sur le sujet...


    Alors le coups des labours qui tasse le sol, désolé mais j'ai quand même du mal à l'avaler.


    Question à 10 balles, la micro-respirabilité d'un sol se mesure t-elle avec les pieds?
    Oui, c'est une autre critique qu'on peut faire à cette vidéo ; l'argument était en effet fallacieux ( et ridicule ; il faut vraiment ne jamais avoir vu un champs pour croire qu'on s'enfonce plus en forêt que dans un champs fraichement labouré... ).


    En tous cas, à part les sols sableux et varennes, les paysans remarquent que les sols se lessivent plus qu'avant, surtout en terrain argileux.
    Qu'est cette affirmation ? une rumeur ?
    Comment ils mesurent le lessivage ? où sont ces mesures ? avant ? avant quoi ?
    Un peu de précision ne ferait pas de mal, là on tourne autours du pot.

  11. #39
    MysticBlade

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Ryuujin, je te remercie d'essayer d'apporter des précision mais une fois de plus le problème ne concrene pas que l'agriculture. Tu parles rendements, aération des sols très bien.

    Le fait est qu'on a des terres quasi stériles, il n'y a plus de biodiveristé, on mange des produits qui sont sans aucun rapport avec ce qui se faisait autrefois. Tu crois qu'il y a la même chose dans un sol ou il n'y qu'une seule plante et aucune faune, que dans un sol qui grouille d'insectes de lombrics et de divers vegeteaux. Allons allons, il manque un tas de chose dans une terre traité avec des pesticide et aérée avec des outils. Et si les conditions sont parfaite pour faire des fruits qui sont "beaux", il n'en reste pas moins qu'il sont super fragiles, pourrisent super vite, et contienent seulement ce qu'il y avait dans la terre qui les a vu pousser c'est a dire pas grand chose à part de minéreaux des engrais et des pesticides.

    C'est scientifiquement prouvé, rien ne se crée rien ne se perds tout se transforme . Une terre strérile donnera forcement des produits moins riches, qu'une terre pleine de vie (il y aura au moins plus de variété, donc plus de "richesse" génétiquement parlant, et biologiquement parlant).

    Merci de prendre le problème de façon globale et pas uniquement d'un point de vue agricole, même si c'est le tiens.

  12. #40
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Le fait est qu'on a des terres quasi stériles, il n'y a plus de biodiveristé, on mange des produits qui sont sans aucun rapport avec ce qui se faisait autrefois.
    ça, c'est ce que le Mr dit.

    Moi, j'ai de gros doute, d'autant plus qu'il fait aucun effort pour le prouver.
    Donc pour la suite : idem.

    la stérilisation des terres, ça fait 20 ans qu'ils nous la sortent, et on voit toujours pas venir les conséquences désastreuses à court terme...il y a de quoi se poser des questions.

    La première, c'est "qu'est-ce qu'un scientifique fais là dedans ?"

  13. #41
    noah32

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Question
    J'ai deux parcelles, même type de sol, cote à cote. Sur la première j'ai une rotation soja, tournesol, blé, sur l'autre triticale, prairie temporaire dactyle deux ans(foin récolté), blé.
    Sur la premierère un apport de 80 unités d'azote pour le blé sur l'autre rien
    Les résultat pour le blé (même variété): parcelle1: 27qx et 11.2 % de protéines, parcelle2: 35 qx et 11.8 de protéines.
    Il faut rajouter pour la parcelle1: le précédent tournesol bénéficait d'une météo favorable, pas d'érosion, et un rendement moyen, sur les deux parcelles la presence de mauvaises herbes était au même niveau
    Une même expérience avec du trèfle violet à la place du dactyle à donné le même résultat.
    Comment expliquez vous ce résultat?

  14. #42
    noah32

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    évidement les essais ont été conduit sans pesticides(même pas ceux qui sont autorisés en Bio)

  15. #43
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Comment expliquez vous ce résultat?
    par ton itinéraire technique ; la comparaison de deux rotations différentes avec deux traitements différents est pas évidente : il faudrait voir ce que ça donne en changeant l'apport d'azote ( ça serait intéressant de voir quelle quantité d'azote peut - ou pas - compenser l'effet de la rotation ).

    Quelles tailles ont tes parcelles ?
    Il n'y a pas eu de problèmes de ravageurs, maladie ou je ne sais quoi ?
    J'avoue que mes souvenirs de GPV sont loins. La rotation faite sur la parcelle 1 est-elle courante ? l'apport d'azote est-il suffisant ?

    Bon, ceci dit, avoir un meilleurs résultat après une jachère ou une prairie temporaire, c'est pas un scoop, surtout avec le trèfle qui est une légumineuse ( une plante qui grâce à une symbiose avec un rhizobium fixe de l'azote dans le sol ) - le dactyle, j'en sais franchement rien - .
    Si tout le monde pouvait en faire, ça serait tout bonus : meilleurs pour les sols, et ça nous permettrait d'importer moins de fourrage.

  16. #44
    noah32

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    ce qu'il est intéressant avec cette expérience c'est que malgré cette rotation avec prairie en graminés donc aucune legumineuse et sans aucun apport azoté les résultats sont surprenants.
    Avant le début des deux rotations les deux parcelles étaient travaillés de la même manière La taille des parcelles est 1 hectare chaqu'une , je n'ai pas remarqué de maladie grave des deux cotésmais uns manque de pieds coté blé après prairie. Le placement du blé après un tournesol est très courant.

  17. #45
    invite14532198711
    Invité

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Salut,

    méfait des pesticides....avec les bio carburants, outre les famines (déjà) engendrées il y a fort à parier que les méfait cités se repercutes dans les eaux potable des rivieres avec les quantités folle de pesticides que les pétroliers vont mettre dans leurs champ, histoire qu'aucun insecte ne mange une miette de goutte de carburant.

    la question dans tout ça à notre échelle : que faire ?

  18. #46
    pommier

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Bonjour
    Et en plus, ils ont une action défavorable sur la fixation de l'azote par les microorganismes.

    NOUVELOBS.COM | 07.06.2007 |

    Trop de pesticides tue les rendements. Selon des chercheurs américains, certains produits phytosanitaires ralentissent la croissance des plantes en empêchant la fixation de l’azote.

  19. #47
    noah32

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Citation Envoyé par pommier Voir le message
    Bonjour
    Et en plus, ils ont une action défavorable sur la fixation de l'azote par les microorganismes.

    NOUVELOBS.COM | 07.06.2007 |

    Trop de pesticides tue les rendements. Selon des chercheurs américains, certains produits phytosanitaires ralentissent la croissance des plantes en empêchant la fixation de l’azote.

    Bonjour
    Qu'on cherche des solutions agronomiques dans tous les sens, d'accord.
    Mais je suis tout à fait méfient en ce qui concerne la confience dans la science financée par les lobbies. D'ailleurs, combien de chercheurs dénoncent les "pratiques" des grands groupes comme monsanto. Vu le film sur l'argentine, il parait que les chercheurs risquent gros de parler trop, et encore la population!
    J'observe une parallèle avec l'Islam: on ne veut pas trop dénoncer les fondmentalistes qui tuent, ça ne fait trop confience non plus.

    En plus, après les innombrables échecs de l'agrochimie, et l'énorme potentiel de créér suffisament de problèmes pour les générations futurs il me faudra beaucoup plus que les pomesses de la transgénése pour trouver un peu de confience.
    Bien sur les chercheurs n'y sont pour rien, ils font que de la recherche
    Bien sur Monsanto n'y est pour rien, ils font font que du commerce
    Bien sur les agriculteurs n'y sont pour rien, il sont obligés pour survivre
    Bien sur les consommateurs n'y sont pour rien, il achetent seulement

    C'est qui alors le responsable - la politique???
    Et ben ça doit être ça, et pourquoi ils ne font rien? Ils n'ont pas vraiment de pouvoir? Il y'a quelque chose au dessus du pouvoir?
    Ca pourrait être Monsanto?? qui detient apparement l'Argentine
    Voilà la solution: je vais leur demander de changer, de repecter l'homme et l'environnement,

    cordialement

  20. #48
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Citation Envoyé par noah32 Voir le message
    ce qu'il est intéressant avec cette expérience c'est que malgré cette rotation avec prairie en graminés donc aucune legumineuse et sans aucun apport azoté les résultats sont surprenants.
    Avant le début des deux rotations les deux parcelles étaient travaillés de la même manière La taille des parcelles est 1 hectare chaqu'une , je n'ai pas remarqué de maladie grave des deux cotésmais uns manque de pieds coté blé après prairie. Le placement du blé après un tournesol est très courant.
    Ok, mais quand même 35q/h en blé bio ça me parait pas particulièrement extra-ordinaire ; 27 encore moins. Il n'y aurait pas un truc limitant autre que l'azote, ou alors ça serait l'azote ? tu n'as pas fait faire d'analyses de sol sur ces parcelles ?


    NOUVELOBS.COM | 07.06.2007 |
    J'aimerai une référence un peu plus sérieuse que cela, une référence à une étude plutôt svp ?
    Quels pesticides sont concernés ? au delà de quelle dose utilisée ?
    Ca aussi ça compte ; combien de fois on trouve des trucs complètement extravaguants sur des pesticides hyper-particuliers quand pas d'emploi marginal, et à des doses surréalistes utilisés quand même pour sois-disant dénoncer LES pesticides...


    Mais je suis tout à fait méfient en ce qui concerne la confience dans la science financée par les lobbies. D'ailleurs, combien de chercheurs dénoncent les "pratiques" des grands groupes comme monsanto. Vu le film sur l'argentine, il parait que les chercheurs risquent gros de parler trop, et encore la population!
    Mais un chercheur n'a pas à dénoncer qui que ce soit, i serait temps de le comprendre.
    Un chercheur mène des expériences, et décrit et interprête ce qu'il constate, point. Il n'a pas à faire de politique en tant que scientifique.
    Combien de chercheurs dénoncent Monsanto ? pas plus que de plombiers j'imagine.
    Maintenant, pour dire qu'aucune publication ne contredit les dires de Monsanto, il faut vraiment ne même pas avoir fait l'effort de chercher.


    En plus, après les innombrables échecs de l'agrochimie
    Qui sont ?
    Notre espérance de vie actuelle sans doute ?
    Merci d'éviter les préjugés en en restant aux faits : ne dites pas "les innombrables échecs de l'agrochimie" : dites lesquels.
    Car il y a fort à parier que :
    - ils ne soient pas si nombreux qu'on puisse le croire
    - vous teniez pour des échecs des points qui soit ne le sont pas, soit ne relèvent pas de l'"agrochimie".
    Faites svp l'effort de mettre vos convictions de coté pour apporter des arguments, et non des affirmations.


    et l'énorme potentiel de créér suffisament de problèmes pour les générations futurs
    Idem : largement subjectif, et potentiellement pas moins exagéré, surestimé...

    Dsl mais je passe pour le reste : ça manque trop d'arguments pour que je puisse répondre sans tomber dans le même penchant.


    http://forums.futura-sciences.com/po...9.html#1140559

  21. #49
    Listo

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Ca pourrait être Monsanto?? qui detient apparement l'Argentine
    Le succés du soja GM en Argentine est justement dû, en partie, à la faiblesse de Monsanto dans ce pays (voir rapports déjà cités). Monsanto n'a pas la protection des brevets dont elle bénéficie aux USA, l'écart de prix entre semences GM, produites par des fabricants argentins, et nonGM y est très faible.

  22. #50
    Double_Vigie

    Pesticides & obésité

    Sur le sujet "Document choc - Méfait des pesticides"
    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    L'essentiel de la vidéo porte sur les impacts écologiques mais il y a aussi un passage où l'agronome parle des impacts sur la santé. C'est assez confus (il fait même un lien avec l'obésité ?) et ne m'a pas convaincu.
    C. Pelletier, P. Imbeault, A. Tremblay (2003)
    Energy balance and pollution by organochlorines and polychlorinated biphenyls
    Obesity Reviews 4 (1), 17–24.

    Le résumé commence ainsi :
    Les organochlorés sont des composés liposolubles qui résistent à la dégradation et sont donc stockés dans la masse adipeuse de quasiment tous les organismes sur la planète, dont l'homme. L'accumulation de ces composés dans l'organisme semble reliés à la masse grasse, les sujets obeses ayant une plus forte concentration plasmatique que les sujets minces. AU cours de la pete de poids, la mobilisation des lipides et la baisse de la masse grasse ont pour conséquence une augmentation des organochlorés dans le plasma et dans le tissu adipeux. etc.

    Organochlorines are fat-soluble chemical compounds resistant to degradation, so they are stored in the adipose tissue of practically every organism on the planet, including humans. Accumulation of these compounds in the body seems to be related to fat mass, obese individuals having a higher plasma organochlorine concentration than lean subjects. During body weight loss, lipid mobilization and a decrease in fat mass result in increased concentrations of organochlorines in plasma and adipose tissue.(...)

    http://www.blackwell-synergy.com/lin...X.2003.00085.x

  23. #51
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    euh, ouais, faut voir surtout comment il se termine :

    Although further studies are needed to assess the causality of these relationships, they raise concern about some potential undesirable effects of weight loss.
    C'est quand même plus que faible pour supporter les affirmations de "l'agronome".

  24. #52
    Double_Vigie

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    C'est quand même plus que faible pour supporter les affirmations de "l'agronome".
    Seriez-vous agronome "diplômé" vous-même ?

    Un seul "papier" ne résume pas la science sur un sujet.
    Et il faut sans doute lire plus que le résumé pour se faire une idée.
    L'analyse de l'article entier est un bon début sans oublier de décortiquer la bibliographie attenante.

    Puisque vous apparaissez comme étudiant à Grignon demandez donc à la bibliothèque de l'INA-PG
    de vous procurer l'article et commentez le nous bien proprement.
    Faites-vous aider par un étudiant un médecine ou un spécialiste de nutrition
    si certains concepts vous dépassent !
    Si vous n'en avez- pas sous la main, envoyez le moi, je vous aiderai...

    Les transitions épidémiologiques rapides de certains départements ultra-marins vont assez dans le sens d'un empoisonnement par xénobiotiques.
    cf. par exemple le cas de la Martinique. Également ici

    Double_Vigie
    qui par le passé a eu ses habitudes à la bibliothèque de la rue Claude-Bernard (INA-PG)
    bien que n'étant pas "agro"...
    Dernière modification par Double_Vigie ; 20/06/2007 à 14h30.

  25. #53
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    "agronome" ne veut plus dire grand chose : on peut être scientifique et travailler sur l'agriculture sans l'être ( ce qui est le cas de la majorité ), et Mr Bourguignon nous rappelle qu'on peut être agronome, en étant plus scientifique.

    Ceci dit, je suis étudiant en agronomie, ce qui de facto ne veut rien dire non plus ( d'autant plus que je ne fais finalement plus d'agronomie ).


    Un seul "papier" ne résume pas la science sur un sujet.
    en effet, ce qui ne change en rien ma remarque : ce papier ne supporte pas les affirmations de "l'agronome".


    Puisque vous apparaissez comme étudiant à Grignon demandez donc à la bibliothèque de l'INA-PG
    de vous procurer l'article et commentez le nous bien proprement.
    Je suis actuellement à Kourou, donc bien loin de l'INA-PG ( devenue AgroParisTech ).
    Ce qui ne m'a pas empêché de lire l'article en entier : il est accessible par le lien que vous avez donné, il suffit de cliquer sur "full text".

    Ceci dit, il n'est pas utile de le commenter ici : l'extrait de l'abstract que j'ai cité suffit à résumer ce que l'article apporte au sujet.
    Je ne conteste pas le résultat de l'étude, et n'ai donc aucun besoin d'aller la critiquer dans le détail : je ne fais que le rappeler.


    Faites-vous aider par un étudiant un médecine ou un spécialiste de nutrition
    Où y a t'il besoin de nutri là dedans ?

    Et donc pour rappel, cet article se contente de remarquer que ls organochlorines ( qui sont presques tous interdits en France ) s'accumulent dans les graisses, que les individus obèses en accumulent plus, et ont une concentration plasmatique plus élevée, et que la perte de poid libère ces organochlorés dans le sang.
    Et je rappelle qu'on en reste à du 1154.44 ± 258.57 µg/Kg de lipides pour les obèses ( dc maxi ).
    La différence par rapport à un athlète ( 677.23 ± 214.94 et beaucoup moins de lipides ) est certe énorme, mais l'article ne permet en rien d'affirmer qu'elle a une conséquence significative en terme de santé, les études revues sur le sujet portant sur des cas particuliers de contamination au DDT et cie.


    Enfin, merci pour le lien, ça permet au moins de comprendre pourquoi les gens obèses seraient plus exposés sur le long terme.

  26. #54
    Double_Vigie

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Ce qui ne m'a pas empêché de lire l'article en entier : il est accessible par le lien que vous avez donné, il suffit de cliquer sur "full text".
    ...à condition d'avoir l'abonnement on line...
    Ce que je n'ai pas.

    Ce qui est intéressant ce sont les articles qui citent ce papier. en particulier celui-ci :
    Philippe Irigaray, Virginie Ogier, Sandrine Jacquenet, Véronique Notet, Pierre Sibille, Luc Méjean, Bernard E. Bihain and Frances T. Yen. (2006) Benzo[a]pyrene impairs β-adrenergic stimulation of adipose tissue lipolysis and causes weight gain in mice. A novel molecular mechanism of toxicity for a common food pollutant. FEBS Journal 273:7, 1362–1372

    Si la stimulation beta-adrnergique est bloquée les mitochondries ne tournent plus de façon optimale en réaction à des stress variés. Ce sont elles qui fournissent entre autres l'ATP qui est tout a fait nécessaire aux enzymes qui pourraient hydroxyler les xénobiotiques liposolubles (processus qui demande énormément d'énergie), les rendant de ce fait un peu plus hydrosolubles et évacuables (par les urines par exemple).

    Il me semble qu'il faut construire un faisceau de présomption pour espérer comprendre ce qui se passe. Mais comme la mode (électorale) est de tenter de clouer le bec de la partie adverse en une phrase ou moins...

    Double_Vigie

  27. #55
    jeannot270

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    Bonjour,

    J'ai découvert ce fil hier et pour en être sur, j'ai appelé hier soir mon frère qui est jeune agriculteur dans la plaine du forez.
    Ce n'est peut être pas valable pour les autres régions mais en tout ca, pour lui et pour tous ses collègues, les racourcisseurs de tiges sont systématiquement passés sur toutes les céréales, blé compris. Les techniciens de la chambre préconisent ce traitement pour éviter la verse lors des orages qui peuvent être assez violents dans la région.
    Pour ce qui est de tuer les sols, pour lui ce traitement n'est pas très dangereux par rapport aux pesticides qui effectivement tuent les ravageurs mais également la microfaune du sol.

  28. #56
    Ryuujin

    Re : Document choc - Méfait des pesticides

    non, mais elle reste pour le moins aberrante dans la mesure où elle sert à compenser une sélection de blés trop hauts.

    Ceci dit, je rappelle qu'on dispose actuellement de variétés qui ont une bonne résistance à la verse. Certe, sans doute pas avec un rendement optimal sur tout sol etc...
    Mais cette stratégie ( variétés hautes avec épandage d'hormones d'inhibition de croissance ) si elle peut rester rentable n'est pas sans alternatives.
    Et encore, franchement pour la rentabilité, je doute perso, même si je n'ai absolument aucune donnée là dessus.


    Pour C. Pelletier, P. Imbeault, A. Tremblay (2003)
    Energy balance and pollution by organochlorines and polychlorinated biphenyls
    Obesity Reviews 4 (1), 17–24.
    je vous propose de vous l'envoyer dans un délais long ( dsl, compter 2 semaines ) par mail.
    Vous verrez que le contenu est beaucoup moins accrocheur que le titre, et que la réalité est bien moins claire qu'un mécanisme de bord de nappe.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Pesticides : la moitié des cours d'eau français contaminés !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2006, 15h09
  2. Dosage des pesticides OP par cpg
    Par JGHALEF dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/05/2006, 22h05
  3. Les produits bio réduisent l'exposition des enfants aux pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2005, 00h04
  4. Dangerosité des pesticides?
    Par Bufo v dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/08/2004, 13h15