Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Sable Bitumineux Albertain




  1. #1
    cadors

    Sable Bitumineux Albertain

    Comme plusieurs le savent, les sable bitumineux albertain contienne un quantité de pétrole gigantesque soit approximativement 300 milliard de barrils, si on compare avec le pétrole "normal" l'arabie saoudite (premier producteur au monde) possède une réserve estimée à 270 milliard

    En se moment des milliards de dollars ( principalement Américain ) sont investie en Alberta pour extraire le pétrole des sable, du coup la production de GES de l'Aberta à explosé littéralement( voir le graphique en fichier joint )

    Il est d'ailleur peut probable que les investissements ralentissent, au contraire, le fait est qu'il est actuellement très rentable d'extraire ce pétrole.

    La politique actuelle des USA y est pour beaucoup, comme tout le monde le sait ces derniers visent à être le plus indépendant possible du pétrole arabe et donc comptent sur le Canada pour devenir fournisseur #1 de pétrole aux états-unis ... sans compté que nous fournissons déjà une quantité incroyable de maïs pour l'industrie de l'éthanol au lieu de le transformé nous même mais ça c'est autre histoire...

    Voilà pour l'Intro, le problème avec cette indsutrie c'est que non seulement elle produit un combustible fossile mais pour extraire les sables il faut rasé des forêts déplacé des milliers de tonnes de sol sans compter les millons de tonne de sable déplacé, tout ça emet une quantité de CO2 et de CH4 énorme.

    Ci-join un lien vers un reportage très intéressant

    http://www.radio-canada.ca/actualite...2_sable_bitum/

    et un graphique illustrant à quel point la production de GES de l'Alberta est devenu problématique malheureusement ces données date de 2003 et il faut savoir que la production albertaine de pétrole n'a fait qu'augmenté depuis ...
    ( notez que sur ce graphique de façon global le CANADA semble bas mais à ce niveau demeure un des plus grand producteur de GES /habitant au monde derrière les USA)

    -----

    Images attachées Images attachées
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  2. Publicité
  3. #2
    OEMIOYAGA
    Invité

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Moi je vais me suicider, si y en a d'autres qui seraient partant, faîtes vite avant que la soupape de la planète ne saute.

  4. #3
    SK69202

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Bonjour,

    Il existe une émission du National Géographic sur la mise en production de ces sables, en plus des arbres cette industrie consomme énormément d'eau.
    Mais promis juré, après ils rebouchent et plantent des arbres.

    Avant de se suicider, attendre les accidents de l'extraction du pétrole OffShore dans l'océan Arctique au nord de la Sibérie.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César


  5. #4
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Le problème de la pollution des cours d'eau est effectivement très présent, les endroit humide en général se voit contaminé par les hydrocarbures à des kilomètre à la ronde car il est quasiment impossible de géré les contamiantions ( transporter des centaines de milliers de tonne de sable sans en échapper un peu partout autour .... impossible ! )

    Aussi,la forêt boréale que l'on coupe devient une soucre d'émission de CH4 et cette forêt constitue l'un des réservoirs de carbone important du monde ....
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  6. #5
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    petit ajout la superficie concerné par la zone des sable bitumineux de l'alberta est de 142 500km3 ceci, ami européen, correspond à un peu plus de 20 % de la supperficie de la france ! je vous laisse immaginer par vous même les conséquences ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoghourt

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Genre, A1F1?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. #7
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    humm .. A1F1 ??
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  10. Publicité
  11. #8
    Yoghourt

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Ah oui, j'm'a trompé d'bouton, je voulais dire A1FI
    (scenario "fossile-intensive" dans la continuité de l'économie mondiale actuelle, tel que décrit dans les rapports du GIEC).
    Plus il y a de facilité et "d'argent facile" à exploiter/utiliser les énergies fossiles, moins il y a de chance qu'on s'éloigne de l'utilisation intensive des énergies fossiles.
    Dernière modification par Yoghourt ; 18/05/2007 à 15h17.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  12. #9
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    oui effectivement, c'est pour sa que l'exploitation du pétrole arctique est aussi grandement envisagé, au prix actuel du baril de pétrole de telle exploitations pourraient être rentable donc il y a des compagnies prête a tenté le coup ... et ces réserves là tout comme les sable bitumineux ne sont généralement pas comptabilisé lorsqu'on parle du fameux 'pic pétrolier' se qui risque donc de la repoussé de quelques décénies ....
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  13. #10
    GillesH38a

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    deux petites remarques avant que vous ne vous suicidiez :

    * la production de brut à partir de sables bitumineux est si compliquée (je n'en ai jamais vu, mais j'imagine que ça correspond à peu près à ce qu'on ramasse sur une plage après une marée noire ! ), que pour le moment, on n'en produit que 1 millions de baril/jour, à comparer à 85 Mb/jour de pétrole (plus à peu près autant de Gtep de charbon et de gaz). En gros, donc, pour le moment ça ne représente que 0,5 % de la production énergétique. Comme c'est effectivement très gourmand en énergie, mettons que ça ne représente au max 1 % de la production de GES. Il y a des projets pour la passer à 5 Mb/jour d'ici 2020, mais il n'est pas sur que ce soit economiquement faisable. En tout état de cause, ce ne sont certainement pas les sables qui assureront le remplacement du pétrole, il faudra trouver autre chose.(PS : c'est pareil pour le pétrole arctique, le pic pétrolier est une question de taux de production et pas de réserves).

    * a part ça , c'est effectivement désastreux pour l'environnement, mais la concentration en fait quelque chose d'assez facile à réguler. Si on met réellement en place des politiques de réduction de GES, il parait assez évident qu'on devrait commencer par réguler, voire interdire , la production de ressources non conventionnelles. Le Canada n'est pas spécialement un pays voyou en marge de la communauté internationale, et les sociétés qui l'exploitent sont tout à fait officielles. C'est donc uniquement une question de volonté politique, comme l'amiante ou les CFC.
    Si la volonté n'existe pas , alors ça veut dire qu'on ne prendra non plus aucune mesure concrète pour les autres consommations, et là l'humanité n'aura que ce qu'elle a cherché...

  14. #11
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    petite correction ici, ils veulent augmenté la production à 5 milion d'ici 2015 ce chiffre représente 25% de la consommation américaine ce n'est pas rien, en fait et ça va se faire à grand coup d'investissement massif, économiquement c'est faisable car c'est rentable, je ne dis pas que sa va remplacé le pétrole conventionnel mais sa contribura a allongé la période de l'utilisation du pétrole,

    pour ce qui est du pic pétrolier, les réserves y sont pour beaucoup car elles influent sur le prix du baril, la découverte de nouvelles sources non comptabilisé dans les réserves ( comme le pétrole arctique ) contribu a augmenté les réserves et du même coup la capacité de production.

    c'est vrai qu'il faut trouvé d'autre solution que le pétrole, mais il ne faut pas se fermé les yeux sur les faits, les sables bitumineux vont contribué à allongé l'utilisation du pétrole et comme l'a dit Yoghourt, tant qu'il y aura des sources d'énergie facile à exploité on les exploitera car malheureusement, c'est l'argent qui mêne le monde,

    pour se qui est de la volonté politique, essai de trouvé un politicien sérieux qui va allé dire non à 35 milliard d'investissement sur 7 petites années, se qui représente des tas de job sourtout lorsque l'on sait qu'un l'industrie de l'énergie est généralement un des moteurs économiques de n'importe quel pays.

    ceci dit je ne suis pas pour le suicide car ça ne résout pas grand chose ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    petite correction ici, ils veulent augmenté la production à 5 milion d'ici 2015 ce chiffre représente 25% de la consommation américaine ce n'est pas rien, en fait et ça va se faire à grand coup d'investissement massif, économiquement c'est faisable car c'est rentable, je ne dis pas que sa va remplacé le pétrole conventionnel mais sa contribura a allongé la période de l'utilisation du pétrole,
    on est d'accord : 25 % de la consommation américaine qui représente 25% de la conso mondiale, ça fait bien 6 % de la conso de pétrole, qui est lui même une petite moitié de la conso d'hydrocarbures. On est dans l'odre des quelques % de la production de CO2 mondiale. D'autre part ces 5 Mb/jour sont une extrapolation maximale, et l'horizon 2015 pourrait etre tres optimiste d'apres les industriels du secteur.

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles...eactions.shtml

    Pour relativiser, les 5 Mb/jour de plus prévus correspondent à :

    * l'augmentation de la production de pétrole entre 2002 et 2004, en juste 2 ans !!

    * l'équivalent de la seule augmentation de consommation de charbon chinoise pendant ces deux meme années

    * egalement , deux à trois ans de dépletion du pétrole conventionnel après le pic, estimé à -2 à - 3 % /an.

    comme tu vois, ce n'est qu'un petit élément du problème global : pour le CO2, le potentiel d'augmentation du charbon est bien supérieur, et pour ce qui est de ralentir le pic de production pétrolière, ça n'aura pas vraiment un gros effet (ce dernier point etant plutot positif pour le CO2, meme si ce n'est pas le cas pour l'économie mondiale ! )

  16. #13
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    oui tout ça est bien beau je tiens juste présenté un fait de plus,

    c'est surtout la destruction de forêt et la production de CO2 et de CH4 lors de l'extraction du pétorle qui est intéressante à connaître car elle est beaucoup plus grande que celle du pétrole "ordinaire" ...

    pour se qui est de ce que dit l'industrie à propos de ne pas être capable d'atteindre cette production aussi facilement il semble que les industriels du milieu disent aux Américain que ça peut ce faire et que ça se fera alors qu'ils disent aux médias de ne pas s'alarmer et que se sera impossible ... ça sonne comme de la propagande et de la désinformation mais ça c'est mon avis ... à vous de tirer vos conclusions...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  17. #14
    VincentTesla

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Bonjour,
    fait à noter intéressant, à la suite de la parution à la TV de ce reportage, le premier ministre à ordonné à tous ses ministres de boycotter les interviews que peuvent demander les journalistes de Radio-Canada.
    Les objectifs des promesses engagées par le ministre Harper sont telles, que s'occuper de pas polluer les alentours frénerait énormément la production.
    Le seul mais vraiement le seul point positif des sables bitumineux albertains, c'est la richesse économique et le pouvoir que ça donne au Canada. Tout le reste qui concerne ce sable, c'est de la grosse marde
    Dernière modification par VincentTesla ; 23/05/2007 à 00h44.

  18. #15
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    je crois que le pire c'est qu'économiquement parlant on a pas le choix d'exploité les sables, le marché est là, la technologie aussi bien qu'elle peut être encore améliorée ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  19. #16
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    On gratte le sol et on lui enlève tout le bitume donc on pollue la forêt non ?
    En plus, ça va repousser hyper bien vu que l'air est plus riche en CO2 et que la température va augmenter. Je comprends que ces cochons de canadiens relarguent autant qu'ils peuvent du CO2 en atmosphère

    @Gilles
    Renseigne toi Gilles, il n'y a qu'en Europe qu'on croit encore majoritairement que Kyoto peut marcher et qu'il y aurait un après-kyoto. Il n'y a que les Européens (et Al Gore) qui parlent de ce qu'on perdrait en émettant du CO2 sans jamais parler de ce qu'on perdrait en n'émettant PAS de CO2. C'est ce qu'on appelle la polarisation collective. Ca n'aide pas trop à voir les choses de manière objective. Mais bon, le reste du monde ne fonctionne pas comme nous.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  20. #17
    Yoghourt

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Il y a déjà suffisamment de fils ouverts concernant les émissions globales de CO2. Merci de ne pas donner suite dans ce fil à la polémique que tente de lancer Minitax.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  21. #18
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    D'accord Yoghourt, je répondrai donc seulement à la portion concernant le sujet, les sables bitumineux

    premièrement, étant comme tous ont put le comprendre Canadien d'origine, et de coeur, je t'enterai de rester courtois malgré le manque de civisme de miniTAX qui détruit toute crédibilité de son intervention ( même si elle est de toute façon ridicule )

    il faut savoir que les sables sont situé sous une couche de terre mesurant entre 10 et 50 mètre donc la forêt elle n'est pas polué, comme on l'a dit des dizaine de fois sur des dizaines de fils le carbone séquestré dans le sol ( ici dans le bitume contenu dans les sables ) devrait y resté. Il y a plusieurs cours d'eau, marais et nappe phréatique polué par le bitume dans ces régions ... le problème ne concerne pas que le CO2 comme je le disais plus haut, la pollution engendré par la production de 1 barril de pétrole provenant des sables est beaucoup plus élevé que celle produite par le pétrole brut ordinaire...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  22. #19
    SK69202

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Bonjour,

    J'attire votre attention sur l'article "le pétrole sera t'il bradé" de Ivar Ekeland dans la revue Pour la Science de juin 2007. (accès payant, sur le web ou en kiosque)

    Fatalitas ! L’existence de solutions alternatives aux combustibles fossiles pourrait amener une augmentation des rejets de gaz à effet de serre.
    L'auteur développe l'idée que les producteurs de combustibles fossiles optimiseront le coût de celles-ci pour que leurs réserves soient "vides" lorsque les substituts seront plus efficaces que les solutions "fossiles".

    Yoghourt Ah oui, j'm'a trompé d'bouton, je voulais dire A1FI
    (scenario "fossile-intensive" dans la continuité de l'économie mondiale actuelle, tel que décrit dans les rapports du GIEC).
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #20
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    il faut savoir que les sables sont situé sous une couche de terre mesurant entre 10 et 50 mètre donc la forêt elle n'est pas polué
    Ah oui, et comme par magie, la nappe phréatique n'existe pas et l'eau ne ruisselle pas sur le bitume "naturel" et tout est merveilleux. Bonjour la logique sélective.

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    le problème ne concerne pas que le CO2 comme je le disais plus haut, la pollution engendré par la production de 1 barril de pétrole provenant des sables est beaucoup plus élevé que celle produite par le pétrole brut ordinaire...
    La pollution n'a rien à voir avec la ressource et tout à voir avec la méthode d'exploitation. Et si tu entends par pollution la quantité de CO2 émise, c'est carrément ridicule. Aucun livre de science, aucune encyclopédie, aucun enseignement ou étude scientifique ne classe le CO2 comme polluant. Et ce n'est pas parce que tu répètes 100 fois que c'est un polluant que c'est vrai. On est sur un forum scientifique et sur un forum scientifique, on ne devrait pas faire l'amalgame CO2 = polluant. Désolé d'avoir à te le rappeler!
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  24. #21
    Yoghourt

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Une charrette de définitions pour pollution sous gougleu
    En particulier la définition de mines nancy:
    La pollution est une modification défavorable du milieu naturel qui apparaît comme le sous-produit d'une action humaine, au travers d'effets directs et indirects (...). Ces modifications peuvent affecter l'homme directement ou au travers des ressources en produits agricoles, en eau, et autres produits biologiques. Elles peuvent aussi l'affecter en altérant les objets physiques qu'il détient, les possibilités recréatrices du milieu ou encore en enlaidissant la nature. ..
    Les rapports du GIEC évoquent la possibilité qu'un excès de CO2 d'origine antrhopique existe, que cet excès ait un impact climatique significatif, que cet impact climatique puisse directement ou indirectement affecter les humains.
    Que tu sois d'accord ou non avec le contenu des rapports du GIEC ne change pas le fait que ces rapports sont d'ordre scientifique.
    Par conséquent, parler du CO2 comme polluant est scientifiquement acceptable. CQFD.

    "le problème ne concerne pas que le CO2, blablabla" => il me semble clair comme du cristal que Cadors ne parlait pas de pollution par le CO2 dans la 2e partie de sa phrase (surtout en regard de son msg #4). Et il me semble clair que vous êtes au moins d'accord sur l'impact environnemental négatif dû à l'exploitation actuelle des sables bitûmeux.

    A part ça, comme toi, je me demande comment l'écosystème forestier s'est organisé pour coexister avec des sables bitumeux à profondeur finalement pas si grande, en particulier le problème des nappes phréatiques. Etant une truffe en géologie, c'est en toute humilité que je pose la question.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #22
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    On est sur un forum scientifique et sur un forum scientifique, on ne devrait pas faire l'amalgame CO2 = polluant. Désolé d'avoir à te le rappeler!
    premièrement miniTAX sors de ton rêve, si tu crois que le CO2 ne peut pas être considéré comme polluant c'est plutôt toi qui fait de la logique sélective ici ...

    et comme tu n'as apparemment rien compris de se que j'essai de dire je vais recommencer,

    pour produire du pétrole ordiaire on creuse généralement un puit et on pompe, bien sur il y a des travaux autours de ça qui polluent aussi et le je parle non seulement du CO2 mais aussi de la contamination des sols/ et cours d'eau, de la destruction des millieux ( aquatique ou terrestre ) etc ... pollution au sens très large d'accord ! cependant, une fois le puits bien installé cette pollution cesse en partie

    dans le cas des sables, il faut chaques jours transporter desmilliers de tonne de terre, et des milliers de tonne de sable qui une fois extrait doivent être enfouis à nouveau, le déplacement de ces sols contribu à les contaminé et à déstabilisé l'équilibre. Contrairement au puits ordinaire ils faudra raser des centaines de milliers d'Hectare de forêt borale. Forêt qui est constitué à 35% de tourbière, ces mêmes tourbière une fois détruire contribue au émission de CO2 et de CH4 ... mais j'imagine que tu vas dire que le CH4 n'est pas un polluant non plus ...



    Pour se qui est de l'écosystème forestier avant et bien, là j'en ai pas la moindre idée, pour la végétation et bien il ne faut pas une énorme épaisseur de terre pour qu'elle pousse bien ... mais là je ne suis pas très fort en géologie mo non plus

    je dirais que ça à surment à voir avec un équilibre entre eau/bitume/sable, les sables contiennent généralement 11,5 % de bitume et une bonne part d'eau ... le mort terrain au dessus composé en partie d'argile y est peut-être pour quelques chose ou le sol entre les sables et la nappe phréatique joue peut-être le rôle de filtre, une chose est sur c'est qu'avant qu'on se mettre à retourné le sable il y a avait un équilibre qui maintenant n'existe plus dans certains endroits ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  26. #23
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    premièrement miniTAX sors de ton rêve, si tu crois que le CO2 ne peut pas être considéré comme polluant c'est plutôt toi qui fait de la logique sélective ici ...

    Forêt qui est constitué à 35% de tourbière, ces mêmes tourbière une fois détruire contribue au émission de CO2 et de CH4 ... mais j'imagine que tu vas dire que le CH4 n'est pas un polluant non plus ...
    Tant que tu ne trouves pas un organisme officiel, une encyclopédie ou un cours de science qui définit le CO2 ou le CH4 comme polluant, je dirais que c'est plutôt toi qui es en plein rêve. Même dans ton lien sur le dossier de Radio Canada qui est loin d'être scientifique, il n'est nulle part question du "polluant CO2".

    Quant au méthane, l'Alberta peut produire tranquillement son pétrole, personne ne viendra lui chercher des poux sur la tête, la concentration atmosphérique de CH4 n'a plus augmenté depuis 10 ans. Quoi, tu ne le savais pas ?

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    dans le cas des sables, il faut chaques jours transporter desmilliers de tonne de terre, et des milliers de tonne de sable qui une fois extrait doivent être enfouis à nouveau, le déplacement de ces sols contribu à les contaminé et à déstabilisé l'équilibre. Contrairement au puits ordinaire ils faudra raser des centaines de milliers d'Hectare de forêt borale.
    "Des centaines de milliers d'hectares", fichtre! La production de l'Alberta retourne environ 1.000 km2/an (100 mille hectares) de forêt, surface qui est réhabilitée, tout comme lorsqu'on coupe les arbres en exploitation forestière, soit environ ... 0,025% de la surface forestière du Canada (4 millions km2), ou 17x moins que la surface brûlée par incendies naturelles (17.000 km2 en 2005). Ah tout de suite, ça fait moins impressionnant que des "centaines de milliers d'hectares"

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    Pour se qui est de l'écosystème forestier avant et bien, là j'en ai pas la moindre idée, pour la végétation et bien il ne faut pas une énorme épaisseur de terre pour qu'elle pousse bien ... mais là je ne suis pas très fort en géologie mo non plus

    je dirais que ça à surment à voir avec un équilibre entre eau/bitume/sable, les sables contiennent généralement 11,5 % de bitume et une bonne part d'eau ... le mort terrain au dessus composé en partie d'argile y est peut-être pour quelques chose ou le sol entre les sables et la nappe phréatique joue peut-être le rôle de filtre, une chose est sur c'est qu'avant qu'on se mettre à retourné le sable il y a avait un équilibre qui maintenant n'existe plus dans certains endroits ...
    C'est bien qui m'a semblé. Tu "n'as pas la moindre idée de l'écosystème forestier avant", ni après, de la méthode de réhabilitation, de ce qu'est devenu les zones exploitées depuis plusieurs années que ça a démarré. Tu emploies une foule de "peut-être", tu parles de pollution de l'eau mais on ne sait pas avec quel indicateur, de la pollution de l'air mais on ne sait pas de combien et pour quel gaz, en citant un document qui lui-même cite un écologiste qui se contente de vagues généralités.
    Mais ça ne t'empêche pas de me faire des cours sur l'exploitation du sable bitumineux n'est ce pas ?

    Bref, tu exprimes une indignation que je peux bien comprendre mais totalement indigente d'un point de vue rationel. Tu n'exclus à aucun moment qu'on puisse te manipuler en te fournissant que des photos des endroits où il y a des machines en plein chantier, sans te donner aucun chiffre précis, aucun bilan d'analyse, aucune photo à grande échelle ? Google Earth est ton ami, c'est bien de prendre de la hauteur
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  27. #24
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    ouais si tu veux joué a minimisé l'impact vas y amuse toi c'est ce qu'ont fait les politiciens et les industries depuis qu'on parle de réchauffement climatique ... alors tu trouveras surment des ami parmis eux ... à la base j'ai lancé ce sujet car on en parlait pratiquement nullepart sur le forum ...

    oh et au fait si tu ne trouves pas que le rapport du GIEC a une valeur scientifique suffisante à tes yeux comment veux-tu que l'on t'explique pourquoi le CH4 et CO2 sont considéré comme étant des polluants !

    Quant au méthane, l'Alberta peut produire tranquillement son pétrole, personne ne viendra lui chercher des poux sur la tête, la concentration atmosphérique de CH4 n'a plus augmenté depuis 10 ans. Quoi, tu ne le savais pas ?
    Bravo ! ce n'est pas une raison de s'arrangé pour qu'il augmente, il reste quand même 150 % suppérieur au taux de 1750 ...

    si on prend ton raisonnement on peut rendre négligeable toutes les sources de pollution prise individuellement n'empêche que le problème des GES et de la pollution en générale reste présent même si tu te ferme les yeux...

    "Des centaines de milliers d'hectares", fichtre! La production de l'Alberta retourne environ 1.000 km2/an (100 mille hectares) de forêt, surface qui est réhabilitée, tout comme lorsqu'on coupe les arbres en exploitation forestière,
    voilà merci de confirmé ma phrase même si tu ajoute fichtre! ... 100 milles hectare par année sa fait bien des centaines de milliers d'hectare une fois que tout sera exploité non, ? je crois qu'il y a suffisamment de sable pour plus de 2 ans d'exploitation ... mais ça tu sais parfaitement ... sauf que tu t'amuse à faire dire aux chiffre se que tu veux ...

    pour le reboisement on repassera pour l'instant seulement 10 % de se qui à été excavé à été reboisé , pour ce qui est de l'industrie forestière le reboisement est encore loin du 100 % mais là n'est pas le sujet...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  28. #25
    VincentTesla

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Bonjour,
    j'vois pas pourquoi vous divergez autant d'opinion. Il me semble que vous devriez vous entendre qu'il est clair que dans le cas des sables bitumineux de l'Alberta, il y a aucunes précautions de prises pour éviter la pollution qu'engendre le rafinenemt (la quantité d'eau souillée et irrécupérable demandée pour faire rien qu'un seul litre de pétrole) et la manutention de cette eau souillée (bassin de décantation à 5 mètres de la rivière). Tout ça à une échelle colossale et en constante augmentation, vous devriez trouver au moins ça sur quoi vous pouvez vous entendre.

  29. #26
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Bonjour Vincent

    je suis tout a fait d'accord avec toi, cependant, miniTAX s'entête a minimisé les conséquences ... je crois qu'on peut s'entendre la dessu
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  30. #27
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par VincentTesla Voir le message
    Bonjour,
    j'vois pas pourquoi vous divergez autant d'opinion. Il me semble que vous devriez vous entendre qu'il est clair que dans le cas des sables bitumineux de l'Alberta, il y a aucunes précautions de prises pour éviter la pollution qu'engendre le rafinenemt (la quantité d'eau souillée et irrécupérable demandée pour faire rien qu'un seul litre de pétrole) et la manutention de cette eau souillée (bassin de décantation à 5 mètres de la rivière). Tout ça à une échelle colossale et en constante augmentation, vous devriez trouver au moins ça sur quoi vous pouvez vous entendre.
    Désolé mais votre "échelle colossale et en constante augmentation" ne veut strictement RIEN dire. Toute activité humaine a un impact sur l'environnement, le tout est de se renseigner sur les proportions et non se contenter d'affirmations péremptoires telles qu'on trouve invariablement dans les sites anti-industries. J'ai montré les chiffres qui prouvent que l'échelle est minuscule par rapport à l'étendue de la région. Et vos chiffres, ils sont où ?

    Quand on balance que "l'eau est souillée et irrécupérable", on ne met pas juste après qu'il y a des bassins de décantation car c'est totalement illogique. L'eau est décantée comme dans n'importe quelle station d'épuration point ! Si les organisations écologiques qui ont tant critiqué le projet ne montrent pas d'analyse indépendante qui prouve que l'eau est polluée, malgré les énormes moyens qu'ils ont pour faire le battage médiatique anti-pétrole, c'est que c'est bien louche. N'importe qui avec un minimum de jugeotte devrait voir la supercherie.
    L'exploitation respecte des normes environnementales de rejet qu'il suffit d'aller consulter pour ceux qui veulent vraiment savoir, d'autant plus qu'il y a plein de réserves indiens en aval du fleuve jusqu'au lac Athabasca dont une partie est classé en parc naturel. Alors dire qu'elle ne prend AUCUNE précaution, c'est clairement mensonger.

    Au passage, notons que les premiers explorateurs sur la rivière Athabasca ont trouvé les berges nappées de goudron... il y a 2 siècles. A l'époque, on accusait qui d'avoir "souillé" la rivière, les indiens natifs de la région ?

    Je ne cherche pas à "minimiser" le phénomène comme on m'accuse. Je suis un scientifique et je cherche des arguments solides et scientifiques venant des détracteurs de l'exploitation du sable albertain et j'attends toujours. S'ils n'ont rien d'autre que des incantations indignées et des contrevérités grossières, il ne faut pas alors s'étonner que l'exploitation se poursuit de plus belle.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  31. #28
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    si on prend ton raisonnement on peut rendre négligeable toutes les sources de pollution prise individuellement n'empêche que le problème des GES et de la pollution en générale reste présent même si tu te ferme les yeux...
    Donc si je t'ai bien compris, tu affirmes qu'il y a plus de pollution de l'air et de l'eau maintenant qu'il y a 20, 30 ans ??
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  32. #29
    cadors

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    je répondrai que de façon globale oui, surtout avec le monté économique récente de la Chine de l'Inde et des autres économies émergeante... ne serais-ce que considérant l'augmentation continue du taux de CO2 et des GES en général ... ohh mais j'oubliais pour toi le CO2 n'est pas un polluant ...


    j'aurais une question pour toi miniTAX, si tu n'essai pas de minimisé une source plutôt qu'une autre,

    Selon toi quelles sources de pollution sont suffisemment grosses pour être digne de mention et quelles sources ne le sont pas ?
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  33. #30
    miniTAX

    Re : Sable Bitumineux Albertain

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    je répondrai que de façon globale oui, surtout avec le monté économique récente de la Chine de l'Inde et des autres économies émergeante... ne serais-ce que considérant l'augmentation continue du taux de CO2 et des GES en général ... ohh mais j'oubliais pour toi le CO2 n'est pas un polluant ...
    Hah, j'aime bien ta façon d'éviter de répondre. La montée économique, parlons en. Les pays occidentaux ont eu une croissance de plus de 50% ces 30 dernières années et pourtant la pollution a baissé pour tout, l'air des villes est plus propre maintenant que jamais depuis le début de l'ère industrielle, le plomb a disparu, les rivières et fleuves sont dépollués peu à peu. Si la pollution était si terrible que ça, il faudrait m'expliquer pourquoi la durée de vie moyenne s'allonge de 1 trimestre tous les ans et les septuagénaires n'ont jamais été aussi en bonne forme. On t'aurait donc menti ?

    Citation Envoyé par cadors Voir le message
    Selon toi quelles sources de pollution sont suffisemment grosses pour être digne de mention et quelles sources ne le sont pas ?
    La pollution due aux intérieurs des logements mal ventillés ? (l'ONU estime que la fumée due à la combustion du bois ou la bouse séchée utilisée pour la cuisson et le chauffage dans les pays pauvres est responsable de millions de morts prématurés par an, notamment chez les plus jeunes). Quant aux autres pollutions de l'air, elles sont pour moi tout à fait acceptables sauf si on est échohondriaque. La preuve, si tu trouves une différence d'espérance de vie entre ville et campagne (où l'air est sensé être pur), il faut me la montrer.
    Mais bon, vu que tu définis le CO2 et le CH4 comme polluant, j'ai bien peur que ma réponse ne pourrait jamais te satisfaire.

    P.S. au fait, j'attends toujours que tu me cites une source officielle qui définit le CO2 comme "polluant"
    Dernière modification par miniTAX ; 29/05/2007 à 01h01.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. sable et inertie
    Par Annaick_R dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/02/2010, 13h26
  2. Propriétés du sable
    Par LicenceXP dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/04/2008, 14h19
  3. sables bitumineux
    Par Alostmind dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/08/2007, 09h17
  4. Masse du sable
    Par loles dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2007, 20h32
  5. sable extraction
    Par 1st dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/10/2005, 22h54