Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

sable et inertie




  1. #1
    Annaick_R

    sable et inertie

    Bonjour,

    je suis en train de refaire le sol de mon salon. Pour récupérer facilement tous les niveaux (il y en a au moins 3 différents) et pour que cet amménagement soit modulable, j'ai mis une bonne couche de sable (environ 10 cm) sur les sols existants (béton, carrelage et terre battue).
    Je vais ensuite couvrir ce sable d'une couche de panneaux d'aggloméré puis reposer l'ancien plancher en bois (env. 1 cm d'épaisseur) directement sur l'agglo.

    Comme je lis partout sur le forum que qu'un sol carrelé directement sur le béton stocke beaucoup mieux la chaleur qu'un plancher, je voulais savoir, si j'ai quand même une petite inertie thermique avec mon systeme.

    Annaïck.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pascalcal

    Re : sable et inertie

    Salut Annick

    Drôle de manière de procèder à la mise à niveau. Tu es sure que le plancher agglo sur lit de sable va rester stable ?

    Sinon, concernant ta question : le bois étant un isolant (le vieux planché surtout, mais aussi l'agglo), il est évident que la capacité de stockage calorifique du sol va s'en trouver diminuée. En revanche, le bois étant un matériau "chaud", tu n'auras pas la sensation de sol froid en hiver. En revanche, l'été, tu bénéficieras moins de la fraicheur du sol lors des grosses chaleurs. L'avantage, c'est qu'il y aura moins de pertes de calorie par le sol en hiver. Bref, il y a des avantages et des inconvénients à ce système. Ton système de chauffage devrait guider ton choix : chauffage par rayonnement ou par convection ?
    L'inertie du batiment est intéressante à condition que le système de chauffage ne soit pas de type "convection" (qui chauffe l'air), et que l'isolation des murs ne soit pas à l'intérieur (car dans ce cas, l'inertie des murs est "annulée" par l'isolant).

  4. #3
    JiDul

    Re : sable et inertie

    Je ne connais pas la surface concernée... mais je pense que cette solution "tiendra". C'est une solution que j'ai mis en oeuvre chez moi, mais unquement pour des petites surfaces et à l'étage - j'ai remplacé des tomettes par plancher aglo + parquet.

    Comme illustration, les maisons de mon quartier (elles datent d'avant le XXe siècle) utilisent ce genre d'"inertie" pour "alourdir" les planchers. Mes voisins ont fait l'erreur de vouloir enlever tout ce "merdier" de leurs combles pour mettre une isolation moderne... et devinez quoi ? leur maison n'est plus farîche l'été.

    @+

    JiDul


  5. #4
    Annaick_R

    Re : sable et inertie

    Citation Envoyé par JiDul
    Je ne connais pas la surface concernée...
    environ 25-30m2.

    Citation Envoyé par pascalcal
    Ton système de chauffage devrait guider ton choix : chauffage par rayonnement ou par convection ?
    Euh... Je n'arrive jamais à me rappeller de la différence entre les 2.
    Je vais installer un poële à bois dans le salon (il y a déjà une cheminée ouverte) + un radiateur électrique radiant (pour son effet psychologique car je ne pense pas l'utiliser, surtout quand il fait froid = tarif Tempo EDF).

    Citation Envoyé par pascalcal
    L'inertie du batiment est intéressante à condition que le système de chauffage ne soit pas de type "convection" (qui chauffe l'air), et que l'isolation des murs ne soit pas à l'intérieur (car dans ce cas, l'inertie des murs est "annulée" par l'isolant).
    L'isolation des murs est à l'intérieur : 7 cm de chaux/chanvre sur mur en pierre de 50 cm. Donc pas d'inertie. Je suppose que j'ai aussi tout faux avec mon poële car ce n'est pas un poële de masse. Je vais peut-être finir par envisager une déco en granit massif pour compenser tout ça ...!

    Citation Envoyé par pascalcal
    En revanche, le bois étant un matériau "chaud", tu n'auras pas la sensation de sol froid en hiver. En revanche, l'été, tu bénéficieras moins de la fraicheur du sol lors des grosses chaleurs.
    Les grosses chaleurs en Bretagne, ce n'est pas vraiment un problème surtout dans une maison en pierre. Cet été, il y avait à peine 25°C à l'intérieur en plein coeur de la canicule.

    Annaïck.

  6. Devis
  7. #5
    LULUX

    Re : sable et inertie

    Citation Envoyé par Annaick_R Voir le message
    Bonjour,

    je suis en train de refaire le sol de mon salon. Pour récupérer facilement tous les niveaux (il y en a au moins 3 différents) et pour que cet amménagement soit modulable, j'ai mis une bonne couche de sable (environ 10 cm) sur les sols existants (béton, carrelage et terre battue).
    Je vais ensuite couvrir ce sable d'une couche de panneaux d'aggloméré puis reposer l'ancien plancher en bois (env. 1 cm d'épaisseur) directement sur l'agglo.

    Comme je lis partout sur le forum que qu'un sol carrelé directement sur le béton stocke beaucoup mieux la chaleur qu'un plancher, je voulais savoir, si j'ai quand même une petite inertie thermique avec mon systeme.

    Annaïck.
    C'est une solution traditionnelle et efficace de mise / remise à niveau des rez.

    Tu dois juste damer le sable qui sera ainsi bien tassé.

    Attention aussi à l'humidité le cas échéant.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Paillafond

    Re : sable et inertie

    Bonjour

    tu gagnerais à mettre un isolant au sol, puis déverser le sable, puis poser ton parquet.
    Cela te donnerait une inertie thermique sous les pieds !

    Cependant il me semble qu'avec un liant, la conductibilité thermique serait bien meilleure car les grains de sable juxtaposés les uns près des autres font autant de ruptures à la propagation de la chaleur = conduction.

    Peut-on dire alors pour autant que le sable sec se comporte comme un isolant puisqu'il emprisonne de l'air entre ses grains ?

    Question intéressante : Quelqu'un a-t-il une réponse ?

    Codialement
    PaillàDonF

  10. #7
    ludo b

    Re : sable et inertie

    Citation Envoyé par Paillafond Voir le message





    Peut-on dire alors pour autant que le sable sec se comporte comme un isolant puisqu'il emprisonne de l'air entre ses grains ?

    Question intéressante : Quelqu'un a-t-il une réponse ?

    Codialement
    Il me semble que oui.
    Si tu mets un tas de sable sec en plein soleil que se passe t'il?
    La surface devient brulante mais à quelques cm de profondeur la t° est significativement plus basse. Ce phénomène est exploité par bcp d'animaux vivant dans le désert. Une grosse pierre de même masse et de même nature que ce tas de sable sera elle chauffée "à coeur".
    Ludo B
    Tournai (B)

  11. Publicité
  12. #8
    Annaick_R

    Re : sable et inertie

    Merci pour toute vos réponses.

    En bilan, on peut dire que :
    1) mon plancher aura plus d'inertie que s'il était posé sur des tasseaux
    2) le sable brut va m'isoler en partie de la froideur du dessous de la maison (ouf, je n'avais pas mis d'isolant avant de verser le sable dans mon salon)
    3) en même temps, le sable va stocker la chaleur de la pièce dans ces couches surperficielles (il y a un peu d'inertie).

    Ma solution est finalement moyenne, sans gros avantages ni gros inconvénients et c'est déjà pas mal !!!

    Annaïck.

  13. #9
    kat34

    Re : sable et inertie

    Bonjour

    on envisage d'utiliser du sable pour l'intérieur du plancher de l'étage de notre MOB, pour renforcer le confort d'été :

    pensez vous que les qualités d'inertie soit réelles, quelqu'un a t-il des infos la dessus ?

    quel est le comportement thermique possible de ce sandwich (plancher bois, une film isolant, le sable entre les lambourdes, une feuille de papier kraft et le parquet).

    je suppose que les qualités phoniques du sable sont bonnes mais j'attends avec impatience vos commentaires ...

  14. #10
    42jerome

    Re : sable et inertie

    Et pouquoi ne pas prendre de la terre non végétale que vous damez en la déversant. L'écobilan est bien meilleur vis à vis du sable.
    Si la terre est un minimum argileuse, la terre est liée ce qui réduit la minutie d'étanchéîfication induite par l'utilisation du sable.

  15. #11
    ronan_35

    Re : sable et inertie

    je n'ai pas de réponse concernant l'acoustique mais concernant l'inertie mon chauffagiste m'a conseillé un procédé similaire, à savoir remplir avec du sable les murs ossature bois des cloisons de l'étage.

    j'attends l'étude thermique prenant en compte cette modification. je l'ajouterai au post lorsque j'aurai le résultat.
    notre première simulation n'était pas bonne concernant le confort d'été.

  16. #12
    kat34

    Re : sable et inertie

    j'attends avec impatience les résultats de l'étude thermique !
    personne d'autre n'a de retour d'experience ??

  17. #13
    Annaick_R

    Re : sable et inertie

    Bonjour,

    3 ans après : retour d'expérience !

    Rappel de la réalisation : couche de sable sur béton, carrelage et terre battue, sans isolation, puis des dalles d'OSB.
    J'ai recouvert une partie de mes dalles avec du jonc de mer et l'autre avec le parquet bois massif d'origine.

    Aucun problème constaté sur la partie plancher (au-dessus de la terre battue). Quand le poele est allumé, le plancher chauffe et s'est agréable sous les pieds.

    Par contre sur la partie jonc de mer (au-dessus du béton et carrelage), j'ai de la moisissure près des murs et sous les meubles, surtout en été quand il pleut (la Bretagne a parfois un climat tropical = tiède et humide).
    Hypothèse la plus probable : condensation due à des ponts thermiques.

    Conclusion :
    la couche de sable est une technique simple à mettre en oeuvre, qui a un bilan énergétique meilleur que le béton (pas eau, pas de ciment) MAIS il faut :
    - isoler le sol en-dessous (liège ?), d'autant plus que le sol est froid quand le poele ne fonctionne pas
    - prévoir une rupture de capillarité pour que l'humidité du sol ne remonte pas. (graviers lavés à la place du sable ?)


    A la prochaine,

Discussions similaires

  1. Propriétés du sable
    Par LicenceXP dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/04/2008, 14h19
  2. Masse du sable
    Par loles dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2007, 20h32
  3. Petit problème de sable
    Par Jacky64 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/01/2006, 10h54
  4. sable sur Mars
    Par méldub dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2005, 20h40
  5. sable extraction
    Par 1st dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/10/2005, 22h54