Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Effet "Thomas Seebeck"



  1. #1
    Jacques

    Effet "Thomas Seebeck"

    Un article très intéressant du New Scientist (4 septembre) sur la thermoélectricité (découverte par Thomas Seebeck en 1821 !).

    Pour rappel, il s'agit de produire directement de l'électricité à partir de différences de température.

    Il semble bien que les applications pratiques arrivent enfin.

    La tableau de bord de la voiture sera-t-il bientôt alimenté par la chaleur présente sous le capot ?

    -----


  2. #2
    kalywake

    Re : Effet "Thomas Seebeck"

    Dans le même ordre d’idée, le moteur Stirling permet d’utiliser de faibles différences de températures, ouvrant ainsi des perspectives intéressantes (géothermie, soleil, récupération de chaleur perdue dans les systèmes de refroidissement des moteurs et centrales de tout type). pour plus d'info :
    http://www.creusot.net/archives/idee...g/histoire.htm
    http://www.creusot.net/archives/idee/stirling/
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  3. #3
    Jeanpaul

    Re : Effet "Thomas Seebeck"

    Le théorème de Carnot s'applique aussi bien au moteur Stirling qu'à l'effet Seebeck (qui est la réciproque de l'effet thermoélectrique utilisé dans les thermocouples de toutes les chaudières).
    Si la différence de température est faible, le rendement sera ridicule.
    Dans une voiture, on fait en sorte que la température du moteur soit de l'ordre de 100°C ; ça permet de mettre un radiateur de taille raisonnable. Si on voulait récupérer cette chaleur par effet Seebeck ou autre, il faudrait un radiateur à plus basse température et il deviendrait énorme pour évacuer à peu près autant de calories.

Discussions similaires

  1. Urgent : décalage gravitationnel "effet einstein"
    Par eloj dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2006, 15h52
  2. Réponses: 94
    Dernier message: 30/01/2006, 21h06