Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Modification du cycle de l'eau et climats




  1. #1
    invite5433412

    Modification du cycle de l'eau et climats

    Bonjour,
    Partout dans le monde on nous dit que les climats changent à cause de l'effet de serre qui fait fondre les glaces et que cela dérègle tout...
    Donc on nous dit : c'est de la faute du pétrole qui fait du CO², vilain gaz à effet de serre.
    En France le lobby nucléaire est bien trop content de dire que le nucléaire est propre, lui , et cela justifie de continuer à y croire.
    Comme il arrive que parfois le nucléaire soit un peu dangereux et pourrait le devenir par vieillissement du matériel, on prépare une diversification vers les énergies renouvelables éolienne, solaire et autres, des fois que les allemands et autres nous prennent des parts de marché (si c'est pas déjà fait)
    Mais revenons à notre modification climatique....Dans tout cà il manque un paramètre qui est l'eau. Dire que l'augmentation de température de l'atmosphère par l'effet de serre modifie le climat et donc assèche les sols car il pleut moins, ce n'est pas honnête.
    D'une part température ne signifie pas sècheresse car plus l'air est chaud plus il pourrait contenir de l'humidité comme en certaines régions de la planète.
    Et que d'autre par il se pourrait que ce soit l'inverse, c'est à dire que c'est l'assèchement des sols par l'action humaine sur le cycle de l'eau qui modifie les climats et que l'effet de serre vu sous cet angle pourrait devenir un avantage.
    De tout façon quelle que soit l'énergie du futur, l'activité humaine va continuer de produire de la chaleur directe qui se retrouvera dans l'atmosphère.
    Les déboisements, les pratiques agricoles, l'imperméabilisation des sols, la surexploitation des nappes phréatiques ( notamment à la périphérie des déserts à forte demande en eau sous l'effet de l'explosion démographique , du tourisme , de l'agriculture au soleil ) favorisent les ruissellements , l'érosion , et réduisent l'infiltration et le rechargement des nappes phréatiques....et donc échauffement des sols profonds qui sèchent et montent en température en repoussant les nuages qui vont là où il y a déjà trop d'eau.
    Voilà pourquoi il est urgent de voir le problème globalement pour pratiquer la gestion globale de l'eau qui seule peut respecter le long terme et l'ensemble de la planète permettant aux activités humaines de se développer sans effets pervers et aux hommes de vivre en harmonie avec la nature.

    Ah si les écologistes avaient quelques notions de mécaniques des fluides.....

    http://perso.wanadoo.fr/biefs.dupilat/

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Bonjour,

    Citation Envoyé par jeandubief
    Mais revenons à notre modification climatique....Dans tout cà il manque un paramètre qui est l'eau. Dire que l'augmentation de température de l'atmosphère par l'effet de serre modifie le climat et donc assèche les sols car il pleut moins, ce n'est pas honnête.
    Comme si le Giec ne tenait pas compte du cycle de l'eau dans ses études ! Lis les résumés avant de dire ça.
    Et que d'autre par il se pourrait que ce soit l'inverse, c'est à dire que c'est l'assèchement des sols par l'action humaine sur le cycle de l'eau qui modifie les climats et que l'effet de serre vu sous cet angle pourrait devenir un avantage.
    Nos actions sur l'eau ont évidemment des conséquences, mais on ne peut pas lier le rôle majeur de nos rejets de CO2.
    De tout façon quelle que soit l'énergie du futur, l'activité humaine va continuer de produire de la chaleur directe qui se retrouvera dans l'atmosphère.
    Si on utilise le solaire ou l'éolien, l'activité humaine ne produit aucune chaleur directe. On se contente d'utiliser une énergie qui serait de toute façon arrivée sur Terre.
    Voilà pourquoi il est urgent de voir le problème globalement
    Les spécialistes du climat ne t'ont pas attendu pour ça.
    Est-ce vraiment utile de poster des dizaines de fois le même type de message pour faire la pub des biefs ?
    A bas le matraquage.

  4. #3
    yanou

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    si on utilise le solaire ou l'éolien, l'activité humaine ne produit aucune chaleur directe. On se contente d'utiliser une énergie qui serait de toute façon arrivée sur Terre.

    salut,
    j'en rajouterai pas une couche sur le sujet.

    cecile, pense tu reellement que l'energie solaire et eolienne celle du futur? d'un point de vue quantitatif tt autant que qualitatif.

    ...


  5. #4
    gargulp

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Dire que l'augmentation de température de l'atmosphère par l'effet de serre modifie le climat et donc assèche les sols car il pleut moins, ce n'est pas honnête.
    Je suis d'accord, mais personne (à ma connaissance) ne dit ça.
    Au contraire, l'augmentation des températures devrait s'accompagner d'une augmentation des précipitations. (en moyenne bien sûr). Le cycle de l'eau devrait s'intensifier.

    cf. la courbe rouge d'un run type de climateprediction.net
    (jeandubief, moi aussi je sais faire de la pub! )
    http://www.climateprediction.net/sci..._stable_02.png
    Pour info:
    La courbe bleue représente la phase initiale (vérification de la stabilité du modèle)
    La verte représente le même modèle continué avec une proportion inchangée de CO2
    La rouge représente ce qui se passe en cas de doublement de CO2

    PS:
    On note que d'abord les précipitations baissent avant de remonter; c'est un phénomène connu et expliqué du modèle. Voir sur le site pour les explications (en anglais)
    Dernière modification par gargulp ; 22/09/2004 à 09h56.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  6. #5
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Pardonnez mon "matraquage"

    En face d'un matraquage bien plus important qui veut mettre toutes les modifications de climat sur le dos du C02, je ne pèse pas lourd, c'est vrai.

    L'activité humaine produit des gaz et le C02 n'est pas le pire ( la preuve on fait la promotion de l'énergie au bois )

    L'industrie chimique pollue l'air ,l'eau et les sols audelà de ce que le vivant peut supporter et on n'en fait pas trop de matraquage pour que cela cesse.

    L'activité humaine produit de la chaleur pas uniquement pas l'effet de serre dû au gaz CO2.

    Toute production d'énergie ( même propre) se tranforme en chaleur restituée en chaleur à l'atmosphère y compris avec les éoliennes en les capteurs solaires.

    Les spécialistes du Gier sont surement très compétents en matière de climats mais les dégats faits sur les bassins versants du monde entier qui réduisent les infiltrations des réserves souterraines ajoutés à la surexploitation des nappes phréatiques sont un paramètre important des modifications climatiques( et je ne suis plus le seul à en parler)

    A l'avenir la température de l'atmosphère va continuer d'augmenter
    et la clé du problème est l'eau car le déficit en eau du sous sol modifie les trajectoires du cycle de l'eau.

    Ce phènomène n'est malheureusement pas suffisement mis en avant et c'est pour cette raison que je m'y emploie en non pas pour me mettre en avant.

    Le Vivant est en danger sur cette planète et quand je voit tous ceux qui s'agitent et que les typhons font de plus en plus de dégats , c'est que je ne matraque pas assez ......

    Mais croyez moi je respecte tout le monde, je ne cherche qu'à ouvrir un débat urgent.....Mais je ne vous oblige pas à en faire partie

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par jeandubief
    En face d'un matraquage bien plus important qui veut mettre toutes les modifications de climat sur le dos du C02, je ne pèse pas lourd, c'est vrai.
    Faux. les études prennent en compte tous les gaz à effet de serre, notamment le méthane, ainsi que de nombreux autres paramètres, dont le cycle de l'eau.
    Le matraquage, ce n'est pas forcément parler du même sujet, c'est répéter indéfiniment les mêmes propos.

    L'activité humaine produit des gaz et le C02 n'est pas le pire ( la preuve on fait la promotion de l'énergie au bois )
    Le bilan carbone du bois est nul, si on gère les forêts, puique le CO2 rejeté est du CO2 qui a auparavant été capté par la plante.

    L'activité humaine produit de la chaleur pas uniquement pas l'effet de serre dû au gaz CO2.
    La production directe de chaleur est négligeable par rapport au réchauffement par effet de serre.

    Toute production d'énergie ( même propre) se tranforme en chaleur restituée en chaleur à l'atmosphère y compris avec les éoliennes en les capteurs solaires.
    En mettant des panneaux solaire, tu "retardes" simplement la restitution de chaleur, puisque le rayonnement arrivant sur ton panneau servant à fabriquer des paires électrons-trou n'est pas utilisé pour chauffer.

    les typhons font de plus en plus de dégats
    A prouver.

  9. #7
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Le bilan carbone du bois est nul, si on gère les forêts, puique le CO2 rejeté est du CO2 qui a auparavant été capté par la plante.


    C'est pour cela que j'arrose la terre , pour faire repousser les plantes avant que le soleil évapore l'eau de surface et que le vent emporte la terre....

    (C'est pas du matraquage, c'est un explication complémentaire....

  10. Publicité
  11. #8
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Si la planète n'avait pas d'activité humaine le couvert végétal regagnerait le territoire pour remettre des forêts là où elles ont disparues par le fait des activités humaines où autres phènomènes plus ou moins naturels.

    Cet "état naturel" global donnerait un cycle de l'eau qui aurait en chaque point de la panète des caractéristiques de partage des eaux entre les précipitations , l'évaporation directe , l'évapotranspiration, l'infiltration
    et ruissellement qui serait " de référence.

    Les activités humaines ne tiennent pas compte du besoin d'infiltration et favorisent le ruissellement sans se soucier de l'incidence à long terme sur les modifications de climat.Autrement dit le partage des eaux n'est plus de référence.

    Tant que cela se faisait lentement on mettait ces conséquences sur les raisons naturelles.

    Depuis l'arrivée du béton, de l'asphalte et des pompes, les modifications du cycle de l'eau se sont emballées.

    Fin du matraquage.....

  12. #9
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Le soleil n'éclaire pas la nuit, le vent on en a pas partout.

    L'énergie hydaulique que l'on pourrait tirer en micro ou nano hydraulique sur un réseau de biefs d'intérêt général dont les avantages dépasserait largement la production d'énergie serait possible sur l'ensemble du territoire et en service nuit et jour et même les jours sans vent.

    cela permettrait de faire tourner des compresseurs d'air pour alimenter des stations d'air comprimé auxquelles pourraient venir se rechager des voitures à air comprimé vraiment non polluantes.

    Cette énergie hydraulique là est en fait issue du soleil car c'est le soleil qui évapore l'eau. La répartir est à notre portée.

    Par contre utiliser des éoliennes ou des capteurs solaires pour pomper l'eau dans les déserts va augmenter les capacités du vent et du soleil de sécher les sols en profondeur. et participer au dérèglement climatique...


    Et ce que je dis n'est pas dans la réflexion des gens du Giec , c'est domage.

  13. #10
    Félix

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Quelle autonomie, une voiture à air comprimé ? un bus ? un camion ?

  14. #11
    kalywake

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    J'invite Jeandubief à lire les sujets sur l'environnement et l'écologie tels que :
    - Réchauffement climatique : les risque clairs ?
    - Environnement, croissance et analyse prospective
    - Energie éolienne...catastrophique ? si oui... a quel point.

    Afin de ne pas avoir à répéter les arguments déjà développés en réponse à ses propos. Cela lui évitera, entre autres, de sortir certaines aneries. Ceci dit en toute sympathie.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  15. #12
    kalywake

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    J'ajouterais : Biomasse et GIEC

    Néanmoins, le sujet de l'eau mérite qu'on lui porte un réel intérêt.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  16. #13
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    kalywake,

    Afin de supprimer de mes propos les aneries , pouvez-vous me citer la première ?

  17. #14
    mytikjuve

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    C'est bien beau de parler de l'effet de serre. CA c'est du matraquage. On n'entend parler que de ca dès qu'on parle d'environnement.
    Bien sur l'effet de serre joue un role dans le rechauffement climatique. Mais meme si on le stoppait completement, Que pensez vous que l'Homme pourra faire contre le fait que le soleil a une activité de plus en plus intense? Pour moi, pas grand chose.
    C'est vrai que l'argument du soleil n'est pas tres connu, mais il faut dire que le rechauffement climatique a pris des allures de coup mediatiques (une emision sur m6 avai traité ce sujet mais je me rapelle plus du nom) plus qu'autre chose. C'est beaucoup plus rentable d'annoncer un senario catastrophe que de dire que tous va bien. C'est pourquoi les scientifiques qui pensent que l'effet de serre a un role limité sont censurés par la plupart des médias.

    Par contre, la perturbation du cycle de l'eau est tres inquietante mais moin mediatisé (car elle ne touche pas directement le consommateur moyen). en effet, elle participe a l'assechement de zones qui ne l'etaient pas.

    Mais bon, je pense que vous l'aurez compris, ce débat tient plus du bla bla qu'autre chose pour moi. Soit on traite le sujet fermement et on lutte contre toutes les pollutions de facon serieuses, en evitant de blablatter pour ne rien dire. Soit on ne dit rien et on creve tous.
    C'est un peut brutal comme reaction, mais faut dire que les scientifique perdent leurs temps a essayer de trouver de nouveau parametre pour une simulation qui n'est qu'hypothetique et forcement catastrophique ( autrement ils revoient leurs parametres, ou alors on en aurai deja entendus parlé), au lieu de trouver des solutions ( meme si ils cherchent j'exagere un peu) reelles qui permetrai a la population d'etre rassurée car elle ne finira pas noyée a Paris sous plusieurs mettre d'eau.
    Je tient a rajouter que l'homme n'est que de passage sur cette planete qui ne lui appartient pas. Il y est apparu, il va s'en aller un jour: Soit ailleur, soit il va s'eteindre . Ca fait longtemps que la planete connait des montées de temperatures, acompagné de monté des eaux (la france etait sous la mer au temps des dinosaures), ce qui a crée les ennergie fossiles que nous utilisons aujourd'hui. Un renouvellement de ce phenomene qui nous aura tant servi jusqu'a maintenant nous deplais tout a coup!!! Pis, apres un monté des eaux, il faut encore s'attendre a une ere glaciere qui tuera les derniers "survivor" qui auront tenu, en esperant que les tres tres rares rescapé respecterons un peu mieux leurs planetes.
    Je sais, c'est un peu l'hopital qui se moque de la charité avec mon senario catastrophe, sauf que moi je ne dis pas ca pour me faire des sous contrairement aux chaines de tele.

    En gros, nous ferions mieux de reagir tres tres vite, et de facon plus importante qu'en ce moment. notre planete est en danger, et on laisse certaines nations (meme si ce sont les presidents qui dirigent)
    produire des vehicules qui consoment plus que nos vielles voitures, faire la guerre pour payer moins cher le petrole, deverser plus de dechet par personne et par an qu'une population indigene pendant des siecles ou alors qu'une famille d'un pays en voie de developpement pendant un an. C'est bien beau de dire "c'est les mechants", mais faudrait peut etre reagir de notre coté aussi!!!
    "Et si on etait tous là pour s'améliorer, on tuerait l'ignorance pour cesser de s'ignorer" Trijas

  18. #15
    Bufo v

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Salut,

    Citation Envoyé par mytikjuve
    C'est bien beau de parler de l'effet de serre. CA c'est du matraquage. On n'entend parler que de ca dès qu'on parle d'environnement.
    Ouais, ben j'aimerais bien que tu décomptes le temps imparti dans les médias à la problématique "effet de serre" par rapport par exemple au foot, à la pub, au chienchien à sa maman, à la star académie, et j'arrête là ! Je pense qu'ensuite nous pourrons plus sereinement discuter de la notion de "matraquage"...
    Mais bon, je pense que vous l'aurez compris, ce débat tient plus du bla bla qu'autre chose pour moi.
    Avant de te lancer dans le blabla, tu pourras fort utilement consulter les fils mis en lien par Kalywake un peu plus haut. Plus quelques autres sur ce forum !

    C'est un peut brutal comme reaction, mais faut dire que les scientifique perdent leurs temps a essayer de trouver de nouveau parametre pour une simulation qui n'est qu'hypothetique et forcement catastrophique ( autrement ils revoient leurs parametres, ou alors on en aurai deja entendus parlé)
    Brutal en effet. Mais il m'étonnerait fort que tous les scientifiques "perdent leur temps" sur ce sujet. Encore une fois et comme indiqué plus haut, renseignes toi bien avant de patiner dans la généralisation.
    Et merci aussi de faire un petit effort concernant l'orthographe...
    A+
    Bufo v

  19. #16
    kalywake

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par jeandubief
    kalywake,

    Afin de supprimer de mes propos les aneries , pouvez-vous me citer la première ?
    Ce serait superflu, Cécile l'a déjà fait.

    Je pense qu'il serait bon de recentrer le débat sur le cycle de l'eau, plutôt que de chercher à comparer son intérêt avec le débat des GES, car il peut s'avérer très instructif.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  20. #17
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    J'attend le première anerie......et je suis d'accord pour recentrer sur le cycle de l'eau

  21. #18
    Bufo v

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par jeandubief
    Si la planète n'avait pas d'activité humaine le couvert végétal regagnerait le territoire pour remettre des forêts là où elles ont disparues par le fait des activités humaines où autres phènomènes plus ou moins naturels
    Il convient d'être nuancé là. La forêt n'est pas une fin en soit et le couvert végétal ne s'installerait nullement partout, eu t-il de l'eau à disposition. Exemple les tourbières qui sont "naturellement" des milieux pauvres sans couvert végétal.

    Cet "état naturel" global donnerait un cycle de l'eau qui aurait en chaque point de la panète des caractéristiques de partage des eaux entre les précipitations , l'évaporation directe , l'évapotranspiration, l'infiltration
    et ruissellement qui serait " de référence.
    Il n'y a pas de "référence" à ce niveau. C'est au contraire une dynamique aléatoire. Ce serait d'ailleurs introduire une forme de finalité d'action aux processus naturels

    Depuis l'arrivée du béton, de l'asphalte et des pompes, les modifications du cycle de l'eau se sont emballées.
    C'est exact que l'imperméabilisation croissante du substrat pose et posera d'énormes problèmes (amplitude et récurrence des inondations entre autres....)
    Mais il existe aussi un système très simple évitant sans doute d'avoir à réaliser des biefs dans tous les sens : Conserver les prairies humides, les marais, les tourbières, les gouilles, les mares, les étangs, les mouillères, les forêts pluviales... et si nécessaire les favoriser là ou elles ont disparu. Ce sont là d'excellents "biefs" tout ce qu'il y a de plus naturels et de surcroît plus esthétiques et bien moins coûteux. Ces habitats recèlent de plus une belle biodiversité !
    Pourquoi faire compliqué quand c'est si simple ?
    A+
    bufo v

  22. #19
    gargulp

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Conserver les prairies humides, les marais, les tourbières, les gouilles, les mares, les étangs, les mouillères
    Pour appuyer tes dires, voici le nb de tonnes de carbone par hectare dans:
    nos forêts: 153 t/h
    zones humides: 686 t/h
    zone agricole: 82 t/h
    En résumé, les zones humides sont de très bon puits à carbone
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  23. #20
    kalywake

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par jeandubief
    J'attend le première anerie......et je suis d'accord pour recentrer sur le cycle de l'eau
    Voir le message #2, celui que Cécile à écrit. Je ne pense pas que ce soit un effort insurmontable que de lire son message .
    Je te signal que ma démarche est juste de te faire prendre connaissance de quelques discussions qui ont déjà eu lieu, te permettant ainsi de mieux centrer ton sujet; sujet qui peut être intéressant à débattre.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  24. #21
    yanou

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    slt,

    la reponse s'adresse plus particulierment à mytikjuve. arretons de dire ke tt ca c du bla bla, que ce prediction quelles qu'elles soient sont trop alarmistes.
    1. on traite d'un probleme globale. tu veux des resultats, tout le monde doit y contribuer. quand je vois les gens jeter encore des papiers dasn la rue au lieu de faire 20 metres pour les mettre dans une poubelle alors je me dis que ce probleme d'effet de serre ca leur passe au dessus.
    2. en general, et c un peu la politique americaine, on attend d'etre devant le fait accompli avant de reagir. la c pas possible, et certain ont fait des effort pour que ce probleme soit pris en compte le plus tot possible. donc je dis continuons a parler de scenario catastrophiste si l'on peut toucher la majeur partie des gens.
    3. arretez de regarder ce qui est spectaculaire. tu me parle de voiture qui consomment plus qu'auparavant, ca m'etonnerai fort. d'autre part tu ne regarde que la consommation et le degagement des echappement, tu fait quoi de l'utilisation des recycles (soit dit en passant qui permet de limiter l'utilisation de ressources naturelles, de réduire l'énergie consommée...c'est autant de pollution en moins mais ca ne se voit pas!), le developpement de l'electrique dans l'auto, la supression des substances toxiques (et ca leur coute!)...
    4. pour finir, et c une de mes convictions, tant que l'on se contentera de traiter la pollution plutot que de la prevenir on n'avancer pas...

    yanou

  25. #22
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Croyez moi, par pitié ,je ne cherche pas à mettre des biefs du tous les sens ....
    Même je préfèrerais ne plus me battre pour dédendre l'environnement si d'autres le faisaient avec des résultats .
    Malheureusement pour l'instant on en est encore dans la phase de pire en pire . Donc il me semble indispensable que les bonnes volontés et les compétences ne se battent pas entre elles en lutte intestinales inutiles.

    Pour en revenir aux trucs dans tous les sens, je signale que l'activité humaine ne m'a pa attendu pour en mettre .... des trucs dans tous les sens.
    Des routes pour circuler, des fils électiques dans le paysages des rails pour les trains, des canaux pour les bateaux, des satellites, des avions, des tuyaux , etc....mais aussi des tuyaux de drainage pour assècher l'eau dans les campagnes pour suprimer les zones humides.

    Le bief n'est qu'un outill à notre disposition pour réparer quelques erreurs du passé . Parmis les trucs dans tous les sens il pourrait s'implanter discrètement dans le paysage avec des tas d'avantages .

    Mais bien sur le forum de futura sciences , ce n'est pas le meilleur endroit pour en faire la promotion.....

  26. #23
    kalywake

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    En utilisant les eaux de pluies récupérées sur nos toits, on réduirait en parties nos ponctions d'eau des nappes souterraines. Même si ça ne fait pas tout, rien qu'en employant ces eaux de pluies pour les WC, il y a moyen de réduire de façon intéressante notre impact sur le cycle de l'eau.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  27. #24
    Bufo v

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par kalywake
    En utilisant les eaux de pluies récupérées sur nos toits, on réduirait en parties nos ponctions d'eau des nappes souterraines. Même si ça ne fait pas tout, rien qu'en employant ces eaux de pluies pour les WC, il y a moyen de réduire de façon intéressante notre impact sur le cycle de l'eau.
    Oui il y a moyen de bricoler quelque chose de plus intéressant avec de tels systèmes. Néanmoins, au bout du compte, tu squizz quand même le cycle habituel de l'eau (j'entends par "habituel, en l'absence d'infrastructures...) en dérivant son circuit normal dans l'espace et/ou dans le temps. Appliqué à quelques habitations c'est sans conséquence, mais à des dizaines de millions c'est bien différent !
    L'imperméabilisation croissante et quasi totale des substrats n'est donc toujours pas supprimée. Cela ne restaurera ni la percolation lente (nappes), ni la dynamique des stockages superficiels ou temporaires (diverses zones humides...)., donc également les échanges atmosphère/eau (évaporation...)
    A+
    Bufo v

  28. #25
    mytikjuve

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Je suis d'accord avec ce que tu dis Yanou, et je suis content que ca fasse reagir les gens. Le probleme des dechets polluants de tous types est tres important, et le fait de le traiter depuis ca source, c'est a dire faire plus de preventions aupres des gens et recherché encore plus de solution de rechanges aux produits polluants ( en plus d'un recyclage plus generalisé dans le monde) permettrai aussi de traiter celui de l'effet de serre.
    Je m'excuse d'avoir été aussi brutal, mais je voulais montrer en exagerant un peu, que l'on pourrait mettre plus de moyens dans la lutte pour la survie de la planete. Je voulais aussi montrer que l'homme pense plus a son petit nombril plutot qu'a sa planete natale, enfin je pense, a l'exeption de quelque chercheur.
    Je crois qu'il est plus facile a l'heure actuelle, si l'on reagit vite, de sauver la planete plutot que d'en trouver une de rechange.
    De plus, je n'est pas dis qu'il ne fallai pas de scenario catastrophe, mai il faudrait que les debats sur le sujet soient réellement des débats.

    Sérieusement, il faut savoir si l'Homme tient a rester sur sa planete dans de bonnes conditions ou si il pense la detruire puis la quitter. Au moins ca permettrait de savoir s'il vaut concentrer les recherches sur l'environnement et la planete, ou si on peux les abandonner dès maintenant et entamer plus en profondeurs le domaine du voyage spatial de longue distance ainsi que le terraforming (quoique un peu hors sujet). Moi j'opterai volontier pou la premiere solution., Maintenant c'est aux dirigeants des nations les plus riches et les plus puissantes de trancher, malheureusement.
    "Et si on etait tous là pour s'améliorer, on tuerait l'ignorance pour cesser de s'ignorer" Trijas

  29. #26
    Pippa

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Mais il existe aussi un système très simple évitant sans doute d'avoir à réaliser des biefs dans tous les sens : Conserver les prairies humides, les marais, les tourbières, les gouilles, les mares, les étangs, les mouillères, les forêts pluviales... et si nécessaire les favoriser là ou elles ont disparu.

    Je suis entièrement d'accord avec ça. Le problème, c'est de savoir commant les préserver et/ou restaurer.
    Les zones humides sont généralement situées en milieu agricole. Et les agriculteurs n'ont aucun intérêt économique à les conserver (inutile de se le cacher, c'est l'argent qui gouverne le monde).
    Alors commant faire? Subventionner les agriculteurs pour censerver ces zones humides? On sait bien que cela fonctionne si on paye suffisament, mais des que les subventions cessent, les bonne pratiques cessent aussi.
    Se lancer dans une politique d'acquisition foncière? Oui, mais qui achéte et qui gére les sites à l'heure où l'état se désangage de plus en plus financièrement des questions environnementales?
    Personnellement, je suis confronté à ces dilémes quotidiennement et je suis preneur de toutes les suggestions...
    Quelqu'un a parlé plus haut de bla bla inutile et je suis d'accord. les grandes idées sont interessantes, mais tôt ou tard, il faut aussi penser à les metre en application.

  30. #27
    Bufo v

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Pippa
    Le problème, c'est de savoir commant les préserver et/ou restaurer. Les zones humides sont généralement situées en milieu agricole. Et les agriculteurs n'ont aucun intérêt économique à les conserver (inutile de se le cacher, c'est l'argent qui gouverne le monde).
    Et bien oui, c'est bien le problème ! Pas de sous pas de marais... on en est là aujourd'hui
    Perso ce que j'essaie de faire dans ma structure c'est de démontrer, chiffres à l'appui, qu'une approche environnementale est souvent financièrement moins coûteuse qu'une approche "classique". Bon cela ne se limite pas au versant agricole. Malheureusement le système agricole, comme d'autres d'ailleurs, échappe souvent à toute rationalité, fusse t-elle économique !! Les groupes de pression vivant largement dudit système se contre-foutent qu'il y ait un bénéfice pour la nature, comme pour l'individu agriculteur...

    Alors commant faire? Subventionner les agriculteurs pour censerver ces zones humides? On sait bien que cela fonctionne si on paye suffisament, mais des que les subventions cessent, les bonne pratiques cessent aussi.
    C'est déjà ce qui se fait, même si souvent cela s'apparente à du bricolage (les CAD, les ex CTE). le problème agricole doit nécessairement être abordé sur une échelle nationale, voire transnationale. Dans un système générant une large surproduction et par ailleurs très coûteux, il est plus que temps de subventionner la qualité plutôt que la quantité. Cela bien sûr ne signifiant nullement l'abandon d'une approche locale selon la nature des problèmes.

    Se lancer dans une politique d'acquisition foncière? Oui, mais qui achéte et qui gére les sites à l'heure où l'état se désangage de plus en plus financièrement des questions environnementales?
    De nombreuses assos et les conservatoires se sont lancés dans la gestion conventionnelle ou dans l'acquisition foncière. Outre que cela est très coûteux, je ne suis pas persuadé que cette solution soit d'avenir. Sanctuariser certains milieux, revient souvent à accorder une moindre valeur à la nature ordinaire (paradoxe de la "réserve" : Je mets en réserve sous entendant implicitement que l'on peut faire ce que l'on veut avec le reste). Or la nature "exceptionnelle" d'aujourd'hui était de la nature ordinaire il y 20 ans. Maintenant en cas d'urgence, je n'ai pas mieux à proposer. Nous essayons de notre coté de nous arranger pour que les gestionnaires (communes, collectivités territoriales, industriels) s'approprient leur nature et qu'ils la traite au minimum aussi bien qu'un monument historique ou un paysage "classé". Obtenir ça, c'est déjà beaucoup. Si cela leur fait faire des économies, c'est quasi gagné ! Mais il faut quand même une bonne dose d'imagination et un minimum de capacité à convaincre
    En conclusion, nous aussi, nous naviguons souvent à la limite du paradoxe.
    Bufo v

  31. #28
    boardingman

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    salut ; dans un science et vie de 1994 , ils disent que les problémes de réchaufement seraient du aux éruption solaire...
    it is possible?

  32. #29
    invite5433412

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Citation Envoyé par kalywake
    Voir le message #2, celui que Cécile à écrit. Je ne pense pas que ce soit un effort insurmontable que de lire son message .
    Je te signal que ma démarche est juste de te faire prendre connaissance de quelques discussions qui ont déjà eu lieu, te permettant ainsi de mieux centrer ton sujet; sujet qui peut être intéressant à débattre.
    Encore faudrait-il trouver des débatteurs qui ne dénigrent pas tout

  33. #30
    DonPanic

    Re : Modification du cycle de l'eau et climats

    Slu
    Vazy, Messire Jehan, je te soutiens dans tes intentions de proposer des moyens simples pour ralentir le ruisellement, aider à la reconstitution de la nappe phréatique, créer des mini centrales électriques.
    Chaque effort modeste pour l'environnement est bon à prendre.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. bouleversement du cycle de l'eau
    Par vince dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/03/2009, 17h42
  2. Cycle d'admision de l'eau sur lave vaisselle...
    Par popeck97150 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/03/2006, 21h24
  3. Cycle d'admission de l'eau bloqué sur Bosch SGS 43E62EU
    Par popeck97150 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/03/2006, 20h38
  4. Impact des modifications du cycle de l'eau par l'homme sur les climats
    Par jeandb dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/08/2005, 20h51
  5. Modification des climats
    Par invite5433412 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/09/2004, 21h19