Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Ecosystèmes et développement durable.




  1. #1
    kinette
    Bonjour,
    Le "développement durable" semble maintenant une nécessité.
    Toutefois, j'aimerais avoir votre avis sur les choix à faire en conservation:
    il se trouve qu'on est actuellement obligé de faire des choix, vu qu'on ne peut pas en même temps tout protéger et trouver une place pour les activités humaines, pour des systèmes d'exploitation corrects.
    Quel est à votre avis la meilleure solution?
    Doit-on sacrifier des espèces, des milieux, pour assurer conjointement développement humain et une certaine conservation des milieux (empêcher une dégradation totale).
    Est-il utopique d'espérer conserver des milieux "inviolés par l'Homme"?

    K.tmandou

    -----

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. #2
    Michel Griffon
    Bonjour

    Vous prétendez qu‚il est impossible d‚avoir une politique de conservation totale et vous vous demandez si il faut sacrifier quelque chose et comment.

    C‚est une question très importante.

    Pour y répondre, il faut d‚abord faire la différence entre la conservation des espèces (dite conservation spécifique), la conservation au sein des espèces des différentes formes génétiques (dite conservation intra spécifique), et la conservation des milieux et écosystèmes.

    Concernant la conservation des espèces, d‚abord :

    On ne connaît pas toutes les espèces de la planète. Peut être en connaît-on un dixième ? On sait que l‚extension des surfaces cultivées et d‚une manière plus générale de l‚exploitation des ressources par nos sociétés, changent la nature des habitats des espèces vivantes et les font disparaître. On parle ainsi d‚une sixième extinction après celles qui se sont produites lors des différentes ères géologiques et qui auraient été dues à des chocs de météorites et/ou de gigantesques éruptions volcaniques.

    Il est donc indispensable de protéger un grand nombre de milieux et d‚écosystèmes- types de la meilleure manière qui soit c‚est à dire selon les cas par des réserves inviolables, ou par des réserves gérées (surveillées du point de vue de la biodiversité), ou par la constitution de couloirs écologiques facilitant la circulation des espèces, ou encore par la gestion de zones interstitielles où les habitats sont intéressants. Malheureusement, nos connaissances sur les habitats sont encore insuffisantes pour élaborer des politiques de sauvegarde absolument efficaces. La progression de l‚espace cultivé pourrait cependant être faite sur la base de critères écologiques et de conservation. Malheureusement, on sait que ces régions du monde que sont les fronts pionniers sont des régions « sans foi ni loi ». La surveillance satellitaire permet pourtant un suivi meilleur que par le passé et on peut espérer une amélioration dans les pays concernés.

    Par ailleurs, on peut conserver les espèces en rassemblant (donc en transplantant) des exemplaires dans des parcs botaniques ou des réserves animales d‚un nouveau type (entre le zoo et la réserve comme par exemple les parcs d‚Afrique australe proches des villes) ; c‚est une formule ancienne pour les arbres mais qui n‚a surtout d‚intérêt que pour le « tourisme écologique ». Elle pourrait pourtant être étendue aux espèces pour lesquelles les sauvetages sont indispensables. Il y a enfin la conservation dite « ex situ » dans des stations de recherche : des graines peuvent être conservées pendant des siècles dans des milieux très protégés, ainsi que de la semence animale ou des ˛ufs.

    Concernant les milieux :

    Des milieux peuvent être conservés pour leur rôle d‚habitat, mais aussi parce qu‚ils représentent une composition fonctionnelle d‚espèces qui a ses spécificités. Certes, les milieux changent toujours et très peu apparaissent stables. Cependant, chaque milieu peut constituer une source de connaissance importante sur le fonctionnement des écosystèmes dont on peut tirer des enseignements. Par exemple, nous travaillons sur de nouvelles formes d‚agriculture directement inspirées par le fonctionnement des écosystèmes forestiers tropicaux. Par ailleurs, beaucoup de milieux ont été modifiés par les sociétés et ont acquis un caractère de patrimoine culturel intéressant à conserver.

    Concernant enfin la variété génétique au sein d‚une espèce :

    La variété génétique étant très grande, il faut donc conserver de nombreux exemplaires des espèces. Mais dans ce cas, conservation ne veut pas uniquement dire, par exemple pour les plantes, qu‚il faut conserver des graines dans des banques de gènes pendant des siècles ; mais aussi qu‚il faut cultiver ces plantes, les laisser se reproduire et évoluer génétiquement comme cela se passe depuis plusieurs milliards d‚années. C‚est la meilleure garantie du maintien d‚une grande part de la biodiversité.

    Au total, le problème est que notre planète qui va passer de 6 à 9 milliards d‚habitants, que ces nouveaux habitants seront des pauvres vivant dans les pays en développement, et qu‚ils n‚auront pas d‚autre choix pour beaucoup d‚entre eux que d‚exploiter les milieux naturels. Il faut donc penser à des formes d‚agriculture et d‚élevage qui limitent les atteintes à l‚environnement tant quantitativement (par les surfaces occupées) que qualitativement (par la nature de l‚atteinte à la diversité). Un des rôles importants de la recherche est de proposer des modes de gestion durables de l‚espace et des écosystèmes. L‚expérience acquise me rend moins pessimiste que la tonalité de votre question semble l‚indiquer.

    Michel Griffon

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. developpement durable
    Par rayan T dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 31/08/2007, 14h27
  2. Développement durable
    Par Didido dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 26/07/2007, 10h13
  3. Développement durable?
    Par Mipi-crew dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 35
    Dernier message: 22/06/2005, 22h52
  4. Le développement durable
    Par Jérôme971 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 17/05/2005, 18h11
  5. Le développement durable...
    Par coco dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/06/2003, 10h28