Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Protocole de KYOTO 1 & 2



  1. #1
    Zimato

    Protocole de KYOTO 1 & 2


    ------

    Bonjour !

    Pouvez-vous me dire qu'est-ce que le protocle de KYOTO ?
    Je sais juste que c'est pour limité l'émission du CO2 mais sinon...

    Quand sera mis en place le protocole de Kyoto 2 et à quoi cela servira t-il ?

    -----
    [COLOR=DarkOliveGreen]Les énergies Vertes en actions !!![/COLOR]

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Bonjour,

    Le protocole de Kyoto est destiné à limiter nos émissions de CO2. Chaque pays signataire se voit donc attribuer une quantité de CO2 à ne pas dépasser. Ce quota est attribué en fonction des efforts qu'il a déjà faits et de ses possibilités. La France, par exemple, qui émet peu de CO2 par rapport à d'autres pays développés en raison de son parc électronucléaire, doit simplement stabiliser ses émissions (+ 0%) alors que d'autres pays doivent les réduire.
    Ce protocole n'entre en vigueur que lorsque 50 % des pays représentant 50 % des émissions l'a signé. Or, les USA refusent de le signer. C'est pourquoi la prochaine signature de la Russie est si importante, car on dépasse enfin les 50 % des émissions et Kyoto peut enfin entrer en vigueur.
    Ca ne va d'ailleurs pas être facile, tout un marché de permis d'émissions de CO2 se crée. En effet, comme le CO2 est un polluant mondial et pas local (c'est pareil pour la planète qu'il soit émis ici ou en Australie), un pays peut choisir d'investir ailleurs pour diminuer la production de CO2.
    Dans la pratique, chaque pays doit allouer à ses industriels des quotas pour que ça corresponde au quota du pays. La France est d'ailleurs en retard et trop généreuse en CO2 et s'est fait taper sur les doigts par l'Europe.
    Pour Kyoto2, je ne sais pas trop. Je sais juste que Kyoto (qui doit être 1) n'est qu'une étape, largement insuffisante pour limiter suffisamment le changement climatique. Mais il faut bien commencer par quelque chose. Les prochains quotas, dans plusieurs années, devraient être plus stricts.

  4. #3
    Narduccio

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    La suite de Kyoto, c'était une conférence internationale qui c'est tenue aux PaysBas et qui fut un flop. (je me souvient plus du nom de la ville: Maastricht ou La Haye ?)
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    gargulp

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Autre précision: le protocole de Kyoto est issu des travaux du GIEC (Groupement Intergouvernemental d'Etudes sur le climat).
    Le GIEC a été créé par la quasi totalité des pays du monde (y compris les USA) avec pour mission de produire des rapports donnant un consensus mondial des connaissances sur le climat; les rapports sont votés à l'unanimité par tous les pays participants. C'est sur les rapports du GIEC que les gouvernements de la planète se basent pour résoudre les questions climatiques.

    Le GIEC (IPCC en anglais)
    http://www.ipcc.ch

    Les rapports du GIEC sont aussi accesibles sur
    http://www.grida.no/climate/ipcc_tar/index.htm
    Les derniers rapparts datent de 2001, les prochains sont pour 2006-2007 il me semble.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  6. #5
    Zimato

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Merci pour vos renseignement, jy vois un peux plus clair (malgrè le CO2 qui me pique les yeux...).

    En fait je voudrais savoir si les médias et surtout les journaux (Le monde, libé, huma, la tribune etc...) risque d'en parler durant les mois de novembre et de décembre car je dois faire une revue de presse dessus.

    merci de vos réponses

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Citation Envoyé par Zimato
    (malgrè le CO2 qui me pique les yeux...)
    Le CO2 ne pique pas les yeux. C'est un gaz non toxique. C'est juste son excès qui est mauvais pour le climat.

    En fait je voudrais savoir si les médias et surtout les journaux (Le monde, libé, huma, la tribune etc...) risque d'en parler durant les mois de novembre et de décembre car je dois faire une revue de presse dessus.
    On ne peut pas prévoir ce que sera l'actualité. A ma connaissance, rien de spécial n'est prévu (sauf si Kerry était élu et que l'un de ses premiers gestes soit de ratifier Kyoto... hautement improbable).. Mais ils en ont parlé récemment lors de la ratification de Kyoto par la Russie. Tu devrais faire une recherche par mots clé sur les archives des journaux, puis aller dans une bibliothèque bien pourvue.

  9. Publicité
  10. #7
    greenchris

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Citation Envoyé par Cécile
    Le CO2 ne pique pas les yeux. C'est un gaz non toxique. C'est juste son excès qui est mauvais pour le climat.

    On ne peut pas prévoir ce que sera l'actualité. A ma connaissance, rien de spécial n'est prévu (sauf si Kerry était élu et que l'un de ses premiers gestes soit de ratifier Kyoto... hautement improbable).. Mais ils en ont parlé récemment lors de la ratification de Kyoto par la Russie. Tu devrais faire une recherche par mots clé sur les archives des journaux, puis aller dans une bibliothèque bien pourvue.
    La ratification du protocole par la russie est quand même un évènement majeur attendu depuis plusieurs années.
    Cela permet la mise en application du protocole, qui ne servait à rien sans cela.

    A bientot

  11. #8
    Cécile

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Citation Envoyé par greenchris
    La ratification du protocole par la russie est quand même un évènement majeur attendu depuis plusieurs années.
    Cela permet la mise en application du protocole, qui ne servait à rien sans cela.
    Oui. Enfin !

  12. #9
    Cidrolin

    Re : Protocole de KYOTO 1 & 2

    Salut!
    si le protocole de Kyoto vous intéresse, je vous conseil une réunion conférence organisée par l'association, X-environnement et dont l'intitulé est:
    Le mécanisme pour un développement propre (MDP)

    janvier 2005

    Le protocole de Kyoto, signé en 1997, est sur le point d'entrer en vigueur après la décision de la Fédération de Russie de le ratifier. Ce protocole, premier pas vers une réduction mondiale des émissions de gaz à effet de serre (GES), comporte pour les pays du Nord un engagement de réduction ou de limitation de leurs émissions, sur la période 2008-2012, par la mise en oeuvre de politiques et mesures nationales.

    Pour favoriser l'atteinte de cet objectif à moindre coût, trois mécanismes de flexibilité ont cependant été créés, dont le mécanisme pour un développement propre (MDP), qui est le seul qui implique les pays du Sud. En effet, les deux autres mécanismes de flexibilité prévus par le protocole de Kyoto, les quotas négociables et la mise en oeuvre conjointe, ne concernent que les pays qui ont pris un engagement de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (dits de l'annexe 1).

    Le principe de base du MDP est de permettre la réalisation, dans les pays qui n'ont pas d'engagements contraignants, de projets permettant cependant une réduction des émissions, et financés par des pays du Nord, lesquels obtiennent en contrepartie des "crédits" imputables sur leurs propres engagements.

    L'enregistrement d'un projet au titre du MDP - parfois décrié comme un "droit des riches à polluer les pauvres" - permet donc d'obtenir des crédits carbone, utilisables par les pays du Nord pour remplir leurs obligations ou, sous certaines conditions, dans le cadre du marché européen de quotas de CO2. Cette valeur des crédits carbone fait que le MDP est régi, par les institutions de l'ONU, selon une logique environnementale stricte, reposant sur le concept d'"additionnalité", principe dont la transcription dans la pratique n'est pas toujours aisée.

    Le débat, préparé et animé par Benoît LEGUET (97), membre du bureau de X-Environnement, sera introduit par trois conférenciers :

    Philippe MEUNIER, secrétaire général de la Mission interministérielle de l'effet de serre, présentera le cadre théorique du MDP, les enjeux, et le dispositif mis en place par l'administration française.

    Rose DE LANNOY, Coordinatrice GES du Groupe Suez, présentera le retour d'expérience d'un industriel. Suez a notamment développé un projet dans le cadre du MDP au Brésil, et participe à un des fonds de rachat de crédits carbone de la Banque mondiale.

    Ambroise GRAFFIN, chargé de mission à ONF International, et ancien responsable du projet ONF-Peugeot au Brésil, présentera le cas particulier des projets de plantations forestières, et son retour d'expérience dans l'élaboration du projet.

    pour plus d'informations,
    suivez le lien!
    http://www.x-environnement.org/
    bonne soirée

Discussions similaires

  1. Le protocole de Kyoto et la revue Nature
    Par victor.digiorgi dans le forum Actualités
    Réponses: 57
    Dernier message: 12/11/2007, 14h43
  2. le protocole de Kyoto
    Par sonckos dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/12/2006, 22h10
  3. KYOTO, un protocole sans effet ???
    Par claude27 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/09/2005, 23h41
  4. Le protocole de Kyoto entre en vigueur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/05/2005, 22h26
  5. Application du protocole de Kyoto
    Par edouardo dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2004, 14h10