Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

déchets methanisables-biogaz




  1. #1
    Cidrolin

    déchets methanisables-biogaz

    Bonjour à tous!
    je travaille sur un projet de maison écologique, et je voudrai savoir s'il est rentable d'installer un méthaniseur dans son jardin (ou plus généralement à l'échelle d'un lotissement). Si c'est juste pour allumer une lampe, ça ne vaut pas le coup.

    Savez vous quel est le flux de dechets méthanisables transitant dans une maison?
    Quel serait le gain énergétique de cette méthanisation?

    merci d'avance pour vos réponses!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    davy01

    Re : déchets methanisables-biogaz

    c est une question qui m interesse aussi, on pourrait aussi imaginer de rentabiliser lisier de porc ou plus ....

  4. #3
    Cidrolin

    Question Re : déchets methanisables-biogaz

    Oui, mais dans le cas du lisier ça doit etre vraiment rentable pour les éleveurs; je n'arrive pas à savoir si c'est rentable pour un particulier ou un lotissement.
    C'est sûr que la méthanisation présente de gros avantages, tout du moins la certitude existe pour les collectivités (décharges, grosses entreprises), et les grands producteurs de dechets naturels. Mais qu'en est il pour les particuliers?
    Une ONG, Migesado, construit des methaniseurs pour des familles en Tanzanie (cf http://www.econologie.com/ ), et introduit un réel progret; mais qu'en est il en France?


  5. #4
    meteor31

    Re : déchets methanisables-biogaz

    D'après la littérature une installation de méthanisation n'est rentable qu'à partir de 20000 t/an. Ce n'est pas encore pour les particuliers.
    Même pour de gros agriculteurs produire 20000 t/an de déchets ce n'est pas évident.
    Un particulier produit peut-être une tonne de déchets méthanisables/an (à moins qu'il ait une grande pelouse)
    Cette tonne pourrait produire de 100 à 150 m3 de gaz (2/3 CH4 et 1/3 CO2) soit au mieux dans les 800 KWh/an.De quoi se chauffer pendant une semaine.
    C'est pas si mal mais l'investissement ne saurait être rentabilisé.

  6. #5
    Cidrolin

    Re : déchets methanisables-biogaz

    "La consommation annuelle d’électricité d’un ménage moyen français atteint près de 3 000 KW/h." c'est pas ça? 800 kw/h, c'est pas vraiment négligeable!
    je dois me tromper quelque part...
    je suis d'accord pour le volume approximatif de gaz, également pour son apport énergétique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cidrolin

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Pourriez vous me donner vos sources de documentations?
    Merci!

  9. #7
    Cidrolin

    Re : déchets methanisables-biogaz

    je repense à ces 2OOOOt/an: ça correspond à une installation industrielle! je ne vais tout de meme pas installer une usine dans mon jardin!! Il doit exister des digesteurs pour particuliers comme ceux fabriqués par Migesado: d'installation et d'entretien tres peu onereux.

  10. Publicité
  11. #8
    sterfil

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Après le premier choc pétroliersdes années 70, de nombreuses installations de production de biogaz ont été mises en service dans notre pays, essentiellement avec des lisiers d'élevage et des eaux vannes urbaines. Elles ont toutes (ou presque toutes) fermé pour une raison essentielle, Les micro-organismes qui générent le biogaz, ne travaillent que si la température est comprise entre 30 et 40°C; De ce fait, pendant plusieurs mois de l'année, le biogaz engendré sert uniquement à maintenir le "digesteur" en fonctionnement. C'est le cas des stations urbaines de traitement des eaux vannes qui sont actuellement en service pour éliminer une partie des déchets urbains, mais ne peuvent exporter de biogaz..
    Par contre dans les pays tropicaux, Indes, par exemple; il est possible de disposer de biogaz toute l'année.
    Il faut également savoir que le biogaz est un mélange quasi équimolaire de CH4 (méthane) et de CO2 (gaz carbonique) et qu'un lavage à l'eau permet d'éliminer une grande partie du CO2, ce qui rend le biogaz mieux utilisable.
    Dans le cas des traitements de déchets urbains, on a aussi constaté que les déchets dits hospîtaliers pouvaient perturber gravement le fonctionnement des digesteurs à cause de la présence d'antibiotiques.
    Pour se renseigner sur le sujet, il suffit de regarder les sites concernant les procédés de traitement des eaux usées.

  12. #9
    dteuz

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Citation Envoyé par meteor31
    Un particulier produit peut-être une tonne de déchets méthanisables/an (à moins qu'il ait une grande pelouse)
    Cette tonne pourrait produire de 100 à 150 m3 de gaz (2/3 CH4 et 1/3 CO2) soit au mieux dans les 800 KWh/an.De quoi se chauffer pendant une semaine.
    C'est pas si mal mais l'investissement ne saurait être rentabilisé.
    d'aprés les chiffres que j'ai (viennent de l'usine ou je W quelques jours /an et si je me souviens bien),on et loin de la tonne par habitant our 45000 personnes sont collectés 15000 T (dechets menagers+ vegetaux methanisables)=1/3 T/habitants
    niveau electricité pour 15000 tonnes il est prevu 1million de kwh/an(+ un tiers autoconsomé) ce que donne 30 kwh par habitant

    @ Cidrolin, vu que tu est sensible à l'ecologie je pense que on peut même reduire la quantité de dechets .pour 200 à 300 kg composter serait plus simple pour ce volume.

    j'approuve sterifil: un dijesteur a un appetit trés delicat.

  13. #10
    Cidrolin

    Post Re : déchets methanisables-biogaz

    d'apres l'Ademe,

    Ratios kg/hab./an) %
    Total 456 100
    Verre 56 12
    Cartons et papiers d'emballage 46 10
    Plastiques 60 13
    Métaux 18 4
    Journaux, magazines et autres papiers 92 20
    Déchets alimentaires 56 12
    Déchets toxiques 2
    Feuilles, branches, gazon 56 13
    Divers 72 16


    ce qui nous fait 350kg/habitant/an donc environ 1410kg /famille de 4/an soit environ 140 m3 de gaz et dans les 800kWh/an pour cette famille
    si on élève sa consommation moyenne annuelle à 3-4000kwh (quelqu'un peut me corriger sur cette valeur?),
    ça fait autour de 20% de sa consommation.
    Si maintenant j'integre le digesteur dans mon réservoir à chaleur (je voudrai batir ma maison avec un systeme passif de conservation de l'energie solaire entre l'été et l'hiver), je dois pourvoir me débarasser du problème des micro-organismes.
    de plus, il faut voir que le méthaniseur produira plus en hiver (stockage des feuilles de l'automne).
    Bon, ça parait faisable, non?

  14. #11
    dteuz

    Re : déchets methanisables-biogaz

    je ne sais pas comment tu fait pour trouver 350Kg:
    dechet alimentaires + branches gazon + 1/4 des papiers cartons .çà donne plus ou moins 150.

    à mon avis garde ton dijesteur accessible sous toutes les coutures ( l'usure est forte ) et le plus loin possibles d'une habitation,une simple vanne/soupape bouchée peu créer une catastrophe

  15. #12
    Cidrolin

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Et bien avec ces chiffres, je trouve 310 kg (rien que le papier, ça correspond à 92 kg, attention, il y a carton et autres papiers d'emballage et journaux et autres papiers; ce n'est pas la meme chose).

    Pour ce qui est de l'éloignement avec la maison, ce que tu dis serait vrai pour n'importe quel reservoir de gaz domestique; or il me semble que les reservoirs ne sont pas si loin que ça des maisons!

  16. #13
    meteor31

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Citation Envoyé par dteuz
    d'aprés les chiffres que j'ai (viennent de l'usine ou je W quelques jours /an et si je me souviens bien),on et loin de la tonne par habitant our 45000 personnes sont collectés 15000 T (dechets menagers+ vegetaux methanisables)=1/3 T/habitants
    niveau electricité pour 15000 tonnes il est prevu 1million de kwh/an(+ un tiers autoconsomé) ce que donne 30 kwh par habitant

    @ Cidrolin, vu que tu est sensible à l'ecologie je pense que on peut même reduire la quantité de dechets .pour 200 à 300 kg composter serait plus simple pour ce volume.

    j'approuve sterifil: un dijesteur a un appetit trés delicat.
    Oui c'est exact. Quand je pensais particulier , je pensais plutôt "famille" et pas "habitant".La famille moyenne étant de l'ordre de 4 habitants mon estimation n'était pas si mauvaise.
    Personnellement je fais du compost avec les déchets ,végétaux uniquement.Une installation de méthanisation est relativement complexe et délicate. Il faut non seulement maintenir la bonne température mais également éviter toute introduction d'air,la fermentation génératrice de CH4 étant anaérobie.

    Au point de vue énergétique il faudrait certainement faire du méthane plutôt qu'incinérer(bp d'eau dans les déchets végétaux). Mais cela n'enthousiasme pas.

    à plus

  17. #14
    sterfil

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Supplément d'informations:
    les fermentations anaérobies des déchets organique tranforment les combinaisons azotées présentes dans les déchets en ammoniac. Les sulfates, eux sont réduits en H2S.
    L'ammoniac très soluble à basse températuire se retyrouve pour la plus grande partie dans l'éffluent liquide le plus souyvent rejeyté dans la nature alors que le H2S moins soluble reste dans la phase gazeuse. Il est très corrosif pour les matériaux ordinaires.
    Envisager de construire un générateur de bio gaz dans un lotissement n'est pas facile et la rentabilité illusoire
    Les déchets les plus réactifs sont les eaux vannes . les autres déchets, demanderaient des broyages et autres manipulations contraignantes et coûteuses.
    tout cela a déjà été testé industriellement;
    cela est également utilisé dans les stations urbaines. Allez en visiter une et vous comprendrez que l'artisanat en la matère n'est pas envisageable.

  18. #15
    dteuz

    Re : déchets methanisables-biogaz

    après discution avec le boss, je corrige les chiffres de l'usine cité precedement:
    population :115 000 h
    tonnage :12 000 T
    electricité : 1 000 000 KWh


    Citation Envoyé par Cidrolin
    Et bien avec ces chiffres, je trouve 310 kg (rien que le papier, ça correspond à 92 kg, attention, il y a carton et autres papiers d'emballage et journaux et autres papiers; ce n'est pas la meme chose).
    je ne suis pas d'accord pour 92 Kg,la proportion de papier serait trop élevé :
    il faut faire attention à un rapport C/N optimal.
    beaucoup sont des papiers glacés donc inutilisable.
    il y a aussi l'encre qui va se retrouver en exces dans le compost residuel
    de plus la colecte et le recyclage du papier est une filiere rentable,donc pas de soucis au niveau ecologique

    Pour ce qui est de l'éloignement avec la maison, ce que tu dis serait vrai pour n'importe quel reservoir de gaz domestique; or il me semble que les reservoirs ne sont pas si loin que ça des maisons!
    je parlais non seulement du gaz mais de l'instalation entière car comme le dit meteor 31 l'instalation est complexe;le dijesteur contient aussi des gaz ;il y a production de gaz (contrairement à une simple citerne) donc elevation de la pression d'ou risque plus important;les jus sont corrosifs ce qui crée une usure importante qui demandent une surveillance permanente .
    les autres déchets, demanderaient des broyages et autres manipulations contraignantes et coûteuses.
    tout cela a déjà été testé industriellement;
    bien vu,il existe des broyeurs pour une petite quantité (qui consoment aussi de l'energie )

    après avoir fait un tour en tanzanie,je ne peux qu'approuver le procédé utilisé ,le transposer ici avec des dechets ménagers me semble irrealisable sauf posseder une source et des vaches

  19. #16
    Cidrolin

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Ok! et bien merci à tous pour vos réponses, elles m'ont bien aidé!

  20. #17
    chatelot16

    Re : déchets methanisables-biogaz

    est ce rentable ? ca ne l'est pas tant qu'il n'y a pas de bon materiel pour le faire

    je crois que ca sera rentable pour une maison avant d'etre rentable en plus gros

    je suis en train de me faire ma petite usine a gaz avec quelque bac en plastique de 300 l il faut une temperature suffisante pour que ca marche donc j'atend l'eté pour commencer . ensuite pour l'hivers prochain la chaleurs perdue d'un groupe electrogene marchant avec le gaz fera le chauffage

    les wc y passeront et tous les dechet vert possible : feuilles morte , gazon , ordures

    le transport vers un gros truc centralisé n'est pas rentable : il vaut mieux faire un petit truc chez soi et eviter les transports

    comme mon autre projet en cours est le gazogene a bois le traitement des gaz est commun a ces 2 systemes

  21. #18
    vabo511

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Bonjour Chatelot16,

    Dess nouvelles de ton digesteur?
    As-tu réussi à produire qq chose? à séparer le CO2? à allumer une flame?

    Merci!

  22. #19
    chatelot16

    Re : déchets methanisables-biogaz

    au printemp j'ai recuperé les tonte de gazon de mes voisin : c'est enorme et les bac de 300litre sont trop petit

    j'ai remplis une piscine autoporteuse de 3m3 : meme en été la temperature est resté trop basse pour faire un bon debit

    le pvc de la piscine est trop mince et laisse penetrer de l'oxygene , ce qui detruit le methane : tant que la methanisation est trop lente ca ne fait que du C02 : l'ete a ete trop court et l'hivers arrive avant que j'ai eu le temp de mettre un bon chauffage

    le bac en pvc n'est pas une bonne solution a cause de la permeabilité a l'oxygene : de toute facon c'est trop fragile : ca n'aurait jamais supporté un bon systeme de brassage

    il faut donc que je construise une citerne en acier avec un bon chauffage et que je transvase tout
    Dernière modification par chatelot16 ; 01/11/2008 à 09h59.

  23. #20
    chatelot16

    Re : déchets methanisables-biogaz

    il n'y a pas de probleme pour la disponibilité des dechet : il suffit de le dire aux voisins qui seront contemps d'economiser les voyages a la decheterie

    le probleme est aussi d'eviter les mauvaise odeur et la polution par des rejet accidentel

    par example mon premier systeme de couverture laissait entrer l'eau de pluie : non seulement ca fait entrer de l'oxygene dissous avec , mais ca fait deborder de l'eau sale : j'ai du instaler une piscine de plus pour ne rien perdre

    je doit aussi mettre au point des solution pratique : dans le genre un petit bac de recuperation des dechet devant chez moi facile d'acces avec une pompe dilaceratrice qui met tout en boullie et l'envoie par un tuyaux au bac de methanisation a l'autre bout du terrain

  24. #21
    felicha

    Re : déchets methanisables-biogaz

    pour mettre le digesteur en fonctionnement, il faut faire monter sa température et cela peut se faire en utilisant un circuit fermé de liquide que l'on fait chauffer à l'extérieur dans un chauffage solaire.
    On soutire le liquide au bas du digesteur avec une pompe centrifuge pour les boues. Cette pompe envoie le liquide dans un collecteur constitué par des tuyaux métalliques (inox, à la rigueur polypropylène) peints en noir et exposés au soleil et le fluide chaud arrose le sommet du digesteur qu'il met ainsi en température.
    Bien sur on arrête le fonctionnement du dispositif dès que le soleil est absent.
    Les digesteurs qui avaient été mis en fonctionnement dans les années 70 étaient en inox car le gaz produit est corrosif. (H2S et CO2 humide = H2CO3)

  25. #22
    chatelot16

    Re : déchets methanisables-biogaz

    la matiere premiere est gratuite mais si le materiel est trop cher il n'y a pas de rentabilité possible : donc l'inox est au dessus de mes moyen

    les tuyaux en polyethyne genre irigation goutte a goute sont beaucoup moins cher : mais moi qui me pleine deja de la permeabilité a l'oxygene de la cuve en plastique : une grande surface de tuyaux sera catastrophique

    autre moyen de chauffage prevu : chaleur perdue de groupe electrogene : helas on ne troupe pas cher que des refroidissement a air : je voulais faire un echangeur de chaleur avec des tuve en polyethylene aussi , le probleme de l'oxygene m'a fait hesité

    depuis j'ai pensé a une solution : remplacer l'air qui tourne en circuit fermé entre le moteur et l'echangeur par du gaz d'echappement sans oxygene

    cette solution est bonne aussi pour des capteur solaire : remplir sous la vitre avec du co2 pour que les tubes ne voient plus d'oxygene

    une de mes cuve en plastique est isolé par des dechet de polystyrene broyé entre 2 bache : je vais remplir ca de co2 ou de gaz d'echapement : en plus le co2 est moins conducteur que l'air

    cette solution de remplissage de co2 redonne de l'interret a la cuve en plastique : pas la piscine autoportante qui n'est pas assez solide mais un reservoir souple entierement fermé en pvc armé genre bache de camion

    reste une question le plastifiant au phtalate des bache en pvc a il un effet nuisible sur la methanisation ?

  26. #23
    fotejumi

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Cher membres du forum Je suis FOTEJUMI du Cameroun. En lisant vos differents problèmes je me rend curieusement compte que les problèmes que posent mon digesteur ont déjà été abordés par d'autres personnes avant moi et peut être ont ils déjà trouvé une solution?
    En effet mon digesteur produit assez de gaz. Gaz qui malheureusement refuse de bruler que faire? SVP je ne voudrait pas abandonner mon projet à ce stade

  27. #24
    felicha

    Re : déchets methanisables-biogaz

    le biogaz est toujours un mélange. le méthane est combustible, mais le CO2 lui ne l'est pas.
    Si ton gaz ne veut pas brûler c'est qu'il contient trop de CO2,
    Tu peux piéger le CO2 avec de l'eau de chaux, et plus économiquement avec du calcaire concassé et bien arrosé. Une fois lavé, il restera le méthane.
    Cependant, si tu as des entrées d'air trop importantes dans ton digesteur, tu travailles en aérobie et il n'y a plus que du CO2 sans méthane.

  28. #25
    fotejumi

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    le biogaz est toujours un mélange. le méthane est combustible, mais le CO2 lui ne l'est pas.
    Si ton gaz ne veut pas brûler c'est qu'il contient trop de CO2,
    Tu peux piéger le CO2 avec de l'eau de chaux, et plus économiquement avec du calcaire concassé et bien arrosé. Une fois lavé, il restera le méthane.
    Cependant, si tu as des entrées d'air trop importantes dans ton digesteur, tu travailles en aérobie et il n'y a plus que du CO2 sans méthane.
    Merci Felicha Dès demain je vais essayer à faire passer le gaz dans un recipant contenant du lait de chaux avant de le conserver.
    Mon bac est bien etanche car quand la vanne est fermée, la pression à l'interieur du digesteur arrondit sa paroi de plastic. Je voudrais savoir si le ratio CO2/ CH4 reste constant tout au long de la methanisation.

  29. #26
    chatelot16

    Re : déchets methanisables-biogaz

    j'ai fait la meme erreur que toi , penser que si il y a un peu de pression a l'interieur l'oxygene ne rentrera pas

    helas l'oxygene difuse a travers des paroi en plastique mince et gache un peu de methane en CO2

    si la temperature est bien de 37° et que la methanisation est rapide la diffusion d'oxygene ne fait pas une grosse perte , mais si c'est trop froid la methanisation est trop lente , et l'oxygene met tout en CO2 ...

    enfin ce n'est que mes conclusion pifometrique , je n'ai encore ni mesure ni calcul precis

    l'oxygene diffuse par les surface , et c'est le volume qui fait la production : donc plus un methaniseur est enorme plus c'est facile , plus c'est petit plus c'est compliqué

    pourtant il serait bien interessant de faire un truc a l'echelle des dechet que l'on peut ramasser sans frais de transport

    je n'ai pas eu le temps de mettre un chauffage a ma cuve en plastique cet été : elle continuera donc a ne faire que du CO2 : le volume de CO2 degagé est assez faible : je pense donc que la matiere qui est dedans garde encore de la valeur : ca demarera quand je chauferai

  30. #27
    fotejumi

    Re : déchets methanisables-biogaz

    Merci de ton aide. Alors je me pose la question de savoir si je peux continuer de stocker mon methane dans des chambres à air des camions avec la peur de voir son contenu se transformer en CO2. Existe t-il dans le commerce un gadjet pouvant permettre de savoir même de façon indicative les proportions CO2 / CH4?

  31. #28
    felicha

    Re : déchets methanisables-biogaz

    pour réduire la proportion de CO2, il faut respecter un certain nombre de paramètres. Le premier est d'avoir un digesteur vraiment bien plein de matières à décomposer avec une quantité d'air minimale.
    Après avoir consommé l'oxygène de l'air occlus dans le digesteur, les micro-organismes pour pouvoir se développer prélèvent l'oxygène des molécules organiques qui en contiennent, et donnent du CO2 ce qui est la réaction la plus facile pour eux, une oxydation lente libérant l'énergie dont ils ont besoin pour se développer. Ils libèrent le reste des molécules organiques qu'ils ont attaquées sous forme du méthane.
    Mais le grand défauts des digesteurs de petit volume est la proportion trop élevé d'air par rapport à la matière organique au début de le digestion.
    La meilleure technique est de travailler en continu, ce qui est possible dans un pays où la température reste suffisante toute l'année. Ce qui est nettement plus difficile en Europe.
    Le travail en continu suppose un appareillage un peu plus compliqué. Dans une micro installation on peut utiliser des petits réacteurs travaillant alternativement.
    Le lavage du CO2 à l'aide de calcaire est irréversible et une fois le méthane propre, il le reste.
    On peut stocker le méthane dans des chambres "à air" de camion. ou des vessies faisant office de gazomètres.
    Si elles sont sous légère pression pas de danger que de l'oxygène y pénètre.

  32. #29
    Gaz MAX

    Re : déchets methanisables-biogaz

    En effet la chine est leader sur le digesteur,

    Je travaille sur le sujet. Ils utilisent le methane depuis des siecles. Le Dr Wang fait actuellement reference en la matiere. Son digesteur est une unite de beton enterre qui par geotermie reste hors gel. La chaleur develloper pas les bacteries garantie la bonne temperature. Pas d'electronique ni de brasseur necessaire.
    Au niveau particulier il faut en effet un apport de carbone (tonte de pelouse par exemple) pour alimenter les bacteries. Attention! Ne pas rejetter de produits toxiques dans le digesteur (ex. : Javel), nos amis les bacteries sont fragiles.

    a votre disposition pour plus d'info
    gaz max

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. biogaz ininflammable???
    Par madengineer dans le forum Chimie
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/05/2008, 14h19
  2. Tpe Biogaz
    Par Kentintpe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2006, 08h26
  3. Au secours : production de biogaz
    Par Bobtail dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/01/2006, 13h23
  4. Odorisation du biogaz ?
    Par Cisko dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2005, 16h26