Discussion fermée
Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 264

Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?



  1. #121
    Galettouille

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    ...Et des avis clairement affirmés au final...Euh, le membre en question,au procés, c'était pas Séralini par hasard
    Je n'ai pas retenu son nom. Sur le fond je ne dis pas que ce maïs est dangereux. Je dis que lorsqu'un membre de cette commission trouve que d'une manière générale celle-ci n'a pas toujours les moyens de la mission qui lui est confiée, on a de bonnes raisons de s'inquiéter des avis qu'elle donne.
    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    Les OGM actuels n'ont pas vocation direste à mieux nourrir la planète...Via divers moyens : simplification des tâches, diminution de pesticides, moins de pertes liées aux ravageurs, à un désherbage raté (soja) etc...Et il y a quantité d'études qui montrent que c'est généralement le cas et que les agriculteurs s'y retrouvent.
    On est bien d'accord sur le fait que les OGM n'ont pas vocation à nourrir la planète. Je voulais justement le souligner, puisque j'ai lu le contraire quelques lignes plus haut. Et puis c'est ce que veulent nous faire croire ceux qui fabriquent les moins glorieux (les 75% utilisés pour résister aux désherbants)
    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    D'accord sur le début mais il ne suffit pas qu'une activité soit mercantile pour qu'elle dérive. Pour les OGM il me semble au contraire que l'encadrement est assez serré et que les études d'impact sont extrêmement nombreuses ex: celles que j'ai données en lien plus haut.
    Je ne suis pas aussi optimiste. Toute activité mercantile a ses dérives. Les géants de l'agro-alimentaire ont des moyens de pression énormes, et ils s'en servent. Sans aucun scrupule. Ce sont eux qui poussent aux suicide les paysans argentins qui ont cru au miroir aux alouettes et se retrouvent ruinés. Ce n'est pas de la paranoïa, juste un constat. Le principe de précaution, ils n'en ont cure. En parallèle à ceci je n'oublie pas les bonnes surprises que nous ont réservé les trouvailles du génie humain : myxomatose, amiante, mer d'Aral, distilbène...

    Tout ceci non pas pour dire que je suis contre les OGM. Je suis pour. Mais je suis avant tout pour le principe de précaution. Et prendre ses précautions c'est ne pas laisser à une industrie tout puissante l'exploitation d'un progrès qui peut apporter le meilleur comme le pire.
    En parlant de pire, je crois que c'est dans un article de futura sciences que je lisais il y a peu que certaines "mauvaises herbes" commencent à résister à l'insecticide le plus répandu (round up?)celui qui est fourgué de force avec les plants modifiés pour lui résister. C'est pas grave : il suffit d'en mettre encore plus, ou de trouver une autre molécule, et tant pis si cette dernière est un peu plus agressive pour l'environnement.

    Alors je persiste : théoriquement les OGM peuvent être bons ou sans effet sur l'écosystème. En pratique ils servent essentiellement à doper les ventes et l'utilisation de produits chimiques dangereux.
    Qu'on interdise les OGM résistants aux herbicides, juste ceux-là. Les autres y gagneront en légitimité et confiance.

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    Listo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Je dis que lorsqu'un membre de cette commission trouve que d'une manière générale celle-ci n'a pas toujours les moyens de la mission qui lui est confiée, on a de bonnes raisons de s'inquiéter des avis qu'elle donne.
    Si ce membre c'est Séralini, antiOGM notoire membre de la CGB à je ne sais quel titre, cela ne m'inquiète pas plus que ça. Cf le fil sur MON 863 pour voir comment la CGB travaille vraiment.Pour cet aspect il vaudrait mieux y continuer la discussion plutôt que sur ce fil consacré aux effets environnementaux.

    De nombreuses études déjà citées sur ce forum montre que:
    Pour le coton Bt la diminution de pesticides est nette.
    Les PGM ont dans l'ensemble profité aux agriculteurs qui les ont adoptées. Les cas de suicide dans deux régions de l'Inde (pas en Argentine à ma connaissance), comme il y en a toujours eu lors de mauvaises récoltes, même bien avant les PGM, ont été discutés dans un autre fil. Même cette année là, sur les autres régions du pays les PGM ont amélioré les revenus des paysans les adoptant.
    Les mécanismes qui semblent te scandaliser ne sont pas à l'oeuvre en Argentine. Les brevets Monsanto sur le sojaRR ne sont pas protégés et allègrement copiés par des semenciers locaux. En Argentine comme ailleurs, les brevets sur le glyphosate sont dans le domaine public depuis plusieurs années, on n'est pas obligé d'acheter du Round Up.
    Par ailleurs, pour faire le bilan environnemental du sojaRR, il faut voir que le glyphosate remplace des herbicides plus toxiques (il est classe IV au lieu des classes II et III) et permet des cultures sans labours.
    Les résistances au glyphosate existaient déjà avant les OGM et on connaissait déjà la technique pour les limiter: ne pas utiliser systématiquement le glyphosate seul au même endroit chaque année. OGM ou pas il faudra se décider à les appliquer, sous peine de ne plus pouvoir utiliser le glyphosate.

    Je te conseille de te ballader sur les nombreux autres fils consacrés aux OGM. Tu verras que beaucoup des accusations portées contre les OGM et si facilement reprises par les médias sont très discutables, quand elles ne sont pas clairement réfutées.
    Enfin, sans tomber dans l'angélisme vis à vis de Monsanto et minimiser son influence, il vaut mieux savoir que cette énoooorme multinationale a fait 7,5 milliards de $ de chiffre d'affaire en 2006. Carrefour a fait environ 100 milliards, Total 150 milliards et Exxon Mobil 330 milliards. Pas tout à fait l'idée que tu t'en faisais, non?

  4. #123
    Galettouille

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Et bien wait and see, en espérant que je sois d'un pessimisme délirant.

  5. #124
    Ryuujin

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    je vous rappelle que cette usine devait être mise en marche cet automne et le maïs bt est semé
    C'est hors sujet, mais bon, je suis curieux : source ?


    Protéine BT systémique

    Oui! destructeur de biodiversité.
    Oui, c'est bien connu : si on utilise le BT ( utilisé en bio ), un insecticide sélectif au lieu d'utiliser un insecticide total ( comme la roténone, utilisée elle aussi en bio ) c'est pour détruire la biodiversité.

    prière de ne pas poster constamment n'importe quoi, notamment des affirmations gratuites dénuées de sens, et des copier-coller de traductions automatiques d'abstracts.



    -75% des plantes OGM utilisés sont conçues pour être résistantes aux herbicides. Quoi de plus normal puisque ce sont les mêmes firment qui vendent les graines et les intrants (produits associés).
    Difficile dans ces conditions de soutenir que les OGM sont là pour faire diminuer l'utilisation d'herbicides.
    C'est pourtant pas compliqué, et on l'a expliqué à maintes reprises.

    Si tu utilises un herbicide plus efficace, au lieu d'un mélange de 3 herbicides sélectifs, tu utilises effectivement moins d'herbicides.

    Pour faire schématique, imagine qu'il te faille une dose x d'un herbicide 1 pour tuer un type de mauvaises herbes sans bousiller ton champs, puis une dose y d'un herbicide 2 pour dautres herbes, et une dose z d'un troisième herbicide sélectif.
    Et bien au total, tu mets sur ton champs x+y+z litres d'herbicides qui sont surtout hautement toxiques en ce qui concerne les cultures de soja et de colza.

    A coté, en OGM on utilise une seule dose d'un seul herbicide qui tue toutes les mauvaises herbes. Si cette dose est inférieure à x+y+z, on utilise moins d'herbicides en plus d'en utiliser un moins toxique.

    Et cela fonctionne ainsi dans un paquet d'exploitations ( pas toutes, faut pas l'oublier ).


    Un des participants nous disait que les agriculteurs n'étaient pas idiots au point d'acheter des semences OGM si ce n'était pas mieux. Vrai. Mais est-ce qu'il a déjà eu affaire à un commercial? Cette espèce redoutable car éminement sympathique, convaincante et sans scrupule, capable de vous convaincre de signer un contrat qui vous met pieds et poings liés dans les filets d'une gigantesque boite comme Monsanto?
    L'agriculteur examine son résultat après chaque récolte.
    Et ensuite, connaissant ce résultat il sème.

    S'il a une récolte pourrie suite au changement de semences, il ne va pas recommencer l'année suivante sans rien changer, ou alors il faut qu'il soit con.

    Idem : tous les agriculteurs savent pertinemment que le travail d'un commercial est de vendre, et que leurs produits sont toujours les meilleurs selon eux. Chaque année il a affaire à eux, il sait bien comment ça fonctionne.

    C'est encore une fois prendre les agriculteurs pour des cons que de croire qu'ils vont se lancer comme ça dans un tel changement pour toute leur surface s'ils n'ont pas d'abord testé sur une parcelle ou deux, ou si un de leurs amis, voisin etc... ne l'a pas déjà fait avec réussite.

    C'est quand même un peut fort de croire que les surfaces en OGM augmentent autant d'une année à l'autre uniquement grâce à la connerie de certains agriculteurs !


    D'autre part, même si ce rapport est parfois très riche en détails, il arrive souvent qu'il ne couvre pas tous les aspects importants liés à l'utilisation du produit. Un peu comme si on demandait à la commission de juger de la sécurité d'une voiture en lui soumettant un rapport sans faille sur les organes de direction, mais en passant totalement sous silence le fonctionnement du circuit de freinage. Il arrive donc que la commission dise : à la lecture de ce dossier nous ne voyons rien qui empêche de commercialiser ce produit, mais nous soulignons que nous n'avons pas eu en main toutes les informations qu'il aurait été souhaitable d'avoir. Et le produit est autorisé.
    Oui, bien sûr, c'est d'ailleurs pour cela que pour le MON 863, des tests ont été refaits sur demande de la CGB...

    Cela signifie que comme il leur manquait des informatiosn importantes, ils ont demandé à Monsanto de les leur fournir avant d'accepter l'homologation. Et ça, c'est pas une rumeur, ou une interprétation d'un vague propos d'untel, mais ce sont les faits.

    C'est à 1000 lieues de ce que vous nous racontez.


    -Chaque année il est produit sur terre d'avantage de nourriture que la population mondiale ne peut en consommer.
    Difficile de prétendre que les OGM sont là pour sauver le monde de la famine.
    Un agriculteur Marocain qui n'a pas de récoltes pour cause de sécheresse, ou d'épidémie se fiche pas mal de ce que la France fasse des excédents dans le même temps.
    C'est de SA production qu'il vit, pas de la production mondiale.

    Et si la solution que vous proposez est d'inonder l'Afrique de nos excédent à bas prix, qu'est-ce que vous proposez à ces agriculteurs ? de se recycler dans la mendicité ?
    Il faut faire l'effort de considérer avec un minimum de sérieux les problèmes qui le sont.


    Admettons que les semenciers, dans leur grande sagesse, font des OGM pour l'avenir, quand il faudra nourrir encore plus de monde. Comment fera-t-on lorsque même avec les OGM il n'y aura plus assez à manger? Il faudra bien se résoudre à ralentir la croissance démographique, on n'y coupera pas.
    Donc, vous nous proposez de laisser le tiers monde crever de faim aujourd'hui plutôt que demain.
    Quelle sagesse, et quelle humanité. C'est exactement le genre d'argumentation que j'attends sur un forum scientifique.


    Peut-être suis-je mal informé mais je n'ai jamais entendu nulle part que les grosses firmes agro-alimentaires investissaient une partie de leur bénéfices dans la recherche d'une méthode pour limiter la surpopulation. Alors définitivement exit l'argument sur la volonté de nourrir tout le monde.
    Argument imparable : on a jamais réfuté l'absurde.
    Sans commentaire : ça n'a tout simplement aucun sens.


    Ceci dit, pour l'instant on en est pas là ; les variétés OGM ont grosso-modo les mêmes rendement que ls non-OGM, simplement elles permettent de produire autrement, avec d'autres herbicides ( glyphosate au lieu d'un cocktail d'herbicides sélectifs ), avec un emploi plus limité d'insecticides etc...


    une foule d'avis sur le MON 863 donnés en lien et tu verras qu'ils ne ressemblent pas à ça. Résultats complémentaires exigés, nouvel avis etc... tout un feuilleton. Et des avis clairement affirmés au final...Euh, le membre en question,au procés, c'était pas Séralini par hasard
    MDR, j'y avais pas pensé... ça pourrait bien être lui ; c'est son style.


    Je n'ai pas retenu son nom. Sur le fond je ne dis pas que ce maïs est dangereux. Je dis que lorsqu'un membre de cette commission trouve que d'une manière générale celle-ci n'a pas toujours les moyens de la mission qui lui est confiée, on a de bonnes raisons de s'inquiéter des avis qu'elle donne.
    Sauf que sur ce point, Seralini n'a aucune crédibilité : il est militant anti-OGM, et s'est illustré à plusieurs reprises par des mensonges sur le sujet ; sur le plan scientifique, et politique ( tu viens de nous en citer un exemple ).


    On est bien d'accord sur le fait que les OGM n'ont pas vocation à nourrir la planète.
    Archifaux !! les OGM RR et BT n'ont pas vocation à lutter conre la faim dans le monde.
    Pas "les OGM", mais ces deux là !!
    Le riz doré par opposition a lui bien vocation à lutter contre des carences alimentaires.


    Je ne suis pas aussi optimiste. Toute activité mercantile a ses dérives. Les géants de l'agro-alimentaire ont des moyens de pression énormes, et ils s'en servent. Sans aucun scrupule. Ce sont eux qui poussent aux suicide les paysans argentins qui ont cru au miroir aux alouettes et se retrouvent ruinés. Ce n'est pas de la paranoïa, juste un constat.
    Bah voyons, un contat.
    Source alors ? d'où tu sors ça ?
    Combien de suicides ? combiens dont la cause du suicide est clairement identifiée et attribuable à un OGM ( et attention, encore une fois pas les OGM, mais un OGM en l'occurence soja RR ).

    Et autre point : te rends tu compte que cela n'a aucun sens ? qu'est-ce que Monsanto gagnerai dans l'affaire ? à quoi ça lui servirait de pousser ses clients au suicide ?!?
    Autre point : pourquoi toute l'Argentine s'y met si le soja RR est vraiment ruineux ?


    Et prendre ses précautions c'est ne pas laisser à une industrie tout puissante l'exploitation d'un progrès qui peut apporter le meilleur comme le pire.
    Non, le principe de précaution stipule que lorsqu'on peut prendre des précautions face à un risque potentiel mal identifié, il faut le faire.

    Prendre des précautions, c'est ce qu'on fait actuellement avec le système d'homologation pour le moins sévère. C'est surement pas une sorte de dictature qui interdirait à toute boite privée d'utiliser une technologie qui peut également servir à détruire ( ce qui ceci dit est le cas de la quasi-totalité des technologies ! ).


    C'est pas grave : il suffit d'en mettre encore plus, ou de trouver une autre molécule, et tant pis si cette dernière est un peu plus agressive pour l'environnement.
    Et bien tu aurais mieux fait de lire le topic associé sur le forum, j'y ai expliqué en détail pourquoi ce que tu dis est complètement bidon.
    En mettre plus ? bidon : une fois qu'une mauvaise herbe est résistante, tu peux toujours essayer, autant pisser dans un violon.
    Trouver une nouvelle molécule plus aggressive ? mais pourquoi faire ?!? il suffit de revenir aux anciennes, celles qu'on utilise en non-OGM ( qui sont effectivement plus aggressives ).

    Monsanto cherchait effectivement une nouvelle molécule, mais c'est une autre question, et ça n'a rien à voir avec les OGM ; c'est parceque le glyphosate est tombé dans le domaine public, et donc que sa vente lui rapporte énormément moins.


    En pratique ils servent essentiellement à doper les ventes et l'utilisation de produits chimiques dangereux
    Persiste si ça te chante, mais c'est dans l'erreur.
    Les OGM RR n'ont pour but que de remplacer des herbicides ( pas vendus par Monsanto uniquement ) par un seul herbicide moins toxique ( et qui plus est vendu par Monsanto ). Pour le BT : idem, le but est la réduction de l'emploi d'insecticides.
    Nulle part on ne dope l'utilisation de produits chimiques dangereux : c'est exactement l'inverse.
    La stratégie de Monsanto là dedans, c'était qu'il se vende moins de phyto, mais que ceux qui se vendent soient les leurs, et pas ceux des conccurents.


    Qu'on interdise les OGM résistants aux herbicides, juste ceux-là.
    Mais pourquoi faire ? Eux aussi ont leur intérêt lorsqu'ils sont utilisés convenablement ( cad si on diminue effectivement les quantités d'herbicides utilisées, car OGM ou pas, c'est toujours l'agriculteur qui dose l'herbicide épandu ) : ils permettent d'utiliser moins d'herbicides, ou au moins, d'utiliser un herbicide beaucoup moins toxique et résident que les herbicides sélectifs.


    Enfin, sans tomber dans l'angélisme vis à vis de Monsanto et minimiser son influence, il vaut mieux savoir que cette énoooorme multinationale a fait 7,5 milliards de $ de chiffre d'affaire en 2006. Carrefour a fait environ 100 milliards, Total 150 milliards et Exxon Mobil 330 milliards.
    Et encore, la majorité des semences que Monsanto vend sont non OGM.

  6. #125
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    J'aimerais comprendre... car j'ai lu un peu le fil.. mais j'aimerais que l'on m'explique.

    Si quelqu'un(s) veut bien répondre à ces petites questions. je vous les pose car comme Sciences et Vie n'est pas selon certain assez fiable et en googlant on tombe aussi sur des choses plus ou moins fantasques....

    • A Quoi sert un OGM?
    • Pourquoi fabriquer un OGM? (pour augmenter les rendements ou pour mettre moins insecticides ou d'herbicides?)
    • Combien d'OGM sont commercialisés dans le monde?
    • Est ce que l'OGM terminator existe vraiment (celui dont le graine ne repousse pas) ? Est-il toujours commercialisé?
    • Est il vrai que certaines entreprise peuvent déposé des brevet sur le vivant?
    • De puis combien de temps travaille t on dessus?
    • Combien de labos dans le monde travaillent sur ce sujet? (et comment de labo dans le monde travaillent sur le SIDA?)
    • Où sont-ils cultivés?
    • Sont t ils cultivés en Afrique ou en Asie (par exemple le Bangladesh)
    • Les OGM sont ils conçus pour lutter contre la faim dans le monde et si oui comment? (parce que il me semble que souvent les famines viennent des guerres non?)
    • Les OGM font ils gagner plus de sous à ceux qui les cultivent ? et permettent ils d'avoir un travail moins fatiguant pour l'agriculteur?
    • Est-il vrai qu'il y a des marqueurs dans ces OGM et que ces marqueurs sont des antibiotiques.
    • Est-il vrai qu'il existe seulement 3 herbicides totaux dans le monde?

    Avec ces réponses, je pourrai me faire une idée et répondre à la question du fil.

    Merci par avance....

    ECILA
    Labor Improbus Omnia Vincit

  7. #126
    christ

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    +++++

    Bonjour,

    A Quoi sert un OGM?
    A quoi sert une voiture ? A rouler utilement ou inutilement. A quoi sert un OGM ? A pousser agronomique ment utilement ou inutilement. On fabrique une voiture l’utilisateur en fait bon usage et bonne pollution. On fabrique un OGM l’utilisateur en fait bon usage et bonne pollution (voir EPO). Le constructeur technologique n’a aucune responsabilité il engrange les deniers via l’utilisateur.

    Salut

    ++++
    Je pose des questions? Je n'ai pas de réponses. Ignare je suis. D'accord vous êtes!

  8. Publicité
  9. #127
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par httchristian.grasland.fre Voir le message
    +++++

    Bonjour,


    A quoi sert une voiture ? A rouler utilement ou inutilement. A quoi sert un OGM ? A pousser agronomique ment utilement ou inutilement. On fabrique une voiture l’utilisateur en fait bon usage et bonne pollution. On fabrique un OGM l’utilisateur en fait bon usage et bonne pollution (voir EPO). Le constructeur technologique n’a aucune responsabilité il engrange les deniers via l’utilisateur.

    Salut

    ++++
    Je reformule ma 1ère question alors.
    Quels sont les bons usages des OGM (et les mauvais aussi tant qu'on y est..)

    De plus concernant le voiture, qu'il en ai des bons ou des mauvais usages je n'en doute point, mais l'exemple de la voiture est assez ma pris car dans l'absolu la majeur partie des gens interrogé sur : A quoi sert une voiture pourront répondre : euh se deplacer sans marcher.. !
    D'ou la question : A quoi sert un OGM ? n'est pas idiote , non?

    ECILA
    Labor Improbus Omnia Vincit

  10. #128
    ben.zh

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour;
    Personellement; je crois que le problème des OGM est qu'on ne connaisse pas leurs répercutions à long terme. Que ce soit pour l'écosystème ou pour la santé, peut-on garantir un risque proche du "0" de développer de nouvelles maladies ou nouveaux phénomènes naturels?
    Mieux vaut tard que jamais

  11. #129
    christ

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    ++++

    Bonsoir,

    Règlement (CE) n° 1830/2003 du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2003

    (3) Des exigences de traçabilité applicables aux OGM devraient faciliter, d'une part, le retrait de produits au cas où seraient constatés des effets nuisibles imprévus sur la santé humaine, la santé animale ou l'environnement, y compris les écosystèmes, et, d'autre part, le ciblage de la surveillance des effets potentiels de ces organismes, en particulier sur l'environnement. La traçabilité devrait faciliter également la mise en oeuvre de mesures de gestion des risques, conformément au principe de précaution.

    Le risque 0 ou est il ?

    salut

    ++++
    Je pose des questions? Je n'ai pas de réponses. Ignare je suis. D'accord vous êtes!

  12. #130
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Hum hum pas beaucoup de reponses sur certains autres sujets les réponss arrivent dans les minutes qui suivent et des que l'on posent quelques questions... personnes
    Les revoilà :

    * A Quoi sert un OGM?
    * Pourquoi fabriquer un OGM? (pour augmenter les rendements ou pour mettre moins insecticides ou d'herbicides?)
    * Combien d'OGM sont commercialisés dans le monde?
    * Est ce que l'OGM terminator existe vraiment (celui dont le graine ne repousse pas) ? Est-il toujours commercialisé?
    * Est il vrai que certaines entreprise peuvent déposé des brevet sur le vivant?
    * De puis combien de temps travaille t on dessus?
    * Combien de labos dans le monde travaillent sur ce sujet? (et comment de labo dans le monde travaillent sur le SIDA?)
    * Où sont-ils cultivés?
    * Sont t ils cultivés en Afrique ou en Asie (par exemple le Bangladesh)
    * Les OGM sont ils conçus pour lutter contre la faim dans le monde et si oui comment? (parce que il me semble que souvent les famines viennent des guerres non?)
    * Les OGM font ils gagner plus de sous à ceux qui les cultivent ? et permettent ils d'avoir un travail moins fatiguant pour l'agriculteur?
    * Est-il vrai qu'il y a des marqueurs dans ces OGM et que ces marqueurs sont des antibiotiques.
    * Est-il vrai qu'il existe seulement 3 herbicides totaux dans le monde?

    Et ce n'est pas être un troll (mot appris récemment) que de poser ce type de question...

    ECILA
    Labor Improbus Omnia Vincit

  13. #131
    christ

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    ++++

    ha bon

    De plus concernant le voiture, qu'il en ai des bons ou des mauvais usages je n'en doute point, mais l'exemple de la voiture est assez ma pris car dans l'absolu la majeur partie des gens interrogé sur : A quoi sert une voiture pourront répondre : euh se deplacer sans marcher.. !
    D'ou la question : A quoi sert un OGM ? n'est pas idiote , non?
    Essaye déplacer des dividendes sans marcher

    salut

    ++++
    Je pose des questions? Je n'ai pas de réponses. Ignare je suis. D'accord vous êtes!

  14. #132
    Ryuujin

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    A Quoi sert un OGM?
    Ca dépend lequel.

    Pourquoi fabriquer un OGM? (pour augmenter les rendements ou pour mettre moins insecticides ou d'herbicides?)
    cf question 1, mais globalement, à faire ce à quoi il sert.

    Combien d'OGM sont commercialisés dans le monde?
    houlà, aucune idée, mais ça en fait un petit paquet.
    Par contre, les technologies prédominantes ( largement ) sont le BT et le RR.

    Est ce que l'OGM terminator existe vraiment (celui dont le graine ne repousse pas) ? Est-il toujours commercialisé?
    Il n'a jamais existé et n'a jamais été commercialisé.
    C'est un procédé qui en est resté au niveau du brevet.

    Est il vrai que certaines entreprise peuvent déposé des brevet sur le vivant?
    Pas certaines : toutes. Mais c'est sans rapport avec les OGM ; ça se fait autant en conventionnel.

    De puis combien de temps travaille t on dessus?
    Au moins 20 ans.

    Combien de labos dans le monde travaillent sur ce sujet? (et comment de labo dans le monde travaillent sur le SIDA?)
    Aucune idée ; une floppée. Beaucoup moins que le SIDA qui est un sujet énormément plus "sexy" par contre.

    Où sont-ils cultivés?
    Partout dans le monde quasiment.
    USA, Mexique, Inde, Chine, Amérique latine, Afrique...

    Sont t ils cultivés en Afrique ou en Asie (par exemple le Bangladesh)
    Oui, ils sont cultivés en Asie ( très présents en Inde et en Chine ) et en Afrique.

    Pour plus d'info sur la situation mondiale actuelle, cf les stats de l'ISAAA :
    http://www.isaaa.org/resources/publi...s/default.html

    Les OGM sont ils conçus pour lutter contre la faim dans le monde et si oui comment? (parce que il me semble que souvent les famines viennent des guerres non?)
    Non, les famines ne viennent pas que des guerres, mais le plus souvent d'une conjonction d'évènements ( guerre/sécheresse/invasion des récoltes ).

    Certains OGM commercialisés actuellement peuvent permettre de parer à certains de cas cas ( OGM BT pour limiter les épidémies ), mais globalement, les OGM conçus dans le but de lutter contre la faim et les carences ne sont pas commercialisés.

    Personne ne voudra de toute façon les commercialiser : ils ne rapporteront pas. Il faudrait pour qu'ils soient distribués que des ONG ou des états le prennent en charge, et c'est pas gagné.

    Sinon, dans ce cadre, des OGM résistants au stress hydrique, et des OGM enrichis en nutriments ( riz doré enrichi en vitamine A, blé enrichi en fer... ) sont en cours de test. Mais toujours sans perspective de distribution.


    Les OGM font ils gagner plus de sous à ceux qui les cultivent ? et permettent ils d'avoir un travail moins fatiguant pour l'agriculteur?
    Oui, et c'est bien pour cela que de nombreux agriculteurs s'y mettent.
    Si ce n'était pas le cas, jamais les surfaces en OGM n'augmenteraient : les agriculteurs ne sont pas cons.


    Est-il vrai qu'il y a des marqueurs dans ces OGM et que ces marqueurs sont des antibiotiques
    Non, absolument pas.
    Certains marqueurs sont des gènes de résistance à un antibiotique.
    Ce n'est pas le cas de tous les OGM ( notamment, les OGM récents n'en contiennent pas ), et lorsque c'est le cas, il s'agit d'un antibiotique qui n'est plus utilisé qu'en labo.


    Est-il vrai qu'il existe seulement 3 herbicides totaux dans le monde?
    Non. Il y a au moins ceux-ci :
    2,4 D
    2,4 MCPA
    asulame
    clopyralid
    dichloprop-p
    diquat
    fluazifop-p butyle
    fluroxypyr
    glufosinate-ammonium
    glyphosate
    haloxifop-r
    mecoprop
    mecoprop-p
    metsulfuron méthyle
    quizalofop-éthyle
    sulfosate
    triclopyr
    paraquat

    Personellement; je crois que le problème des OGM est qu'on ne connaisse pas leurs répercutions à long terme.
    Et il y a quelque chose dont tu connais les répercussions à long terme dans ton alimentation ?
    La transgénèse est une technique parmis tant d'autre en création variétale. Elle présente exactement les mêmes risques potentiels que les autres techniques.
    Et de toute façon, tout ce que vous pouvez manger est issu de ces techniques.


    Les applications sont très diverse.
    Les premiers OGM utilisés à grande échelle l'ont été dans le domaine pharmaceutique, en fermenteur pour produire de l'insuline par exemple.

    Il y a ensuite les OGM RR qui permettent d'utiliser du glyphosate ( herbicide total ) au lieu d'un mélange d'herbicides sélectifs plus toxiques et résidents ( et plus chiants à épandre, plus couteux ).

    Les OGM BT qui produisent une toxine BT, toxine qui tue les insectes de certaines familles, qui est sélective ( son mode de toxicité passe par la reconnaissance de récepteurs spécifique de cellules de l'estomac de certaines espèces, en outre, elle n'est soluble et donc active qu'en milieu basique - l'estomac ou mésentéron des insectes n'est pas acide comme le notre mais basique - ).
    Les toxines BT solubles ont une faible durée de vie dans l'environnement, et les toxines Bt sous forme soluble comme crystal ont une faible durée de vie au sein de la plante ; la plante les renouvelle en permanence.

    Les arbres appauvris en lignine ( utilisés notamment en Chine ) contiennent moins de lignine, le polymère le plus chiant à éliminer pour la fabrication du papier. Il est éliminé par des traitements chimiques très polluants. L'utilisation d'arbres appauvris en lignine permet un traitement moins polluant, et une économie pour le producteur.


    ensuite viennent les OGM qui sont en tests, et non commerciaux :
    - en France, le porte-greffe résistant au court-noué. Il est résistant à une maladie de la vigne qui ravage les vignobles francais, et contre laquelle les seuls moyens de lutte disponibles étaient tellement dangereux et polluants qu'ils ont été interdits. Ce porte-greffe ne produit pas de substance particulière ; il résiste en empêchant la propagation du virus : il dégrade son matériel génétique au lieu de le copier et de l'exprimer. Il n'est pas destiné à porter des fleurs ni quoi que ce soit : les portes greffes sont reproduits végétativement ( par bouturage ).
    - en France et ailleurs ( USA, Egypte... ) des plantes résistantes au stress hydrique et au stress salin ( riz, blé, maïs, tomate, canne à sucre...).
    - à l'échelle mondiale, le projet riz doré, un riz enrichi en vitamine A pour lutter contre les carences en Afrique et en Asie, dans les régions d'agriculture vivrière basée sur le riz.
    - en France, le maïs de Meristem Therapeutic qui produit de la lipase gastrique pour les gens souffrant de la mucoviscidose. Ces plants de maïs sont mâle stériles ( sans pollen ). La lipase gastrique n'a pas pu être obtenue en fermenteur malgrès plusieurs essais.

    etc...etc...

  15. Publicité
  16. #133
    astrobulle

    Question Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Les OGM ne sont ni bons ni mauvais, mais...

    Richard Leakey et Roger Lewin, qui ont très sérieusement étudié les mécanismes de l'évolution, disent bien que l'introduction d'espèce(s) nouvelle(s) est la première cause de destruction des écosystèmes (La sixième extinction). C'est pas compliqué et toujours vérifié.

    Après, deux choses :
    D'abord la résistance de l'écosystème global, on pourrait appeler cela la Terre ou Gaïa comme Lovelock, n'est pas vraiment touché. Mais sa surface, c'est à dire un écosystème très largement anthropisé, l'est déjà beaucoup : tout dépend des quantités et des lieux d'implantation des OGM, de leur santé et de leurs particularités, ce qui pourrait donner une idée du risque.
    Ensuite les OGM sont majoritairement là pour, comme vous l'avez si bien décrit, rapporter du blé à ceux qui ont déjà breveter tout ce qui ne leur appartenait pas (exemple bien connu des remèdes de plantes d'Amazonie). Déjà les engrais et la sélection des espèces selon des standards (ex cultivé du riz en Afrique et du mais là où il ne pleut pas) devaient résoudre la famine. C'est juste du commerce ! Et cela peut enfin inquiéter quand on calcule les responsabilités...

    Encore, je dirais que historiquement, on sélectionne les espèces et amende le sol depuis longtemps mais il y a quand même un fossé qui a été franchi récemment. Nous ne mangeons les fruits de l'agriculture productiviste que depuis, disons trente ans pour faire large. Pareil pour les objets, le tout industriel n'est pas si vieux. Quelles maladies et quels symptômes progressent ?

  17. #134
    ben.zh

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonsoir Ryuujin;
    Apparement, vous avez des informations assez pointues sur le sujet et à vous entendre, on croirait que les OGM n'ont que des effets positifs. Alors pourquoi ne parlez vous pas des effets négatifs si ceux la existent pour vous?
    Mieux vaut tard que jamais

  18. #135
    noah32

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par astrobulle Voir le message
    Les OGM ne sont ni bons ni mauvais, mais...

    Richard Leakey et Roger Lewin, qui ont très sérieusement étudié les mécanismes de l'évolution, disent bien que l'introduction d'espèce(s) nouvelle(s) est la première cause de destruction des écosystèmes (La sixième extinction). C'est pas compliqué et toujours vérifié.

    Après, deux choses :
    D'abord la résistance de l'écosystème global, on pourrait appeler cela la Terre ou Gaïa comme Lovelock, n'est pas vraiment touché. Mais sa surface, c'est à dire un écosystème très largement anthropisé, l'est déjà beaucoup : tout dépend des quantités et des lieux d'implantation des OGM, de leur santé et de leurs particularités, ce qui pourrait donner une idée du risque.
    Ensuite les OGM sont majoritairement là pour, comme vous l'avez si bien décrit, rapporter du blé à ceux qui ont déjà breveter tout ce qui ne leur appartenait pas (exemple bien connu des remèdes de plantes d'Amazonie). Déjà les engrais et la sélection des espèces selon des standards (ex cultivé du riz en Afrique et du mais là où il ne pleut pas) devaient résoudre la famine. C'est juste du commerce ! Et cela peut enfin inquiéter quand on calcule les responsabilités...

    Encore, je dirais que historiquement, on sélectionne les espèces et amende le sol depuis longtemps mais il y a quand même un fossé qui a été franchi récemment. Nous ne mangeons les fruits de l'agriculture productiviste que depuis, disons trente ans pour faire large. Pareil pour les objets, le tout industriel n'est pas si vieux. Quelles maladies et quels symptômes progressent ?

    Justement,
    Quelque surfaces par ci par là ne feront rien du tout.
    Mais une fois la porte ouverte par diverses autorisations et ça serait la généralisation mondiale. Toutes les Multinationales vont s'y mettre pour exploiter ce marché enorme.
    Il n'aura plus de moyen de faire demi tour.
    Et là il ne s'agit plus d'objectifs nobles il s'agit de fair du fric sans pitié
    Je ne comprends pas non plus comment on peut être aussi naïv de croire que ça va nous apporter que du bonheur.

  19. #136
    Listo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Hum hum pas beaucoup de reponses sur certains autres sujets les réponss arrivent dans les minutes qui suivent et des que l'on posent quelques questions... personnes
    Oh, mais c'est encore mieux...certaines réponses sont arrivées avant même que tu ne poses la question! Voir page 5 de cette même discussion où il y a pas mal d'éléments sur l'aspect économique des OGM.

    Je redonne le lien vers cette étude sur l'impact économique en Europe:http://www.gmo-compass.org/eng/news/....docu.html#107

    Il y a aussi cette étude commandée par U.E. sur les effets au niveau mondialhttp://www.internutrition.ch/in-news/point/jan07_f.html

    Globalement cela confirme ce que l'on trouvait déjà dans ce rapport de la FAO en 2004:http://www.fao.org/docrep/006/y5160f/y5160f00.HTM

    Les OGM font ils gagner plus de sous à ceux qui les cultivent ? et permettent ils d'avoir un travail moins fatiguant pour l'agriculteur?
    C'est évidemment très variable selon les lieux et les cultures. Juste un exemple tiré du rapport FAO qui montre à quel point les études sérieuses sont loin de conforter les idées reçues
    Qaim et Traxler (2004) ont estimé que les sojas RR ont créé plus de 1,2 milliard de dollars d'avantages économiques en 2001, soit environ 4 pour cent de la valeur des cultures mondiales de soja. Les consommateurs de soja dans le monde ont économisé 652 millions de dollars (soit 53 pour cent des avantages totaux) à la suite de la baisse des prix. Les sociétés semencières ont reçu 421 millions de dollars (34 pour cent) en tant que recettes technologiques1 dont la plus grande partie provenait du marché des États-Unis. Les producteurs de soja d'Argentine et des États-Unis ont reçu des bénéfices de plus de 300 millions de dollars et 145 millions de dollars respectivement, tandis que les producteurs des pays où la technologie RR n'est pas disponible ont eu des pertes de 291 millions de dollars en 2001 à la suite de la baisse induite d'environ 2 pour cent (4,06 dollars la tonne) des cours mondiaux. Collectivement, les agriculteurs ont reçu un bénéfice net de 158 millions de dollars, soit 13 pour cent des gains économiques totaux issus de cette technologie.
    Et comme déjà mentionné page 5, le maïs BT en Europe a entrainé des gains entre 12% et 21% supérieurs pour les agriculteurs l'adoptant, selon l'étude citée.

    Pour les marqueurs utilisant la résistance à un antibiotique, il me semble qu'ils ne sont quasiment plus employés (à vérifier). La question se pose pour certains OGM comme cette pomme de terre enrichie en amidon, pour la fabrication de colles (pas l'alimentation). La réponse de l'EFSA, qui rappelle que la résistance à cet antibiotique est déjà extrêmement répandue.http://www.gmo-compass.org/eng/news/....docu.html#109

  20. #137
    Yoyo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par ben.zh Voir le message
    Bonsoir Ryuujin;
    Apparement, vous avez des informations assez pointues sur le sujet et à vous entendre, on croirait que les OGM n'ont que des effets positifs. Alors pourquoi ne parlez vous pas des effets négatifs si ceux la existent pour vous?
    Encore faudrait il que les effets negatifs souvent mis en avant soient reels!

    Citation Envoyé par noah32 Voir le message
    Justement,
    Quelque surfaces par ci par là ne feront rien du tout.
    Mais une fois la porte ouverte par diverses autorisations et ça serait la généralisation mondiale. Toutes les Multinationales vont s'y mettre pour exploiter ce marché enorme.
    Il n'aura plus de moyen de faire demi tour.
    Et là il ne s'agit plus d'objectifs nobles il s'agit de fair du fric sans pitié
    Je ne comprends pas non plus comment on peut être aussi naïv de croire que ça va nous apporter que du bonheur.
    c'est clair que le but des societes est de faire de l'argent, on ne vie pas dans le pays des bisounours! mais vous croyez vraiment naivement que ca n'est pas deja le cas avec les cultures traditionnelles???
    Je ne vois pas pourquoi on devrait en vouloir a l'agriculteur souhaitant augmenter son rendement et donc son revenu d'utiliser des OGM!!!
    De mon point de vue ca n'est pas un argument opposable aux OGM

    Yoyo

  21. #138
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Merci à tous ceux qui ont répondu à mes questions et même à ceux qui y ont répondu avant ....

    Donc juste à ce que j'ai lu... il n'y aurai aucun danger dans les OGM.... moi je reste tout de même perplexe

    La seule chose dont je sur certain : c'est une affaire de gros sous à mon avis...

    Mais je ne comprend donc pas toute cette agitation autour des OGM...

    ECILA
    Labor Improbus Omnia Vincit

  22. Publicité
  23. #139
    camaron

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Ecila115 Voir le message
    moi je reste tout de même perplexe

    ....

    Mais je ne comprend donc pas toute cette agitation autour des OGM...
    Cette véhémance contre les OGM en France est bien incompréhensible sur le plan de la raison. Il suffit de regarder en Chine, Bresil, Argentine, USA et les soit disant effets nocifs....

    On ne peut pas dire que les OGM règlent des problèmes mondiaux dans leur globalité, cette technique n'a pas cette prétention, pas plus qu'aucune des milliers autres variétés cultivées mise au point.

    Mais alors aprés ta batterie de question en voici une :


    Pourquoi restes tu perplexe ?

    Ce n'est pas parceque les delinquants faucheurs fous occupent la une des journaux qu'ils ont raison !

    Tu sembles en prendre conscience alors si les arguments atteignent ta raison, quels sont les fondements de cette perplexité résiduelle ?

  24. #140
    wingas

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Pour quelle raison aujourd'hui la vente de graines est-elle limitée à quelques grandes entreprises? Pourquoi un collecteur de graine (particulier) ne peut-il pas vendre sa production? Si ce n'est pas une main mise des grands monopoles... autrefois le paysan prélevait une partie de sa récolte et la semait... aujourd'hui il ne peut plus tant la qualité des graines est lamentable après des sélections au nombre de grains et non en qualité de farine... à cogiter

  25. #141
    ossau

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Oui, et c'est bien pour cela que de nombreux agriculteurs s'y mettent.
    Si ce n'était pas le cas, jamais les surfaces en OGM n'augmenteraient : les agriculteurs ne sont pas cons.

    vous surestimez les agriculteurs! je dis bien LES car chacun pris a part est raisonnable.........l'effet de masse........

    les ogms sont "rentables" actuellement parceque le prix européen du maïs + les primes est élevé.
    mais là ou les céréaliers maïs , la tête dans le guidon, se gourrent completement c'est que la filiere maïs ( et non pas les agriculteurs sauf ceux aussi administrateurs !) veut elle un maïs à 115 euros/t maximum.......

    et que ce maïs pas cher ne peut être dorénavant obtenu qu'avec de l'ogm........
    résultat des courses pour l'agri: kif kif bourricot au niveau revenu et une mine d'or pour la filiere maïs

    passage d'un communiqué de l'OGP:

    le maïs cote aujourd'hui 108 euros/tonne FOB USA golfe du Mexique. Vous pourrez voir sur Internet ou dans la presse des cotations FOB Bordeaux à 210 euros/t, base juillet donc majorations en plus. En réalité les cours sont plus élevés et les courtiers annoncent verbalement du 220 à 222 euros/t. Bref, pourquoi avons-nous un prix du double que celui des USA ?

    Nous sommes actuellement à un niveau de prix largement au dessus du prix de seuil. Il n'y a donc plus de préférence communautaire qui s'applique et les maïs du monde entier peuvent rentrer librement en Europe. Quelques bateaux d'origine Argentine sont arrivés sur nos ports en fin d'hiver. Il n'y a plus de disponibilité aujourd'hui ailleurs qu'aux Etats-Unis.

    Il faut savoir qu'aux USA le prix du maïs est toujours largement inférieur au prix du blé, inversement à la situation européenne. C'est pour cela que les américains font de l'éthanol avec du maïs et non avec du blé. Au mois de février, le prix du maïs américain avait rejoint celui du prix du blé, mais actuellement l'écart de prix est redevenu habituel, le maïs ayant fortement baissé.

    Nous vous avons toujours dit à la CR que la céréale américaine qui menace nos marchés n'est pas le blé mais le maïs. Mais alors pourquoi ce maïs américain, moitié moins cher que le nôtre, n'arrive pas sur nos ports ? Tout simplement car il contient des types d'OGM qui ne sont pas autorisés à la commercialisation en Europe. Croyez bien que si cette situation nous arrange, elle ne convient pas du tout à l'ensemble de la filière qui va tout tenter pour faire baisser les prix, en commençant par les actionnaires de l'usine d'éthanol de Lacq dont la rentabilité était calculée avec du maïs à 115 euros/t.



    Si aujourd'hui on banalise les OGM en Europe, demain c'est le maïs américain qui arrivera et qui cassera notre marché. A la CR et à l'OPG on ne vous a jamais trompé et tout ce que l'on prévoyait s'est toujours réalisé. En conclusion, vaut-il mieux faire 130 qx avec du maïs BT payé à 120 euros/t ou 115 qx de maïs normal avec un prix de 200 euros/t ? Les coops et l'AGPM font le choix des volumes, nous

  26. #142
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par camaron Voir le message
    Cette véhémance contre les OGM en France est bien incompréhensible sur le plan de la raison. Il suffit de regarder en Chine, Bresil, Argentine, USA et les soit disant effets nocifs....

    On ne peut pas dire que les OGM règlent des problèmes mondiaux dans leur globalité, cette technique n'a pas cette prétention, pas plus qu'aucune des milliers autres variétés cultivées mise au point.

    Mais alors aprés ta batterie de question en voici une :


    Pourquoi restes tu perplexe ?

    Ce n'est pas parce que les délinquants faucheurs fous occupent la une des journaux qu'ils ont raison !

    Tu sembles en prendre conscience alors si les arguments atteignent ta raison, quels sont les fondements de cette perplexité résiduelle ?
    Je suis satisfait de toutes les réponses obtenues mais je reste perplexe ...

    Enfin je ne sais pas... cela reste très vague, je ne comprends pas tout surement.... A mon humble avis il me semble qu'il peut avoir des contamination avec des especes sauvage et que apres les "genes modifiés" e retrouve un peu partout... et surtout là ou l'on ne veux pas.
    La seule chose que je comprends c'est que ce marché a un énorme potentiel en terme d'argent....
    Et c'est à mon avis cela qui cristallise l'affrontement entre les pros et les antis...
    Labor Improbus Omnia Vincit

  27. #143
    Yoyo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Salut

    je pense que nous avons la un exemple bien caracteristique:
    Une personne pose une question (ou plutot une serie de questions) sur les OGM. Un scientifique compétent dans le domaine y apporte des reponses précises et comprehensible pour un non scientifique (on pourrait au passage remarque l'effort fait a ce niveau la!), la personne qui avait quand meme initialement des prejugés (je pense qu'il faut le reconnaitre) se rend compte qu'en fait les dangers soouvent agités ne resistent pas a l'analyse scientifique rigoureuse et donc elle perd ses reperts.
    MAIS il est tellement ancré dans la "culture populaire" que les OGM c'est mauvais, c'est dangereux etc... que malgré ce que lui dicte sa logique il lui reste une part d'apprehension, de perplexité, (que lui meme ne sait pas expliquer d'ailleurs).
    Et la il y a risque de tomber dans l'autopersuasion qu'il y a forcement quelquechose de mauvais la dedans (on voit apparaitre la notion d'argent, de profit...) et que coute que coute on finira par trouver une raison que les OGM c'est pas bon...

    Alors justement si on ne dispose pas des bases scientifiques necessaires pour comprendre ce qu'est un OGM, comment s'est obtenu, a quoi ca sert etc... il est louable de chercher a obtenir des reponses au pres de chercheurs competents sur un forum comme FSG, mais il faut garder l'esprit ouvert et accepter que depuis longtemps ce que l'on prenait pour une verité absolue rabachée par les médias, n'est pas si solide que ca, et pourrait meme bien s'avérer totalement faux.
    ca devrait plaire a tous les conspirationistes (private joke)

    YOyo

  28. #144
    christ

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    ++++

    Bonsoir,

    Directive 2001/18/CE du Parlement européen et du Conseil du 12 mars 2001

    15) Dans la définition des "organismes génétiquement modifiés" aux fins de la présente directive, les êtres humains ne devraient pas être considérés comme des organismes.

    1) "organisme": toute entité biologique capable de se reproduire ou de transférer du matériel génétique;

    2) "organisme génétiquement modifié (OGM)": un organisme, à l'exception des êtres humains, dont le matériel génétique a été modifié d'une manière qui ne s'effectue pas naturellement par multiplication et/ou par recombinaison naturelle.

    Depuis que les OGM existent pourquoi l'humain n'est plus un organisme?

    Si ce n'est pas trop demander dorénavent c'est quoi un humain?

    Moi je suis loin d'être perplexe, mais très loin. La main mise sur le vivant elle est écrite noire sur blanc.

    Je vous est écris posté 129 une phrase de la réglementation. Pas du tout perplexe?
    Règlement (CE) n° 1830/2003 du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2003

    Moi apiculteur ou est mon choix?

    christian

    salut

    +++++
    Je pose des questions? Je n'ai pas de réponses. Ignare je suis. D'accord vous êtes!

  29. Publicité
  30. #145
    Ecila115

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    je pense qu'avec les OGM, il pourra avoir une dissémination des gènes modifiés dans la nature. Est ce un préjugé ou alors cela peut êtres possible? Car une des applications des OGM c'est de les rendre résistant a certains herbicides alors si ces OGM, se croisent avec leur "cousines" sauvages souvent considérées comme "mauvaises" comment on fait???

    De plus je pense que tout le monde a ces avis et ses préjugés.... Et que les scientifique doivent composer avec cela et faire en sorte que les préjugés s'estompent.

    lors justement si on ne dispose pas des bases scientifiques nécessaires pour comprendre ce qu'est un OGM, comment s'est obtenu, a quoi ca sert etc... il est louable de chercher a obtenir des réponses auprès de chercheurs compétents sur un forum comme FSG, mais il faut garder l'esprit ouvert et accepter que depuis longtemps ce que l'on prenait pour une vérité absolue rabâchée par les médias, n'est pas si solide que ca, et pourrait même bien s'avérer totalement faux.
    Attention, car justement ce forum est également un média... comment être sur qu'il y est dit le vérité ? Comment faire la part des choses alors entre les divers média ??? car chaque média a ses scientifiques et ses études qui affirment le contraire de leur opposants... Et l'histoire nous a déjà montrait comment il est facile de manipuler les foules.

    D'ou mon scepticisme envers les pros mais aussi envers les antis OGM... Je suis comme St Thomas...

    ECILA
    Labor Improbus Omnia Vincit

  31. #146
    Gunman

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Citation Envoyé par Ecila115 Voir le message
    De plus je pense que tout le monde a ces avis et ses préjugés.... Et que les scientifique doivent composer avec cela et faire en sorte que les préjugés s'estompent.
    Le problème c'est que les préjugés c'est ce qu'il y a de plus dur à combattre... L'idée que "les OGM sont dangereux par nature", "les scientifiques jouent à Dieu", etc. tout ça est très ancré dans l'esprit des gens, et dès qu'un scientifique se pose contre ces préjugés il se fait huer et cataloguer dans la catégorie des scientifiques dangereux et vendus qui biaisent volontairement leurs résultats...

  32. #147
    obrigadoo

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    les OGM ne règles absolument aucun problème, que ce soit la faim dans le monde ou pour les pesticides

    la plantes produit elle même sont pesticide donc elle n'est pas plus seine que les plantes dont les pesticides est répandu par un avion

    en réalité très peut de plantes OGM sont vraiment efficace beaucoup d'agricuteurs doivent rajouter du pesticide, herbicide, fongicide...

    il y a déja assez de nourriture sur la planète pour nourrir tous les terriens
    le problème de la faim dans le monde est surtout du a cause de la répartition de la nourriture, et en cela les OGM ne peuvent rien faire
    la preuve est que la plupart des cultures OGM sont au Etat-unis

    et si les firme souvent Monsanto ou d'autre aurait réellement comme but de la nourriture pour tous (donc pour un monde meilleur bla bla bla...)
    laisserait t-elle les pauvres augriculteurs en Inde se suicider a cause de leur produit qui ne tienne pas leur promesse
    c'est actuellement un vrai massacre en inde en plus il ne peuvent même pas réutiliser les graines

    il y aurait encore des dizaine de chose a dire mais je vais m'arreter la

    OGM c'est juste pour gagner encore plus de fric
    la terre n'est pas une machines dont on peut constament augmenter le rendement

    ####
    Dernière modification par Yoghourt ; 13/08/2007 à 07h15. Motif: signature hors charte

  33. #148
    noah32

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Sur le plan scientifque je ne peut pas apporter des arguments convaincants contre les cultures OGM. Je ne suis pas sientifique et n'ai pas de connaissances ou les moyens.
    Je veux quand même relever quelques points

    Il est vrai que l'agriculture pollue beaucoup aujourd hui et il faut y remedier. Les ogm permettent, parait il de reduire cette pollution sans perte de rendement
    Est-ce la seule voie pour rendre l'agricuture moins polluante?
    Combien de moyens sont utilisées pour l'élaboration des OGM combien dans autres voies?
    Une fois les OGM autorisés que va devenir les moyens de recherche dans autre secteurs?

    Que va devenir l'agricultur bio - une Bio avec OGM?

    Je sais que ce n'est pas scientifique mais je compare le développement de l'agriculture avec le cercle vicieux de l'énergie nucléaire. On fabrique des gros quantités d'électricité et on produit des déchéts. La solution serait dans un meilleur réacteur qui brulerai les déchets?
    Soyons pas naïvs, les scientifiques ne sont pas des dieux
    Ils font des conneries et ils essayent de les réparer comme tout le monde

    Si on se met bien dans sa tête c'est l'argent qui motive en premier nos choix. L'agriculteur choisit son assolement en fonction de sont gain estimé.
    Et la c'est rigolo parce que souvent à la fin il ne s'agit pas de grand chose ou de rien.
    Je ne connais aucun agriculteur qui se plaint d'une richesse grace au efforts scientifiques. Et c'est justement grace à cette situation qu'ils sont toujours prêts à en croire

  34. #149
    Yoghourt

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par obrigadoo Voir le message
    il y aurait encore des dizaine de chose a dire mais je vais m'arreter la
    Ca tombe bien: étayer tous les arguments et dires que vous avez déjà écrit avec des faits scientifiquement établis et en citant vos sources va probablement déjà vous prendre un petit moment

    OGM c'est juste pour gagner encore plus de fric
    Comme disait Balavoine: "Il ne suffit pas d'être pauvre pour être honnête".

    la terre n'est pas une machines dont on peut constament augmenter le rendement
    D'où la culture hors sol Trève de plaisanterie, je ne vois pas le rapport avec les transgéniques.

    A+,
    Yoghourt
    Dernière modification par Yoghourt ; 13/08/2007 à 07h18.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  35. #150
    ossau

    Re : Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?

    Comme disait Balavoine: "Il ne suffit pas d'être pauvre pour être
    honnête".
    certes! mais les honnetes sont souvent pauvres.

    à 200,220euros la tonne de maîs qu'il soit bt ou conventionnel, voyons ce que va faire la filiere
    ce prix avait déja été atteint dans les années 80 et monsieur marcel cazalé président de l'agpm et d'euralis avait déclaré publiquement que le maïs était payé trop cher aux paysans..........

Sur le même thème :

Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vaccins : bons ou mauvais ?
    Par una dans le forum Biologie
    Réponses: 77
    Dernier message: 07/08/2013, 08h27
  2. APPEL à la MANIF du 5 NOVEMBRE pour l'ECOLOGIE et les ANIMAUX
    Par Toni Mi dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2005, 15h58
  3. Les OGM, bons ou mauvais ? quels OGM ?
    Par shokin dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 231
    Dernier message: 25/07/2005, 11h10
  4. Les bons comptes font les bons amis
    Par kron dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/07/2005, 19h23