Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?




  1. #1
    byby92

    Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour,

    Pratiquez-vous le covoiturage ?

    Si non pourquoi ?

    Si oui, quels en sont les avantages et les inconvénients ? avez-vous des incitations de la part de votre entreprise ?

    Merci de vos réponses, je cherche à lancer cette démarche dans mon entreprise et la partie n'est pas gagnée...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    GWak'AMol

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    bonjour,
    je l'ai pratiqué dans mon ancienne entreprise et le repratique actuellement.
    avantage:
    • économie substantielle de carburant
    • il est plus sympa d'aller au travail à plusieur que tout seul
    • peut permettre de discuter de son travail et des problèmes avec des gens avec qui on ne l'aurai pas fait autrement
    inconvénients:
    • si une personne est en retard toutes les autres le sont
    • ne s'appliquent pas ou difficilement à des postes avec des horaires variables (notamment les cadres ne comptant pas les heures)
    les entreprises ou je l'ai pratiqué ne m'ont jamais incité à le faire
    voila

  4. #3
    Pera

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    je pense que les gens ont :
    - des horaires flexibles
    - habitent a moins de 5 minutes de leur lieu de travail
    - n'ont pas de voitures
    - emmenent leurs enfants soir et ou matin

    Si qqn est soumis a une de ces 4 conditions, il ne peut pas faire de covoiturage.

    c'est malheureux, mais c'est comme ca.


  5. #4
    Sans Nom

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Ça ne marche pas mieux à cause de l'individualisme de chacun, le manque de volonté et d'organisation, et le prix pas assez élevé des carburants.

  6. #5
    Yoghourt

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Je suis certain qu'on en a déjà parlé longuement sur le forum, mais où?
    EDIT: byby, je te conseille de contacter l'ADEME et les entreprises ayant notablement un PDE (cf cette page web affilée à l'ADEME)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    byby92

    Question Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Je suis certain qu'on en a déjà parlé longuement sur le forum, mais où?
    c'est ça le problème de la richesse de ce forum, on n'a pas le temps de parcourir tous les topics
    EDIT: byby, je te conseille de contacter l'ADEME et les entreprises ayant notablement un PDE (cf cette page web affilée à l'ADEME)
    merci pour l'url, je cherche aussi les expériences perso. toute info sera la bienvenue
    Dernière modification par Yoghourt ; 22/07/2008 à 08h25. Motif: commentaire ressorti du [quote][/quote]

  9. #7
    Anaisdévdur

    Thumbs up Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour à Tous,

    Je pense que le covoiturage est en plein expansion, il ne marche pas encore à merveille, mais... On peut sans doute trouver plusieurs causes à ce manque d'efficacité :

    - individualisme
    - le covoiturage n'est pas encore tout à fait rentré dans les moeurs
    - manque de confiance
    - sentiment d'insécurité...

    J'ai l'habitude de faire du covoiturage personnellement... (Et oui le carburant coûte cher de nos jours !) Je me suis inscrite sur un site par pur hasard. Le site s'appelle 123envoiture.com. C'est G E N I A L ! Site efficace ! Avec de nombreux inscrits... Je n'ai eu que des bonnes expériences de covoiturage grâce à ce site. Je vous le conseille vraiment !

  10. Publicité
  11. #8
    jfvanroy

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Je vois que c'est pas mieux en France qu'en Belgique.
    Pourtant quand j'ai vu ce week-end à Paris le nombre de "poubelles" avec lesquelles certains roulent, je me suis dit qu'il y avait quand même urgence.

    Pourquoi le co-voiturage ne marche pas en Belgique ?
    A mon avis :

    - Individualisme.
    Beaucoup de voitures chez nous sont des voitures de société et les gens qui les conduisent bénéficient également d'une carte essence/diesel. Beaucoup d'entre eux ne voient pas d'intérêt personnel à faire du covoiturage et peu de sociétés privées encouragent le covoiturage.
    Beaucoup de femmes sont également réticentes, surtout celles qui ont des enfants, car elles souhaitent pouvoir rentrer chez elle à n'importe qu'elle heure pour les garder/surveiller.
    Beaucoup de managers ont des réunions imprévues à tout moment de la journée, donc pour eux aussi difficile d'organiser du covoiturage.

    Pour répondre aux questions de byby92:

    Oui je fais du covoiturage. J'ai une voiture de société avec carte essence et j'ai l'avantage d'avoir un horaire souple (mon employeur n'est pas à 15 minutes près). J'en fait donc profiter les autres, à commencer par ma femme et une autre dame qui travaille dans ma rue.

    Les avantages :

    -Pour moi, j'ai de la compagnie, je perçois une compensation honnête de la dame que je covoiture. Ben oui c'est tout le temps moi qui conduit, donc il faut bien partager les avantages.

    -Pour ma femme et/ou la dame que je covoiture, moins de fatigue, moins de stress, pas d'essence à payer, assurance moins chère...Ma femme n'a pas besoin d'acheter une voiture, donc pas d'assurance et pas d'essence à payer pour elle. En fait, c'est surtout elle qui y gagne dans l'affaire.

    Les désavantages :

    -Pour moi, je perds 10 minutes sur un trajet d'1 heure pour déposer et repêcher, mais en contrepartie on n'a pas besoin d'une seconde voiture dans notre ménage.

    -Pour ma femme et la dame que je covoiture, elles doivent parfois patienter max 5 minutes avant que j'arrive.
    J'ai plus de jours de congé que ma femme, donc elle doit prendre le train environs 12 jours par an.

    Donc autant dire tout de suite, les avantages l'emportent largement sur les désavantages.

    Concernant ma société, il n'y a aucun encouragement, mais on vient par exemple de recevoir une nouvelle policy concernant les taxes sur le CO2.
    En gros, elle dit que si on prend un véhicule qui pollue moins que la moyenne, il y aura moins de taxe et on pourra prendre plus d'options.

    JF.
    Dernière modification par jfvanroy ; 24/07/2008 à 10h11.

  12. #9
    Mu93

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour,

    au risque de me faire lyncher, je ne souhaite pas pratiquer ni le co-voiturage ni les transports en commun (proche banlieue parisienne, 20 mn max de trajet en voiture au lieu de 40 mn en transports) pour ne pas me rajouter une contrainte supplémentaire :
    - les matins de grande misère, pouvoir trainer chez moi ou dormir sans devoir etre impérativement au rendez-vous
    - idem pour les soirs, pouvoir décider au dernier moment soit de partir plus tot du travail, soit de rester travailler plus longtemps
    - me sentir "à la maison" jusqu'à ce que je sorte de la voiture dans le parking
    - ne pas etre obligée de discuter avec quelqu'un (oui, je sais, mon côté psychopathe augmente avec l'age)

    pas d'incitation financiere de la part de l'entreprise, mais la mise à dispo d'un site de co-voiturage tres bien fait, que je consulte quand même les jours de greve pour voir si je peux dépanner quelqu'un

    par ailleurs, s'il fait beau et que je suis suffisemment en avance, je peux aussi décider au dernier moment d'aller bosser à pied : 50 mn !

  13. #10
    nexus6

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour,
    Le co-voiturage pose des problèmes d'organisation du même type qu'un transport en commun mais avec des contraintes individuelles non négligeables et parfois incompatibles avec le côté "en commun" et surtout "régulier" (maladies, relations humaines au quotidien, respect de l'espace vital, retards, détours, pannes, etc).
    Ce qui marchera mieux (et qui est en plein essor) sera le coli-voiturage et tout transport de biens (ou de petits animaux) de façon ponctuelle.
    En effet, pas besoin de parler au colis, qui ne n'a pas d'horaires de travail ni de contraintes personnelles, un petit détour et quelques euros suffisent pour satisfaire les deux parties.
    C'est La Poste qui ne pas être contente...
    Le co-voiturage ponctuel est de toute façon plus facile à organiser que le régulier.

  14. #11
    remyb

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Citation Envoyé par Mu93 Voir le message
    (proche banlieue parisienne, 20 mn max de trajet en voiture au lieu de 40 mn en transports)
    ...
    par ailleurs, s'il fait beau et que je suis suffisemment en avance, je peux aussi décider au dernier moment d'aller bosser à pied : 50 mn !
    Dans ton cas, pourquoi ne pas utiliser un vélo ?
    50 mn à pied, ça fait 1/4 heure en vélo !

  15. #12
    moijdikssékool

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    ce n'est pas le but, il veut se permettre de faire de temps en temps une balade à pied, qui plus est par beau temps. Notre corps a besoin d''exercices physiques' et faire 1/2h de vélo dans la journée n'est pas forcément suffisant. De plus, il faut savoir varier les 'exercices'

  16. #13
    Mu93

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    C'est vrai, le plaisir de la balade est important

    En plus, j'habite en haut d'un plateau et je n'ai pas les mollets taillés pour remonter la côte en vélo (c'est déjà sportif en marche soutenue)

  17. #14
    Pera

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Ce fil pourrait etre accompagne d'un sondage: combien de temps vous faut-il pour alelr au travail: 5, 10, 15, 30, 45, 60 minutes?

    Moi je mets moins de 5 minutes en voiture. donc le co-voiturage.....

  18. #15
    remyb

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Ce que je voulais dire, c'est que sur de courtes distances (<10km), le co-voiturage présentes plus d'inconvéniant que d'avantage. Il vaut mieux regarder du coté de : vélo, marche, transport en commun ou un mix de ces solutions.

    @ Mu93 : Les mollets, ce n'est un problème que les premiers jours ! Pas contre, le temps de trajet sera différent entre l'aller et le retour

  19. #16
    creut

    Thumbs down Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Le co-voiturage c'est une affaire d'organisation c'est sûre.
    On ne veut plus être organiser; on ne sait plus. Je pense qu'avec le portable on régle les problèmes d'organisation de minute en minute.
    Le portable est un autre problème, mais je pense que le co-voiturage pourrait quand même fonctionner: il faut relier le co-voiture sur l'instant.

    -Certains ont imaginer des systèmes de GPS sur les portables ou chacuns donnerais sa destination et permetterais de mettre en relation les gens de façon à optimiser leurs transports.
    -Une autre solution a déjà été testée aux états unis et au japon je crois dans des grandes villes. Des infrastructures du type arrêts de bus sont mis en places. Chaque arrêt correspond à une destination (cité dortoire, quartier de banlieue), les automobilistes sont libre de compléter leurs places libre pour agrémenter le voyage.

    Ces idées simples semblent réalisables et ne demanderaient aucuns sacrifices et efforts d'organisation insurmontables de la part de personnes.

    De plus, certaines villes engorgés par la circulation ont développés un concept original. Des voies sont réservés aux voitures à fort taux de remplissages; on gagne maintenant du temps à être sociable...

    Tout ça pour dire que des idées existent. On pourrait être pas si loin d'une démocratisation du co-voiturage et sans trop d'effort. Alors je suis d'accord qu'est ce qu'on attend?
    Surtout que, cet été je suis parti en vacance en stop et malgré ce que l'on pense cela fonctionne toujours très bien. L'avantage en plus c'est que l'on rencontre toujours des gens formidable. Les personnes asociable ne s'arrête pas, même si je suis sure que la mojaorité des gens qui ne s'arrêtent pas ne sont pas associable mais craignent d'autres problèmes...

  20. #17
    SK69202

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour,

    Rien à voir, mais la rumeur a couru en Bretagne, que les services des impôts, faisait le tour des aires de covoiturage près des échangeurs (eh oui cela existe) pour pouvoir contrôler ceux qui déclaraient des frais réels fictifs.

    Démenti bien sûr.....
    (lu dans le Télégramme)

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #18
    chatelot16

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    le covoiturage c'est bien pour les trajet assez long bien planifié

    mais il y a eu mieux et plus simple l'auto stop : c'etait plus aleatoire mais sans contrainte ni pour le conducteur ni pour le passager

    helas les probleme de securité on mis le doute sur l'auto stop

    je pense qu'avec telephone portable et internet il serait possible de melanger autostop covoiturage et autre transport de colis ...

    il ne faut pas que ce soit un contrainte rigide pour le conducteur : respecter absolument un horaire de depart : il faut plutot que se soit du genre chaque fois que je par je dit ou je vais sur un site pour que ceux qui vont dans la meme direction soit instantanément prevenus

    bien sur avec un systeme d'evaluation de prix ca deviendra de la concurence aux taxi

    mais les taxi sont aussi un complement indispensable au transport en commun : les taxi ne doivent pas se plaindre de concurence deloyale : il doivent se plaindre d'etre trop taxé

    au lieu d'etre tant taxé il devraient etre subventionné autant que les transport en commun : ainsi il seraient pas plus cher que le covoiturage et ne roulerai plus a vide !

  22. #19
    pilouflo

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Bonjour,

    Je pense que, bien plus que tout, ce qui manque c'est des bénévoles prêts à s'investir localement pour passer du co-voiturage d'opportunité (famille, voisins, collègues de la même boite) à un co-voiturage plus "pro".
    Je m'explique : je vis en zone rurale ou les employeurs sont de taille modeste, ce qui limite les possibilités internes. Les habitants travaillant à l'extérieure (villes avoisinantes à 35 km pour 3 d'entre elle) ne se connaissent pas nécessairement car ils sont "néo-ruraux" avec une vie tournée vers leur ville d'origine. Leur famille n'est pas dans le coin.

    Donc il faut un "volontaire" pour animer et mettre en relation tout ce petit monde. Internet ? totalement inadapté pour 50 % des usagers potentiels, même en site spécifique. Les sites existants sont encore plus inadaptés en villages (un ou deux inscrits ?)
    Il faut donc du temps, de l'animation, un relais local par la collectivité, etc... C'est exactement comme tout projet de partage de compétences (échange légumes du jardin contre prêt de motoculteur, apprend l'anglais contre désherbage de mon allée....)

    Du temps, du bénévolat, de la volonté, ....

  23. #20
    _Ulysse_

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Tu réinvente le taxi là.

    Le covoiturage ça marche pas parce que les gens vont pas tous au même endroit aux mêmes heures, qu'ils n'ont pas tous le même emploi du temps et peuvent avoir des imprévus.

    Par ex une personne peut aller chercher ses enfants à l'école après le travail et l'autre vouloir faire des courses et là c'est le drame.

  24. #21
    Yoghourt

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Le covoiturage ça marche pas parce que les gens vont pas tous au même endroit aux mêmes heures, qu'ils n'ont pas tous le même emploi du temps et peuvent avoir des imprévus.
    Nous sommes un petit pool de collègues usagers des transports en commun, et qui covoiturons au moins 1x par semaine.
    - On va donc tous au même endroit.
    - l'heure de départ proposée le matin varie peu en pratique
    - l'heure de départ le soir est proposée de façon "ferme" par le conducteur, souvent le jour même, et on se greffe dessus.
    En pratique, la voiture est le plus souvent pleine. Y'a même eu des cas de chassé-croisé par mail/téléphone, aboutissant à plus de passagers au rdv du soir que la capacité d'emport! 1
    Par ex une personne peut aller chercher ses enfants à l'école après le travail et l'autre vouloir faire des courses et là c'est le drame.
    Euh, c'est quand même pas du Nicci French...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #22
    Cécile

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Je ne suis pas d'accord, Ulysse. Les exemples que tu cites me semblent au contraire faciles en co-voiturage.
    Le co-voiturage, ça ne marche pas car on a perdu l'habitude de s'organiser pour divers déplacements, tellement on s'est habitué à la voiture individuelle avec de l'essence pas chère.
    Pour chercher les gamins à l'école : c'est typiquement le cas où on peut faire du covoiturage (quand il n'y a pas de ramassage scolaire) : grâce à la carte scolaire, les enfants d'une même zone vont dans la même école. Donc en s'organisant avec quatre familles, chacune peut n'aller chercher les enfants qu'un soir par semaine.
    Les courses, c'est pareil :je connais plusieurs personnes qui, quand elles vont faire leurs courses, préviennent systématiquement les gens d'à côté sans voiture (généralement des personnes âgées) pour voir si elles veulent venir ou si elles veulent qu'on leur ramène quelque chose.
    Je fais du sport d'équipe, on fait régulièrement du co-voiturage (depuis le p'tit coup de fil ponctuel: "tu peux passer me prendre pour l'entraînement ?", jusqu'au covoiturage systématique).

    Quand l'essence sera vraiment très chère, tout ça redeviendra un automatisme.
    Ca demande juste de s'organiser un peu plus. Mais aujourd'hui, on a encore trop l'habitude de tout décider au dernier moment, ou du moins on a envie de pouvoir changer d'avis au dernier moment.

  26. #23
    verdifre

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    bonjour,
    On peut quand même constater que les plates bandes prés des entrées d'autoroutes sont de plus en plus encombrées. Donc à moins que le dernier lieu de rendez vous à la mode soit les toilettes du péage, le covoiturage se développe.

    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  27. #24
    Bételgeuse

    Re : Covoiturage, pourquoi ça ne marche pas mieux ?

    Moi j'ai un collègue qui habite à 100 mètres de chez moi. Il me propose tous les soirs de me ramener vu qu'il vient en voiture. Et bien, croyez-le ou pas, un soir sur deux, je suis obligée de refuser parce qu'on a une urgence à traiter ou un truc du genre. Et ensuite, je me tape mes 3/4 d'heures de transport en commun (minimum) pour rentrer, au lieu de 15 minutes en voiture.
    Alors non, le co-voiture n'est pas facile lorsqu'on n'a pas des horaires fixes et si je devais venir en voiture, ce serait avec la mienne, vu que je ne peux ni obliger mon collègue à m'attendre, ni l'attendre moi-même des heures (vu qu'il arrive aussi que ce soit lui qui parte beaucoup plus tard que moi... ).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Blanc] pourquoi ça ne marche plus
    Par lopo47 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/07/2008, 20h13
  2. Pourquoi ça marche pas?
    Par sen249 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/06/2008, 22h04
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 13h24
  4. pourquoi je vois mieux saturne que mars
    Par raphyraf dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2005, 19h54
  5. Vive le covoiturage
    Par le sauvageon dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2005, 18h48