Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

environnementaliste, métier d'avenir?



  1. #1
    kannaman

    environnementaliste, métier d'avenir?


    ------

    Bonjours,

    Les questions environnementales se multiplient de plus en plus ces dernières années. Etant étudiant en science de l'environnement à l'université de Lausanne (Suisse) je me demande si le métier d'environnementaliste est un métier d'avenir?
    En effet, après une année de bachelor (je débute ma deuxième année) je me demande si il y aura des débouchés à la fin de mes études. Je me demande principalement ça par le fait que le cursus touche à beaucoup de branche sans jamais se spécialiser (physique math chimie géologie géographie écologie etc).
    L'avantage étant d'avoir une approche multidisciplinaire. Le revers de la médaille est que aucune des branches n'est étudiée réellement en profondeur.
    Qu'en pensez vous?

    Cordialement kannaman

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : environnementaliste, métier d'avenir?

    Pour moi, environnementaliste, ça ne veut pas dire grand chose. Ca me semble trop vague et trop généraliste, comme tu le soulignes. Je pense qu'à un moment, il faut se spécialiser pour avoir une chance de trouver du boulot.
    Dailleurs, dans Libération d'hier, ils parlaient un peu de ces formations environnementales qui se multiplient, alors que les débouchés ne sont pas encore bien là. De même, l'Ifen avait publié une étude sur l'inadéquation entre la formation et les offres en matière d'environnement.

  4. #3
    Ryuujin

    Re : environnementaliste, métier d'avenir?

    Même réflexion ; une formation "d'environnementaliste", ça peut être bien si elle permet d'avoir de bonnes chances d'embauche pour tout métier qui touche à ce sujet.

    S'il ne s'agit que d'être généraliste pour le plaisir de n'avoir aucun boulot, bof.

    Je n'ai pas l'impression que "environnementaliste" soit un métier à proprement parler.

  5. #4
    Arvirik

    Re : environnementaliste, métier d'avenir?

    Bonjour,
    Hum, "bachelor", ça correspond à combien d'années d'études après le bac ? (merci de traduire le suisse en français )

    Sinon je suis d'accord avec ce qui a été dit : environnementaliste est trop généraliste. Tu peux changer de parcours avant la fin. Mais tu pourrais aussi finir ton diplôme, pour avoir des connaissances généralistes, que tu complètes :
    • soit par un autre diplôme en environnement plus spécialisé
    • soit par un diplôme dans une autre branche, pour avoir une double compétence : économie, journalisme, management, informatique, droit, agronomie, télédétection-géomatique... Là, le choix est large !

    Cordialement

  6. #5
    kannaman

    Re : environnementaliste, métier d'avenir?

    Bonjour,
    le bachelor est les 3 premières années d'université. Celles-ci sont suivies par 2 ans de master.

    Je suis assez d'accord sur ce qui a été dit mais je tiens à préciser 2, 3 détails :
    - Le therme "environnementaliste" a depuis le début dénigré par la communauté scientifique par le fait que ça n'a jamais été une "science" pure. On a tendence maintenant à parler de "diplômé en géoscience et environnement" ou encore "ingénieur de l'environnement".
    - De plus, des métiers bourgeonnent de gauche à droite utilisant la pluridisciplinité des personnes (je ne parle pas forcément de personne étudiant l'environnement). Les banques, par exemple, engagent des personnes afin d'étudier les entreprises avant d'y investir.
    - Finalement un métier qui me semble à un belle avenir et demandant de la pluridisciplinalité est l'analyse du "métabolisme industriel". Cela consiste à analyser une entreprise, une ville, une région etc dans le but de favoriser les échanges et de valoriser les déchets (les déchets des uns peuvent être les ressources des autres). L'analyse se base sur les inputs et les outputs de chaques entreprises. La symbiose de Kalundborg est l'exemple le plus connu. http://www.systemes-durables.com/spi....php?article29

    Finalement je pense aussi qu'à la fin de ses études le plus important est de savoir se vendre...
    Cordialement Kannaman

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Webdesign, Webmaster, un métier d'avenir ?
    Par Komalex dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/01/2010, 16h13
  2. Pilote de chasse : un métier d'avenir ?
    Par tenebros dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/07/2007, 10h46
  3. biologiste marine est-il un métier d'avenir??
    Par izel dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/07/2007, 19h57
  4. Chercheur :un métier d'avenir ?
    Par élithan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2006, 11h26
  5. Khôlleur, un métier d'avenir ?
    Par Romain-des-Bois dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/11/2005, 08h46