Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Sur la consommation d'électricité




  1. #1
    Mister Quartz

    Sur la consommation d'électricité

    Bonjour à tous.
    En ce moment, on entend beaucoup de conseils (voir des leçons) sur l'économie d'énergie. "Eteignez votre lampe quand vous sortez de la chambre", "ne laissez pas la télé en veille", "débranchez vos appareils qui servent peu", etc... Je le fais en général.
    Cependant, que penser des milliers de grands magazins qui exibent fièrement leur enseigne lumineuse toutes les nuits, chaque jour de l'année ? (alors qu'ils sont fermés, il me semble). Ou bien des crépitements sur la Tour Eiffel ? Et j'en oublie sûrement beaucoup d'autres.
    Alors est-ce que c'est vraiment grave si je laisse parfois ma lampe de chevet allumée pendant 10 minutes ?
    Que tout le monde se mette au pli, et je ferai plus attention encore.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sempervirens

    Re : Sur la consommation d'électricité

    il y a 2 problemes soulevé

    1: le gaspillage des entreprises et des collectivités.
    ceci doit etre reglé au niveau national, avec des normes etc..

    2: ta lampe de chevet: ce n'est pas un probleme en soit mais vouloir attendre que les autres le fasse pour t'y mettre est un mauvais choix!! en effet les economies d'energie au niveau personnel, tu doit le faire pour ton porte feuille et pour ta conscience. si le voisin laisse tout allumé, ce n'est pas obligatoire de l'imiter, ce n'est pas une competition.
    si tu te pose la question, c'est que tu est sensibilisé, donc fait pour le mieux petit a petit.
    A force, cette maniere d'agir fera boule de neige.

  4. #3
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    [QUOTE=sempervirens]il y a 2 problemes soulevé

    1: le gaspillage des entreprises et des collectivités.
    ceci doit etre reglé au niveau national, avec des normes etc..

    QUOTE]


    Pour les entreprises, celà peut être décidé par le chef d' entreprise ou le chef des services généraux.
    Quand j' étais chez Alcatel et que le Président eut décidé en 2000/ 2001, et à juste titre de faire des économies sur les services généraux ( contrats divers et variés: photocopieuse, GSM, transports, etc ), je me suis demandé pourquoi il ne commençait pas par faire éteindre:
    - par le rondier après les heures ouvrables toutes les photocopieuses dans les couloirs, qui ont continué de tourner toute la nuit.
    - par chacun, tous les pc et imprimantes qui ne devaient pas faire fonctionner un programme de nuit .
    - toutes les lumières des bureaux par le service de nettoyage après leur passage !

    c' était très simple à décréter

    au lieu de çà on a commencé à pinailler sur les gommes et les crayons, à acheter des stylos bille de mauvaise qualité , etc, etc


  5. #4
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par sempervirens
    il y a 2 problemes soulevé

    ta lampe de chevet: ce n'est pas un probleme en soit mais vouloir attendre que les autres le fasse pour t'y mettre est un mauvais choix!! en effet les economies d'energie au niveau personnel, tu doit le faire pour ton porte feuille et pour ta conscience. si le voisin laisse tout allumé, ce n'est pas obligatoire de l'imiter, ce n'est pas une competition.
    si tu te pose la question, c'est que tu est sensibilisé, donc fait pour le mieux petit a petit.
    A force, cette maniere d'agir fera boule de neige.
    Quand on a au sein du foyer des personnes qui sont nées et ont grandi dans la société de consommation, sans faire attention, c' est difficile de faire changer les mauvaises habitudes, même en expliquant et en rabachant, surtout avec certains jeunes . On passe pour un maniaque et un râleur. Celà ne touche pas leur portefeuille personnel et ils se foutent pas mal de la note d' électricité que vous recevez et qui est débitée automatiquement chaque 2 mois ( cf l' halogène de 300 watts qui brûle dans la chambre et le convecteur sur 6 pour pouvoir se ballader en petite liquette ). Même pour les adultes, il n' y a même plus le chèque à faire en y inscrivant une somme; avec le prélèvement automatique, on ne lis même plus le chiffre sur la facture, et c' est indolore, sauf qu' avec tous les prélèvements automatiques cumulés ( impôts, emprunts, GSM, TPS ou Canal Sat, EDF, Eau, internet, FT, opérateur alternatif, abonnements aux revues, assurances, etc, etc, ) on retrouve le compte à découvert le 15 du mois, et quand la carte bancaire à débit différé est débitée le 30 ou le 31, la paie est partie dès son arrivée, et on démarre le mois quasiment à " ZERO " sur le compte .
    Quelle vie !!!!

  6. #5
    Cécile

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Mister Quartz
    Cependant, que penser des milliers de grands magazins qui exibent fièrement leur enseigne lumineuse toutes les nuits, chaque jour de l'année ? (alors qu'ils sont fermés, il me semble).
    Boycotte les (en leur envoyant une lettre expliquant pourquoi. De même, tu peux écrire à ta mairie si tu trouves qu'il y a du gâchis d'énergie.

    Les gâchis des particuliers sont souvent plus gros que les gâchis des entreprises et des collectivités... parce que tout ce qui est centralisé est plus facile à modifier (notamment par des systèmes centralisés) que dans chaque maison.

    Alors est-ce que c'est vraiment grave si je laisse parfois ma lampe de chevet allumée pendant 10 minutes ?
    Rien n'est grave. Mais quand ça s'accumule...

    Que tout le monde se mette au pli, et je ferai plus attention encore.
    Un peu facile comme argument, non ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    sempervirens

    Re : Sur la consommation d'électricité

    c'est pour cela qu'il faut le faire petit a petit.
    on ne peut pas tout changer d'un coup, la veille de la tele la nuit pour commencer etc etc

  9. #7
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par sempervirens
    c'est pour cela qu'il faut le faire petit a petit.
    on ne peut pas tout changer d'un coup, la veille de la tele la nuit pour commencer etc etc
    Sur certains points, comme celui mentionné, c' est facile, il suffit que les constructeurs décident de ne plus mettre de systèmes de " veille " sur les appareils genre tv, lecteurs de dvd, magnétos, imprimantes, etc.
    Mais évidemment va falloir aller appuyer ( comme en 1960 ) sur le bouton pour allumer au lieu de le faire avec la télécommande sans avoir à se déplacer ( sauf à chercher partout, comme souvent, où a bien pu se nicher la télécommande ... ) ..

  10. Publicité
  11. #8
    Narduccio

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Mister Quartz
    Alors est-ce que c'est vraiment grave si je laisse parfois ma lampe de chevet allumée pendant 10 minutes ?
    Un simple comparatif. Fer à repasser 2000 wh, ta lampe 40 wh. Pour égaler la consomation d'un fer à repasser, il faudrait que tu laisse ta lampe allumée pendant des journées entières. Il faut économiser; mais il ne sert à rien de diminuer de quelques watt l'éclairage, déjà faible, de la cage d'escalier. Il vaut mieux agir sur des leviers plus puissants.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    Cécile

    Re : Sur la consommation d'électricité

    ... ou ne pas repasser, comme moi.
    (bon, d'accord, c'est pas pour des raisons écologiques, c'est par flemme ).

  13. #10
    Mister Quartz

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Cécile
    ... ou ne pas repasser, comme moi.
    (bon, d'accord, c'est pas pour des raisons écologiques, c'est par flemme ).
    Ah ben de ce côté là, j'ai bon aussi, en économie d'énergie.

    Quant aux "leviers puissants", comme dit Narduccio, c'est un peu ce que je voulais dire dans mon premier message, avec beaucoup de lumière qui ne sert à rien, je pense.
    Voir à 2 heures du matin la lumière de l'enseigne du Conforama près de chez moi (pub gratuite, désolé ) à 3 km à la ronde, j'ai du mal à comprendre l'intérêt. Publicitaire, certes. Mais bon...

  14. #11
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Narduccio
    Un simple comparatif. Fer à repasser 2000 wh, ta lampe 40 wh. Pour égaler la consomation d'un fer à repasser, il faudrait que tu laisse ta lampe allumée pendant des journées entières. Il faut économiser; mais il ne sert à rien de diminuer de quelques watt l'éclairage, déjà faible, de la cage d'escalier. Il vaut mieux agir sur des leviers plus puissants.
    Le fer à repasser tu t' en sers deux heures par semaine, et tu peux pas repasser si tu chauffes pas ! donc il faut de la puissance, mais pendant pas longtemps. ( la puissance, c' est des watts tout court , la consommation c' est des watts / heure ). Un fer ne fait pas 2000 w/h, mais 2000 watts tout court, idem pour la lampe ! Après pour la consommation, tout dépend combien de temps tu l' utilises, et là tu multiplies la puissance par le temps d' utilisation.
    On peut aussi revenir aux fers en fonte de ma grand mère qu' on mettait à chauffer sur la cuisinière et pour pas avoir froid le soir dans le lit, mettre des briques réfractaires enveloppées dans un vieux pantalon de pyjama ( pour pas se brûler les pieds ), briques qu' on faisait chauffer dans le four de cuisinière .
    On peut aussi faire comme dans les anciens monastères, ou un jeune moine venait se coucher dans le lit du vieux moine pour le réchauffer avant que celui ci ne vienne se mettre au lit ....
    Je ne parle pas des lampes de 40 w mais des halogènes de 300 voire 500 watts qui restent allumées jusqu' à 1 heure du matin en éclairant le plafond, alors qu' une lampe à économie d' énergie de 20 W , convenablement orientée, procure le même confort d' éclairage .
    Comme disait ma grand mère: "les petits ruisseaux fond les grandes rivières" et mon grand oncle " il n' y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ".

  15. #12
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Cécile
    ... ou ne pas repasser, comme moi.
    (bon, d'accord, c'est pas pour des raisons écologiques, c'est par flemme ).
    ou comme à l' armée où on étalait son pantalon sous le matelas pour le repasser. çà consommait pas d' énergie !

  16. #13
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Mister
    Alors est-ce que c'est vraiment grave si je laisse parfois ma lampe de chevet allumée pendant 10 minutes ?
    Que tout le monde se mette au pli, et je ferai plus attention encore.
    Citation Envoyé par Semperviens
    ce n'est pas une competition
    Clair

    A croire qu'il faut consommer le plus possible, aussi inutilement qu'utilement

    cependant, l'économie d'énergie n'est pas la priorité. La priorité est d'abord l'optimisation: est-ce que ta lampe de chevet est une lampe à basse consommation? Si en optimisant, tu trouves que ta facture est trop élevée, il te faudra économiser

    Ensuite, tu peux lire dans http://loiclecardonnel.free.fr/energ/energcours.htm : "Ainsi, si on inventait un groupe électrogène parfait (sans pertes), alors avec 1 kg d'essence, on pourrait alimenter 25 milliards de lampes (100W - 230 V) pendant 10H". Donc les optimisations et économies possibles doivent d'abord passer par ce qui consomme le plus. Suffit qu'un moteur soit mal réglé pour que tes économies soient vaines

    Mais attention, le problème qui se pose est, en fait le suivant:

    dans http://www.industrie.gouv.fr/energie.../4page2002.pdf ou http://www.industrie.gouv.fr/energie...df/reperes.pdf, on lit que la France consomme 275Mtep d'énergie primaire/an, c'est à dire 11610*275*10^6 = 3.2E12kwh. Si Les 6milliards d'êtres humains faisaient comme le francais moyen, cela ferait un total de 3.2E12*6000/60 = 3.2E14kwh par an
    Le soleil émet une puissance radiative sur Terre de 1,74 x 10^17 W, soit une énergie totale de 1.52424E18kwh en un an

    Etant donné qu'à partir du moment où une unité d'énergie est consommée, cette unité est ENTIEREMENT transformée en chaleur (même si cette unité vous aura entre-temps transporté, éclairé...), étant donné que l'énergie primaire est issue d'énergies issue du sol (les énergies renouvelables sont de l'ordre de 5Mtep...):

    cela signifie que, si l'on considère que la chaleur émise par la consommation d'énergies (considérée alors comme pollution thermique) ne doit pas dépasser de 1% l'énergie solaire recue par la Terre, chaque être humain peut encore consommer 1.52424E16/3.2E14 = 47 fois plus d'énergies primaires non issues du Soleil qu'aujourd'hui. Ce 1% peut cependant être revu à la baisse s'il est amplifié par effet de serre

    Par contre, si cette énergie est issue du soleil (cellule photovoltaïque, vent, solaire thermique, hydraulique, qui ne produisent aucune pollution thermique puisque l'énergie produite est issue du Soleil), vous pouvez en consommer autant que vous pourrez tirer d'énergie, c'est à dire 1.52424E18kwh/an au maximum, c'est à dire 4700 fois plus qu'aujourdh'ui (mais à ce moment là, le vent sera, théoriquement, nul, épuisé par les éoliennes...)

    cependant:

    Le rythme de la consommation est en France est signalé dans le premier rapport à 2.3% (2.2% en 2002 dans http://www.industrie.gouv.fr/cgi-bin...i/se_stats.htm). La croissance énergétique mondiale est, actuellement, de 2.3%

    avec une croissance de 2%/an, on arrive à un facteur multiplicateur 47 en (47 = 1.02^X): log(47)/log(1.02) = 198années, soit 2 siècles pour atteindre une conso 47 fois plus importante qu'aujourd'hui

    Mais ce calcul ne tient pas compte d'un tassement de la population ni de l'efficacité énergétique, qui a tendance a faire diminuer la croissance de la consommation énergétique (cela ne signifie pas forcément que la consommation va diminuer, cela signifie que la croissance de la conso peut diminuer, nuance). De plus cette efficacité n'est pas la plus optimale car elle inclut la faible efficacité du transport et du chauffage

    Pour l'instant, il n'est pas très utile de réduire sa consommation, ou même de l'optimiser. La seule raison qui peut t'amener à le faire est la production de déchets nucléaires et le risque que l'une d'entre-elle t'irradit, ou que ca évitera à tes petits-petits-petits-petits-petits-petits-petits-petits enfants (8 générations pour arriver à 2 siècles) de faire ce boulot
    Dernière modification par moijdikssékool ; 11/02/2005 à 13h09.

  17. #14
    cameleon2005

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Salut,
    Je crois que l'electricite est une energie renouvlable,alors c'est pas aussi inquietant que le petrol ou le gaz,je ne veux pas dire non plus qu'il ne faut pas faire attention et gaspiller.

  18. #15
    Cécile

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    Pour l'instant, il n'est pas très utile de réduire sa consommation, ou même de l'optimiser. La seule raison qui peut t'amener à le faire est la production de déchets nucléaires et le risque que l'une d'entre-elle t'irradit, ou que ca évitera à tes petits-petits-petits-petits-petits-petits-petits-petits enfants (8 générations pour arriver à 2 siècles) de faire ce boulot
    Je ne comprends pas bien.

    Je crois que l'electricite est une energie renouvlable
    Non. D'abord, l'électricité est un vecteur d'énergie, ce n'est pas une source d'énergie. Et l'électricité est renouvelable si elle est produite avec des sources renouvelables. En France, l'électricité est 75 à 80 % d'origine nucléaire (qui n'est pas une source renouvelable), environ 15 % renouvelable (presque exclusivement hydroélectricité), et le reste thermique (surtout gaz, charbon et fioul, me semble-t-il).

  19. #16
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Cécile
    Je ne comprends pas bien.

    En France, l'électricité est 75 à 80 % d'origine nucléaire (qui n'est pas une source renouvelable), .
    peut être si, si la fission de l' U235 produit plus de matière fissile qu' il n' en consomme ....
    A utiliser dans les surgénérateurs, le jour où on saura sans danger .

  20. #17
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Je crois que l'electricite est une energie renouvlable
    jai dit ca moi?

    Citation Envoyé par Cecile
    Je ne comprends pas bien
    j'essaye de dire que parmi les limites de la consommation énergétique, il y a le coût (si théoriquement, on peut se permettre une consommation d'énergie thermique issue du sol (tel les hydrocarbures, l'uranium, le tritium) 47 fois plus importante qu'aujourd'hui, la facture d'électricité, au prix actuel bien sûr (le prix des énergies étant susceptibles d'augmenter) sera 47foisplus élevée!), la pollution atmosphérique (effet de serre, qui est susceptible d'être contre-carré par les puits de carbonne tels les forêts (2.3Gt/an selon http://www.boisforet-info.com/bfi2/p...n.asp?art=1828), les océans, les poches en sous sol (injection de CO2, corrosif selon les milieux), mais cette dernière a une incidence sur le coût, surement assez élevée), la pollution thermique (mon précédent post), la pollution radioactive (les déchets nucléaires)
    Ensuite, j'ai parlé d'une pollution radiative globale. Mais il faut tenir compte de celle locale car il est difficile d'envisager de construire des centrales 47 fois plus puissantes sur des cours d'eau qui ne refroidiront pas 47 fois plus les dites centrales

  21. #18
    Cécile

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par claude27
    peut être si, si la fission de l' U235 produit plus de matière fissile qu' il n' en consomme ....
    - Actuellement, l'électricité nucléaire française n'est pas renouvelable
    - l'aspect épuisable ou non d'une énergie n'est pas le seul critère. Une énergie renouvelable doit aussi être utilisable pendant des générations, ce qui n'est pas possible si on ne sait pas gérer les déchets correctement.
    mais bon, on ne va pas dériver du sujet dès maintenant. Il suffit de s'en tenir à la définition officielle des énergies renouvelables.

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    jai dit ca moi?
    non, c'est Caméléon (mais j'avais oublié de le préciser).
    Cela dit, excuse moi, mais je ne comprends toujours pas ce que tu dis. Essaie de faire des phrases plus claires (à moins que je ne sois spécialement dans les loukoums aujourd'hui )

  22. #19
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Cecile
    mais je ne comprends toujours pas ce que tu dis
    faut croire que je cause hongrois. Et bien, réponds à cette question: pourquoi fais-tu des économies d'énergies?

    Citation Envoyé par Claude
    si la fission de l' U235 produit plus de matière fissile qu' il n' en consomme
    la fission de l'U235 ne donne pas de l'U235... aucun système actuellement (même la surgénération) ne produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme. l'U235 est transformé en d'autres matières fissibles qui peuvent être utilisées pour produire de l'énergie. Mais au bout d'un moment ces matières deviennent inertes énergétiquement parlant. Effectivement, fissible signifie casser les atomes. Les atomes, lors de la produit de l'énergie, deviennent de plus en plus petits
    Par contre, on peut se poser la question suivante: on utilise des réactions fissibles puis avec les déchets, on utilise la fusion, puis le fissible, puis la fusion...
    Malheureusement, ce ne doit pas être possible mais je n'ai pas de connaissances assez poussées pour le demontrer

  23. #20
    Jeanpaul

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    Clair

    Ensuite, tu peux lire dans http://loiclecardonnel.free.fr/energ/energcours.htm : "Ainsi, si on inventait un groupe électrogène parfait (sans pertes), alors avec 1 kg d'essence, on pourrait alimenter 25 milliards de lampes (100W - 230 V) pendant 10H".
    1 kg d'essence, ça fait en gros 10 000 kilocalories, soit encore en gros 10 kWh.
    De quoi alimenter 10 lampes de 100 W pendant 10 heures.
    Donc pas 25 milliards de lampes : 10 UNITES !
    C'est n'importe quoi !

  24. #21
    Cécile

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    Et bien, réponds à cette question: pourquoi fais-tu des économies d'énergies?
    Je tente de faire des économies d'énergie car toute production d'énergie a des répercussions sur l'environnement. Certaines beaucoup (fossiles), d'autres peu (renouvelables), mais aucune n'est sans inconvénient. Donc mieux vaut consommer le moins possible (outre les économies purement financières )

  25. #22
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par JeanPaul
    Donc pas 25 milliards de lampes : 10 UNITES !
    C'est n'importe quoi !
    effectivement, j'aurais du vérifier!
    de plus dans le même post j'utilise la conversion 1tep = 11610kwh, donc 1 tonne de pétrole ca fait 11.610 lampes de 100watts pendant 10heures

    pour avoir 25miiliards de lampes de 100w, il faudrait qu'elles fonctionnent pendant 1 centième de secondes, soit le temps qu'elles claquent!

  26. #23
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Cecile
    toute production d'énergie a des répercussions sur l'environnement
    -le nucléaire, c'est les déchets (que l'on peut toutefois enfouir, quel est le problème d'enfouir des déchets à -500m? il y a-t-il un risque de contct avec le monde extérieur à cette profondeur? L'ennui est que, vu le temps d'enfouissement nécessaire, il faudrait entretenir régulièrement les zones de stockage) et le plutonium (inutile de rappeler son défaut, même s'il peut être retraité dans une usine surgénératrice)
    -les hydrocarbures, c'est le CO2 (que l'on peut séquestrer, mais la potentiabilité des puits n'est pas claire)
    -les énergies renouvelables (gêne réel pour les animaux)
    -la fusion (déchets radioactifs de courtes durée, mais pas de plutonium. Peut-on alors considérer que cette énergie engendre une gêne pour l'environnement?)

    Excepté les énergies renouvelables, ces énergies génèrent en outre une pollution thermique qu'il faudra considéré d'un point de vue global et local
    même en généralisant la fusion, il faut savoir qu'il y aura une limite. Si elle peut être développée commercialement, le rythme actuel (où l'on se fout pas mal des économies, énergétiques du moins) peut être conservé pendant 2 siècles, si l'on se respecte une limite de 1% de pollution thermique par rapport à la chaleur reçue par la Terre du Soleil. Mais c'est le point de vue global
    D'un point de vue local, il faudrait, en France par exemple, considérer le nombre de sites où l'on peut encore construire des centrales (de fission ou fusion) sans que l'énergie rejetée dans les rivières ne soit trop importante. Mais là encore, il faut se fixer une limite à ne pas dépasser. M'est avis que l'eau rejetée n'est pas 1% plus chaude que l'eau injectée dans le circuit de refroidissement de la centrale, mais bien plus... En fait plus le rendement des centres de production d'électricité sera bon, moins il y aura de pollution locale (mais produire de l'électricité avec 100tep et un rendement de 30% gnère une pollution thermique globale identique que produire de l'électricité avec 100tep et un rendement de 100%. Simplement on aura un taux (production d'électricité)/(pollution thermique globale) plus élevé dans le 2eme cas et la pollution thermique locale sera de 0%)

    Mais tu as raison, tant qu'il y aura du nucléaire et des hydrocarbures, il faut consommer le moins possible, elles sont complètement nulle ces énergies et les hydrocarbures doivent servir à faire du plastik

  27. #24
    BertrandR

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    Excepté les énergies renouvelables, ces énergies génèrent en outre une pollution thermique
    Qu'est ce que tu entends par pollution thermique ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    D'un point de vue local, il faudrait, en France par exemple, considérer le nombre de sites où l'on peut encore construire des centrales (de fission ou fusion) sans que l'énergie rejetée dans les rivières ne soit trop importante.
    Ce qu'il faudra aussi considérer c'est non pas les rejets dans les rivières, mais le rejet des centrales par la population. Le syndrome NIMBY est déjà très intense avec les éoliennes pour seulement 300 malheureux MW en France alors je me demande ce qu'il sera dans 10 ou 15 ans lorsqu'il faudra reconstruire de nouvelles tranches nucléaires et là pour plusieurs milliers de MW. Le problème se règlera peut être avec des CRS comme par le passé, mais tout cela aura un coût politique non négligeable. Ces mêmes politiques qui jusque là n'ont fait preuve d'aucune pédagogie auprès de la population sur les questions environnementales auront beaucoup de problèmes pour justifier les décisions actuelles qui auront des effets dans 10 ou 15 ans.

    Le problème des énergies renouvelables est actuellement un problème de choix politiques et non technique, comment le nucléaire pourra t'il éviter le gros problème de l'acceptation par la population ou plus précisement par les électeurs.

    Pour le reste je suis d'accord avec ce qui est souvent dit içi, il faut économiser l'énergie, mais pour beaucoup cela signifie décroissance et restrictions et de nouveau on retombe sur la politique, car actuellement le mot magique des principaux leaders politiques c'est quand même croissance.

  28. #25
    Narduccio

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Mister Quartz
    Ah ben de ce côté là, j'ai bon aussi, en économie d'énergie.

    Quant aux "leviers puissants", comme dit Narduccio, c'est un peu ce que je voulais dire dans mon premier message, avec beaucoup de lumière qui ne sert à rien, je pense.
    Voir à 2 heures du matin la lumière de l'enseigne du Conforama près de chez moi (pub gratuite, désolé ) à 3 km à la ronde, j'ai du mal à comprendre l'intérêt. Publicitaire, certes. Mais bon...
    Justement, ce n'est pas un levier puissant. En terme de consomation d'énergie, il vaut mieux s'assurer que toutes les ouvertures du batiment soient fermées durant la nuit. La consomation n'est pas du tout du même ordre de grandeur.

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    La priorité est d'abord l'optimisation: est-ce que ta lampe de chevet est une lampe à basse consommation?
    Justement, la ces des économies de bouts de chandelles, même si à un niveau nationnal ça commence à représenter quelque chose. Si tu veux faire efficace, il vaut mieux optimiser en premier les appareils grands consomateurs d'électricité. De plus dans certains cas ta lampe basse consomation sera totallement innapropriée et augmenteras ta consomation.

    Citation Envoyé par Cécile
    Non. D'abord, l'électricité est un vecteur d'énergie, ce n'est pas une source d'énergie. Et l'électricité est renouvelable si elle est produite avec des sources renouvelables. En France, l'électricité est 75 à 80 % d'origine nucléaire (qui n'est pas une source renouvelable), environ 15 % renouvelable (presque exclusivement hydroélectricité), et le reste thermique (surtout gaz, charbon et fioul, me semble-t-il).
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  29. #26
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Narduccio
    Si tu veux faire efficace, il vaut mieux optimiser en premier les appareils grands consomateurs d'électricité
    Citation Envoyé par Moijdik
    Donc les optimisations et économies possibles doivent d'abord passer par ce qui consomme le plus. Suffit qu'un moteur soit mal réglé pour que tes économies soient vaines
    Citation Envoyé par Cecile
    l'électricité est 75 à 80 % d'origine nucléaire (qui n'est pas une source renouvelable), environ 15 % renouvelable (presque exclusivement hydroélectricité), et le reste thermique (surtout gaz, charbon et fioul, me semble-t-il).
    sur les 275Mtep que consomme la France, tout secteur confondu, les énergies renouvelables reptrésentent 15Mtep (5Mtep hydorélectrique, donc pas vraiment 15%) et le reste, comme tu le dis, 147Mtep

    voir http://www.industrie.gouv.fr/energie...df/reperes.pdf

    ca ne sert à rien de se limiter à la prod d'élec. ca fait 5/10

    Citation Envoyé par Bertrand
    Qu'est ce que tu entends par pollution thermique ?
    quand tu mets 1litre d'essence dans ta voiture, 70% part en chaleur, les 30% restant font avancer ton véhicule. Arrivé à Xkm/h, s'il n'y a aucun frottement, ta voiture restera à Xkm/h et pourra faire le tour de la Terre autant de fois que tu le voudras. Les frottements qui font arrêter ta voiture exercent un effort qui représente en énergie l'énergie que tu auras investi pour la faire avancer à Xkm/h. Cet effort se traduit en agitation moléculaire: en gros l'énergie que tu auras consommé pour faire avancé ton véhicule (les 30%), c'est de l'énergie qui au final aura agité les molécules de l'air (bon je prends l'air, mais je pourrais prendre les molécules du sol, de la voiture etc...). Or agitation moléculaire = chaleur. Donc, au final, ton litre d'essence, même s'il t'auras permis de te déplacer, se sera transformé en chaleur à 100%
    Une centrale nucléaire, c'est un rendement de 33%. Donc une pollution locale de 67% et globale de 100%

    pour l'éolien, tu diminues l'agitation moléculaire de l'air, puis tu la restitues à l'atmosphère (ou l'environnement, c'est pareil) via le même principe. Rien ne se perd, tout se transforme! Mais dans ce cas là, il y a restitution de l'énergie solaire. Dans le cas de l'uranium, la fusion, ce sont des énergies qui est issue des atomes. Dans le pétrole, la géothermie, les énergies sont issues du sol et représentent une pollution thermique

    pour la conclusion, voir les précédents posts

  30. #27
    BertrandR

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    pour l'éolien, tu diminues l'agitation moléculaire de l'air, puis tu la restitues à l'atmosphère (ou l'environnement, c'est pareil) via le même principe. Rien ne se perd, tout se transforme! Mais dans ce cas là, il y a restitution de l'énergie solaire. Dans le cas de l'uranium, la fusion, ce sont des énergies qui est issue des atomes. Dans le pétrole, la géothermie, les énergies sont issues du sol et représentent une pollution thermique

    pour la conclusion, voir les précédents posts
    Pour la transformation en chaleur de toute forme d'énergie j'ai bien compris mais c'est pollution thermique que j'ai pas pigé.
    J'ai relu ton post n° 13 et il me semble que tu as fait une erreur d'un facteur 100 : 1.5E18/3.2E14 = 4700 et non 47. Donc si tout les humains sur Terre consommaient/dissipaient autant d'énergie que les français cela représenterait 0.021% de l'énergie solaire reçue sur la surface de la Terre. C'est pas vraiment significatif et en tous cas cela montre bien les possibilités immenses de l'énergie solaire.

  31. #28
    claude27

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    la fission de l'U235 ne donne pas de l'U235...
    J' ai jamais ni dit ni pensé çà !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    aucun système actuellement (même la surgénération) ne produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme.
    çà non plus je ne l' ai jamais pensé. C' est une " lapalissade " .


    Citation Envoyé par moijdikssékool
    l'U235 est transformé en d'autres matières fissiles qui peuvent être utilisées pour produire de l'énergie.
    C' est bien ce que je sous entendais ! Mais c' est évident que c' est pas reproductible à l' infini !

  32. #29
    moijdikssékool

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par Bertrand
    J'ai relu ton post n° 13 et il me semble que tu as fait une erreur d'un facteur 100 : 1.5E18/3.2E14 = 4700 et non 47.
    non, j'ai pris 1.52424E16/3.2E14, pour savoir quelle marge a l'homme pour arriver à une consommation d'énergie primaire équivalente à 1% de l'énergie solaire. 1.52424E18/3.2E14 serait la marge pour arriver à 100% de l'énergie solaire, c'est à dire que si l'homme arrive à ce niveau de consommation, on peut considérer que la Terre recevra alors 2 fois plus de chaleur qu'aujourdh'ui: la chaleur issue du Soleil et la chaleur produite par la consommation énergétique, identiques

    je vois que tu n'as rien compris. Penches-toi un peu plus: je raconte qu'au bout d'un certain temps, la chaleur dégagée par les activités humaines ne sera plus négligeable, si elle provient du nucléaire, de la fusion. Imagine qu'on fabrique des millions de centrales à fusion (réaction que l'on trouve sur le Soleil), ne crois-tu pas que la chaleur qu'elles dégageront ne réchauffera pas le climat?

  33. #30
    BertrandR

    Re : Sur la consommation d'électricité

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    non, j'ai pris 1.52424E16/3.2E14, pour savoir quelle marge a l'homme pour arriver à une consommation d'énergie primaire équivalente à 1% de l'énergie solaire. 1.52424E18/3.2E14 serait la marge pour arriver à 100% de l'énergie solaire, c'est à dire que si l'homme arrive à ce niveau de consommation, on peut considérer que la Terre recevra alors 2 fois plus de chaleur qu'aujourdh'ui: la chaleur issue du Soleil et la chaleur produite par la consommation énergétique, identiques

    je vois que tu n'as rien compris. Penches-toi un peu plus: je raconte qu'au bout d'un certain temps, la chaleur dégagée par les activités humaines ne sera plus négligeable, si elle provient du nucléaire, de la fusion. Imagine qu'on fabrique des millions de centrales à fusion (réaction que l'on trouve sur le Soleil), ne crois-tu pas que la chaleur qu'elles dégageront ne réchauffera pas le climat?
    Excuses moi j'avais pas capté le 1%. Mais je ne crois pas que le problème se pose en ces termes, je pense que le problème du changement climatique est plus un problème d'émissivité ou de reflexivité des rayons émis par le soleil ou par la terre et tout se passe au niveau du filtre que constitue l'atmosphère. Un petit changement à ce niveau et c'est tout l'équilibre qui est par terre. La moindre variation des caractéristiques du filtre et c'est des quantités énormes de chaleur qui retournent vers la surface de la terre, et ces quantités restent tout de même bien supérieures à celle de l'activité humaine.
    La modification de la qualité du filtre peut provenir de l'activité humaine, mais pas en premier lieu par la chaleur qu'elle dégage mais plutôt par les différents gaz qui sont produits par cette activité.
    Il me semble que beaucoup de problèmes viendront limiter la quantité de chaleur émise par l'homme avant que celle ci n'intervienne dans le climat.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Consommation moyenne d'électricité par foyer
    Par spynel dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2012, 17h10
  2. EDF fait délibérément augmenter la consommation d'électricité
    Par r17777 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/10/2008, 13h07
  3. Aide sur compteur d'electricite
    Par naimos dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2007, 07h04
  4. L'Europe plongée dans le noir : retour sur une panne d'électricité record
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 14/11/2006, 08h29