Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

La "clim"



  1. #1
    Christian Arnaud

    La "clim"


    ------

    Bonjour,

    Si l'on voulait compenser le forçage anthropique actuel en augmentant l'albédo terrestre, par exemple avec des panneaux réflecteurs blancs sur l'eau, quelle serait l'ordre de grandeur de la surface à couvrir ?

    @+

    -----
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : La "clim"

    Bonsoir, il va falloir couvrir une sacrée surface, l'unité pourrait être le million de km².

    Il y a quand même quelques questions à se poser avant de dépenser de l'énergie pour calculer la surface précise à couvrir.

    *1) Les effets secondaires, la mer est vivante, elle s'évapore, elle absorbe le co2, elle produit du plancton, si on l'enferme sous des panneaux, ou des bâches flottantes que va t il se passer dans la bouillabaisse et sur la bouillabaisse ?

    *2) En supposant qu'il n'y a pas d'effet secondaire, c'est pas gagné, comment on fait en pratique pour mettre en place ces réflecteurs et qu'ils résistent aux tempêtes ?

    *3) En supposant que c'est réalisable, c'est toujours pas gagné, combien ça va couter et qui paye ?

    *4) En supposant que l'on a trouvé l'argent pour le faire, c'est encore pas gagné ( je sais je me répète) et qu'on là fait, qui va faire le nettoyage pour que la surface reste bien brillante, qui va la remettre en état ? rien n'est éternel.

    *5) En supposant que tout baigne, ou plutôt que tout flotte , quel est le répit cela va nous donner ?

  4. #3
    chris111

    Re : La "clim"

    Le forcage radiatif du à l'homme est estimé à environ 1W/m2. Si on raisonne à la louche, on a:
    La terre recoit 1000W/m2.
    Si on renvoie par des mirroirs , il faut tenir compte:
    - du rendement du mirroir
    - de ce qui est renvoyé à nouveau par l'atmosphère vers la Terre
    - et soustraire ce que la Terre renvoyait avant l'installation des mirroirs (albédo)

    Si on prend un coeff de 1/3, il faudrait, à la louche, couvrir 3/1000 de la Terre avec des mirroirs.

    Moi j'aurais installé les mirroirs dans les déserts (si le dépousierage suite aux tempêtes de sables est réglé) plutot que sur la mer...

    La question que je me posait est est ce que cela pourrait refroidir localement le climat et faire reverdir le desert en question?
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  5. #4
    zeio

    Re : La "clim"

    Mir avait déployé un film réfléchissant en son temps pour éclairé la terre…
    Pour renvoyer la lumière solaire se serai une solution bien plus intéressante non ?

    pas de poussiére, pas d'eco systeme, pas de limite de taille

    Resterai le problème des débris spatiaux et autre micro météorite, mais je pense que l’on peu ce permettre que la toile reçoive quelque perforations.

  6. #5
    emmanuel30

    Re : La "clim"

    bonsoir, pour le parasol spatial solaire il n'y a pas que ça comme problème, Garlik c'est épuisé ici à nous expliquer pourquoi ça ne peut pas marcher.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : La "clim"

    Citation Envoyé par chris111 Voir le message
    Si on prend un coeff de 1/3, il faudrait, à la louche, couvrir 3/1000 de la Terre avec des mirroirs.
    3/1000ème de la Terre, c'est gigantesque.
    Avec une telle surface couverte de panneaux photovoltaïques, on récupère bien plus que notre consommation mondiale d'électricité. Voire bien plus que notre consommation mondiale d'énergie. Pourtant, ça ne se fait pas, c'est qu'il y a une raison : le prix. Or, je ne suis pas sûre que des miroirs seraient moins chers. Et eux ne produisent rien. Bref, avant de songer à ce genre d'idées, il vaudrait mieux baisser notre consommation et produire de l'énergie sans gaz à effet de serre.

  9. Publicité
  10. #7
    zeio

    Re : La "clim"

    Merci pour le lien Emmanuel, 750 milliards on sait que l’on peu les sortir maintenant ^^ mais passons.

    Question : on parle de panneau solaire en lieu et place de miroir. La technologie de ces derniers est appelé à évolué et à faire augmenter leur rentabilité mais un panneau solaire reste noir, il conserve donc un maximum d’énergie et va donc a réduire l’albédo. Avons-nous donc un bénéfice à produire de l’électricité alors ?

  11. #8
    Christian Arnaud

    Re : La "clim"

    Bonjour Cécile,
    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    ....Bref, avant de songer à ce genre d'idées, il vaudrait mieux baisser notre consommation et produire de l'énergie sans gaz à effet de serre.
    Il s'agit de réflexions complémentaires de précaution, au cas où le pire s'annoncerait
    cf Paul Crutzen (prix Nobel de chimie , travaux sur la couche d'ozone) "...le recours à cette solution n'est valable qu'en cas d'urgence, dans la mesure où l'élévation des températures serait supérieure à 0.2°C par décennie, par exemple ......Pour lutter contre le réchauffement climatique, il faudrait réduire de 60% à 80% les émissions de CO2 liées aux activités humaines ..... Or, entre 2001 et 2002, nos émissions de CO2 ont augmenté de 2% dans le monde ....." (extrait de "La Recherche", mai 2008,, p90).

    Les humains seront-ils assez sages ? On n'en prend pas le chemin, apparemment
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  12. #9
    Cécile

    Re : La "clim"

    Citation Envoyé par zeio Voir le message
    un panneau solaire reste noir, il conserve donc un maximum d’énergie et va donc a réduire l’albédo. Avons-nous donc un bénéfice à produire de l’électricité alors ?
    Oui, quand tu sais que 66 % de l'électricité mondiale est produite à partir d'énergies fossiles, essentiellement le charbon (40 % de l'électricité mondiale). Imagine les émissions de CO2 dues à l'électricité ! Imagine l'intérêt de les remplacer par un autre type de production n'émettant pas de CO2 !

  13. #10
    zeio

    Re : La "clim"

    On sort un peu du sujet mais je précise ma pensé : couvrir 3/1000 de la Terre avec des panneaux solaire doit avoir un certain effet sur l’albédo. Quel en serai la conséquence ? (largement compensé par la production de CO2 des autres sources d'énergies?)

  14. #11
    remyb

    Re : La "clim"

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Il s'agit de réflexions complémentaires de précaution, au cas où le pire s'annoncerait
    Précaution ou bonne conscience ?
    A mon avis, ce genre de réflexion permet surtout de faire l'autruche, et de continuer à polluer tranquille...
    Sauf que, même maintenant, cette solution n'est pas applicable (ou très très difficilement). Alors, quand le pire sera venu...

  15. #12
    Christian Arnaud

    Re : La "clim"

    Bonjour Remyb

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Précaution ou bonne conscience ?
    A mon avis, ce genre de réflexion permet surtout de faire l'autruche, et de continuer à polluer tranquille...
    Qui fait l'autruche ?
    Ceux qui laissent aller doucement, en se revendant des permis à polluer, ou ceux, qui imaginant le pire, étudient des solutions, en espérant ne pas avoir à les mettre en oeuvre ?

    @+
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  16. Publicité
  17. #13
    remyb

    Re : La "clim"

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Qui fait l'autruche ?
    Ceux qui laissent aller doucement, en se revendant des permis à polluer, ou ceux, qui imaginant le pire, étudient des solutions, en espérant ne pas avoir à les mettre en oeuvre ?
    Les deux !
    Concrètement, le résultat est le même : on ne fait rien dans l'immédiat !

  18. #14
    Christian Arnaud

    Re : La "clim"

    Bonjour Remyb,

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Les deux !
    Concrètement, le résultat est le même : on ne fait rien dans l'immédiat !
    Je comprends très bien ce que tu veux dire
    Cependant, pour atteindre un objectif, n'est-il pas plus efficace de mettre deux fers aux feux, surtout lorsque le premier reste à peine tiède ?

    En effet, puisque, en termes d'action réelle, il n'y a pratiquement rien de fait à une échelle suffisante, le fait d'envisager des stratégies de secours montre au moins deux choses :
    1) les "mesures" prises sont des "mesurettes",
    2) si l'on en reste à des mesurettes, il faudra envisager dans l'urgence des actions "techniques" discutables ....
    Donc, concrêtement, cela devrait renforcer la prise de conscience publique, non ?

    @+
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

  19. #15
    Cécile

    Re : La "clim"

    Le problème c'est que :
    - il existe déjà plein de solutions pour réduire les gaz à effet de serre. Simplement, on n'est pas assez ambitieux pour les mettre en place, et on se contente de "mesurettes" comme tu le soulignes très bien. Alors qu'on pourrait agir fortement aujourd'hui.
    - Tu proposes un truc hyper cher (bien plus, à mon avis, que tout ce qui permet de réduire les gaz à effet de serre), dont l'efficacité n'est pas prouvée, qui poserait des problèmes politiques, économiques et juridiques énormes (dans quelles mers mettre ces panneaux ? En quoi les fabriquer ? Comment les déposer ? qui payerait ? comment être sûrs de l'efficacité de ce système ? Quelles conséquences pour l'environnement, notamment pour les écosystèmes mis à l'ombre ? etc.).

    C'est comme si quelqu'un te disait "ta maison est une vraie passoire à énergie, tu devrais mieux l'isoler, il suffit d'investir un peu et tu t'y retrouveras vite" et que tu répondais "oui, mais il y a des chercheurs qui sont en train de réfléchir à une solution pour ne plus avoir besoin d'isoler".

  20. #16
    remyb

    Re : La "clim"

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    C'est comme si quelqu'un te disait "ta maison est une vraie passoire à énergie, tu devrais mieux l'isoler, il suffit d'investir un peu et tu t'y retrouveras vite" et que tu répondais "oui, mais il y a des chercheurs qui sont en train de réfléchir à une solution pour ne plus avoir besoin d'isoler".
    Réfléchir à une solution mais qui pourrait aussi bien faire exploser la maison !

    Changer la température des océans pourrait avoir des conséquences plus grave que le changement de la température de l'atmosphère (en fait les deux sont liés).
    Par exemple, si les panneaux réfléchissant modifiés le golf stream que fera t'on ??? Déjà que sans panneau réfléchissant, il sera peut-être modifié (alors avec ! ):

    (image d'un site pris au hazard : http://www.manicore.com/documentatio.../courants.html)

  21. #17
    Christian Arnaud

    Re : La "clim"

    Bonjour remyb,

    Restons modeste, et ne perturbons pas le Gulf Stream (et non pas le golf)
    Si le calcul de chris111 est exact, 3/1000 de la surface du globe compenseraient 0,6°C de hausse.
    Donc, 1/1000 compenseraient peut-être 0,2°C.
    Or 1/1000 de la surface du globe, c'est à peu près la France (d'après mes calculs ...).Ca vaut peut-être le coup de se dire que c'est un petit bout de la solution , non ?
    Bien entendu cela peut être morcelé, plutôt entre les tropiques, et plutôt sur de l'eau à cause de son albedo très faible,mais sur des terres aussi (avec une moins bonne efficacité mais c'est plus simple a priori).
    Et, surtout, on peut démarrer des tests maintenant et observer les résultats par satellite.
    On teste bien "l'ensemencement" des océans par du fer (cf news) !

    Le problème posé est si important qu'il me semble qu'il ne faut négliger aucune solution partielle.
    A moins que tu aies des arguments pour établir que nous sommes sur la voie d'une réduction de 60% à 80% de nos rejets de CO2 à base de carbone fossile (cf mon post #8 sur Paul Crutzen)

    @+
    "De la discussion jaillit la lumière" .... parfois ....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 22h41
  2. [Thermique] Clim Panasonic GK en défaut "Timer" : [ résolu ]
    Par guerinca dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/05/2008, 12h20