Répondre à la discussion
Page 9 sur 11 PremièrePremière 9 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 313

énergie et nucléaire




  1. #241
    helies22

    Re : énergie et nucléaire

    Chacun sait que la France importe la matière première nécessaire au fonctionnement des centrales du pays plus celles vendues à l' étranger. Avec la Chine grosse mangeuse cela risque de devenir sans solution.

    -----


  2. Publicité
  3. #242
    Merlinus

    Re : énergie et nucléaire

    Je tiens à dire que pour les déchets nucléaire, la solution on l'avait :
    SUPER PHENIX.
    Un bijou technologique qui aurait donner une avance incomparable à la France, capable de détruire la plupart des déchets dus à la fission pour en refaire de l'énergie.
    Bien sûr qu'il y avait des pannes mais aujourd'hui, 12 ans après, ne pourrions nous pas moderniser les installations ?
    Arrêté pourquoi ? Parce que UNE personne a dit que cela POURRAIT (aucun chiffre de probabilité, sans doute moins que se faire écrasé par une voiture) tuer 1 million de personnes. La raison de son arrêt est politique !
    Sincèrement tirer au lance-roquettes sur les ouvriers du chantier dans un acte d' éco-terrorisme ne risquer pas de tuer plus de gens ?
    Pour ce qui ne comprenne pas la dernière phrase ou qui ne se rapelle plus : Google est ton ami !

  4. #243
    Moinsdewatt

    Re : énergie et nucléaire

    ce coup ci, L' allemagne décide vraiment de sortir du nucléaire.

    La loi sur la fin du nucléaire validée par le Parlement allemand

    Le 08 juillet 2011 Usine Nouvelle

    Le Bundesrat a validé la loi prévoyant la fin du nucléaire dans le pays le 8 juillet. Une mesure qui entérine définitivement le projet.

    Sans surprise, la chambre haute du Parlement allemand a entériné le projet du gouvernement de mettre un terme au développement de l’énergie nucléaire dans le pays suite à la catastrophe de Fukushima.

    Dans le détail, la loi a été approuvée par une écrasante majorité des représentants des Etats régionaux. Ce vote fait suite à celui de la chambre basse du Parlement dans le courant de la semaine.

    Cette loi prévoit la fin d’exploitation du dernier réacteur nucléaire en Allemagne au plus tard en 2022. Sept réacteurs ont déjà été arrêtés après la catastrophe japonaise et un autre ne sera pas réactivé. Pour les neuf autres, la loi prévoit leur arrêt progressif entre 2015 et 2022.

    Parallèlement, le Bundesrat a adopté une série de mesures complémentaires, comme la construction de nouvelles centrales thermiques au charbon et au gaz qui doivent permettre de combler le manque-à-gagner énergétique. En effet, le nucléaire assure 22% de l'électricité totale en Allemagne.
    http://www.usinenouvelle.com/article...lemand.N155327

  5. #244
    wizz

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    ce coup ci, L' allemagne décide vraiment de sortir du nucléaire.
    http://www.rte-france.com/fr/mediath...ter=all&page=1
    Bilan des échanges France-Allemagne

    01/2011: -737GWh
    02/2011: -471GWh
    03/2011: -57GWh (03/2010: -676GWh)
    04/2011: +509GWh (04/2010: -618GWh)
    05/2011: +956GWh (05/2010: -582GWh)

    Au mois de mai, la sortie du nucléaire allemand se traduit par l'équivalent de 2 réacteurs français (env 1500GWh, ce que les Allemands n'ont plus exporté vers la France comme l'année dernière, à rajouter avec ce que les Allemands ont importé cette année) dont toute la production part vers l'Allemagne
    Dernière modification par wizz ; 08/07/2011 à 22h08.

  6. #245
    helies22

    Re : énergie et nucléaire

    Quand je pense aux milliers de tonnes de déchets hautement radio-actifs Européens, déchets dont la durée d' activité est de 100 000 ans... (nous sommes 2011 ans après Jésus Christ... il reste donc 97 980 années avant que les nouvelles génération puissent connaitre la fin de ce drame écologique) et que seul l' enfouissement est la solution, plus les catastrophes de Thernobyl et du Japon, rien n' y fait, certains parmis vous osent encore affirmer que le nucléaire est la solution, je me demande si je n' ai pas à faire à des malades mentals, l' appellation peut paraitre extrèmement forte mais sincèrement je ne vois pas d' autres qualificatifs devant tant d' obscurentisme. Fin de ma participation à ce débat.

  7. #246
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par helies22 Voir le message
    Quand je pense aux milliers de tonnes de déchets hautement radio-actifs Européens, déchets dont la durée d' activité est de 100 000 ans... (nous sommes 2011 ans après Jésus Christ... il reste donc 97 980 années avant que les nouvelles génération puissent connaitre la fin de ce drame écologique) et que seul l' enfouissement est la solution, plus les catastrophes de Thernobyl et du Japon, rien n' y fait, certains parmis vous osent encore affirmer que le nucléaire est la solution, je me demande si je n' ai pas à faire à des malades mentals, l' appellation peut paraitre extrèmement forte mais sincèrement je ne vois pas d' autres qualificatifs devant tant d' obscurentisme. Fin de ma participation à ce débat.
    Ces milliers de tonnes de déchets radioactifs sont à rapporter aux milliers de tonnes de produits radioactifs naturels dont ils sont issus et naturellement déjà présent dans le sol.

    Parler d’obscurantisme en n'apportant pas de solution de remplacement, c.a.d. en proposant un retour il y a un ou plusieurs siècles ou en proposant des technologies (thermiques) qui ont fait (les liens sont dans plusieurs fils) 10 a 1000 fois (...) plus de morts que toutes les catastrophes (et autres problèmes) nucléaires réunies et sont également responsables d'une pollution qui tue et rend directement malade des milliers de gens tous les ans, me fait demander ou est le dérangement mental (puisqu'il est si gentiment amené sur le tapis).

  8. #247
    wizz

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par helies22 Voir le message
    Quand je pense aux milliers de tonnes de déchets hautement radio-actifs Européens, déchets dont la durée d' activité est de 100 000 ans... (nous sommes 2011 ans après Jésus Christ... il reste donc 97 980 années avant que les nouvelles génération puissent connaitre la fin de ce drame écologique) et que seul l' enfouissement est la solution, plus les catastrophes de Thernobyl et du Japon, rien n' y fait, certains parmis vous osent encore affirmer que le nucléaire est la solution, je me demande si je n' ai pas à faire à des malades mentals, l' appellation peut paraitre extrèmement forte mais sincèrement je ne vois pas d' autres qualificatifs devant tant d' obscurentisme. Fin de ma participation à ce débat.
    Sans être indiscret, et en toute sincerité, peut on connaitre le montant de ta facture d'électricité annuelle?

    Et si jamais les fournisseurs d'électricité, pour divers raisons, font doubler le prix du kWh, alors quelle serait ta réaction?

    Et supposons que tu habites proche du Mont St Michel, et qu'on y installe un parc d'éoliennes à 10km, alors quelle serait ta réaction?

  9. Publicité
  10. #248
    JPL

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par helies22 Voir le message
    Quand je pense aux milliers de tonnes de déchets hautement radio-actifs Européens
    Juste pour pinailler : ils sont où ces milliers de tonnes hautement radioactifs ? Je crois que tu penses que tous les déchets qui entrent dans la catégorie nucléaire sont hautement radioactifs. Quand dans un labo on jette une paire de gants ou des cônes de pipette susceptibles de révéler des traces d'un isotope très faiblement dosé et en plus à courte période, ça part dans la poubelle "déchets radioactifs" c'est peanut, mais si tu comptes ça dans les déchets hautement radioactifs à longue durée de vie, bien sûr tu vas arriver à des masses considérables.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #249
    polo974

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    ...
    Au mois de mai, la sortie du nucléaire allemand se traduit par l'équivalent de 2 réacteurs français (env 1500GWh, ce que les Allemands n'ont plus exporté vers la France comme l'année dernière, à rajouter avec ce que les Allemands ont importé cette année) dont toute la production part vers l'Allemagne
    Donc ils veulent bien l'électricité nucléaire, mais pas produite chez eux...

    Quelle sera la stratégie l'hiver prochain (ou le suivant):
    Couper en France ou ne plus alimenter l'Allemagne? (ou un peu des 2...)?

    A qui la France a donc vendu cet hiver vu qu'il y avait surplus interne et achat à l'Allemagne?

    En passant, actuellement, avec la sécheresse annoncée de toutes parts, y a-t-il un risque de baisse de production pour cause de température de rivière excessive?
    Daudet, tu vas nous manquer...

  12. #250
    f6bes

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par helies22 Voir le message
    la durée d' activité est de 100 000 ans... (nous sommes 2011 ans après Jésus Christ... il reste donc 97 980 années avant que les nouvelles génération puissent connaitre la fin de ce drame écologique) .
    Bjr à toi,
    Non , tu es encore ...trop court.
    Là , ça ne fait QU'UNE ...demi vie..
    Désolé d'enfoncer le clou...ce sera plus long.
    Mais si on fait le calcul avec des bougies,c'est pire (multipkication du CO2) pour les MEMES puissances nécessaires.
    Bon W E
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  13. #251
    moijdikssékool

    Re : énergie et nucléaire

    Au mois de mai, la sortie du nucléaire allemand se traduit par l'équivalent de 2 réacteurs français (env 1500GWh, ce que les Allemands n'ont plus exporté vers la France comme l'année dernière, à rajouter avec ce que les Allemands ont importé cette année) dont toute la production part vers l'Allemagne
    Donc ils veulent bien l'électricité nucléaire, mais pas produite chez eux...
    après ce sera à nous de voir, s'il faut construire de nouvelles centrales pour leur vendre de l'électricité. Ceci dit, on peut imaginer qu'ils ont dû adopter des mesures pour pouvoir produire de l'électricité autrement. Après tout, la tendance est aux nouvelles énergies et ils ont tout intérêt à s'y investir et... nous vendre leur technologie. Le pari est à prendre en tout cas

  14. #252
    Tilleul

    Re : énergie et nucléaire

    Donc ils veulent bien l'électricité nucléaire, mais pas produite chez eux...
    Non la stratégie énergétique allemande inclut de ne pas remplacer le nucléaire par les exportations tout en limitant les rejets de gaz à effet de serre (des fois on a vraiment l'impression que les français s'imaginent avoir inventé l'électricité à eux tout seul...)

    Quelle sera la stratégie l'hiver prochain (ou le suivant):
    Couper en France ou ne plus alimenter l'Allemagne? (ou un peu des 2...)?

    A qui la France a donc vendu cet hiver vu qu'il y avait surplus interne et achat à l'Allemagne?
    A personne, l'Allemagne exporte de l'électricité vers la France en hiver parce que la France a trop de centrale ne pouvant répondre à une consommation de base pour lui permettre de fonctionner correctement (lié au fait qu'une écrasante partie de sa consommation vient du chauffage électrique qui est usage saisonnier).

    A savoir également qu'en été c'est l'inverse : la France ne peut pas équilibrer son réseau toute seul est obligé de payer ses voisins pour qu'ils consomment les surproductions qui feraient s'écrouler le réseau si on ne les dissipait pas.

    C'est donc plutot la France qui risque d'avoir du mal à la fois pour trouver de l'électricité en hiver et pour écouler ses surproductions en été...

    En passant, actuellement, avec la sécheresse annoncée de toutes parts, y a-t-il un risque de baisse de production pour cause de température de rivière excessive?
    Oui c'est déjà arrivé en 2003...
    Keep it in the Ground !

  15. #253
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    A savoir également qu'en été c'est l'inverse : la France ne peut pas équilibrer son réseau toute seul est obligé de payer ses voisins pour qu'ils consomment les surproductions qui feraient s'écrouler le réseau si on ne les dissipait pas.
    C'est peut être n'importe quoi mais c'est l'inverse que je lis ici :
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/201...te-cet-ete.php
    (la France serait le seul pays a payer ses importations ? )

  16. #254
    Moinsdewatt

    Re : énergie et nucléaire

    Une journée comme aujourdhui la France à exporté entre 4.5 GW (à 12:30 ) et 10.5 GW (à 6:30 ) d' electricité.

    voir le site de RTE : http://www.rte-france.com/fr/develop...courbeDeCharge

  17. #255
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    (la France serait le seul pays a payer ses importations ? )
    Il fallait lire : (la France serait le seul pays a payer ses exportations ?)

  18. #256
    Tilleul

    Re : énergie et nucléaire

    http://www.epexspot.com/fr/donnees_d.../2011-07-13/FR

    Pour faire simple chaque fois que le prix de l'électricité sur le marché décroche par rapport aux prix des pays voisins (c'est le cas tous les soir où on passe en dessous des 35€/MWh) c'est que l'électricité de France nécessite des frais pour être consommées et donc que ça coute de l'argent de faire fonctionner les centrales...

    La France est pas la seule dans ce cas (le Texas a quelques problèmes également de prix négatif), mais c'est dans ce pays que la situation est la plus ridicule, le parc français à été dimensionné pour une consommation de 1000 TWh par an alors qu'on arrive même pas à la moitié de cette consommation...

    Ce qui est quand même hallucinant c'est qu'alors que tout le monde trouve évident qu'un moteur qui s'emballe peut cramer ou qu'une décharge électrique peut faire sauter toute une installation domestique, la moitié ne va pas faire le rapprochement avec le fait qu'il est tout aussi nuisible de produire trop d'électricité sur le réseau que de ne pas en produire assez...
    Keep it in the Ground !

  19. #257
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Pour faire simple chaque fois que le prix de l'électricité sur le marché décroche par rapport aux prix des pays voisins (c'est le cas tous les soir où on passe en dessous des 35€/MWh) c'est que l'électricité de France nécessite des frais pour être consommées et donc que ça coute de l'argent de faire fonctionner les centrales...
    L'argent est un argument économique (c.a.d. que ce n'est pas faux mais peut être interprété absolument comme on veut ; on peut dire que la France fait des promos pour gagner des places de marché et gagne au final plus ou a un rendement moins bon que les autres ou encore qu'elle vend moins cher pour vendre plus, etc ... bref, on peut en tirer de multiples conclusions contradictoires).

  20. #258
    Garlik

    Re : énergie et nucléaire

    Je sens un gros enfumage de Tilleul là: le graphique en question reflete les prix de gros sur le marché de l'electricité, pas les pertes ou bénéfices d'EDF.

    En conclure que, en dessous du prix de reviens moyen de 35 euros / MWh, ca coûte de l'argent de faire tourner les centrales est un contresens. Il y a confusion entre prix de marché et prix effectivement payé. A cela s'jaoute le fait que EDF coupe certaines centrales la nuit, justement pour coller à la demande.

    Pour faire clair, durant la nuit, le prix de l'electricité chûte brutalement mais c'est uniquement parce que personne n'en a besoin à ce moment. Bref, EDF n'exporte pas à cette période. Ben oui, si il y avait de la demande, les prix seraient élevés. Cependant, à cette période, EDF fournit de l'electricité à ses clients nationaux qui, eux, ne paient pas le prix de marché mais celui qui correspond à leur contrat de service., bien supérieur à ce prix de marché.

    J'ai beau avoir un prix de marché à 20 euros à 2 heures du matin, si 90% de ma production est vendue à 80 euros, je ne perd pas d'argent. Au contraire.

  21. #259
    Tilleul

    Re : énergie et nucléaire

    Je ne conclus pas je te dis : regarde ces données à chaque fois que le prix décroche par rapport à l'Allemagne c'est un signe qui permet d'identifier la surproduction et que le producteur qui n'a pas la possibilité physique de fermer sa centrlae doit payer pour la faire fonctionner sa centrale...

    L'activité de commercialisation dont tu parles n'a aucun rapport avec la production, les deux activités sont liés parce que l'une permet de couvrir les risques de l'autre (la vente au marché de la production permet de couvrir l'achat au marché de la commercialisation) mais au niveau opérationnel ces deux mondes totalement différents...

    Si le prix du marché était 20 €, c'est que le marché a acheté pas plus de 20 €, et certainement pas 80...

    Faut quand même être un peu pratique de temps en temps, si chaque fois qu'un client d'un fournisseur d'électricité partait ou arrivait il devait téléphoner aux opérateurs de ses centrales électriques, ce serait quand même très vite un joyeux désordre...
    Keep it in the Ground !

  22. #260
    Moinsdewatt

    Re : énergie et nucléaire

    Les Etats-Unis prennent des mesures post-Fukushima

    Le 13 juillet 2011 Usine Nouvelle


    Une commission américaine établit 34 recommandations pour sécuriser les installations nucléaires dans le pays.

    Une réflexion comparable à celle qui a été faite suite aux attentats du 11 septembre. C’est ainsi qu’est décrit le travail réalisé par une commission de l’autorité de sûreté nucléaire américaine (Nuclear Regulatory Commission - NRC). Créé suite à la catastrophe nucléaire au Japon, ce travail a permis d’établir 34 recommandations pour que le parc étasunien soit en mesure de faire face aux tremblements de terres, inondations, fusion du cœur.

    Parmi les principales mesures, les experts recommandent de renforcer les normes sur les outils d’alimentation électrique de secours. Les opérateurs devront également prévoir des réserves d’eau pour alimenter les piscines de stockage du combustible usé en cas de défaillance. Enfin, des améliorations devront être apportées aux réacteurs de même type que les installations de Fukushima, de conception américaine.

    Ces conclusions doivent encore être adoptées définitivement par la NRC. Pour l’heure, il est difficile de chiffrer le coût que représenteront ces travaux pour les 104 réacteurs américains, le plus important parc au monde. Malgré ces recommandations, la commission estime toutefois qu’une succession d’événements qui ont conduit à la catastrophe de Fukushima en mars dernier est improbable aux États-Unis.

    Si ces coûts sont prohibitifs, il n’est pas inimaginable que des opérateurs choisissent de fermer certains réacteurs à la faveur d’autres formes d’énergies. La montée en puissance du gaz dans le pays, en particulier grâce au gaz de schiste, rebat en effet les cartes énergétiques. La relance du nucléaire dans le pays, si elle est toujours d’actualité, ne sera pas aussi importante qu’originellement imaginée.
    http://www.usinenouvelle.com/article...ushima.N155604

  23. #261
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message

    L'activité de commercialisation dont tu parles n'a aucun rapport avec la production, les deux activités sont liés parce que ... au niveau opérationnel ces deux mondes totalement différents...
    Ça me parait très contradictoire de dire que ça n'a aucun rapport puis les lier et en tirer des conclusions.

    Si je voulais faire un sophisme, je ne m'y prendrais pas autrement.

    Ceci dit, c'est, de toutes façons, un argument économique et je n'en vois pas la pertinence sur un forum scientifique mais on va peut être me l'expliquer.

  24. #262
    Garlik

    Re : énergie et nucléaire

    Mmmm, je crains que l'enfumage ne continue. Le graphique que Tilleul donne ne donne de toute façon aucune indication ni sur l'état de la production électrique, ni sur la quantité effectivement exportée (et donc vendue). Il est donc erroné d'affirmer, à partir de ce graphique, que EDF perd de l'argent. Point.

    A te lire, tu laisses entendre qu'EDF ne réduit pas sa capacité nocturne et vend donc toute sa production à perte. Peut être, mais peut être pas. En tout cas, aucun des graphiques fournis ne permet de conclure cela. Et il me semblait que, au contraire de tes affirmations, EDF réduisait précisément sa production nocture pour coller à la demande...

    Par ailleurs, il s'agit des prix de gros sur le marché électrique européen, pas du prix payé par les clients d'EDF. Quand le MWh est à 20 €, tu paies ton électricité 0.02 €/kWh ? 20 € à 2 heures du matin c'est ce que paierait par exemple E-on ou Eneco Energie s'ils voulaient acheter de l'électricité à EDF à cette heure, pas ce que paient les particuliers et les industries françaises.

  25. #263
    YBaCuO

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    [url]
    Ce qui est quand même hallucinant c'est qu'alors que tout le monde trouve évident qu'un moteur qui s'emballe peut cramer ou qu'une décharge électrique peut faire sauter toute une installation domestique, la moitié ne va pas faire le rapprochement avec le fait qu'il est tout aussi nuisible de produire trop d'électricité sur le réseau que de ne pas en produire assez...
    Il n'y a jamais de surproduction, la production d'électricité est modulée en permanence par des mécanismes de régulation qui agissent sur les barres de contrôles des centrales nucléaire, le débit du combustibles dans les centrales thermiques ou les vannes d'admission d'eau dans les centrales hydrauliques.
    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Je ne conclus pas je te dis : regarde ces données à chaque fois que le prix décroche par rapport à l'Allemagne c'est un signe qui permet d'identifier la surproduction et que le producteur qui n'a pas la possibilité physique de fermer sa centrlae doit payer pour la faire fonctionner sa centrale...
    Il n'y a pas impossibilité physique à moduler la production des centrales nucléaires. Dans des journées extrêmes comme le jour de l'an, on peut constater une modulation de la production nucléaire d'une dizaine de gigawatt sur quelques heures.

    A propos du décrochage des prix en France par rapport à ses voisins (au 13 juillet), en regardant le site de RTE on trouve facilement la raison.
    Les exportations sont à leur limites physiques maximales, la production hydraulique et thermique est réduite au minimum. Cela signifie que le coût marginal de l'électricité n'est plus basé sur la production hydraulique ou thermique mais nucléaire.
    Celui-ci est très faible, dans ce cas de figure ce coût se réduit au coût du combustible (qui est une faible part du coût moyen).
    Les échanges transfrontaliers ayant atteints leur limites maximales, ce prix ne se répercute pas sur les marché voisins.

    Bref, si le prix de l'électricité est fixé à 20€, c'est que le coût marginal de production nucléaire est inférieur à 20€, sinon EDF aurait réduit l'offre comme au jour de l'an.

    Par ailleurs, il faut garder à l'esprit que ces bourses d'énergie concernent un volume limité d'énergie (environ 7 GWh/h en France d'après le lien). On peut penser que le reste est échangé sur d'autres marchés ou par des contrats gré à gré. Par conséquent on ne peut pas généraliser ce prix à toute une production.

  26. #264
    Tilleul

    Re : énergie et nucléaire

    Il n'y a jamais de surproduction, la production d'électricité est modulée en permanence par des mécanismes de régulation qui agissent sur les barres de contrôles des centrales nucléaire, le débit du combustibles dans les centrales thermiques ou les vannes d'admission d'eau dans les centrales hydrauliques.
    Et surtout par les exportations... Etant donné que le parc nucléaire français a été dimensionné pour une consommation de 1000 TWh alors qu'elle n'a augmenté qu'à 450 TWh, on peux difficilement parler de parc bien dimensionné...

    A propos du décrochage des prix en France par rapport à ses voisins (au 13 juillet), en regardant le site de RTE on trouve facilement la raison.
    Les exportations sont à leur limites physiques maximales, la production hydraulique et thermique est réduite au minimum. Cela signifie que le coût marginal de l'électricité n'est plus basé sur la production hydraulique ou thermique mais nucléaire.
    Celui-ci est très faible, dans ce cas de figure ce coût se réduit au coût du combustible (qui est une faible part du coût moyen).
    Les échanges transfrontaliers ayant atteints leur limites maximales, ce prix ne se répercute pas sur les marché voisins.
    Et ce que tu décris c'est exactement un parc électrique en surproduction... (et le cout d'opération d'une centrale c'est pas que le combustible c'est surtout de l'exploitation maintenance, une centrale c'est une installation industrielle...).


    Bref, si le prix de l'électricité est fixé à 20€, c'est que le coût marginal de production nucléaire est inférieur à 20€, sinon EDF aurait réduit l'offre comme au jour de l'an.
    Le cout d'O&M c'est au dessus, si EDF ne peut pas réduire l'offre c'est que cette réduction ne se fait pas sur une longue période comme pour le nouvel an il n'est donc pas possible de gérer entièrement cette baisse de la consommation au niveau de la production mais on ne peut agir que sur la partie consommation en payant les gens pour consommer (ie : prix en dessous du cout de production)...

    Je vous rappelle que ce fonctionnement n'est pas une nouveauté et était assumé dans la presse au moment du programme nucléaire français, vous allez quand même pas affirmer que Marcel Boiteux était un antinucléaire militant, faut peut être arrêter la parano de temps en temps...
    Keep it in the Ground !

  27. #265
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Donc c'est un fonctionnement à perte ?

  28. #266
    Garlik

    Re : énergie et nucléaire

    Pfff, non ce n'est pas un fonctionnement à perte, Tilleul ne comprend que ce qu'il veut comprendre. Il confond surproduction et surdimensionnement. Le parc nucléaire français a été surdimensionné, c'est un fait, mais cela ne signifie en aucune manière qu'il surproduit. EDF et ERDF passent leurs temps à équilibrer l'offre et la demande; quand la demande chute, EDF commence par stopper ses centrales à énergies fossiles et lance la modulation de ses centrales nucléaires.

    Et puis, un peu de bon sens suffit à démonter cet argument selon lequel on paie pour que nos voisins consomme; si c'était le cas, et sachant que l'électricité ne se stocke pas, comment croyez vous que nos voisins consommeraient cette électricité ? En alignant 1 millions de radiateurs pour chauffer les oiseaux ???
    Les seuls à éventuellement acheter cette électricité à ce moment, ce sont les suisses, qui en profitent pour pomper de l'eau dans leurs barrages. Mais cette consommation reste marginale.

  29. #267
    Tilleul

    Re : énergie et nucléaire

    Donc c'est un fonctionnement à perte ?
    Une perte c'est toujours par rapport à quelque chose... donc si on regarde les alternatives ce serait quoi ? Arrêter la centrale ? Ca couterait plus cher... donc stricto sensu c'est pas un fonctionnement à perte...


    Et puis, un peu de bon sens suffit à démonter cet argument selon lequel on paie pour que nos voisins consomme; si c'était le cas, et sachant que l'électricité ne se stocke pas, comment croyez vous que nos voisins consommeraient cette électricité ? En alignant 1 millions de radiateurs pour chauffer les oiseaux ???
    Les seuls à éventuellement acheter cette électricité à ce moment, ce sont les suisses, qui en profitent pour pomper de l'eau dans leurs barrages. Mais cette consommation reste marginale.
    Le principe de la gestion d'un réseau électrique ce n'est pas de mettre une production en face d'une consommation (et inversement) c'est de garantir un équilibre de la fréquence et de la tension...

    En l'occurence ce que font nos voisins c'est que comme on les rémunère pour prendre nos surproductions ils arrêtent leur centrales qui étaient prévues pour toujours fonctionner en dessous de la consommation de base (ce qui leur coute donc de l'argent et nécessite donc une rémunération!).

    Maintenant quand je l'ai dit plus haut ces 20 dernières années ce n'était pas un problème puisque la France pouvait se reposer sur la flexibilité des vieilles centrales gaz, charbon, fioul des voisins... C'est un peu moins le cas dans les 20 prochaines années du fait du remplacement de ces équipements par des installations renouvelables qui n'ont pas le même profil ou par des remplacements de centrales thermiques (qui peuvent également être renouvelable : biogaz, biomasse) plus efficace mais moins flexibles (cogénération, cycle combiné...).
    Keep it in the Ground !

  30. #268
    Garlik

    Re : énergie et nucléaire

    Je constate que tu n'a toujours pas apporté la démonstration de ce que tu avances, à savoir à la fois une surproduction électrique francaise et une vente à perte. On est censé te croire sur parole ?

  31. #269
    myoper

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Une perte c'est toujours par rapport à quelque chose...
    Oui, en l'absence de précision, c'est par rapport à zéro (soit le producteur gagne de l'argent, soit il en perd - l'activité est rentable ou pas) sans prendre en considération qu'il en gagne ou perd plus ou moins par moment ou qu'il doive en dépenser ou en perdre parfois pour assurer des gains plus important (s'il ne fonctionne pas à perte) comme pour toute activité commerciale.

    Pour éviter de prolonger le HS, je souhaiterais une réponse brève (rentable ? : oui / non / je ne sais pas).

  32. #270
    JPL

    Re : énergie et nucléaire

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    En l'occurence ce que font nos voisins c'est que comme on les rémunère pour prendre nos surproductions
    Avance une preuve de cette énormité avant que le puisse la croire.
    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Je constate que tu n'a toujours pas apporté la démonstration de ce que tu avances, à savoir à la fois une surproduction électrique francaise et une vente à perte. On est censé te croire sur parole ?
    Tilleul ne dit même pas qu'on vend à perte, mais qu'on paie les autres pour nous débarrasser de cet excédent. Comme si on ne savait pas arrêter les centrales en France !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Page 9 sur 11 PremièrePremière 9 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2009, 17h54
  2. énergie nucléaire
    Par nasnasnisne dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2007, 13h35
  3. Energie solaire/energie nucléaire
    Par Mignane dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/04/2006, 12h15
  4. énergie nucleaire
    Par bendesarts dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2005, 22h53