Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Nouvelle éolienne à axe vertical




  1. #1
    wagane

    Smile Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour, j'aimerai que vous me donniez votre avis sur l'éolienne à axe vertical BSB :http://www.dailymotion.com/user/waga...lete-divx_tech

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Zozo_MP

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour


    Que veux-tu savoir en tant que constructeur !

    Cordialement

  4. #3
    MidiMightyMoe

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Je suis relativement sceptique sur le rendement "vent" -> énergie mécanique -> air comprimé -> énergie méca. Faudrait que je fasse (ou quelqu'un de plus courageux que moi le fasse ) les calcul de thermo, mais je vois mal les cycles de détente/compression être productifs d'une quelconque façon. Est-ce que ces calculs de rendement ont été faits ?
    Je ne suis pas spécialiste de méca flu, mais les pâles me paraissent vraiment rudimentaire, j'ai du mal à y voir un quelconque écoulement performant. De même, il y a eu des tests en soufflerie ou des simulations de faites ? Pareil poour ce qui est de les empiler, cela ne gêne pas les écoulements ?
    Quant à la pompe je comprends pas ... on a la rotation d'un axe, pourquoi aller chercher une rainure avec des galets ? Les pompes à pistons radiaux à excentrique marchent très bien ... moins il y a de pièces, mieux on se porte.

    Enfin bon, ce ne sont que des réactions à chaud sans aucun calcul derrière, mais ça fait vraiment grosse usine à gaz, et beaucoup de points sont obscurs quand même.

    Cela dit je félicite l'initiative et le boulot effectué.

    Ps : Et pour le bateau à éolienne ... nan mais sans rire ?
    Dernière modification par MidiMightyMoe ; 24/08/2009 à 06h50.


  5. #4
    wagane

    Smile Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    En effet, le rendement vent, énergie mécanique, air comprimé,énergie mécanique, n'est pas idéal. Mais d'après nos calculs, il ne sera pas inférieur au rendement vent, énergie mécanique, électricité,énergie mécanique. De plus nous savons mieux stocker l'air comprimé que l'électricité. Mieux , beaucoup moins cher, moins polluant , moins lourd et plus durablement. Autre avantage: l'air en phase de compression produit de la chaleur que nous allons récupérer. A l'utilisation l'air comprimé à la détente produit du froid que nous utiliserons aussi.
    Quant à l'écoulement, l'air s'écoule par l'extérieur, périphérie de l'éolienne. L'empilement permet la multiplication des rotors donc de répondre favorablement aux variation de direction et de flux constatés sur les toits d'immeuble et roof de navire. Les simulations sont en cours et très prometteuses. Le compresseur ne mesure que 20cm d'épaisseur pour pouvoir se loger dans la base du stator, les 12 pistons sont sur le même plans. La pompe que vous suggérez ne peut pas convenir.
    Effectivement l'énergie éolienne est une réponse efficace pour la propulsion des navires. Après tout une éolienne n'est qu'une voile capable de transformer le vent en énergie stockable. Et, tout cas beaucoup plus que l'énergie solaire qui à prouvé ses limites en terme de rendement (donc enviseageable uniquement pour une navigation fluviale). De plus, rien n'empêche de recouvrir ces éoliennes de panneaux photovoltaïques. Les calculs prouvent qu'un porte container ou un tanker recouvert d'éoliennes pourrait naviguer sans une goutte de carburant. En ce qui concerne la plaisance, je rappelle que la moyenne de sortie des navires de plaisance en France est de moins d'un jour/an. Donc potentiellement 364 jours de vent inexploité. Si une voile doit être affalée au port ou au mouillage, ce n'est pas le cas d'une éolienne qui peut continuer à produire. A méditer !!!

  6. #5
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Bonjour


    Que veux-tu savoir en tant que constructeur !

    Cordialement
    Bonjour,
    nous avons besoin d'un maximum de réactions du public, les capitaux engagés sont très importants et l'avis des internautes sur divers forums nous obligent à nous poser des questions auxquelles nous n'aurions peutêtre pas pensé.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    [QUOTE=wagane;2512771]En effet, le rendement vent, énergie mécanique, air comprimé,énergie mécanique, n'est pas idéal. Mais d'après nos calculs, il ne sera pas inférieur au rendement vent, énergie mécanique, électricité,énergie mécanique. De plus nous savons mieux stocker l'air comprimé que l'électricité. Mieux , beaucoup moins cher, moins polluant , moins lourd et plus durablement. Autre avantage: l'air en phase de compression produit de la chaleur que nous allons récupérer. A l'utilisation l'air comprimé à la détente produit du froid que nous utiliserons aussi.
    Quant à l'écoulement, l'air s'écoule par l'extérieur, périphérie de l'éolienne. L'empilement permet la multiplication des rotors donc de répondre favorablement aux variation de direction et de flux constatés sur les toits d'immeuble et roof de navire. Les simulations sont en cours et très prometteuses. Le compresseur ne mesure que 20cm d'épaisseur pour pouvoir se loger dans la base du stator, les 12 pistons sont sur le même plans. La pompe que vous suggérez ne peut pas convenir.
    Effectivement l'énergie éolienne est une réponse efficace pour la propulsion des navires. Après tout une éolienne n'est qu'une voile capable de transformer le vent en énergie stockable. Et, tout cas beaucoup plus que l'énergie solaire qui à prouvé ses limites en terme de rendement (donc enviseageable uniquement pour une navigation fluviale). De plus, rien n'empêche de recouvrir ces éoliennes de panneaux photovoltaïques. Les calculs prouvent qu'un porte container ou un tanker recouvert d'éoliennes pourrait naviguer sans une goutte de carburant. En ce qui concerne la plaisance, je rappelle que la moyenne de sortie des navires de plaisance en France est de moins d'un jour/an. Donc potentiellement 364 jours de vent inexploité. Si une voile doit être affalée au port ou au mouillage, ce n'est pas le cas d'une éolienne qui peut continuer à produire. A méditer !!!

  9. #7
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par MidiMightyMoe Voir le message
    Je suis relativement sceptique sur le rendement "vent" -> énergie mécanique -> air comprimé -> énergie méca. Faudrait que je fasse (ou quelqu'un de plus courageux que moi le fasse ) les calcul de thermo, mais je vois mal les cycles de détente/compression être productifs d'une quelconque façon. Est-ce que ces calculs de rendement ont été faits ?
    Je ne suis pas spécialiste de méca flu, mais les pâles me paraissent vraiment rudimentaire, j'ai du mal à y voir un quelconque écoulement performant. De même, il y a eu des tests en soufflerie ou des simulations de faites ? Pareil poour ce qui est de les empiler, cela ne gêne pas les écoulements ?
    Quant à la pompe je comprends pas ... on a la rotation d'un axe, pourquoi aller chercher une rainure avec des galets ? Les pompes à pistons radiaux à excentrique marchent très bien ... moins il y a de pièces, mieux on se porte.

    Enfin bon, ce ne sont que des réactions à chaud sans aucun calcul derrière, mais ça fait vraiment grosse usine à gaz, et beaucoup de points sont obscurs quand même.

    Cela dit je félicite l'initiative et le boulot effectué.

    Ps : Et pour le bateau à éolienne ... nan mais sans rire ?
    Bonjour et bravo ! , voilà le genre de message attendu.
    Ceux qui posent des questions. ( Les réponses sont dans un message ci-dessous)

    par contre nous n'avons pas compris "nan mais sans rire"
    peutêtre vouliez vous dire:
    - Un train à vapeur "nan mais sans rire"
    - Une automobnile "nan mais sans rire"
    - Allez sur la lune "nan mais sans rire"
    - Une machine à calculer "nan mais sans rire"
    etc, etc ....

  10. Publicité
  11. #8
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour et bravo ! , voilà le genre de message attendu.
    Ceux qui posent des questions. ( Les réponses sont dans un message ci-dessous)

    par contre nous n'avons pas compris "nan mais sans rire"
    peutêtre vouliez vous dire:
    - Un train à vapeur "nan mais sans rire"
    - Une automobnile "nan mais sans rire"
    - Allez sur la lune "nan mais sans rire"
    - Une machine à calculer "nan mais sans rire"
    etc, etc ....

  12. #9
    MidiMightyMoe

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour, je m'excuse de mon ton quelque sarcastique plus haut, mais bon trait de personnalité, on vit avec ...

    Je vais etayer un peu mon propos :

    -Ces pâles il me semble que j'en ai déjà vu, c'était sur des sortes de puits, mais c'était vraiment ancien et rudimentaire, et je me dis pourquoi a-t-on abandonné ça au profit de profils beaucoup plus complexes ? A voir comme ça, la surface projetée qui porte au vent est très faible, et l'écoulement doit être loin d'être aussi propre que sur une hélice. De plus, au retour on a surface résistance assez élevée il me semble. Enfin cela dit si vous avez fait les simulation et que ça marche, ça vaut de l'or, un système aussi simple qui marche bien.

    -Pour l'air comprimé ... on se tuerait à faire des batteries au lithium toutes plus compliquées les unes que les autres, à remplir des barrages géant en Norvège avec de l'éolien allemand, alors qu'en fait il suffisait de comprimer de l'air ? J'ai du mal à y croire quand même, et les limitations en rendement théorique des cycles détente/compression me laisse perplexes. Cela dit, de même, si ça marche, c'est excellent.

    -Pour la pompe ... mes BE sur les pompes datent un peu (puis j'aimais pas la méca ), je vous crois. Sinon, est-il plus rentable de fabriquer la votre que d'en monter une déjà conçue, et donc produite en série ?

    Enfin pour le bateau à éolienne, je m'excuse de ce ton sarcastique et peu courtois, mais le principe me dérange quand même. On va chercher un écoulement très complexe, très limité en rendement ( 16/27 pour hélice ? me rappelle plus ...), pour aller comprimer de l'air avec un cycle qui a pas mal de pertes intrinsèques, passer tout ça dans un moteur, puis repasser ça dans une hélice avec les mêmes écoulement et limitations que précédemment. Tout cela étant beaucoup de materiel provenant de l'industrie i.e. cher et polluant à la fabrication/recyclage.
    Alors que de l'autre côté, une voile, c'est un bel écoulement et puis ... et puis voilà. On navigue extrêmement bien à la voile, depuis des siècles, les voiles actuelles sont très performantes, je ne vois pas pourquoi aller chercher de l'énergie éolienne ailleurs.

    Donc voilà pourquoi, malgré toute l'ingéniosité mise dans ce système, je suis quelque sceptique tout de même (mais mon avis vaut ce qu'il vaut, j'en suis conscient). Je vous souhaite quand même bon courage pour tout ça !

    Ps : Il y a quelques personnes assez calées dans la section "Technologie" de ce forum, ça vaut peut-être le coup d'aller y faire un tour.

  13. #10
    Zozo_MP

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonsoir MidiMightyMoe

    Il y a quelques personnes assez calées dans la section "Technologie" de ce forum, ça vaut peut-être le coup d'aller y faire un tour.
    Ça c'est bien vrai !

    Nous pourrions y parler du rendement des éoliennes Savonius et surtout de leur écoulement comparé au système de Wagane et aussi c'est l'intérêt de leur rendement.

    On pourra aussi discuter de l'intérêt :
    de pâles chisteras
    de l'empilement qui tel qu'il est conçu va apporter plein de balourd
    de l'enfermement des chistéras entre deux platines et du désastreux
    effondrement du rendement bien avant que les chistéras soit refermées pour former un tore.
    Les éoliennes Darius sont plus performantes que les Savonius mais nettement moins que les éoliennes tri-pales.
    Pour mémoire les éoliennes exploitant la traînée aérodynamique (trainée différentielle) telles les Savonius, ont un rendement théorique au moins quatre fois plus faible que les éoliennes utilisant la force de portance.

    Quelle hauteur d'empilement de groupe de chistéras faut-il pour avoir un rendement utilisable correcte. Et quid de la modification du centre de gravité du bateau.
    Combien de colonnes empilées seront prévues et avec quel écartement sur le pont pour que dans les allures au près la colonne de derrière ne soit pas totalement déventée.

    Nous pourrons aussi parler de la partie mécanique pure (de sa solidité à la mer qui tabasse méchamment et de la masse de chaque galette quadri-chistéras
    Il y a bien d'autres point qui posent question à la vue de la mécanique éclatée et du choix des composants à la mer.
    Etc, etc...

    Que pensez vous de l'aventure malheureusement sans lendemain du bateau à deux turbovoiles du commandant Cousteau.

    Cordialement




    Cordialement

  14. #11
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par MidiMightyMoe Voir le message
    Bonjour, je m'excuse de mon ton quelque sarcastique plus haut, mais bon trait de personnalité, on vit avec ...

    Je vais etayer un peu mon propos :

    -Ces pâles il me semble que j'en ai déjà vu, c'était sur des sortes de puits, mais c'était vraiment ancien et rudimentaire, et je me dis pourquoi a-t-on abandonné ça au profit de profils beaucoup plus complexes ? A voir comme ça, la surface projetée qui porte au vent est très faible, et l'écoulement doit être loin d'être aussi propre que sur une hélice. De plus, au retour on a surface résistance assez élevée il me semble. Enfin cela dit si vous avez fait les simulation et que ça marche, ça vaut de l'or, un système aussi simple qui marche bien.

    -Pour l'air comprimé ... on se tuerait à faire des batteries au lithium toutes plus compliquées les unes que les autres, à remplir des barrages géant en Norvège avec de l'éolien allemand, alors qu'en fait il suffisait de comprimer de l'air ? J'ai du mal à y croire quand même, et les limitations en rendement théorique des cycles détente/compression me laisse perplexes. Cela dit, de même, si ça marche, c'est excellent.

    -Pour la pompe ... mes BE sur les pompes datent un peu (puis j'aimais pas la méca ), je vous crois. Sinon, est-il plus rentable de fabriquer la votre que d'en monter une déjà conçue, et donc produite en série ?

    Enfin pour le bateau à éolienne, je m'excuse de ce ton sarcastique et peu courtois, mais le principe me dérange quand même. On va chercher un écoulement très complexe, très limité en rendement ( 16/27 pour hélice ? me rappelle plus ...), pour aller comprimer de l'air avec un cycle qui a pas mal de pertes intrinsèques, passer tout ça dans un moteur, puis repasser ça dans une hélice avec les mêmes écoulement et limitations que précédemment. Tout cela étant beaucoup de materiel provenant de l'industrie i.e. cher et polluant à la fabrication/recyclage.
    Alors que de l'autre côté, une voile, c'est un bel écoulement et puis ... et puis voilà. On navigue extrêmement bien à la voile, depuis des siècles, les voiles actuelles sont très performantes, je ne vois pas pourquoi aller chercher de l'énergie éolienne ailleurs.

    Donc voilà pourquoi, malgré toute l'ingéniosité mise dans ce système, je suis quelque sceptique tout de même (mais mon avis vaut ce qu'il vaut, j'en suis conscient). Je vous souhaite quand même bon courage pour tout ça !

    Ps : Il y a quelques personnes assez calées dans la section "Technologie" de ce forum, ça vaut peut-être le coup d'aller y faire un tour.
    Bonjour, je n'ai rien inventé, les éoliennes existent depuis près de 4000 ans. Je me suis donc inspiré d'une éolienne existante depuis un bon moment, qui fonctionne très bien et ai tenté d'y apporter des modification en vue de l'améliorer. Voici ma muse : http://www.onpeutlefaire.com/constru...a-axe-vertical et une petite vidéo pour le fonctionnement : http://www.dailymotion.com/relevance...nstration_tech

    regardez et lisez, il y a plusieurs réponses à vos questions.

    Quant à la voile , elle existe depuis plus de 4000 an aussi mais est utilisée en temps que moteur. Au port ou au mouillage, on l'affale. C'est à dire qu'on la range. Je rappelle que les bateaux de plaisance ont une moyenne annuelle de navigation de 1 jour . Notre voile dort dans son étuit 364 jours par an. Une éolienne pourrait fournir, stocker et redistribuer 364 jours d'énergie par an avec une puissance directement liée à la force du vent.

    L'éolienne fonctionne quelque soit la direction du vent sans agir sur la direction du navire ( ou très peu , dérive quasiment nulle). A la voile , on est obligé de tirer des bords pour aller d'un point A à un point B quand le vent n'est pas favorable et la dérive du au vent doit être rectifiée en permanence. De plus , pas de vent pas de déplacement, c'est la pétole !!! ( vive les moteurs ).
    Je suis marin professionnel et je peux vous dire que lors d' une longue croisière à la voile sans vent , Monsieur Yves Echo et Monsieur Yann Marre sont des dieux !
    Messieurs Wolf Veau, le Père Kines et madame Suze Uki sont très bien aussi.

  15. #12
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Bonsoir MidiMightyMoe



    Ça c'est bien vrai !

    Nous pourrions y parler du rendement des éoliennes Savonius et surtout de leur écoulement comparé au système de Wagane et aussi c'est l'intérêt de leur rendement.

    On pourra aussi discuter de l'intérêt :
    de pâles chisteras
    de l'empilement qui tel qu'il est conçu va apporter plein de balourd
    de l'enfermement des chistéras entre deux platines et du désastreux
    effondrement du rendement bien avant que les chistéras soit refermées pour former un tore.
    Les éoliennes Darius sont plus performantes que les Savonius mais nettement moins que les éoliennes tri-pales.
    Pour mémoire les éoliennes exploitant la traînée aérodynamique (trainée différentielle) telles les Savonius, ont un rendement théorique au moins quatre fois plus faible que les éoliennes utilisant la force de portance.

    Quelle hauteur d'empilement de groupe de chistéras faut-il pour avoir un rendement utilisable correcte. Et quid de la modification du centre de gravité du bateau.
    Combien de colonnes empilées seront prévues et avec quel écartement sur le pont pour que dans les allures au près la colonne de derrière ne soit pas totalement déventée.

    Nous pourrons aussi parler de la partie mécanique pure (de sa solidité à la mer qui tabasse méchamment et de la masse de chaque galette quadri-chistéras
    Il y a bien d'autres point qui posent question à la vue de la mécanique éclatée et du choix des composants à la mer.
    Etc, etc...

    Que pensez vous de l'aventure malheureusement sans lendemain du bateau à deux turbovoiles du commandant Cousteau.

    Cordialement




    Cordialement
    Idem : http://www.onpeutlefaire.com/constru...a-axe-vertical
    et une petite vidéo pour le fonctionnement : http://www.dailymotion.com/relevance...nstration_tech
    vous aurez vos réponses pour l'écoulement qui est génial !!

    Je ne me prononce pas encore en ce qui concerne le rendement mais d'après les premières simulations, les éoliennes tripales ( à axe horizontal ) seront largement surpassées.
    Quant à l'empilement, on a constaté, surtout sur les toits d'immeubles que la vitesse et quelques fois la direction du vent variait au fure et à mesure de l'altitude ( et je ne parle que de quelques mètres ) cela est du aux turbulences. Ainsi l'éolienne, à la base tournera à 60t/minute , la deuxième à 65t/min, la troisième à 70t/min etc... Cela s'apelle l'optimisation.

    Les plus grandes éoliennes tripales du monde ont un rotor de 180 mètres de diamètre, c'est énorme !

    180m de variation d' altitude c'est aussi une différence de vitesse du vent importante entre le point bas et le point haut du rotor. Ainsi , il y a toujours une pâle qui freine les 2 autres ou inversement 2 pâles qui freinent la troisième.

    Pour l'instant, on a pas mieux mais nous n'en sommes qu'au début.

    Le Fardier de Cugnot à permis le TGV !!!!

  16. #13
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par wagane Voir le message
    Idem : http://www.onpeutlefaire.com/constru...a-axe-vertical
    et une petite vidéo pour le fonctionnement : http://www.dailymotion.com/relevance...nstration_tech
    vous aurez vos réponses pour l'écoulement qui est génial !!

    Je ne me prononce pas encore en ce qui concerne le rendement mais d'après les premières simulations, les éoliennes tripales ( à axe horizontal ) seront largement surpassées.
    Quant à l'empilement, on a constaté, surtout sur les toits d'immeubles que la vitesse et quelques fois la direction du vent variait au fure et à mesure de l'altitude ( et je ne parle que de quelques mètres ) cela est du aux turbulences. Ainsi l'éolienne, à la base tournera à 60t/minute , la deuxième à 65t/min, la troisième à 70t/min etc... Cela s'apelle l'optimisation.

    Les plus grandes éoliennes tripales du monde ont un rotor de 180 mètres de diamètre, c'est énorme !

    180m de variation d' altitude c'est aussi une différence de vitesse du vent importante entre le point bas et le point haut du rotor. Ainsi , il y a toujours une pâle qui freine les 2 autres ou inversement 2 pâles qui freinent la troisième.

    Pour l'instant, on a pas mieux mais nous n'en sommes qu'au début.

    Le Fardier de Cugnot à permis le TGV !!!!
    Imaginez une tour d'éoliennes BSB empilées sur 180 mètres de haut. Aucune d'entre elles ne tourne à la même vitesse, elle ne se contrarient pas. Elles sont au nombre de 90 et fournissent chacune 65 Méga Watt par an soit environ 6000 méga watts / an au total. Quand une éolienne tombe en panne les autres fonctionnent encore.

    Je suis de ceux qui pensent que les éoliennes à axe vertical sont l'avenir des éoliennes standard comme le TGV pour le Fardier

    Cordialement

  17. #14
    chris111

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Tout d'abord, je tiens à vous idre que je souhaite que votre projet débouche.

    Cependant, je suis septique sur plusieurs points:
    - le concept (j'en suis resté à axe horizontal = mauvais rendement)
    - la forme des pales (de la forme d'une goutière pliée), mais qui peut être est simplifiée sur la vidéo. Je pense qu'une simulation numérique (se rapprocher d'une école d'ingé) pourrait permettre d'optimiser le profil (je pense notament à la partie arrière de la pale).
    De plus, pourquoi stocker l'énergie (et dégrader le rendement), pourquoi ne pas injecter le courant directement sur le réseau? Si il faut stocker l'énergie, pourquoi ne pas reprendre une pompe du marché. Réinventer une pompe c'est bien mais ca va pas alléger la note finale.
    Perso, j'ai des doutes sur la pertinence économique de la réutilisation de la chaleur (généré lors de la compression) et du froid (lors de la détente) car les différence de températures sont à mon avis trop faible pour être interessante.

    Je me permet un conseil avant que vous vous lanciez: il faut impérativement estimer finement le rendement de l'appareil (c'est pas facile), estimer le coût série de ce système (plus facile), pour en déduire le cout du kWh pour le comparer à l'existant.
    Bref il faut bien valider l'étude de marché et soit foncer ou tout stopper tout avant d'avoir trop investit dedans.

    En tout cas, même si je ne crois pas à la validité de votre concept, je vous souhaite de réussir.
    Dernière modification par chris111 ; 26/08/2009 à 20h52.
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  18. #15
    wizz

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    un navire avec des rotors-éolienne, ça me rappelle ce bateau de Cousteau. Et si je ne m'abuse, l'expérience n'avait pas été concluant...

    Imaginez une tour d'éoliennes BSB empilées sur 180 mètres de haut. Aucune d'entre elles ne tourne à la même vitesse, elle ne se contrarient pas. Elles sont au nombre de 90 et fournissent chacune 65 Méga Watt par an soit environ 6000 méga watts / an au total
    calculs blindés de partout ou simple estimation

  19. #16
    Zozo_MP

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonsoir

    Vous défendez votre projet et c'est normal, mais faites le avec élégance, ce n'est pas la première discution sur les éoliennes figurez vous !

    Je ne discute pas sur le concept de fermeture qui fonctionne comme on le voit sur la vidéo du refuge. D'ailleurs leur éolienne pourrait être à améliorée. Mais le système du refuge n'a pas grand chose à voir avec votre système.

    Mais comme nous ne sommes pas là pour faire de l'anatomie comparée ni classer les arthropodes du cambrien concentrons nous sur votre objet.

    Quand aux autres grandes déclarations fondé sur rien de scientifiques et sur ceci ou celà c'est [HS].


    Je discute sur la forme de vos pales que j'ai appelé chistéra et sur l'écoulement de l'air dans votre système.

    Pour l'instant faites fonctionner votre système et comparez le rendement objectivement par rapport à une éolienne à trois pales de même encombrements.

    Quand à l'histoire de dire que les différents étages ne tournent pas à la même vitesse, soit ! mais encore faudrait-il qu'un seul étage arrive à faire de l'air comprimé. Vue la surface en prise au vent vous allez avoir des surprises.

    Vous nous demandez notre avis alors on vous le donne mais si c'est pour rester droit dans vos bottes et ne rien prendre en compte alors vous perdez votre temps ou nous faites perdre le notre.

    Question : est ce que vous avez au moins un étage qui fonctionne et avez vous eu la curiosité de mettre un fumigène au vent debout à cinq mètres de votre éolienne et de filmer l'écoulement de l'air sous tous les angles et surtout à l'intérieur ?
    Comment avez-vous mesuré le couple sur l'axe (sans compresseur).

    Cordialement

  20. #17
    wizz

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    le seul avantage que je vois sur ce rotor éolienne est qu'en cas de vent surpuissant, il suffit de replier les aubes. Quant au reste, je suis sceptique

    Les pales d'une éolienne horizontale est toujours productive sur 1tr, et d'efficacité constante (tj sur 1tr)

    Sur votre rotor éolienne, chaque aube est productive sur 1/2tr, dont le meilleur rendement se trouve lorsque l'aube est (à peu près) perpendiculaire au vent. Ce qui fait une moyenne moindre
    De plus, pour lors du trajet de retour, cette aube devient résistante et anule partiellement la production d'énergie lors du trajet 1/2tr aller

    Si vous avez fait des calculs blindés, confirmés par des spécialistes, alors je serai bien convaincu
    Si vous avez fait un prototype de grande échelle, et que l'efficacité a été confirmé, alors je serai convaincu
    Mais en attendant....

    ps: ça ressemble plus ou moins à cette voiture MDI à air comprimé, beaucoup de paroles, mais aucun essai officiel ou essai grandeur nature

  21. #18
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par chris111 Voir le message
    Tout d'abord, je tiens à vous idre que je souhaite que votre projet débouche.

    Cependant, je suis septique sur plusieurs points:
    - le concept (j'en suis resté à axe horizontal = mauvais rendement)
    - la forme des pales (de la forme d'une goutière pliée), mais qui peut être est simplifiée sur la vidéo. Je pense qu'une simulation numérique (se rapprocher d'une école d'ingé) pourrait permettre d'optimiser le profil (je pense notament à la partie arrière de la pale).
    De plus, pourquoi stocker l'énergie (et dégrader le rendement), pourquoi ne pas injecter le courant directement sur le réseau? Si il faut stocker l'énergie, pourquoi ne pas reprendre une pompe du marché. Réinventer une pompe c'est bien mais ca va pas alléger la note finale.
    Perso, j'ai des doutes sur la pertinence économique de la réutilisation de la chaleur (généré lors de la compression) et du froid (lors de la détente) car les différence de températures sont à mon avis trop faible pour être interessante.

    Je me permet un conseil avant que vous vous lanciez: il faut impérativement estimer finement le rendement de l'appareil (c'est pas facile), estimer le coût série de ce système (plus facile), pour en déduire le cout du kWh pour le comparer à l'existant.
    Bref il faut bien valider l'étude de marché et soit foncer ou tout stopper tout avant d'avoir trop investit dedans.

    En tout cas, même si je ne crois pas à la validité de votre concept, je vous souhaite de réussir.
    Je vous renmercie pour votre encouragement et je comprends tout à fait votre septicisme.
    En ce qui concerne les calculs , ils ont bien entendu été fait mais je suis tout à fait d'accord et par expérience, sur le fait que tant que le prototype ne sera pas au point et que tous les essais n'auront pas été éffectués. tout n'est que supposition.
    cependant , il faut bien essayer et que quelqu'un prenne le risque.
    Je n'ai aucune certitude mais j'ai beaucoup travaillé sur mon sujet.
    Je vous propose de vous envoyer les fichiers Solidworks et catia V5 afin que vous m'aidiez à les améliorer car , comme vous avez l'air très calé, cela me rendrait un grand service. Le budget prototype et essais s'élève à 110 000€ et heureusement , il y a encore quelque personnes qui croient aux initiatives.
    Quant à la revente au réseau EDF , bien sur mais uniquement en France. Et la France est un des plus petit pays du monde alors pfff !
    Je ne travaille pas pour les Français qui ont déjà tout. Je pense au Marché Africain, chinois , indiens etc... soit 90% de la population mondiale dont 60% non relié à des réseaux nationaux et sans électricité.
    De plus j'avais développé cette éolienne pour les navires au départ , alors le réseau ????

  22. #19
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Excusez moi le Pff!!! n'était pas pour vous

  23. #20
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Bonsoir

    Vous défendez votre projet et c'est normal, mais faites le avec élégance, ce n'est pas la première discution sur les éoliennes figurez vous !

    Je ne discute pas sur le concept de fermeture qui fonctionne comme on le voit sur la vidéo du refuge. D'ailleurs leur éolienne pourrait être à améliorée. Mais le système du refuge n'a pas grand chose à voir avec votre système.

    Mais comme nous ne sommes pas là pour faire de l'anatomie comparée ni classer les arthropodes du cambrien concentrons nous sur votre objet.

    Quand aux autres grandes déclarations fondé sur rien de scientifiques et sur ceci ou celà c'est [HS].


    Je discute sur la forme de vos pales que j'ai appelé chistéra et sur l'écoulement de l'air dans votre système.

    Pour l'instant faites fonctionner votre système et comparez le rendement objectivement par rapport à une éolienne à trois pales de même encombrements.

    Quand à l'histoire de dire que les différents étages ne tournent pas à la même vitesse, soit ! mais encore faudrait-il qu'un seul étage arrive à faire de l'air comprimé. Vue la surface en prise au vent vous allez avoir des surprises.

    Vous nous demandez notre avis alors on vous le donne mais si c'est pour rester droit dans vos bottes et ne rien prendre en compte alors vous perdez votre temps ou nous faites perdre le notre.

    Question : est ce que vous avez au moins un étage qui fonctionne et avez vous eu la curiosité de mettre un fumigène au vent debout à cinq mètres de votre éolienne et de filmer l'écoulement de l'air sous tous les angles et surtout à l'intérieur ?
    Comment avez-vous mesuré le couple sur l'axe (sans compresseur).

    Cordialement
    Que reprochez vous à mes réponses, je ne suis pas là pour me battre. Où ai'je manqué d'élégance ?
    Vous avez l'air d'avoir une grande expérience , vous avez 61 ans , moi déjà 50 et je respecte le savoir des autres. Si vous voulez m'aider , je ne demande pas mieux. je travaille sur solidworks et catia v5. Je suis tout à fait prèt à vous envoyer ces fichiers afin que vous les modifiez.
    Mon système est exactement celui du refuge avec un système de fermeture en plus, et des masselottes pour le règlage de la vitesse.Je vous assure.

    Cordialement

  24. #21
    Zozo_MP

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour Wagane

    Ok on n'en reparle plus tard dans la soirée en MP.

    Cordialement

  25. #22
    MidiMightyMoe

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Tiens, en parlant de rotor Savonius, le système à plusieurs chistera ne perd-il pas une partie du retour dans la pâle opposée ? Cela dit en général on utilise ce genre d'éolienne quand le rendement n'est pas important.

    Sinon sur la video du refuge, on peut arrêter cette éolienne à la main ? Je sais bien qu'on ne l'arrête pas exactement en opposant une force résistante, mais quand même, pouvoir mettre sa main à plat sur la pâle, ça donne une idée du couple développé par le truc ... et une idée de combien de temps il faudra pour qu'elle rembourse le voyage en hélico .

    Sur ce, si je n'étais pas feignant j'irai faire une simulation sous cast3m, mais là j'ai pas des masses le temps. Je vous conseille de prendre les résultats du module élément fini de Catia avec des pincettes, ce n'est pas ce que l'on fait de plus performant. En méca il est seulement utile pour faire des vérifications simples, en fluide je ne le connait pas.

    Sur ce, il faut comprendre notre "méfiance", un nouveau système de pâles éolienne doit répondre à des questions critiques telles que comment sont gérées les turbulences et autres vortex, quel est précisément sont rendement etc. (et d'autres je ne suis pas spécialiste). Par exemple ici : il se passe quoi au centre de l'éolienne, un gros bouillon, un renvoi dans les autres chistera, ça ne perturbe rien ?
    Beaucoup de choses ont été essayées, pas toute avec un franc succès, énormément de moyen sont développés en ce moment, alors un truc aussi "simple" (les bonnes idées sont parfois simples ne nous méprenons pas) qui débarque un argument du type "ça marche", nous laisse un peu perplexe.

    Bon courage tout de même.

  26. #23
    wizz

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par wagane Voir le message
    Le budget prototype et essais s'élève à 110 000€ et heureusement , il y a encore quelque personnes qui croient aux initiatives....

    ...Je ne travaille pas pour les Français qui ont déjà tout. Je pense au Marché Africain, chinois , indiens etc... soit 90% de la population mondiale dont 60% non relié à des réseaux nationaux et sans électricité.
    Nous te remercions pour ton altruisme, d'avoir pensé à ceux qui sont laissé au bord de la route du progrès. Et dans le même registre, pendant les années où l'Europe croulait sous les excédents agricoles, nous remercions les agriculteurs qui voulaient produire encore et encore en argumentant qu'il y a des millions de pauvres Africains qui qui crèvent de faim.

    Mais on oublie trop souvent que dans le terme "pauvres Africains qui crèvent de faim", il y a aussi le mot "pauvres". Parce que s'ils n'étaient pas pauvres, alors ils auraient pu acheter de la nourriture et ne plus crever de faim.

    Donc à moins que nos agriculteurs, dans un élan de générosité divine, décident de donner gratuitement la nourriture aux pauvres Africains, sinon, il serait difficile à ces derniers d'en acheter au prix fort

    Et donc dans le même registre, à moins que toi, dans un élan de générosité divine, décide de donner gratuitement tes rotors-éoliennes-générateurs aux pauvres Africains, sinon, il serait difficile à ces derniers d'en acheter au prix fort, de plusieurs centaines de milleirs d'euros à plusieurs millions d'euros

    Je n'en doute pas un seul moment du progrès que cela leur apportera d'avoir de l'électricité au milieu de la cambrousse, de faire un immense saut dans le monde moderne, le bénéfice de pouvoir voir pendant la nuit. Mais à mon humble avis, et surement ceux des pauvres Africains aussi, on peut vivre longtemps dans le noir avec un estomac plein. Par contre, l'inverse est beaucoup plus difficile...

    Désolé si je ne partage pas ton enthousiasme, ton altruisme...

    Wizz

  27. #24
    RARA63

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Désolé d'en rajouter dans la critique non-constructive, mais après ça :
    Citation Envoyé par wagan dans un autre fil
    Bonjour, ne nous trompons pas, une pâle d'éolienne ne doit être aérodynamique qu' en mode drapeau., C'est à dire lorsque l'on veut arrêter la rotation de l'éolienne. Sa forme en aile d'avion n'est utile qu'à ce moment précis. Le but recherché pour une pâle d'éolienne est qu'elle resiste le plus possible au vent pour obtenir un couple maximum. Donc le moins aérodynamique possible en mode de fonctionnement pour la face au vent et le plus aérodynamique possible pour sa face inerte. rechercher l'aérodynamisme pour une éolienne reviendrait à rechercher l'aérodynamisme pour un parachute.
    (Ou comment affirmer qu'une roue à aube est l'avenir de l'élice ...)
    On ne peux qu'être très septique sur le reste !

  28. #25
    Zozo_MP

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonsoir Wagane

    En ce qui concerne les calculs , ils ont bien entendu été fait mais je suis tout à fait d'accord et par expérience, sur le fait que tant que le prototype ne sera pas au point et que tous les essais n'auront pas été effectués. tout n'est que supposition.
    Pouvez-vous nous dire sur quoi portent les calculs et quels types? RDM et/ou Flow! Car du peu que j'ai vu il y a des choses qui ne me plaisent pas du tout question solidité et vibration.

    Pouvez vous répondre aussi aux questions sur les essais déjà effectués sur un maquette au 20ème ou sur un premier proto.

    Au fait ! quel est le diamètre et la hauteur d'un élément, et quel poids d'un élément (un étage).
    Egalement :
    pourquoi quatre pales et pas plus 5 ou 7 serait plus approprié.
    pourquoi la forme en chistéra par rapport

    Pouvez-vous aussi répondre à l'objection majeure de MidiMightyMoe et de Wizz sur le frein provoqué par la pale à son retour. De toute façon je pose la même question en rajoutant pourquoi ne pas l'avoir caréné même si cela à un petit inconvénient du réglage au vent.

    Avez-vous déjà fait un petit essai en mer car les histoires de vent réels et apparents sont très influençants sur les éoliennes embarquées y compris les surfs sur la houle.

    Cordialement.

  29. #26
    verdifre

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    bonjour,
    Je ne me prononce pas encore en ce qui concerne le rendement mais d'après les premières simulations, les éoliennes tripales ( à axe horizontal ) seront largement surpassées.
    les meilleures éoliennes à axe horizontal atteignent (je crois) 80% de la limite de Betz
    pour largement les surclasser il va falloir dépasser la limite de Betz qui est une limite théorique du même ordre que la limite de la vitesse de la lumière en physique.
    juste par curiosité, dans vos simulations, quels coefficients avez vous pris pour la distribution de Weibull ?
    j'ai aussi cru comprendre que vous envisagiez d'implanter vos éoliennes à une hauteur faible, quel coefficient de rugosité estimez vous ?
    Quelques chiffres basiques permettraient de juger immédiatement du sérieux de votre projet
    1) conditions de vent retenues pour votre simulation
    2) hauteur et largeur de votre dispositif
    3) énergie produite

    Il me semble que dans vos posts, vous envisagez l'éolien urbain, avez vous pris connaissance du rapport des autorité britanniques sur leur expérimentation de l'éolien urbain ? (rapport qui dit en substance que l'éolien urbain est soit une arnaque soit un jouet pour BoBo)

    Si vous souhaitez voir ce que font des concepteurs altruistes tout en reussisant à vivre de leur creation, vous pouvez surement vous inspirer du modele de developpement de Hugh piggot
    seules les dernières versions de plan sont payantes, les versions précedentes sont en libre accés.
    ses eoliennes fonctionnent et elles l'ont largement prouvé, leur fabrication et leur entretient sont à la portée de beaucoup de monde et il annonce des chiffres mesurés et vérifiés sur de vraies installations.
    http://www.scoraigwind.com/
    il ne deviendra jamais riche, mais il en vit.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  30. #27
    wagane

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Citation Envoyé par wizz Voir le message

    Les pales d'une éolienne horizontale est toujours productive sur 1tr, et d'efficacité constante (tj sur 1tr)

    Sur votre rotor éolienne, chaque aube est productive sur 1/2tr, dont le meilleur rendement se trouve lorsque l'aube est (à peu près) perpendiculaire au vent. Ce qui fait une moyenne moindre
    De plus, pour lors du trajet de retour, cette aube devient résistante et anule partiellement la production d'énergie lors du trajet 1/2tr aller

    [/SIZE]
    Ok les pales d'une éolienne horizontale sont toujours productives sur un tour mais à moitier car un face de chaque pale est au vent et l'autre contre le vent. On obtient exactement le même résultat.

    La grande différence c'est la surface développée des pâles. Les pales de l'éolienne savonius ont une surface de plus de 8 m2. la pale d'une éolienne à axe horizontale de 8m de diamètre aura une surface au vent de 1,2 m2 soit 9,6 fois moins. pour le mème encombrement.

  31. #28
    verdifre

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    bonjour,
    Ok les pales d'une éolienne horizontale sont toujours productives sur un tour mais à moitier car un face de chaque pale est au vent et l'autre contre le vent. On obtient exactement le même résultat.

    La grande différence c'est la surface développée des pâles. Les pales de l'éolienne savonius ont une surface de plus de 8 m2. la pale d'une éolienne à axe horizontale de 8m de diamètre aura une surface au vent de 1,2 m2 soit 9,6 fois moins. pour le mème encombrement.
    Quelle theorie utilisez vous ?
    ce que vous ecrivez est en contradicion flagrante avec la theorie de Betz (qui decoule directement du theoreme de bernoulli)
    c'est la surface balayée par les pales qui est la donnée importante, le rapport entre la surface des pales et la surface balayée par les pales ne definit que le coefficient de solidité de l"eolienne.
    vous affirmez des choses en contradiction avec les theories couramment admises, commen en êtes vous arrivé la ?
    quels chiffres et quelles equations avez vous retenus pour vos simulations ?
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  32. #29
    wizz

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    c'est bien ce que je pensais.
    un projet encore purement au stade du DAO, avec des calculs fondés sur des bases erronés, et aucun prototype fabriqué pour confirmer ou contredire les calculs de départ...

  33. #30
    stephanof01

    Re : Nouvelle éolienne à axe vertical

    Bonjour, Je ne suis pas assez calé en mécanique pour répondre efficacement , sinon :
    1) excellente video
    2) mauvaise éoliene , celle presenté doit avoir un mauvais rendement .Les eoliennes à axe verticale les plus rentables sont probablement celles à pales indexées.d'un coté la pale est face au vent , de l'autre, elle le traverse. Mécaniquement c'est un peu lourd à monter, mais c'est surement plus efficace .
    3) mauvais compresseur : il serait plus judicieux d'emprunter le systeme du moteur étoile des avions pour comprimer. et pour comprimer quoi ? d'immense bouteilles d'air , de gaz ?
    autant compresser des ressorts ou monter de grosses charges que l'on ferait redescendre pour récuperer une partie de l'energie .
    4) Mais il faut bien sur faire des essais, et mesurer la puissance obtenue à vent egal .

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. eolienne axe vertical
    Par m3dps dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 16/04/2011, 23h29
  2. Éolienne à axe vertical - calcul de la puissance
    Par quijota dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 26/09/2007, 12h46
  3. Éolienne à axe vertical, pour ou contre
    Par david32 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/03/2007, 07h02
  4. Éolienne à axe vertical
    Par SunnySky dans le forum Technologies
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/03/2007, 07h02
  5. éolienne axe vertical
    Par polkacharlie dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/03/2007, 18h58