Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 80

Rouler propre et pas cher




  1. #1
    Tesla
    Bonsoir

    J'aimerais en savoir plus sur le diester , qu'est ce que c'est exactement? où en trouver?

    Sinon j'ai une connaissance qui m'affirme rouler avec de l'huile de récupération filtrée (fritture, huile de vidange etc...) avec un véhicule diesel.Je trouve ce concept génial si c'est véridique, non ? Qu'en pensez-vous ?
    Voila quelques sites sur ca :
    http://www.onpeutlefaire.com/article...vegetale-1.php
    et un autre :
    http://valenergol.free.fr/

    Comme sur internet il y en a à prendre et à laisser, j'aimerais l'avis de personne ayant étudier le sujet ou ayant des connaissances dans le domaine.

    Merci

    @micalement

    Tesla

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Steph
    Ben si je ne me trompe pas, c'est interdit de rouler à autre chose que du pétrole pour voiture, non? P.ex on pourrait rouler au gasoil de chauffage mais comme c'est moins cher c'est interdit.
    Je me trompe?

    Stéphane

  4. #3
    kinette
    Ben si je ne me trompe pas, c'est interdit de rouler à autre chose que du pétrole pour voiture, non? P.ex on pourrait rouler au gasoil de chauffage mais comme c'est moins cher c'est interdit.
    Je me trompe?
    Hello,
    A mon avis ça n'est pas exactement ça (?).
    Le gazoil de chauffage et le gazoil agricole sont identiques (du moins j'en susi sûr pour l'agricole) au gazoil pour voiture, distribué par les mêmes compagnies... ce qui change est la taxe dessus... c'est pour ça qu'ils mettent un colorant dans le gazoil non taxé (pour coincer facilement les fraudeurs).

    Après je ne vois pas pourquoi on t'interdirait de mettre de la mayonnaise, de l'eau, ou de l'huile de fritture dans ton réservoir...

    K.rburant
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.


  5. #4
    Steph
    ach zo, ben si tu ne peux pas rouler au gasoil de chauffage parce que la taxe n'est pas adaptée, je ne vois pourquoi tu pourrais rouler à l'huile de tournesol, dont la taxe n'est probablement pas adaptée non plus (sans compter le conditionnement).
    CQFD (?)

    Stéphane

  6. #5
    Narduccio
    Salut,
    les moteurs étant devenus les bijoux de précision, je ne suis pas sur qu'il pollueras moins. Il faudrait adapter les réglages de manière fine. Mais comme, il s'agit d'un cycle court pour l'instant les gens autorisé nous disent que c'est mieux.
    Pour ce qui est des taxes, elles s'appliquent aux carburants autorisés et le diester est un carburant autorisé mais peut-être pas a tous. Certains ont laissé sous-entendre que ces solutions alternatives sont moins polluantes tant que l'on n'en vient pas à de grandes quantités. En fait il faut produire son carburant à partir de sous-produits ou de résiduts et autres déchets.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Aquagio
    moi j'avais entendu parler du biodiesel... carburant alternatif fabriquer à partir d'huile de colza.
    utiliser en allemagne, à l'heure actuelle j'en sais pas plus... il possède des avantages fiscaux important moins cher que le diesel mais le problème qui se pose il faut d'énorme superficie agricole, et de plus la culture de cloza à pour effet d'appauvrir les sols...
    donc faire un carburant à partir des cultures n'est pas une solution si efficace en soit... mais pare le pb de pollution ! mais d'autres inconvénients viennent se greffer !

  9. #7
    dteuz
    les bus de chambery (73) roulent a l'aquazol:
    http://www.rhonalpenergie-environnem...es/experi7.htm


    un petit lien pour le diester (ou le biodiesel):
    http://www.prolea.com/dossiers/diest...sent/texte.htm

    pour la culture du colza "carburant" je crois qu'elle est autorisée sur les terres gelées/jachere de la PAC.

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile
    Tous les véhicules doivent rouler avec des carburants qui ont payé la taxe sur les produits pétroliers.
    J'avais lu il y a quelques mois qu'un agriculteur ayant développé des biocarburants pour sa propre utilisation a été condamné à verser ses taxes en retard... alors même que l'Union européenne encourage les biocarburants (mais la France fait semble-t-il de la résistance).
    Quant à l'huile de friture, ça me semble une très mauvaise idée car ça engendre sûrement une pollution phénoménale.
    Ces huiles sont parfois valorisées dans des chaufferies industrielles, mais elles nécessitent des filtres pour limiter la pollution.

  12. #9
    pierre17
    il y a un site qui se consacre à répondre à la question de savoir comment rouler propre et qui donne l'évolution permanente des technologies à notre disposition à ce jour: www.moteurnature.com
    son nom ne l'indique pas, mais le webmestre que je connais au fil du temps est très sérieux et dispose de sources que je ne suis pas encore parvenu à surpasser. cela ne coûte pas cher d'aller voir , vous ne serez pas déçue.
    Pierre

  13. #10
    arnahude
    Allez voir le site www.mdi.lu et roulez "français" à l'air comprimé...

  14. #11
    aranel53
    Bonjour !

    Je viens de passer ma soirée sur le site de MDI et je suis absolument époustoufflé par le concept présenté !
    Que tous ceux qui ne connaissent pas ce projet (francais) prennent la peine d'aller voir : ca vaut le coup !
    De plus, ce projet de véhicule réellement propre a l'air d'etre en phase de finalisation et pourrait bien etre disponible bientot ...

    enfin, les énergies renouvellables ont vraiment leur place dans ce projet et avec un rendement tres bon a mon avis .
    Bref, je pense que ce concept de voiture à air est bien plus solide que tous les projets utopiques de voiture électrique, à hydrogène, ou meme à diester...

    J'attends vos réactions, qui viendraient ponctuer ou nuancer mon enthousiasme...


  15. #12
    Chris77
    Je ne crois pas vraiment au concept de l'a voiture à air comprimé.

    D'abord pour la "charge" (remplissage de l'air comprimé), c'est pas évident car il faut disposer d'une prise électrique. Or on ne le trouve pas dans la rue, quand la voiture est garée dehors, ni même dans le garage (la présence des prises électriques n'est pas systématique dans tous les garages privés ou collectifs). L'autonomie est beaucoup trop courte, ce qui limite uniquement aux déplacements urbains. Or la plupart des voitures qui roulent en ville, roulent aussi en campagne et sur autoroute. J'ai l'impression que le concept d'air comprimé, est un attrape-nigaud, car l'air comprimé ne donnerait pas assez d'énergie pour faire déplace une voiture sur une distance donnée... De plus, aucun essai/prototype n'a été réalisé...

    Une idée, c'est bien. Pouvoir la réaliser et l'appliquer, c'est mieux.

  16. #13
    Aether
    Bonjour,

    Il existe au moins un prototype... http://www.mdi.lu/fr/album/index.php?niveau=1&photo=1. Trouver une prise électrique chez soi est quand même plus facile qu'une pompe à essence pour qui n'est pas pompiste...

  17. #14
    DonPanic
    Slu
    moi j'avais entendu parler du biodiesel... carburant alternatif fabriquer à partir d'huile de colza.
    S'il faut balancer des engrais et des pesticides sur les champs de colza pour optimiser les rendements,
    ça relativise beaucoup le concept de "carburant vert", non ?

  18. #15
    Chris77
    Citation Envoyé par Aether
    Bonjour,

    Il existe au moins un prototype... http://www.mdi.lu/fr/album/index.php?niveau=1&photo=1. Trouver une prise électrique chez soi est quand même plus facile qu'une pompe à essence pour qui n'est pas pompiste...
    Est-ce que le prototype roule conformément aux spécifications ? Ca on ne sait pas, ca na pas été controlé/testé... Pour la prise électrique, laisse moi rire, il faut avoir un garage privé avec prise électrique, ce qui est loin d'être le cas. Beaucoup n'ont pas de garage privé, et beaucoup ont des garages mais pas de prise... Imagine une voiture en panne au milieu de la campagne : un bidon d'essence sera nécessaire pour les voitures à carburant, des kilomètres de cable pour la voiture électrique...

  19. #16
    Steph
    Mais non, nigaud, il te suffit de pédaler pendant 5 heures pour regonfler ta voiture! Et puis attends un peu, dans peu de temps y aura plus de campagne!

    Stéphane

  20. #17
    MAGE
    Le biocarburant a été tué en France parce qu'on lui applique les mêmes taxes que sur les produits pétroliers...

    C'est aussi le cas en Belgique ( mais cela pourrait changer - voir http://www.valbiom.be/pages/acceuilgauche.htm ou http://www.fedichem.be/FR/pdf/Auto-F-open.pdf ). Par contre, il est favorisé en Allemagne et dans bien d'autres pays.

    Les huiles de friture ne sont qu'une des possibilités des huiles végétales.

    En Angleterre, un article du Guardian expliquait clairement (il y a un ou deux ans) comment on pouvait utiliser ces huiles dans des moteurs diesel. Il faut savoir que Mr Diesel vantait sa technologie parce qu'elle pouvait brûler un peu de tout. Il n'empêche que les problèmes de pollution n'en sont pas nécessairement résolus.

    D'ailleurs, un article vient de paraître sur www.novethic.fr au sujet de l'expérience brésilienne (programme Proalcool) :

    - - -

    L'alcool comme alternative énergétique :
    le bilan mitigé de l'expérience brésilienne



    Quelles énergies renouvelables pourront se substituer largement à nos besoins actuels en énergies fossiles ? L'exemple brésilien montre que l'alcool issu de fermentation organique n'est pas forcément une alternative "durable".

    Une politique volontariste pour réduire les besoins en pétrole

    En 1973, le Brésil lance le programme Proalcool à la suite du premier choc pétrolier. Il s'agit de promouvoir l'alcool de canne à sucre comme substitut au pétrole pour réduire d'autant la facture énergétique. Volontariste, l'Etat brésilien force les producteurs sucriers par le moyen de subventions directes, à investir dans des installations assurant la transformation des résidus issus de la production de sucre de canne en éthanol. Pour développer la demande, le Brésil surtaxe parallèlement les autres carburant : à la pompe, le conducteur brésilien fait le plein d'alcool pour la moitié du prix d'un plein de diesel ou de super (respectivement 1,25, 1,9 et 2 reais pour les prix à la pompe). Cette politique énergétique est un succès indéniable : 22% du parc brésilien roule à l'alcool aujourd'hui, ce qui contribue à rendre le Brésil autosuffisant à 70% de ses besoins énergétiques en matière de transport par la route.


    Un biocarburant à la source de problèmes écologiques et sociaux

    Mais le succès politique risque de compromettre le développement durable du Brésil. Tout d'abord, ce choix énergétique est un désastre écologique. Chaque litre d'éthanol produit treize litres de résidus hautement polluants et rejetés dans les cours d'eau. Or, comme le résume Artur Tavares Costa Carvalho, Directeur d'une usine de production de sucre et d'éthanol, " l'Etat nous a déjà beaucoup subventionné pour que nous développions les installations de fabrication d'éthanol. On a fait des progrès en créant des bacs de rétention des eaux. Mais il est clair qu'aujourd'hui, ce problème des effluents n'est ni la priorité de l'Etat, ni celle de bon nombre de producteurs. " Désastre social ensuite. Pour dynamiser la production, l'Etat a toujours été bon payeur. Un tel débouché a incité les grands propriétaires à planter toujours plus de canne à sucre, ce qui a mécaniquement nécessité toujours plus de terres. La culture de la canne à sucre a ainsi servi de motif pour expulser les petits paysans faisant de la culture vivrière à proximité des plantations. Ce sont des centaines de milliers de familles qui sont ainsi allées gonfler les favelas avec pour corollaire l'apparition de graves problèmes sociaux : pauvreté, faim, violence. Enfin, faute d'investissements dans les plantations, les coupeurs de canne journaliers travaillent à la main, au jour le jour et souvent sans contrat, pour un salaire de misère de 300 reais par mois ( soit 90 euros) alors que des études officielles montrent qu'il faudrait au moins 800 reais pour seulement survivre aujourd'hui au Brésil.


    Un biocarburant qui laisse les consommateurs sceptiques

    Malgré son prix attractif, les consommateurs ne plébiscitent pas l'alcool à la pompe, à l'exception des entreprises de transport routier qui y voient une manière d'optimiser le coût des trajets de leurs camions. En pratique, à l'exception de quelques véhicules fleurons de l'industrie brésilienne, dans la droite ligne de la Gurgel 280, rares sont les véhicules de tourisme qui roulent à l'éthanol. Le marché du véhicule neuf est essentiellement entre les mains de constructeurs étrangers. Ils ne fonctionnent pratiquement jamais au biocarburant. Pour Roberto Assan, loueur de voitures, " La qualité de l'alcool est trop inégale d'un producteur à un autre, donc d'une pompe à l'autre. Ces fluctuations altèrent considérablement la durée de vie d'un moteur. Je ne peux pas prendre ce risque. J'achète des véhicules de facture étrangère, pour garantir le standing de mon offre et je n'achète que des véhicules roulant à l'essence. "

  21. #18
    arnahude
    Pour les personnes qui doutent encore, il existe des vidéos qui montrent le véhicule à air comprimé en action... http://www.mdi.lu/fr/video/index.php

    Enfin, pour les problèmes de pannes que vous présentez, je pense qu'il ne serait franchement pas sorcier de mettre en place, un peu partout en France, des bornes électriques... Les pylônes EDF ne passent pas par chez vous ?

  22. #19
    Aether
    Beaucoup n'ont pas de garage privé, et beaucoup ont des garages mais pas de prise
    Beaucoup ont des prises mais pas de pompes... On peut aller loin en raisonnant comme ça... C'est juste à comparer avec les véhicules électriques et leur batteries pas propres du tout...

  23. #20
    Chris77
    Citation Envoyé par Aether
    Beaucoup n'ont pas de garage privé, et beaucoup ont des garages mais pas de prise
    Beaucoup ont des prises mais pas de pompes... On peut aller loin en raisonnant comme ça... C'est juste à comparer avec les véhicules électriques et leur batteries pas propres du tout...
    Bah va dans une rue et trouve moi une prise électrique libre d'utilisation...
    Un magazine automobile a fait le test : demander aux commercants le courant pour la voiture électrique en panne. Bcp refusent mais certains acceptent de bon coeur...

  24. #21
    aym
    m'ouais moi aussi cette voiture a air comprimé m'a fait rever .... mais ca tarde ....ca tarde .... vraiment beaucoup, beaucoup

    ca fait maintenant plus de trois ans que j'attends .
    a priori les problemes sont nombreux a resoudre en termes techniques, et de reglementations

    et puis le mode de production et de commercialisation est ...hum...

    a l'epoque (pour avoir etudier le dossier pour quelqu'un qui voulait investir) il fallait "reserver" une region de commercialisation en versant une somme d'argent..
    par le suite fallait payer une usine ou tout serait fait sur place des pieces mecaniques à la carroserie etc ... seul les brevets et autres procedures de fabrication, marketing etc restent la propriété de MDI
    un peu un Macdo franchisé .... je sais que des regions ont deja ete reservé comme celle de lyon
    pas de nouvelles non plus des usines au mexique et afrique du sud ??

    sinon pour ce probleme de prise electrique ...euh.. t'as pas une rallonge ??

    autrement il est aussi queston de faire des stations services Air comprimé ou tu remplirais directement le reservoir !! genial non ? t'es sauvé !

  25. #22
    Iguane

    Re : Rouler propre et pas cher

    A propos de la voiture à air comprimé de Guy Nègre :

    Réponse de Greg Locock qui est Senior engineer chez Ford Australie:
    http://forums.atlasf1.com/showthread...ht=guy+n%E8gre

    It seems to be a franchise from the original French aircar people. http://www.theaircar.com/

    The website for that is a source of great merriment to anyone who is an engineer or physicist or financial analyst rather than a scam artist.

    http://www.theaircar.com/tests.html - the best is the claimed range of 200 km. Sadly the only performance that had been demonstrated is a range of, not 150, or 100, or 50, or 20, but... 7 km. But by multiplying 7 by 28 to allow for various obvious improvements they get back to 191 km. Brilliant.

    Let's see - the maximum crude energy (it isn't even half this in practice) in 340 litres by 270 bars is 0.34*270*10^5 J, so over 200 km that would give us 45 kJ/km. So at 30 kph that is an average power of 1/2 horsepower. Not a great deal to move a car.

    http://www.theaircar.com/Mines_reports.html

    is a semi independent report with some rather caustic observations. I don't know why they only quote this one paragraph

    "1.5 General conclusions

    MDI has developed the global design of the 34p01-4 engine, which is not running yet. A significant work for optimization and control is still necessary to lead to an available prototype. Moreover, the electrical consumption of accessories needs a specific design."

    Obviously what they really need is a beam axle for the front suspension.

  26. #23
    Narduccio

    Re : Rouler propre et pas cher

    Quelqu'un pourrais traduire pour les non anglophones ou du moins donner le sens général de la réponse?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  27. #24
    Torkische

    Re : Rouler propre et pas cher

    Moi je réalise un TPE sur le biodiesel et j'aurais voulu savoir s'il y avait quelqu'un maîtrisant le sujet ou utilisant le biodiesel (par exemple un agriculteur) qui accepterait de se faire interviewer sur le jet. Si c'est le cas, qu'il me contacte à cette adresse torkische@hotmail.com.
    Merci par avance.

  28. #25
    greenchris

    Re : Rouler propre et pas cher

    En attendant, il ya quelquechose qui marche très bien depuis des années, qui est moins cher que le diesel et qui pollue moins. Sur un ACV des carburants, on est à -25% par rapport à l'essence et au diesel.

    C'est le GPL, il est à 60 centimes en ce moment, le gouvernement vous offre un crédit d'impot de 1500 euros pour l'achat ou la transformation d'un véhicule de moins de 3 ans, Daewoo fait des super promos sur ses véhicules, mais c'est possible sur 99% des véhicules vendus en France.

    J'en suis très content.
    Tout tombe ne panne sur ma vielle R21 de 88 (ventilateurs, électricité, essence ...) sauf le GPL.

  29. #26
    Bourkanieche

    Re : Rouler propre et pas cher

    Bonjour, ya t'il eu une étude sérieuse sur un mode de vie a l'alcool
    je veut dire par la , la quantité a produire si l'on voudrai remplacer les voitures a hydrocarbures fossiles par des voitures a éthanol etc? care cela pourrait relancer beaucoup de débat; celui de faire des champs en étages, sous UV etc. ou encore le débat sur les OGM. Car pas d'ogm dans les assiettes c'est une chose, pas d'ogm dans les réservoir, c'en est une autre
    Dernière modification par Bourkanieche ; 18/11/2004 à 13h57.

  30. #27
    Torkische

    Re : Rouler propre et pas cher

    Je suis une élève de Terminale S et je réalise un TPE sur le biodiesel. Dans ce projet, il y a une partie expérimentale. J'ai pu fabriquer du biodiesel mais je ne sais pas comment l'utiliser dans une éxpérience qui montrerait qu'il marche. Merci de me répondre à cette adresse torkische@hotmail.com

  31. #28
    Quisit

    Re : Rouler propre et pas cher

    si tu es sûre de ta manip il te suffit de le mettre dans un réservoir auto ? (celle de ton prof par exemple !)
    Quelle technique as-tu utilisé ? soude/methanol ou Koh/ethanol ?

  32. #29
    greenchris

    Re : Rouler propre et pas cher

    Citation Envoyé par Bourkanieche
    Bonjour, ya t'il eu une étude sérieuse sur un mode de vie a l'alcool
    je veut dire par la , la quantité a produire si l'on voudrai remplacer les voitures a hydrocarbures fossiles par des voitures a éthanol etc? care cela pourrait relancer beaucoup de débat; celui de faire des champs en étages, sous UV etc. ou encore le débat sur les OGM. Car pas d'ogm dans les assiettes c'est une chose, pas d'ogm dans les réservoir, c'en est une autre
    Le problème des OGM n'est pas seulement de les manger, mais surtout de la prolifération et du mélange avec des espèces sauvages qui modifirait tout le fonctionnement écologique.

  33. #30
    kalywake

    Re : Rouler propre et pas cher

    Citation Envoyé par Iguane
    A propos de la voiture à air comprimé de Guy Nègre ...
    L’air comprimé se substitue au stockage électrique (puisqu’il faut produire de l’électricité pour ensuite compresser l’air), ce qui peut en faire une formule intéressante. J’ai lu quelque part que le rendement pouvait atteindre les 70%… j ‘avoue être sceptique (entre pertes de charges et pertes thermiques), mais pourquoi pas. Une chose est sûr, c’est que le principe marche !

    Là où le bat blesse, c’est au sujet de l’autonomie. MDI propose des véhicules équipés de réservoirs d’environ 300 litres, à une pression allant jusqu’à 300 bars. Cela ne représente pas une grosse quantité d’énergie, loin s’en faut ! Contrairement à ce qu’annonce MDI, l’autonomie est forcément réduite ! (un solex ira plus loin). De plus, se balader avec un bidon gonflé à 300 bars à coté de soi me laisse très sceptique quant à la sécurité.

    L’idée à un certain mérite et il doit y avoir moyen de l’exploiter dans certaines conditions. Mais j’imagine difficilement l’avenir automobile passant par cette voie.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. µC pas cher ...
    Par Tix dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/11/2005, 16h41
  2. TP à la maison pas cher?
    Par Boson_2_higgs dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/04/2005, 20h00