Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Fractionnement isotopique



  1. #1
    lilie86

    Lightbulb Fractionnement isotopique

    je cherche une définition simple du "fractionnement isotopique" car j'ai du mal à comprendre cette notion.
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DanielH

    Re : Fractionnement isotopique


  4. #3
    lilie86

    Re : Fractionnement isotopique

    cette définition ne me plait pas...elle correspond uniquement au cycle du carbone. Désolée.

  5. #4
    Cécile

    Re : Fractionnement isotopique

    Tu cherches cette définition dans quel contexte ?
    En gros, le principe du fractionnement isotopique, c'est que les isotopes ont les même propriétés chimiques, mais pas tout à fait la même masse. Dans certaines conditions, il peut y avoir une petite accumulation d'un isotope à certains endroits. L'étude des proportions des différents isotopes permet alors d'avoir certaines infos. Mais pour plus d'explications, il faudrait que tu nous dises le contexte. J'avais vaguement regardé le rôle du fractionnement isotopique dans les études sur le climat.

  6. #5
    lilie86

    Re : Fractionnement isotopique

    Il s'agit bien du fractionnement isotopique dans le cas d'études du climat.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Fractionnement isotopique

    Regarde déjà là, c'est une des spécialistes du sujet : http://www.futura-sciences.com/compr...ssier497-3.php

    En gros : l'eau est composée d'oxygène et d'hydrogène. Ceux-ci peuvent exister sous différents isotopes : oxygène-16 et hydrogène-1, les plus courants, mais aussi oxygène-18, hydrogène-2 (deutérium), etc. Ces isotopes rares sont légèrement plus lourds. Donc les molécules contenant ces isotopes rares sont plus lourdes, et se déplacent moins loin en moyenne. Donc les nuages se déplaçant des tropiques vers les pôles sont petit à petit plus pauvres en O-18. Le taux de O-18 dans les différentes couches des pôles est d'autant plus faible que les températures qui régnaient à l'époque étaient basses. C'est ainsi qu'on détermine la température à différentes époques.

  9. Publicité
  10. #7
    XV de France

    Post Re : Fractionnement isotopique

    En fait, je ne suis pas spécialiste, mais pour préciser un peu les propos de Cécile, les molécules isotopiques les plus lourdes (18O par exemple) sont plus denses et précipitent préférentiellement à leur isotope plus léger (16O).
    Pour comprendre il faut se dire que l'évaporation se fait principalement au niveau de la région équatoriale. Les masses nuageuses formées aprés condensation se déplacent vers les pôles. Ils perdent peu à peu leur masse par précipitation. Plus on est proche de l'équateur, plus la concentration en isotope lourd dans l'eau des précipitations est importante. Ainsi, le nuage progressant vers le pôle, la concentration isotopique en isotope lourd est de plus en plus faible.
    Ainsi, arrivé au pôle l'eau des précipitations a une concentration isotopique plus ou moins élevée en isotope lourd (18 O).
    Cette concentration, qui est analysable dans l'eau glacée du pôle, rend compte de l'importance des précipitations de la masse nuageuse et par déduction de l'état du climat correspondant à l'époque de la couche de glace analysée.
    En espérant avoir été compréhensible et ne pas avoir dit de bêtises.

  11. #8
    Cécile

    Re : Fractionnement isotopique

    Pour XV de France : au rugby aussi, il y a séparation isotopique des joueurs. Les lourds ne sont pas au même endroit que les légers

  12. #9
    XV de France

    Wink Re : Fractionnement isotopique

    Citation Envoyé par Cécile
    Pour XV de France : au rugby aussi, il y a séparation isotopique des joueurs. Les lourds ne sont pas au même endroit que les légers
    Merci pour la blague, cependant j'espère que ce que j'ai écrit est juste...

  13. #10
    Cécile

    Re : Fractionnement isotopique

    Citation Envoyé par XV de France
    Merci pour la blague, cependant j'espère que ce que j'ai écrit est juste...
    Oui, je crois, mais je ne suis pas spécialiste non plus.

  14. #11
    lilie86

    Re : Fractionnement isotopique

    Merci à tous, je pense avoir trouvé mon bonheur!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. composition isotopique
    Par kachou972 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 14h41
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2004, 20h49