Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

rechauffement climatique




  1. #1
    nsf

    rechauffement climatique

    que deviendra l agriculture avec le manque d 'eau a venir

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : rechauffement climatique

    Bonjour et bienvenue,

    Un rappel:
    Citation Envoyé par charte
    2. La courtoisie est de rigueur sur ce forum : pour une demande de renseignements bonjour et merci devraient être des automatismes. Vous pouvez critiquer les idées, mais pas les personnes.
    Il faudrait aussi préciser un peu votre question. Elle concerne des pays en particulier?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    vincent66

    Re : rechauffement climatique

    BONSOIR,
    Petit indice : avant que les romains ne fassent du nord de l'Afrique leur grenier à blé c'était une savane verdoyante et pleine de faune...
    Vincent


  5. #4
    f6bes

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    que deviendra l agriculture avec le manque d 'eau a venir
    B O N J O U R à toi, si cela n'est pas contre nature !

    Manque d'eau.................ou ?
    La quantité d'eau sur TERRE est INVARIABLE !

    Et de plus on nous annonce une "élevation" du niveau d'eau des océans !
    D'accord la surface des océans ne changera guére, mais ça pourra TOUJOURS s'évaporer
    et.......retomber..... en pluie.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    polo974

    Re : rechauffement climatique

    Eh, mais c'est un grand timide:

    Date d'inscription: février 2010
    premier post décembre 2010...

    Il ne faut pas le paralyser...



    Bon:
    un élément de réponse: le manque d'eau (baisse catastrophique des nappes en France comme aux US et bien ailleurs) n'est pas dû au réchauffement, mais à l'agriculture irraisonnée de maïs (plante tropicale) dans des régions quasi semi-désertique.
    la température n'y est pour rien.

    Ailleurs, il semblerait qu'il y aura plus d'eau, mais elle sera salée...
    Ailleurs encore, il pleuvra comme vache qui pisse...
    Ailleurs toujours, il y aura un cagnard d'enfer...

    Bref, globalement, il y aura juste un déplacement des ressources, mais les frontières compliqueront le déplacement des populations...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bambouboom

    Re : rechauffement climatique

    moins de récoltes et prix plus chère à payer, plus de faim dans le monde

  9. #7
    verdifre

    Re : rechauffement climatique

    bonsoir,
    heureusement que la combustion du pétrole et du charbon dégage pas mal de vapeur d'eau pour arroser les plantes et de CO2 pour les faire pousser.
    Le seul problème, c'est que cette combustion piege de l'oxygène dans des molécules d'eau et que l'on va peut être manquer
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  10. Publicité
  11. #8
    f6bes

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par bambouboom Voir le message
    moins de récoltes et prix plus chère à payer, plus de faim dans le monde
    Bjt à toi,
    Moins de récolte...................ou ??
    Prix plus chers...pas à cause de l'eau !!
    Connais tu le mot...............spéculation !

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    bjr a toi
    je suis un future agent de developpement mon but c est de pouvoir amoindrire la speculation dans le future
    meme si le niveau de l eau de mer va augmenter l eau douce va conciderablement diminuer
    malheusement le cycle de l eau va basculer avec la destruction du couche d ozone
    mercie

  13. #10
    bzh_nicolas

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    bjr a toi
    je suis un future agent de developpement mon but c est de pouvoir amoindrire la speculation dans le future
    Bonne chance si tu veux changer tout le système économique actuel...

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    malheusement le cycle de l eau va basculer avec la destruction du couche d ozone
    C'est de la pure spéculation ça, ça ne s'appuie sur aucune preuve scientifique, ni pour le cycle de l'eau ni pour la destruction de la couche d'ozone. Et ça veux dire quoi "le cycle de l'eau va basculer". L'eau va continuer à s'évaporer et à retomber en pluie. Peut-être retombera-t-elle ailleurs c'est tout.

  14. #11
    Cendres

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    malheusement le cycle de l eau va basculer avec la destruction du couche d ozone
    mercie
    Suivant quels mécanismes?

    Qui plus est, suite aux mesures prises, les composés susceptibles de s'y attaquer ont nettement diminué. Mais il faudra des décennies pour que cette "couche" se reconstitue.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  15. #12
    Franz Dur

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonsoir,
    heureusement que la combustion du pétrole et du charbon dégage pas mal de vapeur d'eau pour arroser les plantes et de CO2 pour les faire pousser.
    Le seul problème, c'est que cette combustion piege de l'oxygène dans des molécules d'eau et que l'on va peut être manquer
    fred
    Le "seul problème" n'en est pas un car "dégage pas mal de vapeur d'eau pour arroser les plantes et de CO2 pour les faire pousser" comme tu le dis si bien.

    Et que font les plantes quand elles assimilent le CO2?? elles rejètent O2....

    Francis

  16. #13
    apzo11

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    bjr a toi

    meme si le niveau de l eau de mer va augmenter l eau douce va conciderablement diminuer
    La quantité d'eau sur TERRE est INVARIABLE
    Bonjour,
    Il y a des contradictions!!!
    SI il y a réchauffement, il y aura plus d'évaporation, donc plus de nuages, donc potentiellement plus de pluie à tomber.
    Les pessimistes diront il pleuvra plus là ou il pleut déjà beaucoup.
    Je ne vois pas comment on peut affirmer ca, c'est peut-être l'inverse
    :il pleuvra aux endroits secs et un peu moins aux endroits déjà trop arrosés.
    apzo11

  17. #14
    phili2

    Re : rechauffement climatique

    Ne faudrait il pas dire que l'eau se régénère, ce qui permettrait d'écrire qu'elle est susceptible de ne pas se régénérer, l'accès à l'eau douce et potable, étant une préoccupation pour beaucoup.
    Pour être exacte je crois avoir lu qu'une infime fraction se décompose et disparaît dans l'espace, celle ci serait compensée en partie par de l'eau appelée juvénile (issue de l'activité volcanique océanique et terrestre), mais autant dire que cela ne change rien à la quantité d'eau sur terre.

    Par contre avec le réchauffement climatique, je ne vois pas trop, si ce n'est la montée des mers ou les inondations et l'accumulation du sel sur des parcelles cultivées.
    (je penserai à me présenter, je viens de découvrir le topic)

  18. #15
    verdifre

    Re : rechauffement climatique

    Bonjour,
    Par contre avec le réchauffement climatique, je ne vois pas trop, si ce n'est la montée des mers ou les inondations et l'accumulation du sel sur des parcelles cultivées.
    si on est à peu prés sur qu'il y a un rechauffement climatique, on est aussi à peu prés sur que l'on ne sait rien de ses conséquences au niveau régional.
    On a bien quelques scénarios, mais pas beaucoup plus.

    Il ne faut pas forcément assimiler changement et catastrophe.

    La saine gestion des nappes phréatiques me semble par contre être un point sur le quel on peut agir assez facilement mais qui n'est pas trés connecté au problème du réchauffement.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  19. #16
    f6bes

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par apzo11 Voir le message
    Bonjour,
    Il y a des contradictions!!!
    SI il y a réchauffement, il y aura plus d'évaporation, donc plus de nuages, donc potentiellement plus de pluie à tomber.
    Les pessimistes diront il pleuvra plus là ou il pleut déjà beaucoup.
    Je ne vois pas comment on peut affirmer ca, c'est peut-être l'inverse
    :il pleuvra aux endroits secs et un peu moins aux endroits déjà trop arrosés.
    apzo11
    Bsr à toi,
    Hum , c'est NORMAL puisque je ne suis pas d'accord !!
    Et ce n'est pas les MEMES personnes qui ont écrit cela.

    Lorsque je dis "=QUANTITE d'EAU INVARIABLE...sur TERRE", j'englobe la TERRE et son.........atmosphére et..... l'eau sous.....TOUTES ses formes.

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  20. #17
    apzo11

    Re : rechauffement climatique

    Bonsoir ,
    Et ce n'est pas les MEMES personnes qui ont écrit cela
    et salut f6bes
    J'avais bien vu et d'accord avec toi.
    Mais ce futur agent ne me rassure pas!!!
    apzo11

  21. #18
    SK69202

    Re : rechauffement climatique

    Bonsoir.

    Le dernier réchauffement à entrainer un maximum humide qui a permis de verdir une partie du Sahara il y a quelques milliers d'années, le réchauffement devrait faire remonter la limite de la culture du blé vers le nord et il y a de très nombreuses terres au nord.

    Le seul truc qui assèche l'atmosphère, donc diminue les pluies c'est les glaciations et on n'est pas près d'en voir une.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #19
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    bjr a toi c pour augmenter mes chances que j ss la


    rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme j sais mais est ce qu' on pourra survivre

  23. #20
    apzo11

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    bjr a toi c pour augmenter mes chances que j ss la
    tes chances de survie???
    rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme j sais mais est ce qu' on pourra survivre
    Ca dépend qui est "on".
    apzo11

  24. #21
    f6bes

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message

    rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme j sais mais est ce qu' on pourra survivre
    Bonjour à toi,
    Si tu pouvais eviter le langage SMS , tu ferais plaisir à tout le monde !!

    Non on ne survie pas: la VIE est une maladie qui inexorablement méne à la...mort !

    Faut pas mélanger les dires de Mr Lavoisier avec la climatologie !!
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  25. #22
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    mes chances pour particiter a dimimuer la speculation a venir dans ma region dans le domaine de l agriculture

  26. #23
    apzo11

    Re : rechauffement climatique

    Vivre c'est très dangeureux, la preuve c'est qu'on a 100% de chance de mourir.

    apzo11

  27. #24
    polo974

    Re : rechauffement climatique

    ça fait très "brèves de comptoir" par ici, garçon, une pression ! ! !
    Daudet, tu vas nous manquer...

  28. #25
    yves25

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par apzo11 Voir le message
    Bonjour,
    Il y a des contradictions!!!
    SI il y a réchauffement, il y aura plus d'évaporation
    oui
    donc plus de nuages,

    apzo11
    non
    donc potentiellement plus de pluie
    oui

    plus de nuages ne veut rien dire en soi. Quels nuages?
    L'air pourra contenir davantage de vapeur d'eau parce qu'il sera plus chaud. Lorsque les précipitations auront lieu elles seront plus abondantes parce que davantage d'eau pourra condenser , ça peut signifier nuages plus épais par endroits mais pas nécessairement plus de nuages

    Si tout va plus vite: plus d'évaporation, plus de précipitations, ce qui reste sous forme condensée dans l'atmosphère peut rester sans changement.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. #26
    f6bes

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par nsf Voir le message
    mes chances pour particiter a dimimuer la speculation a venir dans ma region dans le domaine de l agriculture
    Bjr à toi,
    Et TA region, c'est le Groeland, les terres Antartiques, le Sahara, la Chine ou ... Groland ??

    On la devine COMMENT............." TA région" ???
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  30. #27
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    bjr a toi
    l afrique de l ouest plus particulierement le senegal mercie

  31. #28
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bonjour à toi,
    Si tu pouvais éviter le langage SMS , tu ferais plaisir à tout le monde !!
    merci e pour le conseil
    Non on ne survie pas: la VIE est une maladie qui inexorablement mène à la...mort !
    mias avec un petit geste on peu sauver des vies
    Faut pas mélanger les dires de Mr Lavoisier avec la climatologie !!
    A+
    mr Lavoisier l a mis a notre disposition aussi pour l utiliser a des conditions semblables c est le cas

  32. #29
    jeandb

    Re : rechauffement climatique

    Le réchauffement climatique , c'est très bien pour faire pousser la verdure. Mais ce qui est plus grave , c'est l'assèchement des continents par des activités humaines comme la déforestation ou le pompage des eaux souterraines.
    Donc pour utiliser le réchauffement climatique et irriguer les terres sans épuiser l'eau souterraine , il est indispensable de modifier nos habitudes et de reprendre des techniques plus anciennes comme les canaux d'irrgation gravitaires qui permettre de répartir la ressource en eau des précipitations en la prélevant latéralement sur les cours d'eau et en la transportant gravitairement ( gratuitement ) sur les coubes de niveau ( comme les aquducs romains ou les biefs et béaliaires de nos campagnes) .Ces compléments d'écoulement des cours d'eau permettent de réduire les inondations en aval en retardant les écoulements par un voyage sous terre qui filtre l'eau en rechargeant les réserves souterraines , c'est à dire aussi en soutenant les débits d'étiages en été. Autrement dit une technique qui permet de lutter contre les sécheresse avec l'eau des inondations et le bras des chomeurs .

  33. #30
    nsf

    Re : rechauffement climatique

    bonjour a tous
    j aimerai partager cette analyse avec vous et recueillir en même temps vos suggestions et commentaires
    merci
    La bombe à retardement alimentaire
    Analyse

    La faiblesse des récoltes due aux aléas climatiques et la spéculation sur les matières premières font craindre des répercussions dramatiques sur les populations du Sud.

    Un accès de fièvre sur les marchés agricoles, et c’est le spectre de la faim qui ressurgit. L’aveuglement au désastre aura duré deux ans, depuis ce début de 2008, lorsque l’Egypte, le Maroc, l’Indonésie, les Philippines, Haïti, le Nigeria, le Mozambique ou encore le Burkina Faso s’enfoncent dans le chaos des émeutes de la faim. Deux années de récoltes abondantes, en 2008 et 2009, auront suffi à faire oublier ces soulèvements. En témoigne, malgré le milliard d’êtres humains qui crie famine, le désintérêt des dirigeants des pays du G8 pour le sommet consacré à l’alimentation mondiale par la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, qui s’est tenue en novembre à Rome : aucun n’a fait le déplacement.

    Pourtant, les voyants annonçant une nouvelle hécatombe alimentaire s’allument inexorablement les uns après les autres. «Nous revoilà à la case départ. Celle de 2008, avec des populations qui ne peuvent plus se nourrir correctement», prévient Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation. Blé, maïs, café, sucre, huile de palme… La plupart des matières premières agricoles voient leurs cours s’envoler. Le blé a plus que doublé depuis la fin juin, il se rapproche de son plus haut historique de 300 euros la tonne, atteint pendant l’été 2008. La hausse s’est accéléré l’été dernier, comme si les opérateurs sur les marchés de Chicago et de Londres achetaient par peur de manquer. Ou comme s’ils pariaient sur une augmentation imminente des cours mondiaux des produits agricoles. Des comportements qui ont suivi l’envolée du cours du blé dans le sillage des incendies en Russie cet été… Et l’embargo sur les exportations de céréales décrétées par Moscou. Dans cette partie de l’hémisphère Nord, les récoltes de blé sont passées de 61,7 millions de tonnes en 2009 à 42 millions en 2010. Même chose au Kazakhstan, où les incendies ont fait chuter les récoltes de blé de 17 à 13 millions de tonnes. Ou en Ukraine qui a vu ses récoltes passer de 20,9 millions en 2009 à 17 millions de tonnes l’été dernier.

    Inondations. Résultat ? L’indice mensuel de la FAO, qui mesure la variation de prix d’un panier de produits incluant céréales, oléagineux, produits laitiers, viande et sucre s’établit aujourd’hui à 214,7 points, contre 163 en mars, bien au-dessus de son précédent record de 213,5 points atteint en juin 2008. Celui des prochains mois risque d’être encore plus élevé. Et pour cause : c’est désormais l’hémisphère Sud qui souffre des aléas climatiques.

    En Argentine, l’un des plus gros producteurs mondiaux de blé et autres céréales, ces aléas climatiques se sont traduits par une sécheresse. Et les inondations qui ravagent actuellement l’Australie, notamment le Queensland, n’arrangent rien à la crainte d’une hausse générale des cours mondiaux. «Les conditions d’une nouvelle crise alimentaire sont réunies, insiste Olivier de Schutter. D’autant plus que, comparé à 1990, le nombre de pays dépendants des importations de matières premières agricoles n’a cessé d’augmenter. Depuis 1990, la quarantaine de pays les moins avancés a vu le total de ses importations de produits agricoles multiplié par six… Il est temps de mettre le paquet sur le développement des cultures vivrières.»

    Les stocks mondiaux de céréales devraient atteindre 427 millions de tonnes contre 490 en 2010. Une baisse qui s’explique aussi par un arbitrage en faveur des biocarburants. Aux Etats-Unis, près d’un tiers de la production de maïs est transformé en bio éthanol. Au Brésil, la canne à sucre sert de plus en plus à faire le plein des voitures. En 2007, le pourcentage des terres arables consacrées à des cultures destinées à la production des biocarburants était d’environ 4% au niveau mondial. Aujourd’hui, cette part serait de l’ordre de 6%.

    «Moralisation». Dans ce contexte d’offre qui baisse et de demande qui augmente, les investisseurs redoutent que la première ne puisse suivre la seconde. En effet, la Chine s’est mise à manger plus de viande, ce qui nécessite d’importer toujours plus de céréales et de soja pour nourrir bétail et volailles. Un Chinois consomme désormais en moyenne 50 kilos de viande par an, contre seulement 20 kilos en 1986. Quant à la hausse du pétrole, elle alourdit la facture du transport des matières premières, et donc du prix du produit final. En Chine, la hausse des prix alimentaires frôle les 20% en 2010 !

    Ce contexte physique se conjugue à une spéculation financière qui n’a pas fini d’enfler depuis le début des années 2000. A l’époque, producteurs et consommateurs de matières premières agricoles sont rejoints sur les marchés de Chicago ou de Londres par de nouveaux acteurs : les investisseurs institutionnels. Ce sont eux, fonds de pensions et autres banques d’affaires, qui ont découvert qu’ils pouvaient placer leurs formidables avoirs monétaires sur le blé, la viande, le pétrole, le sucre, le riz… Ce qui en fait des responsables idéaux ? «Non, ces investisseurs ne sont pas responsables decette envolée des prix, car la spéculation est nécessaire, notamment pour se protéger des aléas», affirme l’économiste Philippe Chalmin. Ce à quoi répond Olivier de Schutter : «Mais quand un fonds britannique peut à lui seul parier 1 milliard d’euros sur le marché du cacao, espérant ainsi pousser à la hausse les cours de la fève et empocher la différence entre le cours d’achat d’aujourd’hui et le cours de vente de demain, alors là c’est de la pure spéculation, Or, cette finance-là pèse pour plus de la moitié des opérations financières liées aux matières premières.»

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. réchauffement climatique
    Par tefece3112 dans le forum L'ozone et le climat
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/10/2007, 15h27
  2. réchauffement climatique
    Par marc.suisse dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/02/2007, 11h15
  3. réchauffement climatique
    Par alis dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2006, 10h53
  4. Réchauffement climatique
    Par Bob Trebor dans le forum Actualités
    Réponses: 714
    Dernier message: 10/04/2006, 18h30
  5. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 08h40