Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Durée de fonctionnement d'une PAC



  1. #1
    dudule40

    Durée de fonctionnement d'une PAC


    ------

    Bonjour,
    Je suis étudiant en construction, et je suis bloqué pour la rédaction d'un rapport. Voilà mon problème.
    En stage, j'ai effectué une étude thermique sur un logiciel de calcul règlementaire (Perrenoud) et j'ai du mal à interpréter certains résultats, notamment la relation Consommation électrique / puissance électrique absorbée par la PAC.
    En fait dans le rapport final, j'obtiens :
    - Consommation électrique pour le chauffage = 8526.96 kWh
    - Puissance calorifique de la PAC = 252 kW
    - COP = 4.38

    Dans ma logique, je me suis dis que si je divisais la consommation par la puissance absorbée de la PAC je devais obtenir la durée de fonctionnement de la PAC sur l'année en heures.

    8526.96 / (252/4.38) = 148.20 heures soit 6 jours et quelques.

    Là ya un problème. Je me suis dit que peut être j'avais pas pris la régulation en compte. Alors j'ai refait le calcul avec une régulation 40-100% de la PAC en considérant que la PAC était toujours à 40%. Et j'obtiens une durée de fonctionnement de 15 jours et quelques.

    Où est mon problème ? je ne comprends pas.

    Merci par avance de votre réponse.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Bjr à toi et bienvenue sur FUTURA,

    Ne mélange pas PUISSANCE ( une puissance c'est par seconde) et ENERGIE (sur l'année).
    A+

  4. #3
    dudule40

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Oula, j'ai pas tout compris. Je suis d'accord la puissance c'est des Joules par seconde, c'est à dire des Watts.
    La consommation c'est des Watts heure que l'on peut convertir en Joules ---> 1Wh = 3600 J.

    J'ai du faire une erreur de ce style, mais sur les unités il me semble que c'est bon.

    [Conso] / [Puissance] = [temps]
    [kWh] / [kW] = [h]

    Peut être que mon problème vient du fait qu'une PAC fonctionne en intermittence, ce qui ne me semble pas être le cas. Qu'est ce que vous en pensez ?

  5. #4
    polo974

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Citation Envoyé par dudule40 Voir le message
    Bonjour,
    ...
    8526.96 / (252/4.38) = 148.20 heures soit 6 jours et quelques.
    ...
    Où est mon problème ? je ne comprends pas.

    Merci par avance de votre réponse.
    Aucun problème entre les chiffre en entrée et ceux en sortie...

    Maintenant, il fait vérifier les chiffres en entrée...
    (252kWth soit 57.5kWe, ça fait un sacré abonnement EDF...)
    Daudet, tu vas nous manquer...

  6. #5
    dudule40

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Aucun problème entre les chiffre en entrée et ceux en sortie...

    Maintenant, il fait vérifier les chiffres en entrée...
    (252kWth soit 57.5kWe, ça fait un sacré abonnement EDF...)
    Je suis d'accord avec cette conclusion :
    En vérifiant la puissance des Pacs par rapport aux besoins j'ai trouvé que les PACs étaient surdimensionnées.

    Ubât = 0.805 W/m².K
    Text = -5°C Tint = 19°C
    Surface déperditive paroi = 5955.95 m²
    Ce qui me donne 0.805 * 5955.95 * (19 - (-5)) = 115 000 W

    En réalité, quand on dimensionne une PAC il faut qu'elle subvienne à 80% du besoin soit 92kW dans notre cas. La PAC de 252 kW (de puissance calorifique) est donc surdimensionnée.

    Mon calcul est-il bon ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    polo974

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Si les chiffres en entrée sont bons, le résultat aussi (mais le jour où il fera -5°, le température descendra vers 14°...).
    Daudet, tu vas nous manquer...

  9. Publicité
  10. #7
    Tilleul

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    une étude thermique sur un logiciel de calcul règlementaire
    Euh ? Pardon ?

    La réglementation n'est pas un outil de conception donc soit on fait une vérification réglementaire soit on fait un calcul thermique... Si les puissances et les consommations viennent d'un calcul RT tu peux les jeter parce qu'elles n'ont aucune significations physiques...

    Pour les besoins les puissances thermiques me paraissent effectivement très très grande...


    Si les chiffres en entrée sont bons, le résultat aussi (mais le jour où il fera -5°, le température descendra vers 14°...).
    Strico censu, s'il fait 14°C alors qu'il fait -5 c'est que le batiment n'est pas occupé, qu'il n'y a aucune activité dedans et que les volets sont fermés... c'est à dire un moment où on veut que le batiment soit hors gel et pas à 21 parce que ça sert un peu à rien d'avoir l'ensemble d'un batiment vide à une température de confort...
    Keep it in the Ground !

  11. #8
    dudule40

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Euh ? Pardon ?

    La réglementation n'est pas un outil de conception donc soit on fait une vérification réglementaire soit on fait un calcul thermique... Si les puissances et les consommations viennent d'un calcul RT tu peux les jeter parce qu'elles n'ont aucune significations physiques...
    Je suis d'accord que les calculs règlementaires ne collent pas exactement à la réalité mais de là a dire qu'ils n'ont aucune significations physiques....
    Je ne crois pas que le problème vient du logiciel de calcul qui utilise un modèle de calcul précis.
    Comme je l'ai précisé précédemment ma PAC semble surdimensionnée , elle peut couvrir jusqu'à 2 fois les déperditions maximales.

  12. #9
    Tilleul

    Re : Durée de fonctionnement d'une PAC

    L'un n'empèche pas l'autre...

    Celà dit pour moi le problème bient plutôt des consommations qui me paraissent ridicules...

    40 MWh_th c'est une consommation qu'on peut trouver dans une maison individuelle, donc il ne devrait même pas avoir plus de 10 kW de puissance installée...

    Ou alors c'est qu'on est sur un type de bâtiment pour lequel la PAC n'a strictement aucun sens...

    Ou alors on est sur une consommation mensuelle...

    Je suis d'accord que les calculs règlementaires ne collent pas exactement à la réalité mais de là a dire qu'ils n'ont aucune significations physiques....
    Pour en avoir repris un certain nombre je peux te confirmer que les calculs réglementaires ne reposent sur aucune loi physique, c'est même inscrit dans les premières lignes :

    Exemple pour la RT2005:

    La méthode de calcul Th-CE 2005 a pour objet le calcul réglementaire des consommations d’énergie, Cep, en chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire et éclairage des bâtiments ainsi que le calcul réglementaire de la température intérieure conventionnelle, Tic, atteinte en été dans un bâtiment. Elle n’a pas pour vocation de faire un calcul de consommation réelle compte tenu des conventions retenues notamment pour les apports, les températures de consigne et les horaires d'occupation
    Keep it in the Ground !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Durée de fonctionnement
    Par mogambo dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/02/2011, 19h54
  2. fonctionnement d'une PAC DAIKIN 4MXS80
    Par gmb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2010, 16h22
  3. [Thermique] Pb fonctionnement releve de chaudiere pac
    Par hgt dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2009, 13h28
  4. durée de vie d'une PAC ?
    Par Eric DUPONT dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2009, 17h30
  5. comprendre le fonctionnement des pac
    Par Nolgamo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/04/2008, 20h48