Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?



  1. #1
    petitpepe2

    réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Bonjour,
    Jusqu' à aujourd hui il n'y a pas de théorie valable pour expliquer la catastrophe climatique en cours par le réchauffement global de notre planète surtout occasionné par des gaz dits "d'effet de serre".
    Par contre le phénomène en cours est parfaitement explicable par la désertification de la planète causée par la diminution de la biomasse verte sur pied.Cette diminution est notoirement causée aussi bien par la stérilisation , imperméabilisation et intoxication des sols que par la déforestation.
    Cette vérité est occultée à cause de son désaventage économique à quasi tous les niveaux.Pourtant, si ce processus n est pas inversé par tous les moyens à notre disposition dans un trés bref délai il ne peut que s'agraver par l' auto destruction de la nature, causée aussi bien par les innondations monstres que par les sècheresses compensatoires.
    La totalité des climatologues reconnus appuient cette occultation sur deux faux postulats.Un est le retour dans l atmosphère par combustion lente du carbone humique et l' autre est la négation de la transmutation naturelle surtout en silice de ce carbone humique.
    Pourtant ce phénomène, tout en s opposant au premier faux postulat, donne la preuve naturelle de la sus dite transmutation dans les veines rocheuses comme dans la fameuse pétrification du bois.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    wizz

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    et comment comptes tu faire pour inverser une secheresse compensatoire?
    en France, on n'en a pas trop besoin de le savoir
    mais il y a bien des pays qui te donneront toute leur fortune pour savoir comment faire...

  4. #3
    Eric DUPONT

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    j'ai vue que la tunisie allais installer pres d'un millions de panneaux photovoltaique pour que tu ais du courant, tu crois que tu ne vas pas le payer?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  5. #4
    petitpepe2

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Bonjour wizz,
    pour repondre a ta question " comment inverser une secheresse compensatoire?" :

    pour le caractere gobal et par la mobilite de l atmosphere, cette polarisation sechresse - inondation interagit d un endroit a l autre de la planete donc par exemple une secheresse en Chine peut promouvoir une innondation en France et vice - versa.
    Il faut donc endiguer globalement ce processus:

    1 Empecher avec tout moyen la deforestation
    2 Augmenter la masse vegetale (vegetaliser les toitures, les murs )
    3 Perméabiliser les sols
    4 Garder et rétablir la vitalité de sols par l agriculture biologique
    5 Arreter de tondre systematiquement le gazon ...

  6. #5
    chatelot16

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    je suis tout a fait d'accord sur le principe

    mais il faudrait eviter de le ridiculiser ... ne pas tondre les pelouse ou vegetaliser les toit c'est derisoire

    augmenter les surface de foret ( ou de bonne culture ) c'est bien ce qu'il faut faire

    il est bien regretable de voir detruire certaine foret pour remplacer par des mauvaise culture qui detruisent le sol et font du desert

    le CO2 et l'effet de serre c'est une chose ... je ne suis même pas sur qu'on tien compte de l'etat du sol ! quand le soleil tombe sur un desert , il chauffe et renvoie des infra rouge qui font de l'effet de serre suivant le CO2

    quand le soleil tombe sur de la foret la foret absorbe presque tout et il n'y a plus d'effet de serre quelque soit la concentration de CO2 : donc augmentont la surface verte par tous les moyen

    je pense qu'il est possible de transformer les desert en foret en irriguant , même si il n'y a rien de mieux que de dessaler l'eau de mer pour avoir de l'eau

    même si ce n'est pas rentable aujourd'hui ça va le devenir ! et il y a plus de surface a gagner que de vegetaliser quelques toit

    je pense aussi a des zone arride en espagne

    et a des foret qui ont brulé en france

    ont peu penser aussi aux zone anciennement trop froides et ou la foret devient possible ... ça sera très long si on laisse faire la nature , on pourrait l'aider !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Vince44

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Salut,

    Je ne suis pas sûr que la végétalisation des toits soit ridicule.... ça n'est pas significatif partout, mais pour autant, en zone très dense, c'est utile.
    "Une étude de 2001 concluait que si Toronto végétalisait seulement 6% de ses toitures, la température urbaine serait tamponnée de 1 à 2 °C))". source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Toiture_v%C3%A9g%C3%A9tale
    En plus, sur les immeubles et parkings, contrairement aux pavillons, ça ne change pas grand chose aux contraintes des structure.

    Cela dit c'est une arme de l'arsenal pour la végétalisation des milieux urbains parmi d'autres: on a aussi les parkings et voies enherbés par exemple.... La panacée pour le citoyen lambda étant de goudronner ou bétonner partout où il pose un pied ou une roue, alors que souvent, ça n'est pas justifiée par le roulement. De simples bandes de roulement ou des voies en alvéoles porteuse plus gazon seraient plus pertinentes (et pas plus coûteuse je pense).

    Pour ce qui est du gazon, tout dépend de quoi on parle. Si on parle du carré de pelouse de 20m² en banlieue, c'est pas justifié. Par contre, on a parfois des espaces tondu et arrosé copieusement l'été sans que cela soit justifié autrement que par le plaisir des yeux du proprio. Là, effectivement, je pense qu'il faut veiller à ce que cela se fasse, si c'est souhaité, sans pompage dans le sous sol, uniquement par stockage de l'eau de pluie reçue par le terrain (en autarcie quoi...).

    En la matière, au delà du choix des revêtements, c'est surtout l'étalement urbain et routier qui est en cause. L'ordre de grandeur du problème est directement fonction du nombre de voitures et km/jour en auto. Si on vise à réduire ces paramètres, on réduira le besoin de route, de parking, de garage. Et comme un des moyen d'y parvenir sera de densifier l'habitat et réduire le recours au zone commercial périurbaine, coup double.

    Vincent

  9. Publicité
  10. #7
    Fabrice.N

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    il n'y a pas de théorie valable pour expliquer la catastrophe climatique en cours
    de quelle catastrophe climatique précise parles-tu ?

    Et je pense plutot qu'il y a de nombreuses theories sur les differents effets et contre-effets agissants.

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    le réchauffement global de notre planète surtout occasionné par des gaz dits "d'effet de serre"
    Justement, ça depend des "catastrophes climatiques". par exemple la desertification de l'afrique centrale est engagée depuis plusieurs millier d'annees et a d'autres causes.

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    Par contre le phénomène en cours est parfaitement explicable par la désertification de la planète causée par la diminution de la biomasse verte sur pied.
    c'est toi qui le dit. vraiment, tout s'explique et en totalité ainsi ? arguments ? source ? es-tu ici entrain de suggérer qu'aucun scientifique n'a de theorie valide mais toi si ?

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    Cette vérité est occultée à cause de son désaventage économique à quasi tous les niveaux.
    merci d'eviter les arguments de type complotiste. (et qui tendent a invalider comme "supot de comploteur" toute personne qui serait en desacord avec cette "vérité".

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    La totalité des climatologues reconnus appuient cette occultation sur deux faux postulats.
    bref, les climatologues sont des menteurs et ou des nuls, mais toi tu sais. Je ne suis pas sûr que ce genre de position soit compatible avec un débat ici.

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    transmutation naturelle surtout en silice de ce carbone humique..
    houuuula. alors là, on entre dans la science-fiction.

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    Pourtant ce phénomène donne la preuve naturelle de la sus dite transmutation dans les veines rocheuses comme dans la fameuse pétrification du bois.
    jusqu'a present, toutes les sources scientifique expliquent tres bien la pétritication du bois, et plus largement, la fossilisation, sans avoir besoin de recourir a la transmutation.
    Si tu defend une telle nouvelle physique revolutionnaire, on attend des preuves experimentales et theoriques *solides*.

  11. #8
    petitpepe2

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    A votre premiere question. Je parle de la catastrophe climatique globale par la désertification de la Planète qui s annonçait déjà dès les premières civilasations et qui arrive récemment à une évolution inquiétante. Bien que, comme dit, globale, cette catastrophe ne s annonce pas d une manière régulière mais par ses frappes diversifiées: tempêtes, pluies innondatrices, sècheresses, de plus en plus fréquentes et répandues. Ensuite:
    vous avez raison:"il y a certe de nombreuses théories sur les effets agissants" qui sont valables. La maltraitance et surtout l imperméabilisation des sols augmentent les innondations;les maladies des fôrets (par l empoisement de l atmosphère), l avancement des feux de foret sont des facteurs connus.Aussi, le réhaussement des constructions existantes, faisant augmenter leur effet de radiateur, soit cela seulement d une moindre importance.
    Certains climatologues et astronomes attribuent comme cause du changement climatique depuis 1950 a 81% l'évolution du phénomène el Niño, et à 19 % l activité solaire.Mais El Niño n a t ilpas lui meme des causes terrestres ou astronomiques? quio qu il en soit tous ces facteurs s ecrasent a coté du sus dit phénomène qui se base sur des lois elementaires de la thermodynamique et physique atomique permettant la transmutabilité des corps simples et le regroupement de leur produit: dans notre cas du carbone en silice
    Or la climatologie dite moderne fut créée pour exclure toute ingérence du monde végétal dans la création du climat.Les interets economiques y sont évidents: la valeur marchandes des produitd agricoles des terres crée une pression de convoitise toujours invincible. Les lois naturelles élémentaires doivent ceder aux lois d une économie basée sur l inépuisement de s richesses.Il fut donc postulé que tout le carbone détritique (humus) doit retourner par une combustion lente dans l atmosphére, ce qui créerait alors dans une foret adulte un echauffement analogue à celui sur une région désertique, ne permettant ainsi aucun drainage des pluies qu un rafraichissement pourrait causer. LEs orages secs ne seraient donc que des hallucinations.
    Quant aux transmutations , surtout de silice en calcaire , elles intriguaient trop les milieux agicoles et pharmaciens, il fallait leur donner une explication: ainsi fut proposé le terme de fusion à froid '( voir Gougel), car c en réunissant une molécule de Sio2 avec un atome de C et N2 en CaCO3, faisant oublier à ce brave monde l atome de silicium!!
    Aux années 80 le mistère du carbone perdu faisait plisser le front de nos scientifiques: Où pouvait bien disparaitre pres de la moitié des émissions industrielles de carbone recensées comme brulées? On a pas pu le retrouver ni dans l océan, ni dans ce puit de carbone que représente la végétation. Pour camoufler ce problème dés les années 90 on n en parlait plus.On l a traiter ensuite comme résolu en attribuant, pour un public alors déjà diverti,cette absorbtion aussi bien à l océan qu aux forêts.Or, meme sans une estimation possible précise,la quantité de carbone atmosphérique disparu se montre etre largement couvert par la masse de carbone détritique qui fait compenser la production annuelle de carbone par la croissance de la masse végétale.²
    C est donc ce carbone détritique mondial qui, transmuté par délavage et séquestré par sa transmutation, fait résoudre le problème du carbone perdu. Mais avouer cela ferait s ecrouler tout le chateau fort des mensonges du changement clilmatique.

    Complotisme satanique? soit.Je vous prie alors de prier pour mon ame en detresse, vous en remerciant d avance, avec ma veneration distinguée. Votre petitpepe2

    ²: WOODWEL The carbon dioxide question .Scientific American 1978

  12. #9
    yves25

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Rappel de la charte:
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.

    pepe est donc prié d'appuyer sa "théorie " sur des arguments solides et de citer ses sources ..
    Dernière modification par yves25 ; 24/10/2012 à 08h26.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #10
    Druppy

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Je passais par là via les hasards googlesques.

    Et je suis outré qu'on puisse faire acte d'autorité, monsieur Yves 25 (c'est comme André 23 ou Lyon 69 ? ), sous prétexte qu'on est modérateur.

    pepe est donc prié d'appuyer sa "théorie " sur des arguments solides et de citer ses sources ...
    Il n'y a avait pas de termes à modérer... sans doute seulement la volonté de faire avancer les choses de pousser la discussion hors d'une étroitesse d'esprit certes rassurante pour ses partisans mais malgré tout inacceptable dans un forum (ou alors il faut demander leurs états de services aux membres).
    Faut-il pointer à la vision théorique ambiante pour discuter ici ?!

    Qui sait si pépé n'est pas dans le juste en évoquant des arguments qui l'ont touché, qu'il a considérés et opposés à d'autres ?

    Et si pépé n'a pas de source à citer que sa seule réflexion ?
    Et si les sources étaient empoisonnées ?
    Quelles garanties que les sources ? La raison du plus fort?!!! Combien n'ont pas été entendu avant longtemps ? Combien attendent encore d'être écoutés au moins avant d'être entendus ?
    Combien de lanceurs d'alerte doivent-ils crier dans le désert d'une sacro sainte science ou qui se croit telle.

    Qui se cache derrière pépé ?... un doctorant ? un jeune de 38 ans ? une retraité tout neuf ? un oublié d'Alzheimer ? un prix Nobel ? un refoulé pour cause de perturbation trop fréquente en cours ?

    J'ai déjà eu envie plus d'une fois d'intervenir dans ses discussions pour des propos inacceptables, des railleries ou des sarcasmes qui discréditent totalement ceux qui les emploient d'une honnêteté humaine et chaleureuse et les créditent d'une prétention dont la Science n'a certainement pas envie, ni besoin.

    Ce thème est la goutte d'eau, peut-être pas la plus acide, peut-être aussi le nom de pépé m'a-t-il sensibilisé plus que tarte en pion !...

    Je voulais juste aborder quelques détails sur le climat, j'ai été servi par les détails scrupuleusement relevés point par point comme on peut le faire avec son élève ; mais ici c'est l'agora, écoutons ce que les gens ont à dire sans vouloir les casser, ça c'est (c'était - je croyais) le rôle d'une inquisition !

    Avec tout mon respect et en espérant que pépé saura passer par-dessus les critiques pour y trouver matière à construire plus avant ses propres arguments (si tant est que les dites critiques puissent assumer ce rôle).

  14. #11
    f6bes

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Bjr à toi et bienveneu sur FUTURA,
    Le "censeur " YVES 25 s'appuie sur la charte du FORUM.
    On y adhére ou pas et dans ce cas on passe son chemin.
    FUTURA n'est pas le forum du bar du coin.
    Il ya des régles on fait avec.
    De plus on ne peut dire que "pépé" soit une adepte de la réponse rapide: Question en AOUT, retour en OCTOBRE.
    On fait mieux si l'on désire débattre.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  15. #12
    Cendres

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Je rappelle à Druppy que les commentaires sur la modération doivent se faire en privé, conformément à la Charte du forum.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  16. Publicité
  17. #13
    piwi

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Bonsoir

    Je ne sais pas si le rappel à la charte était la bonne démarche. Il donne l'impression de s'enfermer dans des règles qui nous arrangent ou à tout le moins dogmatiques. Il aurait peut être mieux valu rappeler qu'en science on ne raconte pas tout et n'importe quoi au gré de la créativité de nos esprits (aussi féconds soient ils) Une hypothèse, ou un modèle, doit s'appuyer sur des faits et au moins coller aux observations déjà réalisées. Une hypothèse qui ne tient pas compte de cela n'a pas sa place en science. Quand une hypothèse sort du cadre conceptuel accepté, la moindre des choses est de présenter en quoi elle est légitime à être proposée. La légitimité d'Yves est de maitriser le cadre pour ce qui est de la climatologie, si une proposition l'étonne, il est parfaitement fondé à demandé à ce qu'elle soit justifiée. Il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de personnes lisent ce forum pour s'informer. Si tout le monde dit ce qui lui passe par la tête sans jamais rencontrer la moindre contradiction, alors ce lui ne sert plus à rien. La différence avec l'école, c'est que le maître a pour rôle de vous apprendre. Il arrive fréquemment que des personnes discutent ici de concepts qui sont aux limites des connaissances actuelles. Le but n'est pas de les recadrer, mais plutôt d'éprouver leurs hypothèses pour faire avancer notre compréhension mutuelle.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  18. #14
    Druppy

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Je rappelle à Druppy que les commentaires sur la modération doivent se faire en privé, conformément à la Charte du forum.
    Désolé Cendres j'avoue ne pas avoir potassé (cela répond aussi à f6bes).

    @f6bes : aout <>octobre ! procrastination, accident, panne, pas de désir de "débattre" (un forum n'est pas non plus un lieu de tchatche), etc.

    Je répondrais aussi volontiers à piwi, son point de vue étant intéressant... mais je me demande si on ne s'éloigne tout simplement pas du sujet (ça bien être dans la charte...)
    Bonne nuit et à plus tard selon les vents
    Druppy

  19. #15
    Druppy

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Je ne sais pas si le rappel à la charte était la bonne démarche. Il donne l'impression de s'enfermer dans des règles qui nous arrangent ou à tout le moins dogmatiques. Il aurait peut être mieux valu rappeler qu'en science on ne raconte pas tout et n'importe quoi au gré de la créativité de nos esprits (aussi féconds soient ils) Une hypothèse, ou un modèle, doit s'appuyer sur des faits et au moins coller aux observations déjà réalisées. Une hypothèse qui ne tient pas compte de cela n'a pas sa place en science. Quand une hypothèse sort du cadre conceptuel accepté, la moindre des choses est de présenter en quoi elle est légitime à être proposée. La légitimité d'Yves est de maitriser le cadre pour ce qui est de la climatologie, si une proposition l'étonne, il est parfaitement fondé à demandé à ce qu'elle soit justifiée. Il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de personnes lisent ce forum pour s'informer. Si tout le monde dit ce qui lui passe par la tête sans jamais rencontrer la moindre contradiction, alors ce lui ne sert plus à rien. La différence avec l'école, c'est que le maître a pour rôle de vous apprendre. Il arrive fréquemment que des personnes discutent ici de concepts qui sont aux limites des connaissances actuelles. Le but n'est pas de les recadrer, mais plutôt d'éprouver leurs hypothèses pour faire avancer notre compréhension mutuelle.
    Voilà des propos qui relève l'esprit qui devrait planer ici (à mon sens de petit dernier dans cette histoire).
    Malgré tout je voudrais insister sur quelques points :
    le groupe est ouvert. En ce sens, il se peut que des gens disent ce qui leur passe par la tête, et il est juste qu'effectivement ils soient "éprouvés dans leurs hypothèses" plus que recadrés (mais sur un ton plus "paternel" que celui employé plus haut...). Seulement ici c'est un forum, pas vraiment une salle de réunion. L'expression écrite n'est pas forcément rapide (moi je tape à 4 doigts depuis 20 ans...) et c'est long de coucher ses idées. De plus il se peut que les hypothèses de pépé ou d'autres aient été éprouvées par comparaison d'écrits, de communication pour lequel il faudrait un argumentaire solide et épais.

    Si pépé utilise des termes qui ont une odeur désagréable à certains, il faut que ces derniers étayent aussi leur critique.
    Fabrice N. dit :"jusqu'a present, toutes les sources scientifique expliquent tres bien la pétritication du bois, et plus largement, la fossilisation, sans avoir besoin de recourir a la transmutation.
    Si tu defend une telle nouvelle physique revolutionnaire, on attend des preuves experimentales et theoriques *solides*.
    "
    Quelles sources scientifiques ??? Celles qui disent que la silice prend la place des composés carbonés poussée par le vent ou transportée par l'eau (qu'elle repousse)...
    L'argumentaire est à double sens et il n'est pas juste que l'invité à la cour des grands devienne un bizut qui a ses preuves à faire ! Les autres doivent aussi détailler leur thèse.

    Quant aux lecteurs qui veulent s'informer (ce que je voulais faire), ils ont leur libre arbitre et doivent bien savoir quelque part qu'un forum peut renseigner mais que rien n'est garanti et que même les points de vue les plus doctes ne sont que ... des points de vue.

    Pour revenir au débat, je pense que cela devrait aux yeux sans argumentaire étayé qu'entre une terre nue et une terre végétabilisée la différence est de taille face au rayonnement solaire d'une part, et aux pluies d'autres part. Tout cela est de plus largement détaillé dans des milliers d'articles et autres communications ou même récits dont je n'ai pas les références veuillez m'en excuser. Cela fait partie des acquis comme le fait que tout objet plus dense que l'air tombe vers le sol, ou tout objet plus dense que l'eau tombe vers le fond, etc.. Il est des choses où la justification devient ridicule... C'est de l'observation de base pas de la théorie.
    Le CO2 a pour moi indubitablement un rôle à jouer dans les événements climatiques mais la raison qu'on lui prête, qu'on s'accorde à lui prêter sera valable jusqu'à ce qu'une autre raison viennent la bousculer (de là simplement le clivage entre pro et anti...). Là (gaz à effet de serre) on est dans de la théorie explicative mais avec la désertification c'est un fait trop aveuglant sans doute (baladez-vous dans une hêtraie avant et après l’incendie... vous expérimenterez la différence et ce n'est pas qu'une question d'ombre...) pour être pris au sérieux. J'invite chacun susceptible de réfuter le rapport entre dérèglement climatique et désertification à s'arracher 5 petit cm² de peau, laisser le derme à nu et observer les dérèglements induits, par ce fait, dans leur vie (autre que la "simple" douleur bien entendu).
    Je vote pour petitpépé2 même si mon avis n'a aucun sens pour vous.

    A+, les amoureux de la science.

  20. #16
    Moinsdewatt

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Citation Envoyé par petitpepe2 Voir le message
    A votre premiere question. Je parle de la catastrophe climatique globale par la désertification de la Planète qui s annonçait déjà dès les premières civilasations et qui arrive récemment à une évolution inquiétante. Bien que, comme dit, globale, cette catastrophe ne s annonce pas d une manière régulière mais par ses frappes diversifiées: tempêtes, pluies innondatrices, sècheresses, de plus en plus fréquentes et répandues. Ensuite:
    vous avez raison:"il y a certe de nombreuses théories sur les effets agissants" qui sont valables. La maltraitance et surtout l imperméabilisation des sols augmentent les innondations;les maladies des fôrets (par l empoisement de l atmosphère), l avancement des feux de foret sont des facteurs connus.Aussi, le réhaussement des constructions existantes, faisant augmenter leur effet de radiateur, soit cela seulement d une moindre importance.
    Certains climatologues et astronomes attribuent comme cause du changement climatique depuis 1950 a 81% l'évolution du phénomène el Niño, et à 19 % l activité solaire.Mais El Niño n a t ilpas lui meme des causes terrestres ou astronomiques? quio qu il en soit tous ces facteurs s ecrasent a coté du sus dit phénomène qui se base sur des lois elementaires de la thermodynamique et physique atomique permettant la transmutabilité des corps simples et le regroupement de leur produit: dans notre cas du carbone en silice
    Or la climatologie dite moderne fut créée pour exclure toute ingérence du monde végétal dans la création du climat.Les interets economiques y sont évidents: la valeur marchandes des produitd agricoles des terres crée une pression de convoitise toujours invincible. Les lois naturelles élémentaires doivent ceder aux lois d une économie basée sur l inépuisement de s richesses.Il fut donc postulé que tout le carbone détritique (humus) doit retourner par une combustion lente dans l atmosphére, ce qui créerait alors dans une foret adulte un echauffement analogue à celui sur une région désertique, ne permettant ainsi aucun drainage des pluies qu un rafraichissement pourrait causer. LEs orages secs ne seraient donc que des hallucinations.
    Quant aux transmutations , surtout de silice en calcaire , elles intriguaient trop les milieux agicoles et pharmaciens, il fallait leur donner une explication: ainsi fut proposé le terme de fusion à froid '( voir Gougel), car c en réunissant une molécule de Sio2 avec un atome de C et N2 en CaCO3, faisant oublier à ce brave monde l atome de silicium!!
    Aux années 80 le mistère du carbone perdu faisait plisser le front de nos scientifiques: Où pouvait bien disparaitre pres de la moitié des émissions industrielles de carbone recensées comme brulées? On a pas pu le retrouver ni dans l océan, ni dans ce puit de carbone que représente la végétation. Pour camoufler ce problème dés les années 90 on n en parlait plus.On l a traiter ensuite comme résolu en attribuant, pour un public alors déjà diverti,cette absorbtion aussi bien à l océan qu aux forêts.Or, meme sans une estimation possible précise,la quantité de carbone atmosphérique disparu se montre etre largement couvert par la masse de carbone détritique qui fait compenser la production annuelle de carbone par la croissance de la masse végétale.²
    C est donc ce carbone détritique mondial qui, transmuté par délavage et séquestré par sa transmutation, fait résoudre le problème du carbone perdu. Mais avouer cela ferait s ecrouler tout le chateau fort des mensonges du changement clilmatique.

    .....
    [/I]
    Faudrait arreter de fumer la moquette.
    Le carbone ne se transmute pas tout seul en un autre élement et la Silice non plus en calcaire.

    Vla un type qui est en train de nous faire une resucée de Kervran. http://fr.wikipedia.org/wiki/Corentin_Louis_Kervran
    Dernière modification par Cendres ; 10/11/2012 à 20h11. Motif: N'en rajoutons pas dans l'attaque

  21. #17
    Druppy

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Faudrait arreter de fumer la moquette.
    Le carbone ne se transmute pas tout seul en un autre élement et la Silice non plus en calcaire.

    Vla un type qui est en train de nous faire une resucée de Kervran.
    Moinsdewatt :

    Bonjour (on peut au moins commencer comme ça pour donner le moindre atome d'humanité à nos propos),
    au moins vous faites avancer le débat !
    La science peut s'honorer de vous avoir pour pilier, et futurascience d'avoir un accro comme vous surtout si vos 1337 messages sont de la même teneur. Votre critique est construite et argumentée.


    C'est drôle comme les faits eux-mêmes relevés par Kervran et bien d'autres - qui devaient tous être des nuls à ch... - peuvent rendre acide certains milieux. J'ai pour ma part de l'intérêt pour ses réflexions sinon pour la formulation de ses conclusions par nombres de ses descendants.

    À cette occasion, merci à tout un chacun de m'indiquer où trouver une critique élaborée, sous une forme constructive par une argumentation solide et objective, du travail d'observation de Kervran; j'ai comme l'impression que ce gars-là irrite le croupion de certains (plus ou moins) doctes mollement écrasé dans le fauteuil moelleux du conservatisme. Merci pépé de m'avoir donné l'occasion de vouloir en savoir plus sur les raisons de la haine pratiquement viscérale que certains développent à la seule évocation de son nom.
    Dernière modification par Cendres ; 11/11/2012 à 08h55. Motif: HS + non-argumentation

  22. #18
    yves25

    Re : réchauffement ou désertification : cause de catastrophe climatique ?

    Se poser en victime, c'est une attitude typique de ceux qui n'ont pas d'arguments. On n'a pas de haine contre ce type que, perso, je ne connais pas le moins du monde. Où cela est il perceptible dans les messages ci dessus?
    Non, c'est tout autre chose: ce que j'ai lu de pepe ou de druppy, c'est tout simplement pas sérieux, sans aucun argument un tant soit peu solide.
    Cette discussion n'a aucun intérêt et comme il est illusoire d'espérer raisonner ceux qui se posebnt ici en victimes de la cabale des sciences établies,on arrête là.
    Discussion fermée
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Différence entre anomalie climatique et Catastrophe Naturelle ?
    Par shyguy dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/10/2009, 22h17
  2. Actu - Réchauffement : la catastrophe est évitable !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/10/2009, 12h16
  3. réchauffement climatique
    Par marc.suisse dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/02/2007, 11h15
  4. Réchauffement climatique
    Par Bob Trebor dans le forum Actualités
    Réponses: 714
    Dernier message: 10/04/2006, 18h30