Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 41 sur 41

Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.



  1. #31
    polo974

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.


    ------

    Pour le lithium, c'est clair qu'il n'y en aura pas pour tout le monde...
    Pour les terres rares (pour les aimants probablement), ce n'est pas trop grave, il suffit de faire des moteurs sans aimant.

    -----
    Daudet, tu vas nous manquer...

  2. Publicité
  3. #32
    barda

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    mais, le lithium est un élément assez abondant sur terre; ses réserves connues correspondent à plusieurs centaines d'années de la consommation actuelle... et il est question d'autres gisements très importants à évaluer précisément...
    pour les terres rares, c'est un autre problème...

  4. #33
    bobflux

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Pour le lithium, c'est clair qu'il n'y en aura pas pour tout le monde...
    Pour les terres rares (pour les aimants probablement), ce n'est pas trop grave, il suffit de faire des moteurs sans aimant.
    Moteur à reluctance commutée ?

    J'aimerais bien voir ce genre de moteur dispo dans des puissances de vélo électrique : pas cher, bon rendement sur une large plage de rpm, etc...

  5. #34
    Moinsdewatt

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    mais, le lithium est un élément assez abondant sur terre; ses réserves connues correspondent à plusieurs centaines d'années de la consommation actuelle... et il est question d'autres gisements très importants à évaluer précisément...
    pour les terres rares, c'est un autre problème...
    la fiche 2012 de l' USGS sur le lithium : http://minerals.usgs.gov/minerals/pu...2012-lithi.pdf

    la production miniére est passée de 28 100 t en 2010 à 34 000 t en 2011.

  6. #35
    bobflux

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    AMHA la voiture électrique, si elle se fait, ce qui n'est pas gagné, ni d'ailleurs souhaitable considérant le mix énergétique actuel, sera plutôt basée sur :

    - un carburant liquide et une pile à combistible (GPL de schiste, ou autre), le but étant de dépasser le rendement du moteur thermique, ce qui esquive le problème de trouver les kWh électriques nécessaires

    - ou un type de batteries autre que le lithium (Zn-Air, Al-Air, etc) et rechargeable par pompage d'un électrolyte liquide, ce qui résoud un certain nombre de problèmes (recharge instantanée, les stations deviennent des stockages d'électricité renouvelable, etc).

    Le Zn-Air semble bien positionné pour l'instant. C'est la seule techno qui ait dépassé le stade du proto, ça commence à émerger.

    Les technologies basées sur le lithium ne me paraissent pas vouées à un grand avenir pour autre chose que du portable : il y en a trop peu, et c'est trop cher.

    L'hydrogène est une blague, tant qu'on ne sait pas le fabriquer avec un rendement acceptable, et même, encore faudrait-il le transporter.

    Ou alors, une innovation surprise (graphene, nanotubes, etc) mais tabler là dessus, c'es du poker.
    Dernière modification par bobflux ; 17/10/2012 à 00h10.

  7. #36
    Tilleul

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Vous n'avez besoin de lithium que si vous voulez faire bouger une voiture d'une tonne à 130 km/h tout en permettant au conducteur d'avoir lecteur dvd, direction assistée, ordinateur de bord, gps, climatisation...

    Pour la quasi totalité des besoins urbains d'un pays en développement vous pouvez très bien partir sur de la batterie plomb, industrie qui utilise le plus de matière recyclée dans le monde, pour lesquelles les filières existent et sont utilisés même au Mexique (n'en déplaise à ceux qui ont gardé une image colonialiste de ce qui se passe en dehors des frontières)... surtout à Mexico où la circulation un jour sur deux a inciter les gens à s'équiper de deux voitures ! J'ai déjà utilisé une volskwagen convertit à l'électricité "made in africa" pour des déplacements pro, même rechargé à l'énergie solaire ça coute moins cher à l'utilisation que le pétrole et ça ne demande moins d'entretien qu'un moteur pourri alimenté en carburant pourri...

    Même chose pour tout ce qui est flotte de véhicule d'entretien et de service... Les camions poubelles électriques qui sont utilisés en Europe ils n'ont pas non plus besoin de lithium...

    Je disais quoi à propos des raisonnements occido-centrés ?
    Keep it in the Ground !

  8. Publicité
  9. #37
    bobflux

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    > Je disais quoi à propos des raisonnements occido-centrés ?

    Pourquoi rester bagnolo-centré ? Les Chinois produisent 20M vélos électriques/an, pour pas cher, et au plomb, mais ça pose des problèmes de pollution (il y a eu un grand nettoyage des usines "sales" ces derniers temps)...

  10. #38
    polo974

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Citation Envoyé par bobfuck Voir le message
    Moteur à reluctance commutée ?

    J'aimerais bien voir ce genre de moteur dispo dans des puissances de vélo électrique : pas cher, bon rendement sur une large plage de rpm, etc...
    Moteur asynchrone.
    Daudet, tu vas nous manquer...

  11. #39
    bobflux

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Moteur asynchrone.
    Tu peux sortir un exemple de courbe rendement - rpm - couple ?

  12. #40
    polo974

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Citation Envoyé par bobfuck Voir le message
    Tu peux sortir un exemple de courbe rendement - rpm - couple ?
    Avec un variateur de vitesse (un truc bien foutu, pas un gradateur...) la plage de fonctionnement va de très doucement à plusieurs milliers de tours par minute, le couple, lui peut être quasi constant, le rendement peut être de l'ordre de 75% assez facilement (et bien sûr approcher les 95% sur de trèèèèèès grosses machines).

    ex: 250W (vélo)
    Tu as un moteur industriel de 250W à 4.4kg (ok, c'est lourd, mais industriel).
    Tu peux trouver des moteurs moins "habillés" (et nettement plus légers) dans les lave-vaisselle par exemple,
    Et si tu veux sous-volter un moteur pas cher, pour un meilleur rendement, il y a les moteurs de tondeuse à gazon (900W dans les 50 à 60 euros, sous volté à 130V, tu dois être dans les 250W). (et en prime, tu peux monter en couple à vitesse plus faible).

    Je te laisse chercher pour la variation de vitesse, il y a assez de cours de tous les niveaux sur le web pour étudier la chose...
    Dernière modification par polo974 ; 19/10/2012 à 11h19.
    Daudet, tu vas nous manquer...

  13. #41
    bobflux

    Re : Critique des qualités environnementales des véhicules électriques.

    Ça m'intéresse, j'ai créé un topic pour ne pas polluer celui-ci.

    http://forums.futura-sciences.com/el...ml#post4219196

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Les véhicules electriques
    Par jeanneC16 dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/11/2011, 14h59
  2. Enregistrement des vitesses des vehicules
    Par greatcharlemagne dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/10/2007, 11h04
  3. Les matériaux de référence à l'appui des politiques environnementales
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2007, 12h26
  4. qualités des IUT IdF/prepa D'Arsonval
    Par Anthonaille dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/02/2006, 15h03