Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 51 sur 51

Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique




  1. #31
    chatelot16

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    la question est la même pour n'importe quel transport , pas seulement le ramassage d'ordure

    si le cheval était un moyen intéressant on en verrait pour autre chose que ramasser des ordures

    j'aime bien le cheval pour le debardage du bois en foret : son avantage est de passer partout même ou il n'y a pas de chemin , et d'obeir aux ordre a la voix , contrairement a un tracteur , qu'il faut monter dedans pour le conduire ... mais sans illusion : les engin moderne travaille tellement plus vite ...

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Je préfère ne pas répondre sur la déformation un tantinet exagérée de mes propos, Faith l'a fais bien mieux que je ne le pourrais.

    En revanche:
    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ... vu le prix astronomique auquel a grimpé les frais de pétrole et d'assurance ces 10 dernières années c'est également une solution très économique...
    Je cherchais une définition pour "péremptoire", je crois que je viens de la trouver. A moins que tu n'aie un exemple chiffré en tête et que tu nous en fasse profiter. Je veux bien discuter des avantages et inconvénients mais, si tu veux être pris au sérieux, il faudrait autre chose qu'une simple affirmation.

    A ce propos,un exemple parmi d'autres. Il semble que ces 2 communes ne soient pas du même avis concernant le coté économique...

    D'ailleurs, j'ai fais pas mal de recherches sur le sujet et, à chaque fois, on nous parle d'expérimentation, d'expérience pilote, d'essai sur quelques mois...mais jamais de retour d'expérience sur le terrain des coûts ou de l'efficacité de la méthode comparativement à d'autres méthodes (genre "minibennes" pour les hypercentres historiques quasi piétons). Oh, des retours d'expérience sur le fait que ca attire les gamins, que ce mode de collecte jouisse d'un capital sympathie élevé auprès de la population, ou que la commune se fait connaître grâce à un passage au 13h00, oui j 'en ai trouvé plein. A vrai dire, la seule information en vraiment faveur de ce mode de collecte serait que, du fait la com' réalisée sur le sujet, la population fait un effort plus important dans le tri de ses déchets. Et encore, ca nécessiterait d'ête confirmé par les autres expériences et de mesurer la perennité dans le temps de cette amélioration de comportement.

    Je ne nie pas le coté "sympa", ou le fait que ca soit ponctuellement adapté à certaines situations très particulières et sur certains type de déchets, mais une commune se doit aussi de gérer au mieux les intérêts de ses habitants. J'ai été conseiller municipal et je peux vous dire que, au moins dans ma commune, si je m'etais pointé avec un tel projet sans étude de coûts, je me serais vite fait bien fait renvoyé dans mes buts.

  4. #33
    Tilleul

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Avouez quand même que les propos de Garlik se rapprochait très fort de mon pastiche...

    Avoir à la fois un dispositif d'insertion, un dispositif de protection d'espèce domestiques et un ramassage d'ordures et le tout pour un simple surcoût de 40% par rapport à des camions et une infrastructure déjà amortie... J'appelle ça effectivement une solution très économique. Maintenant si le problème c'est que l'administration qui paye les factures du social est différente que celle qui paye les factures de l'environnement et que celle encore qui paye les factures de la collecte des déchets et que personne ne veut se mettre d'accord sur qui signe le chèque, c'est plus de l'économie, c'est de la comptabilité...
    Dernière modification par Tilleul ; 26/12/2012 à 21h38.
    Keep it in the Ground !

  5. #34
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Dispositif d'insertion: sans doute, mais franchement peu efficace alors. Dans l'exemple du "Passage", on constatait un surcout de 40% par rapport à une collecte classique et en utilisant des contrats d insertion, subventionnés par l'Etat à une hauteur moyenne de 30 % (entre 25 et 45% selon les cas de figure, mais on va pas chipoter). Concretement, et si on suppose que le prestataire ne fait aucun bénéfice et facture exactement ses coûts salariaux à la communauté, ca signifie un surcout global minimal de 100%:
    un SMIC classique coute 1900 euros pour un employeur, un CUI sbventionné à 30 % coute environ 1300 euros. Si on constate une augmentation de 40% des couts, ca implique un cout total employeur de 2600 euros, soit le double du cout total d'un simple CUI.
    En d'autres termes, si, au lieu de procéder à une collecte hippomobile, on avait eu recours a des CUI en collecte classique, on aurait pu insérer 2 fois plus de chomeurs en difficulté avec ce fameux surcout. Belle insertion...

    Et tu auras beau tripatouiller tes arguments dans tous les sens, il reste que, non, et comme je l'argumente depuis ma première intervention et sans que mes calculs de coin de table ne soient remis en question, ça n'est pas "très économique", même si tu balaies d'un revers de main ce que tu ne considère que comme de la comptabilité. C'est d'ailleurs ce que constatent nombres de communes qui ne renouvellent pas les expériences, ou les limitent très fortement au point qu'elles ressemblent plus à un budget de communication qu'à un véritable projet écolo. Bref, du green washing, je le crains.

    La lecture de l'article sur la commune de Sézanne est d'ailleurs édifiante:

    Ce qui pêche concernant les résultats, c’est le niveau de l’empreinte écologique, car il n’est pas avéré que cette dernière a diminué. “D’une part parce que les chevaux devaient parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en van pour venir de leur écurie. D’autre part parce que la collecte hippomobile n’a pas remplacé le camion-benne, qui continuait à passer pour collecter le verre en porte-à-porte. De surcroît, les sacs jaunes étaient eux-mêmes pris en charge par des camions aux points de stockage où la voiture hippomobile les déposait.
    Alors oui, ça peut, ponctuellement (parce que ce n'est pas le cas partout) aider à sauvegarder une race équine en retrouvant une utilité à un ou deux spécimens, mais tu admettras tout de même que ce que tu gaspilles d'un coté, tu ne l'utiliseras pas de l'autre.
    Pour quelqu'un qui se prétend écologiste, et qui fustige sans arrêt les gaspillages de notre société moderne sur ce même forum, je trouve que tu es plutôt prompt à faire l'apologie de ce qui est, à l'évidence, un gaspillage de ressources.

  6. #35
    Larixd

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    sans que mes calculs de coin de table ne soient remis en question
    Oh que si ! Juste un exemple :
    Un camion d'ordures ménagères a une charge max de 25 tonnes
    Un gros (Iveco Eurotech 260E31) c'est 26T de PTC et 14,6T de PV, soit 11,4T de CU ; on retire la masse du personnel et on tombe à 11T maxi, on est loin des 25T annoncées. S'il avait réellement cette CU, on dépasserait le max autorisé de 38T. Les autres calculs sont du même tonneau.
    Libre-penseur cartésien.

  7. #36
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    OK si vous voulez, donc avec vos chiffres, la conclusion rapide est donc: "Pour égaler un seul camion poubelle en charge utile, il faut au bas mot 6 à 7 attelages de 4 chevaux de trait", le tout pour ne pas égaler la qualité de service d'origine. Je veux bien que l'on chipote sur les hypothèses de depart mais, fondamentalement, ca ne change pas grand chose aux conclusions: il est illusoire de vouloir remplacer la collecte classique par une collecte hippomobile.

    Quant aux autres calculs "qui sont du même tonneau", en dehors de l'affirmation péremptoire, vous leur reprochez quoi exactement ?

  8. #37
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Cela dit, calcul ou pas calcul, et les miens se bornent juste à considérer le poids transporté, par le service réel rendu, on est bien d'accord que tout ce qui est fait par un camion-benne peut aussi être fait par un équippage attelé. La différence se fera d'une part sur le temps nécessaire a effectuer le même travail et, d'autre part, sur les coûts d'entretien et de "maintenance".

    Et là, même si on peut discuter sur les coûts fixes de maintenance du service, je ne vois pas très bien comment on peut soutenir la comparaison sur les temps de travail; un camion benne travaillera toujours bien plus vite qu'un attelage notamment de part l'automatisation relative de la collecte (levage/vidage des bennes) et par les temps de transits vers la déchetterie. Ces temps de transit sont d'autant plus importants que les attelages équins ne compressent pas les déchets, ce qui impose plus d'allers-retours vers la déchetterie que des camions pour un même poids de déchets.

    Vous remarquerez d'ailleurs que les attelages utilisés se bornent à faire de la collecte de déchets légers (sac jaunes), en parallèle du circuit normal de collecte. Cela m'amène deux remarques. 1) si on ne supprime pas la collecte classique, qui peut tout aussi bien assurer dans le même temps la collecte des déchets légers (c'était d'ailleurs le cas du temps ou j'habitais au sud de Rennes) quel est l 'intérêt de mettre en place une collecte hippomobile ? 2) on peut également employer des mini-bennes (de 3 tonnes de charge utile) pour la seule collecte des déchets légers dans le cas de centres-ville historiques ou de lieux peu pratiques d'accès. Dans ce dernier cas, les attelages hippomobiles tiennent-ils la comparaison ? Franchement, j'en doute, mais libre à vous de me démontrer le contraire.

  9. Publicité
  10. #38
    Larixd

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Quant aux autres calculs "qui sont du même tonneau", en dehors de l'affirmation péremptoire, vous leur reprochez quoi exactement ?
    Autre exemple :
    pour un seul cheval, il vous faut 2 ou 3 chevaux en remplacement
    J'imagine la tête des agriculteurs d'avant le tracteur qui liraient ceci.

    Plus généralement, tu tombes dans le piège des calculs de coin de table : extrapolation et transposition sans réflexion de fond. Si l'on veut savoir si cette idée est réaliste ou utopique, il faut repenser complètement ce problème de collecte des déchets.
    Avec ton raisonnement, envisager le débardage par chevaux serait complètement absurde (un tracteur forestier est plus puissant qu'un camion et travaille dans des conditions plus rudes) et pourtant, ça se fait, ça fonctionne, le débardeur ne vient pas avec vingt ou trente chevaux mais un ou deux et lorsque ça se fait c'est préférable au tracteur (techniquement et économiquement), mais dans des conditions spécifiques, adaptées à ce mode de travail.
    Libre-penseur cartésien.

  11. #39
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Désolé mais pour le nombre de chevaux de remplacement je persiste et signe; un cheval de labour, ou de debardage ne travaille pas toute l'année, 5 ou 6 heures par jour et, même en période de forte activité, certainement pas tous les jours.

    La collecte de déchets a ceci de particulier d'être nécessaire toute l'année. La collecte hippomobile a en plus le défaut d'être plus lente, et pas qu'un peu. Pour égaler un camion benne, en conservant la même qualité de service, si vous pensez qu'un seul attelage suffit, vous allez juste faire le bonheur des boucheries chevalines en épuisant vos animaux. Les fournisseurs de ce service ne sont d'ailleurs pas fous, et le savent bien: ils limitent la collecte à des déchets légers, et économisent leurs chevaux.

    Vous me parlez de conditions spécifiques, adaptées à ce mode de travail; mais...je ne dis pas autre chose, merci d'abonder dans mon sens.

    Vous me reprenez sur mes calculs, qui n'ont pour seul objectif que de fournir des ordres de grandeurs, mais vous n'en proposez aucun autre sur lequel on puisse discuter. Un peu facile non ?

    Enfin, vous me dites: repenser completement la collecte de déchets. Chiche ! OK, allez y ! Eclairez nous de vos lumières et démontrez moi enfin en quoi j'ai tort, en quoi 99,99% des communes de France ont tort, et comment vous remplaceriez ces camions bennes par des chevaux. Et, tant que vous y êtes, démontrez moi aussi que l'empreinte écologique est moindre. Je suis tout ouie.

  12. #40
    Larixd

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Désolé mais pour le nombre de chevaux de remplacement je persiste et signe
    Libre à toi mais c'est absurde.
    Si je reprends tes chiffres, chaque cheval travaillera au grand maximum 12h par semaine. Coooool !
    Et je suppose qu'il en va de même pour les éboueurs, on ne va tout de même pas faire travailler les humains trois fois plus que les chevaux.

    comment vous remplaceriez ces camions bennes par des chevaux
    Je n'en ai aucune idée et je ne sais même pas dans quelle mesure c'est possible. Je suis juste intervenu pour dire que ton argumentaire n'était pas recevable.
    Libre-penseur cartésien.

  13. #41
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Libre à toi mais c'est absurde.
    Si je reprends tes chiffres, chaque cheval travaillera au grand maximum 12h par semaine. Coooool !
    Pour le coup, c'est cet argument qui est absurde. Et non recevable. Je ne vois pas très bien comment tu en arrives à un tel résultat, d'autant que je n'ai rien chiffré concernant les temps de travail. Pour la dernière fois, je tentais de calculer à la louche combien de chevaux étaient nécessaires pour égaler le travail réalisé par un seul camion. Rien de plus, rien de moins. Et la comparaison est franchement en défaveur des chevaux.

    J'aurais pu aussi raisonner de la facon suivante: un camion benne classique a une puissance de 300 kW, soit environ 400 cv. Même en supposant qu'une grosse partie de la puissance nécessaire est consommée par la compression des ordures et le système de levage, allez soyons fous allons jusqu'à 90%, on arrive à un résultat qui est équivalent et cohérent dans les ordres de grandeur à mes calculs de coin de table que tu dénigres tant: 1 camion équivaut à une quarantaine de chevaux. Et je faisais également remarquer que si l'on peut faire bosser un camion à plein puissance 5 jours sur 7 toute l'année, il n'en n'est pas de même pour des animaux.

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Et je suppose qu'il en va de même pour les éboueurs
    Tu supposes mal, je n'ai rien chiffré concernant les éboueurs. Proces d'intention.

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Je suis juste intervenu pour dire que ton argumentaire n'était pas recevable.
    En extrayant 2 données sur la masse d'arguments que je fournis, et en leur faisant prendre une importance qu'ils n'ont pas. A des arguments qui donnent une tendance, une moyenne, un ordre de grandeur, tu me réponds en me citant des calculs que tu estimes, a tort, précis, et des cas particuliers. Tu compares un travail ponctuel et limité dans le temps (labours, débardage) à un besoin quotidien et permanent.

    Je veux bien que vous trouviez ça sympa et follement hype (et ça l'est), mais là il faut bien reconnaitre que vous versez dans une défense extrème et absurde de ce moyen de collecte qui, même s'il présente quelques avantages dans certaines situations, n'en demeure pas moins un luxe et un gaspillage dans la majorité des cas de figure (voir par ailleurs mes 2 questions du message #37 de ce fil).

  14. #42
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Et puis, tant qu'on y est, parlons écologie parceque c'est quand même le sujet principal de cette partie du forum.

    Je lis partout que "la collecte hippomobile est evidemment plus écologique que l'utilisation de camions". Ben désolé mais je ne trouve pas que ce soit si évident que ça, en tout cas je n'ai vu nulle part la moindre démonstration de cette affirmation. Certaines communes remettaient d'ailleurs en question ce principe compte tenu de l'organisation de la collecte dans leur commune.

    Encore une fois, j'attend des preuves tangibles que l'empreinte écologique des chevaux soit inférieure à celle des camions dans le cadre d'une collecte de déchets ménagers, et à service rendu équivalent. Et pour l'instant, je n'en vois aucune.

  15. #43
    Tilleul

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Les calculs sont absurdes également sur les coûts d'utilisation des camions puisqu'en l’occurrence le cout de remplacement de la flotte de camion n'est pas prise en compte.

    Quand tu regardes les analyses économiques qui sont fait dans les projets d'urbanisme durable qui se font d'ailleurs classiquement sur ce sujet dans les études de type camion carburant/électrique ou encore camion/système de traitement des ordures par réseau pneumatique on se base sur une approche cout globale sur la totalité du service et pas sur le prix d'un ou d'une seule action à une seule année (le fait que tu ne prennes pas en compte d'augmentation des couts de combustible et des pièces de maintenance du camion revient à celà)...

    C'est également le cas pour le surcout, toi tu ne prends en compte que le surcout ordure alors qu'il faut prendre en compte le surcout sur la totalité de l'espace habité et donc ne pas prendre en compte seulement l'augmentation des 40% sur la taxe des ordures mais mettre également en face la diminution sur les autres postes que j'avais donné, et à vue de nez vu les sommes en jeux ça les compense... Je rappelle quand même également que les principaux intéressés sont les habitants et pas les services de la ville et encore moins le conseil municipal puisqu'une démocratie ça ne se gère pas comme une entreprise. En l’occurrence ce qui est jugé par les habitants c'est un ensemble de couts : énergie, transport, loyer, traitement des ordures... Si les charges d'ordure mais que sa part dans les dépenses globales est non significative sur l'ensemble du budget logement, ou qu'elles sont compensés par des baisses de charge, ou même par une hausse des revenus (par exemple augmentation de la valeur du bien des propriétaires), il faut que tu l'identifie.
    Keep it in the Ground !

  16. #44
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Les calculs sont absurdes également sur les coûts d'utilisation des camions puisqu'en l’occurrence le cout de remplacement de la flotte de camion n'est pas prise en compte [...]mais mettre également en face la diminution sur les autres postes que j'avais donné, et à vue de nez vu les sommes en jeux ça les compense...
    Je ne vois pas le rapport avec le schmillblick: pour la ville, le surcout est global. Point. Le prestataire de service lui facture le service 40% de plus qu'une collecte classique. Ce surcout intègre donc TOUS les postes puisque c'est une prestation globale qui est fournie, et facturée. Et pour une commune c'est tout ce qui compte. Que ça coute moins chere, selon toi, au prestataire (et ce n'est pas ce qu'ils disent, bien au contraire), ce n'est pas le problème de la commune, ni des habitants qui voient une chose: l'augmentation du cout de collecte/traitement. Va donc expliquer aux contribuable que ca coute moins cher quand ils voient leur facture augmenter ! Désolé de te le dire mais tu es dans le déni là !

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    le fait que tu ne prennes pas en compte d'augmentation des couts de combustible et des pièces de maintenance du camion revient à celà)...
    Pas plus que tu n'intègre le surcout de la nourriture et de l'entretien des chevaux... Et, s'agissant d'une prestation de service, j 'ai l'intuition (sans doute erronée mais si tu es en désaccord, libre à toi de me contredire) que le cout de carburant est marginal dans le cout global de la prestation.

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ... les principaux intéressés sont les habitants et pas les services de la ville et encore moins le conseil municipal puisqu'une démocratie ça ne se gère pas comme une entreprise.
    Les élus sont comptables des deniers publics, à ce titre il est parfaitement normal qu'ils soient soucieux du cout des services publics pour leurs administrés. In fine, ce sont eux qui paient à la fin. Ce genre de discours, ca ressemble quand même furieusement à de l'enfumage politicien habituel pour justifier des dépenses douteuses. Le fait qu'une municipalité ne se gère pas comme une entreprise, ce n'est pas une justification pour faire n'importe quoi.

    Pour faire bref: si je comprend bien, tu nous dis que les dépenses d'un coté génèrent des économies de l'autre. D'une part, ca n'est absolument pas évident ou, en tout cas, ca nécessiterait d'etre précisement chiffré pour l'affirmer, ce que tu te gardes bien de faire. Il est facile d'affirmer que au final on économise de l'argent, mais plus difficile d'en faire la preuve. D'autre part, ce n'est pas l 'expérience que font un certain nombre de communes qui se sont justement fendues, elles, d'un retour d'expérience chiffré financier.

  17. #45
    chatelot16

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    il ne faut pas comparer un cheval a 4patte avec un moteur a explosion de 1cheval

    la puissance de 1cheval resulte de l'experience de watt ou un cheval a tiré un certaine force a une certaine vitesse , mais ce n'etait pas l'utilisation optimum du cheval : le cheval est beaucoup plus puissant que cela : notament au demarage pour decoller un lourd chariot

    watt avait le sens du commerce : plus son experience avec un cheval determinait une puissance faible , plus le nombre de chevaux de ses moteur serait grand ! il n'avait surtout pas interret a faire son experience avec un cheval trop fort

    pour moi ça ne change pas le resultat : le moteur est encore plus economique que le cheval ... mais pour faire des comparaison serieuse il faudra des information serieuse sur la performance des chevaux

  18. #46
    Tilleul

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    @Garlik : j'ai déjà dit cinq fois que pour la ville le surcoût global se faisait sur l'ensemble des postes budgétaire et pas uniquement sur le cout de la prestation d'OM et que pour le conseil municipal il se faisait en fonction des intérêts de ses administrés et pas uniquement par rapport à la hausse ou la baisse d'une prestation, et donc si tu veux affirmer que quelque chose est plus cher ou moins cher il faut tout prendre dans ta démonstration... après je vois pas quoi dire de plus pour me faire comprendre...
    Keep it in the Ground !

  19. #47
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Tilleul, ce n'est pas parceque tu répètes cinq fois une même erreur qu'elle n'en n'est pas une. Moi je te dis juste que la ville se voit facturer un surcout. Je ne te ferais pas l'affront de te donner la définition d'un surcout; c'est PLUS d'argent dépensé au final pour la ville.

    Tu affirmes que ca diminues les couts par ailleurs. OK, mais c'est toi qui le dit. Tu ne démontres en rien quels sont les postes budgétaires qui baissent ni à quel niveau, et si cette diminution compense le surcout; pour pouvoir affirmer que c'est "très économique", il te faut à minima faire cette démonstration, parce que je ne vais pas te croire sur tes bonnes paroles. Montre moi tes chiffres et tes retours d'expérience, XXXXXXXXXXXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 30/12/2012 à 22h55. Motif: ad hominem

  20. #48
    Cendres

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Arrivés à ce stade, et pour éviter des accrochages plus poussés, vu les positions arc-boutées de part et d'autre, merci aux uns et aux autres d'appuyer leurs rafales d'affirmations par des démonstrations issues de faits et exemples précis, concernant des communes bien identifiées.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  21. #49
    Larixd

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    je n'ai rien chiffré concernant les temps de travail.
    Mais si :
    un cheval de labour, ou de debardage ne travaille pas toute l'année, 5 ou 6 heures par jour
    pour un seul cheval, il vous faut 2 ou 3 chevaux en remplacement
    Donc 6 h/jour, par semaine ça fait 36 h (en bossant le samedi) ; et les 2 chevaux de remplacement (je te fais grâce du 3°), il font quoi pendant ce temps ? Le moins stupide c'est de faire un roulement d'autant que tu dis qu'un cheval ne peut pas travailler tous les jours. Ça nous fait donc : 36/3=12h.

    On admet généralement qu'un attelage de 4 boulonnais permet de tirer jusqu'à 3,5 tonnes.
    « 2 chevaux de trait ont tiré une charge de 131 t de bois sur 400 m (23-2-1893, USA) » (*)
    Certes, c'est un record sur courte distance et brève durée, mais c'est tout de même 74 fois plus que les 3,5 t pour 4 chevaux. En fait, le chiffre que tu avances est juste mais pas en traction, en levage.

    je n'ai rien chiffré concernant les éboueurs.
    Non, mais, comme toi, j'extrapole

    J'aurais pu aussi raisonner de la facon suivante: un camion benne classique a une puissance de 300 kW, soit environ 400 cv. Même en supposant qu'une grosse partie de la puissance nécessaire est consommée par la compression des ordures et le système de levage, allez soyons fous allons jusqu'à 90%, on arrive à un résultat qui est équivalent et cohérent dans les ordres de grandeur à mes calculs de coin de table que tu dénigres tant: 1 camion équivaut à une quarantaine de chevaux.
    Ce calcul aurait effectivement pu être considéré si les chevaux avaient à tracter le camion avec sa quinzaine de tonnes à vide.

    Et je faisais également remarquer que si l'on peut faire bosser un camion à plein puissance 5 jours sur 7 toute l'année, il n'en n'est pas de même pour des animaux.
    Où es-tu allé chercher ça ?
    « Un cheval vapeur (CV) équivaut à la force moyenne développée par un cheval 7 h/j, 6j/semaine, 52 semaines/an. » (*)

    Bref ça commence à faire beaucoup de données erronées dans tes calculs. Comment peux-tu espérer être crédible ?

    (*) http://www.france-trait.fr/fr/utilis...-traction.html
    Libre-penseur cartésien.

  22. #50
    Garlik

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Mais si :
    Mais non. C'est toi qui parle de temps de travail. Je te parle de travail et de puissance. De service rendu équivalent. Je me borne à constater qu'un cheval travaille moins vite qu'un camion. Tu le contestes ?

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    « 2 chevaux de trait ont tiré une charge de 131 t de bois sur 400 m (23-2-1893, USA) » (*)
    Certes, c'est un record sur courte distance et brève durée, mais c'est tout de même 74 fois plus que les 3,5 t pour 4 chevaux. En fait, le chiffre que tu avances est juste mais pas en traction, en levage.
    Et on me dit que je ne suis pas crédible. Tss Tss.

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Non, mais, comme toi, j'extrapole .
    Pas d'accord non plus, j'ai beau me relire, je ne vois pas à quel moment j'ai déformé vos propos dans le but de vous décrédibiliser.

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Ce calcul aurait effectivement pu être considéré si les chevaux avaient à tracter le camion avec sa quinzaine de tonnes à vide.
    Et tu ignore superbement les 90% de puissance que j'évacue dans mon calcul...

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Où es-tu allé chercher ça ?
    « Un cheval vapeur (CV) équivaut à la force moyenne développée par un cheval 7 h/j, 6j/semaine, 52 semaines/an. » (*)
    C'est une définition strictement physique, destinée à fourni une équivalence avec le système SI. Ca ne signifie en aucune manière que tu peux faire travailler un cheval à sa puissance moyenne sur une telle période toute l'année sans le fatiguer.

    Meme avec toutes les erreurs de calcul et approximations, et il y en a, je ne le nie pas c'est la nature même de ce genre d'exercice, il n'en demeure pas moins que les ordres de grandeurs des moyens en question sont largement en défaveur de la traction animale. Est-ce si compliqué à comprendre ?

    Les multiples expériences réalisées dans les communes concernée le montrent clairement car ces expérimentations ne visent jamais a un remplacement total mais, dans le meilleur des cas, à un complément à une collecte existante. Et, dans presque tous les cas de figure pour lesquels j'ai des données, on n'utilise la collecte hippomobile que pour des déchets légers et faciles à collecter, et surtout pas partout. A chaque fois, on ne supprime pas la collecte classique. Or, si on ne le supprime pas, quel est l'intéret alors ? Car la collecte hippomobile vient se surajouter à une collecte existante qui peut tout aussi bien faire les deux, puisque c'est ce qu'elle faisait déjà avant. Mon point, c'est que ce mode de collecte, tout aussi sympathique qu'il soit, ne peut par définition constituer qu'un surcout permanent dasn l'immense majorité des cas. Donc, c'est inefficace. donc ce n'est PAS écologique.

    Vous vous cachez derrière les approximations de mes calculs pour justifier ce qui n'est pas justifiable ni justifié, ni en théorie ni en pratique. Deux faux ne font pas un vrai.

  23. #51
    Larixd

    Re : Collecter les déchets à cheval : c'est possible et écologique

    Bon, alors un dernier chiffre incontestable :
    Omnibus hippomobile de la Compagnie Générale des Omnibus (Paris 1889) :
    PV 2 t
    CU 2,5 t
    PTAC 4,5 t
    Tiré par deux chevaux (et ils le faisaient au trot !).
    Ceci dit, je n'interviendrai plus car en dépit de tes calculs un peu fantaisistes, je pense que tu as raison sur le fond.
    Libre-penseur cartésien.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Nuclaire: Une idée pour collecter des données.
    Par invité2342189040976543 dans le forum Actualités
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/03/2011, 21h56
  2. Actu - Semaine européenne de la réduction des déchets : c'est maintenant !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2010, 18h00
  3. Notation écologique de l'evacuation de déchets
    Par Luna Marmotte dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/03/2009, 16h02
  4. [maple]collecter des valeurs...
    Par Romain-des-Bois dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/08/2007, 20h54
  5. catastrophe ecologique, mais c'est pas grave
    Par patnativ dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/07/2005, 17h54