Discussion fermée
Page 2 sur 15 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 435

on y est les ENR moins cher que le NUK




  1. #31
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Si on compare avec des centrales en fin de vie il faut bien prendre en compte le prix de leur remplacement !

    -----

    Keep it in the Ground !

  2. Publicité
  3. #32
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Qui dit que l'ENR de Flamanville en est représentatif ?

  4. #33
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    l'ENR de flamanville est une tête de série, et donc comme toutes les premières têtes de série, bien plus coûteuse que la série; elle ne représente absolument rien en termes de coût du kwh...
    Le prix de revient du kwh intègre ce que l'on appelle l'amortissement, qui reconstitue le coût de la centrale sur sa durée de vie; prendre en plus dans ce prix l'amortissement des futures centrales reviendrait à les payer deux fois... cette méthode est valable pour tous les investissements, donc si l'on compte double pour les centrales nucléaires, il faut faire de même pour l'éolien et le photovoltaique (ce qui reviendrait à doubler encore le prix du kwh éolien ou photovoltaique)... ta propsition est donc tout à fait fantaisiste...

    Je ne vais pas placer en pièce jointe le rapport de la cour des comptes (il fait 432 pages!!!) mais la simple lecture de la synthèse confirme un coût au kwh de 3,1 cts à 3,4 cts, la différence venant d'une rémunération ou non du capital non amorti; ces chiffres sont donnés par la cour des comptes après intégration de surcoûts sur le démantèlement et sur las déchets radio-actifs... par ailleurs, la cour des comptes prévoit une augmentation du coût du kwh de 14,5 % à l'horizon 2025 (c'est cela qui tient compte de l'augmentation du prix des centrales et de la sécurité)... nous sommes loin, très loin, des chiffres que vous avancez, regismu et tilleul...

    Tout cela peut être vérifié sur le site de la cour des comptes, l'intégralité du rapport y étant disponible sous l'appellation "rapport_thématique_filière_él ectronucléaire"...

  5. #34
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    L'EPR de Flamanville est quand même assez représentatif de ce qui se fait en matière de nucléaire, la commission d'énergie de Californie fait périodiquement des calculs de LCOE et le nucléaire fait partie des énergies les plus couteuses.


    http://www.energyalmanac.ca.gov/elec...zed_costs.html

    (voir le dernier graphique par exemple)

    Et le renouvellement n'a pas été inclut dans le coût (il suffit de voir l'endettement d'EDF!), vous confondez avec le démantèlement (et encore, là dessus on a un doute)...

    Dans tous les cas je rappelle quand même que l'essentiel de l'augmentation des capacités électriques dans le monde c'est de la nouvelle production... (et il y a encore 2 milliards de personnes dans le monde sans accès fiable à l'énergie)
    Dernière modification par Tilleul ; 04/02/2013 à 16h22.
    Keep it in the Ground !

  6. #35
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    L'EPR de Flamanville est quand même assez représentatif de ce qui se fait en matière de nucléaire
    Ah bon ? Les EPR représentent quelle part de la production Française ou mondiale ? A ma connaissance, 0%.


    la commission d'énergie de Californie fait périodiquement des calculs de LCOE et le nucléaire fait partie des énergies les plus couteuses.
    http://www.energyalmanac.ca.gov/elec...zed_costs.html
    1) il s'agit d'un modèle, pas de données empiriques.
    2) ces calculs n'ont pas vocation à refléter le coût d'une énergie dans l'absolu.

  7. #36
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    L'EPR de Flamanville est quand même assez représentatif de ce qui se fait en matière de nucléaire, la commission d'énergie de Californie fait périodiquement des calculs de LCOE et le nucléaire fait partie des énergies les plus couteuses.


    http://www.energyalmanac.ca.gov/elec...zed_costs.html

    (voir le dernier graphique par exemple)

    Et le renouvellement n'a pas été inclut dans le coût (il suffit de voir l'endettement d'EDF!), vous confondez avec le démantèlement (et encore, là dessus on a un doute)...

    Dans tous les cas je rappelle quand même que l'essentiel de l'augmentation des capacités électriques dans le monde c'est de la nouvelle production... (et il y a encore 2 milliards de personnes dans le monde sans accès fiable à l'énergie)
    Je ne sais pas si la commission d'énergie de Californie fait périodiquement des calculs de "LCOE", mais en France, c'est ce qui était demandé à la Cour des Comptes (dont c'est le métier); et c'est ce qu'elle a fait.
    Non, le coût des nouvelles centrales n'a pas été inclus dans ce prix, par contre l'amortissement des anciennes servira à financer les nouvelles; par contre, comme cela vient de vous être dit (#33), il a été tenu compte des augmentations prévisibles pour indiquer une hausse probable du prix du kwh de 14,5% d'ici 2025... je répète aussi que s'il fallait inclure le prix du renouvellement selon votre méthode, il faudrait aussi le faire pour l'éolien et le photovoltaique, ce qui aboutirait à un doublement de leur prix.

    Je rappelle aussi que, pour établir ce prix du kwh, ont été corrigés par la cour des comptes le niveau des provisions pour le démantèlement aisi que celui du stockage des déchets radioactifs; mais la cour des comptes a surtout montré que le coût du kwh restait pratiquement insensible à ces charges, très marginales dans le prix de revient...
    Tout cela est exprimé en toutes lettres dans ce rapport, et bien compréhensible à qui veut le lire...
    Mais j'ai surtout l'impression que vous n'avez pas lu ce rapport, que par ailleurs vous vous permettez de commenter et de critiquer...

    Oups, j'allais oublier: ces prix ont été déterminés à partir d'une durée de vie des centrales de 40 ans, tout prolongement de cette durée de vie diminuant encore ce coût de revient.
    Dernière modification par barda ; 04/02/2013 à 17h24.

  8. #37
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Je comprends votre engagement anti nucléaire mais en retournant le sujet dans tous les sens, le nucléaire sort toujours gagnant et pour des dizaines d'année encore et ce pour un grand nombre de raisons:

    -le nucléaire produit de l'energie relativement propre et 24h/24 si on le compare aux sources discontinues du solaire et de l'éolien surtout en période de fortes pointes.

    - le cout réel du photovoltaique et éolien (hors grosses installation marines) est encore très élevés et en plus subventionnés par les consommateurs d'électricté que nous sommes.

    - les installations photovoltaiques et éoliennes demandent, outre des sources de régulation (nucléaire en France, charbon en Allemegne) de nouvelles instalaltions de réseaux très couteux quand les sites sont éloignés des centres de consommation ou des noeuds.

    - la régulation des centrales photovoltaiques et l'éolien (charbon ou gaz) n'est pas prise en compte dans les coûts car nous régulons au nucléaire
    - les technologies de l'éolien et du photovoltaiques nous sont fournies par l'Allemagne, Le Danemark, la Chine ce qui ne favorise pas nos emplois et détériore le bilan carbone de la terre dans la mesure ou ils font appel au charbon et au gaz pour la fabrication.


    Bref, il y a des dizaines d'argument pour démontrer que l'éolien terrestre et le photovolataique ne sont ni rentables à ce jour et ne sont pas une énergie qui puissent remplacer seul nos besoins.

    Méditer les exemples allemands et danois: bilan carbone détérioré par l'augmentation de l'utilisation de l'éolien, electricité 30% plus chère qu'en France et 30% d'augmentation prévue dans les 5 ans, ralentissement du développement de l'éolien, arrêt de production de panneaux photovoltaiques, utilisation des centrales nucléaires l'hiver.

    C'est facile de plomber le cout du nucléaire avec des provisions pour risque, démantèlement. Mais il serait objectif d'intégrer, outre le cout de la régulation et des réseaux complémentaires les même couts de démantelement sur les ENR qui n'ont qu'une durée de vie moyenne de 20 ans (50ans pour le nucléaire et même beaucoup plus avec les nouvelles techniques)

    La seule piste intéressante à ce jour: les très grosses centrales de production d'éolien marin (et peut-être l'hydrolien) mais même en saturant nos côtes, nous arriverons à peine à 15%/ 20% de notre énergie electrique et en relayant avec du nucléaire.

    Quand à la production individuelle d'énergie, c'est encore une vaste fumisterie qui n'enrichit que les vendeurs installateurs et pénalise nos factures de consommateurs.

  9. Publicité
  10. #38
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Ah bon ? Les EPR représentent quelle part de la production Française ou mondiale ? A ma connaissance, 0%.
    Par rapport aux chantiers nucléaires actuels l'EPR a quand même une part de marché significative... Tu n'imagines quand même pas qu'on va remplacer les centrales françaises avec des RMBK !

    Je rappelle que quand on se pose la question des couts c'est pour faire face à une réalité industrielle, pas pour s'amuser avec des jeux de l'esprit basés sur la sémantique...

    Raisonnement par l'absurde si on fait abstraction du cout de construction comme tu le préconises: le cout d'exploitation d'un centrale nucléaire installée dans un pays développé durant les années 80-90 c'est aux alentour de 20 à 30 euros du MWh (maintenance et combustible uranium), le cout d'exploitation des centrales photovoltaïques qui ont été installé à la même époque c'est... 1 €/MWh... Je ne vois pas ce que tu pourrais apprendre de telles comparaisons...

    1) il s'agit d'un modèle, pas de données empiriques.
    Matériellement tu n'as pas eu le temps de lire l'étude qui fait deux cents pages, encore moins d'avoir un avis éclairé dessus. Non il s'agit de données empiriques s'appuyant notamment sur des consultations d'utilités américaines, sur laquelle on applique différentes hypothèses économiques vu qu'on ne va pas commencer à demander à tous les acteurs économiques du milieu de l'énergie quel est leur WACC pour ensuite se retrouver avec 36 000 prix différents mais tous proche à un ou deux ordres de grandeur prêts...

    2) ces calculs n'ont pas vocation à refléter le coût d'une énergie dans l'absolu.
    Evidemment puisqu'il n'existe pas de "cout dans l'absolu" tout court, c'est même une des bases de l'économie.

    Maurice Allais le montre d'ailleurs très bien avec sa métaphore du voyageur de Calais (http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice...geur_de_Calais).

    Par contre c'est un indice qui permet de faire des comparaisons de cout d'une décision pour l'évolution du prix de l'électricité pour les citoyens de Californie et c'est déjà pas mal...
    Keep it in the Ground !

  11. #39
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Bonjour

    allez je vais pas le rappeller mais quand

    nemo2000 ose parler d'energie propre avec le NUk..avec des annonces et des chiffres completement deconnectes de la realite sur le terrain et encore de la desinformation sur les couts de "dementelements" sur les ENr ( comparez les au Nuk en rajoutant le stockage des dechets ultimes sur des milliers d'année et pensez quand meme que le verre l'aluminium, le cuivre et el silicium ça se recycle tres tres bien , tous els jours et facilement et on s'en ressert . ).. , que Mr barda refuse d'actualiser les chiffres en se fiant à un communique de presse de propagande d'un ancien ministre sans actualiser avec les derniers chiffres de la cour des comptes ( 8 milliards et demi d'acompte pour un seul EPR ça me semble quand meme consequent vu que ce n'est pas fini ..)

    il me semble que certains ont bien des oeillieres pour ne voir que ce qui les arrangeraient ..

    je rappelle aussi que les ENr ont avantages à etre produites sur les lieux de consommation donc c'est bien la politique de centralisation des productions d'energie qui cree le besoin de renforcer les reseaux et les pertes ( quand meme 2 reacteurs Nuk produisent que pour compenser ses pertes ..)

    Pourquoi ce qui seraient tres bons ailleurs et marchent ne pourraient pas etre fait en france avec uen meileure meteo .. puisque Areva et consort ce sont aussi lancer dans les ENr ..mais à l'etranger
    Dernière modification par Regismu ; 05/02/2013 à 07h11.

  12. #40
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    mais pourquoi est ce que tu continues a etre conecté au réseau si le photovoltaique est moins cher ????
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  13. #41
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonjour

    allez je vais pas le rappeller mais quand

    nemo2000 ose parler d'energie propre avec le NUk..avec des annonces et des chiffres completement deconnectes de la realite sur le terrain et encore de la desinformation sur les couts de "dementelements" sur les ENr ( comparez les au Nuk en rajoutant le stockage des dechets ultimes sur des milliers d'année et pensez quand meme que le verre l'aluminium, le cuivre et el silicium ça se recycle tres tres bien , tous els jours et facilement et on s'en ressert . ).. , que Mr barda refuse d'actualiser les chiffres en se fiant à un communique de presse de propagande d'un ancien ministre sans actualiser avec les derniers chiffres de la cour des comptes ( 8 milliards et demi d'acompte pour un seul EPR ça me semble quand meme consequent vu que ce n'est pas fini ..)

    il me semble que certains ont bien des oeillieres pour ne voir que ce qui les arrangeraient ..

    je rappelle aussi que les ENr ont avantages à etre produites sur les lieux de consommation donc c'est bien la politique de centralisation des productions d'energie qui cree le besoin de renforcer les reseaux et les pertes ( quand meme 2 reacteurs Nuk produisent que pour compenser ses pertes ..)

    Pourquoi ce qui seraient tres bons ailleurs et marchent ne pourraient pas etre fait en france avec uen meileure meteo .. puisque Areva et consort ce sont aussi lancer dans les ENr ..mais à l'etranger
    Non seulement tu ne lis pas les textes que tu critiques, mais tu ne prends même plus la peine de lire les posts auxquels tu prétends répondre...

  14. #42
    nemo20000

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    A regismu

    Si les panneaux photovoltaiques sont effectivement recyclables facilement et en grande partie, vous oubliez qu'ils sont très majoritairement produits en Chine soit avec une electricité issue du charbon a plus de 80%. Je n'ai pas de chiffres détaillés mais le bilan carbone d'une centrale photovoltaique equivalente à une centrale nuclèaire (ça n'existe pas mais c'est pour la comparaison)serait dès sa mise en oeuvre détestable.
    Mais vous pouvez continuer à ne diffuser qu'une vue partielle du sujet.
    Quand aux chiffres que j'ai diffusé sur l'Allemagne, ils sont disponibles sur le net et font l'objet des discussions (en Allemagne) sur le bien-fondé du développement éolien quand tous les meilleurs sites sont déjà installés et que les consommateurs découvrent les hausses annoncées pour le financement des centrales éoliennes futurs et leurs réseaux.

    A l'heure actuelle, c'est la grande mode de l'étude à charge d'un coté comme de l'autre. La plupart des études françaises partent du principe qu'il ne faut pas accabler les ENR pour permettre d'atteindre les objectifs européens. Aucune étude qui cherche à plomber le nucléaire ne met en face le réel coût des ENR incluant le remplacement/recyclage après 20 25ans, le cout des réseaux spécifiques, les subventions à la mise en oeuvre, le cout de la connexion aux sources de régulation et le cout de ses centrales de régulation quand elles sont spécifiques et au fioul comme dans la Beauce...

    A la différence de vous, je reste pragmatique et il faut développer la recherche sur les ENR en complément du nucléaire.

    Pour l'instant et malgré les arguments de beaucoup d'études comparatives partielles et affectives, je maintiens qu'hormi les grosses centrales éoliennes, l'éolien terrestre et le photovoltaique ne sont pas rentables et que les consommateurs français financent le surcout de ces décisions démagogiques d'installation d'unités pas matures économiquement qui ont en plus le désavantage de créer des emplois... à l'étranger.

    Il fallait créer les filières ENR et elles sont en train d'être finalisées (controlées par les opérateurs traditionnels du nucléaire et du thermique). Maintenant, il est fondamental d'être plus rigoureux car on ne pourra indéfiniment faire payer de manière lissée mais pas indolore, à tous les consommateurs français le surcout de décisions irrationnelles économiquement et même écologiquement (subventionnement des installations individuelles et du prix de rachat des installations industrielles et privées)

    Il serai temps qu'une véritable étude comparative indépendante soit réalisée afin qu'on connaisse le vrai cout complet de revient des ENR intégrant les mêmes charges que celle imputées au nucléaire.

  15. #43
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    ce qui est sur , avec le photovoltaique sur son toit , on ne consomme que ce que l'on a. et ca dure bien plus de 20 ans. en cas de crise on a toujours un peu d'electricité pour bricoler, recharger le telephone, faire marcher l'ordinateur.
    si les panneaux sont posé a la construction de la maison, le surcout n'est pas si important et de plus cela creer de l'emploie localement. Avec le nucleaire , ca part en vrille. quand on se retrouve au chomage et que l'on plus payer la facture d'electricité il faut compter sur les tarifs sociaux. c'est la raison pour laquel de nombreux foyer n'arrivent pas a faire face a leurs depense d'electricité. le probleme du nucleaire est qu'il a favorisé une consommation a outrance avec des chauffages electrique et une isolation moyenne. Maintenant , le cout , il est qu'il faut reconstruire des maisons moins energetivore et que les gens veulent voire la part du nucleaire etre reduit peu etre en partie pour la raison que la gestion du nucleaire a conduit a des derives.
    donc l'argument du cout , n'en ai pas un.
    Dernière modification par Eric DUPONT ; 05/02/2013 à 10h21.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  16. #44
    PA5CAL

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Bonjour
    Citation Envoyé par barda Voir le message
    s'il faut ajouter le coût d'un stockage au photovoltaique, les calculs présentés ne sont plus valides...
    Oui mais, juste pour rire... Et s'il avait fallu ajouter le prix du stockage du nucléaire (puisqu'on peut difficilement moduler sa production, et qu'on recours aux autres énergies et au gaspillage pour compenser) ? Et s'il fallait réintégrer dans le prix le coût de son démantèlement, ou encore les véritables coûts de son développement passé et de son exploitation actuelle, qui reposent par ailleurs sur notre société ? ...

    Il est difficile de faire des comparaisons lorsque les choses ne sont pas très comparables. Dans un sens comme dans l'autre.
    Dernière modification par PA5CAL ; 05/02/2013 à 10h38.

  17. #45
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Non seulement tu ne lis pas les textes que tu critiques, mais tu ne prends même plus la peine de lire les posts auxquels tu prétends répondre...
    non je ne reprends pas toutes tes inepties car j'ai deja longuement repondu à tous les chiffres non actualises voir faux que tu as poste .. regarde nemo20000 reprdnes la desinformation sans lire les posts et sans se renseigner reellement sur le terrain et al situation actuelle et continuer à argumenter ( comme toi ) sur des faits qui datent ..sans prendre en compte toutes les evolutions actuelles ..

    pourquoi parler de continuer la recherche alors que c'est la mise en service qu'il faut accelerer .. sur un produit qui existe deja depuis 30 ans .. et les etudes existent deja .. sur le cout /prix de revient ..il suffit de bien vouloir les lire .. et comme preconiser integre tous les couts .. notamment: http://www.bioaddict.fr/article/dech...r-a3783p1.html

    un autre exemple: Pourquoi vouloir recycler du materiel au bout de 20/25 ans alors qu'il va produire pendant au moins 35 ans ..

    et le Rachat n'existe toujours pas ..
    Dernière modification par Regismu ; 05/02/2013 à 10h55.

  18. #46
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    ce qui est sur , avec le photovoltaique sur son toit , on ne consomme que ce que l'on a. et ca dure bien plus de 20 ans. en cas de crise on a toujours un peu d'electricité pour bricoler, recharger le telephone, faire marcher l'ordinateur.
    si les panneaux sont posé a la construction de la maison, le surcout n'est pas si important et de plus cela creer de l'emploie localement. Avec le nucleaire , ca part en vrille. quand on se retrouve au chomage et que l'on plus payer la facture d'electricité il faut compter sur les tarifs sociaux. c'est la raison pour laquel de nombreux foyer n'arrivent pas a faire face a leurs depense d'electricité. le probleme du nucleaire est qu'il a favorisé une consommation a outrance avec des chauffages electrique et une isolation moyenne. Maintenant , le cout , il est qu'il faut reconstruire des maisons moins energetivore et que les gens veulent voire la part du nucleaire etre reduit peu etre en partie pour la raison que la gestion du nucleaire a conduit a des derives.
    donc l'argument du cout , n'en ai pas un.
    des fois j'ai l'impression de parler a un mur.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  19. #47
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    BonjourOui mais, juste pour rire... Et s'il avait fallu ajouter le prix du stockage du nucléaire (puisqu'on peut difficilement moduler sa production, et qu'on recours aux autres énergies et au gaspillage pour compenser) ? Et s'il fallait réintégrer dans le prix le coût de son démantèlement, ou encore les véritables coûts de son développement passé et de son exploitation actuelle, qui reposent par ailleurs sur notre société ? ...

    Il est difficile de faire des comparaisons lorsque les choses ne sont pas très comparables. Dans un sens comme dans l'autre.
    on ne prend pas la moitié d'un paragraphe d'un argumentaire pour le démolir; si tu prenais l'ensemble de l'argument (il n'y en a jamais que deux lignes), tu verrais que ta réponse n'a aucun sens...
    et si tu lis (mais le feras-tu?) ce rapport de la cour des comptes, tu verras que leur travail a justement été de réintigrer les vrais coûts de son développement passé, de son exploitation et ,dans la mesure où l'on en a une idée précise, les coûts du démantèlement et du stockage des déchets...

    ne crois surtout pas que ces experts ont une compétence inférieure à la tienne... il est possible (quoique pas facile) de faire des comparaisons quand on se dote des instruments pertinents..
    Dernière modification par barda ; 05/02/2013 à 12h08.

  20. #48
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    non a mon avis il est impossible d'evaluer le cout du nucleaire pour les raisons que j'ai cités plus haut.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  21. #49
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    mais justement en prenant le dernier rapport de la cour des comptes et pas un lien de propagande perimé pour journalistes on a un tres bon aperçu et encore il ne compte pas tout

  22. #50
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    d'autre part , le nucleaire à fais une promesse d'energie bon marché, les gens on construi des maisons peu isolé avec des chauffages electriques, aujourd'hui les francais se retrouve esclave du nucleaire qui n'a pas tenu ses promesses puisque la facture est toujours plus élevés. Il faut donc prendre en compte dans le cout du nucleaire les promesses non tenues qui on entrainnée des constructions non adaptés qu'il va faloir maintenant refaire !!!!
    le fait que le nucleaire puisse apporté une energie bon marché a l'industrie francaise est encore disuctable. le ciment , le verre, l'aluminium consomme beaucoup d'energie nucleaire qui on servi a construire et continue de servir a construire, mais tout cela au detriment d'autre fileiere plus respectuese tel que le bois pour l'isolation et la construction, la terre cuite qui demande moins d'energie que le beton. donc encore une fois tout cela a un cout et qui se traduit par du chomage qui lui même a un cout.puisque par exemple pour construire l'epr il faut faire venir de la main d'ouvre etrangere pour le feraillage, couler le beton. si on construi des maisons en bois avec des panneaux photovoltaique on creer une economie local, au lieu de faire des cité beton qui une fois de plus on un cout tres eleve pour la société.

    donc impossible de comparer le cout du nucleaire et du photovoltaique.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  23. #51
    PA5CAL

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    on ne prend pas la moitié d'un paragraphe d'un argumentaire pour le démolir; si tu prenais l'ensemble de l'argument (il n'y en a jamais que deux lignes), tu verrais que ta réponse n'a aucun sens...
    Ce n'était pas une réponse, mais une affirmation selon laquelle tes arguments tiennent à une comparaison de choses qui ne sont pas comparables.

    Si tu souhaites une réponse à tes arguments, il existe déjà plusieurs discussions bien fournies à ce sujet sur le forum, et je ne vais pas les recommencer ici.
    Dernière modification par PA5CAL ; 05/02/2013 à 13h58.

  24. #52
    barda

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    mais justement en prenant le dernier rapport de la cour des comptes et pas un lien de propagande perimé pour journalistes on a un tres bon aperçu et encore il ne compte pas tout
    justement, il faut lire ce rapport, et le prix du kwh nucléaire y est évalué à 3,1 ou 3,4 cts d'euro (différence fonction du mode de rémunération du capital restant dû), avec une augmentation prévisible de +14,5% d'ici 2025 (pour tenir compte du coût supérieur des nouvelles centrales); cela n'a rien à voir avec les chiffres que tu as donnés, qui sont manifestement faux -volontairement ou non-; à mon avis, tu n'as jamais lu ce rapport, et t'es contenté de rapporter des commentaires fallacieux sans prendre la peine de les vérifier...
    Voici le lien, afin que chacun puisse vérifier:
    http://www.ccomptes.fr/Publications/...ctro-nucleaire

    pour ceux qui sont pressés, on peut ne pas tout lire et se contenter de la conclusion générale, notamment à partir de la page 278, et les 4 ou 5 suivantes...

  25. #53
    Eric DUPONT

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    comme je te l'explique, Barda, le cout du nucleaire tant du photovoltaique ne veulent rien dire. c'est pas un rapport de 200 pages qui peu donner un cout qui ne represente rien si il n'est pas mis en raport avec un context.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  26. #54
    Tilleul

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Je vais appliqué le principe de réalité : il existe actuellement et depuis des dizaines d'années des projets solaires qui se font avec des investissements totalement privés même si évidemment ceci se passe dans les pays où l'électricité n'a pas bénéficié d'importantes subventions (c'est à dire en dehors des pays de l'OCDE) et il est donc possible d'avoir un level playing field sur l'énergie. Par contre il n'y a jamais eu de centrales nucléaires de construites sans un fort soutien étatique.

    Qui a raison ? Les calculs de coin de table ou la réalité ?
    Keep it in the Ground !

  27. #55
    Ryuujin

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Par rapport aux chantiers nucléaires actuels l'EPR a quand même une part de marché significative... Tu n'imagines quand même pas qu'on va remplacer les centrales françaises avec des RMBK !
    Il n'empêche qu'on a aucune donnée ni sur le coût de production réel de l'EPR, ni sur le remplacement des centrales actuelles.


    Matériellement tu n'as pas eu le temps de lire l'étude qui fait deux cents pages, encore moins d'avoir un avis éclairé dessus. Non il s'agit de données empiriques s'appuyant notamment sur des consultations d'utilités américaines, sur laquelle on applique différentes hypothèses économiques vu qu'on ne va pas commencer à demander à tous les acteurs économiques du milieu de l'énergie quel est leur WACC pour ensuite se retrouver avec 36 000 prix différents mais tous proche à un ou deux ordres de grandeur prêts...
    C'est ça, prends nous pour des idiots aussi : seules quelques pages concernent le nucléaire dans ce rapport.
    C'est un modèle pour un "modèle" de centrale donné, choisi parce qu'il est le plus susceptible d'être choisi par l'état.

    Pour prétendre que ce genre de truc est représentatif du coût du nucléaire dans l'absolu, il faut vraiment prendre les gens pour des idiots.
    Je comprends ton engagement contre le nucléaire, mais il n'est pas une raison pour nous balancer un rapport de 200 pages complètement hors-sujet en prétendant qu'il traite la question. Ce genre de truc ne sert qu'à te décrédibiliser.



    Evidemment puisqu'il n'existe pas de "cout dans l'absolu" tout court, c'est même une des bases de l'économie.
    Oh, que si : il y a ce que cette énergie nous coûte actuellement en France par exemple.
    Pas un coût estimé pour un type de centrale sous des hypothèses invérifiables, mais des estimations à l'échelle d'un pays, avec différent types de centrales, en sachant les travaux qu'on a du faire dessus, la main d'oeuvre qu'elles nécessitent etc...etc...

  28. #56
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    special pour Mr BARDA

    mettez vos lunettes afin de bien lire :

    Début 2012, la Cour des Comptes estimait que l’électricité du futur EPR de Flamanville coûterait entre 70 et 90 euros le MWh. C’était sans compter un nouvel alourdissement de 2,5 milliards d’euros de la facture de construction, portant le total à 8,5 milliards d’euros, contre 3,3 milliards en 2005 lors du lancement du projet. Le MWh de Flamanville devrait donc coûter plus de 100 euros. Si la construction des autres EPR devrait être moins chère, il apparaît déjà que l’éolien terrestre et le photovoltaïque sont compétitifs avec l’énergie nucléaire !


    et ce n'est pas fini il est prevue d'autres rallonges pour finir cet EPR

  29. #57
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    autre element du rapport de janvier 2012 at aps le lien bidon que tu nous as mis au debut :

    Des dépenses de démantèlement dont le montant
    ne peut être connu avec certitude page 268

    Il est donc beaucoup trop tôt pour que
    la Cour puisse donner et valider un calcul de coût de production pour un
    parc d’EPR. page 281

    lire les questions en suspends page 288

    D’une manière générale, il est donc encore trop tôt pour chiffrer et
    vérifier le montant des investissements et coûts humains qui seront les
    conséquences de ces premières évaluations complémentaires de sûreté ... etc etc
    Dernière modification par Regismu ; 05/02/2013 à 21h31.

  30. #58
    wizz

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    special pour Mr BARDA

    mettez vos lunettes afin de bien lire :

    Début 2012, la Cour des Comptes estimait que l’électricité du futur EPR de Flamanville coûterait entre 70 et 90 euros le MWh. C’était sans compter un nouvel alourdissement de 2,5 milliards d’euros de la facture de construction, portant le total à 8,5 milliards d’euros, contre 3,3 milliards en 2005 lors du lancement du projet. Le MWh de Flamanville devrait donc coûter plus de 100 euros. Si la construction des autres EPR devrait être moins chère, il apparaît déjà que l’éolien terrestre et le photovoltaïque sont compétitifs avec l’énergie nucléaire !


    et ce n'est pas fini il est prevue d'autres rallonges pour finir cet EPR
    et remettez vos lunettes afin de lire la fin de l'article en question, et dont notre regismu a maginfiquement ignorée
    http://www.natura-sciences.com/energ...leaire431.html
    ....que je termine par
    « Pour les années à venir, les énergies renouvelables ne seront plus un facteur d’augmentation du prix de l’électricité, mais au contraire un facteur de stabilité du prix », précise-t-il. Le développement de ces énergies nécessite toutefois de nouveaux réseaux et une technologie de stockage.

    et donc ce stockage, nécessaire à ces nouvelles énergies, il a un cout. Mais combien???


    et pour terminer
    Cela étant dit, les instabilités réglementaires et tarifaires, des procédures d’appels d’offres pas forcément les plus adaptées et un fond chaleur de l’ADEME sous-dimensionné font que les objectifs du Grenelle de l’environnement de 23 % d’énergies renouvelables en 2020 sont encore loin d’être atteints
    ah bon!!!
    si une énergie se dit être moins chère, alors en quoi les soucis d'instabilités tarifaires y ont à voir dedans?????
    si c'est moins cher, alors pourquoi craindre une instabilité règlementaire et tarifaire???

    bref, notre regismu est aussi maitre dans l'art de voir ce qui lui arrange
    Dernière modification par wizz ; 05/02/2013 à 21h46.

  31. #59
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    bonsoir Wizz

    tu veux que je te redonne une nouvelle fois les moyens de stockage qui existent deja ou tu vas enfin me lire soigneusement ...et pour d'autres nouveaux stockage... eventuellement .. ça coutera beaucoup moins cher ..... que le stockage des dechets du nuk relire le rapport de la cour des comptes

    et que je repete une fois de plus que l'avantage des ENR c'est d'etre produit sur les lieux de consommation et les appels d'offre c'est pour les amis des amis ..comme les champs photovoltaiques ... pour garder la maitrise et el monopole .. .

    allez je te fais cadeau de 8 milliards d'euros et demi pour faire de ..l'isolation .. à mince pas de chance le Nuk a encore rafle la mise ... mais qu'est ce qu'on aurait pu faire comme economie avec ce fric
    Dernière modification par Regismu ; 05/02/2013 à 22h09.

  32. #60
    Regismu

    Re : on y est les ENR moins cher que le NUK

    à propos Wizz comment on stocke l'energie nucleaire ? ....

Sur le même thème :

Page 2 sur 15 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Biodiversité : ignorer les frontières pour conserver mieux et moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/01/2010, 16h55
  2. E.Leclerc compare les prix pour montrer qu'il est le moins cher
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/12/2007, 12h38
  3. Où trouver des condensateurs 1 F les moins cher ?
    Par PapaBravo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2005, 09h09
  4. Le moins cher??
    Par hendrixboy69 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2004, 20h56