Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Epuisement des ressources naturelles



  1. #1
    cobra-san

    Epuisement des ressources naturelles

    Salut à tous et Bonne Année,

    Je souhaitais recréer une discussion scientifique à propos de l’Épuisement des ressources naturelles.
    La réponse fournie en 2006 est elle toujours valable.
    Plusieurs ressources naturelles dont notre mode de vie est tributaire mérite de mon point de vue une attention particulière.
    -L'EAU POTABLE
    -Le Pétrole
    -Les Minerais

    -Aussi quel est le point de vue scientifique en matière d'Eau potable, de pétrole et de minerais?

    -En ce qui concerne les minerais, les avis semblent être partagés mais le 21ème siècle apparaît comme critique au vue des informations glanés sur internet.
    Cependant, certains mettent en avant les possibilités d'une prospection en profondeur de nos sols. Qu'en est il exactement,est ce que se sera une prospection rentable ou doit on craindre une flambée des prix des minerais dits "critiques"?
    Le recyclage des minerais est il scientifiquement ou/et économiquement toujours possible ou certains minerais même recyclés sont menacés d'épuisement?

    La position du forum sur ce sujet en 2006 n'était pas alarmiste scientifiquement parlant, qu'en est il aujourd'hui?

    Force est de constater que si le 21ème siècle doit affronter une crise de l'Eau, une crise énergétique due à la raréfaction du pétrole, et une pénurie de nombreux minerais ( sans oublier une crise climatique), même en étant scientifiquement optimiste et confiant de nos capacités à les surmonter, il faudra d'une manière,qui semble certaine, repenser notre société de consommation et le mode de vie qu'elle implique. Cette situation de crise touchera inévitablement l'empire occidental, même si celui-ci augmente sa répression politique et économique sur les pays du Sud.

    La question est alors de savoir si changer notre mode de consommation, que l'on soit habitant du Nord ou du Sud, est une question scientifiquement légitime, ou si on doit toujours la considérer comme relayant une certaine forme de catastrophisme ou d'alarmisme de type paranoïaque?

    -Si scientifiquement il est légitime de se poser cette question sur notre société de consommation, ne vaut-il pas mieux en discuter avant d'arriver à une politique répressive et ségrégationniste, tant dans les pays du Nord que du Sud, qui aboutirait partout à une dictature d'une minorité d'intérêt au détriment de la majorité.

    -Sinon, peut-on continuer à aller tranquillement au cinéma ou regarder la télévision et ses publicités ou consommer des biens inutiles et autres gadgets technologiques, c'est à dire à se divertir, pendant que toutes les richesses de la Terre s'épuisent, en se disant, dans un élan prométhéen, que la technologie scientifique de l'homme blanc occidental est capable de résoudre tous les problèmes ( puisque il est soi disant le plus intelligent et le plus en mesure de maîtriser la Nature, Nature ,dont un jour, il comprendra tout le bien fondé et toute l'ingéniosité scientifique, j'espère) , quitte à faire de l'exploration spatiale, qui ne semble, à priori pas à notre portée pour un long bout de temps, une priorité.

    cobra-san

    -----

    Dernière modification par cobra-san ; 14/01/2014 à 23h04.

  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    slt,

    oui, tu as raison sur toute la ligne et il y a mille raisons de s'inquiéter; il y a même une urgence absolue à s'inquiéter; pour certains métaux, et non des moindres, l'échéance est de quelques années; pour les hydrocarbures, c'est quelques toutes petites décennies... Certes, cela ne se produira pas tout d'un coup; ce sera précédé de fortes crises sociales, économiques, politiques, et de quelques guerres (c'est déjà commencé d'ailleurs)...

    Le problème, c'est qu'il n'y a pas de consensus sur les solutions à mettre en œuvre... et ce n'est pas ce forum qui, à mon humble avis, créera ce consensus... Il produira plutôt de larges engueulades... A tel point qu'il est interdit d'aborder ces points ici... j'arrête donc...

  4. #3
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Merci barda pour votre réponse.

    Je me doutais bien que le sujet était sensible, puisque le sujet me paraissait vaste et intéressant et qu'il n'y avait pas de réponse, depuis presque deux semaines qu'il était posté.
    Mais je ne me doutais pas qu'il était aussi sensible que cela.

    Ce que je crois ce que l'impérialisme ne résoudra pas la convergence des crises et des pénuries, sinon en se transformant en quelque chose d’encore plus écœurant que maintenant. Cela sera invivable pour les pays du Sud, mais les pays du Nord seront loin d'être à l'abri. Même si il y a de moins en moins d'ouvriers et de plus en plus de bureaucrates, il y a toujours une classe dominante, avec ses intérêts de classe et des classes dominées avec les intérêts choisis à leur place.

    Soit on prend le parti d'une société ouverte,où les différentes cultures s'enrichissent mutuellement et où la société de consommation est repensée tout en permettant la continuation du commerce et des échanges, soit on aboutit à des sociétés fermées où tout le monde est malheureux à part quelques milliardaires, qui tiendra sa force dans la répression politique, économique, culturelle, militaire et policière.
    Dernière modification par cobra-san ; 27/01/2014 à 20h40.

  5. #4
    ecolami

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Bonjour,
    L'épuisement des ressources naturelles est certes inéluctable (ne serait-ce que par l'explosion démographique) mais il faut tenir compte du paramètre PRIX. En effet il y a de nombreux gisements dont l'exploitation n'est rentable qu'au delà un certain prix. De même pour le recyclage de nombreuses matières. Aujourd'hui une bonne partie de ce qui est recyclé comme matière ne peut l'être que subventionné: donc une volonté politique va à l'encontre des considérations purement économiques. Seulement demain un prix plus élevé permettrait au système d'être autonome (=fini les subventions).
    Le recyclage pourrait souvent être facilité en appliquant des règles d'ECO-CONCEPTION donc prévoir et faciliter le recyclage en fin de vie de l'objet.
    Il y a toutefois des éléments trés rares qui finiront par ne plus exister comme minerais parce qu'ils ont été (bêtement) dispersés dans la nature. L'or est le premier exemple, c'est un métal précieux et on imagine qu'il est toujours précieusement recyclé: c'est vrai pour une partie seulement, l'autre concerne tous ces emplois dans les placages, les cartes à puces et pour la partie des D3E (déchets électriques et électroniques) dont la teneur en or n'est pas suffisante pour le recyclage. (juste une remarque: les carte à puces plaquée or contiennent autant d'or que le minerai d'or...C'est à dire pas grand chose!)
    Le second exemple concerne le Platine, le Rhodium et dans une moindre mesure le Palladium. Ces métaux précieux sont employé dans les pots catalytique des voitures. Lors de leur fonctionnement une partie du revêtement précieux se disperse dans l'air. On est arrivé au point ou on en trouve des traces mesurables dans les glaces antarctique!!!
    L'important avec ces métaux c'est qu'ils sont non seulement précieux dans des usages comme l'or, mais surtout qu'ils sont IRREMPLACABLES comme CATALYSEURS et pas seulement pour les pots catalytiques mais pour l'industrie chimique.
    J'ai pris juste deux exemples mais pour répondre aux questions posées il faut traiter le devenir prévisible de tous les élements (fer, soufre, cuivre, sodium, carbone, azote etc....)

  6. #5
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Merci pour votre réponse ecolami,

    Il y a donc bien selon vous comme pour barda une urgence à prendre en considération la pénurie de certains minerais (la prospection devenant soit trop rare ou trop coûteuse), et précisément toutes les questions liées à leur recyclage, dans une économie qui sera forcée d'une manière ou d'une autre à emprunter un schéma circulaire et non plus linéaire.
    Ou n'ai je pas bien compris votre point de vue?
    Dernière modification par cobra-san ; 31/01/2014 à 17h42.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ecolami

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Bonjour,
    Comme beaucoup de choses en matière d'écologie et de développement durable c'est la nécessité qui imposera des changements concernant nos matières premières. Une autre chose encore plus importante sera la satisfaction des besoins énergétiques d'une population qui croit frénétiquement.
    L'énergie est la chose la plus importante dont on ait besoin: sans énergie impossible d'extraire des matières premières et de les travailler.
    Il y a un détail dont on ne parle jamais concernant l'uranium pour les centrales atomiques: la quantité d'uranium disponible sur terre diminue inexorablement du fait de sa radioactivité. Donc il faut l'utiliser tant qu'il y en a encore. (pour dire vrai il disparait, certes, mais trés lentement, c'est d'ailleurs pour ça qu'il en reste encore).

  9. Publicité
  10. #7
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Complétement d'accord avec vous Frère Tuck,

    Il faut continuer à épuiser les ressources naturelles de la Terre, jusqu'à ce que des guerres soi disant antiterroristes éclatent un peu partout dans le monde. Après tout, il faut bien apporter la paix et la lumière à ces sauvages des Pays du Sud.
    L'architecture de la société de consommation est tellement belle, tellement fine, ça serait dommage d'admettre que, en fait, elle n'est pas viable et qu'il faudrait tout repenser. Le système capitaliste a une formidable résilience, il s'adaptera à tout.
    Non, il faut mieux continuer à servir les intérêts aveugles des multinationales et des dynasties de milliardaires, toujours bienveillants.

    Après tout, nous sommes dans un beau TGV, que nous avons mis du temps à construire, il a le wi-fi et toutes les dernières technologies (c'est pas formidable le progrès). Il va très vite en plus, il va aussi droit dans le mur, mais ça c'est pas grave, ce qui compte c'est qu'il est confortable.

    Et vous avez raison, vive l'uranium et le nucléaire, c'est urgent de l'utiliser, car sa sempiternelle radioactivité est menacée. En plus, c'est pas dangereux.

  11. #8
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Ach, la schöne pyramide.

  12. #9
    Cendres

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Merci de ne pas dériver vers le politico-économique et les messages vides.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #10
    barda

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Citation Envoyé par cobra-san Voir le message
    Complétement d'accord avec vous Frère Tuck,.../...
    Et vous avez raison, vive l'uranium et le nucléaire, c'est urgent de l'utiliser, car sa sempiternelle radioactivité est menacée. En plus, c'est pas dangereux.
    Tu vois Cobra, il n'y a pas consensus, je te l'avais dit; et le ton monte rapidement...

    Allez, pour t'aider un peu:

    Tu as bien raison d'être pour poursuivre le nucléaire; c'est effectivement une énergie qui même si elle n'était pas utilisée disparaitrait naturellement, donc, il ne sert à rien de ne pas profiter de ce flux gratuit... Rassurons-nous cependant, avec les voies de la surgénération, des neutrons rapides et des sels fondus de thorium, il y en a pour plusieurs millénaires à épuiser les ressources facilement exploitables...
    C'est une énergie relativement propre: pas d'émissions de CO2, et une production de déchets radioactifs inférieure, à quantité d'énergie produite égale, à celle des centrales au charbon. D'ailleurs, l'énergie solaire est d'origine thermo-nucléaire...
    C'est une énergie très sûre; le nombre des décès qui lui sont imputables est plus de 100 fois inférieur (à énergie produite égale, toujours) à celui des morts dus au charbon, au pétrole, au gaz et à l'hydro-électricité; le nombre des décès dus au nucléaire à Fukushima (qui a été une catastrophe majeure) est toujours égal à 0 (zéro).
    Dernière modification par barda ; 03/02/2014 à 18h04.

  14. #11
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Depuis gamin (les années 70-80, ça commence à dater un peu), j'ai toujours entendu dire que tel ou tel métal serait épuisé dans 5, 10, 20 ans.
    Et puis on trouve toujours de nouveaux gisements, les méthodes d'extraction évoluent, etc.
    Concrêtement, pour quel métal important est-on déjà en pénurie ?
    Sinon, où sont les études géologiques sérieuses qui démontrent qu'on risque de manquer de fer ou de cuivre (par exemple) pour des raisons physiques, et surtout qui font bien la différence entre ressources et réserves ?
    Pour changer un peu des éternelles discussions sur le pétrole, est-ce qu'on pourrait examiner d'un peu plus près la question des métaux d'usage courant ?

  15. #12
    barda

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Le cuivre par exemple, ou le plomb; ni le fer ni l'aluminium, qui sont des constituants essentiels de l'écorce terrestre ne sont menacés, à court terme du moins; les "terres rares", peu connues du grand public mais essentielles pour certaines nouvelles technologies, sont menacées à échéance de quelques années; le cuivre et le plomb, c'est à une quinzaine d'années, le nickel une trentaine....

    Non, ce n'est pas une fausse nouvelle destinée à effrayer le monde....

  16. Publicité
  17. #13
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Salut Wizzard, salut barda

    Pour compléter la réponse de barda,

    C'est une étude publiée dans Science et Vie, qui m'a fait comprendre le problème. Elle parle de pic de production pour plusieurs métaux: si j'ai bien compris le cuivre, le zinc et l'or notamment.

    Il y a aussi deux articles de wikipédia

    -sur les ressources non renouvelables: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ressource_non_renouvelable où l'on parle d'une étude de 1972, commandée par le Club de Rome:"Une des études les plus médiatisées est celle commandée par le Club de Rome au Massachusetts Institute of Technology dont les conclusions ont été publiées en France en 1972 sous le titre Halte à la croissance ?. Deux mises à jour en ont été faites (en 1993 et 2004) qui valident dans le principe les conclusions de 1972."

    Voilà ce que je peux vous dire pour l'instant.

    Bien à vous.

    -Et celui sur les matières minérales critiques: http://fr.wikipedia.org/wiki/Mati%C3...ales_critiques, qui fait référence a une étude de l'ONU.

    En cherchant plus, on trouve; Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon, auteurs de l'ouvrage français de référence sur la question (Quel futur pour les métaux ?, EDP Sciences, 2010), voir l'article du journal "Le Monde",http://petrole.blog.lemonde.fr/2012/...n-le-peak-all/, où est expliqué le lien entre pic de production pétrolier et pic de production de certains métaux rares.
    Dernière modification par cobra-san ; 04/02/2014 à 18h10.

  18. #14
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Citation Envoyé par cobra-san Voir le message
    .
    ...
    -Et celui sur les matières minérales critiques: http://fr.wikipedia.org/wiki/Mati%C3...ales_critiques, qui fait référence a une étude de l'ONU.
    ...
    J'ai déjà vu ces chiffres, ça tourne en boucle depuis des années.
    Mais à moins de les surinterpréter, je n'y vois pas d'indication d'un prochain épuisement des ressources en métaux.
    Prenons le cas du cuivre : R=réserves prouvées=630 millions de tonnes, P=Production actuelle =16 millions de tonnes
    Soit R/P=38 ans
    Le cuivre est évidemment un métal très important, une pénurie durable pourrait être catastrophique.
    Mais de ce rapport R/P, on ne déduit pas grand chose sur un éventuel épuisement du cuivre dans quelques dizaines d'années. Les producteurs n'ont pas nécessairement intérêt à engager des frais de prospection pour avoir 100 ans de réserves sous le pied, ce serait même antiéconomique.
    A un instant donné, il peut y avoir une pénurie pour toutes sortes de raisons, parce que la demande croit plus vite que l'offre, le temps de relancer un nouveau cycle de prospection et d'ouvrir des mines.
    La production peut aussi finir par plafonner, pour des raisons qui n'ont rien à voir avec un épuisement des ressources.

    Et j'ai bien noté le paragraphe suivant :
    .
    "Les données précises et fiables sur la localisation des gisements accessibles ou existants de métaux et minéraux rares sont très peu disponibles (lacunaires ou tenues secrètes par les producteurs ?). Selon Patrice Christmann du BRGM, le Groupe international des ressources n'a pas pu trouver plus de deux articles scientifiques détaillant ce « patrimoine naturel minéral »."
    En l'absence de plus ample information sur la géologie, la production de certains métaux peut bien suivre la demande pendant des décennies, ou des siècles, hors décalages ponctuels. Tout comme il peut y avoir un réel épuisement (perceptible à notre échelle de temps) des gisements à haute concentration.
    L'ouvrage que vous référencez ("Quel futur pour les métaux ?") est peut-être plus complet, j'essaierai de me le procurer (l'avez-vous lu au fait?).

    A+
    Dernière modification par WizardOfLinn ; 05/02/2014 à 08h12.

  19. #15
    barda

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Je ne suis pas sûr que le raisonnement que tu fais là soit suffisant pour en tirer les conclusions que tu en tires; pour plusieurs raisons, il est impossible de prévoir une date de "fin de la ressource" au sens où l'on entend habituellement ce terme; il est par contre assez simple de prévoir une époque où les tensions sur la disponibilité de la matière seront telles que des bouleversements stratégiques sont quasi certains. D'une part certains chiffres datent (1972, c'était il y a 40 ans), d'autre part le concept même de "réserve" est à relativiser: il s'agit des quantités exploitables aux conditions économiques en vigueur au moment de la datation; si ces conditions changent, l'évaluation aussi, d'autant plus qu'il n'est guère possible de prédire les conditions économiques (et techniques) qui prévaudront dans 30 ans.

    Par exemple, le minerai de cuivre qui est aujourd'hui exploité contient un peu plus de 1% de métal (ce qui est très faible); il est certain que si l'on sait exploiter économiquement des minerais à 0,5%, les "réserves en cuivre" connaitraient un bon important; mais cela ne signifierait pas que la crise de pénurie est finie, un autre équilibre pouvant s'établir autour d'une donne "cuivre rare et très cher"; mais les conséquences économiques et technologiques seraient très importantes, et probablement dramatiques.

    On peut dire la même chose pour l'uranium, avec en plus des données technologiques complexifiant encore le problème: une technologie "surgénératrice" dans les centrales permettrait de "brûler" les deux isotopes répandus et multiplierait, de facto, d'un facteur cent les réserves connues...

    Reste que l'on connait avec une précision suffisante la période où les tensions sur telle ou telle ressource vont devenir très difficiles à supporter; qu'il y ait une erreur de quelques années ne changera rien au problème de fond, d'autant plus que le processus ne sera pas brutal, mais progressif; on va de toutes façons vers un épuisement des ressources à échéance de quelques décennies... Soit on s'y prépare, soit on laisse faire...

  20. #16
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Je conclus seulement que cette page wikipedia ne permet pas de conclure, dans un sens ou dans l'autre, en l'absence d'informations sur la géologie.
    Je ne connais rien à la géologie et à l'exploitation du cuivre, et cette page ne m'apprend rien sur les ressources en cuivre qui pourraient être transformées en réserves après prospection. Je ne vois rien sur cette page qui permette d'affirmer qu'on va vers un épuisement du cuivre à échelle de quelques décennies plutôt que quelques siècles.
    Si c'est vrai, il faut chercher l'information ailleurs.
    Pour autant, il ne s'agit pas de laisser faire, il y a au moins un intérêt écologique à améliorer le recyclage, parce que l'exploitation minière est une activité souvent assez sale, et recycler doit aussi être moins coûteux en énergie que l'extraction.

    A+

  21. #17
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Salut WizzardOfLinn et Salut Barda,

    Je dois vous dire que je n'ai pas lu l'ouvrage de Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon, "Quel futur pour les métaux ?".
    Encore désolé, si je n'ai pas levé l’ambiguïté sur la lecture de cet ouvrage. Mais je n'ai pas prétendu l'avoir lu, mais ma formulation était ambiguë.
    J'ai lu l'article de Science et Vie, et les pages WIki.
    Vous demandiez des sources et des études, je vous ai fourni ce que j'ai lu et trouvé.
    Je ne suis pas un spécialiste de ces questions là.
    Mais je suis très inquiet.
    La guerre d'Irak a été, pour moi, en grande partie motivée, par la prise de contrôle de ressources pétrolifère, sous le faux prétexte de lutte contre terrorisme.
    Or, j'ai l'impression que, d'une part les experts nous disaient en matière de pétrole, que les réserves inexploitées étaient abondantes, notamment les réserves sous marines, mais que d'autre part, d'autres personnes ont organisé la guerre en Irak pour le contrôle ou la main mise sur le pétrole irakien.

    Donc, les experts disent que nous n'avons pas à nous en faire, mais on déclenche des guerres impérialistes de l'autre côté.

    J'espère que vous avez raison, et qu'il n'y aura pas de pénurie de minerais, et que l'on ne sera pas obligé de faire la guerre, pour de mauvaises raisons, pour pouvoir contrôler les réserves de minerais, comme cela a été le cas pour le pétrole, où l'on tenait le discours du " tout va bien".
    Si vous aviez tort, l'impérialisme des Pays du Nord deviendrait tellement autoritaire et mensonger que la perspective d'une dictature ou d'une tyrannie, quelque soit la forme, deviendrait possible.

    Alors, mieux vaut éviter cela, en discutant de sujet, quitte à se faire du souci pour rien, plutôt, que de ne pas chercher à savoir exactement, en matière de minerais, ce qu'il en est, et nous laisser entrainer dans des guerres menaçant la liberté des pays du Sud et la démocratie des Pays du Nord.

    cobra-san
    Dernière modification par cobra-san ; 05/02/2014 à 17h47.

  22. #18
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Il y a un malentendu, je ne prétends nulle part qu'il n'y a pas a s'en faire. Je recherche seulement l'information primaire pour me faire une idée pour l'exemple du cuivre.
    J'ai étudié le sujet pour l'uranium il y a quelques années, ce qui m'a pris quelques mois a l'époque pour rassembler des études sérieuses sur la géologie, les techniques d'exploitation, les méthodes d'évaluation, etc. J'ai toutes les éditions du red book de l'AIEA et quelques autres études sur le sujet.
    Je n'ai pas le temps de le refaire pour le cuivre, mais je ne contente pas non plus de quelques références a un article de s&v.
    Donc, je reprends ma question initiales : ou sont les études techniques sérieuses, dans le cas du cuivre ?

  23. Publicité
  24. #19
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Salut WizardOfLynn,

    Comme je vous l'ai dit, je ne suis pas un spécialiste de la question. Donc, si vous me reprochez mon manque de référence, je serais d'accord avec vous.

    J'ai ouvert ce sujet justement, pour en savoir plus. C'est parce que j'ignore, que je veux débattre. Étant déjà allé sur la partie physique du forum, j'avais trouvé des réponses, par la discussion.

    Par contre ce que je sais me rend inquiet. Vous dites que mon inquiétude n'est pas fondée. Mais pourquoi la charge de la preuve m'incomberait uniquement et pourquoi pas, la charge à vous, de me prouver que j'ai tort?

    Je ne crois pas que ni Science et Vie et ni Wikipédia, publieraient des informations sans références sérieuses, mais c'est vrai que les détails techniques ne sont pas abordées et que cela ne suffit certainement pas.

    En ce qui concerne le cuivre, en cherchant sur Internet, la référence fréquente apparaît être l'USGS (le service géologique des Etats unis).

    Bien à vous.

    cobra-san

  25. #20
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Pour compléter les infos sur le cuivre,

    -le site Centre d’Information du Cuivre, Laitons et Alliages, http://copperalliance.fr/About-coppe...t-statistiques
    fait référence à l'étude de l’institut géologique américain (USGS) et à d'autres institutions.
    Leur point de vue si j'ai bien compris est très confiant par rapport aux réserves de cuivre, même si ils soulignent que le ratio réserves/production a beaucoup augmenté, et qu'ils tiennent un discours engagé sur le recyclage du cuivre.

    Ces données, vu sur leur site donnent clairement tort à mon inquiétude, même si ils parlent du recyclage.
    Mais c'est la parole des professionnels et des industriels. Ils ne sont donc pas indépendants, pour autant ils font partie de ceux qui en savent le plus.

    Bien à vous,

    cobra-san

  26. #21
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    A contrario, c'est un point de vue plus compliqué qui est développé sur le site de l'encyclopédie du développement durable (forcément partisan lui aussi), mais très fourni en informations .
    http://encyclopedie-dd.org/encyclope...erales-et.html

    Bien à vous,
    cobra-san

  27. #22
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Il est vrai, qu'en la matière ( si je puis dire) d’épuisement des ressources naturelles, il faut veiller à être le plus impartial possible, sans tomber dans un discours idéologique, qui prêchent soit la confiance dans le système actuel, soit à l'inverse un autre modèle de société.
    Ce qu'il faut déterminer, c'est si les études scientifiques tendent à confirmer soit une pénurie ( comme je le pensais), soit une attitude de développement durable, liée aux conséquences néfastes de l'exploitation intensive des minerais, ou soit la continuité et la légitimité du système actuel.

    En ce qui concerne le cuivre, ma courte enquête me conduit à penser que la pénurie n'est pas à redouter, mais les professionnels et les tenants du du développement durable, sont d'accords au moins sur la nécessité d'un meilleur recyclage des déchets.
    L'aspect géostratégique des réserves m'apparaît comme être important, reste à voir l'attitude que l'on veut adopter.

    Bien à vous,
    cobra-san

  28. #23
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    WizardOfLynn, puis je à mon tour vous posez une question sur les réserves d'uranium?

    Existe-il un lien, selon vous, entre l'intervention humanitaire en Centrafrique et ses réserves d'uranium?

  29. #24
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Merci pour ces quelques liens sur le cuivre, je lirais tout celà ce soir (mon temps est une ressource épuisable ).

    Votre question du l'uranium : possible que ce soit un argument parmi d'autres, je n'en sais rien. Et même si c'était le cas, le lien avec l'épuisement des ressources mondiales, objet de cette discussion, serait une extrapolation assez audacieuse. Accessoirement, depuis la nuit des temps, les Etats ont toujours livré des guerres pour contrôler des ressources considérés comme importantes à un instant donné, et bien avant qu'on parle d'épuisement à échelle planétaire. Il n'y aurait rien de bien nouveau.

  30. Publicité
  31. #25
    Cendres

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    La politique, l'économie et la géopolitique sont hors thématiques du forum, merci.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  32. #26
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Citation Envoyé par cobra-san Voir le message
    ...
    En ce qui concerne le cuivre, ma courte enquête me conduit à penser que la pénurie n'est pas à redouter, mais les professionnels et les tenants du du développement durable, sont d'accords au moins sur la nécessité d'un meilleur recyclage des déchets.
    ...
    Indépendamment de toute notion d'épuisement, qui serait à examiner au cas pour cas pour chaque métal, il est souhaitable d'économiser les ressources, de recycler lorsque c'est possible, pour des raisons écologiques et sanitaires qui ne sont plus contestées :
    - l'extraction minière est souvent une activité sale et dangereuse, on manipule des explosifs, des acides pour dissoudre la roche, les procédés rejettent des boues chargées d'éléments toxiques pour les êtres vivants, et dont le traitement parait assez difficile.
    - le coût humain est également très important, des millions de cas de maladies pulmonaires, cancers, intoxications diverses, etc. liés à l'exploitation minière

    A+

  33. #27
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Salut WizardOfLynn et barda,

    Je viens de voir un documentaire très intéressant sur arte, sur les "Terres Rares".
    En plus des métaux courants, les technologies vertes utilisent des métaux issus de ce qu'on appelle les Terres Rares. Paradoxalement leur extraction est polluante. Ce sont aussi des matières peu renouvelables si j'ai bien compris.
    Comme pour les métaux courants, les chercheurs essayent de mettre au point des techniques de recyclage des déchets performantes.

    Donc, que cela soit pour les métaux courants, même si la pénurie n'est pas toujours à envisager, ou pour les Terres Rares, tout me laisse à penser, qu'une économie circulaire et non plus linéaire (comprenez le recyclage efficace et pointu des déchets électronique) s’installera d'une manière ou d'une autre.

    NB: Ce doc n'est pas encore disponible sur le "replay" d'arte, mais j'espère que vous pourrez le voir car c'est en plein dans le sujet que nous avons abordé.

    Bien à vous,
    cobra-san

  34. #28
    cobra-san

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    RE,

    J'ai trouvé le lien du reportage sur les Terres Rares, diffusé sur arte, mis en ligne sur You tube à l'adresse suivante:
    http://www.youtube.com/watch?v=m1LVpzoEr80

    Bien à vous,
    cobra-san

  35. #29
    WizardOfLinn

    Re : Epuisement des ressources naturelles

    Citation Envoyé par cobra-san Voir le message
    RE,

    J'ai trouvé le lien du reportage sur les Terres Rares, diffusé sur arte, mis en ligne sur You tube à l'adresse suivante:
    http://www.youtube.com/watch?v=m1LVpzoEr80

    Bien à vous,
    cobra-san
    J'ai vu ce documentaire. Intéressant. Ce monopole de la Chine était déjà venu sur le tapis il y a un an ou deux dans les media généralistes.
    Exemple typique de métaux pour lesquels on risque une pénurie parce que plus personne ne veut de ces mines polluantes à côté de chez lui.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE Consommations et epuisement des ressources energetiques
    Par Flo94000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/05/2013, 19h16
  2. Le rendement et les ressources naturelles
    Par Gauthier H. dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/04/2010, 08h13
  3. Cartes des ressources naturelles.
    Par _Ulysse_ dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/09/2008, 13h47
  4. Épuisement des ressources naturelles
    Par dorklaness dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2006, 12h28
  5. ressources naturelles
    Par jeanne-alice dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2006, 16h50