Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)




  1. #1
    Manu / Eden skimboards

    Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    Bonjour,
    pour plus de clarté je reposte différemment un topic déjà créé, pour un système de filtration en circuit fermé dans un atelier de fabrication de surf, dégageant des odeurs/vapeurs de styrène (résine polyester), pour me concentrer sur la partie "plantes dépolluantes".

    Il est à la mode de parler de plantes "dépolluantes", or ça marche très bien pour le système d'épuration d'eau par lagunage (car c'est ce que la nature fait toute seule depuis qu'elle existe), mais pour ce qui est de la dépollution de l'air pollué par des produits chimiques, c'est une autre histoire.

    La plante spathiphyllum est "vendue" comme absorbant et dégradant les solvants genre benzène etc... et le styrène mais les seules études un peu sérieuses sur le sujet que j'ai pu voir montrent que c'est en faibles quantités (pas trouvé de chiffrage lisible ... si ququ'un a les infos...) et surtout que l’absorption/dégradation se fait par les racines bien plus que par le feuillage.

    Quelqu'un aurait-il des infos fiables sur les quantités de polluant effectivement absorbées/digérées par la plante ? Et sur un système permettant de faire passer l'air à dépolluer par la terre du bac et les racines, pour plus d'efficacité ?

    Existe-t-il d'une manière générale des systèmes de filtration d'air par de la terre ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    Bonjour,
    Il semble, au moins d'après l'ADEME, que cette histoire de "plantes dépolluantes" ait été survendue : http://www.neo-planete.com/2011/09/1...s-une-arnaque/
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    Manu / Eden skimboards

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    Oui, dans une utilisation "je mets un pot de fleur sur mon bureau" c'est clairement inefficace. C'est pour ça que je pose la question d'un système de filtrage par la terre et les racines.
    La terre retient les polluants comme un vulgaire filtre à charbon, et les racines les dégradent et s'en nourrissent en continu. La terre stocke au moment des pics de pollution, et les plantes tapent dans ces "réserves" en prenant leur temps, même le WE

    Pour faire un système efficace il faut avoir une idée de la quantité maxi consommée par la plante en supposant la terre saturée de styrène. Savoir s'il y a un seuil létal pour la plante (comme pour l'engrais, trop ça la tue). Et donc savoir la surface plantée nécessaire, et si ça en vaut la peine.
    Deuxièmement, il faut concevoir un bac de terre avec une circulation d'air interne.

    Une autre solution étant de transiter par de l'eau: une filtration de l'air pollué par rideau d'eau/pulvérisation (les vapeurs sont peu solubles dans l'eau mais quand même, 300mg/L) >> l'eau polluée est épandue dans la terre puis récupérée par drainage. Dans ce cas c'est un simple lagunage, facile à faire, mais pour un polluant complètement différent de ceux traités habituellement par lagunage. D'où les questions "ça marcherait ? Pour quel dimensionnement ?"

    L'intérêt de cette discussion c'est que même si l'utilisation pour un gros truc se révèle inefficace le principe de la filtration/dépollution d'air par le sol/terre/racines pourrait être adapté à une maison/bureau, avec un petit ventilo (à capteur solaire, pourquoi pas...). Alors que par le feuillage c'est du pipeau.


  5. #4
    Manu / Eden skimboards

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    J'ajoute que se pose aussi la question de la composition de la terre d'un tel bac dépolluant. Il faudrait un sol poreux à l'air, et riche en éléments captant les polluants (styrène dans mon cas). Pourquoi pas du charbon actif, qui capterait puis relâcherait (dans l'idéal...) le polluant au fur et à mesure que la plante le consommerait ?
    Qui serait compétent sur cette question ? Peut-être le Forum "Jardinage", ou "Biologie" ???

  6. #5
    Cendres

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    Peut-être le forum "jardinage".
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    chatelot16

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    le styrène n'est pas un polluant ... il se dégrade naturellement dans la nature , donc il n'y a rien d'autre a faire que de le rejeter par ventilation

    il y a déjà assez de travail a éviter les pollution grave , pourquoi se casser la tête avec un problème imaginaire ?
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  9. #7
    Manu / Eden skimboards

    Re : Filtration et dégradation de vapeurs de styrène par les plantes dépolluantes (spathiphyllum)

    La question n'est pas le styrène en lui-même, mais la perte d'énergie due au chauffage nécessaire pour compenser le rejet d'air chaud vers l'extérieur. Alors oui, l'échangeur, OK.

    Même si l'application à mon modeste cas semble triviale, la question de la dépollution par les plantes reste intéressante, sachant que c'est un sujet à la mode mais bidon (dans le cas d'un simple pot de fleurs). La discussion sur ce seul sujet est finalement la plus intéressante, donc on peut laisser tomber le Topic ici présent.

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Filtration écologique de vapeurs de styrène dans un atelier de surf
    Par Manu / Eden skimboards dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 37
    Dernier message: 01/11/2014, 13h00
  2. PLantes dépolluantes ou pas?
    Par RuiM dans le forum Jardinage
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/11/2010, 14h33
  3. [Physiologie] De l'intéret des plantes dépolluantes
    Par jonluki dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/09/2010, 11h58
  4. Plantes dépolluantes
    Par SIMOUNTI dans le forum Jardinage
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2010, 21h33
  5. [Biochimie] TPE plantes dépolluantes
    Par leguig dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2009, 14h14