Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Les transports en commun




  1. #1
    Dindonneau

    Les transports en commun

    Salut à tous,

    je trouve que l'on parle peu d'un des moyens les plus interessants pour nous éviter d'utiliser l'automobile à mauvais escient: Les transports en commun.

    Force est de constater qu'ils sont très mal organisés et utiliser de part le monde et bien sûr en France. Je suis assez outré par l'utilisation qui en est fait aussi bien dans leur fonction urbaine (métro, bus, tramway) qu'inter-urbaine (train).

    Je vais peut-être paraître extremiste mais je trouve qu'il est nécessaire, non pas d'avoir un bus tous les quarts d'heure ou 20 minutes comme dans la plupart des villes mais plutôt toutes les 10 minutes au maximum. Ce qui fait que l'on peut préférer la voiture est que c'est une contrainte d'attendre systématiquement le bus un bon quart d'heure. Surtout pour les gens qui doivent changer de moyen de transport en commun (par exemple rer -> bus) et attendre plusieurs fois 10 minutes sur leur trajet.
    En plus, on trouve souvent des destinations difficiles à atteindre ou nécessitant de passer préalablement par le centre ville pour prendre une autre ligne vous ammenant là où vous voulez aller alors qu'en voiture la distance serait beaucoup moins importante. C'est le problème des réseaux en étoile qu'utilisent la plupart des villes.

    Le tramway est pour moi inutile puisque très cher à mettre en oeuvre alors qu'il est possible d'avoir la même fonction avec un bus fonctionnant sur une voie spécialement aménagée pour lui.

    Quand au métro (souterrain), c'est le moyen ultime mais très cher à mettre en oeuvre et qu'il faut suppléer d'un réseau de bus très efficace et supprimant les temps d'attente.

    Les liaisons inter-urbaines (train ou avion) se sont bien améliorées notamment avec le tgv mais nécessiteraient un prix inférieur pour devenir compétitif avec l'automobile et un peu plus de place pour les bagages de façon à ce que les gens songent plus facilement à partir en vacance en train avec leur famille plutôt que d'utiliser leur voiture.

    On en arrive au principal problème pour moi : le prix! Les transports en commun urbains sont trop chers pour arriver à compenser les bienfaits de l'automobile. Si les gens voyaient une forte hausse de leur argent de fin de mois en utilisant les transports en commun plutôt que les voitures alors leur taux d'utilisation augmenterait fortement. Bien sûr, comme je l'ai dit plus haut, il faut à peu près que toutes les zones de la ville soient bien desservies et que l'on ne soit pas obligé de faire des détours inconcevables pour atteindre sa destination.

    Finalement, en conclusion de cette reflexion très rapide, je dirais qu'il est nécessaire de concurrencer l'automobile sur son terrain: il faut que les temps de trajet et le prix de revient pour quiconque habitant en ville soient inférieurs en transport en commun qu'en voiture.
    Une solution pour baisser le prix serait, d'après moi, de rendre gratuits les transports en commun en les impôsant aux habitants d'une ville par exemple mais ce à condition que le réseau soit remarquablement efficace.

    Bon, et bien voilà, j'avais envie de lancer un petit débât sur ce sujet qui a rarement été abordée en profondeur.

    -----

    Areuh!

  2. Publicité
  3. #2
    GillesH38a

    Re : Les transports en commun

    Les transports en commun sont certainement un bon moyen de réduire l'utilisation de l'automobile, et en conséquence les émissions de CO2. Quelques remarques quand même :

    * ils seront toujours insuffisants pour remplacer l'intégralité de la circulation actuelle. Il faudrait les développer ET diminuer les trajets moyens, par une relocalisation de l'habitat (les gens habitaient pratiquement toujours assez près de leur lieu de travail pour y aller a pied avant).

    * je ne sais pas si ils sont trop chers, mais le problème est surtout que les transports individuels ne sont pas assez chers ! si les gens peuvent se permettre d'avoir une voiture, ils auront envie de se la payer. Il n'y a qu'à voir ce qu'il se passe en Chine.
    En France, de nombreuses lignes de trams et de train ont été démantelées parce que la fréquentation devenait insuffisante !

    * transports gratuits : rien n'est jamais gratuit. Ca voudrait dire pris en charge par la collectivité, autrement dit par tout le monde. Pour être socialement acceptable, il faudrait que tout le monde en profite de la même manière.
    Le prix n'est probablement décisif car la voiture individuelle est déjà beaucoup plus chère que l'utilisation des transports en commun. Rendre leur coût nul ne ferait pas beaucoup varier la différence, c'est surtout la commodité qui fait que les gens prèfèrent la voiture.
    D'une façon générale, évitez de penser qu'il y a des solutions miracles sans perte de confort. On ne peut pas gagner sur la consommation d 'énergie en gardant toutes nos commodités d'occidental, il y a aussi des efforts personnels à faire.

  4. #3
    camaron

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Je vais peut-être paraître extremiste mais je trouve qu'il est nécessaire, non pas d'avoir un bus tous les quarts d'heure ou 20 minutes comme dans la plupart des villes mais plutôt toutes les 10 minutes au maximum. Ce qui fait que l'on peut préférer la voiture est que c'est une contrainte d'attendre systématiquement le bus un bon quart d'heure. Surtout pour les gens qui doivent changer de moyen de transport en commun (par exemple rer -> bus) et attendre plusieurs fois 10 minutes sur leur trajet.
    Lorsqu'on se déplace dans les iles britanniques il y a une difference importante sur le nombre de bus qui circulent.

    On trouve dans le bus toute sorte de personne alors qu'en France le bus est plutôt un moyen de transport pour pauvre. Ta remarque sur les RER montre que tu es dans un endroit de France ou les transports en public sont les plus développés et utilisés; dans les autres grandes villes du pays les maires on satisfait leur ego en depensant des budgets monstrueux pour construire des métro. Il n'y a pas eu de volonté d'orienté les déplacemnts des concitoyens mais juste de proposer un moyen de transport complémentaire.


  5. #4
    Dindonneau

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par gillesh38
    ils seront toujours insuffisants pour remplacer l'intégralité de la circulation actuelle. Il faudrait les développer ET diminuer les trajets moyens, par une relocalisation de l'habitat (les gens habitaient pratiquement toujours assez près de leur lieu de travail pour y aller a pied avant).
    Ce problème est plus dû à la précarité de l'emploi qu'autre chose. Avant il était possible de trouver son travail et d'acheter un appartement ou une maison pas trop loin puisqu'on était à peu près sûr d'y rester toute sa vie. Maintenant, c'est l'inverse. On achète son petit chez soi sans trop penser à l'endroit où on va travailler puisqu'on est à peu près sûr de devoir changer de travail ou du moins de lieu de travail très régulièrement.

    Citation Envoyé par gillesh38
    * je ne sais pas si ils sont trop chers, mais le problème est surtout que les transports individuels ne sont pas assez chers ! si les gens peuvent se permettre d'avoir une voiture, ils auront envie de se la payer. Il n'y a qu'à voir ce qu'il se passe en Chine.
    En France, de nombreuses lignes de trams et de train ont été démantelées parce que la fréquentation devenait insuffisante !
    Oui, la sncf a effectivement démantelée beaucoup de trajet ce qui n'est vraiment pas normal. Ces lignes pourraient devenir rentable si l'on y faisait circuler des ter d'encore plus petite taille que ceux existant actuellement et ce de façon plus régulière. En plus beaucoup de ces lignes que l'on dit non rentable sont très utilisées (J'en connais bien une qui a fait beaucoup de bruit, la ligne bordeaux-la rochelle-nantes que je prenais régulièrement et dont les trains étaient régulièrement bondés).

    En tout cas je partage en gros les mêmes opinions que toi. Il y a un effort à faire pour éviter d'utiliser la voiture qui est hors du commun pour le confort qu'elle offre mais il faut dire que tout est fait pour que ce confort soit encore amélioré. On construit toujours plus de routes...
    On ne pourra pas rendre la voiture plus chère (en tout cas je suis contre les taxes) et pour moi, même s'il n'y pas moyen d'égaler le confort de l'automobile, on peut sérieusement s'en rapprocher en diminuant les temps de trajet des transports en commun. Il faudrait en arriver à ce que qqn qui décide de sortir se dise: "tiens pour aller là je vais prendre le bus, ça me fera perdre à peine plus de temps que d'y aller en voiture et j'y gagnerais de l'argent." Le jour où une majorité de personnes se dira ça, on aura fait un grand pas. Et je pense vraiment que c'est possible à condition de faire un effort monstrueux sur l'aspect pratique des réseaux de transports en commun.
    Bien sûr il faudrait aussi que les gens évitent de prendre leurs voitures sur des trajets qu'ils pourraient faire à pieds mais ça c'est une autre histoire. ça passe obligatoirement par une campagne de sensibilisation. Quand on a commencé à goûter au confort de l'automobile ça devient une vraie drogue.


    Citation Envoyé par camaron
    Lorsqu'on se déplace dans les iles britanniques il y a une difference importante sur le nombre de bus qui circulent.

    On trouve dans le bus toute sorte de personne alors qu'en France le bus est plutôt un moyen de transport pour pauvre. Ta remarque sur les RER montre que tu es dans un endroit de France ou les transports en public sont les plus développés et utilisés; dans les autres grandes villes du pays les maires on satisfait leur ego en depensant des budgets monstrueux pour construire des métro. Il n'y a pas eu de volonté d'orienté les déplacemnts des concitoyens mais juste de proposer un moyen de transport complémentaire.
    Oui effectivement je vis en banlieue Parisienne mais j'ai aussi vécu dans une autre ville de province, La Rochelle, qui est l'exemple même de la cité avec un réseau en étoile avec un bus soit toutes les 20 minutes soit toutes les 30 minutes. ça ne donnait vraiment pas envie d'utiliser les transports en commun.
    Quand à la banlieue parisienne, c'est une catastrophe pour aller d'une ville de banlieue à une autre. Par exemple aller de Versailles à Evry passe presqu'obligatoirement par l'utilisation de la voiture à moins qu'on ait beaucoup de temps à perdre.

    finalement, la ville dont le réseau est presque parfait c'est Paris intra muros. Il faut vraiment être fou pour utiliser sa voiture lorsqu'on y habite. Le réseau de métro est excellent.

    Quand tu dis que le métro n'est pas la meilleure solution, je ne suis pas complétement d'accord. C'est un moyen excellent pour relier les longues distances à condition de lui adjoindre un réseau de bus avec des passages réguliers (moins de 10 minutes) pour relier les gens à la station de métro la plus proche(ils peuvent aussi bien sûr y aller à pieds si ils sont assez près). C'est cher mais dans une trop grande ville, un bus ne pourra que difficilement concurrencer le temps de trajet de l'automobile.
    Areuh!

  6. #5
    wizz

    Re : Les transports en commun

    Le transport en commun, c'est aussi une question de FIABILITE.
    Supposons le cas d'une personne qui doit prendre un train puis un bus pour se rendre à son lieu de travail. Question de budget mensuel, ça se tient par rapport à l'option automobile. Donc la posession d'une voiture n'est pas nécéssaire. Et dans un couple dont les 2 travaillent, cela se traduit par l'acquisition d'une voiture familliale seulement.
    Mais il arrive dans notre pays quelque chose qui est tout sauf négligeable: la grève surprise et de durée non limitée!
    Donc notre utilisateur de transport en commun va prendre un blame de la part de son chef. Et quelle sera sa réaction suite à cela? Trouver un moyen pour se rendre à son travail dont la fiabilité ne dépend que de lui même, ne dépendre de personne d'autre. Cela se traduit par l'acquisition d'une voiture, ou moto...

    Je ne vais pas remettre en cause le droit de grève dans le transport en commun. C'est un droit et elle est nécéssaire. Mais parfois, même souvent, la cause de la grève est dérisoire, futile, mesquine.... Et ce sont les utilisateurs qui doivent en supporter la conséquence. Aussi il ne faut pas s'étonner qu'ils se détournent de cette option de transport lorsqu'ils ont la possibilité.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Dindonneau

    Re : Les transports en commun

    Complétement d'accord sauf que pour moi le 2 roues même à moteur peut-être un bon moyen de transport si c'est un modèle économique (il existe des scooters consommant 1L/100 km). Ce qui m'exaspère particulièrement avec les voitures c'est que l'on utilise un véhicule qui pèse 20 fois notre poids et donc consomme énormément d'énergie juste pour déplacer ses fesses la plupart du temps (parfois pour faire des courses ou autres c'est plus nécessaire de l'utiliser)
    Areuh!

  9. #7
    GillesH38a

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Dindonneau
    On ne pourra pas rendre la voiture plus chère (en tout cas je suis contre les taxes).
    Pourquoi?

    Il y a deja des taxes sur les carburants, beaucoup plus en Europe qu'aux Etats -Unis. Qui en consomment deux fois plus que nous.

  10. Publicité
  11. #8
    tea11

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Oui effectivement je vis en banlieue Parisienne mais j'ai aussi vécu dans une autre ville de province, La Rochelle, qui est l'exemple même de la cité avec un réseau en étoile avec un bus soit toutes les 20 minutes soit toutes les 30 minutes. ça ne donnait vraiment pas envie d'utiliser les transports en commun.
    Je confirme j'ai passé sept ans à La Rochelle et effectivement le réseau de bus est tel que l'on a pas envie de le prendre. En plus, récemment, des arrêts assez fréquentés ont été supprimés ou déplacés (beaucoup plus loin).
    Maintenant je suis à Valenciennes où l'on attend la fin des travaux du tramway; j'espère honnetement que ca résoudra une partie des problèmes de circulation, mais j'en doute. L'avantage du tramway par rapport au bus, c'est qu'il possède sa propre voie. Parce qu'il n'y a rien de plus énervant que d'attendre 15 minutes dans le bus à l'arrêt parce qu'un planquin(pour éviter de dire autre chose) a garé sa voiture n'importe où !!


    Citation Envoyé par gillesh38
    Le prix n'est probablement décisif car la voiture individuelle est déjà beaucoup plus chère que l'utilisation des transports en commun.
    Tout à fait vrai, prendre le bus me coute 300 euros à l'année alors qu'une voiture, il faut l'acheter, l'entretenir, payer l'essence, parfois le parking, l'assurance, passer le permis pour certains...

    Citation Envoyé par gillesh38
    Rendre leur coût nul ne ferait pas beaucoup varier la différence, c'est surtout la commodité qui fait que les gens prèfèrent la voiture..
    Tout à fait, beaucoup de gens (de jeunes dans mon cas) ne sont pas capables d'attendre le bus 5min dehors, dans le froid ou de faire quelques centaines de mètres à pied. Alors que mes parents me racontent qu'à notre age, ils allaient à l'école à pied dans la neige, à plus de deux km de chez eux. Les gens sont devenus "douillets"...

    Citation Envoyé par gillesh38
    D'une façon générale, évitez de penser qu'il y a des solutions miracles sans perte de confort. On ne peut pas gagner sur la consommation d 'énergie en gardant toutes nos commodités d'occidental, il y a aussi des efforts personnels à faire.
    Je trouve ca plutot agréable de marcher pour prendre le bus, et même le fait de prendre le bus, on voit des gens, on discute, on ne se fatigue pas à conduire.
    Le plus désagréable en fin de compte, c'est lorsque qu'il a du retard pour cause d'embouteillage, ou qu'il y a grève non déclarée. Et de devoir ensuite marcher au milieu des voitures, qui la plupart du temps ne vous laissent pas traverser et vous klaxonnent quand vous en prenez l'initiative !!

    Sinon un petit lien : www.carfree.com
    Chacun en pense ce qu'il en veut.

  12. #9
    cleana

    Re : Les transports en commun

    Alors je vais répondre qu'effectivement les deux choses qui définissent les transports en commun c'est lent et pas fiable ...
    Je vis en Belgique. Dans une grande ville. Je vais en cours en bus cette année. Le matin, c'est 20 mn d'attente pour qu'il arrive, s'il nous prend... parce qu'il y a tellement de monde sur cette ligne que passés 3 arrêts, le bus est souvent déjà bondé !!! donc le matin je compte 40 à 45 mn pour y aller ... pour info : en voiture, 10 mn max !!!
    Et en plus il y a ... les grèves !!! Cette année on en a eu au début de l'année, je dirais 3 ou 4 fois ... dont un jour où on avait TP donc pas loupable (je suis en fac donc il y a des jours où c'est moins grave que d'autres) ... L'année dernière c'était au moment des partiels...
    Conclusion : l'année prochaine j'ai une voiture ... ben oui je sais pas très écologique, mais qu'y a-t-il comme autre possibilité ?

  13. #10
    camaron

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par wizz
    Je ne vais pas remettre en cause le droit de grève dans le transport en commun. C'est un droit et elle est nécéssaire. Mais parfois, même souvent, la cause de la grève est dérisoire, futile, mesquine.... Et ce sont les utilisateurs qui doivent en supporter la conséquence. Aussi il ne faut pas s'étonner qu'ils se détournent de cette option de transport lorsqu'ils ont la possibilité.
    Pourqupoi ne pas le remettre en cause. les conséquences sont supporttés par ceux qui nepuevent rien faire. Les décideurs n'ont ne sont pas vraiment gené.

    Si l'on veut des transports de service public il faut les doter de moyens de service public. Et ne pas tourner au tour d'un des problèmes majeurs des transports publics en france.

  14. #11
    wizz

    Re : Les transports en commun

    La grève est un droit !
    Service public ou entreprise privé, c'est une des armes qui sont en possession des salariés comme contre poids face aux décisions venant d'en haut.

    Ce qui est inadmissible est lorsqu'une entreprise de transport en commun, public ou privé, ayant le monopole pour une ville, ne soit pas assujeti au service minimum: 2 heures le matin et 2 heures le soir par exemple.

    Il est aussi inadmissible lorsque la grève a été déclenchée pour des causes completement loufoques.
    -ex: un travailleur introduit de l'alcool dans les lieux de travail pour faire la fête avec ses collègues. Le chef retrouve plusieurs travailleurs completement ivres. Parce que c'est dangereux, on peut causer de graves dégats matériels et humains, donc la direction prend des sanctions, ne ce fut qu'une mise à pied. Réaction de ses potes -> grève générale !

    -ex: Le métro automatique de Toulouse a commencé sa carrière par une grève de la part des employés de la compagnie de transport en commun. Motif: danger, métro pas au norme, etc... Apres une prime accordée par la direction, la grève a été levée sans qu'aucune intervention n'ait été apportée pour "sécuriser et remettre le métro au norme".

    Dans ces 2 cas, effectivement, il y a abus, foutage de la gueule des usagers.
    Certains invididus ont oublié ce que veut dire le service public. Ils ont confondu entre se mettre au service du public et se servir du public, le prendre en otage pour assouvir des pouvoirs personnels ou corporatifs.

  15. #12
    cleana

    Re : Les transports en commun

    ok, la grève est un droit, mais comme tu le dis toi même les grévistes sont contre le service minimum ... on ne va pas me dire que le faire en pleine période de partiels alors qu'ils savent très bien qu'il y a trois lignes là SEULEMENT pour les étudiants de la fac (si la fac n'était pas là elles n'existeraient pas - ou une fois par semaine !) ce n'est pas fait pour faire c***r le monde !!!

  16. #13
    Narduccio

    Re : Les transports en commun

    La grève est un faux problème. Sauf cas exceptionnels ou elle perdure sur une période relativement longue, elle ne concerne que quelques jours par an. Donc, déclarer que l'on ne prendra jamais un transport en commun, parce qu'il y a possibilité qu'il y ait quelques jours de grève relève d'une certaine mauvaise foi. C'est comme si je déclarais que je n'utilise pas la voiture parce qu'il y a un risque de crevaisons.
    bien sur, la grève est gênante. mais ce n'est pas un argument en soi.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  17. #14
    Dindonneau

    Re : Les transports en commun

    En plus, il est rare que qqn qui utilise les transports en commun n'ait pas une voiture au garage. ça reste qd même pratique pour faire ses courses ou autres. Donc les jours de grêve, il y a cette solution de rechange auquelle la plupart ont accés.
    Areuh!

  18. #15
    tea11

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Dindonneau
    En plus, il est rare que qqn qui utilise les transports en commun n'ait pas une voiture au garage. ça reste qd même pratique pour faire ses courses ou autres. Donc les jours de grêve, il y a cette solution de rechange auquelle la plupart ont accés.
    Pas forcément, je prends le bus et je n'ai pas de voiture. Mais lorsqu'il y a grève (ce qui est déja arrivé trois fois depuis septembre), on s'arrange pour faire du co-voiturage avec ceux qui en ont une.
    C'est quand meme dommage de prendre les transports en commun et en plus d'avoir une voiture, même si c'est pour la prendre de temps en temps seulement, sa fabrication a un impact écologique non négligeable.

    Sinon, quelqu'un sait quel taux d'emission de CO2 le bus permet d'éviter par rapport à la voiture ?

  19. #16
    cleana

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Narduccio
    La grève est un faux problème. Sauf cas exceptionnels ou elle perdure sur une période relativement longue, elle ne concerne que quelques jours par an. Donc, déclarer que l'on ne prendra jamais un transport en commun, parce qu'il y a possibilité qu'il y ait quelques jours de grève relève d'une certaine mauvaise foi.
    Quand ça arrive systématiquement les jours de partiels, si ! (apparemment-je n'étais pas là avant- c'est tous les ans comme ça )

    Et je n'ai pas de voiture au garage ...

  20. #17
    wizz

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par wizz
    Le transport en commun, c'est aussi une question de FIABILITE.
    Supposons le cas d'une personne qui doit prendre un train puis un bus pour se rendre à son lieu de travail. Question de budget mensuel, ça se tient par rapport à l'option automobile. Donc la posession d'une voiture n'est pas nécéssaire. Et dans un couple dont les 2 travaillent, cela se traduit par l'acquisition d'une voiture familliale seulement.
    Mais il arrive dans notre pays quelque chose qui est tout sauf négligeable: la grève surprise et de durée non limitée!
    Donc notre utilisateur de transport en commun va prendre un blame de la part de son chef. Et quelle sera sa réaction suite à cela? Trouver un moyen pour se rendre à son travail dont la fiabilité ne dépend que de lui même, ne dépendre de personne d'autre. Cela se traduit par l'acquisition d'une voiture, ou moto...

    Je ne vais pas remettre en cause le droit de grève dans le transport en commun. C'est un droit et elle est nécéssaire. Mais parfois, même souvent, la cause de la grève est dérisoire, futile, mesquine.... Et ce sont les utilisateurs qui doivent en supporter la conséquence. Aussi il ne faut pas s'étonner qu'ils se détournent de cette option de transport lorsqu'ils ont la possibilité.
    Il est aussi inadmissible lorsque la grève a été déclenchée pour des causes completement loufoques.
    -ex: un travailleur introduit de l'alcool dans les lieux de travail pour faire la fête avec ses collègues. Le chef retrouve plusieurs travailleurs completement ivres. Parce que c'est dangereux, on peut causer de graves dégats matériels et humains, donc la direction prend des sanctions, ne ce fut qu'une mise à pied. Réaction de ses potes -> grève générale !

    -ex: Le métro automatique de Toulouse a commencé sa carrière par une grève de la part des employés de la compagnie de transport en commun. Motif: danger, métro pas au norme, etc... Apres une prime accordée par la direction, la grève a été levée sans qu'aucune intervention n'ait été apportée pour "sécuriser et remettre le métro au norme".

    Dans ces 2 cas, effectivement, il y a abus, foutage de la gueule des usagers.
    Certains invididus ont oublié ce que veut dire le service public. Ils ont confondu entre se mettre au service du public et se servir du public, le prendre en otage pour assouvir des pouvoirs personnels ou corporatifs.
    Si on prend le transport en commun, alors l'achat de la voiture n'est pas nécéssaire dans ce but: doublon de dépense. Généralement dans une famille, il y a une voiture. Donc si une seule personne travaille, elle a en effet la possiblité de prendre cette voiture pour aller travailler. Mais si dans une autre famille, les 2 travaillent et le gosse va à la fac, ils ne vont pas acheter 3 voiture pour laisser au garage et prendre le train/bus tous les jours. Et en cas de grève, comment font ils alors? Tout le monde n'a pas la chance d'avoir papa prof, maman prof dans le même établissement et le gosse à l'école dans le même établissement!
    Lorsque la grève a pour cause les 2 exemples que j'avais cité ci-dessus, et qu'on prend un blame de son patron ou qu'on a raté des cours/exams très importants, il est normal qu'on cherche à ne plus dépendre du transport en commun. Et lorsqu'une personne habitant à la campagne doit prendre un train puis un bus pour aller travailler, le budget pour le transport en commun en est conséquent. Cette personne n'a plus les moyens d'acheter une 2e voiture au cas où et payer son abonnement. Donc utilisation de la voiture tous les jours.

    J'ai un ami qui habite dans la grande banlieue d'une ville dans l'est, capitale européenne pour ne pas la nommer. C'était dans les années 90. Ayant le permis, il avait choisi de ne pas acheter de voiture donc bus tous les jours. Pas de voiture pour le jeune couple parce qu'ils pensent qu'il y a autre chose plus important à faire que l'acquisition de 2 voitures.
    Il y avait une grève annoncée, non générale! Confiant, il a pris son bus comme d'hab mais qui est bondé de monde, normal !
    Mais à un arret dans un autre village, le chauffeur s'arrete et anonce qu'il fait grève. Tout le monde pris en otage. Et à cette époque, le téléphone portable n'était pas aussi généralisé qu'actuellement.
    Après avoir pris une "claque" de son patron, ils avaient changé d'avis: on achete une voiture!

  21. #18
    GillesH38a

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par tea11

    Sinon, quelqu'un sait quel taux d'emission de CO2 le bus permet d'éviter par rapport à la voiture ?
    Chaque fois que tu as une question contenant le mot "CO2", tu peux aller voir l'excellent site de Jancovici

    Va voir dans ce cas à
    http://www.manicore.com/documentation/serre/actes.html

  22. #19
    tea11

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par gillesh38
    Chaque fois que tu as une question contenant le mot "CO2", tu peux aller voir l'excellent site de Jancovici

    Va voir dans ce cas à
    http://www.manicore.com/documentation/serre/actes.html
    Ok merci pour le lien, il y a de très bonnes infos.

  23. #20
    Cécile

    Re : Les transports en commun

    Salut,

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Force est de constater qu'ils sont très mal organisés et utiliser de part le monde et bien sûr en France. Je suis assez outré par l'utilisation qui en est fait aussi bien dans leur fonction urbaine (métro, bus, tramway) qu'inter-urbaine (train).
    Néanmois, les transports en commun en France sont plutôt mieux que dans beaucoup d'autres pays.

    Je vais peut-être paraître extremiste mais je trouve qu'il est nécessaire, non pas d'avoir un bus tous les quarts d'heure ou 20 minutes comme dans la plupart des villes mais plutôt toutes les 10 minutes au maximum.
    D'accord avec toi, mais tout a un coût. Deux fois plus de bus, c'est presque deux fois plus cher, donc un billet deux fois plus cher ou la collectivité qui paye deux fois plus (et ça se retrouve sur les impôts locaux). Pourquoi pas, mais il faut que ce soit un choix collectif.

    En plus, on trouve souvent des destinations difficiles à atteindre ou nécessitant de passer préalablement par le centre ville pour prendre une autre ligne vous ammenant là où vous voulez aller alors qu'en voiture la distance serait beaucoup moins importante. C'est le problème des réseaux en étoile qu'utilisent la plupart des villes.
    Oui, les réseaux en étoile sont un problème. D'ailleurs, les nouvelles lignes sont souvent plus circulaires. Cela dit, même avec une offre pléthorique, il est rare qu'un transport en commun vous prenne en bas de chez vous pour vous ammener en bas de votre boulot. C'est son grand handicap face à la voiture.

    Le tramway est pour moi inutile puisque très cher à mettre en oeuvre alors qu'il est possible d'avoir la même fonction avec un bus fonctionnant sur une voie spécialement aménagée pour lui.
    Le tramway a un débit bien plus grand que les bus en site propres. Donc il a son avantage sur les axes très fréquentés. En plus, il est plus confortable que les bus. La plupart des villes qui ont mis en place un tramway ont vu la fréquentation des transports en commun augmenter. Donc le tramway a attiré de nouveaux clients (plutôt que d'en piquer aux bus). Vive les tramways !

    Quand au métro (souterrain), c'est le moyen ultime mais très cher à mettre en oeuvre et qu'il faut suppléer d'un réseau de bus très efficace et supprimant les temps d'attente.
    Là encore, tout dépend des villes, de leur géographie, de la population, etc. A chaque ville ses solutions adaptées, y'a pas de généralité.

    Les liaisons inter-urbaines (train ou avion) se sont bien améliorées notamment avec le tgv mais nécessiteraient un prix inférieur pour devenir compétitif avec l'automobile et un peu plus de place pour les bagages de façon à ce que les gens songent plus facilement à partir en vacance en train avec leur famille plutôt que d'utiliser leur voiture.
    Le TGV est génial pour les longs voyages. Le problème est en effet le prix dès qu'on est en famille, et les transports sur place.

    On en arrive au principal problème pour moi : le prix! Les transports en commun urbains sont trop chers pour arriver à compenser les bienfaits de l'automobile.
    Je ne pense pas que le vrai problème soit le prix, puisque la voiture coûte bien plus cher. Le vrai problème est l'aspect pratique. Il faut savoir que les voyageurs ne payent qu'une petite partie des transports en commun. La grosse partie est payée par les entreprises desservies et par les collectivités locales (région notamment).

    Finalement, en conclusion de cette reflexion très rapide, je dirais qu'il est nécessaire de concurrencer l'automobile sur son terrain: il faut que les temps de trajet et le prix de revient pour quiconque habitant en ville soient inférieurs en transport en commun qu'en voiture.
    Oui, mais il me semble difficile de faire les transports en commun que tu souhaites. Gêner l'usage de la voiture me semble plus simple (réduction des parkings, augmentation des taxes) bien que très impopulaire.

    Une solution pour baisser le prix serait, d'après moi, de rendre gratuits les transports en commun en les impôsant aux habitants d'une ville par exemple mais ce à condition que le réseau soit remarquablement efficace
    . Je pense que c'est une mauvaise solution : si on veut améliorer les transports en commun, il faut beaucoup d'argent (chaque ligne coûte très cher), et en plus, un service gratuit est souvent considéré comme mauvais ("puisque ça ne coûte rien, je n'en ai rien à faire, donc je dégrade encore plus").

  24. #21
    Cécile

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par tea11
    Sinon, quelqu'un sait quel taux d'emission de CO2 le bus permet d'éviter par rapport à la voiture ?
    On ne peut pas donner de réponse générale : ça dépend notamment du remplissage moyen du bus, très différent selon les zones, les lignes, etc.

  25. #22
    bibice

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Cécile
    On ne peut pas donner de réponse générale : ça dépend notamment du remplissage moyen du bus, très différent selon les zones, les lignes, etc.
    Ca montre également une limite du gain en CO² si on augmente la fréquence des bus : il y a besoin de plus de bus et ils seront en moyenne moins rempli. Ca ne devient plus tres rentable de faire tourner un bus avec 4 personnes dedans.

    Concernant les greves, ici on en est plutot à une par semaine et c'est toujours la surprise. Et c'est vraiment de la prise d'otage. Je ne prends pas le bus en ce moment parceque j'ai aussi vite fait d'aller à pieds ou que j'ai souvent besoin de ma voiture (trnasport de materiel), mais j'habite juste à coté de l'arret principal de la ville (encore un reseau en etoile).
    Ces dernières semaines ca se repete souvent : un premier bus s'arrete, il y a un message qui appel à la greve. Une demi heure plus tard, toute la rue est bloquée par les bus qui s'accumulent petit à petit et tout le monde est obligé de decéndre (tant pis si vous n'etes qu'au milieu de votre voyage).


    Pour ce qui est de la gestion des horaires de bus, c'est un vrai casse tete. Je me souviens quand je prenais regulierement le bus pour aller au lycée. Les gens se plaignaient que les bus etaitent trop regroupés aux heures de pointes et il y avait des plages horaires avec des bus toutes les 25min. Du coup, ils ont essayé d'étaler les bus avec une fréquence d'environ 7-8min. Résultat : aux heures de pointes, moins de bus c'était la surcharge avec des retards qui se sont accumulés, et ensuite des bus qui tournaient presque à vide.

    Donc mettre plus de bus, je ne suis pas sur que ce soit la meilleure solution.

    Pour terminer, je pense que vous sous-estimez l'image de la voiture dans le coeur des personnes. C'est fou ce que certains peuvent dépenser dans leur voiture. C'est un véritable reflet de leur ego. Vous arriverez difficilement à la leur enlever.

    Moi en tout cas, je supporte de moins en moins la voiture.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  26. #23
    cleana

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Cécile
    Le TGV est génial pour les longs voyages. Le problème est en effet le prix dès qu'on est en famille, et les transports sur place.
    Le prix, c'est aussi tout seul : je vais te dire pour moi rentrer en vacances (suis étudiante) en train = 75 euros environ. en voiture (covoiturage, mais ça rejette évidemment plus de CO2 même si on est 4 dedans) = 20 à 30 euros max ... ben voyons qu'est ce que je vais choisir ?
    C'est aussi l'attente : je change à Paris, et à chaque fois j'ai 2h45 d'attente dans les deux sens ... pas rien quand même !!!
    Et surtout, le vrai problème c'est les bagages : je rentre une fois tous les 3-4 mois, alors j'en ai pas mal : cadeaux, souvenirs, cours, ... et c'est lourd !!! Alors les couloirs du métro (vous avez déjà fait Montparnasse avec 40 kg derrière ? Je monte, je descend, je monte, je descend, je monte ... ) et pour caser la valise dans le train ... amusant non ? alors quand j'étais à paris pas de problème je changeait pas. Mais maintenant qu'il faut changer, entre les 2h45 d'attente et la valise dans le métro ... je ne prends plus le train !!

    Citation Envoyé par Cécile
    Oui, mais il me semble difficile de faire les transports en commun que tu souhaites. Gêner l'usage de la voiture me semble plus simple (réduction des parkings, augmentation des taxes) bien que très impopulaire.
    Oui c'est ça plus de parkings donc on ne peut plus se garer ... donc pour les gens qui habitent en ville : interdiction d'aller par exemple dans les parcs d'attraction puisqu'ils n'ont pas de voiture et que ce n'est pas desservi par le train ... et pour les gens qui ont la grande chance d'habiter en dehors : boycott des commerçants du centre, et s'ils ont le malheur d'y avoir un boulot : 50 mn pour y aller au lieu de 10 ... et chomage après deux blâmes pour absences because grèves !!! Je prends le bus le matin, si, si -enfin quand il n'est pas déjà plein et qu'il veut bien s'arrêter à mon arrêt bien sûr - et quand je mettrais 10 mn à aller à la fac en voiture, il faut compter 45-50 entre l'attente du bus qui s'arrêtera, et tous les arrêts ... Dois-je préciser ce que je vais faire l'année prochaine ?

  27. #24
    uvdr

    Re : Les transports en commun

    salut Wizz,

    Citation Envoyé par wizz
    Si on prend le transport en commun, alors l'achat de la voiture n'est pas nécéssaire dans ce but: doublon de dépense. Généralement dans une famille, il y a une voiture....
    c'est marrant cette discussion, ça me fait penser à une réunion que j'ai eu il quelques semaines avec des techniciens suisse spécialistes des zones 30.
    réunion où j'ai appris qu'en ville (de la taille des grosses villes européennes, comme Lyon, Paris, Lille) il y a en moyenne 55% des foyers qui ne possédent pas de voitures. c'est impressionnant, non?
    d'ailleurs quand je regarde dans mon groupe d'amis (qui ont entre 30 et 35 ans) il y en a plusieurs qui n'ont pas le permis de conduire!!! (j'habite Lyon)
    ce genre de choses était inimaginable pour la génération de mes parents, où la voiture était le moyen de transport le plus fiable, mais surtout elle symbolisait encore fortement l'accession à la "liberté".
    l'image de la voiture s'étiole, les comportements évoluent et les résaux de transports en commun se développent, peut-être trop lentement aux goût de certains, mais ils se développent. et par dessus ce mouvement d'ensemble on peut voir apparaître quelques trés intéressantes intiatives :
    les zones 30, telles qu'elles sont pratiquées par nos amis suisse ou allemand,
    ou le système "vélo'v" de location de vélo mis en place ici, à Lyon.

    patience,

    et cordialement,

  28. #25
    La grenouille

    Re : Les transports en commun

    Bonjour,

    Je vis actuellement à Nantes et cette ville a, à mon avis un bon réseau de transports en commun (99 lignes de bus, le 1er tram moderne mis en place en France en 1985, des horaires étendus de 4h à minuit) et enfin il me semble qu'il est souvent bien noté au niveau national aussi.

    Je suis étudiante et je n'ai pas de voiture donc je pense que je fais parti du public qui utilise généralement les transports en commun, mais on voit à Nantes une très grande diversité d'utilisateurs séduits par ce services, depuis les familles avec enfants, jusqu'aux hommes d'affaires très "chics".
    Les tarifs très divers (illimité pour 1h, 1j, 2j, 1 semaine) sont vraiment abordables, avec des abonnements illimités à 180 à 190 euros l'année pour les ado et étudiants et 377 euros pour un salarié sachant que certaines entreprises du centre-ville participent 25% => donc moins de fraude).
    Je pense que l'offre attire une bonne partie de la population qui comprend de plus en plus l'utilité des parkings extérieurs, des voies de bus et des rues piétonnes sans qu'on entende tout le monde hurler.

    Tout ça pour dire que pour que ça fonctionne il faut fournir de la qualité pour que les utilisateurs soient au rendez vous. Certaines villes diminuent l'offre car il n'y a pas de demande, et font des tarifs prohibitifs. Au final la TAN de Nantes a quand même un chiffre d'affaire de 88 M d'euro, donc ce n'a pas l'air d'être un gouffre financier pour les citoyens...

  29. #26
    Dindonneau

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par Cécile
    Oui, mais il me semble difficile de faire les transports en commun que tu souhaites. Gêner l'usage de la voiture me semble plus simple (réduction des parkings, augmentation des taxes) bien que très impopulaire.
    Non seulement c'est impopulaire mais ce n'est pas du tout intelligent. Je crois que le moral des Français est suffisamment bas pour ne pas rajouter encore une taxe. En plus, il n'existe aucune alternative à la voiture dans notre pays(la meilleure serait d'après moi les transports en commun).
    Citation Envoyé par Cécile
    Je pense que c'est une mauvaise solution : si on veut améliorer les transports en commun, il faut beaucoup d'argent (chaque ligne coûte très cher), et en plus, un service gratuit est souvent considéré comme mauvais ("puisque ça ne coûte rien, je n'en ai rien à faire, donc je dégrade encore plus").
    Je ne pense pas qu'un service gratuit soit considéré comme mauvais surtout qu'il ne sera pas gratuit. En plus je ne dis pas qu'il faut appliquer cette mesure avec le service actuel qui est mauvais dans la majorité des villes Françaises mais après que le réseau ait été porté à une proche perfection. Je trouve en tout cas que c'est une bien meilleure idée que de gêner l'usage de la voiture par des taxes qui est la pire chose à faire.

    J'ai l'impression que beaucoup de monde pense que le système de transport en commun ne peut pas être beaucoup amélioré (tout au plus gagner quelques parts sur le traffic auto).

    Pour que vous cerniez mieux ce à quoi je pense depuis le début de ce post, c'est à des réseaux de bus, de tram et métro aussi dense que le réseau de métro de Paris intra-muros avec des passages tout aussi réguliers (genre un bus toutes les 6-7 minutes) et ce pour toutes les villes de France. D'après moi l'idéal serait ça. Quand on y réfléchit, ce qui gêne le plus ce genre de projet, c'est le traffic automobile... C'est justement une manière bien plus positive de banir la voiture de la ville que de faire de la répression.
    Dernière modification par Dindonneau ; 06/03/2006 à 18h43.
    Areuh!

  30. #27
    tea11

    Re : Les transports en commun

    Citation Envoyé par cleana
    C'est aussi l'attente : je change à Paris, et à chaque fois j'ai 2h45 d'attente dans les deux sens ... pas rien quand même !!!
    Et surtout, le vrai problème c'est les bagages : je rentre une fois tous les 3-4 mois, alors j'en ai pas mal : cadeaux, souvenirs, cours, ... et c'est lourd !!! Alors les couloirs du métro (vous avez déjà fait Montparnasse avec 40 kg derrière ? Je monte, je descend, je monte, je descend, je monte ... ) et pour caser la valise dans le train ... amusant non ?
    Je dois admettre que le trajet Gare Montparnasse- Gare du Nord est des plus désagréables : pas d'escalators, ou alors ils sont en panne ! On a l'impression que rien n'est fait pour les gens avec valise !

    Mais c'est comme pour les piétons dans certaines zones, on a l'impression que rien n'est fait pour eux et que la voiture a priorité sur tout. C'est pourtant ce qu'il faudrait faire, redonner aux gens le gout de marcher, prendre les transports en commun ou en vélo. Si il faut se forcer à marcher sur un trottoir minuscule avec les voitures vous frolant à plus de 50, ou roulant allègrement sur la piste cyclable, alors c'est sur, on se sent mieux en voiture. Sans parler de la pollution .

    "Forcer " les gens à abandonner leur voiture passe aussi par la, pas seulement pour des raisons économiques, mais pour le fait de se balader, de prendre l'air et le soleil, de rester en forme (20 minutes minimun de marche par jour ! ). Les centres ville piétons sont dans ce sens une excellente idée, pas ou peu de bruit, on peut marcher au milieu de la route, et on fait plus attention à ce (et ceux ) qui nous entourent.

  31. #28
    cleana

    Re : Les transports en commun

    tea 11 , (et beaucoup d'autres d'ailleurs)

    Je suis tout à fait d'accord ... L'année dernière j'avais la grande chance d'avoir trouvé un studio abordable dans paris intra muros ... qu'est ce que c'était bien !!!! Métro à 10 mn à pied, des métros toutes les 1 à 5 mn, arrivée à la gare en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire ... des métros et bus partout, quand tu voulais relier une porte à l'autre aucun problème, ... J'avais presque abandonné l'idée d'avoir mon permis !!! (quand même, j'avais déjà le code donc je me disais à ne pasx gâcher !! )

    Désormais je suis à Liège ... Réseau de bus en étoile ... la fac étant en dehors,pour relier en bus les petites villes à 10 mn de voiture il faut passer par le centre ville ... temps ? asseyez vous bien ... 1h45 (hors temps d'attente et bouchons !!!) !!! Bref ... Les bus vont de 5h le matin à 23h30, sur quelques lignes ... Et si on veut s'amuser ? Après tout en boite, on rentre rarement avant 5 h !!! Oui mais le bus qui va là où est la boite, ou le bowling si vous aimez pas la musique, la ligne s'arrête a ... 18h30 ... pour recommencer à 6h30 il me semble ... Conclusion ? J'ai passé mon permis à Noël quand je suis rentrée chez moi !!!

  32. #29
    tea11

    Re : Les transports en commun

    Voila c'et ce qui arrive lorsqu'on organise le système de transports en commun n'importe comment ! Et je le vois bien, la moitié de ceux qui prennent le bus avec moi sont en train de passer leur permis et auront une voiture l'année prochaine... Alors qu'il suffirait d'un peu plus de bon sens et d'organisation.
    C'est bien malheureux, surtout quand on voit que les trois quarts des voitures (même parmi les jeunes) ne contiennent pas plus d'une personne et que ces mêmes jeunes n'économisent surement pas beaucoup d'essence de par leur conduite !

  33. #30
    wizz

    Re : Les transports en commun

    Voila c'est ce qui arrive aussi lorsque le système de transports en commun se fout de la gueule des usagers.

    -si on me garantit que j'aurai un bus le matin et le soir pour aller bosser, et ce tous les jours, alors j'abandonnerai l'option voiture au quotidien pour le travail. Parce qu'en période difficile, quelques arrivées en retard au boulot suffirait comme excuse à un patron pour virer un employé pour peu de frais.

    -si on me garantit que pour les vacances, les transports seront encore présents pour m'amener, alors j'abandonnerai l'option voiture pour aller en vacances. Après avoir bossé dur pendant l'année, les vacances sont méritées. Et sur une semaine de location, je n'aimerai pas passer 4 jours à la gare SNCF ou à l'aéroport, puis arriver jeudi soir pour rendre les clés samedi matin. Et comme tout le monde a pu le constater, les grèves surviennent souvent à l'approche et pendant les vacances. Et c'est chacun à tour de rôle: un coup pour les pilotes, puis un autre pour les hotesses, puis autour du personnel ravitaillant, puis l'accueil, puis bagagiste...; puis idem à la SNCF.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Aucune pression sur les transports : dégouté (suis-je)
    Par Quisit dans le forum Actualités
    Réponses: 189
    Dernier message: 11/03/2007, 19h09
  2. Les transports publics, réellement plus écologiques que les transports privés ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 76
    Dernier message: 20/03/2006, 20h50
  3. Emetteur commun ou collecteur commun?
    Par abracadabra75 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2006, 13h34
  4. Transports intelligents : prévoir les embouteillages avant qu'ils n'arrivent
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2006, 14h18