Discussion fermée
Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 177

les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement



  1. #121
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    alex.com il est pénible de répéter toujours les mêmes choses après toujours les mêmes questions .. lisez les phrases en entier

    oui EDf et ses filiales investissent dans les ENr .. à l’étranger

    Edf investi aussi dans les centrales à charbon dans l'est ..

    et les steps existantes sont en train d’être développer/optimiser

    mais ça aussi je l'ai deja dit ...

    et regarder aussi dans Quoi Areva investi pour son Avenir http://www.equilibredesenergies.org/...df-total-vinci

    -----

    Dernière modification par Regismu ; 24/06/2015 à 18h08.

  2. Publicité
  3. #122
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonjour,

    Citation Envoyé par actupv.info
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    vu la désinformation continuelle de certains voila un petit expose très simple avec des chiffres facilement vérifiables traitant de la globalité :

    http://www.actupv.info/2015/06/combi...k#.VYU6KEb9aHs
    < 15% des toitures [suffirait]
    Merci pour l'info Regismu. En effet si seulement 15% de panneaux solaires à installer ce n'est pas à notre portée, alors c'est vraiment à désespérer!

    Crdt.

    PS: tu vois Evrardo, comme je te l'avais dit, pourquoi chercher midi à quatorze heures, de "nouvelles façon de produire de l'électricité", du moment que celles connues sont amplement suffisantes, et là on n'a même pas encore commencé à parler du solaire thermique: mais qu'est-ce qu'on attend...!!?

  4. #123
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    bonsoir Obamot

    mais si on parle normalement des ENr en general ..

    .d'après le titre et le lien fournis pour la discussion .donc du solaire thermique aussi mais certains ici focalisent ..

  5. #124
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    encore des chiffres facilement vérifiables:

    http://greenpeace.fr/faillite-nuclea...762&__step__=1


    En matière énergétique, la France est une anomalie : elle est le pays le plus nucléarisé du monde, le seul à générer plus de 50 % de son électricité à partir de l'atome. Or, en plus de poser de graves problèmes sur le plan de la sûreté, le nucléaire français s'avère aujourd'hui dangereux économiquement : la filière nucléaire, soutenue à perte par l'État et les contribuables, n'est plus compétitive face aux énergies renouvelables.

    Derrière une mythologie tenace, l'histoire de la filière nucléaire est celle d'un implacable désastre. L'impasse se précise. Les chiffres le prouvent. EDF et Areva sont en situation de détresse économique, voire de faillite pour Areva. Le marché international se rétracte depuis 20 ans. Les coûts de production explosent. Et l'État se comporte comme un actionnaire plus vorace encore que ceux du CAC 40, multipliant les injonctions contradictoires, incapable d'avoir une vision stratégique de long terme pour ses entreprises publiques.

  6. #125
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonsoir Regismu,

    Il se trouve que je ne suis pas du tout, mais alors vraiment pas écolo du tout. Je viens de l'industrie, qui plus est de celle du bâtiment et qui s'est montrée très énergivore depuis près de quarante ans (alors même qu'on avait déjà en main certains paramètres dès la fin de mes études ça fait depuis 1975...). Secteur pour le moins fondé sur le pragmatisme.

    Il se trouve également que la donne a changé avec la géopolitique et qu'on ne peut plus considérer aucune "énergie d'importation" comme étant assez fiable d'un point de vue de "sûreté d'approvisionnement". De ce constat est notamment né le concept de "mix énergétique" que certains ont encore de la peine à intégrer: le monde à changé! Et même le BAT s'y est mis:
    http://www.fcl.ethz.ch/module/low-exergy/

    Entre mix énergétique et basse eXergie >>> les préoccupations des "ennemis" d'hier se rejoignent, et il va falloir tous s'y adapter (et le derniers ne seront pas les premiers...)

    Donc halte aux discussions stériles qui ne font pas avancer l'indépendance énergétique, la vraie.

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 24/06/2015 à 20h43.

  7. #126
    Bluedeep

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    alex.com il est pénible de répéter toujours les mêmes choses
    Oui, il est pénible de répéter que votre désinformation permanente via de lien de sites militants est intolérable ici.

  8. Publicité
  9. #127
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Oui, il est pénible de répéter que votre désinformation permanente via de lien de sites militants est intolérable ici.
    il est surtout pénible d'avoir des gens qui polluent constamment sans rien apporter au débat en troquant les propos ..

    les liens de sites "militants" donnent des chiffres réels et facilement vérifiables
    Dernière modification par Regismu ; 24/06/2015 à 20h56.

  10. #128
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Il est aussi pénible de voir sans arrêt les mêmes accusations de part et d'autre, dans des messages tristement vides de démonstrations et calculs. Merci à toutes et à tous de faire un effort de démarche scientifique générale. Une affirmation, une accusation, cela se démontre et se re-démontre, si possible par des études scientifiques prises à la source sans le prisme déformant de revues et sites de vulgarisation et/ou militants (dans un sens ou dans l'autre). Ceci afin d'éviter que cette rubrique ne continue à être un déversoir d'opinions et d'accusations gratuites, afin de retrouver un minimum de rigueur et raisonnement scientifiques.

    Toutes réponses/ratiocinations à ce message seront supprimées, le sujet restant les ENR en France, comme initié par Regismu sans focalisation excessive sur le photovoltaïque, ni dérive sur le nucléaire (terme d'origine que l'on croit bon de remplacer par "nuk").
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  11. #129
    Bluedeep

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    il est surtout pénible d'avoir des gens qui polluent constamment sans rien apporter au débat

    les liens de sites "militants" donnent des chiffres réels et facilement vérifiables
    Au fait, je constate comme toujours que la sempiternelle absurdité consistant à évacuer le problème du stockage comme dans le texte sur les "15% de toit" dont vous avez passé le lien supra sur le site "actupv" (dont vous allez bien sur oser prétendre que ce n'est pas un site militant ) a toujours le vent en poupe.
    Dernière modification par Bluedeep ; 24/06/2015 à 21h05.

  12. #130
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    pour ceux qui lisent un peu

    le probleme du stockage a deja été aborde et justifie ..

    on utilise ce qui existe ... pour le moment c'est largement suffisant vu le retard pris en France ....

    voir aussi la globalité des eNr qui se complètent deja très bien par eux mémés

  13. #131
    JPL

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    les liens de sites "militants" donnent des chiffres réels et facilement vérifiables
    Si c'est facilement vérifiable pourquoi ne donnes-tu pas les sources au lieu d'une citation de deuxième ou troisième main ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #132
    Tilleul

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Cendres, tu as oublié qu'il faut que tu enleves l'écriture verte quand tu t'exprimes à titre personnel.

    Sinon pour la question du stockage :

    Les usages d'énergie c'est 25% d'électricité, 25% transport, 50% chaleur : http://www.iea.org/sankey/#?c=France...%20consumption

    La chaleur est déjà stockée, pareil pour une grande partie des usages d'électricité qui sont du froid ou encore de l'air comprimé... Aujourd'hui on stocke cette électricité pour s'adapter pour un profil de consommation de base parce que les centrales majoritaires sont des centrales qui n'aiment pas produire de manière variable avec la consommation mais quand le profil de production change, les stockages existants sont utilisés différemment (voir le profil du Danemark ou la consommation s'adapte justement à la production parce que la demande est déjà une demande stockée)

    Le stockage électrique ne sert pas à grand chose pour l'éolien et le solaire, ce qui est important c'est d'avoir des centrales flexibles (hydro, biomasse ou e-gas) et de lier le marché de l'électricité et celui de la chaleur.

    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/1...201300090/full

    Les batteries électriques dans un réseau c'est pour diminuer les couts d'investissement du réseau parce que ça coute moins cher de mettre une batterie pour traiter des événements qui n'ont pas beaucoup de chance d'arriver et que c'est plus rapide que de rajouter des épaisseurs de cables, des sous stations et des centrales, que ça permet de continuer à alimenter les villes même quand le réseau se prend une tempête et que de manière générale tout fonctionne mieux avec des batteries dans le réseau...
    Dernière modification par Tilleul ; 24/06/2015 à 22h00.
    Keep it in the Ground !

  15. Publicité
  16. #133
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Cendres, tu as oublié qu'il faut que tu enleves l'écriture verte quand tu t'exprimes à titre personnel.
    Comme il est indiqué dans la Charte, lorsque je m'exprime en vert c'est en tant que modérateur. C'est donc comme un avertissement de modération que le message n °128 est à prendre; je n'écris pas en vert "pour le fun", et suis encore capable de discernement dans mes actions, merci.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  17. #134
    Tilleul

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Ah désolé, c'était pas flagrant pour moi vu ce qui était écrit, my bad.
    Keep it in the Ground !

  18. #135
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    les liens de sites "militants" donnent des chiffres réels et facilement vérifiables
    Si c'est facilement vérifiable pourquoi ne donnes-tu pas les sources au lieu d'une citation de deuxième ou troisième main ?
    Il est peut-être temps de le vérifier, en effet.
    Comme "juge de paix" en matière de chiffres, est-ce que « l'Office franco-allemand pour les ENr » est une bonne source? Pour ma part je pense que oui, dans la mesure où l'Allemagne ayant fait le choix de sortie du nucléaire, n'a aucun intérêt à biaiser les chiffres, du moment que c'est devenu un enjeu stratégique national!

    Que nous apprend-t-il?

    Que la France produit environ 75% de son électricité d'origine nucléaire (les >50% de Greenpeace sont donc exacts et c'est même très en-dessous de la réalité, ils sont prudents...)

    Capture d’écran 2015-06-25 à 00.16.43.png

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Allez, juste un copier-coller de ce que je disais il y a peu de temps sur ce même forum:

    "3 milliards de m2, ça fait environ 600 000 000 de kW-crête installés, et en gros 600 milliards de kWh annuels, soit effectivement une production du même ordre de grandeur que la production actuelle d'électricité...

    Mais, car il y a un mais:

    - cette production serait, pour les 2/3 à 3/4 le fait des mois ensoleillés (mai, juin, juillet, aout) et pour moins d'un quart des mois de novembre, decembre, janvier, février... Ce qui veut dire que l'on manquerait cruellement d'électricité en hiver, et que l'on en aurait trop en été, dont on ne saurait que faire. Accessoirement, toute l'année, le soleil a la fâcheuse manie de disparaitre la nuit... cette redoutable question de l'intermittence de l'énergie solaire serait sans grande importance si on savait stocker l'électricité en grande masse; mais à ce jour, nous ne savons pas...

    - l'électricité ne représente à ce jour qu'un tiers de l'énergie consommée en France; or, les hydrocarbures sont condamnés à terme rapprochés (autant pour des questions de tarissement de la source que pour des questions d'effets délétères sur le climat)... C'est donc environ 3 fois plus d'énergie qu'il va falloir trouver à terme rapproché.

    - l'investissement à consentir pour installer 600 millions de kW-crête est de l'ordre de 6x10^8 x 3x10^3= 18x10^11, soit 1 800 000 000 000€ soit pratiquement le PIB de la France; ne sont pas comptés là-dedans les moyens de stockage indispensables (que l'on ne sait pas faire) qui pourraient se situer entre le tiers et la moitié de ces 1800 milliards. A une époque où on manque d'argent, cela s'appelle une impasse, d'autant plus que l'énorme majorité des panneaux est importée...

    - En l'absence de solution concernant un stockage éventuel, c'est un moyen de production d'électricité de substitution qu'il faudrait développer; difficile de le chiffrer en l'absence de connaissance de ce moyen (qui ne peut être ni le charbon, ni le pétrole, ni le gaz...), mais il faudrait de toutes façons alourdir sérieusement la note...


    Bref, actuellement, dans l'état connu des sciences et des techniques, parier sur une énergie 100% photovoltaique, ou même solaire, c'est aller droit au mur
    C'est là où tu te trompes, car si la production énergétique solaire s'écroule durant le cycle nocturne, la consommation électrique s'effondre aussi, du moment que la majeure partie des activités humaines s'interrompent (et qu'on ne vienne pas me parler du chauffage électrique qui est une hérésie totale...)
    C'est peut-être là où viendrait s'introduire le solaire thermique en soutient au PV pour le cycle nocturne (et également diurne) puisque stocker de l'énergie solaire thermique dans ce cas d'espèce, les opérateurs savent le faire avec succès...

    Et même si on s'en tient au couple PV-Eolien, la progression/développement de la production correspond à une centrale nucléaire par an:

    Capture d’écran 2015-06-24 à 23.58.43.png


    En réalité, si tant est que les ENr étaient la seule solution, il faudrait beaucoup moins encore que ce qu'annonce l'article de ActuPV, puisque le plus grand "gisement" à venir, se situe ans l'efficience énergétique, l'eXergie, etc...

    Car que faisait-on avant l'énergie électrique nucléaire? On faisait "avec ce qu'on avait". Là ce serait pareil, il suffirait de mettre en place des structures où le courant demandé mais non-indispensable serait coupé (et ça peut e faire via des préférences tarifaires, les abonnés décidant eux-même de la mise en veille de tout ou partie de leur installation: je n'aurais par exemple pas besoin par grand froid, d'avoir des lampes à 60W pour m'éclairer, des LED entre 5 et 10W sont amplement suffisantes et peuvent être alimentées par de «l'auto-production». Par grand froid, je n'ai également pas besoin que mon frigo fonctionne — ça demanderait quelques aménagements architecturaux mineurs pour capter du froid gratuit à l'extérieur et le distribuer là où c'est nécessaire à l'intérieur — mais en l'état, avez-vous déjà vu quelqu'un arrêter son frigo ou son congélateur, alors que dehors se sont les frimas..? L'éclairage public de nuit idem, à quoi sert-il alors que tout le monde est calfeutré chez soi et qu'il existe de très bonne lampe LED autonomes à piles si on doit absolument sortir!) Et on peut multiplier le exemples, comme les bâtiments qui continuent d'être chauffés, alors qu'il n'y a plus personne à l'intérieur... Allez dans le Caucase et vous verrez combien les gens arrivent à chauffer peu... Et il ne s'agit pas de renoncer à du confort, l'efficience énergétique ne signifie pas non-plus de "perte de la liberté individuelle", dès lors que ce seront les "périphériques de consommation intelligents", qui se déconnecteront automatiquement au gré des choix tarifaires voulus par les usagers (et ceci à déjà commencé...) Et ça passera évidemment par une modification de nos modes de consommations, qui deviendront plus "conscients", alors qu'actuellement, avec de l'énergie "bon marché" (tout est relatif) tout le monde s'en fiche un peu... Avec du kWh payé à son coût réel, faudra de nouveau "aller couper son bois"... (blagounette métaphorique )

    Et en effet, le "trend" auquel on assiste depuis dix ans, est un recul de la consommation énergétique qui a tendance à stagner et même à décroître (alors que dans le même temps, les moyens de production, ne cessent de se développer):

    Capture d’écran 2015-06-25 à 01.47.54.png


    Si on veut tous se donner la main pour faire cette "révolution énergétique" (qui a de facto déjà commencé) il faudra d'avantage de bonne foi et tenir compte de TOUS les facteurs possibles et sans biaiser les chiffres. Mais à ce stade, objectivement, le thème abordé dans ce fil est loin d'être irréalisable ni irréaliste. On en reparle dans 10 ans?

    Source du document complet (en allemand, désolé): http://enr-ee.com/fileadmin/user_upl...ektor_2014.pdf

  19. #136
    barda

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Hou la mon dieu, biaiser les chiffres!!!!

    Je n'utilise dans ce post que des chiffrages "ordre de grandeur", pas des chiffres officiels ou mesurés; si ces chiffres ne te paraissent pas convenir, il faut les rectifier, pas seulement dire ce n'est pas ça....

    Par ailleurs, je t'invite, Obamot, à vérifier tes informations, par exemple:

    - les pics de consommation, ceux qui atteignent les capacités maximales de production, se situent essentiellement l'hiver aux alentours de 19 heure; à cette heure, le soleil est déjà couché depuis 1 ou 2 heures et ne se lèvera que 12 heures plus tard; encore faut-il qu'il brille suffisamment pour produire de façon significative, ce qui n'est pas garanti. Il suffit de regarder des courbes de production de panneaux PV pour voir que l'essentiel de la production se situe dans les mois d'été, mois qui correspondent aussi, pour des raisons évidentes, aux périodes de plus faible consommation. C'est cela la principale contradiction du PV, difficile à résoudre hors un stockage que nous ne savons pas faire à grande échelle.

    - tu compareras, si tu as un peu de temps, la puissance des ampoules (dont je rappelle qu'elles sont déjà à basse consommation en majorité) avec la puissance appelée maximale; il est aisé de voir que ces ampoules pèsent très peu; les frigo non plus d'ailleurs.

    - je suis bien d'accord pour considérer que l'efficience énergétique est un important gisement d'économies d'énergie; reste qu'il y a 30 000 000 de logements à rénover, et 10 000 000 de bâtiments tertiaires, soit une tâche colossale, qui initialement sera surtout une dépense d'énergie. On en reparlera dans dix ans, mais pour le moment, on est mal barré, les subventions allant plutôt au PV et à l'éolien qu'à la rénovation thermique. Ce qui nous attend pour les décennies à venir, c'est surtout une pénurie d'hydrocarbures qui imposera d'ajouter à la consommation actuelle celle liée aux transports et à l'industrie, soit un doublement, voire un triplement de la consommation d'électricité... Contrairement à ce que certains semblent croire, il faut produire de l'électricité pour faire marcher une voiture électrique...

    - ce qui fait baisser la consommation d'énergie actuellement, c'est la crise économique, dans le monde entier. Je veux bien que l'on se chauffe comme dans le Caucase, ou au moyen-âge, mais j'ai peur que peu de gens soient d'accord. On s'habitue vite au confort...

    - Comment on faisait avant l'énergie électrique nucléaire? Bah, c'est simple: les normes de confort étaient certes moins exigeantes, mais on faisait comme les allemands, on brûlait du charbon, du pétrole, un peu de gaz... et on émettait à qui mieux-mieux CO2 et micro-particules... Quant à retourner couper du bois, pourquoi pas, mais pas en PACA, l'usine à biomasse de Gardanne aura tout pris avec sa copine de Brignoles.

    Inutile de se voiler la face, la période de sortie des énergies carbonées sera dure, très dure, surtout si on l'appréhende à l'échelle mondiale... Et il faut tenir compte de cette échelle, on ne règlera pas un problème aussi énorme avec des mesurettes du style "je mets un panneau PV, une ampoule basse conso, et je ferme le robinet pendant que je me lave les dents"... Tout ça, c'est de belles histoires pour les petits enfants... ce n'est pas la réalité.


    P.S. l'Office franco-allemand pour les ENr , compte-tenu de sa composition, n'est nullement à l'abri des conflits d'intérêts ou du lobbying; il vaut mieux donc prendre les infos avec tout le sens critique nécessaire... Ceci dit, le pourcentage du nucléaire dans la production d'électricité française n'a jamais été ni secret ni objet de contestations; tout le monde sait que ça oscille entre 75 et 80% selon les années...

  20. #137
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    une nouvelle fois dans vos délires permanents sur le photovoltaïque

    le crédit d’impôt existe bien sur l’isolation ... il n’existe plus depuis plus de 2 ans sur le Pv

    le Pv n'est qu’une partie de la solution c'est bien l'ensemble des ENr qui sera la sortie aux énergies dangereuses , polluantes et fossiles avec des déchets

    et si vous avez bien lu le lien de la discussion jusqu'au bout c'est bien une solution d'ensemble

    une nouvelle fois je rappelle des faits indéniables et prouvées

    c'est bien la mise en place des ENR qui empêchent le démarrage trop fréquent voire même les font fermer des centrales thermiques deja installées et prévues pour pallier aux défaillances du NUcleaire et aux pics de production

    et le fait que chacun puisse mettre 2/3 modules PV très très facilement c'est deja une action directe sur sa facture d'électricité pour payer moins de taxes

    je vous l'ai dit plusieurs fois les grands blablas stériles c'est pas pour moi .. c'est les actions concrètes et possibles au niveau de chacun qui sont essentielles

    et la voiture électrique peut très bien se recharger dans la journée et en plus elle peux servir de" stockage" ..voir la solution Tesla pour le recyclage des batteries "voiture" ..
    Dernière modification par Regismu ; 25/06/2015 à 06h20.

  21. #138
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Boujour à tous,

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Hou la mon dieu, biaiser les chiffres!!!!

    Je n'utilise dans ce post que des chiffrages "ordre de grandeur", pas des chiffres officiels ou mesurés; si ces chiffres ne te paraissent pas convenir, il faut les rectifier, pas seulement dire ce n'est pas ça....
    Hop làaaa! ça démarre au quart de tour mais pourquoi? J'ai simplement dit que l'Office franco allemand pour les ENr n'avait pas intérêt à biaiser les chiffres et j'ai expliqué pourquoi, pourquoi vous sentez-vous visé! (Et je le rappelle même en fin de message).

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Par ailleurs, je t'invite, Obamot, à vérifier tes informations, par exemple:

    - les pics de consommation, ceux qui atteignent les capacités maximales de production, se situent essentiellement l'hiver aux alentours de 19 heure; à cette heure, le soleil est déjà couché depuis 1 ou 2 heures et ne se lèvera que 12 heures plus tard; encore faut-il qu'il brille suffisamment pour produire de façon significative, ce qui n'est pas garanti. Il suffit de regarder des courbes de production de panneaux PV pour voir que l'essentiel de la production se situe dans les mois d'été, mois qui correspondent aussi, pour des raisons évidentes, aux périodes de plus faible consommation. C'est cela la principale contradiction du PV, difficile à résoudre hors un stockage que nous ne savons pas faire à grande échelle.
    Désolé mais j'ai pour habitude de ne pas prendre parti dans ce genre de débat. Certes je recoupe mes informations, mais si la balance penche d'un côté où de l'autre, alors... Et il vaudrait bien y voir de l'objectivité plutôt qu'un manque de pragmatisme, qui n'est pas ma tasse de thé.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - tu compareras, si tu as un peu de temps, la puissance des ampoules (dont je rappelle qu'elles sont déjà à basse consommation en majorité) avec la puissance appelée maximale; il est aisé de voir que ces ampoules pèsent très peu; les frigo non plus d'ailleurs.
    Barda, on ne se connaît pas mais qu'importe, il n'y a rien de personnel mais voilà ce qui me chagrine. Je passais en revue tous les posts de ce fil et sans aucun favoritisme, je suis tombé sur le tiens, car je m'efforçais de faire un exercice de comparaison avec la réalité des faits, précisément pour répondre au souhait de JPL. Et patatra!

    Certes vous alignez des calculs, mais qui ne démontrent rien du moment qu'ils ne collent pas à la réalité des faits (je veux dire à leur réalité objective et tenant compte de TOUS les paramètres, autant ceux qui plaisent que déplaisent). C'est la seule et unique raison qui a fait que j'ai repris certains passages. Et à mon humble avis, vous y gagneriez à utiliser votre science des maths en vous attachant à prendre en compte TOUS lesdits paramètres (et non pas exclusivement ceux qui arrangent quelque perception partisane du problème semble-t-il, en tout cas pas de mon côté) et ce n'est pas une attaque "ad" puisque j'expliquais plus haut pourquoi, chiffres également à l'appui (ma foi, vous pouvez les contester si vous voulez, mais de mon côté, mon point de vue n'a rien de sélectif) j'ai dit ailleurs que le nucléaire n'était pas à bannir, qu'il faisait partie intégrante du "mix-énergétique", mais il doit être (re)mis à sa juste place... Ce qui serait précisément le but d'un jeu d'offre VS demande (si elle n'était pas biaisée par des subventions sélectives) Place des énergies polluantes, qui vous le vouliez ou non, aura tendance à diminuer avec l'émergence des ENr, ne serait-ce que par la péréquation des coûts de production et des pertes liées à la distribution, paiement à un "juste prix" des ressources minières (ah bon, non, ce n'est pas le cas...) etc.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - je suis bien d'accord pour considérer que l'efficience énergétique est un important gisement d'économies d'énergie;
    Bien, bien...! Faites alors cette même approche pour l'ENSEMBLE du mix énergétique. Merci.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    reste qu'il y a 30 000 000 de logements à rénover, et 10 000 000 de bâtiments tertiaires, soit une tâche colossale, qui initialement sera surtout une dépense d'énergie.
    Et bien super! Dans une Europe où le chômage fait rage, en voilà une bonne nouvelle, vous devriez être enchanté! Ce d'autant que les travaux en géothermie à moyenne profondeur (qui représente un investissement et non des dépenses à fond perdu, puisque les forages s'amortiront d'eux-mêmes et il ne sont pas gourmands en énergie grise! Par ailleurs ils permettront, grâce aux savants calculs eXergétiques, de réhabilité 95% du parc immobilier existant, ce n'est pas moi qui le dit mais l'EPFZ = Ecole Polythechnique Fédérale de Zürich, vous savez ces babacool écervelés qui dépensent des centaines de millions dans la recherche scientifique avec des maisons laboratoires dans le monde entier...)

    Donc non seulement cela créera des emplois, mais de plus réduira la facture pétrolière avec tous les "dégâts collatéraux" que supposent les tensions territoriales internationales de l'appropriation de ces ressources. Choses qu'on ne peut développer ici, mais qui existent!

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    On en reparlera dans dix ans, mais pour le moment, on est mal barré,
    Oui, pas dans 30 ou 40 ans hein, parce qu'au rythme d'une centrale remplacée tous les ans (et c'est démontré puisque c'est DÉJÀ la tendance depuis 10 ans...), 80% du parc nucléaire aura — selon probabilité et chiffres à l'appui — atteint la forme d'obsolescence qui lui est propre et qui est uniquement due à sa propre nature! Ce que vous pourriez calculer avec précision d'ailleurs, et en tenant compte de tous les paramètres, serait d'appréhender si elle ne serait pas devenue trop chère à produire déjà aujourd'hui?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    les subventions allant plutôt au PV et à l'éolien qu'à la rénovation thermique
    Ça c'est un problème politique, et vous ne pouvez même pas créer un fil dans ce forum pour en parler!
    Bien sûr qu'il vaudrait bien des lois plus incitatives, mais ça n'a strictement rien à voir avec la faisabilité prouvée des ENr... Ni avec le thème de ce fil, qui est de parler de leur faisabilité!
    (y'a un moment où il faut un minimum de fairplay!)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Ce qui nous attend pour les décennies à venir, c'est surtout une pénurie d'hydrocarbures qui imposera d'ajouter à la consommation actuelle celle liée aux transports et à l'industrie,
    Bien que ce ne soit pas mon but, merci d'avoir donné là un argument clef et massue en faveur des ENr...!
    Quand je disais que les courants extrêmement opposés se rejoignent...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    soit un doublement, voire un triplement de la consommation d'électricité... Contrairement à ce que certains semblent croire, il faut produire de l'électricité pour faire marcher une voiture électrique...
    Ou alors grâce au surplus d'énergie solaire thermique — inutilisée et gratuite (pas le surplus actuel, l'énergie "disponible" hein...) car le surplus de surcapacité future en énergie solaire thermique, fera(it) ce que propose actuellement le nucléaire dans sa capacité à répondre aux pics de demande — hydrogène qui sera(it) produite à bas coût et que l'on stockera(it) ensuite dans de l'acide formique? Ou hydrogène directement utilisable et qui évitera(it) aux constructeurs automobiles japonais (ces visionnaires?) de faire appel au gaz naturel pour produire l'hydrogène de leurs véhicules et déjà en vente cette année! Tout ça n'est pas de l'utopie, c'est accessible maintenant (même si pas encore suffisamment disponible) et répond parfaitement au thème exigé par ce fil.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - ce qui fait baisser la consommation d'énergie actuellement, c'est la crise économique, dans le monde entier. Je veux bien que l'on se chauffe comme dans le Caucase, ou au moyen-âge, mais j'ai peur que peu de gens soient d'accord. On s'habitue vite au confort...
    Ne confondez-vous pas trop: faisabilité VS disponibilité, c'est pas pareil. L'exemple du Caucase était une métaphore pour précisément démontrer que nous sommes capables avec l'eXergie, de parvenir à maintenir un niveau de confort suffisant, en puisant dans le gisement de l'efficience énergétique, que vous avez vous-même retenu comme crédible (et alors pourquoi pas le reste, et pourquoi vos chiffres n'en faisaient pas état!?!)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    - Comment on faisait avant l'énergie électrique nucléaire? Bah, c'est simple: les normes de confort étaient certes moins exigeantes, mais on faisait comme les allemands, on brûlait du charbon, du pétrole, un peu de gaz...
    Euh... Etes-vous sérieux et objectif là? De quel "confort" parlez-vous? Du "confort" de la dilapidation des ressources minières ou de celui des générations futures, qui si on se mettait dès maintenant au solaire, pourraient encore disposer du nucléaire là où c'est strictement nécessaire? On peut encore parler du "confort" des 25% de chômeurs qui se les gèlent en hiver, parce que l'énergie est trop chère pour eux, et qui auraient les moyens de se chauffer à la "géothermie augmentée" si des grands travaux étaient lancés, parce qu'ils auraient du travail! J'ai un peu l'impression que votre raisonnement — que je respecte néanmoins parce que vous dites des choses justes aussi — tourne en boucle.

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    et on émettait à qui mieux-mieux CO2 et micro-particules... Quant à retourner couper du bois, pourquoi pas, mais pas en PACA, l'usine à biomasse de Gardanne aura tout pris avec sa copine de Brignoles.

    Inutile de se voiler la face, la période de sortie des énergies carbonées sera dure, très dure, surtout si on l'appréhende à l'échelle mondiale...
    Il est inutile d'aborder le problème latéralement (sans même s'en rendre compte?) à aucun moment dans mes propos, vous ne verrez que je dis qu'il faut sortir des énergies fossiles et renoncer au confort, ni m'opposer au nucléaire. Parce que tout simplement ça ne me semble pas réaliste, et que d'autre part, ça n'est pas nécessaire du moment qu'on peut faire "autrement" (et de la même manière s'agissant des "types" et en même temps).

    TOUTES les énergies fossiles dont vous parlez, sont d'origine solaire... TOUTES. Il suffit dès lors de prendre cette énergie À LA SOURCE. Déjà parce qu'elle ne coûte rien (mais le problème également, c'est qu'elle n'est pas spéculative, alors elle ne rapporte rien, ce qui n'apparaît pas dans vos calculs, vous-êtes vous demandé pourquoi?).

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Et il faut tenir compte de cette échelle
    Quelle échelle? Mais l'échelle est déjà donnée par les chiffres du marché actuel, ceux d'après lesquels je me suis basé!

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    on ne règlera pas un problème aussi énorme avec des mesurettes du style "je mets un panneau PV, une ampoule basse conso, et je ferme le robinet pendant que je me lave les dents"... Tout ça, c'est de belles histoires pour les petits enfants... ce n'est pas la réalité.
    Là je dois vous donner raison (sauf pour les ampoules basse conso, parce que les LED consomment encore beaucoup moins ) mais ce n'est pas l'objet de ce fil. Je vous donne entièrement raison mais qui a tort? Telle est la question, en effet sans volonté politique ferme, il n'y aura pas de révolution énergétique. Peut-être pas en France, mais elle a déjà commencé en Allemagne, en Italie et en Suisse. Alors oui, dans dix ans il risque bien d'être trop tard pour ceux qui en seront restés aux énergies fondées sur des (res)source minières devenues bien trop coûteuses(?): sortons du débat idéologique, faites vous-même les calculs, vous en êtes capables avec un schéma de calcul comptable et équitable...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    P.S. l'Office franco-allemand pour les ENr , compte-tenu de sa composition, n'est nullement à l'abri des conflits d'intérêts ou du lobbying;
    C'est marrant d'utiliser un tel argument, alors que précisément ce sont toutes les "minières" qui sont soumises à ce type de dérives et de corruption?! Je n'y avais pas pensé, êtes-vous, vous-mêmes, dans le lobbyiing pour en parler? (Juste une question hein... Si oui, il y a bien un moment où il faudra réviser les chiffres, pour les rendre conformes à la réalité objective et comptable! Sinon veuillez zapper ce point, même si la réponse donnée à cette interrogation reste valide: je ne vois d'ailleurs pas grand lobbying dans l'éolien, le solaire, qu'il soit thermique ou voltaïque, ce n'est pas un enjeu majeur!)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    il vaut mieux donc prendre les infos avec tout le sens critique nécessaire...
    C'est ce que vous faites à n'en pas douter (et ce qui implique de votre part une insulte indirecte, supposant que vos interlocuteurs n'auraient pas le sens critique requis, alors que les points ci-dessus démontre qui n'a pas eu, ni la rigueur ni l'objectivité nécessaire.)

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Ceci dit, le pourcentage du nucléaire dans la production d'électricité française n'a jamais été ni secret ni objet de contestations; tout le monde sait que ça oscille entre 75 et 80% selon les années...
    Là n'est pas le point, du point de vue de l'efficience énergétique, il faut prendre en compte l'ensemble des facteurs, le nucléaire a encore sa place, mais il ne faut pas éluder qu'il faut une capacité de production jusqu'à 3x supérieure aux besoins pour couvrir la demande! Pour le solaire thermique, ce n'est pas autant, et il n'y a pas besoin de démanteler ni de stocker des déchets qui sont inexistants (ou sans danger: pour le stockage c'est juste du sel en fusion) et la surcapacité nécessaire ne pollue rien...

    Crdt.

  22. Publicité
  23. #139
    barda

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bon, ben je n'y comprends rien à ce post... mais alors, rien...

    Donc, j'arrête là ce dialogue avec toi; je crois que nous ne parlons pas la même langue... Dommage...

  24. #140
    JPL

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Obamot la modération en a plus qu'assez de ton agressivité et des attaques personnelles que tu fais envers tes contradicteurs. Le prochain débordement de ce type de ta part ou de quiconque entraînera la fermeture de la discussion.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  25. #141
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonjour,

    Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer, pourquoi les pièces que j'ai correctement postées au message #135 n'ont pas encore été validées? Est-ce que j'ai commis une erreur dans la façon de poster?
    J'ai bien utilisé le "mode avancé" et "gestion des pièces jointes".

    Cordialement.

  26. #142
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    A JPL:

    Bonjour,

    Oooops, désolé JPL, je découvre votre message après coup (le rafraîchissement de la mémoire cache sans doute?). C'est marrant comme l'appréciation peut varier, j'avais plutôt l'impression que "l'aggressé c'était moi" je me serais donc trompé*. Si toutefois vous "changiez votre lecture des faits" j'ai signalé depuis, vous pourrez prendre note.

    Cordialement.

    * (mébon je vais encore mieux rectifier mes messages à l'avenir, et grand merci pour votre remarque)

  27. #143
    invite14532198711
    Invité

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message

    c'est bien la mise en place des ENR qui empêchent le démarrage trop fréquent voire même les font fermer des centrales thermiques deja installées et prévues pour pallier aux défaillances du NUcleaire et aux pics de production
    Vous faites que répeter cela, mais vous etes certains que les centrales thermiques locales sont là pour quand le nucléaire n'est pas dispo ? Le parc nucléaire possède une disponibilité parmi les meilleures, les seules atteintes qu'il y a sont les fortes chaleurs empêchant le refroidissement correcte (centrale à plein régime) et le manque d'eau (centrale de Civaux surtout).
    les réacteurs ne s’arrêtent pas tout les 4 matins...

    Vous avez des liens qui montrent clairement qu'une centrales thermique a été mise en place pour se substituer à une centrale atomique ?


    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    et le fait que chacun puisse mettre 2/3 modules PV très très facilement c'est deja une action directe sur sa facture d'électricité pour payer moins de taxes
    Les taxes sont là pour financer les énergies renouvelables (CSPE). 3 modules PV ça fait combien ? 700W ?

    Si on dit que les PV donnent 700W pendant 5 ou 6h par jours l'été, et qu'on se débrouille de faire tourner les appareils (machine à laver, lave vaisselle...), ça permet d'économiser 4kWh par jours, soit 54 centimes d'EDF.
    ça c'est dans le cas où il y a 6 heures à 700W, et qu'on consomme ces 700W.

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    c'est les actions concrètes et possibles au niveau de chacun qui sont essentielles
    Et vous, présentez nous vos projets, vos réalisations ? ##### supprimé

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    et la voiture électrique peut très bien se recharger dans la journée et en plus elle peux servir de" stockage"
    Voiture normale, consommation de 5l/100, trajet de 50km : 2,5litres de pétrole consommé, soit 26,75kWh.
    Considérant que le rendement d'un moteur diesel common rail est de 30% en moyenne (F9Q800 RENAULT par exemple), et celui d'une voiture électrique de 90%, on peut affirmer qu'une puissance de 8,916kWh suffit pour se substituer au pétrole une journée.
    Cette puissance ne tenant compte que de l'énergie motrice, on va arrondir à 9kWh pour inclure l'énergie de commodité (ventilo, vitre, radio, chargeur divers).

    La recharge d'une batterie (li-ion/lipo) a un rendement de 90% (conversion ionique), ce qui veut dire que pour la recharger il faut mobiliser 9,9kWh.

    Combien coute une installation solaire fournissant ce volume d'énergie par jour ? 3,3kW pendant 3h, ou 2kW pendant 5h, ou encore 9,9kW pendant 1 heure ?


    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    ..voir la solution Tesla pour le recyclage des batteries "voiture" ..
    vous parlez des quelles ? celle où ils changent électrolytes ?
    Dernière modification par JPL ; 25/06/2015 à 19h40.

  28. #144
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    encore un fois des inepties de gens qui ne prennent même pas la peine d’essayer de comprendre un minimum c'est désespérant les réponses en gras dans le texte

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Vous faites que répeter cela, mais vous etes certains que les centrales thermiques locales sont là pour quand le nucléaire n'est pas dispo ? Le parc nucléaire possède une disponibilité parmi les meilleures, les seules atteintes qu'il y a sont les fortes chaleurs empêchant le refroidissement correcte (centrale à plein régime) et le manque d'eau (centrale de Civaux surtout).
    les réacteurs ne s’arrêtent pas tout les 4 matins... c'est tres simple seulement se poser la question et chercher : .. quand elles ont été construites.. pourquoi elles ont été construites et quand elles démarrent .. pas plus compliquer que ça ..c'est à la portée d'un gamin ..voir aussi les évacuations en ce moment à Bordeaux ..les maintenances /tarvaux de plsu en plus nombreux .. et les fameux pics de consommation ou le Nuk ne fait pas face non plus .. dois je aussi rapelel une enieme fois que le nuk ne se stocke pas contrairement à certaines ENR


    d

    Vous avez des liens qui montrent clairement qu'une centrales thermique a été mise en place pour se substituer à une centrale atomique ? voir le post plus haut il suffit seulement de se renseigner un minimum




    Les taxes sont là pour financer les énergies renouvelables (CSPE). 3 modules PV ça fait combien ? 700W ? XXXXXXXXXX .. quelle Cspe sur l’autoconsommation ? lisez aussi le livre blanc de TPAPMS lien deja donne sur ce forum ou libre sur internet pour savoir que EDf et ces filiales récupère plus de 75 % de la CSPE dédiée au photovoltaïque .. ensuite revenez parler

    Si on dit que les PV donnent 700W pendant 5 ou 6h par jours l'été, et qu'on se débrouille de faire tourner les appareils (machine à laver, lave vaisselle...), ça permet d'économiser 4kWh par jours, soit 54 centimes d'EDF.
    ça c'est dans le cas où il y a 6 heures à 700W, et qu'on consomme ces 700W. un peu de lecture pour esayer de comprendre un minimum pour faire avancer le débat http://gppep.org/node/109 c’est aussi la solution la plus economique et la plus rentable pour respecter l’obligation des Enr en Rt2012 et à la portée de tous



    Et vous, présentez nous vos projets, vos réalisations ? ##### supprimé deja fait plusieurs fois sur ce forum si vous lisiez un minimum http://forum-photovoltaique.fr/viewt...hp?f=25&t=6933 lisez les 3 pages



    Voiture normale, consommation de 5l/100, trajet de 50km : 2,5litres de pétrole consommé, soit 26,75kWh.
    Considérant que le rendement d'un moteur diesel common rail est de 30% en moyenne (F9Q800 RENAULT par exemple), et celui d'une voiture électrique de 90%, on peut affirmer qu'une puissance de 8,916kWh suffit pour se substituer au pétrole une journée.
    Cette puissance ne tenant compte que de l'énergie motrice, on va arrondir à 9kWh pour inclure l'énergie de commodité (ventilo, vitre, radio, chargeur divers).

    La recharge d'une batterie (li-ion/lipo) a un rendement de 90% (conversion ionique), ce qui veut dire que pour la recharger il faut mobiliser 9,9kWh.

    Combien coute une installation solaire fournissant ce volume d'énergie par jour ? 3,3kW pendant 3h, ou 2kW pendant 5h, ou encore 9,9kW pendant 1 heure ? voir sur ce site les productions en réel sur le terrain http://www.bdpv.fr/carte_installation.php en sachant qu'en surimpose vous allez produire au moins 20 % de plus ensuite à rapprocher du cout du kWh pendant au moins 35 ans durée de vie d'une installation qui va produire des kWh sans entretien




    vous parlez des quelles ? celle où ils changent électrolytes ? voir au moins les articles sur tesla pour parler en connaissance de cause mais il y a deja d'autres solutions
    Dernière modification par Cendres ; 26/06/2015 à 08h54.

  29. Publicité
  30. #145
    Bluedeep

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    encore un fois des inepties de gens qui ne prennent même pas la peine d’essayer de comprendre un minimum c'est désespérant les réponses en gras dans le texte
    On note qu'une fois de plus, vous êtes juste capable de répéter en boucle XXXXXX " il suffit seulement de se renseigner un minimum" mais êtes, comme d'habitude, incapable de fournir des sources crédibles à vos affirmations.
    Dernière modification par Cendres ; 26/06/2015 à 08h52. Motif: insulte

  31. #146
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    encore un fois des inepties de gens qui ne prennent même pas la peine d’essayer de comprendre un minimum c'est désespérant les réponses en gras dans le texte
    Merci d'utiliser les balises de citations.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  32. #147
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonjour Bluedeep,

    Ce n'est pas parce que ce n'est pas documenté que c'est faux. Un simple exemple
    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Le parc nucléaire possède une disponibilité parmi les meilleures, les seules atteintes qu'il y a sont les fortes chaleurs empêchant le refroidissement correcte (centrale à plein régime) et le manque d'eau (centrale de Civaux surtout).
    les fameux pics de consommation ou le nuk ne fait pas face non plus [...] dois je aussi rapeller une énième fois que le nuk ne se stocke pas contrairement à certaines ENr
    On note qu'une fois de plus, vous êtes juste capable de répéter en boucle XXXXXX " il suffit seulement de se renseigner un minimum" mais êtes, comme d'habitude, incapable de fournir des sources crédibles à vos affirmations.
    En effet, le solaire thermique se stocke sous forme de chaleur à très haute température et là ça devient très intéressant, les centrales sont en mesure de continuer à produire en cycle nocturne ou lorsque le temps est couvert. C'est même chiffrable (le calcule avait déjà été fait je crois, mais je le redonne): dans du sel commun par exemple, température de fusion du NaCl = 800° C soit 300 kWh par mètre cube. (Pour le moment c'est un très bon ratio connu, mais on peut stocker aussi dans des matériaux trouvés localement, comme dans le sable vitrifié ou des blocs de béton.) Ceux qui doutent de ça peuvent toujours s'adresser au consortium Trans-Mediterranean ENr. Mais chimiquement parlant c'est tout à fait vérifiable et vérifié dans certaines centrales solaires thermiques en activité.

    Ça répond aussi au post de Tilleul:
    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Le stockage électrique ne sert pas à grand chose pour l'éolien et le solaire, ce qui est important c'est d'avoir des centrales flexibles [...] et de lier le marché de l'électricité et celui de la chaleur.
    Crdt
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 09h16.

  33. #148
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    PS: si on ne veut pas du Soleil du désert pour des questions géopolitique, en Europe pour l'hiver, il suffirait de mettre quelques centrales en altitude au-dessus de la masse de stratus (qui flotte généralement à 1000m d'altitude) ou si on osait de faire dans la futurologie: au sommet de tours à vortex.

  34. #149
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Merci d'utiliser les balises de citations.
    je l'ai fait dans le post juste en dessus il suffit de me citer en entier

  35. #150
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    je l'ai fait dans le post juste en dessus il suffit de me citer en entier
    Donc puisque tu es capable de le faire, fais-le à chaque fois.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

Sur le même thème :

Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. projet réalisable ?
    Par Aurel.r dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/10/2013, 11h09
  2. [Divers] Est ce une experience réalisable ?
    Par chentouf dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2012, 19h33
  3. est que c'est réalisable
    Par madhouse dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 13/05/2011, 17h17
  4. realisable ou pas?
    Par buzzzz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/04/2011, 09h43
  5. Programmateur PIC18F4550 est-il réalisable?
    Par jess35 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/01/2010, 23h48