Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37

Habitat 100% autonome, thermique et électrique



  1. #31
    AD 44

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Salut,

    Un habitat 100% autonome en énergie... C est du gâteau pour un logement sobre mais pas de la tarte pour une cambuse gourmande!

    La Palice ...dédicace!

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    yaccard

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Bonjour
    Merci pour vos commentaires.
    Je vous engage à lire tous les documents du Fraunhofer institut qui ont réalisé cette maison en 1992, en particulier le PDF présent sur le site http://www.onebus.fr//hydrogene/index.php
    Une chose n'est pas représentée sur le schéma simplifié mis dans mon premier post (mais les spécialistes ont repéré), c'est le fait que la très grande partie de l'énergie utilisée par cette maison est faite de manière "classique".
    C'est à dire architecture bioclimatique, capteurs solaires thermiques, récupération sur l'air, capteurs photovoltaïques utilisés en direct ou en déphasage jour/nuit grâce aux batteries.
    L'aspect hydrogène ne sert que pour avoir de l'énergie en hiver, vu le déficit énergétique de cette période.
    La seule voie de travail pour rendre ces techniques abordables, c'est le coût.
    En 1992 les capteurs photovoltaïques étaient encore chers, depuis ils ont fortement baissés.
    Pour la pile à combustibles par contre, ça me semble sans issu vu qu'elle utilise du platine (écoutez la conférence de monsieur Gérard GEBEL)
    La solution me semble de revenir au bon vieux groupe électrogène à gaz, ou au moteur Stirling ou à la micro turbine à gaz.
    Seuls ces deux points ont des coût importants, donc c'est la qu'il me semble intéressant de travailler.
    J'apprécie qu'il y ait des commentaires suite à ce post, mais le but est de former un groupe de travail avec des membres actifs et j'attend encore vos propositions, pour l'instant nous sommes deux.
    PS : je vais ajouter une F.A.Q sur la page WEB, je vois que beaucoup de personnes peu averties en thermique posent des questions sur ce qui me semblait aller de soi.
    Yves Accard

  4. #33
    barda

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Ah, bon.... Mais voila ce qu'il fallait dire plus tôt, en lieu et place de ce schéma simpliste, et qui n'est absolument pas représentatif du fonctionnement réel de la maison "autonome"...

    Ainsi, l'hydrogène, produit à partir de l'électricité photovoltaïque de l'été, ne servirait que de stockage d'une fraction de l'énergie destinée au chauffage et besoins de l'hiver... par le biais d'un stockage sans compression (donc à la pression atmosphérique) et d'une pile à combustible retransformant ce stockage en électricité...

    Soit... Techniquement, ça peut effectivement fonctionner. Mais restent quelques problèmes majeurs qui rendent la solution assez hasardeuse, très coûteuse et somme toute vraiment inefficace comparée aux alternatives disponibles... Voyons un peu ces difficultés:

    - l'hydrogène, contrairement à ce qui est dit ici ou là, est une solution délicate pour stocker de l'énergie; certes, il a une énergie potentiel de 33 Wh/g, mais comme il est très léger, on ne stocke que 3 kWh par m3 de gaz à pression atmosphérique; pour stocker, en intersaisonnier, 300 kWh (ce n'est pas beaucoup!), il faudra un réservoir de 100M3 (ce qui n'est pas rien), et pour un stock de 1000 kWh, c'est pratiquement le volume d'une maison de 120 m2 qu'il faudra mobiliser...

    - à condition que l'enveloppe de de ce réservoir soit suffisamment étanche pour retenir pendant 3 ou 4 mois un gaz qui ne demande qu'à diffuser à travers tous les matériaux qu'il cotoie; il n'est pas simple de fabriquer une telle enveloppe, susceptible de limiter les pertes sur une durée aussi longue...

    - à supposer que ces problèmes aient trouvé solution pour un coût supportable, il reste à étudier le rendement global de la chaîne production-transformation-stockage-re-transformation; si l'on compte un rendement de 15% pour les cellules PV, de 50% pour l'élecrolyse, de 50% encore pour la pile à combustible, on obtient un rendement global d'environ 3%, soit à peine plus que la photosynthèse pour certaines plantations... C'est peu, surtout à ce coût, et cela veut dire qu'il faudra aussi multiplier les panneaux PV, ou décréter que l'électricité qu'ils produisent est sans grande valeur et peut-être gaspillée sans remord...

    - Est-ce si difficile de constater que l'électricité se stocke sans gros problème dans des batteries avec un rendement de 80%, que le solaire thermique est aisément récupérable avec un rendement de 60% (et il est stockable aussi, et de façon plus efficace et moins coûteuse), voir même qu'un petit groupe électrogène diesel alimenté à l'huile de colza (bio bien sûr) aura un rendement près de 10 fois supérieur à ce montage insensé, pour un coût une dizaine de fois inférieur?


    A certains moments, les élaborations de certains penseurs me stupéfient littéralement...

    As tu calculé, même grossièrement -à la louche-, la quantité d'énergie qu'il te faudrait stocker en inter-saisonnier pour que cette maison soit autonome; et pour couvrir quels besoins? Ce serait pourtant la première chose à faire; on pourrait alors étudier et choisir les diverses alternatives... Surtout si cela doit rester à la portée financière d'un salarié moyen...

    Bon, je sais, j'ai mauvais esprit...

    p.s. j'ai laissé de côté tous les problèmes de sécurité liés au maniement de l'hydrogène... Après tout, il est classique que les pionniers paient leur écot à leurs découvertes...
    Dernière modification par barda ; 12/10/2015 à 11h48.

  5. #34
    AD 44

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Yaccard, si la production d hydrogène via le solaire est pour vous essentielle, procurez vous le livre de Jean Luc Perrier.

  6. #35
    Regismu

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Citation Envoyé par barda Voir le message

    - à condition que l'enveloppe de de ce réservoir soit suffisamment étanche pour retenir pendant 3 ou 4 mois un gaz qui ne demande qu'à diffuser à travers tous les matériaux qu'il cotoie; il n'est pas simple de fabriquer une telle enveloppe, susceptible de limiter les pertes sur une durée aussi longue...
    mais si ça existe et c'est en service deja

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    ... si l'on compte un rendement de 15% pour les cellules PV ..
    encore une fois si vous vous intéressiez un minimum au sujet au lieu de désinformer constamment vous sauriez accessoirement que le rendement et plus important dorénavant mais surtout on s'en moque( sauf en cas de manque de surface disponible ) ..c'est bien la puissance théorique d’une installation dans une situation donnée qui va donner une production ..



    XXXXXXXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 13/10/2015 à 09h24. Motif: attaque personnelle, familiarité excessive

  7. #36
    Regismu

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    XXXXXXXXXXXX et oui si tu te renseignes un petit peu le stockage de l'hydrogene ça se fait de plus en plus et tres "facilement" .. .. il y a meme des vehicules , des bus , des stations services ..

    tu as un peu lu le sujet ? ou tu veux mettre 100m² sur une maison ? ..quoique

    tu ne te rapelles toujours pas que j'ai toujours parle de toit ..de produire sur les lieux de consommation / directement du producteur au consommateur .. d'efficacite ..de réel ... de concret

    les grandes centrales au sol c'est pour tes amis et les amis des amis .. pour produire encore des pertes resau ..renseigne toi de savoir qui est derriere ses aberrations pour le moment inutiles
    Dernière modification par Cendres ; 13/10/2015 à 09h06. Motif: réponse à propos supprimés

  8. Publicité
  9. #37
    Tilleul

    Re : Habitat 100% autonome, thermique et électrique

    Hum, barda... Il y a la cuisine dans les besoins et les besoins ce n'est pas que énergie c'est aussi puissance...

    Bon courage pour faire la puissance d'une cuisinière avec des batteries et des groupes...
    Keep it in the Ground !

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. stockage d'énergie thermique dans les lits de galets sous l'habitat
    Par jacobmiasi dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/06/2013, 21h06
  2. Monter une installation électrique autonome pour habitat isolé
    Par manitouuuu dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2010, 18h26
  3. Véhicule-habitat nomade et autonome
    Par exopia dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/06/2010, 07h08
  4. Monter une installation elec autonome pr habitat isolé
    Par manitouuuu dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/03/2010, 12h41