Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Projet injection de biométhane dans le gaz de ville




  1. #1
    Maritch59

    Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonjour,

    Je suis apprentie au sein d une station d épuration d'une brasserie et nous avons pour projet de valoriser une partie du biogaz qui est, actuellement, brûlée par une torchère, l'autre partie étant revalorisée dans le process pour une chaudière. Nous comptons donc revaloriser, la partie brûlée par la torchère, en injectant dans le gaz de ville.
    Pour cela, je dois calculer la quantité de biogaz brûlée par la torchère, sachant que nous n'avons pas de débitmètre au niveau de la torchère. Par contre, j'ai le temps de marche de la torchère. Pour calculer ce qui peut être injecté dans le gaz de ville, est ce que je divise la puissance thermique max de la torchère (300 kW) par le temps de marche pour obtenir un débit approximatif en kWh ? Ou dois je convertir les nm3 en m3 pour ensuite les convertir en kWh (sachant qu'il y a un débitmètre à la sortie des méthaniseurs qui donne la quantité totale de biogaz produit) ? Connaissez-vous un projet de ce type qui a été mis en place et comment ils s'y sont pris ?

    Merci pour votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonsoir,
    Ce n'est probablement d'une grande aide...
    Mais tous les projets aboutis que j'ai vus n'injectent pas de gaz dans la structure existante mais plutôt distribuent de l'eau chaude dans les environs...?!
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    Maritch59

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse.
    Nous utilisons déjà une partie du biogaz pour chauffer l'eau au sein du process de la station d'épuration. Vous parlez d'une distribution d'eau chaude aux habitants d'une commune ou sur un site industriel ?

    Il existe d'autres projets comme la production d'électricité ou la production de biométhane mais ces projets demandent une grande quantité de biométhane que nous ne pouvons produire, c'est pour cela que nous nous fixons plutôt sur l'injection dans les réseaux de gaz. Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.

    J'ai comme données:
    -la quantité de biogaz produite à la sortie des méthaniseurs ( très variable mais en général entre 400 et 600 Nm3 par jour) avec le débit du biogaz en sortie des méthaniseurs, la pression et la température du biogaz
    -le débit volumétrique de gaz maximum de la torchère 40 Nm3/h
    -la puissance thermique de la torchère maximum 300 kW


  5. #4
    barda

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Pour connaitre la quantité d'énergie dégagée par la torchère, il faut multiplier sa puissance par le temps de fonctionnement. Il ne s'agira évidemment que d'une approximation, puisque, semble-t-il, cette torchère peut faire plus que 300 kW de puissance et elle peut aussi en faire moins, notamment pendant les phases de transition.

    Par ailleurs, il serait bon de connaitre la composition exacte de ce biogaz, ou au moins son pouvoir calorifique, sinon, il sera impossible de convertir cette quantité d'énergie en M3 de gaz; en première approche, ce pouvoir calorifique serait de 300/40 (puissance divisée par conso horaire), soit environ 7,5 kWh/M3, ce qui n'est pas aberrant.

    Dans cette hypothèse, le volume journalier de gaz susceptible d'être injecté serait Vol= (300x Nheures de fonctionnement)/7,5.
    Il serait quand même plus fiable d'installer un débitmètre sur l'arrivée de la torchère.

    N.B. 1)Il faudra tenir compte de la température du biogaz et corriger 2) qu'est ce Nm3 que tu utilises? Une nouvelle unité?

  6. #5
    Maritch59

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse. Votre message m'aide beaucoup.
    Par contre le pouvoir calorifique serait plutôt en kWh/Nm3 car le débit est en Nm3/h, d'ailleurs Nm3 c'est l'unité qui est utilisée sur la station d'épuration pour le biogaz que ça soit pour le débit ou le totaliseur. Je pensais que cette unité correspondait au nanomètre cube, ce qui est très petit mais après avoir consulter internet je me suis rendu compte que cette unité est le normo mètre cube, une unité de mesure de quantité de gaz qui correspond au contenu d'un volume de un mètre cube, pour un gaz se trouvant dans les conditions normales de température et de pression (0°C et 1 atm, soit 101 325 Pa). Connaissez-vous cette unité ?
    En ce qui concerne la température du biogaz, elle peut varier de 4 à 11 °C.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    barda

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Non, je ne connaissais pas, mais l'explication est logique pour un gaz dont la température peut varier. il n'y a donc pas à corriger cette mesure en fonction de sa température...

  9. #7
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    à mon avis, laisse tomber l'idée

    La fermentation produit du méthane, mais aussi du CO2 dans des proportions variables, sans oublier du soufre, de l'humidité.
    Pour injecter dans le réseau, il faudrait sécher le gaz (facile), enlever le soufre (plus difficile), réduire le teneur en CO2 (le compteur de gaz chez le particulier ou industriel mesure un volume qui sera ensuite facturé au particulier, et quitte à payer, il aimerait que ce volume soit du gaz et non du CO2). Ce sont des processus complexes et couteux, donc nécessite un gros volume de biogaz pour être amortis. Or, tu dis que ton installation ne produit qu'un faible quantité de gaz...

    A mon avis, opte pour un petit groupe électrogène pour la consommation du site, et utiliser la chaleur pour les différents besoins du site


    Citation Envoyé par Maritch59 Voir le message
    Bonjour,

    Merci pour votre réponse.
    Nous utilisons déjà une partie du biogaz pour chauffer l'eau au sein du process de la station d'épuration. Vous parlez d'une distribution d'eau chaude aux habitants d'une commune ou sur un site industriel ?

    Il existe d'autres projets comme la production d'électricité ou la production de biométhane mais ces projets demandent une grande quantité de biométhane que nous ne pouvons produire, c'est pour cela que nous nous fixons plutôt sur l'injection dans les réseaux de gaz. Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.

    J'ai comme données:
    -la quantité de biogaz produite à la sortie des méthaniseurs ( très variable mais en général entre 400 et 600 Nm3 par jour) avec le débit du biogaz en sortie des méthaniseurs, la pression et la température du biogaz
    -le débit volumétrique de gaz maximum de la torchère 40 Nm3/h
    -la puissance thermique de la torchère maximum 300 kW

  10. Publicité
  11. #8
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    pour wiizz je rappele le sujet qu'il ne semble pas avoir lu

    Citation Envoyé par Maritch59 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis apprentie au sein d une station d épuration d'une brasserie et nous avons pour projet de valoriser une partie du biogaz qui est, actuellement, brûlée par une torchère, l'autre partie étant revalorisée dans le process pour une chaudière. Nous comptons donc revaloriser, la partie brûlée par la torchère, en injectant dans le gaz de ville.
    Pour cela, je dois calculer la quantité de biogaz brûlée par la torchère, sachant que nous n'avons pas de débitmètre au niveau de la torchère. Par contre, j'ai le temps de marche de la torchère. Pour calculer ce qui peut être injecté dans le gaz de ville, est ce que je divise la puissance thermique max de la torchère (300 kW) par le temps de marche pour obtenir un débit approximatif en kWh ? Ou dois je convertir les nm3 en m3 pour ensuite les convertir en kWh (sachant qu'il y a un débitmètre à la sortie des méthaniseurs qui donne la quantité totale de biogaz produit) ? Connaissez-vous un projet de ce type qui a été mis en place et comment ils s'y sont pris ?

    Merci pour votre aide.

  12. #9
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    justement, je l'ai lu

    mais je me demande si tu as lu mon commentaire

    Prenons l'exemple de lisier en Bratagne. Il y en a trop et qui ne demande qu'à être exploité pour fertiliser le sol
    A côté de cela, les agriculteurs français dépensent une "fortune" pour acheter de l'engrais pour soutenir le rendement de leur culture.

    Alors, on pourrait demander à un apprenti de valoriser le lisier breton, de le collecter et de le vendre aux autres agriculteurs français
    Le soucis, c'est que ce lisier coutera plus cher que l'engrais azoté pour les autres paysans dans le reste de la France. Personne n'achetera ce lisier breton hors de prix et continuer à acheter de l'engrais chimique

    C'est pareil pour ce projet d'injecter ce gaz issu de la fermentation de cette station d'épuration dans le réseau national de distribution.
    Pour ce faire, il faudra investir dans des moyens techniques couteux pour si peu de gaz produit

  13. #10
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonsoir Wizz

    moi je parle bien du sujet du posteur : il produit deja du gaz et il veux calculer son volume pour l'injecter au reseau ... pour le moment il le brule donc ce sera beaucoup plus utile en le reinjectant et il n'a que faire de ton groupe electrogene ...

    de plus renseigne toi un peu mieux sur ce qui se fait réellement sur le terrain

    les sous produit des stations de methanisation sont deja reemploye en fertilisant auprès des agriculteurs .... tout est calcule , employe recycle .. c'est bien le but final des ENR .. produire propre sur les lieux de consommation sans dangers et sans dechets ..ultimes

  14. #11
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    et "ton utilité", ça a quel cout?
    est ce qu'on peut injecter tel quel, ou doit on purifier le gaz avant de l'injecter dans le réseau?
    et ce traitement pour le purifier, ça a quel cout?

    mais pourquoi Renault n'investit pas de l'argent pour proposer une limousine V12 essence bi turbo?
    mais pourquoi Toyota ne veut pas dépenser de l'argent pour développer son propre moteur diesel pour le marché européen plutôt que de s'en procurer chez BMW?

    parce que ça coute plus d'argent que ça ne rapporte

    alors, c'est pareil pour l'injection de bio-gaz dans le réseau
    si l'investissement pour purifier ce gaz coute la peau du c*l, impossible à amortir vu le faible volume de gaz produit, alors inutile d'être un devin pour savoir la décision de son chef...

  15. #12
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonjour Wizz

    c'est peut être pour déterminer aussi le cout que l'auteur du sujet a pose une question claire et auquel il attends une réponse ..

    une autre question : si c'est difficile et si cher .. pourquoi ça se développe alors l'injection de gaz dans le réseau ?

    http://www.injectionbiomethane.fr/

    est ce mieux et moins cher que de l’importé à 98 % alors qu'il est produit "naturellement" sur place dans la chaine de recyclage des déchets .. puisque dans ce cas la il le brule inutilement .. ? etc etc

    d’ailleurs a t'il le réseau à proximité ? ça se serait une bonne question .. concrète

    quant à ta question sur le diesel je pense aussi qu'elle est réglé par l’actualité

  16. #13
    KATDEN

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Salut à tous,
    j'avais participé il y a quelques années à une 1ère étude pour une méthanisation à la ferme, cette assocation est spécialisée, les contacter pour les infos techniques et financières. Voir cette brochure technique de chez eux pour une 1ère idée sur les coûts et contraintes techniques.

  17. #14
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonjour Wizz

    c'est peut être pour déterminer aussi le cout que l'auteur du sujet a pose une question claire et auquel il attends une réponse ..

    une autre question : si c'est difficile et si cher .. pourquoi ça se développe alors l'injection de gaz dans le réseau ?

    http://www.injectionbiomethane.fr/

    est ce mieux et moins cher que de l’importé à 98 % alors qu'il est produit "naturellement" sur place dans la chaine de recyclage des déchets .. puisque dans ce cas la il le brule inutilement .. ? etc etc

    d’ailleurs a t'il le réseau à proximité ? ça se serait une bonne question .. concrète

    quant à ta question sur le diesel je pense aussi qu'elle est réglé par l’actualité
    ceci n'est pas ma question sur le problème diesel à régler

    ceci montre que tout a un cout, ce qui fait qu'un projet sera acceptable ou pas
    si le surcout du diesel propre est de 10000€, alors personne n'achetera une voiture diesel
    si le surcout n'est que de 4000€, alors seules les grosses voitures couteuses pourront être vendues en diesel
    si le surcout n'est que de 2000€, alors ça se vendra sur des voitures moyennes, voire petites

    la question est de savoir si ça vaut le coup ou pas, et c'est autant valable pour un moteur diesel, pour une cuisine équipée, pour un panneau solaire, pour une isolation par extérieur, pour une centrale nucléaire, pour un barrage, ou même pour les préservatifs, et bien entendu pour un projet d'injection de bio-méthane dans le réseau...

    et si le volume est faible, alors ce sera difficile d'amortir les couts d'investissement


    http://www.actu-environnement.com/ae...gaz-demain.php
    L'Allemagne consomme environ 600TWh, ou encore 600.000GWh d'électricité
    3.5%, donc 21.000GWh d'élect sont obtenus en utilisant un groupe électrogène.
    En supposant un rendement de 1/3, c'est donc environ 60.000GWh d'énergie primaire de biogaz

    Pendant ce temps, les producteurs de biogaz allemand ont injecté 260 millions de m3 de gaz dans le réseau, soit 2.6GWh....d'énergie primaire!!!

    Bref, à 99.99%, ce projet d'injection de biogaz dans le réseau, confié à un stagiaire, c'est mort


    ps: merci katben pour la doc
    à 500m3/h, c'est déjà cher le cout de revient du biogaz injecté
    alors à 500m3/jour.....

  18. #15
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Bonjour Wizz

    mais si on peux etre d'accord sur ton discour ....

    ce n'est toujours pas le sujet du post ...
    Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.
    Dernière modification par Regismu ; 18/10/2015 à 04h53.

  19. #16
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    de plus on peux aussi produire de l'electricite ...

  20. #17
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonjour Wizz

    mais si on peux etre d'accord sur ton discour ....

    ce n'est toujours pas le sujet du post ...
    Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.
    Il est si étonnant que tu aies retenu cette phrase....tout en ayant "oublié" la phrase juste avant
    C'est à se demander si tu es de mauvaise foi ou incompétent (ceci dit, l'un n'empêche pas l'autre)

    -dans le réseau de gaz de ville, c'est du "méthane fossile" très pur. Les gens achètent des m3 de méthane et pas des m3 d'azote ou de CO2
    -il n'y a pas de soufre en grande quantité dans le réseau, juste ce qu'il faut pour donner cette odeur spécifique pour alerter les gens d'une fuite.
    -la fermentation produit divers composés, du méthane, mais aussi de la vapeur d'eau, du CO2 et du sulfure d'hydrogène. On n'injecte pas tous ces éléments dans le réseau mais seulement du méthane. On appelle cela du biométhane

    => notre interlocuteur a dit qu'il souhaite calculer la quantité de biogaz brulé dans la torchère
    Or, il a aussi dit que son installation ne produit pas assez pour....envisager la production de biométhane.

    Bref, la conclusion se fait d'elle même, n'est ce pas?
    (à moins que tu ne sois vraiment de mauvaise foi)



    Citation Envoyé par Maritch59 Voir le message
    Bonjour,

    Merci pour votre réponse.
    Nous utilisons déjà une partie du biogaz pour chauffer l'eau au sein du process de la station d'épuration. Vous parlez d'une distribution d'eau chaude aux habitants d'une commune ou sur un site industriel ?



    Il existe d'autres projets comme la production d'électricité ou la production de biométhane mais ces projets demandent une grande quantité de biométhane que nous ne pouvons produire, c'est pour cela que nous nous fixons plutôt sur l'injection dans les réseaux de gaz. Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.



    J'ai comme données:
    -la quantité de biogaz produite à la sortie des méthaniseurs ( très variable mais en général entre 400 et 600 Nm3 par jour) avec le débit du biogaz en sortie des méthaniseurs, la pression et la température du biogaz
    -le débit volumétrique de gaz maximum de la torchère 40 Nm3/h
    -la puissance thermique de la torchère maximum 300 kW

  21. #18
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    de plus on peux aussi produire de l'electricite ...
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonsoir Wizz

    moi je parle bien du sujet du posteur : il produit deja du gaz et il veux calculer son volume pour l'injecter au reseau ... pour le moment il le brule donc ce sera beaucoup plus utile en le reinjectant et il n'a que faire de ton groupe electrogene ...

    de plus renseigne toi un peu mieux sur ce qui se fait réellement sur le terrain

    les sous produit des stations de methanisation sont deja reemploye en fertilisant auprès des agriculteurs .... tout est calcule , employe recycle .. c'est bien le but final des ENR .. produire propre sur les lieux de consommation sans dangers et sans dechets ..ultimes

    faut se décider

    on s'en branle du groupe électrogène....ou on peuT aussi produire de l'électricité !!!

    tu décides quoi finalement?
    (à moins que tu ne saches à quoi pourrait servir un groupe électrogène)

  22. #19
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    je suis stupéfait de ta mauvaise fois et des tes invectives injustifiées ... qui n’empêche pas ton incompétence à saisir une demande simple sans delirer et polluer ... que tu reproches aux autres

    je te signales juste que tu es constamment hors sujet depuis le début

    de plus c'est toi qui a parlé de groupe électrogène et de diesel alors que je t'ai deja signale depuis le début que l’on s'en fout ..au niveau de la demande du posteur


    Mais au-delà de l’électricité produite, la méthanisation a surtout des vertus environnementales: elle réduit la quantité de CO2 émise par les effluents d’élevage dans l’atmosphère et limite la quantité de substrats épandus, qui peuvent polluer les sols lorsqu’ils sont en excès.
    Dernière modification par Regismu ; 18/10/2015 à 11h11.

  23. #20
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Mais pourquoi donc j'en ai parlé du diesel, de voiture, de voiture Renault au moteur V12.....

    Quel serait le but sinon de mettre le doigt sur la notion de rentabilité, de l'intérêt de chacun, qu'il soit particulier ou industriel
    Toi même, tu as une voiture. Tu as fait un choix par rapport à ce qui est disponible. Une voiture diesel coute plus chère à l'achat, mais sera rentable si on roule beaucoup. En fonction de tout cela, tu as fait ton choix et as acheté ta voiture. Et demain, si un membre de ta famille désire acheter du diesel mais ne faisant que 5000km/an, alors sans aucun doute, tu lui dissuaderas de faire ce choix. En tant que bon conseiller, il est de ton devoir de lui dire de renoncer à acheter une voiture diesel

    Ce raisonnement, il est valable pour tous, y compris pour une petite station d'épuration. Si on dit que le volume de gaz est faible, alors cela ne justifiera pas un investissement indispensable pour purifier le biogaz avant son injection dans le réseau. Et en tant que bon conseiller, il faut lui dire qu'il faut renoncer à ce projet.

    Bref, pour voir de la mauvaise foi, regarde toi même dans le miroir

  24. #21
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    je suis stupéfait de ta mauvaise fois et des tes invectives injustifiées ... qui n’empêche pas ton incompétence à saisir une demande simple sans delirer et polluer ... que tu reproches aux autres

    je te signales juste que tu es constamment hors sujet depuis le début

    de plus c'est toi qui a parlé de groupe électrogène et de diesel alors que je t'ai deja signale depuis le début que l’on s'en fout ..au niveau de la demande du posteur

    Mais au-delà de l’électricité produite, la méthanisation a surtout des vertus environnementales: elle réduit la quantité de CO2 émise par les effluents d’élevage dans l’atmosphère et limite la quantité de substrats épandus, qui peuvent polluer les sols lorsqu’ils sont en excès.
    euhhhhhh
    cette citation, elle sert à quoi dans la discussion???

    elle ne concerne pas le choix de faire une méthanisation ou pas. C'est déjà fait!
    elle concerne le choix d'injecter du gaz dans le réseau ou pas

  25. #22
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    peut être que moi je reste dans le sujet avec ma citation

    car comme tu parles de cout ...normal .. on peux aussi parler d’utilité et d'Avenir

    si c'est pour agresser les autres membres du forum qui te demandes juste de répondre au posteur sans delirer/polluer

    pour le reste de tes invectives je te répondrais :

    si ceux qui disent du mal de moi savait ce que je pense d'eux ils en diraient 2 fois plus

    merci de revenir au sujet et de répondre au posteur pour avoir un post utile
    Dernière modification par Regismu ; 18/10/2015 à 11h49.

  26. #23
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    agression, invective, hors sujet...

    rappelle moi qui a été censuré dans cette discussion!!!

  27. #24
    Moinsdewatt

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par vincent66 Voir le message
    Bonsoir,
    Ce n'est probablement d'une grande aide...
    Mais tous les projets aboutis que j'ai vus n'injectent pas de gaz dans la structure existante mais plutôt distribuent de l'eau chaude dans les environs...?!
    et vous n' avez pas tout vu.

    en France :

    Pour la première fois, du biométhane issu du traitement de déchets ménagers locaux de l'usine du SMET 711, a été injecté dans le réseau de transport de GRTgaz à Chagny, en Saône-et-Loire (71).

    18 sept 2015 enerzine

    L'injection de biométhane dans le réseau de transport doit permettre aux consommateurs de gaz (industriels, consommateurs domestiques raccordés aux réseaux de distribution) d'accéder à une énergie renouvelable sans changer leurs installations.

    La production de biométhane par une collectivité publique, le SMET 71, son transport dans le réseau de GRTgaz puis son utilisation par un industriel situé à proximité, TERREAL, représentent ainsi un formidable exemple d'économie circulaire.

    Dès 2016, sur le site de Chagny, 28 GWh/an de biométhane seront produits à partir de 73.000 tonnes de déchets. Ces quantités de gaz renouvelable, issues de la plus grande installation de production de biométhane en France, sont équivalentes à la consommation annuelle de 120 bus ou de 2 500 logements chauffés au gaz.

    GRTgaz indique mettre tout en oeuvre pour créer les conditions favorables au développement de cette nouvelle énergie. A ce jour, plus de 70 projets sont à l'étude et 16 conventions ont été signées ces derniers mois. GRTgaz prévoit la concrétisation de 3 à 5 projets par an dans les prochaines années pour atteindre jusqu'à 1 000 GWh/an de biométhane injecté dans son réseau en 2020.

    "Cette 1re injection illustre la détermination des équipes de GRTgaz à mettre nos infrastructures gazières et nos compétences au service de l'industrie et des collectivités pour leur permettre d'accéder à une nouvelle énergie renouvelable, le biométhane" a déclaré à l'issue de la cérémonie inaugurale, Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz.

    ** SMET 71 : Syndicat Mixte d'Etudes et de Traitement des déchets ménagers et assimilés de la Saône-et-Loire.
    http://www.enerzine.com/12/18695+ter...hagny-71+.html


    http://www.lagazettedescommunes.com/...ans-le-reseau/

  28. #25
    Moinsdewatt

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    de plus on peux aussi produire de l'electricite ...
    avec un exemple c' est mieux :

    Une unité de valorisation du biogaz est inaugurée cette semaine sur la « décharge d’Entressen », qui fut l’une des plus importantes de France et d’Europe.

    6 octobre 2015

    Le centre de stockage de déchets ménagers de La Crau, plus connu sous le nom de « décharge d’Entressen », qui fut l’une des plus importantes de France et d’Europe pour avoir accueilli pendant un siècle les ordures ménagères de l’agglomération marseillaise sur 80 ha, a fait table rase de son triste passé. Fermé en 2010, elle accueille désormais une unité de valorisation du biogaz, inaugurée et mise en fonctionnement cette semaine. Sa construction et sa gestion sur 15 ans, ont été confiées via une délégation de service public à La Crau Energies vertes, détenue à 95 % par Verdesis, filiale de Dalkia, et à 5 % par GRS Valtech. Dix millions d'euros ont été investis.

    Après avoir amélioré le réseau de captage du biogaz dans le massif de déchets, doté désormais de 233 puits (13 ayant été ajoutés), l’entreprise a installé dans un ancien centre de mise en balles une unité de valorisation du biogaz dotée de 5 turbines de 200 KW chacune, faisant tourner 3 moteurs d’une puissance de 1,4 MW chacun. L’électricité produite sera revendue à EDF, tandis que la chaleur issue des fumées d’échappement des turbines et des moteurs permet de transformer les lixiviats en boues par évapo-concentration.
    http://www.environnement-magazine.fr...age-de-la-crau


  29. #26
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    merci moinsdewatt de revenir enfin au sujet après tous ces propos stériles continuels de la part de certains qui ne font pas avancer la discussion

    toutefois l’injection de bio méthane dans le réseau est plus ancien que les dernières mises en service que tu signales
    Dernière modification par Regismu ; 18/10/2015 à 13h44.

  30. #27
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    merci moinsdewatt de revenir enfin au sujet après tous ces propos stériles continuels de la part de certains qui ne font pas avancer la discussion

    toutefois l’injection de bio méthane dans le réseau est plus ancien que les dernières mises en service que tu signales
    ah cest sûr, un coup on repousse la solution de produire de l'électricité....avec un groupe électrogène
    et le coup suivant, on se dit qu'en plus, on peut produire de l'électricité

    effectivement, pour ne pas faire avancer la discussion, tu es bien placé, très bien placé...




    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonsoir Wizz

    moi je parle bien du sujet du posteur : il produit deja du gaz et il veux calculer son volume pour l'injecter au reseau ... pour le moment il le brule donc ce sera beaucoup plus utile en le reinjectant et il n'a que faire de ton groupe electrogene ...

    de plus renseigne toi un peu mieux sur ce qui se fait réellement sur le terrain

    les sous produit des stations de methanisation sont deja reemploye en fertilisant auprès des agriculteurs .... tout est calcule , employe recycle .. c'est bien le but final des ENR .. produire propre sur les lieux de consommation sans dangers et sans dechets ..ultimes
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    de plus on peux aussi produire de l'electricite ...

  31. #28
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    et vous n' avez pas tout vu.

    en France :
    Pour la première fois, du biométhane issu du traitement de déchets ménagers locaux de l'usine du SMET 711, a été injecté dans le réseau de transport de GRTgaz à Chagny, en Saône-et-Loire (71).

    18 sept 2015 enerzine

    L'injection de biométhane dans le réseau de transport doit permettre aux consommateurs de gaz (industriels, consommateurs domestiques raccordés aux réseaux de distribution) d'accéder à une énergie renouvelable sans changer leurs installations.

    La production de biométhane par une collectivité publique, le SMET 71, son transport dans le réseau de GRTgaz puis son utilisation par un industriel situé à proximité, TERREAL, représentent ainsi un formidable exemple d'économie circulaire.

    Dès 2016, sur le site de Chagny, 28 GWh/an de biométhane seront produits à partir de 73.000 tonnes de déchets. Ces quantités de gaz renouvelable, issues de la plus grande installation de production de biométhane en France, sont équivalentes à la consommation annuelle de 120 bus ou de 2 500 logements chauffés au gaz.

    GRTgaz indique mettre tout en oeuvre pour créer les conditions favorables au développement de cette nouvelle énergie. A ce jour, plus de 70 projets sont à l'étude et 16 conventions ont été signées ces derniers mois. GRTgaz prévoit la concrétisation de 3 à 5 projets par an dans les prochaines années pour atteindre jusqu'à 1 000 GWh/an de biométhane injecté dans son réseau en 2020.

    "Cette 1re injection illustre la détermination des équipes de GRTgaz à mettre nos infrastructures gazières et nos compétences au service de l'industrie et des collectivités pour leur permettre d'accéder à une nouvelle énergie renouvelable, le biométhane" a déclaré à l'issue de la cérémonie inaugurale, Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz.

    ** SMET 71 : Syndicat Mixte d'Etudes et de Traitement des déchets ménagers et assimilés de la Saône-et-Loire.
    http://www.enerzine.com/12/18695+ter...hagny-71+.html


    http://www.lagazettedescommunes.com/...ans-le-reseau/

    mais personne ne remet en cause l'injection de biométhane dans le réseau

    ce qu'on souhaite connaitre, c'est si c'est rentable pour une petite installation dégageant 40m3/h de divers gaz (dans les 20-25m3 de méthane probablement)
    ...

  32. #29
    Regismu

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    il serait peut être temps d’arrêter constamment de polluer stérilement et de s'occuper enfin des demandes du posteur au lieu de sortir des phrases de leur contexte et d’interpréter
    Dernière modification par Regismu ; 18/10/2015 à 15h03.

  33. #30
    wizz

    Re : Projet injection de biométhane dans le gaz de ville

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    il serait peut être temps d’arrêter constamment de polluer stérilement et de s'occuper enfin des demandes du posteur au lieu de sortir des phrases de leur contexte et d’interpréter
    sortir les phrases de leur contexte
    mais n'est ce pas ta manière de procéder!!!


    Citation Envoyé par Maritch59 Voir le message
    Bonjour,

    Merci pour votre réponse.
    Nous utilisons déjà une partie du biogaz pour chauffer l'eau au sein du process de la station d'épuration. Vous parlez d'une distribution d'eau chaude aux habitants d'une commune ou sur un site industriel ?

    Il existe d'autres projets comme la production d'électricité ou la production de biométhane mais ces projets demandent une grande quantité de biométhane que nous ne pouvons produire, c'est pour cela que nous nous fixons plutôt sur l'injection dans les réseaux de gaz. Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.

    J'ai comme données:
    -la quantité de biogaz produite à la sortie des méthaniseurs ( très variable mais en général entre 400 et 600 Nm3 par jour) avec le débit du biogaz en sortie des méthaniseurs, la pression et la température du biogaz
    -le débit volumétrique de gaz maximum de la torchère 40 Nm3/h
    -la puissance thermique de la torchère maximum 300 kW
    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    Bonjour Wizz

    mais si on peux etre d'accord sur ton discour ....

    ce n'est toujours pas le sujet du post ...
    Mais j'aimerais d'abord calculer la quantité de biogaz que nous brulons via la torchère pour savoir si ce projet peut être envisageable.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Projet système d'injection plastique sans pression.
    Par j-c57 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/12/2014, 13h44
  2. [PROJET] Antitartre par injection de CO2
    Par Sleepy24 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/08/2014, 08h54
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2012, 10h03
  4. biogaz/biométhane
    Par pepekiki dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/09/2012, 13h19
  5. Techniques de compression du biométhane
    Par antoineBiogaz dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/07/2007, 20h38