Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Sol torchis




  1. #1
    Sdine

    Sol torchis

    Bonjour !
    Que peut on poser sur un sol de torchis (étage) pour qu'on puisse marcher dessus, installer des cloisons ?
    Merci d'avance pour vos conseils

    -----


  2. #2
    barda

    Re : Sol torchis

    Un sol en torchis à l'étage, cela n'existe pas; le torchis a une résistance mécanique très faible et ne pourrait pas constituer à lui seul un plancher...

    Ce que l'on trouve dans les greniers anciens, c'est un appareillage constitué de poutres, chevrons, lattis qui soutient une couche plus ou moins épaisse et complexe de torchis. Ce torchis pouvait rester en l'état et accueillir grain ou foin, ou recevoir un revêtement de planches ou des carreaux de terre cuite (posés sur un lit de mortier de chaux très maigre) pour résister aux passages des humains...

    Un tel revêtement est incapable de supporter une cloison sérieuse, qui doit être appuyée sur les poutres maîtresses (qu'il faut rechercher) ou, éventuellement suspendue à la charpente (avec précautions).

    Ceci dit, on fait des choses magnifiques sur de tels sols, surtout si l'on ne recherche pas une planéité absolue comme dans le neuf... Surtout pas de ciment, ou de matériaux rigides et imperméables; un peu de chaux, de sable, de souplesse et de géométrie non-euclidienne...

  3. #3
    poloassalili

    Re : Sol torchis

    bonsoir

    J'ai ça chez moi à l'étage: un sol en quenouilles. Il s'agit d'un mélange de terre argileuse et de paille enroulé autour de petits pieux de bois dur, le tout posé à cheval sur les poutres. Puis une couche de terre + paille hachée en finition. Le problème c'est que le sol était extrêmement irrégulier, avec des différences de niveau parfois supérieures à 20cm sur une pièce!!!!
    Dans la première rénovation, j'ai suivi l'idée de mon beau-père qui a toujours fait ainsi: rattraper les niveaux grossièrement avec des plaques de polystyrène extrudé, puis polyane et béton ferraillé (peu épais genre 6-7cm mais bien dosé), en oubliant pas de bien étayer les poutres au milieu pendant au moins 15 jours (temps du séchage).

    pour la deuxième partie de rénovation (celle avec les grosses différences de niveau), j'ai préféré poser une ossature bois (chevrons, fixés aux poutres en essayant de garder la terre au maximum). L'avantage c'est que c'est beaucoup plus léger et ça respire. mais un peu plus long à faire.

    Si le sol est à peu près droit, on peut poser de la terre cuite (plate et large pour ne pas faire trop de charge) à la chaux, en traditionnel (4-5cm, éventuellement fibré avec un treillis de verre noyé pour plus de résistance à la fissuration). C'est ce qu'il y avait avant dans la partie grenier à grains.


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Carreler sur torchis ?
    Par zouppette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/01/2015, 21h09
  2. Double plancher en torchis
    Par Dan45 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2014, 09h18
  3. Torchis sur enduit chaux
    Par Beunz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2010, 10h33
  4. Fissures dans le torchis
    Par Welsh_Dwarf dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/02/2010, 14h08
  5. Isolation BBC+ torchis
    Par daymon946 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2010, 09h02