Discussion fermée
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 67

Plantes sauvages et post modernisme




  1. #31
    Cendres

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Et pour ceux qui en ont un tenir un potager en parallèle du travail et des enfants peut être un peu décourageant
    C'est pas sûr...témoin la multiplication des potagers dans les jardins (autour de chez moi par exemple) et dans les établissements scolaires. Ça n'est pas un hasard si maintenant pépinières et jardineries proposent un large éventail de plantes potagères, pour des ventes élevées.

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    alors que la cueillette est 100% zenifiante et sans effort.
    Un des avantages du potager, c'est aussi de se "vider la tête" pour être zen.

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    L'onagre contient près de 10 fois plus de calcium et de fer que les épinards.
    Encore faut-il en avoir, de l'onagre; c'est pas aussi courant que le plantain. Pour le fer, c'est pas difficile dans avoir plus que les épinards; le fer dans les épinards est une légende.

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    L'abondante ortie en contient aussi bien plus. Et comme ces plantes sont aussi plus riches en witamine C le calcium est mieux assimilé.
    Chez moi, les orties se trouvent surtout là où les gens et les chiens vont uriner. Donc bof...

    -----

    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  2. Publicité
  3. #32
    ann72

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    l'ortie est très intéressante pour se nourrir mais la cultiver serait un gage de propreté .
    Le potager est pas obligatoire car il donne pour plusieurs voire beaucoup tandis que la cueillette étant donné la quantité , la diversité des plantes a trouver pour se nourrir serait obligatoire et il faudrait parcourir des distances énormes .

    et puis je trouve très égoïste le pillage de la nature !!!
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément

  4. #33
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Et à propos de manger les plantes invasives plutôt que de les detruires avec forces appareils polluants ?
    Pour le reste on peux cueillir sans piller, ce qui limite les besoins en cultures et peux laisser place à plus de nature sauvage, et ainsi de suite. D'autant qu'elles nécessitent moins d'eau pour le même apport nutritif à ma connaissance.

    Mais peut être que le vrai problème n'est pas scientifique. Même les bios ont l'air d'avoir du mal à concevoir que la nature peut faire mieux que la permaculture (surtout les bios même en fait)
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  5. #34
    Cendres

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Et à propos de manger les plantes invasives plutôt que de les detruires avec forces appareils polluants ?
    Quelles espèces, par exemple, parmi celles classées comme invasives en France ?

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Pour le reste on peux cueillir sans pille
    Oui, tout dépend où en France et de la proportion de personnes qui s'y mettent.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #35
    ann72

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Et à propos de manger les plantes invasives plutôt que de les detruires avec forces appareils polluants ?
    Pour le reste on peux cueillir sans piller, ce qui limite les besoins en cultures et peux laisser place à plus de nature sauvage, et ainsi de suite. D'autant qu'elles nécessitent moins d'eau pour le même apport nutritif à ma connaissance.

    Mais peut être que le vrai problème n'est pas scientifique. Même les bios ont l'air d'avoir du mal à concevoir que la nature peut faire mieux que la permaculture (surtout les bios même en fait)
    les plantes invasives sont pas forcément comestibles , sur que c'est mieux de les utiliser d'une façon ou une autre que de les détruire a coup de chimie .
    cueillir sans piller oui a condition que juste quelques doux rêveurs seulement le fasse , mais nourrir les millions d'habitants des villes c'est pas possible .
    mieux que les jardiniers de potagers quels qu'ils soient , non impossible .
    t'as vu la taille d'une carotte sauvage ? il t'en faut combien pour nourrir ta famille et parcourir combien de km pour remplir ton panier ?
    et puis moins difficile que de faire un potager pas sur , il te faut recommencer ta cueillette tout les deux jours dans la terre pour les racines , au sol , dans les arbres , par temps de pluie et vent .
    Tandis que le désherbage ( le plus pénible du jardinage et qui ressemble a la cueillette ) tu le fait une fois tout les 15 jours et encore quand ça pousse vite , et l'hiver tu manges quoi ?
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément

  7. #36
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Je serais curieux d'avoir un comparatif nutritif et d'eau consommée entre 1ha de patates et de chênes (si on prend juste les glands) qui épuisent sûrement moins la terre.

    Et puis parler de pillage de la nature sur un forum internet est quand même assez risible. Aux dernières nuvels ces technologies ont fait largement plus de saccage à bien plus long terme depuis leur fabrication à leur (non) recyclage en passant par l'utilisation que les chasseurs-pecheurs-cueilleurs durant des millions d'années.
    Car si j'ai écris plante dans le sujet je defend tout autant la pêche ou la chasse tant que ça reste modéré et responsable. Je ne comprend toujours pas les "ecolos" qui s'attaquent en priorité à ceux qui se tournent vers la nature pour se nourir plutôt que ceux qui la dégradent bien plus gravement par certaines activités tel que ski, quad, etc...
    Et qu'en est-il de ces affreuses antennes au sommet de chaque montagne pour bien signer la domination de l'homme "civilisé" ? De leur installation à leurs ondes ça mériterait un sujet à part entière pour considérer si elles ne sont pas plus néfastes à la faune et la flore que pêcheurs, chasseurs et cueilleurs !!
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  8. #37
    bzh_nicolas

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Tu as l'air d'avoir un problème avec la montée en échelle. On ne critique pas le fait de cueillir dans la nature. On (tout le monde en fait) te dit qu'il est impossible de généraliser cette méthode sans cultiver car la ressource s'épuiserait trop vite.
    Un exemple, la ville de Nantes (qui est une des grandes villes de France ayant une surface d'espaces verts supérieure à la moyenne), dispose de 37m² d'espaces verts par habitants (source : http://www.nantes.fr/home/a-nantes-e...-a-nantes.html). Maintenant essaye de te nourrir sur 37m².
    A ton avis c'est possible ? Combien de temps ?

  9. Publicité
  10. #38
    Cendres

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Je serais curieux d'avoir un comparatif nutritif et d'eau consommée entre 1ha de patates et de chênes (si on prend juste les glands) qui épuisent sûrement moins la terre.
    Moi aussi.

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Aux dernières nuvels ces technologies ont fait largement plus de saccage à bien plus long terme depuis leur fabrication à leur (non) recyclage en passant par l'utilisation que les chasseurs-pecheurs-cueilleurs durant des millions d'années.
    Car si j'ai écris plante dans le sujet je defend tout autant la pêche ou la chasse tant que ça reste modéré et responsable.
    Qui dit le contraire ?

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Je ne comprend toujours pas les "ecolos" qui s'attaquent en priorité à ceux qui se tournent vers la nature pour se nourir plutôt que ceux qui la dégradent bien plus gravement par certaines activités tel que ski, quad, etc...
    Où as-tu vu ça sur ce fil ?
    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Et qu'en est-il de ces affreuses antennes au sommet de chaque montagne pour bien signer la domination de l'homme "civilisé" ? De leur installation à leurs ondes ça mériterait un sujet à part entière pour considérer si elles ne sont pas plus néfastes à la faune et la flore que pêcheurs, chasseurs et cueilleurs !!
    Quel rapport avec le sujet que tu as lancé ?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  11. #39
    ann72

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Mais si on n'en fait pas un système , je suis totalement pour car cela apporte :

    Grandes connaissances des plantes et de la diététique
    activité ludique et déstressante
    fait prendre conscience de la biodiversité , de la fragilité de la nature, et en même temps de sa prodigalité
    et pourquoi pas complément alimentaire !

    je pense d'ailleurs a faire une petite formation !
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément

  12. #40
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Ne pas oublier les graines du hêtre, à utiliser sous forme de farine.

  13. #41
    barda

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Y en a même qui disent que les gaines de châtaigniers, ça se mange aussi, et les noisettes...

    Mais il y en a d'autres qui disent aussi que le passage du mésolithique, et sa civilisation de chasseurs-cueilleurs, au néolithique, avec l'apparition de l'agriculture, a permis de nourrir beaucoup plus d'humains...

    Et il y en a qui disent que sans une limitation de la chasse, il n'y aurait plus beaucoup d'animaux sauvages; de quoi crever de faim.

    Enfin, tous ceux qui font profession de récolte d'herbes et de végétaux sauvages (ça existe !) disent que la plupart des plantes recherchées deviennent de plus en plus rares; pourtant, ces cueilleurs pro sont peu nombreux...

  14. #42
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    D'après de nombreux textes que j'ai pu lire comme dans "le guide de la nature en France" l'interdiction totale de la chasse n'a pas eu leseffets escomptés !!

    A propos des plantes invasives utilisables je voulais demander si le gui peut être cueilli abondamment où s'il est utile pour les arbres vu que c'est un hemiparasite ?
    Sinon je me souviens avoir vu un topic sur ce forum à propos de la renouée du japon, j'étais pas intervenu mais quelques semaines plus tôt dans un magazine j'avais lu un article de Couplan conseillant de les manger tout simplement !

    A propos du pillage des méchants cueilleurs un grand nombre de plantes seraient plutôt stimulées par la cueillette du moment qu'on coupe au bon endroit (menthe ou ortie par exemple). De toute façon dans la nature quand bien même on affaiblit une plante celle d'à côté poussera à sa place. A condition de ne pas cueillir les plantes rares ou les parties reprodructrices, ce qui est plutôt l'apanage des adeptes de bouquets fleuris. Dans le livre "moi gendarme" de Jacques Lannier dans le chapitre sur le crash aérien il dénonce les dégâts causés par les citadins en quête de jonquilles...qui vont faner en un temps record. Dans le seul but de montrer qu'on a fait sa sortie nature.

    On pourrais aussi se demander si les spectateurs qui se massent en bord de route pour admirer un rally ou le tour de France ne saccagent pas indirectement plus de plantes que les cueilleurs, car cette passion pousse aussi à un plus grand respect de la nature que celui qui se contente de s'y ballader ou d'y prendre des photos. On ressent un plus grand besoin de protéger ce qui nous nourrit.

    Et pour la dernière fois je peux manger des pates et du riz en hiver je n'ai rien contre l'agriculture !!
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  15. #43
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    . . . si le gui peut être cueilli abondamment où s'il est utile pour les arbres vu que c'est un hemiparasite ?
    Il n'a pas d'utilité pour l'arbre à ma connaissance.
    Et je crois me souvenir qu'il est toxique pour l'humain.

  16. #44
    bzh_nicolas

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    De toute façon dans la nature quand bien même on affaiblit une plante celle d'à côté poussera à sa place
    Et tu cueilleras celle d'à côté, et une autre pousseras et tu la cueilleras et ainsi de suite jusqu'à ce que celle qui pousse à côté ne soit pas comestible.

    Et comme tu ne réponds qu'à ce qui t'arrange, je le répète tu n'es pas seul sur terre, il faut donc prendre les autres habitants en compte : Nantes 37m² de surface verte par habitant. Combien de temps survivras-tu sur 37 m² ?

    Pour le gui tu peux cueillir par contre évite d'en manger, c'est toxique.
    Dernière modification par bzh_nicolas ; 27/04/2017 à 20h56.

  17. #45
    Cendres

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  18. #46
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Je ne mange pas le gui j'en fais des tisannes dodo avec de la lavande sauvage. Celle qui était avant cueillie par des montagnards de villages de 500 personnes en quasi otarcie avant guerre, là où ils sont une cinquantaine de consommateurs aujourd'hui (à part quelques bergers, agriculteurs, chasseurs bien moins autonomes qu'à l'époque). Tout comme les habitants de la plupart des villes qui consomment de la viande surgelée d'animaux nourris aux ogm du bresil là où je mange de l'ortie qui aurait été tondue, ils boivent du chocolat d'afrique là où je fais un succédané avec des graines de cynorhodon torréfiées dont la pulpe m'evite de manger des oranges d'espagnes. Mais je le reconnais je suis un désastre écologique

    Toi par contre tu n'as pas l'air de vouloir répondre à savoir qu'est ce qui est le plus grave entre cueillir des pissenlits ou faire des pistes de moto cross ?
    Je lis en ce moment "le defi aux massacreurs de l'environnement", ce genre d'anciens bouquins d'écologie qui denonçaient la destruction de milieux fragiles qui nourrissaient les pêcheurs et leurs familles pour faire des plages de galets et des ports de plaisance pour que des vacanciers puissent venir "se detendre" sur la côte d'azur. Dramatiquement aujourd'hui ceux qui se revendiquent de la bannière ecolo préfèrent s'en prendre aux petits pêcheurs sur la côte, cueilleurs ici ou chasseurs par là. Mais ils sont venus en 4x4 "eco" guidé par gps qui évite les embouteillages (les meilleurs d'entre eux se revendiquants vegan). Ils sont donc bien placés pour faire la morale aux autres

    Et tu sembles aussi éviter de comprendre que la consommation de végétaux spontanés peu gourmands en eau permet de limiter les cultures qui en consomment énormément pour des légumes qui ne contiennent finalement quasiment que ça !! A condition comme je le disais de replanter des arbres sur les surfaces gagnées et non pas d'y betonner des piscines olympiques !

    Un dernier point: le fait de connaitre les vegetaux sauvages limite l'angoisse de ne pas pouvoir se nourir ou se soigner, ce qui rend plus serein, gage de bonne santé physique et mentale

    Tiens je lis actuellement "les dégâts des metaux lourds" du Dr Willem (je lis souvent pleins de bouquins à la fois oui) et ça me fait penser que j'aurais bien aimé trouver l'inverse du guide nutritionnel de Couplan avec un comparatif sur les végétaux et animaux qui concentrent le plus de polluants entre agriculture/elevage intensif, bio et les produits sauvages. Car non seulement les cultures bio n'exculent pas toutes certains toxiques comme le cuivre mais théoriquement s'il faut plus arroser avec une eau malheureusement souvent polluée pour les produits agricoles ils contiennent sûrement plus de polluants, à moins qu'ils ne les filtrent ? Je serais curieux d'avoir des chiffres ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  19. #47
    bzh_nicolas

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Toi par contre tu n'as pas l'air de vouloir répondre à savoir qu'est ce qui est le plus grave entre cueillir des pissenlits ou faire des pistes de moto cross ?
    Ça n'a rien à voir mais je vais te répondre quand même pour moi (parce qu'en plus d'être hors sujet, la question est subjective) ce sont les pistes de motocross.
    Maintenant tu peux répondre à ma question : tu tiens combien de temps sur 37 m² ?

  20. #48
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    37m2 de motocross, ou de monoculture de pins à cagettes à legumes ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  21. #49
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    . . . de monoculture de pins à cagettes à legumes ?
    Pour les cagettes c'est le peuplier !

  22. #50
    Shiraz

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    En tout cas, comme la population mondiale augmente sans arrêt et que nous aurons bientôt épuisé nos réserves de pétrole, il va bien falloir trouver des solutions. J'ai vu un documentaire (je ne sais pas à quel point il est fiable, j'avoue) qui simulait un scénario-catastrophe: quand il n'y aura plus de pétrole, une partie de la population sera décimée et ceux qui survivront parviendront finalement à se nourrir en cultivant leur propre jardin. Et ça, c'est le programme du XXIe siècle, si je ne m'abuse.

  23. #51
    bzh_nicolas

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    37m2 de motocross, ou de monoculture de pins à cagettes à legumes ?
    Ouais bon aller trop de mauvaise fois. Sans moi pour le reste. Cette conversation ne mène a rien. Si un modo passe par là...

  24. #52
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Bon déjà qu'est ce que je vais aller me faire c**** sur 37m2 au lieu de profiter de la forêt ?!?
    Deuxio JE N'AI RIEN CONTRE CERTAINES CULTURES, JE NE SUIS PAS EXTREMISTE. Je parle de prendre le meilleur des deux en remplaçant d'abord le moins nourrissant par des végétaux qui auraient étés détruits.

    Mais toi tu tiens combien sur cette surface dis moi ? Car tout ceux autour de moi qui ont un potager achètent au moins autant de céréales et légumineuses et autres noix (depuis 2 ans les noisetiers ont rien produit dans la forêt à cause de la sécheresse). Mais bien souvent aussi des tas de fruits et compléments alimentaires vu que leur potager leur fourni surtout de l'eau. Dans ce livre de Willem je lis aussi qu'un kg de carottes peut contenir jusqu'à 400mg d'aluminium mais il ne dit pas s'il s'agit de culture intensive ou potagère. Là je serais curieux de savoir si les pissenlits (plus riches en caroténoïdes) en contiennent aussi naturellement ? Je crois que la plupart des végétaux cultivés ont plus ou moins de déséquilibres du genre, mais pas de chiffres.

    Et quand bien même la culture est bio l'usure des pneus de tracteurs est encore une source de pollution de la terre. Tout autant que les pneus de camions de transport de légumes ou de peupliers (autant pour moi), ansi que des consommateurs se rendant au primeur. Le ruissèlement de pluie ramenant tout ça dans les champs... Ou l'eau du robinet !

    Un moindre mal par rapport aux cultures intensives, je le sais et c'est la raison pour laquelle ma base de céréales, légumineuses, noix, huile etc est 100% bio. Ce qui me serait impossible sans les plantes sauvages. Et c'est là que je ne comprends pas que ces magasins n'en font pas plus la promotion, si on m'en avais parlé plus tôt je n'aurais jamais eu à acheter de salades niçoises en boite pendant les vendanges.

    Un autre exemple concret de n'importe quoi: un ami est berger en haute montagne. Une zone non accessible en camion. Il monte à pied avec une petite installation solaire et glaciaire. Régulièrement l'hélicoptère lui livre boites de conserves et produits frais... industriels !! Quel dommage alors qu'il pourrait monter avec une base de riz, farine, de l'huile et du miel qu'il pourrait compléter avec des vegetaux sauvages poussant si loin de toute pollution.

    Mettons nous d'accord: la priorité serait de reboiser les hypodromes. Les pauvres chevaux de courses pourront oublier leurs boxs de 37m2 pour promener des cueilleurs dans la nature.

    Je vais arrêter de m'enerver et reprendre mon tricot de méchante laine de mouton même pas sauvage en grand maître de la contradiction que je suis.
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  25. #53
    Cendres

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message

    Mettons nous d'accord: la priorité serait de reboiser les hypodromes.
    Hippodromes, ça serait pas mal non plus.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  26. #54
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    A propos du gui je lis dans "reconnaître facilement les arbres" qu'il est généralement cueilli par les tsiganes là où on le cueille encore. A mes yeux elle est bien là la solution qu'il faut retrouver : un échange entre cueilleurs nomades et agriculteurs sédantaires.

    Pour ce qui est de la cellulose je suis tombé par hasard dans un autre livre sur la liste des déchets qu'eliminent le corps et il y a en effet la cellulose. Les dernières crues ayant arrachés quelques arbres je vais voir si je peux faire quelque chose avec les racines...
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  27. #55
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    A propos du gui je lis dans "reconnaître facilement les arbres" qu'il est généralement cueilli par les tsiganes là où on le cueille encore. A mes yeux elle est bien là la solution qu'il faut retrouver : un échange entre cueilleurs nomades et agriculteurs sédantaires.

    Pour ce qui est de la cellulose je suis tombé par hasard dans un autre livre sur la liste des déchets qu'eliminent le corps et il y a en effet la cellulose. Les dernières crues ayant arrachés quelques arbres je vais voir si je peux faire quelque chose avec les racines...
    La cueillette de plantes pour divers labo est une activité existante, rien à inventer.

    Manger de la cellulose pour le plaisir de l'éliminer ?

  28. #56
    da23real

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Les racines aussi ne contiennent que de la cellulose ?

    Parmis les observations qui m'auraient échappées avant de cueillir il n'y a pour ainsi dire pas eu de fraises des bois là où je suis cette année. (A ce propos je regrette toujours autant qu'il n'y ai pas un petit journal local ou nationale des forêts. Au pire si quelqu'un a un lien ça m'evitera des recherches)

    En même temps je me demande lorsqu'une sécheresse s'annonce s'il ne serait pas préférable de recolter un grand nombre de feuilles d'arbres ou de pousses de conifères pour limiter la consommation d'eau et eviter que ce soit tout le feuillage qui dessèche (ce qui commence à être le cas ici) ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  29. #57
    JPL

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    En même temps je me demande lorsqu'une sécheresse s'annonce s'il ne serait pas préférable de recolter un grand nombre de feuilles d'arbres ou de pousses de conifères pour limiter la consommation d'eau et eviter que ce soit tout le feuillage qui dessèche (ce qui commence à être le cas ici) ?
    Incompréhensible... au moins pour moi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. #58
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    En même temps je me demande lorsqu'une sécheresse s'annonce s'il ne serait pas préférable de recolter un grand nombre de feuilles d'arbres ou de pousses de conifères pour limiter la consommation d'eau et eviter que ce soit tout le feuillage qui dessèche (ce qui commence à être le cas ici) ?
    A partir de quelle probabilité de sécheresse on commence à effeuiller ?

  31. #59
    f6bes

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Les racines aussi ne contiennent que de la cellulose ?

    Parmis les observations qui m'auraient échappées avant de cueillir il n'y a pour ainsi dire pas eu de fraises des bois là où je suis cette année. (A ce propos je regrette toujours autant qu'il n'y ai pas un petit journal local ou nationale des forêts. Au pire si quelqu'un a un lien ça m'evitera des recherches)

    En même temps je me demande lorsqu'une sécheresse s'annonce s'il ne serait pas préférable de recolter un grand nombre de feuilles d'arbres ou de pousses de conifères pour limiter la consommation d'eau et eviter que ce soit tout le feuillage qui dessèche (ce qui commence à être le cas ici) ?
    Bjr à toi,
    Mon pastis, additionné de feuilles d'arbres....je le vois mal !
    Sii tu tiens à faire crever les arbres...effeuille les donc !
    Comme écologie on fait mieux que ce genre d'absurdité !!
    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  32. #60
    antek

    Re : Plantes sauvages et post modernisme

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Sii tu tiens à faire crever les arbres...effeuille les donc !
    Comme écologie on fait mieux que ce genre d'absurdité !!
    Ben non, c'est ce que font naturellement les végétaux mais avec un temps de retard.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actualité - Des plantes sauvages en centre-ville, c'est possible !
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2014, 10h33
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2012, 20h53
  3. Identifications de quelques plantes sauvages
    Par zorYX dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2010, 14h51
  4. Identification de 2 plantes sauvages
    Par Mikka dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/08/2009, 17h41
  5. 2 indentifications plantes sauvages
    Par Mikka dans le forum Jardinage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/08/2009, 15h03