Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

L'effet de serre et les ruminants....



  1. #1
    ecolami

    L'effet de serre et les ruminants....


    ------

    Bonjour,
    Les ruminants produisent beaucoup de méthane, gaz a effet de serre plus important que le CO2.
    Étant donné qu'ils sont élevés pour produire de la viande quelles sont les possibilités de résoudre ce problème?
    +1° en agissant sur leur alimentations????
    +2° en élevant les autres animaux non ruminants, si oui lesquels sont préférables???
    L'option "autres animaux" nécessitera la production d'aliments plus riches que le simple foin et aura donc un coût en énergie et intrants supérieur.
    Alors d'un point de vue global en prenant en compte tous les paramètres quelle sera la solution?

    La production de protéines végétale pour remplacer la viande est triviale et surtout évite d'avoir a réfléchir au problème : il est évident que ça sera la solution la plus écologique.
    Les biologistes n'ont pas la réponse apparemment......

    -----

  2. #2
    f6bes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Végan!!!!!!!!
    Bonne journée

  3. #3
    Gwinver

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Bonjour.

    L'option "autres animaux" nécessitera la production d'aliments plus riches que le simple foin et aura donc un coût en énergie et intrants supérieur.
    Ceci est à démontrer ou baser sur des références sérieuses.

  4. #4
    barda

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Ce n'est pas à démontrer, c'est faux. Les volailles, porcidés, équidés et autres (lapins...) produisent beaucoup moins (5 à 10 fois) de méthane que les ruminants, tout en étant moins exigeants en nourriture; ce qui explique un prix nettement moins élevé que celui de la viande de boeuf.

    La "solution" serait sans doute une diminution de la consommation de viande de ruminants (dans les pays développés) et une substitution partielle par les autres animaux d'élevage et les poissons... A noter que certains adjuvants (naturels !) dans l'alimentation des bovidés diminuent par deux leurs émanations de CH4.

    A noter que les protéines végétales n'apportent pas tous les acides aminés nécessaires à l'homme.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    antek

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    De mémoire il me semble qu la bonne association légume/légumineuse/céréale apporte tous les acides aminés essentiels.
    Україна Ukraina Ukrajna Ukrajina

  7. #6
    jiherve

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Bonsoir
    sauf la vitamine B12 produite par bigpharma sous forme de complément alimentaire.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  8. #7
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Les volailles, porcidés, équidés et autres (lapins...)
    ......
    ce qui explique un prix nettement moins élevé que celui de la viande de boeuf.
    Le porc, de mémoire, pendant sa grosse phase de prise de masse, prend 500 gr de carcasse par jour en échange d'un kilo d'aliment ( végétaux ). C'est un excellent rendement !

    En toute logique, si on amène bcp d'intrants, à la sortie ça coute plus cher et se vend plus cher. Pour le boeuf, il faut rajouter que les 3/4 de l'année il bouffe à peu prés tout seul ( race à viande ) avec trés peu d'apport. C'est l'hiver que ça coince ( ensilage et / ou autres selon les régions et habitudes ).

    D'un autre côté, il faut considérer le bilan global d'une prairie à boeufs.
    La masse d'herbe broutée devenant du méthane n'est pas la totalité, loin de la, et la part restante reste un puit de carbone.
    La comparaison doit se faire entre prairie à boeuf et "autre chose". Sans boeuf, si la prairie devient un friche, une jachère, un bois, etc...OK. Si ça devient une parcelle de colza pour nourrir d'autres boeufs, un lotissement, un parc à éolionne, etc...les réponses seront différentes à chaque fois.

  9. #8
    ecolami

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Bonjour,
    j"avais posé la question aux biologistes et PERSONNE n'a SU répondre. Cette question est difficile a répondre parce qu'il y a beaucoup de paramètres a prendre en compte comme Agitateur le montre.

  10. #9
    ecolami

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonsoir
    sauf la vitamine B12 produite par bigpharma sous forme de complément alimentaire.
    JR
    Grace aux OGM on peut avoir la vitamine B12 a un prix DERISOIRE 3 euros la boite de 10 ampoules. Pourtant la vitamine B12 est une molécule extraordinairement complexe. comme le montre https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_B12

  11. #10
    SK69202

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Si c'est pour remplacer le méthane des ruminants à la digestion adaptée par celui de végétariens à la digestion inadaptée, on ne gagne pas, le sapiens est plus nombreux que les ruminants.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #11
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    A noter que certains adjuvants (naturels !) dans l'alimentation des bovidés diminuent par deux leurs émanations de CH4.
    Qu'est ce que c'est que ces adjuvants?
    Je sais qu'avec assez d'arcenic on peut arriver à diminuer de 100 % les émissions de méthane d'un bovin
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  13. #12
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    y'en a plusieurs mais c'est tout neuf, tout fraichement autorisé, et pas vraiment encore utilisé.

  14. #13
    barda

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Qu'est ce que c'est que ces adjuvants?
    Je sais qu'avec assez d'arcenic on peut arriver à diminuer de 100 % les émissions de méthane d'un bovin
    Il s'agit d'un apport -modéré- d'huile ou de graines de lin... Mais les recherches sont en cours pour élargir le panel...

  15. #14
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    J'en suis resté à mes vielles bases en nutrition et zootechnie et les produits miracles dans ce domaine très complexe, j'ai tendance à ne pas y croire de trop.

    Un très bon article de 2017 sur le sujet:

    https://viandesetproduitscarnes.fr/i...-des-ruminants

    La partie "ADDITIFS ALIMENTAIRES" parle d'une éfficacité du 3-nitrooxypropanol qui n'est pas un addtif naturel .
    Une éfficacité mesurée très loin des 50% de diminution pour les additifs "naturels" (on se posera la question de donner de l'huile de Palme aux bovins du point de vue effet de serre)

    D'après l'article, il y a une association de techniques aptes à influencer la production de méthane qui est envisagée:

    Nature du fourrage (nature botanique, stade de végétation, ensilage d’herbe vs ensilage de maïs, fourrages tempérés vs tropicaux)
    Rations très riches en concentré, nature du concentré
    Rations enrichies en lipides, nature des lipides
    Plantes riches en tanins (tempérées ou tropicales)
    Additifs alimentaires naturels (saponines, extrait d’ail, huiles essentielles)
    Additifs alimentaires chimiques (nitrates, 3-NOP, etc)
    Apport de microorganismes exogènes (levures, bactéries) ou de produits de leur métabolisme

    La sélection sur les bovins est aussi une piste très importante.
    Dernière modification par Liet Kynes ; 31/01/2022 à 06h32.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  16. #15
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    La "solution" serait sans doute une diminution de la consommation de viande de ruminants (dans les pays développés) et une substitution partielle par les autres animaux d'élevage et les poissons... .
    Malheureusement, cette substitution illustrerait parfaitement le dogme majoritaire actuel, à savoir la vision par le seul prisme effet de serre. C'est l'écologie punitive yakafaucon ( barda, je ne dis pas que c'est ta position, hein ), mais surtout FACILE.

    L'empreinte enviro d'un élevage, c'est aussi l'emprise au sol ( y compris pour l'alim à la base ), les batiments, etc.....Et faut voir QUEL type de sol / terrain.
    La race, la conduite, etc.....

    On pourrait considérer qu'on abandonnerait les races à viandes, et la viande de boeuf ne serait que la commercialisation d'un sous produit en fin de cycle ( carcasse de laitière de réforme ).
    Pour l'essentiel, les petits ruminants bouffent sur des terrains pentus ou quasi impropre à une culture à rendement correct. On les y laisse ou pas ?
    Pour toutes les espèces en fait, on devrait privilégier les croissances rapides en élevage intensif et abatages assez jeunes. En gros, on bourre tout çà au tourteau de soja, sous hangar, et roule ma poule.
    Curieusement, j'ai la vague impression que c'est un poil plus complexe....

  17. #16
    barda

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    Malheureusement, cette substitution illustrerait parfaitement le dogme majoritaire actuel, à savoir la vision par le seul prisme effet de serre. C'est l'écologie punitive yakafaucon ( barda, je ne dis pas que c'est ta position, hein ), mais surtout FACILE.

    L'empreinte enviro d'un élevage, c'est aussi l'emprise au sol ( y compris pour l'alim à la base ), les batiments, etc.....Et faut voir QUEL type de sol / terrain.
    La race, la conduite, etc.....

    On pourrait considérer qu'on abandonnerait les races à viandes, et la viande de boeuf ne serait que la commercialisation d'un sous produit en fin de cycle ( carcasse de laitière de réforme ).
    Pour l'essentiel, les petits ruminants bouffent sur des terrains pentus ou quasi impropre à une culture à rendement correct. On les y laisse ou pas ?
    Pour toutes les espèces en fait, on devrait privilégier les croissances rapides en élevage intensif et abatages assez jeunes. En gros, on bourre tout çà au tourteau de soja, sous hangar, et roule ma poule.
    Curieusement, j'ai la vague impression que c'est un poil plus complexe....
    Je partage certes tes préoccupations, mais je pense que déjà, en Europe du moins, les conditions d'élevage des bovidés sont loin de la pature sur des terres ingrates et impropres à autre chose; c'est plutôt "engrais avec céréales ou protéagineux", très coûteux en terres agricoles, intrants et transports. La solution de faire moins de bêtes, de meilleure qualité, avec des compléments inclus dans la pâture, mériterait au moins d'être étudiée... Même des pays comme l'Argentine ou la Nouvelle-Zélande, qui correspondent mieux à ta description, pourraient s'y insérer...

  18. #17
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Je partage certes tes préoccupations, mais je pense que déjà, en Europe du moins, les conditions d'élevage des bovidés sont loin de la pature sur des terres ingrates et impropres à autre chose; c'est plutôt "engrais avec céréales ou protéagineux", très coûteux en terres agricoles, intrants et transports. La solution de faire moins de bêtes, de meilleure qualité, avec des compléments inclus dans la pâture, mériterait au moins d'être étudiée... Même des pays comme l'Argentine ou la Nouvelle-Zélande, qui correspondent mieux à ta description, pourraient s'y insérer...
    En fait on oppose agriculture intensive à l'agriculture extensive et ce sujet n'est pas nouveau. De plus en plus d'éleveurs recherchent l'autonomie alimentaire de leurs troupeaux. Ces dernières années avec les sécheresse successive beaucoup ont du réduire la taille des troupeaux ou ont cessé cette activité.

    Ce que dit agitateur est vrai malheureusement "Curieusement, j'ai la vague impression que c'est un poil plus complexe...."
    Clairement les ruminants ont cette qualité d'être très efficace dans la digestion de la cellulose et valorisent donc à destination alimentaire des surfaces peu généreuses dans le sens de nos systyèmes digestifs mais en même temps ces surfaces peuvent être reboisées et stocker du carbone.. mais c'est plus complexe car une alimentation à régime peu ou pas carné pour l'être humain est un concept qui dépend toujours des energies fossiles et des ressources en engrais minéral.
    J'ai entendu Jancovici aborder le sujet sur France culture la semaine dernière et quelques unes de ses réflexions étaient assez interessantes bien que encore peu matures par rapport à la compléxité dans laquelle se trouve le système que l'on nomme exploitation agricole.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  19. #18
    ecolami

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Bonsoir,
    Selon la richesse de l'alimentation des bovins la croissance sera plus ou moins rapide. Se pose alors la question du choix entre compléments alimentaires ajouté ou aucun complément et croissance ralentie. Jusqu'a maintenant c'est l'option croissance rapide qui semble être toujours retenue; il faut donc établir dans quelles conditions l'autre option deviendrait préferable (je n'ai pas la réponse)

  20. #19
    SK69202

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Sans viande on ne survit pas quand on se les caille. Les européens l'on compris depuis la nuit des temps, mais si vous comptez sur la RCA pour éviter ça, cela devrait avoir des effets à terme.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #20
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonsoir,
    Selon la richesse de l'alimentation des bovins la croissance sera plus ou moins rapide. Se pose alors la question du choix entre compléments alimentaires ajouté ou aucun complément et croissance ralentie. Jusqu'a maintenant c'est l'option croissance rapide qui semble être toujours retenue; il faut donc établir dans quelles conditions l'autre option deviendrait préferable (je n'ai pas la réponse)
    Si tu veux sortir le même tonnage de carcasses annuel sur ton troupeau en réduisant la vitesse de croissance et développement tu augmentes le nombre de vêlages via le nombre de vaches tout simplement (en intégrant les réformes) . On arrive tout de suite sur la problématique du chargement/hectare (UGB/Ha) limité par la productivité des surfaces et le coût des engrais et de l'énergie.
    Tout est question de facteurs de variations et de facteurs limitants.

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Sans viande on ne survit pas quand on se les caille. Les européens l'on compris depuis la nuit des temps, mais si vous comptez sur la RCA pour éviter ça, cela devrait avoir des effets à terme.
    C'est le miracle de la conserve, du frigo et autres techniques de conservation pétro-dépendantes, l'animal de rente porte sa viande au prix du fourrage qu'il consomme durant l'hivers et pour les bovins cela se conserve fichtrement bien le foin. C'est quoi RCA?
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  22. #21
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Je partage certes tes préoccupations, mais je pense que déjà, en Europe du moins, les conditions d'élevage des bovidés sont loin de la pature sur des terres ingrates et impropres à autre chose; c'est plutôt "engrais avec céréales ou protéagineux", très coûteux en terres agricoles, intrants et transports. La solution de faire moins de bêtes, de meilleure qualité .
    Y'a de tout, mais quand même pour les races à viande:
    - il y a partiellement des prairies compliquées, des palu les pieds dans l'eau, etc....Pas que, certes
    - races à viande, bis, je pense qu'en qualité gustative et autres critères on est quand même trés bien, je vois peu de pays pouvant jouer et probablement aucun sur le nombre de têtes / surface agraire du pays. Si la qualité est celle du rendement carcasse sur intrant, le feed lot US serait la solution.....

  23. #22
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    c'est l'option croissance rapide qui semble être toujours retenue;
    Je ne sais pas si tu poses ta réflexion au niveau global ou France.

    Justement, je crois que nous sommes un des très rares pays au monde ou on peut avoir un accès "facile" à un large spectre de qualité de barbaque. Je précise:
    - accès la matière première non transformée
    - à un tarif pas délirant versus la merde
    - pas loin, en temps ou kilomètre, partout en France.
    Je parle bien de denrées commercialisées et ouvertes à tous, pas de l'auto suffisance et du troc.

    35 jours le poulet indus avant abattage, 81 jours le label rouge, un peu plus en fermier. Ca fait une différence.

    le boeuf est plus complexe, entre le recyclage de laitière de réforme ( qui serait de la valorisation de déchet pour ainsi dire ) et la race à viande ( à élevage plus ou moins long )

    Le porc, c'est étendu aussi et non binaire. Porc de base, porc label, porc trés haut de gamme.

    Par contre, une chose est sûre!
    Allonger le cycle de vie ( et possiblement le bien être animal avec en général plus de "plein air" ), ralentir la croissance, va de pair avec un rendement moins bon intrant / carcasse en sortie.
    D'un point de vue strictement "écologique", si on veut fournir 100 grammes de viande à moindre coût, on optera pour une croissance rapide et boosté, et un abatage jeune.

  24. #23
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    J
    Par contre, une chose est sûre!
    Allonger le cycle de vie ( et possiblement le bien être animal avec en général plus de "plein air" ), ralentir la croissance, va de pair avec un rendement moins bon intrant / carcasse en sortie.
    D'un point de vue strictement "écologique", si on veut fournir 100 grammes de viande à moindre coût, on optera pour une croissance rapide et boosté, et un abatage jeune.
    Pas si évident, il ne faut surtout pas confondre croissance et développement. En extensif, donc avec moins d'intrants il est possible d'obtenir des carcasses de même poids et conformation mais dans un temps plus long et ce quelque soit l'espèce. Ensuite se pose le problème des monogastriques vs ruminants qui est loin d'être simple du point de vue rationalisation.

    Pour rester plus dans le sujet j'ai trouvé il ya quelque temps ce masque pour bovins:
    https://www.web-agri.fr/changement-c...ots-pour-vache
    https://www.zelp.co/

    Comment font-ils pour une oxydation catalitique du CH4 en CO2 la solution avec du nickel fonctionne à température basse et si peu d'energie?

    AUtre variante les algues rouges
    https://www.jamag.fr/actualites/meth...oir-des-algues
    https://journals.plos.org/plosone/ar...l.pone.0247820
    mais pour ce qui est de leur culture et récolte pour le nombre de bovins présents quel serait l'impact?

    La perspective du transgénique et génie génétique restent au coin des esprits aussi.. que ce soit pour l'animal ou sa nouritture.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  25. #24
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Pas si évident, il ne faut surtout pas confondre croissance et développement. En extensif, donc avec moins d'intrants il est possible d'obtenir des carcasses de même poids et conformation mais dans un temps plus long et ce quelque soit l'espèce.
    Certes, d'ailleurs j'apprécie particulièrement le pata negra en version bellota, on est en plein dans l'extensif quasi ultime ( le cébo est par essence nettement moins extensif ). Mais bon, ça ne tient que par une valorisation suffisante, sinon les terres auraient d'autres destinées.

  26. #25
    barda

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    AUtre variante les algues rouges
    https://www.jamag.fr/actualites/meth...oir-des-algues
    https://journals.plos.org/plosone/ar...l.pone.0247820
    mais pour ce qui est de leur culture et récolte pour le nombre de bovins présents quel serait l'impact?

    La perspective du transgénique et génie génétique restent au coin des esprits aussi.. que ce soit pour l'animal ou sa nouritture.
    Que voila donc une nouvelle bien intéressante... Et ce n'est peut-être pas la dernière...

  27. #26
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    les algues ou les OGM ?

  28. #27
    Liet Kynes

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Dans le premier article:

    "Mais par quel miracle les algues rouges agissent-elles sur le système digestif de la vache ? Les scientifiques ne le savent pas exactement. Cependant ils ont constaté que la baisse des émissions de méthane s’accompagne d’une hausse de 750 % des émissions d’hydrogène par les vaches (l’hydrogène n’est pas un gaz à effet de serre et est plus ou moins sans impact sur l’environnement). Il est donc probable que la présence des algues modifie soit les populations de microbes du rumen de la vache, soit le métabolisme de ces microbes - vraisemblablement en bloquant une enzyme liée à la production de méthane, d'après les chercheurs. "

    Donc on arrête les vaches, on les remplace par des méthaniseurs et en alimentant le "rumen artificiel géant" avec un peu d'algues on crée des hydrogeniseurs..

    Je blague mais la vache remplacée par le méthaniseur c'est un phénomène en court... on rejette du CO2 à la place du CH4 pour l'instant avec cette substitution..
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  29. #28
    agitateur

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Je blague mais la vache remplacée par le méthaniseur c'est un phénomène en court...
    Reste qu'un bon morceaux de vache, bien née, bien nourrie, sur un beau morceau, avec la bonne cuisson, c'est apetissant.
    Je n'ai pas encore idée d'un morceau de méthaniseur ouvrant l'appétit, et satisfaisant ce dernier.

  30. #29
    ecolami

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par Liet Kynes Voir le message
    Dans le premier article:

    "Mais par quel miracle les algues rouges agissent-elles sur le système digestif de la vache ? Les scientifiques ne le savent pas exactement. Cependant ils ont constaté que la baisse des émissions de méthane s’accompagne d’une hausse de 750 % des émissions d’hydrogène par les vaches (l’hydrogène n’est pas un gaz à effet de serre et est plus ou moins sans impact sur l’environnement). Il est donc probable que la présence des algues modifie soit les populations de microbes du rumen de la vache, soit le métabolisme de ces microbes - vraisemblablement en bloquant une enzyme liée à la production de méthane, d'après les chercheurs. "

    Donc on arrête les vaches, on les remplace par des méthaniseurs et en alimentant le "rumen artificiel géant" avec un peu d'algues on crée des hydrogeniseurs..

    Je blague mais la vache remplacée par le méthaniseur c'est un phénomène en court... on rejette du CO2 à la place du CH4 pour l'instant avec cette substitution..
    Bonjour, Enfermées dans une étable et alimentée d'algues rouges elles rendraient EXPLOSIVE l'atmosphère! A moins qu'on ne trouve le moyen d'extraire l'hydrogène de l'air.
    Plus généralement produire de l'hydrogène par voie biologique parait tentant.

  31. #30
    barda

    Re : L'effet de serre et les ruminants....

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour, Enfermées dans une étable et alimentée d'algues rouges elles rendraient EXPLOSIVE l'atmosphère! A moins qu'on ne trouve le moyen d'extraire l'hydrogène de l'air.
    Plus généralement produire de l'hydrogène par voie biologique parait tentant.
    Extraire de l'hydrogène de l'air semble bien difficile, car l'air n'en contient pas (l'air se dirige immédiatement vers la haute atmosphère, où le seul mouvement brownien suffit à lui faire atteindre la vitesse de libération, vers l'espace interstellaire); par contre, la production d'H2 par voie biologique est déjà effective, mais avec des performances telles que sa production industrielle parait bien lointaine.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Viandes, Ruminants, Effet de serre et Méthane
    Par ecolami dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2022, 18h48
  2. Effet de serre; CH4 VS CO2
    Par Kiwi 142857 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/12/2016, 15h38
  3. gaz a effet de serre
    Par ichrak-ing dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/12/2016, 16h04
  4. Gaz à effet de serre : le C02
    Par Uniaclya dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/02/2016, 22h29
  5. L'effet retard de l'effet de serre...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2005, 19h47