Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.



  1. #1
    LAURENT27W

    Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.


    ------

    Bonjour tout le monde,
    J'ai fait plusieurs recherche sur le net pour savoir quel est le surcroit de consommation de carburant d'un système d'antipollution sur la consommation globale d'un véhicule et combien coute le surcout de technologie d'antipolltion sur le prix d'un véhicule.
    Aucun chiffre ou pourcentage d'information ne circule sur le net.
    Aucune étude n'a été abordée a ce sujet.

    Qu'en pense les constructeurs avec ces normes antipollutions imposées.

    Si vous avez des réponses, je suis preneur.
    Tous mes voeux pour 2023.
    Laurent.

    -----

  2. #2
    XK150

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Salut ,

    Les normes anti-pollution font baisser la consommation de carburant .
    Les composants technologiques nécessaires sont peu coûteux , ( surtout à grande échelle de production ) hormis peut être les pots catalytiques .
    Par contre , les études en labo , la baisse des normes et les développements permanents ont un prix impossible à chiffrer .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  3. #3
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Désolé, mais un système d'antipolution augmente la consommation d'un véhicule.
    Son premier rôle, moteur froid, c'est de faire chauffer le plus rapidement possible le pot catalytique pour qu'il soit efficace rapidement. Le seul moyen de le faire chauffer rapidement c'est d'injecter plus de carburant que nécessaire et de dégrader l'avance à l'allumage ou à l'injection pour les diesel. Il y a même des moteurs qui on 1 cinqième injecteur (pour un 4 cylindres) sur le pot catalytique dans le but de le faire chauffer plus rapidement.
    La technologie d'un système antipolution est beaucoup plus fragile, plus délicate qu'un système conventionnel. Il n'accepte pas d'humidité et de particules fines dans le carburant. Vous aller pas me dire qu'un système d'antipollution qui travaille avec des pressions de 2000 bars coûte moins chère qu'un système conventionnel à 200 bars. Et je ne compte pas tous les capteurs supplémentaires, la ou les vannes EGR, pot catalytique, calculateur plus gros que nécessaire pour gérer l'usine a gazs, faisceau électrique supplémentaire, recyclage des vapeurs carburant et d'huile moteur. Et je ne parle pas de toute la mise au point qu'il y a derrière.
    Certain moteur, toujours démarrage à froid, déleste beaucoup d'accessoires comme la clim, le chauffage, la charge de la batterie, le dégivrage, toujours dans le but de faire chauffer rapidement le pot catalytique. Les moteur ont des régimes de ralentis assez élevés, ce qui ne génère pas assez de dépression moteur pour un essence et un manque d'assistance de freinage. La sécurité du freinage n'est pas pleinement assuré alors on ajoute une pompe électrique à dépression, qui doit-être gratuite elle aussi et qui doit être changé tous les 100 000km.
    Ce que je cherche à quantifier, c'est quel pourcentage l'antipollution coûte sur le prix d'achat d'un véhicule.
    Merci pour votre réponse.
    Laurent.

  4. #4
    XK150

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    NON , globalement , les normes anti pollution diminuent la consommation : moins vous consommerez et moins vous produisez de résidus de combustion .
    On connaît les défauts des mélanges trop riches . il faut fonctionner en permanence à la limite acceptable des mélanges pauvres . Donc , je n'insiste pas plus .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Si il y a des améliorations techniques pour un moteur dépollué, je ne vois pas pourquoi il n'y en n'aurait pas pour un moteur conventionnel. Lui aussi peut fonctionner avec un mélange à la limite pauvre.
    C'est la partie mise et maintient en température moteur et sa ligne d'échappement sur une version dépollué qui pose problème. Tant que le moteur n'est pas à la bonne température, lors des phase de laché de pied, l'injection continue de fonctionner. Il y a même des ralentis amortis et accéléré. On a plus cette sensation franche de frein moteur.
    Quand je vois en ce moment à la pub, que Renault annonce 4,7 litre/100 pour une version hybride, sur des cycles de roulage qui ne représentent pas la réalité sur route, je trouve celà lamentable. BMW dans les année 2000 avec son 3.0D faisait moins de 4.5l/100.

  7. #6
    XK150

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Un moteur dépollué , c'est un moteur conventionnel ... dépollué , seulement on ne savait pas avec les carbus , fonctionner en permanence en mélange pauvre .
    Il a fallu attendre les calculateurs qui adaptent en permanence la richesse ( grâce notamment et entre autres , au détecteur de cliquetis ) . Et aussi les distributions variables .
    Les consos ont été divisées par 2 depuis la disparition des carbus à cylindrée et puissance utilisées égales .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  8. #7
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    En version essence, l'injection a amélioré les systèmes d'antipollution mais cela existait déjà en version carbu et avec de l'essence sans plomb.
    Renault a vendu sa R5 a partir de 1976 au Québec, au Japon et en Californie avec un moteur 1300 à carburateur double corps. Une vrais usine a gaz, electrovannes, étouffoirs, amortissement accélérateur et j'en passe
    Les capteur de cliquetis existait aussi a cette époque et cela permettait de jouer sur l'avance à l'allumage.
    Le pot catalytique était déjà exigé, depuis 1970, pour les véhicules vendus en Calorfornie.
    Pour les ventes en Europe occidentale, les pots catalytiques ont commencé a faire leur apparition 20 ans après.

  9. #8
    Gwinver

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Bonsoir.

    Il est vrai qu'en essence, l'injection a fait progresser au niveau consommation et donc diminuer les émissions de CO2 et de quelques polluants. Mais, en parallèle il y a eu génération d'émissions de particules ce qui a conduit a adopter des filtres à particules pour les moteurs essence, après ceux équipant les moteurs Diésels.
    https://www.quechoisir.org/actualite...-aussi-n21949/

    Les filtres à particule, tout comme les pots catalytiques représentent un obstacle pour les gaz d'échappement, ce qui se traduit par une hausse de la consommation à puissance égale, en même temps que cela augmente le coût de la voiture.

  10. #9
    ecolami

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Bonjour,
    Une chose est certaine plus les normes anti pollutions sont sévères plus on dépense d'ENERGIE pour les atteindre: il n'y a pas de miracle!
    Quand on est passé a l'essence sans plomb on a augmenté la consommation de pétrole de 7% pour fabriquer les 150g/l de MTBE.
    L'ajout du pot catalytique a fait baisser la puissance du moteur et il a fallu ajouter un TURBO pour compenser.
    Quand on est passé au GAZOLE SANS SOUFRE il fallu rajouter un traitement en raffinerie qui a nécessite de l'Hydrogène obtenu a partir de pétrole ou gaz naturel et l'obtention de ce carburant a produit davantage de CO2 a cause des traitements. Lors du traitement une partie des composants est devenue plus sensible au froid et comme le gazole hiver doit, désormais, supporter le froid il a fallu retirer la partie qui gelait. (Pour l'employer en été?)
    L'ajout du filtre a particule pénalise le rendement du moteur.
    Le systeme AD BLUE de réduction sélective des oxydes d'azote rajoute une mini usine a gaz et consomme de l'UREE et produit du CO2 en plus de l'azote et de l'eau.
    Il est vrai que le rendement des moteurs s'est amélioré a un point ou il est difficile de faire encore mieux: juste au moment ou on imagine remplacer les voitures a moteur thermique par des électriques. Seulement l'amélioration du rendement ne permet que d'approcher du rendement théorique de Carnot qui dépend de la difference de température entre la source chaude et la froide divisé par la température chaude en ° Kelvin.

  11. #10
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Merci pour cette réponse claire et précise. Dans la réalité, et non dans le monde des bisounours écolos, les normes d'antipollution nous fait consommer beaucoup plus de carburant que nécessaire.
    J'ai personnellement fait ce week-end, un trajet de 900 km sur route départemental et national pour une moyenne de consommation de 3.6l/100 avec une BMW 3 litre diesel de plus de 20 ans.
    Il est beau le progrès.

  12. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Citation Envoyé par LAURENT27W Voir le message
    Merci pour cette réponse claire et précise. Dans la réalité, et non dans le monde des bisounours écolos, les normes d'antipollution nous fait consommer beaucoup plus de carburant que nécessaire.
    J'ai personnellement fait ce week-end, un trajet de 900 km sur route départemental et national pour une moyenne de consommation de 3.6l/100 avec une BMW 3 litre diesel de plus de 20 ans.
    Il est beau le progrès.
    Salut, il faudrait trouver des sources confirmant cette tendance (qui ne correspond pas à mon propre constat, mais j'ai toujours roulé à l'essence ) car cela semble contradictoire avec les explications précédentes, notamment celles sur le rendement de ecolami ou les remarques de Xk. Sauf pour la remarque de Gwinver. Il faudrait des chiffres précis. Ca doit exister mais je ne sais pas où.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  13. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Petite recherche, on trouve :
    https://fr.statista.com/statistiques...oiture-france/

    Mais à confirmer et détailler (notamment par catégories de véhicules car je ne sais pas comment ces résultats sont obtenus, il pourrait y avoir un biais avec la proportion de petites/grosses voitures)
    Dernière modification par Deedee81 ; 23/01/2023 à 13h24.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  14. #13
    SK69202

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Oui à confirmer, parce que un peu plus bas il a ce graphique
    https://fr.statista.com/statistiques...oiture-france/

    On peut disserter sur la quantité de carburant brûlé quand on doit faire des centaines de km pour le plaisir ou juste quelques dizaines incompressibles, je pense à la consommation moyenne, quand j'ai 100 km à faire je n'ai pas la même vitesse que quand je fais dix fois 10km.

    L'antipollution coûte plus cher que la bonne gestion purement thermique de la combustion, permet d'aller plus souvent au garage et de payer les contrôles obligatoires en sus.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #14
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Le premier graphique exprime une baisse de la consommation moyenne, au litre/100 km, des véhicules sur une période de 16 ans grâce aux évolutions techniques mais on ne sait pas dire quel est la part de l'antipollution sur cette consommation moyenne.

  16. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Citation Envoyé par LAURENT27W Voir le message
    Le premier graphique exprime une baisse de la consommation moyenne, au litre/100 km, des véhicules sur une période de 16 ans grâce aux évolutions techniques mais on ne sait pas dire quel est la part de l'antipollution sur cette consommation moyenne.
    En effet, il faudrait des données plus complètes.
    Mais de toute façon, les normes antipollution étant générale, on a bel et bien malgré tout une diminution. Mais difficile d'en juger plus sans avoir les chiffres par catégories de véhicules (une smart et une BMW c'est pas vraiment la même chose) et comme SK vient de le dire, faut aussi voir les distances (et parties autoroutes/villes) car les comportements aussi évoluent (pour diverses raisons).

    Bref on a besoin de stats
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  17. #16
    LAURENT27W

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Il n'y aura jamais de statistiques de publier car l'antipollution font les affaires des gouvernements (rentrée d'argent contrôle technique, augmentation des prix des véhicules, malus et autres), des compagnies pétrolières (consommation plus que nécessaire pour l'antipollution), des constructeurs automobiles, des garagistes (véhicules beaucoup plus fragile), des écologiste (qui n'y connaisse rien).

  18. #17
    ecolami

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Bonsoir, Il y a deux paramètres a considerer:
    +les progrés dûs a l'optimisation des voitures qui se traduisent par une baisse de consommation
    +le conséquences des normes anti pollution qui ont un impact NEGATIF sur la consommation d'énergie (donc de carburant).
    En vérite comme les voitures pèsent de plus en plus lourd (pour toutes sortes de raisons) on aurait pu avoir, sans cette tendance, des gains d'économie de carburant encore plus grands.

  19. #18
    Gwinver

    Re : Prix du coup de l"antipolluation sur le prix et la consommation d'un véhicule.

    Bonsoir.
    Il était très bien de préciser pour toutes sortes de raisons.
    Il y a clairement les équipements antipollution et de sécurité, mais il y a aussi la tendance commerciale de faire des véhicules plus gros et qui valorisent mieux leur conducteur.
    La recherche de l'esthétique et de la frime augmente la dimension des voitures, et donc la surface frontale et le poids, de plus, il y a peu de progrès sur le SCx.
    Mais, il faut souligner que cette tendance rencontre son marché, car ces voitures se vendent.
    Un excellent exemple est la marque Dacia qui a démarré avec des véhicules "bas de gamme" légers à moteur de faible cylindrée et habitabilité similaire aux modèles classiques équivalents. Les dernières évolutions sont clairement des véhicules plus volumineux et plus lourds avec recherche de l'esthétique qui accroche.

    On pourrait presque penser que les constructeurs auraient pu obtenir des véhicules à impact carbone bien plus faible sans cette tendance à l'embonpoint. Il y a eu des démonstrateurs clamant une consommation de 3l aux 100 km, ........... sans suite.

Discussions similaires

  1. Le prix du mwh sur le marché de gros européen a prix 650% en 1 an
    Par johnny57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/08/2022, 07h49
  2. Calcul prix de consommation électrique d'une pompe
    Par -Chnouffi- dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/09/2015, 12h49
  3. Ferroutage, prix pétrole, véhicule électrique.
    Par lenicF1 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/03/2011, 18h28
  4. prix du baril de pétrole et prix de l'essence
    Par evrardo dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/10/2008, 17h29
  5. prix et consommation bois/charbon
    Par titu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2007, 16h25