Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les conceptions de la personne de P. Ricoeur



  1. #1
    Hugues88

    Question Les conceptions de la personne de P. Ricoeur


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai actuellement du mal à comprendre un passage de mon cours sur l'identité de la personne selon Paul Ricoeur qui distingue deux notions:
    - L'ipséité (le soi même)
    - La mêmeté (le même)

    Si cela peut vous aider, mon cours donne comme définitions:
    Mêmeté: Ce que le temps laisse perdurer à une substance
    Ipséité: A l'aspect fluant, préssuposé par le modèle de la promesse qui réclame la fidélité à l'engagement contracté

    Voila si quelqu'un de très calé en philo pouvais me l'expliquer plus simplement, merci beaucoup!

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    bardamu

    Re : Les conceptions de la personne de P. Ricoeur

    Citation Envoyé par Hugues88 Voir le message
    Bonjour à tous,

    J'ai actuellement du mal à comprendre un passage de mon cours sur l'identité de la personne selon Paul Ricoeur qui distingue deux notions:
    - L'ipséité (le soi même)
    - La mêmeté (le même)

    Si cela peut vous aider, mon cours donne comme définitions:
    Mêmeté: Ce que le temps laisse perdurer à une substance
    Ipséité: A l'aspect fluant, préssuposé par le modèle de la promesse qui réclame la fidélité à l'engagement contracté

    Voila si quelqu'un de très calé en philo pouvais me l'expliquer plus simplement, merci beaucoup!
    Bonjour,
    Ricoeur renverrait plutôt à l'éthique qu'à la philosophie des sciences mais ça peut avoir son intérêt par rapport à la psychologie.

    En 2 mots, et sous réserve de correction vu ma connaissance limitée de Ricoeur :
    - l'identité-mêmeté répondrait à la question "que suis-je ?"
    - l'identité-ipséité répondrait à "qui suis-je ?"

    Mêmeté : perdurer en tant qu'être biologique, rôle social, ensemble de propriétés permettant l'établissement d'une sorte de carte d'identité
    Ipséité : perdurer dans une fidélité à soi-même qui s'établit par une singularisation et une relation au semblable, laquelle établit dans le même mouvement une reconnaissance et une différence.

    On pourrait dire que la mêmeté est de l'ordre de l'objectivité commune, celle qui correspond plus particulièrement aux sciences dans leur manière d'établir des lois normales dans la répétition d'expérience, établissement de classes et de spécimens, tandis que l'ipséité renverrait plutôt aux subjectivités singulières, être pour soi et voir l'autre comme un autre soi, un semblable dans son autonomie singulière.

    La promesse est une manifestation concrète de cette identité-ipséité ou en dépit des changements qui peuvent survenir on reste fidèle à soi.

    Un usage de ces questions par rapport à la bio-éthique : http://www.ifgene.org/pouteau_2006.pdf
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  5. #3
    Mumyo

    Re : Les conceptions de la personne de P. Ricoeur

    "Idem veut dire semblable par la prise en compte d'un noyau permanent dans le temps bien identifiable. Je peux donner un certain nombre de caractéristiques qui restent constantes dans une personne ce qui me permet de la reconnaître à tous les coups, sans erreur possible. Par exemple, je peux dire que je suis semblable à moi-même parce que j'ai gardé le même tempérament, ce que chacun peut constater. Telle est ce qu'on nomme mêmeté.

    Ipse désigne l'identité qui n'est réductible à aucun noyau permanent identifiable. Par exemple, j'étais il y a un certain nombre d'années un bébé de 6 mois, et c'est encore moi qui suis en train d'écrire grâce à mon ordinateur. J'étais ce bébé et je suis l'adulte d'aujourd'hui, c'est le même " je " dont il est question et pourtant je suis en réalité incapable de dire ce qui est commun entre ce bébé de jadis et l'adulte de maintenant. L'exemple est choisi pour qu'il n'y ait aucun noyau commun mais cette identité existe même si, par ailleurs, un noyau de similitude est perceptible. Cela veut dire que je ne me réduis pas à ce qui est permanent en moi à travers le temps qui passe. Je suis, et je reste moi-même, indépendamment du temps et de l'histoire. Tel est ce qu'on nomme ipséité.
    "

    Cordialement,

    Mumyo

  6. #4
    Hugues88

    Re : Les conceptions de la personne de P. Ricoeur

    Merci beaucoup de vos réponses, en effet c'est beaucoup plus clair maintenant. Pourquoi ils l'ont pas écrit aussi simplement dans mon cours??

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. je recherche une personne en or
    Par copain cabiste dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2006, 14h15
  2. non assistance à personne en danger?
    Par TiteCerise dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/02/2006, 17h09
  3. Nouvelles conceptions numériques ?
    Par KarmaStuff dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/09/2004, 21h17
  4. Cherche personne
    Par zzrcbr27 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2003, 10h54