Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Mécanique quantique et représentations



  1. #1
    greghor

    Mécanique quantique et représentations


    ------

    Salut à tous,

    je voudrais avoir votre avis sur le changement de représentation et de conceptualisation engendrée par la mécanique quantique.
    Une conceptualisation classique d'un objet d'étude fait prééxister des propriétés intrinsèques à l'objet à tout tentative d'aquisition de connaissance sur cet objet.
    Par exemple, on étudie une pomme, on veut connaitre sa couleur. Le bon sens nous dit que la pomme possède une couleur bien définie avant d'être observée. L'observation nous donnera l'information couleur mais n'actualisera en aucun cas la couleur de cette pomme.
    Pour étudier un microsystème, on procède d'une manière radiacalement différente. Il nous ait donné aucune possibilité de connaitre a priori une quelconque info sur un microsystème. La connaissance du microsystème ne prééxiste pas à son étude. De plus, l'aquisition d'info sur un microsystème semble transformer le microsytème (contrairement à l'exemple de la pomme). La connaissance d'un microsystème n'est pas absolu, elle découle uniquement d'une intéraction entre un système macroscopique et un microsystème. Cette intéraction va entrainer un changement d'état du microsystème perceptible à l'échelle macroscopique. On ne qualifie pas le microsystème de manière absolu et en tant que système autonome mais on qualifie son intéraction avec un objet macroscopique. Ainsi toute la connaissance pouvant être aquise sur un microsystème est relative à sa relation avec un objet macroscopique et à fortiori avec l'expérimentateur.

    Tout ceci change profondément notre manière de conceptualiser le réel.

    Question: est-ce que cette nouvelle méthode de conceptualistion va s'imposer comme étant la méthode de référence dans une démarche d'aquisition de connaissance? Va-t-elle être pouvoir géneraliser à tous les sytèmes ou au contraire rester cantonner à l'étude de microsystèmes (ceux-ci étants "supposés radicalement différents" des systèmes macroscopiques) ?

    merci pour vos réactions!

    -----

  2. #2
    GBo

    Re : Mécanique quantique et représentations

    Salut,
    Justement la physique nous apprend la notion de domaine de validité suivant l'échelle et la nature de ce que l'on veut étudier. Or le réel conceptualisé par Newton n'est pas moins réel que celui de Planck, et les découvertes en physique quantique n'ont pas rendues les lois de Newton caduques (on sert toujours avec succès pour envoyer des sondes spatiales par exemple).
    On ne peut donc pas "généraliser à tous les systèmes" ce que l'on apprend à un niveau donné, que ce soit d'un point de vue scientifique ou philosophique, ce serait faire le même genre d'erreur que celle qui a consisté à voir un atome et ses électrons comme un petit système planétaire.
    cdlt,
    GBo

  3. #3
    Barmecides

    Re : Mécanique quantique et représentations

    Aussi difficile que soi pour nous l'acceptation d'un monde microscopique probabiliste, je ne vois pas vraiment de difference fondamentale entre physique quantique et classique en matiere d'experimentation car dans les deux cas une repetition de l'experience dans des conditions aussi proche que possible est necessaire.
    La principale difference entre quantique et classique est l'influence de la mesure sur le systeme :
    - Pour une pomme classique, si on mesure jaune alors la pomme etait aussi jaune 1h avant : c'est le determinisme. Neanmoins on suppose que l'appareil a une precision infini, ce qui n'est jamais le cas et en general il faut reproduire l'experience un grand nombre de fois dans des conditions aussi proches que possibles pour acceder a une bonne representation de l'objet (et de sa variete).
    - Pour une pomme quantique, c'est la mesure qui decidera de couleur de la pomme, mais avant la mesure la pomme se trouvait dans un etat de superposition des differentes couleurs possibles (jaune, rouge, vert). Mais en reproduisant l'experience un grand nombre de fois, on arrivera a une bonne representation de l'objet (quelle probabilite ai-je d'obtenir telle couleur ?).
    Donc aux incertitudes experimentales s'ajoute l'incertitude quantique, mais la dermache scientifique de reproduction de l'experience reste la meme.

Discussions similaires

  1. mecanique quantique, electrodynamique quantique
    Par bashad dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/08/2007, 09h03
  2. Mécanique Quantique
    Par minkow dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2006, 11h02
  3. mécanique quantique
    Par newton2006 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/11/2006, 12h40
  4. mecanique quantique
    Par alone dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/04/2006, 14h38
  5. La mécanique quantique ...
    Par Squared dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 21/09/2005, 12h52