Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Êtes vous manipulés par les mèmes?



  1. #1
    anton

    Êtes vous manipulés par les mèmes?


    ------

    Bonjour à tous et à toutes. Je suis un peu fasciné et intrigué par ce nouveau concept, les mèmes, quel est leur support physique? Ils semblent être des parasites de l'esprit, mais qu'en est-il véritablement, comment leur résister, les reconnaître? Les dix commandements eux mêmes ne sont-ils pas un ensemble de mèmes judicieusement agencés pour manipuler culpabiliser et finalement dominer? Tout comme les campagnes publicitaires, politiques ou autres? Voici les questions que je me pose, qu'en pensez-vous

    Anton.

    -----
    C'est bien plus beau lorsque c'est inutile. Edmond Rostand, Cyrano.

  2. Publicité
  3. #2
    Mumyo

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Le concept de mémétique est une autre manière de dire que la pensée est conditionnée, et conditionnante...

    Cordialement,

    Fa

  4. #3
    quetzal

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    l'on peux aussi dire que ce concept de même tiré du mot gène reprend l'idée d'une évolution et d'une lutte pour la survie mais dans le plan social-culturel.

    seules les idées les meilleures survivent. l'on retrouve ici le concept evolutioniste qui d'ailleurs se retrouve partout, de la physique (atome stable instable) à la biologie en passant par l'economie et maintenant les idées, les cultures, etc. la forme de l'evolution est sensiblement identique bien qu'elles se présente sous des formes localisés selon les objets en evolutions. il s semble qu'il y est toujours une sorte d'adéquation a un millieu donnée. dela les mêmes semble eux-aussi devoir se plier au réel vecu des hommes, et c'est snas doute pour cela que les idées performante d'ailleurs fonctionne aussi très dans une autre culture, pour peu qu'on les y adaptes.

  5. #4
    anton

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Citation Envoyé par Mumyo Voir le message
    Le concept de mémétique est une autre manière de dire que la pensée est conditionnée, et conditionnante...

    Cordialement,

    Fa
    C'est une prise de conscience capitale (à mon avis) que de réaliser la force de ce pouvoir de conditionnement forcément subconscient parfois irrationnel et bien souvent contraire à notre intérêt; mais quelles sont les manières de prendre un recul critique et de lutter contre ces intrusions non désirées.

    Anton.
    C'est bien plus beau lorsque c'est inutile. Edmond Rostand, Cyrano.

  6. #5
    anton

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    l'on peux aussi dire que ce concept de même tiré du mot gène reprend l'idée d'une évolution et d'une lutte pour la survie mais dans le plan social-culturel.

    seules les idées les meilleures survivent. l'on retrouve ici le concept evolutioniste qui d'ailleurs se retrouve partout, de la physique (atome stable instable) à la biologie en passant par l'economie et maintenant les idées, les cultures, etc. la forme de l'evolution est sensiblement identique bien qu'elles se présente sous des formes localisés selon les objets en evolutions. il s semble qu'il y est toujours une sorte d'adéquation a un millieu donnée. dela les mêmes semble eux-aussi devoir se plier au réel vecu des hommes, et c'est snas doute pour cela que les idées performante d'ailleurs fonctionne aussi très dans une autre culture, pour peu qu'on les y adaptes.
    Les idées les plus performantes survivent, sans doute, mais sont-elles forcément les meilleures? On a persuadé les gens d'acheter des médicaments naturels, parfait, homéopatiques, là je ne comprend plus trés bien, on vend même en pharmacie des médicaments "placebo" sous cette marque, tout du moins ici au Québec. Je trouve qu'il y a là une manipulation éhontée de la crédulité humaine par la publicité, sanctionnée par des intervenants économiques pseudos scientifiques et tolérés par l'état. Ce n'est qu'un exemple entre mille de l'abêtissement progressif de la population.

    Anton.
    C'est bien plus beau lorsque c'est inutile. Edmond Rostand, Cyrano.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Téquila35

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Citation Envoyé par anton Voir le message
    C'est une prise de conscience capitale (à mon avis) que de réaliser la force de ce pouvoir de conditionnement forcément subconscient parfois irrationnel et bien souvent contraire à notre intérêt; mais quelles sont les manières de prendre un recul critique et de lutter contre ces intrusions non désirées.

    Anton.
    Bonsoir,
    Cette prise de conscience capitale -je suis bien d'accord- est (il me semble) bien occultée dés "la petite école" et le recul critique est complètement étouffé par notre système...

  9. Publicité
  10. #7
    Mumyo

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    C'est une prise de conscience capitale (à mon avis) que de réaliser la force de ce pouvoir de conditionnement forcément subconscient parfois irrationnel et bien souvent contraire à notre intérêt; mais quelles sont les manières de prendre un recul critique et de lutter contre ces intrusions non désirées
    Tout mouvement de lutte ou de position critique est un autre mouvement de la pensée...une autre sorte de "même"...

    Par conséquent il faut chercher en nous une ouverture, un regard sur le monde qui ne soit pas mû par une motivation particulière...

    Tout mouvement de pensée se situe dans le cadre d'une lutte, de sélection de mêmes...


    Cordialement,

    Fa

  11. #8
    Téquila35

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Par conséquent il faut chercher en nous une ouverture, un regard sur le monde qui ne soit pas mû par une motivation particulière...

    Bonsoir,
    Cela s'apparente à un autre type de mème....

    cordialement

  12. #9
    pi-r2

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Bonjour,

    Ma citation perso suffit ?
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  13. #10
    Mumyo

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Cette ouverture n'étant pas de l'ordre de la pensée, elle ne peut-être qualifiée de mème...
    Le propos tenu lui peut l'être, mais la réalité qu'il désigne n'en est pas un...
    L'autoreflexivité du language peut nous piéger...dans des jeux de mirroir ad-infinitum....
    Mais la conscience n'est pas la pensée...ce qui nous permet de sortir du paradoxe...

    Cordialement,
    Mumyo

  14. #11
    quetzal

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Citation Envoyé par anton Voir le message
    Les idées les plus performantes survivent, sans doute, mais sont-elles forcément les meilleures? On a persuadé les gens d'acheter des médicaments naturels, parfait, homéopatiques, là je ne comprend plus trés bien, on vend même en pharmacie des médicaments "placebo" sous cette marque, tout du moins ici au Québec. Je trouve qu'il y a là une manipulation éhontée de la crédulité humaine par la publicité, sanctionnée par des intervenants économiques pseudos scientifiques et tolérés par l'état. Ce n'est qu'un exemple entre mille de l'abêtissement progressif de la population.

    Anton.
    l'idée forme un couple entre son utilisateur et le biotope culturel, si l'idée est bien adaptéau besion psychique des individus et complète bien une culture dans sa représentation générale du monde.. cette idée est performante, puisqu'utile

    que cette soit la meilleure n'est pas grand sens, car il n'y a pas de bon dans l'absolu sur le plan culturel.. les sacrifices humains ne sont peut-etre pas une très bonne idée dans notre point de vue culturel, mais quand l'on doit amadouer les dieux, la nature, rien de tel qu'un petit sacrifice de masse..

    il n'existepour l'instant qu'un seul concept que l'on puisse dire universellement "bon" dans toute les cultures humaine, c'est le tabou de l'inceste, qui semble pey ou proue universellement respecté.. l'on peux rajouter aussi le tabou de l'anthropophagie qui a le siècle dernier gagné son universalité, toutefois et comme le premier, si la situation l'exigeait, ces tabous disparaitrais au bénéfice de ceux qui serait capable de les transgresser.. le sacrifice humain a lui semble-til completement disparu du moins sous son plan religieux, il n'est plus aussi efficace que d'en-temps..

    que veux-tu tout se perd


    (quoique l'infanticide des filles pour des raison religieuse/culturelle existe toujours dans certains pays)

    l'on peux aussi remarquer le fait que des combatant de la vrai foi (il sont nombreux) a la fois maudissent darwin mais utilise volontier toute les armes produite par la même raison.. comme quoi, si l'on y trouve son avantage toute forme d'idée a son avantage..

  15. #12
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Un mème, ce n'est pas qu'une idée. C'est une "unité de transmission culturelle" (Dawkins, 1989, p. 192). Cela représente une idée, bien sûr, mais également une chanson, la mode, une phrase accrocheuse, un proverbe, un poème, une citation, une connaissance, etc. En bref, tout élément de notre culture (au sens large) capable de se transmettre et de se répliquer entre humains. Ce concept de mème a été introduit par Dawkins, en analogie avec le 'gène', dans le but de décrire comment une unité culturelle va se reproduire, se transmettre, évoluer ou mourir dans son environnement, l'esprit humain. L'idée développée par Dawkins (et avant lui, effleurée par Darwin), est que la culture humaine évoluerait de façon semblable aux êtres vivants.

    Citation Envoyé par Anton
    Je suis un peu fasciné et intrigué par ce nouveau concept, les mèmes, quel est leur support physique? Ils semblent être des parasites de l'esprit, mais qu'en est-il véritablement, comment leur résister, les reconnaître?
    Leur résister ? Mais sans ces mèmes (qui rappelons-le, n'ont aucune réalité physique mais sont plutôt une sorte de métaphore pour représenter, à la manière du gène, un élément constitutif de notre culture), il n'y a pas de culture possible. Sans transmission du savoir, l'homme en serait réduit à toujours refaire les mêmes expériences. Aucune culture n'est possible sans les mèmes.

    Je trouve qu'il y a là une manipulation éhontée de la crédulité humaine par la publicité, sanctionnée par des intervenants économiques pseudos scientifiques et tolérés par l'état. Ce n'est qu'un exemple entre mille de l'abêtissement progressif de la population.
    Un des apports importants de la mémétique est de dire justement, qu'un mème ne survivra qu'à la condition que l'environnement lui soit propice. Dans le concept de mémétique, il y a cette idée que la culture évolue selon les principes de l'évolution biologique, c'est à dire les principes de variation, de sélection et de rétention.
    Par exemple, prenons le cas d'un savoir scientifique : "L'effet Mozart". En 1993, la revue Nature a publié les résultats d'une recherche montrant que des étudiants ayant écouté pendant 10 minutes une sonate de Mozart, augmentèrent de quelques points leur score à un test d'intelligence spatiale (1). L'étude a été reprise et transformée par la presse grand public. Un processus assez long de variation-sélection-rétention a conduit à l'effacement des particularités de cette étude (l'échantillon, le morceaux écouté et la spécificité de la tâche), le mème ayant muté pour devenir : "Faire écouter de la musique classique aux enfants permet d'augmenter leur intelligence". Ce mème ainsi muté se trouve dans une position telle qu'il peut se reproduire encore et encore dans l'esprit humain, à la condition qu'il trouve un environnement favorable. Par exemple, cette croyance que la musique classique rend plus intelligent s'est largement répandue aux Etats-Unis, ou les questions de l'éducation (et du prix de l'éducation) des enfants sont très importantes, et s'est largement moins répandue en France ou l'éducation est gratuite pour tous. De même, cette croyance se répand plus facilement chez monsieur tout-le-monde que chez les scientifiques, etc.

    Une des conséquences tacites de cette approche mémétique, est qu'un mème ne peut survivre que si 1) il présente un avantage évolutif (un peu comme les os du bassin chez la baleine, qui disparaissent progressivement parce qu'ils ne lui sont pas utiles), et 2) ne représente pas un inconvénient majeur pour sa survie (et encore, à moins que ce désavantage évolutif ne soit pas contre-balancé par un équivalent de la sélection sexuelle).

    Certains chercheurs pensent qu'un mème sera plus facilement répliqué si il a une dimension émotionnelle importante (cf. l'effet Mozart).

    (1) Etude dont les résultats sont remis en cause par les études ultérieurs et les méta-analyses. L'effet Mozart ne serait pas si impressionnant que cela, finalement.

  16. Publicité
  17. #13
    spi100

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Le concept de mème a été transposé directement sur le web: le memetag http://en.wikipedia.org/wiki/Memetag .

    Les bloggers mettent des tags sur leur blog. Chaque tag est représentatif d'un thème, d'une idée, ou de n'importe quoi d'autre qui soit significatif du blog. Les tags permettent de classifier les blogs par thème. Du point de vu d'un documentaliste, c'est la transposition au web des mots clés que l'on associe à un article ou un livre.

    Chaque bloggeur peut émettre un mèmetag à condition qu'il n'existe pas encore. Les autres bloggers peuvent alors les utiliser pour tagger leur blog.
    Comme les bloggeurs récupèrent d'autres blogs, les informations qu'ils mettent sur leur blog, s'ils prennent soin de recopier les memetags, on peut alors étudier la prolifération des thèmes, des modes, etc, dans la blogoshpère.
    GCS/S s: a C++ DI++>+++ UL++A++HIS++$ P++>+++$ E+>++$ W+>++$ N+ Y+ e++++ t+++ y+++

  18. #14
    Merlin13

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    Citation Envoyé par [PSO]Fabrice.g Voir le message
    Un mème, ce n'est pas qu'une idée. C'est une "unité de transmission culturelle" (Dawkins, 1989, p. 192). Cela représente une idée, bien sûr, mais également une chanson, la mode, une phrase accrocheuse, un proverbe, un poème, une citation, une connaissance, etc. En bref, tout élément de notre culture (au sens large) capable de se transmettre et de se répliquer entre humains. Ce concept de mème a été introduit par Dawkins, en analogie avec le 'gène', dans le but de décrire comment une unité culturelle va se reproduire, se transmettre, évoluer ou mourir dans son environnement, l'esprit humain. L'idée développée par Dawkins (et avant lui, effleurée par Darwin), est que la culture humaine évoluerait de façon semblable aux êtres vivants.


    [.......]

    Une des conséquences tacites de cette approche mémétique, est qu'un mème ne peut survivre que si 1) il présente un avantage évolutif (un peu comme les os du bassin chez la baleine, qui disparaissent progressivement parce qu'ils ne lui sont pas utiles), et 2) ne représente pas un inconvénient majeur pour sa survie (et encore, à moins que ce désavantage évolutif ne soit pas contre-balancé par un équivalent de la sélection sexuelle).
    L'analogie totale entre mèmes et gènes est souvent remise en question. Les mèmes sont surtout des propriétés épigénétiques du système nerveux central d'Homo sapiens. Ils reposent notamment - et dans leur création et dans leur duplication darwinienne - sur les différentes mémoires propres à l'humanité et sur sa capacité à faire survivre le langage qui est le plus grand pourvoyeur de culture évolutive.

    http://memetics-story.com

    Essai de définition:
    http://www.memetics-story.com/article-1487828.html

    La mémétique, aujourd'hui, est au croisement de bien des cheminements et se doit de bien négocier le rond-point autour duquel elle devra nécessairement se construire:
    http://www.memetics-story.com/categorie-924037.html

    Pourvu que ça tourne !

  19. #15
    quetzal

    Re : Êtes vous manipulés par les mèmes?

    pour ma part il ne m'etonnerais pas que l'on ne puisse pas identifier totalement les mêm aux gènes, leur supports n'etant pas le même, il ne me semble pas étonant qu'ils aient des modes "d'existences" particulier relativement a ce support.

    rien que sur le plan de mutativité, un mêm peux bien plus facilement evoluer que ne le peux un gène, ceux-ci etant tenu par le coté très conservateur du génome et ne tiennent leur évolution qu'au hazard. contrairement a un mêm qui peux d'invidu a individu etre mofifié, augmenté ou diminué, en fonction de nombreux critère dont celui de compréhension/restitution. (voir téléphone arabe ) ou bien ce post a propos du concept de mêm.. ou wikipedia..

    toutefois il doit rester globelement une structure formelle de base pour un mêm, auxquel l'on peux rajouter toute une floppé de meta-forme, d'envelloppe né de sa propre transformation au sein d'un individu..

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Sondage] Qui êtes-vous ? Oui, vous là !
    Par Skoll dans le forum Archéologie
    Réponses: 126
    Dernier message: 19/10/2017, 08h22
  2. Mêmes racines donc mêmes polynômes ?
    Par Gaara dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 38
    Dernier message: 01/10/2007, 12h58
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 17/02/2006, 14h00
  4. DM de maths pour demain de terminal S si vous arrivez a le faire vous êtes fort(e)
    Par jean-jean35 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2005, 18h24
  5. Scénario négawatt pour les particuliers : êtes vous loin des objectifs
    Par quic'est dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2005, 10h43