Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

L'animal humain face à la technique.



  1. #1
    Coquinoo

    L'animal humain face à la technique.


    ------

    Bonjour à tous et toutes,

    Voila je lance un débat qui je pense intéressera les foromeux:

    S'il on considère le progrès comme un processus d'amélioration de notre environnement social, technique.
    S'il on considère l'état d'homme comme animal social qui crée de sujet qu'à travers sa conscience d'être dans le vrai.

    Comment la technique et la science peut elle créer un monde meilleur et adapté à l'humanité pour demain ?

    Je fais l'hypothèse que la société dans laquelle se meut l'homme, soutenant le progrès social et technique occulte la part d'animal qui constitue notre être comme producteur de sujets.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : L'animal humain face à la technique.

    Je ne suis pas sûr que Débats scientifiques soit le forum le mieux adapté à cette discussion (qui n'est pas un débat scientifique). Par contre Éthique des sciences me semble un meilleur endroit. Si d'autres sont d'accord on peut déplacer le sujet.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Coquinoo

    Re : L'animal humain face à la technique.

    Si c'est pas lui donner une moindre importance pourquoi pas !

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : L'animal humain face à la technique.

    Vu que le sujet n'a pas eu d'écho depuis hier je le déplace en Éthique des sciences en espérant qu'il inspirera d'autres lecteurs.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Saint-Sandouz

    Re : L'animal humain face à la technique.

    Je ne suis pas sûr d’avoir parfaitement compris la question. Je vois le progrès technique comme les mutations génétiques. Elles sont neutres et sans finalité. Elles se révèlent par la suite être des avantages ou des inconvénients, parfois à l’occasion d’un changement environnemental.
    Le premier homme qui a domestiqué un cheval sauvage avait des motivations que nous ignorons mais qui n’avaient certainement rien à voir avec ce que le cheval a entrainé pour l’homme : l’aide à l’agriculture qui a été inventée bien plus tard, la possibilité d’aller faire des razzias chez d’autres groupes humains plus éloignés qu’auparavant (une des premières conséquences de l’introduction du cheval en Amérique du Nord), la constitution d’empires, les courses et les paris, etc.
    Dans les années 70 on n’imaginait pas ce que l’informatique allait entrainer dans les sociétés et ce qu’on imaginait n’a en général pas eu lieu.
    Les hommes créent les ressources pour atteindre leurs objectifs du moment, puis ils les utilisent à d’autres fins et bien souvent les détournent. Est-ce qu’il a nécessairement en vue le « progrès social et technique » ? Cela entraine-t-il d’ailleurs un progrès à chaque fois ?

    Parmi les techniques inventées certaines se révèlent des avantages et d’autres des inconvénients, voire sont les deux à la fois (comme la voiture). Les notions de progrès social et technique sont en quelque sorte des métafinalités qui sont souvent absentes lors de l’invention. Gutenberg a inventé l’imprimerie pour pouvoir vendre des Bibles pour lesquelles il y avait une forte demande, il n’avait pas en vue le progrès social phénoménal que son invention a entrainé.

    Citation Envoyé par Coquinoo Voir le message
    Je fais l'hypothèse que la société dans laquelle se meut l'homme, soutenant le progrès social et technique occulte la part d'animal qui constitue notre être comme producteur de sujets.
    Il me semble par ailleurs que l’Homme se voit par nature différent de l’animal. C’est aller contre un paradigme profondément ancré de considérer l’Homme comme un animal, appartenant à une lignée évolutive, etc.
    De la même manière, l’homme pense par défaut que la terre est plate, il apprend qu’elle est ronde. Bien que nous connaissions maintenant notre nature d’animal nous donnons toujours à l’Homme une place à part.
    Je ne comprends pas ce que tu entends par « notre être comme producteur de sujets ».

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  8. #6
    nidhalg

    Re : L'animal humain face à la technique.

    Citation Envoyé par Coquinoo Voir le message
    S'il on considère le progrès comme un processus d'amélioration de notre environnement social, technique.
    Les améliorations de notre envirronement social sont toujours ambigües. Toute chose constitue une amélioration pour quelqu'un et un recul pour quelqu'un d'autre. Le progrès est! Il n'a pas de valeur intrinsèque et n'a que la valeur qu'on lui donne selon nos attentes et nos goûts en matière de plaisir..

    Citation Envoyé par Coquinoo Voir le message
    S'il on considère l'état d'homme comme animal social qui crée de sujet qu'à travers sa conscience d'être dans le vrai.
    Tous les animaux sont sociaux, et même les plantes d'une certaine manière.. Puiqu'ils vivent en groupe, et ont besoin des autres pour vivre.. La conscience, n'est qu'un concept artificiel. On ne fait pas les choses parce que notre conscience nous commande de les faires. La conscience n'est jamais "dans le vrai..". Elle pervertie la réalité pour la réduire à une chose politiquement correcte.

    Citation Envoyé par Coquinoo Voir le message
    Comment la technique et la science peut elle créer un monde meilleur et adapté à l'humanité pour demain ?
    J'allait te répondre, qu'il suffit de regarder autour de nous pour voir comment la science améliore les choses. Quand on vois qu'il y a à peine cent ans, on survivait sans aucun confort, et qu'aujourd'hui on en discutte sur internet bien à l'abbris dans un appart chauffé..
    Mais en fait je crois qu'il est illusoire de croire que l'homme maîtrise cette amélioration. Nous ne choisissons pas ce que nous découvrons. C'est la nature qui exige et c'est la nature qui permet. L'homme lui ne fait que chercher à en profiter un max.. C'est son droit!


    Citation Envoyé par Coquinoo Voir le message
    Je fais l'hypothèse que la société dans laquelle se meut l'homme, soutenant le progrès social et technique occulte la part d'animal qui constitue notre être comme producteur de sujets.
    Encore une illusion. L'homme se crois différent de l'animal parce qu'il est plus fort. Mais il continu de fonctionner comme les animaux. Et il en serat toujours ainsi.. Même après manipulation génétique, transfert de l'"esprit" dans une machine, ou autre, il restera toujours avant toute chose un animal.

  9. Publicité
  10. #7
    jo1987

    Re : L'animal humain face à la technique.

    la technique est un savoir a double tranchant : en faire un mauvais usage serait suicidaire pour l'espèce humaine car comme le dit l'adage : science sans conscience n'est que ruine de l'âme

Discussions similaires

  1. Face à face entre 2 miroirs : que verrait-on ?
    Par justine&coria dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 24/06/2019, 13h24
  2. Deux miroirs face à face...
    Par Kidibol dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/04/2009, 12h03
  3. Face Si, face Ré (orga)
    Par mainak29 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2007, 15h31
  4. Face nord, face sud
    Par G13 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/09/2007, 17h52
  5. [PhysM14] En face à face avec un mytho-man...
    Par Rincevent dans le forum Physique
    Réponses: 93
    Dernier message: 08/02/2007, 22h51