Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 122

Arguments pour et contre avortement



  1. #31
    Cornemuse

    Re : Arguments pour et contre avortement


    ------

    Tout est histoire de conscience, d'honnêteté envers soi-même, envers autrui, surtout envers un petit être innocent qui n'a pas mérité d'être lynché !!!!!!
    Il est préférable pour la femme de porter pendant 9 mois, le bébé, même s'il n'est pas désiré, une femme enceinte est rayonnante pendant cette période, et elle aura au moins la joie de l'offrir (si elle ne souhaite pas le conserver) à un couple n'ayant pas eu cette chance.
    Il est triste et désolant de voir le nombre de gens pour l'avortement, donc pour le meurtre !!! qu'est-ce que neuf mois ? en regard de la mauvaise conscience qu'aura la femme qui aura avorté.

    -----
    ◄▼▲☺♫ ♪▲▼►

  2. Publicité
  3. #32
    dteuz

    Re : Arguments pour et contre avortement

    pour les monoprix ,je citais en rigolant Antoine( avec sa barbes ses chemises à fleurs)et cette chanson
    @ cornemuse :la mauvaise concience est BIEN plus grande d'abandoner un enfant(voir 2) pour au moins une personne :ma mère

  4. #33
    Neutrino

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Je pense qu'on patauge dans la semoule. Ce n'est même pas la peine que je reste sur ce fil. Le respect absolu, intransigeant, matérialiste, idolâtre de la vie humaine, dernière scorie de la pseudomorale (j'insiste sur le pseudo : ce n'est pas moral) européano-américaine est profondément ancré dans les mentalités...
    Il est à noter que les progrès se font toujours par l'acquisition des masses indécises aux idées nouvelles, pas par la conversion des cadors de la morale ancienne. Le temps fait son oeuvre, implacable...
    Il suffit d'attendre que les derniers restes de la morales pseudojudéochrétiennes pourissent pour de bon et qu'une vraie éthique se développe sur ses ruines... Que le respect de l'autonomie (éthique) supplante enfin le respect de la vie (morale pseudojudéochrétienne).

  5. #34
    Cornemuse

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par dteuz
    pour les monoprix ,je citais en rigolant Antoine( avec sa barbes ses chemises à fleurs)et cette chanson
    @ cornemuse :la mauvaise concience est BIEN plus grande d'abandoner un enfant(voir 2) pour au moins une personne :ma mère


    NON, la plus mauvaise conscience est pour celui qui commet un CRIME.
    ◄▼▲☺♫ ♪▲▼►

  6. #35
    Yoyo
    coresponsable des forums

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Il est préférable pour la femme de porter pendant 9 mois, le bébé, même s'il n'est pas désiré, une femme enceinte est rayonnante pendant cette période,
    rayonnante??? si elle n'accepte pas ce futur bébé, il y a peu de chance qu'elle soit rayonnante durant la grossesse... ceci dit trois tours de "montagne russe" et elle aura un bon decollement de placenta

    Il n'est pas non plus de lyncher quique se soit, quant a la notion d'innocence.. la duree legale d'avortement en France est 12 semaines... autant dire qu'a 12 semaines on parle pas encore de bébé, mais de foetus!...d'ailleurs c'est a peu de chose pret durant ces 3 premiers mois que le taux d'avortement est le plus fort.

    Sinon continuerais tu de dires la meme chose si tu avais une fille de 13ans rentrant un soir en t'annoncant qu'elle s'est faite violee il y a 3 semaines et qu'elle est enceinte?...

    Aurais tu bonne conscience de laisser ta fille avoir un enfant qu'elle ne pourra pas assurer ni d'un point de vue psychologique ni physique ni meme materiel? Il y a de bonnes chances pour gacher toute sa vie...deja qu'un viol...alors si cet enfant doit lui renvoyer jour apres jour ce souvenir...

    Yoyo

  7. #36
    Cornemuse

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Je suppose que dans un cas comme celui que tu présentes Yoyo, j'élèverais certainement le bébé de ma fille.
    ◄▼▲☺♫ ♪▲▼►

  8. Publicité
  9. #37
    Narduccio

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Tu l'obligerais donc a porter ce bébé dans son ventre à cet age au risque de détruire son corps ?
    Tu l'obligerais à avoir toute sa vie ce vivant souvenir de cette abomination ?
    Il ne s'agit pas de Charité mais d'acharnement. Ceci n'est pas humain.

  10. #38
    Cornemuse

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Narduccio
    Tu l'obligerais donc a porter ce bébé dans son ventre à cet age au risque de détruire son corps ?
    Tu l'obligerais à avoir toute sa vie ce vivant souvenir de cette abomination ?
    Au risque de détruire son corps ?? Je ne comprends pas. En afrique ou ailleurs, il y a de très jeunes mamans, et leurs corps ne sont pas détruits que je sache après une grossesse.
    Il est certain que c'est un sujet très délicat, et assez rare heureusement, mais à l'entourage de la jeune fille à l'aider et lui faire comprendre qu'elle ne commet pas un crime !
    Dernière modification par JP ; 29/04/2004 à 20h53. Motif: Correction d’une faute sur demande de cornemuse.
    ◄▼▲☺♫ ♪▲▼►

  11. #39
    Cécile

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par cornemuse
    Tout est histoire de conscience, d'honnêteté envers soi-même, envers autrui, surtout envers un petit être innocent qui n'a pas mérité d'être lynché !!!!!!
    :
    Un amas de cellules n'est pas un être.

    Il est préférable pour la femme de porter pendant 9 mois, le bébé, même s'il n'est pas désiré, une femme enceinte est rayonnante pendant cette période, et elle aura au moins la joie de l'offrir (si elle ne souhaite pas le conserver) à un couple n'ayant pas eu cette chance.
    C'est facile mais stupide de parler à la place des femmes quand on est un homme. Que sais-tu des sentiments lors de la grossesse ?????

    Citation Envoyé par cornemuse
    Il est triste et désolant de voir le nombre de gens pour l'avortement, donc pour le meurtre !!! qu'est-ce que neuf mois ? en regard de la mauvaise conscience qu'aura la femme qui aura avorté.
    Surtout que tu fais tout pour lui donner cette mauvaise conscience

    Au risque de détruire son corps ?? Je ne comprends pas. En afrique ou ailleurs, il y a de très jeunes mamans, et leurs corps n'est pas détruits que je sache après une grossesse.
    SI, il y a énormément d'incontinence et d'autres problèmes gynécologiques chez les femmes africaines qui sont mères trop tôt.

  12. #40
    endiendo

    Re : Arguments pour et contre avortement

    je ne comprend pas le discours retrograde de Cornemuse.. Ca en devient completement stupide.. Est-tu aveugle ? On dirait que c'est des idees de l'Eglise du siecle dernier.. Je suis atterre et choque !!
    (excusez pour les accents, mais sur un clavier americain, c'est difficile)

  13. #41
    kinette

    Re : Arguments pour et contre avortement

    on a assez peu parlé d'avortement pour raison medicale.
    Merci Deutz, je ne sais pas quelle part des avortement ça fait, mais elle doit être loind d'être négligeable.

    Et peut-on jeter le pierre à une femme, un couple, qui préfère ne pas donner naissance à un être qui souffrira toute sa vie de malformations, de soufrance psychique?
    Peut-on leur jeter la pierre de préférer avoir des enfants en bonne santé?
    Bien sûr certains argumenteront "mais si on les aime, ils évoluent, ce sont des enfants qu'on doit aimer comme les autres, etc...".
    Que les personnes qui pensent comme ça aillent discuter avec des familles dont la vie a été brisée.
    Selon les problèmes, soit l'enfant mourra prématurément (avec avant le terme de la grossesse risque pour la mère, risques de fause couche), soit il devra être traité tout sa vie (avec une espérance de vie moindre, une exclusion de la société). Certaines anomalies donnent des enfants violents envers leurs propres parents (qu'ils aient donné de l'amour ou non).
    La charge financière, en temps aussi n'est souvent pas négligeable. Une famille qui a déjà des enfants ou veut en avoir d'autres devra-t-elle sacrifier ces enfants au profit de l'autre?
    Parce que le respect de la vie, dans le principe c'est bien joli, mais il faut voir aussi quelle vie, dans quelles conditions? Toutes les vies valent-elles vraiment la peine d'être vécues?
    Que vaut la vie d'une enfant hydrocéphale? Quelles conséquences pour les parents?

    Tout est histoire de conscience, d'honnêteté envers soi-même, envers autrui, surtout envers un petit être innocent qui n'a pas mérité d'être lynché !!!!!!
    Evidemment, quelques cellules "innocentes" ça passe tellement avant une future vie de merde pour une mère et un enfant abandonné ou mal-aimé...

    Il est préférable pour la femme de porter pendant 9 mois, le bébé, même s'il n'est pas désiré, une femme enceinte est rayonnante pendant cette période, et elle aura au moins la joie de l'offrir (si elle ne souhaite pas le conserver) à un couple n'ayant pas eu cette chance.
    Rayonnante? Là tu me fais vraiment marrer!!! Et tu n'as jamais entendu parler des dépressions post-accouchement? Déjà ça n'est pas si simple sans problèmes au départ alors si l'enfant n'est pas désiré...
    Un de mes amis m'a raconté qu'il est arrivé trop près de son frère (le minimum possible). Il n'était pas désiré, et j'ai entendu sa mère dire que l'accouchement avait été horrible... Il s'en est pas mal sorti, mais ça a peut-être tout de même un lien avec son homosexualité...

    Quand à la "joie de l'offrir":je n'ai entendu AUCUN témoignage parlant de la joie d'abandonner son bébé.
    Si tu m'en trouves un je te dirai chapeau.
    Dans certains cas les mères le font en espérant que ça apportera au bébé une vie meilleure, mais c'est alors un déchirement. Dans d'autres cas, c'est qu'elles veulent faire une croix sur le passé, sur une histoire difficile, et ne plus entendre parler de l'enfant, et là je ne vois pas trop non plus où est la joie. Es-tu donc inhumain(e) à ce point pour n'avoir pas envisagé ce que pouvait ressentir une mère qui laisse son enfant?
    (moi qui ai écrit il y a peu de temps qu'une des différences de l'homme était la possibilité de comprendre ce que ressent l'autre... )

    Il est triste et désolant de voir le nombre de gens pour l'avortement, donc pour le meurtre !!! qu'est-ce que neuf mois ? en regard de la mauvaise conscience qu'aura la femme qui aura avorté.
    Mauvaise conscience? Ce sont des personnes comme toi qui veulent absolument donner mauvaise conscience. Personnellement si par accident je me retrouvais en ce moment enceinte, alors qu'on est d'accord dans notre couple que ce n'est pas le moment, qu'on n'est pas prêts pour accueillir un pt'it bout de chou dans de bonnes conditions, je ne ressentirais absolument aucune culpabilité à prendre une dose d'hormone suffisante pour empêcher que l'amas de cellule pouvant dans le futur donner un bébé ne s'implante pas dans mon utérus.

    Au risque de détruire son corps ?? Je ne comprends pas. En afrique ou ailleurs, il y a de très jeunes mamans, et leurs corps n'est pas détruits que je sache après une grossesse.
    La grossesse n'est pas quelque chose d'anodin, surtout pour une jeune ado (cf. décalcification, etc...).
    Et ceci est encore plus valable pour l'Afrique...

    Il est certain que c'est un sujet très délicat, et assez rare heureusement, mais à l'entourage de la jeune fille à l'aider et lui faire comprendre qu'elle ne commet pas un crime
    Bon je te conseille de te cultiver un peu et de lire des ouvrages de psychologie sur le sujet des viols et des avortements...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #42
    John78

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Cécile
    Et les ex-futurs pères en sont aussi responsable que les ex-futures mères.
    Cela dit, tu as raison sur un point : il est plus prudent pour une fille de prendre en main sa contraception, et de ne pas compter sur son copain, vu que c'est surtout elle qui subira les conséquences. Mais ça n'exonère pas la responsabilité du copain.

    Dans ce cas, donnons au père la responsabilité de choisir si il veut ou pas cet enfant. Or se n'est pas le cas. En cas d'avortement, on ne demande pas l'avis du père. Ainsi on ne peut pas rendre responsable un homme en cas d'avortement et dans le même temps lui refuser tout droit de décision dans ce cas de figure. Il y a une contradiction manifeste. C'est :

    - soit l'équité dans la prise de décision
    - soit la prise de décision unilatérale de la mère et elle seule qui en porte la responsabilité.

    Pour autant, je pense que celà ne doit jamais exonérer un homme d'avoir une attitude digne, et d'assumer ses actes. Sur ce point, je crois qu'on est tous d'accords. Mais entre assumer et etre responsable, je crois qu'il y a une nuance.

    A+
    John

  15. Publicité
  16. #43
    thelegend

    Arrow Re : Arguments pour et contre avortement

    Bonjour,

    Une question s'est toujours posée dans les sociétés pour les accouchements difficiles :

    FAUT-IL SAUVER LA MERE OU L'ENFANT?

    Les sociétés occidentales ont finalement dégagé leur réponse :

    IL FAUT PREFERER SAUVER LA MERE.

    Je crois que cette assertion ne se vérifie pas qu'à l'aune de l'accouchement. En conséquence la mère est toujours à placer en avant par rapport à l'enfant.

    ***************
    Modération JPL

    En vous remerciant.
    Dernière modification par JPL ; 29/04/2004 à 17h20.

  17. #44
    Narduccio

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Neutrino
    Il est à noter que les progrès se font toujours par l'acquisition des masses indécises aux idées nouvelles, pas par la conversion des cadors de la morale ancienne. Le temps fait son oeuvre, implacable...
    Il suffit d'attendre que les derniers restes de la morales pseudojudéochrétienn es pourissent pour de bon et qu'une vraie éthique se développe sur ses ruines... Que le respect de l'autonomie (éthique) supplante enfin le respect de la vie (morale pseudojudéochrétienn e).
    Je suis peut-être pessimiste, mais je pense que cette phrase lue dans je me rappelle plus quelle revue résume un certain retour à de vieilles valeurs: "La mère défilait pour l'avortement et brûlait ses soutiens-gorge, la fille s'est enrichie pendant les années frics, la petite fille va en tailleur Chanel assisté à la messe à Saint Nicolas."

  18. #45
    thelegend

    Arrow Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Narduccio
    "La mère défilait pour l'avortement et brûlait ses soutiens-gorge, la fille s'est enrichie pendant les années frics, la petite fille va en tailleur Chanel assisté à la messe à Saint Nicolas."
    Sans juger le contenu de la phrase, on dirait du "Libération" tout craché.

    **************
    Modération JPL


    En vous remerciant.
    Dernière modification par JPL ; 29/04/2004 à 17h21.

  19. #46
    coco

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Tu vois E'Jay, il y a autant d'hommes que de femmes dans ce débat...
    Il y a des arguments pour et quelques uns contre...
    Mais ceux qui sont pour, pensent que c'est un moindre mal... et ceux qui sont contre n'ont peut-être, sans doute, jamais été confrontés au problème...
    Donc il y aura toujours débat: la loi Veil est bonne, car elle est, quoiqu'en disent les "contre" pleine d'humanité...

  20. #47
    Cécile

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par John78
    Dans ce cas, donnons au père la responsabilité de choisir si il veut ou pas cet enfant. Or se n'est pas le cas.
    Si, c'est le cas. Il peut choisir de ne pas avoir d'enfant en mettant une capote. Ou en se préoccupant en même temps que sa copine de leur contraception commune (pourquoi ne pas l'emmener chez le gynéco ?). En revanche, il ne peut pas choisir d'avoir un enfant si sa femme n'en veut pas (mais ça me semble logique). Donc l'homme a autant de responsabilité que la femme dans la venue non prévue d'un bébé.

  21. #48
    DS

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Ayant eu recours moi mm à l'IVG, je suis atterrée par les propos de Cornemuse...
    Se rend-t-il (ou elle?? dans ce cas c'est hallucinant...) compte de la souffrance psychologique (et physique) d'une grossesse et d'un accouchement, mm voulu? Alors imaginez ce que l'on peut ressentir quand on se retouve enceinte alors qu'on ne veut pas d'enfant...

    citation : Il est préférable pour la femme de porter pendant 9 mois, le bébé, même s'il n'est pas désiré, une femme enceinte est rayonnante pendant cette période, et elle aura au moins la joie de l'offrir (si elle ne souhaite pas le conserver) à un couple n'ayant pas eu cette chance.... qu'est-ce que neuf mois ? en regard de la mauvaise conscience qu'aura la femme qui aura avorté.

    Neuf mois, c'est très long quand tu vois ton corps se transformer, que tu sens la vie qui s'éveille en toi, et ce poids dans ton ventre... Personnellement, je n'ai AUCUNE mauvaise conscience d'avoir avorter. J'avais 18 ans, à la charge des mes parents, sans aucune envie d'arrêter mes études pour porter un enfant que je ne voulais pas. Je crois que j'aurais détester cet enfant, innocent justement, et dc qui ne méritait pas ce ressentiment... Il valait mieux avorter que de me détruire psychologiquement et mm, physiquement (et donc en mm temps le futur bébé). Je pense que j'aurais était capable de chercher à mourir... Surtout quand on est enceinte, c'est connu que nos hormones nous rendent beaucoup plus sensibles, dépressives... Ajouter à cela la certaine immaturité psychologique que l'on a à cet âge (disons capacité de se protéger, d'avoir un certain recul...). Bref, ça aurait été un beau gâchis.
    De plus, comme bcp avant moi, je tiens à rappeler que l'avortement a lieu avant que le foetus ne soit plus qu'un tas de cellules...
    Enfin, en ce qui concerne 'offrir' son enfant... comme si c'était évident... En plus, il faut pas croire que tous les enfants trouveraient une famille d'accueil. Sinon, les orphelinats n'existeraient plus, et que dire des centaines de gosses des rues dans les pays en voie de développement... Bref, dans le meilleur des monde, il n'y aurait pas de gosses abandonnés, et pas d'avortement... Mais là... C'est pas le cas.
    Si aujourd'hui, 5 ans après, je retombais enceinte (ce que j'espère bien éviter!!), j'aurais à nouveau recours à l'IVG, sans aucune culpabilité... En thèse de bio, je n'ai aucune envie de perdre 9 mois de ma vie pour un enfant que je ne souhaite pas... Un enfant, on décide de l'avoir. Si on n'est incapable de l'élever, de l'aimer, alors mieux vaut avorter... Pourquoi rendre un être malheureux (voir les témoignages des enfants adoptés... Tous ne sont pas les plus heureux ds le meilleur des mondes!!) alors que l'on peut lui éviter cette souffrance. C'est comme pour l'avortement pour raisons médicales : ce n'est pas un choix égoïste, mais bien une certaine preuve d'amour que de refuser de donner vie à un enfant qui souffrir (physiquement si mal-formation, psychologiquement dans tous les cas...)
    Et que dire des mères tyranniques qui battent leurs enfants ou qui on recours à une véritable "guerre psychologique", toujours à rabaisser leur(s) enfants... Non, si un enfant n'est pas souhaité, de quel droit devrait-on interdire à la mère d'avorter? Le droit à vivre, l'innocence du bébé... tout ça c'est des propos égoïstes.
    DS

  22. Publicité
  23. #49
    vince

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Hello

    Merci pour ton témoignage et ta franchise. Il manquait au débat je trouve.
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  24. #50
    Trinity

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Que dire quand on apprend que sa mère ne te voulait pas et qu'il a bien fallu te supporter parce que l'avortement n'était pas possible à l'époque ? Crois-tu cornemuse que en tant qu'enfant tu vis cela bien ? Crois-tu que ta vie ne s'en trouve pas lésée ? Crois-moi c'est un poids qui te poursuit, d'ailleurs tu es le propre poids de tes parents. Franchement, si j'avais pu choisir à l'époque où j'étais quelques cellules (...), je passerais pas mes nuits à rêver d'une mère et d'un père qui me prennent dans leurs bras.
    Et les enfants abandonnés ou "offerts" comme tu le préconises, penses-tu vraiment qu'ils ne se posent jamais de questions, qu'ils ne sont pas torturés par le pourquoi ?
    Aussi, je connais de nombreuses personnes suivant des thérapies psychologiques. Leurs problèmes remontent le plus souvent à la vie intra-utérine... Un enfant non désiré le vit dans le ventre de sa mère et cela peut le poursuivre toute sa vie, même s'il ne sait pas qu'il n'était pas désiré ! Dans ce cas, porter un enfant pendant 9 mois, même dans le dessin de lui donner une meilleure vie avec d'autres parents, c'est malgré tout lui donner un mauvais départ.
    La Terre peut satisfaire à nos besoins, pas à notre avidité.

  25. #51
    laramasse

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Bravo !!! Du début jusqu'à la fin tout est logique et clair.
    Sans être inhumain tu résumes bien le coeur du problême

  26. #52
    Un passant

    Re : Arguments pour et contre avortement

    J'ai lu tous vos messages et je doit dire que je pense que tous le monde a raison et tord. Maintenant je voit 2 problèmes principaux : le foetus est-il un être humain et si oui à partir de quand ? (la majorité des organes sont formés très tot) Sinon quand je voit un foetus qui ressemble énormément a un bébé et que je pense a ces 200 000 (ou 150 000 selon les statistiques) foetus avortés qui me font penser à des enfants cela me rend un peu triste. Je peux comprendre sans problème la majorité des avortements mais quand je voit également des personnes qui désesperent à essayer d'adopter des enfants au point d'aller à l'autre bout du monde (enfants qui auront les mêmes traumatismes, voir des trausmatismes plus important liés à leur différence physiques) je pense que c'est un peu un gachis ... Je ne suis pas contre l'avortement ni un partisant de l'avortement, j'essaie d'avoir un point de vue critique qui n'est pas influencé par mon entourage et je suis vraiment mitigé sur le sujet. En Irlande l'avortement est interdit (sauf en cas de viols), vivent-ils comme au moyen-age ? Sont ils si malheureux que ca ? Je n'en ai pas l'impression. J'ai rencontré plusieurs personnes qui ont avortés et je peux vous dire que les témoignages sont très différent certaines personnes le regrettent énormément. D'autres ne le regreteront jamais et la dernière catégorie le regrette souvent à la naissance de leur deuxièmes enfant.
    J'ai également l'impression que beaucoup de gens raisonent par les extremes, ce qui n'est jamais bon dans un débat et ne feras jamais évoluer la personnes adverse ...
    Je parle par exemple de ces exemples qui existent mais qui sont relativement rares : familles qui forcent une adolescente à avorter ou viol.

    Pour l'instant je peux comprendre tous les drames liés aux grossesses (ce qui est assez contradictoires vu que la grossesses est sensé etre un moment joyeux) et l'avortement me semble justifié mais je pense que nous sommes des enfants gatés et que ce débat est bien triste. Maintenant l'avortement a été voté par le gouvernement Giscard et je vois très difficilement cette lois abrogés donc ce débat ne peux pas porter énormément de fruits.
    Je suis ouvert à tous débats/explication ...

  27. #53
    Neutrino

    Re : Arguments pour et contre avortement

    C'est bien le droit à l'avortement qui est revendiqué, pas l'avortement en lui-même. Ca lève les ambiguités déjà! Si l'avortement a été d'abord dépénalisé, c'est parce que les femmes avortaient si elles en avaient envie, au risque de leur vie. Ensuite, en 2001, voyant que l'avortement n'avait pas augmenté suite à sa dépénalisation (j'insiste sur le terme), il a été légalisé, c'est à dire qu'on a pu en faire la "promotion" (en parler, le proposer...) seulement depuis 3 ans!

    Quant à l'Irlande, je ne veux pas répondre, je perdrais ma dignité de modérateur si je le faisais
    Dernière modification par Neutrino ; 02/06/2004 à 14h34.

  28. #54
    Un passant

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Neutrino
    C'est bien le droit à l'avortement qui est revendiqué, pas l'avortement en lui-même. Ca lève les ambiguités déjà! Si l'avortement a été d'abord dépénalisé, c'est parce que les femmes avortaient si elles en avaient envie, au risque de leur vie. Ensuite, en 2001, voyant que l'avortement n'avait pas augmenté suite à sa dépénalisation (j'insiste sur le terme), il a été légalisé, c'est à dire qu'on a pu en faire la "promotion" (en parler, le proposer...) seulement depuis 3 ans!

    Quant à l'Irlande, je ne veux pas répondre, je perdrais ma dignité de modérateur si je le faisais
    Oula je ne connaissais pas cette étape en 2001, tu pourais développer exactement ce qu'il s'est passé en 2001 ? Pour moi l'avortement a été légalisé en 1974 avec la lois Simone Veille par le gouvernement de VGE. Ensuite tu peux me dire ou tu voit que l'avortement n'a pas augmenté depuis ? Toutes les statistiques que j'ai vu me disent le contraire. Ensuite si je t'ai bien compris tu revendique le droit à l'avortement mais tu ne te mouille pas sur l'acte de l'avortement ? Pour généraliser tu demande àla société le droit a pouvoir faire quelque chose sans pour autant juger cette chose. Je trouve ca un peu idéaliste mais dans les faits je trouve ca impossible. Je pense que la société doit dans une certaine mesure limiter les droits des personnes, je ne parle pas de cette regle pour ce cas précis mais juste pour te montrer que si c'est bien ton argument, il ne tient pas debout. Et puis je trouve ca sympas de revendiquer le droit à tous mais on oublie souvent les devoirs. Dans ce cas il y a le droit d'avorter et de faire du planing familial mais il ne faut pas oublier les devoirs qui ici seraient des devoirs éthiques.
    (je précise que je ne suis pas contre l'avortement, j'essaie d'avoir un point de vue nuancé.)
    Sinon pour l'Irlande c'est un très beau pays avec des gens très sympas. J'y suis allé et ton sous entendu me laisse un peu étonné. Généraliser sur un peuple est pour moi un peu nul. Est ce que tu aime que l'on dise que les francais sont des sales gauchos qui ouvrent leur gueules ? (la aussi je cite seulement ce que certains étrangers un peu limités pensent de nous ...)
    Aucune envie de chercher une baston Neutrino, le prend pas mal hein stp

  29. Publicité
  30. #55
    Neutrino

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Un passant
    Oula je ne connaissais pas cette étape en 2001, tu pourais développer exactement ce qu'il s'est passé en 2001 ? Pour moi l'avortement a été légalisé en 1974 avec la lois Simone Veille par le gouvernement de VGE.
    Non, il s'agit d'une dépénalisation. L'avortement était toujours non légal, mais les peines ont été effacées du code pénal à conditions que:
    - celui qui pratique soit un médecin qualifié
    - l'avortement ait lieu dans le délai fixé par la loi Veil
    - et très important, qu'il ait lieu dans un cabinet médical et/ou hôpital
    Si et seulement si ces conditions étaient réunies aucune poursuite ne pouvait être entamé.

    Ensuite tu peux me dire ou tu voit que l'avortement n'a pas augmenté depuis ?
    BLAYO C. "Le point sur l'avortement en France", Populations et Société, 1997. Source citée par un professeur. Mais j'avais déjà entendu que l'avortement était en diminution constante depuis sa légalisation. Je pense que c'est ce que j'aurais du écrire : c'est parce qu'il était en régression malgré sa dépénalisation qu'il a été légalisé par la suite. Par définition on ne peut avoir les statistiques des avortements avant 1975, étant alors un acte illicite. par contre on sait combien de femmes en mourraient chaque année...

    Toutes les statistiques que j'ai vu me disent le contraire. Ensuite si je t'ai bien compris tu revendique le droit à l'avortement mais tu ne te mouille pas sur l'acte de l'avortement ?Pour généraliser tu demande àla société le droit a pouvoir faire quelque chose sans pour autant juger cette chose.
    Quand il n'y a aucun préjudice pour le lien social, on n'a pas à interdire un comportement. La loi n'est pas l'expression des idéologies et des préjugés pseudomoraux, mais de la rationnalité. Je n'ai pas à juger d'une pratique si elle ne porte préjudice à personne... d'autre que le foetus, et vu le délai autorisé actuel, il n'est pas une personne, du moins selon la jurisprudence.

    Je trouve ca un peu idéaliste mais dans les faits je trouve ca impossible. Je pense que la société doit dans une certaine mesure limiter les droits des personnes, je ne parle pas de cette regle pour ce cas précis mais juste pour te montrer que si c'est bien ton argument, il ne tient pas debout. Et puis je trouve ca sympas de revendiquer le droit à tous mais on oublie souvent les devoirs. Dans ce cas il y a le droit d'avorter et de faire du planing familial mais il ne faut pas oublier les devoirs qui ici seraient des devoirs éthiques.
    Justement pas. Une loi n'est pas légitime si elle limite le droit à une pratique qui de la part des citoyens ne mets pas en danger la cohésion et la solidarité de la société. Ce serait une loi injuste, un parasitisme de la démocratie au profit des idéologies et des dogmatismes de tout poil. La majorité n'a pas raison parce qu'elle est majorité! Elle a raison si elle montre que la minorité en face d'elle a des pratiques qui lui nuisent ou nuisent à la société toute entière (minorité incluse : c'est le cas de l'interdiction et de la pénalisation de la toxicomanie).

    Sinon pour l'Irlande c'est un très beau pays avec des gens très sympas. J'y suis allé et ton sous entendu me laisse un peu étonné. Généraliser sur un peuple est pour moi un peu nul. Est ce que tu aime que l'on dise que les francais sont des sales gauchos qui ouvrent leur gueules ? (la aussi je cite seulement ce que certains étrangers un peu limités pensent de nous ...)
    Aucune envie de chercher une baston Neutrino, le prend pas mal hein stp
    J'ai dit que je ne m'exprimerais pas, c'est tout. Quand un pays a des lois iniques, on a le droit de ne pas le porter dans son coeur, quand bien même la cuisine locale est sympathique. Un autre grand pays, de l'autre côté de l'océan, a des lois qui peuvent choquer, et pourtant, je ne condamne pas tout son peuple puisque justement ces lois sont votées par une majorité, qui l'est de moins en moins mais cherche à le rester.

  31. #56
    Neutrino

    Re : Arguments pour et contre avortement

    J'ai oublié un versant à ma réponse : l'intérêt de légiférer au sujet de l'avortement. Les arguments en faveur d'un encadrement sont infiniment nombreux... Il faut éclairer la décision d'avorter, enfin ne pas faire avorter les femmes qui ne le souhaitent pas vraiment ou qui ne manifestent pas une très grande assurance dans leur demande... Ne pas pouvoir interdire quelque chose ne veut pas dire qu'on doit laisser cette chose dans un état dérégulé.

  32. #57
    Narduccio

    Re : Arguments pour et contre avortement

    En Irlande l'avortement est interdit (sauf en cas de viols), vivent-ils comme au moyen-age ?
    Pas pour tous, certains ferry, ou certains charter vers des pays ayant des lois plus libérales transportent un nombre élevé d'irlandaises qui vont se faire avorter à l'étranger.
    La phrase juste serait: En Irlande, ou l'avortement est interdit pour les classes sociales défavorisées...
    J'aimerais aussi connaitre les statistiques des irlandaises ne menant pas leur grossesses à terme suite à des "incidents".
    Pour ce qui est de l'avortement en France avant et après 1974, je pense qu'il doit y avoir aussi une différence d'age des femmes qui recourraient à ces pratiques. Souvent, les femmes qui faisaient une fausse couche étaient des femmes ayant déjà 3 ou 4 enfants. Actuellement, les femmes qui recourent à l'avortement sont plutot jeunes et veulent réussir leurs études, leur début de carrière ou s'installer duraablement avant de fonder une famillle. Si le recours a la contraception était plus libre, il y aurait surement moins d'avortements.
    Dans un monde parfait, il n'y aurait plus d'avortement autres que thérapeutiques.

    Je sais que c'est limite hors débat...
    Est ce que tu aime que l'on dise que les francais sont des sales gauchos qui ouvrent leur gueules ? (la aussi je cite seulement ce que certains étrangers un peu limités pensent de nous ...)
    Tu te trompes, les étrangers, que je fréquentent, trouvent de plus en plus que nous sommes un peuple de donneurs de lecons (sur la Liberté, les Droits de l'Homme, la Démocratie...), qui ferait un peu mieux d'écouter ces leçons. De plus, ils nous trouvent de plus en plus fachos et racistes...
    Même que cela m'a été dit par des personnes qui se vantent d'être de droite dans leurs pays...

  33. #58
    Momobulle

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Pour ma part en ce qui concerne l'avortement je suis éthiquement contre l'avortement , pour moi tuer un enfant quelque soit son stade de grossesse est un crime !!
    Vous avez beaucoup parlé du moment de lavortement où le futur bébé n'est qu'un ensemble de cellules en stade de formation mais avons nous le droit de juger le moment où le l'embryon devient un bébé à part entiere avec une conscience et une forme de pensée propre ?
    Pour ma part dans ma famille mon cousin germain en pleines études a eu un enfant l'année derniere ( il a 22ans à ce jour ) et il a refusé lavortement...
    D'un autre coté je comprend parfaitement l'opinion de DS, il faut etre pres psychologiquement et physiquement avant davoir un enfant, c'est une lourde responsabilité...

  34. #59
    vince

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Qui a dit "si l'avortement est un crime, la masturbation est un génocide..." ?
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  35. #60
    Neutrino

    Re : Arguments pour et contre avortement

    Citation Envoyé par Momobulle
    Pour ma part dans ma famille mon cousin germain en pleines études a eu un enfant l'année derniere ( il a 22ans à ce jour ) et il a refusé lavortement...
    J'allais répondre au message de Momobulle, mais je m'en abstiens sciemment. Le fait que ce soit le cousin et non sa compagne qui ait dit non à l'avortement est totalement significatif de l'environnement intellectuel dans lequel a été pris la décision.

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les arguments CONTRE la montée des océans
    Par iskonessian dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/01/2008, 15h53