Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Genetique formelle




  1. #1
    RACHIDA

    Genetique formelle

    bonjour,j ai du mal avec cette exercice ,est ce que quel qu un peut m aider svp
    On croise des plantes a feuille vertes et on obtient 87 plantes a feuilles vertes,et 65 a feuilles jaunes .si on reproduit ses plantes par autofécondation( les individus se fertilisent eux memes),touts les plantes jaunes donnent uniquement de jaunes.par contre,certaines plantes vertes donnent des plantes vertes et des jaunes en meme proportion que le croisement original,autres plantes vertes donnent uniquement des vertes,et d autre donnent pour 3 quart des vertes,et pour 1 quart des jaunes.On me demande d expliquez les resultats en donnant les genotypes de chacune desplantes

    -----


  2. #2
    miboul

    Re : Genetique formelle

    En se plaçant en génétique du lycée ou du 1er cycle fac, et sous les hypothèses traditionnelles les plus simples, je propose la solution suivante:
    Il faut supposer (relire l'énoncé) qu'au départ on croise DEUX plantes (et pas un ensemble de plantes au hasard, car alors il faudrait s'orienter vers la génétique des populations avec des raisonnements très différents)
    Ce résultat ne peut pas s'expliquer par un monohybridisme, car alors en admettant un allèle jaune (j) récessif sur l'allèle vert (j+), seule façon d'avoir des plantes jaunes issues de deux plantes vertes, on aurait en F1 une ségrégation 3/4 vertes 1/4 jaunes, statistiquement non compatible avec les proportions observées (calculez le Chi2). De plus si malgré tout c'était le cas, on aurait en F2 par autofécondation des plantes vertes (homozygotes j+) donnant uniquement des vertes, et d'auters vertes hétérozygotes donnant encore 3/4 de vertes et 1/4 de jaunes, ce qui une nouvelle fois n'est pas la proportion observée.
    Donc partons sur un dihybridisme, avec pour le moment l'hypothèse la plus simple de gènes indépendants. Il faut admettre deux locus j1 et j2, avec chacun deux allèles : des allèles j1+ et j2+, respectivement dominants sur leurs homologues j1 et j2. Pour être verte, il suffit qu'une plante ait au moins un allèle + de chacun de ces deux locus. Pour être jaune, il faut qu'elle soit homozygote à au moins un des allles récessifs (soit j1j1, soit j2j2, soit j1j1/j2j2).
    Alors ça va tout seul : les plantes du départ sont doublement hétérozygotes donc vertes. En F1 elles ségrègent 9/16 vertes et 7/16 jaunes (voir votre cours sur l'épistasie). Les plantes jaunes sont toutes homozygotes j1j1j2j2, donc par autofécondation fournissent exclusivement des homozyotes jaunes.
    Parmi les plantes vertes il y a :
    -des homozygotes J1+j1+ j2+j2+ dont la decendance sera entièrement verte.
    -des plantes homozygotes + à un locus et hétérozygotes à l'autre (j1+j1+/ j2+j2 ou j1+j1/j2+j2+) dont la descendance par autofécondation ségrègera 3/4 vertes et 1/4 jaunes;
    -des plantes doublement hétérozygotes comme les plantes du départ, qui donneront par autofécondation la même ségrégation 9/16 vertes et 7/16 jaunes)

    CQFD

    Bon courage..

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Genetique formelle
    Par RACHIDA dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/12/2008, 09h15
  2. charge formelle
    Par cchamw dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2008, 14h41
  3. Cinétique formelle
    Par Mayondu30 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/11/2008, 20h43
  4. logique formelle??
    Par quetzal dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 19
    Dernier message: 10/01/2006, 23h36
  5. charge formelle
    Par gruni1 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/08/2004, 12h35