Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Interaction tectonique-climat



  1. #1
    aaricia8

    Interaction tectonique-climat


    ------

    Bonjour,

    Je me demandais quels sont les exemples d'interactions entre la tectonique et le climat? Car j'imagine bien quelques relations climat-relief (érosion par exemple), mais j'ai plus de mal pour ce qui est de la tectonique??

    Merci de votre aide, je patauge!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Zunder

    Re : interaction tectonique-climat

    L'ouverture et la fermeture des océans ont un impact assez conséquent (doux euphémisme) sur le climat, ainsi que tous les phénomènes tectoniques liés aux océans (eustatisme notamment). L'érection de reliefs a également un impact, puisqu'ils s'opposent aux courants atmosphériques de basse altitude. Seules idées qui me viennent en tête pour le moment.

  4. #3
    aaricia8

    Re : interaction tectonique-climat

    Merci Zunder pour tes réponses!!!
    Mais dans quel sens jouent-elles??Par exemple l'ouverture d'un océan réchauffe-t-elle le climat? En effet, j'imagine que c'est pas le biais des variations de circulations océaniques que cela joue?
    Merci encore!

  5. #4
    Zunder

    Re : interaction tectonique-climat

    Le paramètre majeur en ce qui concerne les océans serait l'existence ou non d'une circulation océanique maintenant les eaux chaudes loin des poles, permettant ou non la formation d'une calotte, et donc des périodes plutot glaciaires (icehouse) ou non (greenhouse).
    A plus petite échelle, les circulations océaniques sont responsables pêle-mêle du Gulf Stream, de la mousson, d'El Niño,etc... Impossible donc de te donner une réponse, même très vague, sur les conséquences de l'ouverture d'un océan.

  6. #5
    yves25

    Re : interaction tectonique-climat

    Bonsoir,
    Stricto sensu puisque tu parles d'interactions, il faudrait trouver des actions du climat sur la tectonique et ça, je vois pas très bien.

    C'est plutôt à sens unique et comme le dit Zunder la position des océans est déterminante: si les continents n'étaient pas concentrés comme ils le sont autour du pôle Nord, il n'y aurait pas dl'alternance des glaciations comme c'est le cas depuis 2 millions d'années.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pommier

    Re : interaction tectonique-climat

    Bonjour
    Il s'agit bien d'interactions : voir observations de Tanimoto (2006) sur les influences de la T°C et de la pression atmosphérique sur l'activité tectonique.

  9. Publicité
  10. #7
    Yves2

    Re : interaction tectonique-climat

    Hey dis donc Aaricia8... c'est pourtant une des spécialité des géologues rennais ça !
    Va voir par ici, entre autres : http://www.geosciences.univ-rennes1....id_article=498
    Mais la question des relations tectonique-climat est très vaste et largement débattue.
    En particulier, je te renvoie à cette page :
    http://www.colorado.edu/GeolSci/faculty/molnar.html
    où dans la partie Tectonics and Climate tu trouveras des articles importants !
    Et d'ailleurs, si tu veux aussi te renseigner sur les interactions reliefs-tecto, regardes juste en dessous, la partie 3. Climate change and the geomorphology of mountain ranges.
    Non mais ! Un sujet si à la mode, quand même !
    Géologiquement,

    Y.

  11. #8
    yves25

    Re : interaction tectonique-climat

    Bonjour

    Merci Yves pour la première référence (la deuxième m'a peu servi en fait puisque renvoyant à une batterie d'articles).

    Comme souvent quand on parle d'interactions, la question qui se pose est celle des échelles de temps. Je sais que je parle ici à des géologues qui n'ont pas les mêmes lunettes que moi.

    Avec mes lunttes à moi, je vois bien un action très directe et somme toute rapide dans un sens (tectonique> climat) mais un ordre de grandeur au moins de différence (en plus) dans l'autre, est ce que je me trompe?

    Si vous me dîtes qu'un océan ne s'ouvre pas du jour au lendemain, je suis évidemment d'accord mais sa conséquence sur les courants océaniques est à l'échelle de, disons, qq siècles, non? cad très rapide.

    L'exemple de l'érosion différentielle est sans doute du même type et que dire de l'accumulation des sédiments et des forces de pression correspondantes?

    Quand on parle climat, les échelles de temps sont
    -pratiquement instantanée pour la réponse à un changement des éléments qui influencent le rayonnement (GES, nuages, albédo, etc)
    -qq heures pour la convection
    -la semaine pour les perturbations, nuages , gradient de température
    -qq mois pour les rétroactions impliquant l'océan superficiel
    -qq années pour la rétroaction végétation
    -qq siècles pour l'océan profond et la cryosphère (mis à part le fluage qui peut être beaucoup plus rapide et plutôt de l'ordre de qq années)

    il me semble que là, on parle au moins de millénaires, non?
    cordialement
    yves
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #9
    Yves2

    Re : interaction tectonique-climat

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    il me semble que là, on parle au moins de millénaires, non?
    cordialement
    yves
    Salut cher homonyme,
    Avec mes lunettes, généralement mon unité de base est le million d'années, même. Du coup, à si grande échelle temporelle, on regarde ces interactions à grande échelle spatiale aussi. Un exemple : le papier de Molnar dans Nature, Late Cenozoic uplift of mountain ranges and global climate change:chicken or egg?, Nature, 346, 29-34, 1990. La question est de savoir si le soulèvement généralisé des masses continentales au cénozoïque a une origine tectonique ou climatique.
    Néammoins, il y a aussi des géologues qui ont de beaucoup plus petites lunettes, et qui regardent comment les changements climatiques influent sur les processus d'érosion et quelles peuvent être les conséquences sur la tectonique à des échelles beaucoup plus petites de temps et d'espace. Par exemple à l'échelle d'un front de chaîne de montagne. On est en dessous du million d'années, plutôt dans la centaine de milliers d'années, sur des objets de quelques dizaines à quelques centaines de kilomètres.
    Je ne sais pas si cela répond à ta question...

    Y.

  13. #10
    Zunder

    Re : interaction tectonique-climat

    Pour l'ouverture d'un océan on est sur un ordre de grandeur plus proche du million d'années que du siècle.

    Les ordres de temps pour le climat (en géologie) sont les suivants :
    - Premier ordre : milliard d'années. Correspond grossièrement aux variations dues à la différenciation de la planète.
    - Second ordre : dizaine/centaine de millions d'années. Grands mouvements tectoniques : océanisation, érection de reliefs.
    - Troisième ordre : dizaine/centaine de milliers d'années. Paramètres orbitaux (cycle de Milankovitch).
    - Quatrième ordre : dizaine/centaine/millier d'années. Oscillations de la circulation océanique, éruptions (on les avait oubliées dans les interactions elles !), paramètres anthropiques, cycles d'activité solaire, etc...

  14. #11
    aaricia8

    Re : interaction tectonique-climat

    Bonjour, et merci à tous pour vos réponses!!!

    Désolée yves2, c'est vrai que c'est une spécialité de Rennes, je vais me faire taper sur les doigts!!

    Si je récapitule : les effets tectonique>climat sont : - l'action du relief (concentration de la pluviométrie sur un versant, altération supérieure donc libération de CO2 donc réchauffement)
    - modification des circulations océaniques selon la disposition des continents, et donc du climat
    - facilitation ou pas de la formation d'une calotte si continent au pôle.
    - les éruptions


    les effets climat>tectonique
    : si beaucoup d'altération (pluviométrie), provoque en réaction une surrection de la lithosphère (isostasie), mais à part ca, je sèche toujours, et je n'ai pas réussi à trouver de lien sur les observations de Tanimuto 2006

    Par contre, dans le premier lien, je n'ai pas compris ceci :
    "Le couplage entre érosion et tectonique est dû, d’une part, à la répartition de la masse érodée et transportée en surface et donc aux gradients latéraux de pression qu’elle provoque (Davis et al, 1983), et, d’autre part, à l’advection de la chaleur dans les zones où l’érosion est importante, résultant en l’advection de chaleur vers la surface (Batt et Braun, 1997). Les gradients de pression induisent un écoulement dans la partie ductile de la lithosphère, et modifient le rapport des contraintes et donc la résistance à la déformation cassante. La température affecte la viscosité relative des roches et donc leur résistance à l’écoulement visqueux."

    Merci encore!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Interaction de Keesom, interaction de London
    Par Potache dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/12/2006, 20h08
  2. Tectonique profonde
    Par Nico1305 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/12/2006, 11h11
  3. Tectonique tangentielle ?
    Par kitana dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/06/2006, 13h27
  4. Réchauffement et tectonique
    Par Dhume dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/08/2005, 13h58
  5. Climat en France / Rapport de l'ONERC : " Climat à la dérive, comment s'adapter ? "
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 09/07/2005, 19h04