Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

"Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur"




  1. #1
    Deportivien

    "Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur"

    Salut,

    Ca vas sûrement être une question stupide mais dans le doute je préfère la poser :
    Dans les news de futura il y a un article sur la découverte d'une "une énorme biomasse jusqu'ici complètement ignorée". Qu'entendent-ils par énorme ? Est-ce énorme à l'échelle des micro-organismes ou à l'échelle terrestre ce qui pourrait remettre en cause dans les modéles de formation de la Terre ?
    [Aïe ! Je sent bien que je devrais pas poser cette question]

    Bonne journée/soirée

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Yves2

    Re : "Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur"

    Citation Envoyé par Deportivien Voir le message
    Salut,

    Ca vas sûrement être une question stupide mais dans le doute je préfère la poser :
    Dans les news de futura il y a un article sur la découverte d'une "une énorme biomasse jusqu'ici complètement ignorée". Qu'entendent-ils par énorme ? Est-ce énorme à l'échelle des micro-organismes ou à l'échelle terrestre ce qui pourrait remettre en cause dans les modéles de formation de la Terre ?
    [Aïe ! Je sent bien que je devrais pas poser cette question]

    Bonne journée/soirée
    Bonsoir,

    Lien sur la news : http://www.futura-sciences.com/fr/si...fondeur_15817/

    A mon avis, c'est plus un effet d'annonce qu'autre chose. Le mot "énorme" n'a pas grand sens ici, puisque pour moi, il est impossible de généraliser la découverte au reste des fonds océaniques, et que d'autre part, ces bactéries n'ont rien d'énorme.
    Ce qui l'est plus, c'est leur découverte !
    De là à remettre en cause les modèles de formation de la Terre... on en est loin ! L'âge de ces sédiments est très, très loin de l'âge de la Terre. Par contre, c'est sûr, ça fait réfléchir sur les milieux dans lesquels la vie peut se développer.

    Y.

  4. #3
    SK69202

    Re : "Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur"

    Bonsoir,

    Par contre, c'est sûr, ça fait réfléchir sur les milieux dans lesquels la vie peut se développer.
    Je resterai plus prudent en disant "... la vie peut s'adapter"
    La vitesse d'enfouissement me semble compatible avec une adaptation progressive de la vie de "surface".

    Le délai pour qu'une vie née en profondeur atteigne la surface peut être très bref (fluide) ou extraordinairement long (tectonique), dans ces 2 cas une adaptation me semble plus problématique.

    A voir.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César


  5. #4
    Yves2

    Re : "Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur"

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Je resterai plus prudent en disant "... la vie peut s'adapter"
    La vitesse d'enfouissement me semble compatible avec une adaptation progressive de la vie de "surface".

    @+
    Tout à fait d'accord !

    Y.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. Actu - Une vie inconnue grouille à 1,5 kilomètre de profondeur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/12/2010, 19h08
  3. Une "couleur", "race" unique dans 50 000 ans?
    Par leradinmasqué dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2006, 10h26
  4. "Vie Artificielle" ou "Intelligence Augmentée" ?
    Par konkombre dans le forum [Vie Artificielle] Et si les robots devenaient vivants ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/10/2004, 17h56